Choriste du mois


Partagez | 
 

 04 | In detention, Mr Evans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
04 | In detention, Mr Evans.  Empty
MessageSujet: 04 | In detention, Mr Evans.    04 | In detention, Mr Evans.  EmptyDim 12 Déc - 18:36

C'était injuste, tout simplement injuste. Sam serrait des poings, dégoûté autant par ce qui venait de se passer que par ce qui s'était ensuivi. Injuste ! Comment cela avait-il pu se passer comme ça...? La réponse lui échappait encore mais il devait bien admettre qu'il la connaissait déjà. Le jeune homme marchait à grands pas dans le vent glacial, serrant ses bras de ses mains comme dans l'espoir de se réchauffer un peu. Juste un peu. Noël. Il aimait cette période, ou du moins il l'avait aimé. Mais maintenant il n'était plus sûr de rien.
Son coquard lui faisait mal, mais il ne disait rien. Il ne disait rien, se contentant de penser, de réfléchir à quelque chose de précis. Le dernier Noël qu'il avait passé avec ses deux parents. Il se souvenait des lumières, des lumières vives, de toutes les couleurs, comme si on avait changé la ville d'habitude si triste en véritable arc en ciel nocturne. Il y repensait pour chasser les autres pensées qui auraient pu l'assaillir, et en y repensant la chanson lui revint. Il desserra les lèvres. Et les notes s'échappèrent, si facilement qu'il aurait pu penser qu'elles faisaient partie de lui, au même titre que n'importe quelle partie de son corps.

    Tears we cried; a flood.
    Got all kinds of poison in, poison in my blood.
    Took my feet, to Oxford street, trying to right a wrong.
    "Just walk away", those windows say, but I can't believe she's gone.


Elle est partie, she's gone... Sa mère les avait quitté peu après. Des larmes vinrent aux yeux de Sam. Des larmes de tristesse, de colère, de regrets. Regrets qui lui picotaient le cou. Elle était partie... Il ne pouvait pas y croire, non.

    When you're still waiting for the snow to fall,
    It doesn't really feel like Christmas at all.


Noël... NOËL ?! Période ridicule et naïve. Comment pouvait-il être aussi bête, aussi naïf ? Il était seul à présent, seul avec un père aigri, seul et la neige ne tombait que sur le voile de sa vie, gelant les dernières lueurs d'espoirs qu'étaient les souvenirs. Il balança la tête en arrière, chantant plus fort les dernières paroles.

    A group of cameras on there flicker, Oh they flicker and they flow.
    And I'm up here holding on to all those chandeliers of hope.
    Like some drunkard Elvis singing, I go singing out of tune.
    Singing how I always loved you darling, and I always will.


Il aimait Quinn. L'aimait-elle ? Bien sûr que non, elle ne le montrait pas, il était désespéré, amoureux et fou. Seul. Il ne pouvait rien faire, rien dire. Rien espérer même. L'autre pensée revint. Celle contre laquelle il essayait de lutter, il n'y pouvait rien. L'image de ce mec aux vestiaires qui s'avance, qui l'insulte, qui le traite de tous les noms. L'image de ce type qui dit que Quinn ne l'aimera jamais. L'image de lui-même, se jetant sur lui, lui décochant un coup de poing. L'image de Stevenson qui les sépare. L'image de Figgins, enfin, qui le punit pour le mois à suivre. Puni pour quoi ? Pour qui ? Sam serra les poings, sous les lumières du soir de Décembre.

    Oh when I'm still waiting for the snow to fall,
    It doesn't really feel like Christmas at all.
    Still waiting for the snow to fall, It doesn't really feel like Christmas at all.
    Those Christmas lights,
    Light up the street,
    Down where the sea and city meet.
    May all your troubles soon be gone.
    Oh Christmas lights, keep shining on.


Il était dans l'aile gauche de McKinley, devant la salle de retenue. En retard de dix minutes, et il ne savait même pas qui le surveillerait... Il s'en foutait, bizarrement. Avant d'ouvrir la porte, il posa sa main sur la poignée et chanta très doucement la fin de la chanson, la fin de sa pensée. La fin de toute chose...

    Those Christmas lights, light up the street.
    Maybe they'll bring her back to me.
    Then all my troubles will be gone,


Une larme, une seule, coula sur sa joue. Il l'essuya d'un revers de la manche de sa chemise à carreaux et posa son sac sur la première table qu'il vit, sans même chercher à regarder quel prof le surveillait. Oh Christmas lights, keep shining on...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
04 | In detention, Mr Evans.  Empty
MessageSujet: Re: 04 | In detention, Mr Evans.    04 | In detention, Mr Evans.  EmptyJeu 16 Déc - 22:40


Beaucoup de personnes disent que les jours se suivent, mais ne se ressemble pas. Pour ce qui est d’Ashton Kinney, ses journées n’étaient qu’une répétition des même gestes, et limite aussi des même paroles. Très passionnant n’est-ce pas ? Mais malheureusement pour lui, il n’avait pas d’autre choix que de ce lever le matin, tout en connaissant a peut prêt ce qu’il allait faire, à quel moment, et pourquoi.

Rien qu’en mettant un pied par terre après s’être levé du lit, le programme était assez simple : Ashton devait se lever, et aller directement dans la cuisine, afin de mettre sa cafetière en marche, et attendrai sagement que son café coule. Mais pour ne pas perdre de temps, celui-ci filera dans la douche, se laver et surtout se réveiller, car même une fois debout, son esprit n’était pas encore prêt a commencer la journée.

Donc après avoir prit le café, direction la chambre, afin de remplacer la serviette qui se tenait seule autour de sa taille par des vêtements et sous vêtements dignes de ce nom. Le reste de la cafetière dans une thermos, et les clefs de voiture dans la poche de sa veste. Et hop, direction le boulot ou il savait déjà qu’il allait s’ennuyer, et surtout faire le même cours, et répéter les même choses toute la journée.

Et oui, aujourd’hui, le programme était basé sur la régulation de la glycémie et les élèves devront alors faire différentes expériences sur des foies de chiens pour pouvoir trouver sa fonction dans un corps humain. Pas de vrai foie bien sur, sinon, ça serai catastrophique pour tout ses chiens tués pour des jeunes qui, pour la plupart, n’en ont strictement rien a faire de savoir que le foie et le pancréas ont des rôles des plus important dans la survie de l’être humain.

Bref, il avait très mal commencer la journée, et il n’avait envie que d’une seule chose, son lit ! Même si pour le moment, ce lit était désespérément vide, il avait envie de le rejoindre plus que tout. Mais non, le principal Figgins en avait décidé autrement, et le mit alors en surveillance d’heure de retenue le reste de la journée. Rah !! Non !! La il allait craquer !! Et puis zut quoi !! Son lit l’attendait, et Ashton détestait le faire attendre…

Mais il y a un moment dans la vie ou il faut choisir, alors, les heures de retenue et la garantie de garder son travail encore quelques temps, ou alors ouvrir sa bouche, sortir les quatre vérités de Monsieur Figgins, et se faire virer après… Hum… Choix difficile, car les deux étaient tentant, mais l’un beaucoup plus raisonnable que l’autre.

C’est donc pas tellement motivé qu’il se dirigea vers les salles de retenues, et comptait bien les écourter le plus possible… En espérant qu’il n’y ai pas beaucoup d’élèves, et que ça se passe bien… Mais à sa grande surprise, il n’y avait personne dans la salle, ce qui le fit vraiment planer. Ahh… il allait pouvoir partir plus tôt que prévu. Mais bon, il allait quand même attendre un petit peu, histoire de voir si il y avait des retardataires.

Et effectivement, quelques minutes plus tard, un jeune élève entra dans la salle de cours. Ashton le connaissait un peu, car certains de ses collègues lui en avait parlé. Enfin, ils avaient parler des footballeurs, mais c’était pareil, à quelques détails prêt. Il s’appelait Sam Evans. Il le vit alors arriver, et vit aussi qu’il pleurait. Il fit alors une petite moue, n’aimant vraiment pas les larmes des adolescents.

 « - Bonjour Evans… Tu n’as pas l’air bien… Que se passe t’il ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

04 | In detention, Mr Evans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 4
-