Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Sam 8 Jan - 23:34

Le 25 décembre, ça y est, on y était enfin. Rien que d'y penser, Désirée pouvait se mettre à sautiller de joie comme une petite fille et on pouvait très vite oublier qu'elle avait la vingtaine passée … (Passée depuis très longtemps). Mais la jeune femme aurait été incapable d'expliquer pourquoi, elle adorait cette fête voilà tout. Est-ce que c'était la neige ? Les gâteaux que l'on préparait exprès pour l'occasion ? Le fait qu'elle puisse enfin sortir ses bottes préférés de son placard ? Désirée ne savait pas, en tout cas, rien ni personne était capable de gâcher sa bonne humeur en ce jour si particulier. Pourtant, la blonde n'allait pas faire quelque chose de spécial, elle était aller chez sa famille pendant les premières jours des vacances mais elle avait préféré revenir à Lima pour le reste des vacances. Oui, elle allait passer Noël toute seule. Une perspective que beaucoup de personnes aurait trouvé déprimante mais ne vous inquiétez pas, Désirée était plutôt une dure à cuir et elle avait plus d'un tour dans son sac. Personne n'allait lui offrir de cadeaux, et alors ? Elle se faisait régulièrement des cadeaux, une fois qu'elle avait payé son loyer et rempli son frigo alors …

Non, la blonde avait bien quelque chose en tête. Elle avait quitté Lima trop tôt à son goût et elle n'avait pas pu assister à la journée des associations, cela lui avait fait un petit pincement au coeur, mais Désirée comptait bien se rattraper. Aussi, en ce 25 décembre si particulier, elle gara sa mini Cooper devant les portes de l'hôpital de la ville et sortit de sa voiture, ses bottes noires claquants sur le pavé. En même temps, ce n'était pas comme si c'était la chose qui se remarquait le plus dans sa tenue. En effet, Désirée était vêtue du costume parfait du Père Noël, à la différence près qu'elle avait une jupe rouge et des bas noirs. Sinon tout y était, le bonnet et la fourrure blanche comprise. On était jamais trop jeune pour des faire de folies n'est-ce pas ? Cette phrase pourrait vite devenir le slogan de Désirée. Elle s'empara de son sac, rouge évidemment et rentra dans l'hôpital. La blonde ne s'arrêta pas à l'acceuil, prenant directement le chemin de l'ascenseur, direction la pédiatrie. Un médecin la regarda plutôt amusée et elle lui lança un clin d'oeil. Elle savait parfaitement qu'elle était sublime pas la peine de la regarder comme ça …

Trèves de plaisanteries, l'ascenseur finit par s'arrêter et la jeune femme en sortit. Elle fut tout de suite accueillie par des décorations de Noël présente en masse sur tous les murs et par des enfants en pyjama, qui couraient dans tous les sens, ou qui faisaient du coloriage ou qui mangeaient. Certains la regardèrent avec des yeux ronds et elle leur fit des grimaces. Pas de doute, Désirée adorait les enfants. En avoir était une autre question, qu'elle repoussait dans un futur looooin très loin, mais ne nous égarons pas du sujet. Il fallait que Désirée trouve une infirmière, l'une d'entre elle s'adressa à elle et en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire (c'est à dire environ 5 minutes), Désirée se retrouva assise sur une chaise trop petite pour elle et tous les enfants étaient autour d'elle. Elle sortit alors un livre de son sac.


"Et si je vous racontais une histoire. En fait c'est mon conte préférée : c'est l'histoire d'une petite fille qui un jour à suivi un lapin dans un costume, je suis certaine que vous la connaissez tous."

Sur ce, Désirée commença à lire.


Dernière édition par Désirée Cravy le Mer 9 Mar - 22:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Dim 23 Jan - 15:37

Enfin Noël était là. Journée magique pour de nombreuses personnes à travers le monde. Ce matin là, Chris se trouvait en train d'emballer les derniers cadeaux récoltés pour les enfants malades à l'hôpital et qu'elle devait remettre au personnel soignant. Un grand nombre de peluches et de cadeaux de toute sorte s'y trouvaient afin que la journée de ces personnes soient un peu plus gaies pour certaines d'entre elles.

Une fois cela terminé, la jeune professeure de sociologie du lycée de Lima, aidée d'un de ses amis, mit tous les paquets dans la fourgonnette qu'il possédait puis, prit ses affaires et se rendit en sa compagnie à l'hôpital de la ville. Durant le trajet, ils discutèrent beaucoup, de tout et de rien, mais surtout de l'enfant que Chris attendait de son mari défunt. Une petite fille dont elle n'avait pas encore choisi le nom. Elle voulait un particulièrement marquant et qui signifiait quelque chose. Une chose était certaine, ce prénom commencerait par la lettre M, comme Matthew. Pour le moment, le seul qui l'avait marqué était "Mara" qui signifiait "éternellement belle" en grec. Cela lui avait fait penser à Ashton lorsqu'ils avaient découvert le sexe de son enfant alors qu'il l'avait accompagnée à l'échographie. Mais elle avait encore du temps pour se décider vu qu'il lui restait encore un peu plus de trois mois de grossesse.

Se garant sur le parking de l'hôpital, à l'arrière, Chris et son ami descendirent les cadeaux et les passèrent au personnel qui les mirent dans une pièce à l'insu des enfants. Chris ne conserva qu'un seul cadeau qu'elle comptait remettre en personne à une petite fille, Colleen qui venait de perdre ses parents dans un accident de voiture et qui restait à l'hôpital en attendant qu'on lui trouve une famille d'accueil. De nombreuses fois, Chris avait songé à devenir une mère adoptive pour des enfants orphelins mais elle préférait attendre tout de même d'avoir une situation stable avant d'y songer davantage.

Arrivant dans le couloir où se trouvait la chambre de Colleen, Chris vit défiler une à une les chambres des petits patients. Leur adressant un sourire ou un signe de la main, elle songea à leur bonheur quand ils ouvriraient leurs cadeaux lors de la soirée prévue par l'hôpital. Enfin, elle parvint à la chambre de Colleen. Quand elle la vit, la fillette eut un immense sourire qui réchauffa le coeur de Chris. Ensembles, elles déballèrent le cadeau et la jeune professeure fut vraiment heureuse de sentir la joie provenant de sa petite protégée. Ensembles, elles discutèrent au sujet de l'assistante sociale qui était venue pour créer un dossier à son nom. Vu la lenteur des démarches, il faudrait probablement des mois voire des années avant que Colleen ne parvienne à trouver une famille qui l'aime et lui redonne la joie de vivre. Pour Chris c'était une chose vraiment insupportable car la petite fille ne méritait pas cela. Aucun enfant d'ailleurs. Elle avait vu à New York les conditions dans lesquelles vivaient les enfants et cela lui serrait le coeur. Inconsciemment, elle sentait qu'elle ne parviendrait pas à résister à son coeur qui lui disait d'appeler l'assistante sociale pour lui demander de prendre Colleen chez elle en attendant qu'on lui trouve une famille. Pourquoi pas après tout? Cela serait tellement mieux pour elle.

Sortant de ses pensées, Chris entendit Colleen lui dire qu'elle avait envie de se rendre à une lecture de contes de Noël. Acquiesçant, elle la prit par la main et toutes les deux se rendirent à la lecture. Avant d'entrer dans la pièce, la jeune femme lui dit qu'elle devait faire quelque chose et qu'elle la rejoindrait plus tard. La laissant y aller seule, Chris se rendit au bureau de l'accueil et demanda le numéro de l'assistante sociale responsable de Colleen. Comprenant probablement ce qu'elle voulait faire, la secrétaire le lui donna, avec un grand sourire aux lèvres. Repartant avec le bout de papier en poche, Chris retourna dans la pièce où la lecture continuait. Une voix qu'elle connaissait la fit stopper avant son entrée et elle resta dans l'encadrement de la porte, à écouter la voix de Désirée qui lisait Alice au pays des merveilles. Tous les enfants étaient littéralement captivés par ce qu'il se passait dans le roman de Lewis Caroll.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Sam 29 Jan - 21:53

Désirée était dans son petit monde, il était difficile de dire si elle lisait le conte pour les enfants, ou bien pour elle. Il fallait aussi dire qu'elle n'avait même plus besoin du livre car elle connaissait l'histoire par coeur : c'était tout de même son roman préféré. D'aussi loin qu'elle se souvienne, la blonde s'était toujours vu en Alice, cherchant son propre lapin en costume trois pièces. Pourquoi est-ce que la jeune femme s'identifiait à ce personnage ? Déjà, comme on le lui faisait souvent remarquer, il y avait la ressemblance physique et ensuite, les réponses que donnait Alice, à la Reine Rouge ou encore au Chapelier fou étaient tout à fait le genre de réponses que Désirée aurait pu donner : pas une once de mensonge, souvent pas en accord avec la conversation. Et puis, lorsqu'on poussait l'analyse un peu plus loin, il y avait évidemment la recherche de soi et la quête personnelle.

Mais ne nous égarons pas, c'était des questions que Désirée s'était déjà posée en rendant sa thèse sur la littérature européenne. Là, elle était juste là pour les enfants et c'était très bête à dire, même si elle ne prévoyait pas d'en avoir, la blonde avait juste un faible pour ses bouilles d'ange. Ils étaient tout simplement trop mignon et posaient les questions telles qu'elles leur venaient à l'esprit; pour Désirée, c'était le genre de perspective qu'il n'aurait jamais fallu perdre, mais on grandissait un point c'est tout …

Dans son cas, elle faisait tout pour retarder la balance et passait un Noël pas très conventionnel. La logique aurait voulu qu'elle soit chez elle avec au moins mari (voir petit ami) et des amis, sauf que ce n'était pas Désirée : parader en costume et raconter des histoires, c'était plus elle. Et elle termina sur un sourire aux lèvres, récoltant mêmes quelques applaudissement : ça c'était juste la cerise sur le gâteau, histoire de booster son égo surdimensionné.

La jeune femme se redressa, lissant les pans de sa jupe rouge et regardant aux alentours, se demandant ce qu'elle devait faire à présent. Rentrez chez elle ou bien rester ici et attendre que tout le monde ouvre ses cadeaux ? La perspective de ne pas en avoir ne la dérangeait pas plus que cela et elle se promenait parmi les enfants, lorsqu'elle repéra une autre jeune femme, qui n'avait pas l'air d'être une infirmière. Désirée ne put s'empêcher de la fixer : son visage lui disait vaguement quelque chose, oui la blonde avait une mémoire des plus sélectives. Elle se dirigea donc vers elle, d'un pas plutôt hésitant.


"Excusez moi mais on ne se serait pas déjà vu quelque part ? Je sais que c'est très nulle comme approche, mais votre visage ne m'est pas étranger."

Et tandis qu'elle lui posa la question, la mémoire de Désirée se remit en marche. (Si, si je vous jure, d'elle même.) Bien sûr qu'elle l'avait déjà vue, la brune était professeur comme elle ! En même temps, Désirée n'était pas du genre à lier de profonds liens d'amitié avec ses collègues, la plupart jugeant sa matière comme totalement superflue et inutile ou d'autre la jugeant elle, d'excentrique. Du coup, on avait tendance à dire qu'elle était asociale (ce qui entre parenthèses était totalement faux, Désirée était une sociopathe, nuance.)

"Si ! Vous travaillez au lycée comme moi ! Désolée, j'ai tellement peu l'habitude de voir mes collègues en dehors du travail. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Jeu 3 Fév - 1:00

Pour Colleen, la vie ne devait pas être très évidente et heureuse depuis la mort de ses parents. Un peu de joie quotidienne ne pouvait que lui faire du bien et c'était pour cela que Chris s'arrangeait pour passer chaque jour la voir, durant l'heure du midi ou au soir selon ses disponibilités avec les cours et sa vie en général. Mais bientôt, cela ne serait plus possible car Colleen devrait aller dans un foyer et Chris aurait son bébé ce qui laisserait beaucoup moins de temps pour passer à l'hôpital. C'était aussi pour cette raison qu'elle souhaitait que la fillette devienne sa fille adoptive. Quand elle lui en avait parlé, Colleen avait eu un élan de surprise qui avait fait place ensuite à beaucoup de joie et un sourire était même apparu sur son joli petit visage, habituellement triste.

Se dirigeant avec elle vers la salle où la lecture se faisait, Chris la laissa seule, le temps pour elle de se rendre au secrétariat pour demander le numéro de l'assistante sociale en charge du dossier de Colleen puis de revenir dans la pièce, où elle resta dans l'encadrement de la porte jusqu'à la fin de la lecture, ne voulant pas troubler la lecture par son arrivée. Tous les enfants étaient captivés par ce qu'ils entendaient et il semblait également que la lectrice soit perdue dans ce monde en leur compagnie et cela jusqu'au tout dernier mot.

Adressant un sourire aux enfants qui la reconnaissaient, Chris afficha un air surpris en voyant sa collègue se diriger vers elle et lui demander si elles ne s'étaient pas déjà vues quelque part. Une telle question était réellement surprenante car elle pensait que Désirée l'aurait vue dans les couloirs ou la salle des professeurs depuis le temps qu'elle était ici. Mais au final, avant qu'elle n'ait eu le temps de répondre, Désirée parvint à mettre un nom sur son visage, ou du moins trouver le lieu où elles s'étaient déjà vues.

Oui, en effet, je suis Chris Lorentz, prof de sociologie à McKinley depuis cette année seulement. C'est probablement pour ça que vous n'avez probablement pas vraiment de souvenirs me concernant. Pour ma part, je vous ai déjà vue en train de discuter avec Ashton, mon meilleur ami, lui répondit elle en lui adressant un sourire chaleureux et en lui tendant la main. Ce fut à ce moment là que Colleen arriva mais elle ne resta pas longtemps car l'infirmière en charge de sa rééducation l'emmena. Chris lui promit qu'elle reviendrait la chercher pour la soirée avant de se retourner vers sa collègue.

Je trouve ça vraiment gentil de votre part de venir faire la lecture aux enfants. Vous venez ici souvent?lui demanda t'elle, pour continuer la conversation et ainsi apprendre à connaître davantage Désirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Mer 9 Fév - 14:27

S'il y avait bien quelque chose qui faisait défaut à Désirée, c'était la mémoire. Enfin … ce n'était pas que cela lui faisait défaut, la sienne avait plutôt tendance à se balader au gré du vent et à lui jouer des mauvais tour. Comme ce soir par exemple … Elle savait pertinemment qu'elle avait déjà vu Chris mais où … ? Fort heureusement, elle eut la confirmation de ses dires lorsque la brune lui répondit. Elle ne semblait pas trop gênée que Désirée l'aborde ainsi, pourtant, la blonde savait que cela en aurait dérouté plus d'un … Elle disait être la meilleure amie d'Ashton ? C'était un détail que Désirée ignorait totalement … Et cela n'allait pas changer grand chose de toute façon. Il était hors de question qu'elle décide d'adresser la parole aux gens en fonction de leur affinité avec le professeur de biologie, qu'il vive sa vie et elle vivrait tranquillement la sienne.

"Je savais bien qu'on s'était déjà vue quelque part !" lui répondit Désirée avec un sourire malicieux au bout des lèvres.

Cependant, la deuxième question de Chris la surprit un peu … Non, Désirée ne venait pas ici très souvent. Et oui, la blonde faisait parti des gens qui préférait éviter les hôpitaux. Pour elle, cela n'avait rien à voir avec le fait que des gens mourraient ici ou quoi que ce soit … C'était juste que ce lieu trop blanc, trop propre avec des gens aux sourires parfaits qui voulaient uniquement vous remonter le moral … C'était une bonne base pour n'importe quel roman de Stephen King.


"Non … Je suis plutôt de ceux qui fuient les hôpitaux … Je … C'est bête à dire mais je déteste un peu ça … Pas les enfants … encore heureux ! En fait je n'ai pas pu être là pour la journée des associations de Mc Kinley alors, je me rattrape un peu. Et puis je trouve ça un peu injuste de fêter joyeusement le réveillon chez moi, alors que eux … Ils n'ont personne."

Ceci étant dit, son regard se perdit parmi les enfants. Désirée pouvait très bien se mettre à leur place, elle savait très bien ce que c'était de se retrouver sans famille, sans personne pour vraiment se soucier de vous. Elle avait passé quelques Noël dans des centres sociaux avant sa dernière et finale adoption. Elle avait eu de la chance en étant finalement et véritablement adoptée pour ses dix ans mais avant … C'était une période de sa vie que le temps avait pris soins de gommer de son esprit cependant, il lui en restait toujours des brides. Et ce n'était pas forcément des souvenirs joyeux. Certains parents adoptaient les enfants histoire de toucher une pension à la fin du mois, d'autres pour faire une bonne action mais sans vraiment se soucier de l'enfant en question … En fait, la plupart des gens qui l'avaient adoptée n'était pas du tout prêt à être des parents, il se croyait prêt, mais c'était faux. Et c'était vraiment le genre d'erreurs que Désirée ne comptait pas faire. Enfin bref, elle s'égarait encore là.

"Et vous … ? Vraiment pas décidée à manger de la bûche en famille comme moi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Sam 19 Fév - 11:50

Un petit rire de la part de Chris vint ponctuer la remarque de Désirée. Ça, en effet pour s'être déjà vues.... Le fait de se croiser sans vraiment se parler pouvait être cataloguée de cette manière. Manque de sociabilité ou juste des occasions manquées de lier connaissance? Chris l'ignorait mais peu importait le passé au final. En ce moment même la conversation était bel et bien présente entre les deux professeures et elle espérait que ce serait le commencement pour en avoir d'autres et qui sait, peut être tisser un lien d'amitié?

Écoutant la raison de la présence de Désirée ici même, elle ne put qu'acquiescer à ce qu'elle venait de dire. Il était vrai qu'il était véritablement injuste pour ces enfants de passer un Noël seuls et sans la moindre chose qui puisse différencier le jour de Noël, censé être un jour de bonheur et de joie, des autres jours.

C'est tout à fait honorable de votre part de faire ça. En voyant le sourire et l'émerveillement sur le visage, on sait tout de suite que ce qu'on fait pour eux n'est pas une chose inutile et qu'ils ne l'oublieront probablement pas....., songea t'elle en n'osant pas imaginer sa fille dans cette situation. Le petit être qui grandissait en elle, n'aurait pas à subir une situation pareille. Elle se faisait un point d'honneur à ce que cela ne se produise jamais dans le cas où elle viendrait à disparaître. Bien sûr, penser à ça n'était pas vraiment le meilleur à quoi elle puisse penser mais la vie lui avait appris qu'elle pouvait s'arrêter du jour au lendemain sans qu'on puisse s'y attendre et mieux valait qu'elle prenne ses précautions, comme elle l'avait fait en demandant à Ashton d'être le parrain de sa fille.

La question de Désirée la sortit de ses pensées pas vraiment réjouissantes. Reprenant contact avec la réalité, elle caressa quelques secondes son ventre rebondi avant de répondre.

En fait, je suis venue pour apporter des cadeaux aux enfants avant tout. Et puis, je me sens en famille ici. Bien sûr, ce n'est pas pareil que ma vraie famille mais celle que j'avais parcourt en ce moment le monde sur un bateau de croisière...... Quant à mon frère, il n'aime pas vraiment faire la fête. Alors, autant faire en sorte que des personnes soient heureuses en cette journée... Mais je ne resterais pas ce soir. Si je suis là, c'était pour apporter des cadeaux. Pour la fête, il y aura un père Noël présent.... Si je suis présente, certains vont se douter de quelque chose et cela risquerait de gâcher la magie de ce soir...... avoua t'elle. Mais si vous avez envie, je fais une soirée entre professeurs ce soir. Vous serez la bienvenue si vous en avez envie. Ce sera un bon moyen pour faire connaissance. , proposa t'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Dim 27 Fév - 22:11

"Oui, le sourire … Je crois que c'est ce que j'aime le plus chez les enfants … Et même la seule raison qui pourrait me pousser à en avoir …"

Ceci étant dit, Désirée tourna son regard vers les petits patients de l'hôpital qui semblaient plus joyeux que jamais. En les voyant courir dans tous les sens ou bien demander aux infirmières s'ils pouvaient ouvrir leurs cadeaux maintenant, il était difficile de se dire que certains ne seraient plus là à la fin du mois ou que d'autres ne reverraient plus jamais leur maison. Car oui, il suffisait juste de les voir sourire pour oublier tout le reste, eux, ils ne mentaient pas, lorsque cette expression si précieuse se formait sur leurs visages, c'était qu'ils étaient véritablement heureux. La blonde avait pas une peur bleue des enfants qui pleuraient, et plus particulièrement des bébés. Et Désirée savait que c'était en parti pour cela qu'elle ferait une très mauvaise mère, dès fois, il fallait laisser l'enfant pleurer pour qu'il apprenne ce qui était bien ou pas … Elle, elle en serait totalement incapable, elle craquerait dès qu'elle verrait des larmes sur les joues du bambin et le prendrait aussitôt dans ses bras … Difficile donc de lui enseigner quoi que soit …

Alors non, Désirée préférait venir mettre des sourires sur les visages des enfants des autres et puis … c'était Noël, non ? Ce n'était pas parce qu'elle n'y croyait pas qu'elle ne pouvait pas faire rêver les autres … Et elle comprenait tout à fait Chris lorsqu'elle disait se sentir en famille ici. Les enfants eux, ne trouvaient pas cela bizarre de se trouver en présence d'étranger, au contraire, ils voulaient tout savoir et tout connaître. Et Désirée était mieux placée que quiconque pour savoir que la famille ne se limitait pas qu'au sang. Et elle fut plus que surprise lorsque Chris l'invita à venir passer le reste de la soirée chez elle … Wow … Cela faisait un peu beaucoup pour quelqu'un à qui elle venait à peine d'adresser la parole, et la blonde s'apprêtait à décliner poliment l'offre mais elle y repensa à deux fois. Il n'y avait rien d'important qui l'attendait chez elle, et Désirée se plaignait, parfois trop, de son manque de contact … C'était une occasion en or pour … essayer de faire un effort, non ?


"Est-ce que je peux être très honnête avec vous ? Franchement … je ne suis pas la prof la plus sociable de McKinley … Je parle à certains et pas d'autres … Pas parce que je n'en ai pas envie non … "

Juste parce qu'en fait je suis une grande timide. Car oui, Désirée n'en avait pas l'air mais, pour avoir fait quelques années de psychologie, elle savait bien qu'elle avait de gros problèmes de manque de confiance en soit et qu'au lieu de se poser les bonnes questions, elle renvoyait tout ceci sur les autres. Mais stop avec la psychologie … Il était temps de se bouger.

"J'aimerais beaucoup venir mais … il faudrait que je passe chez moi me changer d'abord … Pas besoin de terrifier encore plus mes collègues."

Désirée ponctua sa phrase par un rire sincère, se disant que la moitié d'entre eux devait penser qu'elle était folle et que l'autre moitié ignorait totalement qui elle était.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   Lun 7 Mar - 16:56

Observant les enfants qui couraient et riaient ensembles, Chris ne put s'empêcher de sourire. Évitant de penser au fait que certains ne seraient peut être plus là, elle songeait plutôt au fait qu'ils étaient heureux en ce moment et c'était cela l'important avant tout le reste.

De Charybde en Scylla, les deux professeures en vinrent à parler de Noël et ce fut à ce moment là que Chris se décidé à proposer à Désirée de venir passer le réveillon chez elle en compagnie des autres professeurs de McKinley au lieu que chacun reste à fêter cela seul dans son coin, alors que c'était une fête familiale. En entendant la réponse de Désirée, Chris eut un sourire et se décida à briser la glace en tutoyant sa collègue.

Cela ne posera aucun problème, je peux te l'assurer. Ce soir, nous allons faire la fête tout simplement, et oublier que nous sommes professeurs. Nous serons juste des personnes passant Noël ensembles et ainsi nous lierons connaissance, pour qui sait, entretenir ces liens quand nous retournerons travailler. Et si tu le souhaites, je peux t'attendre pendant que tu te prépares chez toi? lui proposa t'elle, en lui adressant un sourire. Suite à cette proposition, Désirée finit par accepter après avoir hésité quelques secondes. Lui laissant le temps de dire au revoir et de souhaiter un Joyeux Noël aux enfants qui se trouvaient là, Chris, quant à elle, se dirigea vers la chambre de Colleen et l'amena avec les autres enfants pour l'ouverture des cadeaux qui devrait avoir lieu aux alentours de 18 heures. Elle lui promit de revenir dès le lendemain pour passer la journée avec elle et rejoignit ensuite Désirée qui l'attendait.

Les deux jeunes femmes se rendirent à leur voiture respective. Suivant Désirée jusqu'à chez elle, Chris fut conviée à entrer dans le salon pour boire quelque chose en attendant qu'elle fut prête. Quand ce fut le cas, elles prirent la voiture de Chris pour aller chez cette dernière et ainsi, lui laisser le temps de discuter avec les autres invités. Pendant ce temps, Chris était aux fourneaux pour que tout soit prêt à temps. Ayant prévu des cadeaux pour l'ensemble de ses collègues, elle les plaça au pied du sapin pour ceux qui étaient présents, réservant ceux pour les autres une fois que les cours auraient repris. Et ce fut ainsi que tous ensembles passèrent une soirée de Noël à faire la fête et à s'amuser. Chris était vraiment heureuse car bien que Désirée semblait mal à l'aise au départ, elle avait fini par se sentir visiblement mieux et discutait ainsi avec tout le monde présent.

RP CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)   

Revenir en haut Aller en bas
 

04. Screw Christmas ! I'm having myself ...(Chris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 4
-