Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. Hit the mall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 04. Hit the mall   Mar 1 Fév - 4:26

Kurt & Alex ♥



    Journée ensoleillée par ce mois de février. Ni trop chaud ni trop froid, juste le temps à s'enfermer dans de grand halls chauffés et ventilés pour le plus grand confort des consommateurs. En fait, tout dans le centre commercial favorisait la consommation : Les banquettes disposées pile devant les sandwicheries, les stands de boisson pile à côté des baraques à frites bourrées de sel, en bref la parfaite représentation de la société américaine.

    Alex était arrivé un peu en avance, même s'il était sorti de chez lui en précipitation pour vérifier chaque détail histoire de ne pas se taper un long moment de honte si Kurt remarquait un petit défaut chez lui. Il avait méticuleusement laqué une à une les mèches de ses cheveux, mais pas trop pour ne pas faire un espèce de casque hideux. Il avait aussi vérifié si chaque poil était rasé, ou épilé (au niveau des sourcils), si sa peau était bien hydratée et parfumée. Oui, il voulait être parfait pour le rendez vous qu'il avait fixé avec Kurt, et oui il était légèrement métrosexuel sur les bords, mais après tout c'était pareil pour tout les homos... enfin presque. Il se demandait d'ailleurs si c'était un rendez-vous officiel, si le jeune homme allait le prendre ainsi ou pas. Il avait bien réfléchi d'ailleurs, et en était venu à la conclusion que s'il voulait savoir s'il était gay ou pas, il n'avait qu'à lui demander, un point c'est tout.

    Revenons à nos moutons, avec Alex arrivé dans le centre commercial. Il regarda l'heure et se dit qu'il était arrivé en premier; Il envoya donc un SMS à "Kurt " en écrivant simplement : "Je suis arrivé, je t'attend devant l'entrée. Alex". Il prenait tout le temps la peine d'écrire correctement ses textos, car il trouvait le langage SMS abject et dénué de sens; d'un côté la correction automatique de son smartphone aidait pas mal. Il s'assit donc sur un large banc en bois, croisant les jambes et patienta sagement en regardant des grosses femmes au ventre saturé de graisse aller et venir du fast-food en face de lui. Il réfléchit et se dit qu'il n'avait pas vraiment prévu où ils pourraient bien aller au fond... Surement manger quelque chose autour d'une table. De toute manière mieux vaut ne rien prévoir dans ce genre de cas, au risque d'être déçu. "Wait and see", voila la meilleure des devises.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Mar 1 Fév - 19:18

    [J'ai plus interneeeeet. T.T Mon ordi n'arrête pas de planter. Je vais mourir. >< ]



    Kurt marchait d'un pas soutenu. Il se dirigeait vers le centre commercial de Lima, où il avait rendez-vous avec Alex Donovan, mystérieux élève du lycée Mc Kinney. Ils s’étaient rencontrés l’avant-veille dans le foyer, et malgré que leur tête-à-tête fut relativement bref, le contact était vraiment bien passé. Il écoutait son iPod, tentant de calmer son enthousiasme débordant. C’était une merveilleuse chanson de Bob Dylan, qu’il avait l’habitude de chanter lorsqu’il avait un coup de blues. Non pas qu’il en soit victime à ce moment présent, mais elle le relaxait un peu avant l’heure ‘h’.

    Kurt n’avait cessé de lire et relire le message qu’il avait reçu quelques secondes après qu’Alex et lui se soient quittés :

    the handsome Alex a écrit:
    Que dis-tu d'après demain, 13h au centre commercial ?
    Alex
    Il en était presque devenu accro. A chaque instant qu’il s’imaginait de nouveau le visage du jeune homme, son cœur battait la chamade, et il ne pouvait s’empêcher de sourire béatement. Il avait réussit à se contenir face à son père ou même Mercedes, mais c’était plus fort que lui. Le sourire d’Alex ne quittait plus son esprit. Cette situation nouvelle pour lui, lu faisait tout de même un peu peur que cette soudaine addiction ne se termine mal, lui rappelant la fameuse histoire avec Finn… Jamais il n’avait été si attaché si vite à quelqu’un, et que cette personne ne soit pas froide et distante en retour.

    Lorsqu’il tourna au coin de la rue principale, pour rejoindre le centre commercial, son téléphone vibra. Un nouveau message de : the handsome Alex. Il eut un terrible pincement au cœur. Le genre de pincement qui vous arrache ledit cœur, tout en vous emplissant de bonheur et de satisfaction. Kurt toucha son écran, afin d’ouvrir le message.

    the handsome Alex a écrit:
    Je suis arrivé, je t'attends devant l'entrée.
    Alex
    Kurt ne put s’empêcher d’afficher un sourire face à ce message. Il n’avait rien de spécial, mais le fait qu’il l’attende le mettait dans une joie sans nom. Il accéléra le pas d’autant plus, de manière à ne pas faire attendre le jeune homme.

    Sans savoir vraiment dans quoi il s’engageait, Kurt passa le sas pour entrer dans la galerie marchande, et sachant qu’il était attendu, jeta de nombreux coups d’œil dans toutes les directions, pour retrouver Alex. Lorsqu’il posa enfin son regard sur le jeune homme, il sourit de plus belle, et fit un léger signe de la main, en guise de salut. Il s’approcha de lui, évitant la foule qui commençait à affluer.

      « Ca fait plaisir de te revoir ! Comment vas-tu ? »

    Kurt ne modérait plus vraiment ses paroles. Il était tellement ravi d’être de nouveau face à lui, et il n’avait qu’une envie c’était d’apprendre à le connaitre, de parler de tout et de rien. Il voulait vraiment tout savoir de ce bel anglais –puisqu’il avait vaguement mentionné quelques concours anglais qu’il avait remportés haut la main, étant enfant. Kurt le fixait, souriant, remarquant qu’il s’était présenté sous son plus beau jour, rasé et coiffé impeccablement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Jeu 3 Fév - 3:56

    Il était là, de nouveau en face de lui, et de nouveau il ressentait ce frisson en le voyant sourire. Lui, affichait son sourire mystérieux dont il avait le secret. Une sorte de sourire accompagné d'un regard qui se veut désintéressé, et vraiment énigmatique. Il l'avait peaufiné au cours du temps pour qu'il fasse craquer tout le monde, et apparemment ça lui donnait un charme fou. Il se releva et lui rendit son signe de la main et marcha à sa rencontre d'un pas assuré. Cette fois il était moins hésitant, surement le fait d'être dans un lieu public et non en tête à tête avec le beau Kurt.

    « Ca fait plaisir de te revoir ! Comment vas-tu ? »

    "Et bien, aussi bien que toi vu comment tu souris. On va boire un verre tu viens ? Il y a surement une buvette sympa dans le coin, je n'ai pas vraiment fait attention je ne viens pas longtemps, ou du moins en rendez-vous. Plutôt pour faire les boutiques d'habitude."

    Il venait vraiment de dire "Rendez-vous" ? Ça lui avait échappé, ou plutôt employer ce terme ne l'avait pas déranger. Il lui avait bien donné rendez-vous, mais est-ce que c'était dans le sens académique, ou dans le sens du flirt ? Il attendait la réaction de Kurt pour savoir comment il l'avait compris. Dans tous les cas il l'entraina dans le cœur du centre commercial, ou plutôt il l'invita à le suivre, ce n'était pas encore le moment pour lui prendre la main. Il marchèrent dans les allées assez chargées de monde à cette heure là, les gens sortaient des fast-food ou des restaurants à cette heure là. Alex prit la parole, et n'y alla pas par quatre chemins.

    " Alors comme ça je t'ai manqué ? Vu l'entrain que tu as mis à me dire le plaisir que tu avais de me revoir j'en ai déduis que tu as pensé à moi ne serais-ce qu'un peu. Enfin je dis ça mais moi aussi j'ai repensé a toi depuis le temps "

    Il était franc, mais voulait surtout le tester. Si son charme marchait, ça voulait dire que je petit Kurt était bel et bien gay, et ça Alex voulait en avoir le cœur net dès aujourd'hui. S'il ne l'étais pas, cela ne le dérangerait pas plus que ça, mais s'il l'était... peut-être envisagerait-il une relation. Enfin ce n'était pas sur, il ne savait pas s'il était prêt a s'engager et à afficher son homosexualité devant les autres. Il avait bien trop souffert quand son père l'avait découvert par inadvertance, et il n'avait pas du tout envie de réitérer l'expérience du rejet, alors qu'il s'était fait quelques nouveaux amis à son arrivée. Il repéra un petit bar appelé sobrement (et ridiculement) "Bla Bla Bar" et ils décidèrent de s'installer à une table.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Jeu 3 Fév - 21:21

      « Et bien, aussi bien que toi vu comment tu souris. On va boire un verre tu viens ? Il y a surement une buvette sympa dans le coin, je n'ai pas vraiment fait attention je ne viens pas longtemps, ou du moins en rendez-vous. Plutôt pour faire les boutiques d'habitude. »

    Kurt rougit quelque peu à cette réplique. Peut-être était-il un peu trop entreprenant face à Alex, et que son sourire le gênait. Il ne savait soudainement plus trop quoi penser de cette rencontre, et se sentait presque gêné. Il ne voulait pas que les choses tournent mal, ni même qu'Alex soupçonne quoi que ce soit à propos des orientations sexuelles qu'il pouvait avoir. Kurt fronça légèrement les sourcils, hésitant sur la manière d'agir avec lui. Il se sentait presque idiot. Puis, sans rien répondre, suivit le jeune homme, qui l'emmenait apparemment prendre un verre. Un demi-million de questions se posaient alors à lui. Comment cet après-midi allait tourner? Qu'allaient-ils bien pouvoir se dire ? A vrai dire, elles n'avaient pas vraiment lieu d'être, puisqu'il devait seulement agir comme quelqu'un de normal avec un ami, et passer une très bonne après-midi, mais ces quelques mots qu'avaient prononcés Alex le faisait se sentir quasiment coupable. Il tentait pourtant de garder un léger sourire, de tel sorte qu'il ne remarque pas cette inquiétude qui régnait dans son cœur.

    Alex avait un charme hors du commun, et Kurt se sentait vraiment visé, lorsqu'il l'observait. Il avait comme l'impression que tous les regards charmeurs qu'il lançaient lui étaient tous destinés. Mais peut-être se trompait-il... Il était déconcerté, et ne savait plus sur quel pied danser. Il le suivait toujours. Il était un peu en retrait, derrière lui, et pouvait ainsi le regarder sans qu'il ne s'en aperçoive de trop. Il avait presque envie de fuir, mais Alex se poserait trop de questions, s'il faisait ça. Il se demandait comment son cœur avait pu traverser un ascenseur émotionnel si fort. Cinq minutes plus tôt, il était follement heureux et impatient de retrouver son nouvel ami, et à présent, il se sentait vraiment comme un imbécile. Puis, il se tourna un peu vers lui, pour lui parler de nouveau :

      « Alors comme ça je t'ai manqué ? Vu l'entrain que tu as mis à me dire le plaisir que tu avais de me revoir j'en ai déduis que tu as pensé à moi ne serais-ce qu'un peu. Enfin je dis ça, mais moi aussi j'ai repensé à toi depuis le temps. »

    Décontenancé : c'était le mot juste. Kurt ne savait plus du tout quoi penser. Il regardait Alex, ne sachant quoi lui répondre. Il avala doucement sa salive. La peur se répendit soudain dans tout son corps. Il avait les mains moites, et tremblait presque. Son estomac devint lourd, et il ne pouvait rien dire, du fait de la boule dans la gorge qui l'empêchait de parler. Jamais il n'avait ressentit une telle chose. Il mit plusieurs secondes à réagir, ne sachant toujours que lui répondre. Tout était flou dans son esprit...

    Kurt et Alex choisirent une table puis s'assirent. Il posa son sac bandoulière sur la chaise à côté de lui, et fixa son interlocuteur, toujours plus honteux que la seconde qui précédait. Il se disait intérieurement qu'il fallait qu'il parle, qu'il devait dire quelque chose. Ca devenait vraiment étrange et gênant et il le savait, mais la situation le rendait immuable. Il se rendait compte petit à petit que les paroles d'Alex n'avaient peut-être pas le sens qu'il leurs avait accordées au départ, et se sentait vraiment idiot...

      « Je... Hm... Oui. » Kurt se raidit, puis ajouta dans la seconde qui suivit : « Je reviens. Désolé... »


    Il se leva puis rejoint en vitesse les toilettes des hommes. Il poussa la porte, ne prit même pas la peine de se regarder dans le miroir, et s'adossa contre le mur du fond de la pièce, laissant tomber sa tête avec violence contre celui-ci. Il s'en voulait tellement de réagir d'une telle manière. Pourquoi devenait-il ainsi, alors qu'il semblait qu'enfin, quelqu'un s'intéressait à lui, à sa juste valeur. Il n'arrivait pas à se comprendre. Et tout ceci à cause d'un malentendu sur une phrase simple et simpliste qu'avait prononcé Alex en toute amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Lun 7 Fév - 1:12

    Alex se sentait vraiment idiot. D'une part parcequ'il était assis tout seul à une table en plein centre commercial, et d'une autre parce qu'il sentait qu'il avait mis Kurt mal à l'aise. Et maintenant il s'en voulait affreusement de son comportement qui aurait pu être qualifié d'enjôleur. Il réfléchissait, et se rendit compte que Kurt n'était pas fait pour ça, ce n'était pas un de ces mecs en rut qui sautent sur le premier garçon assez bien foutu. C'était quelqu'un de précieux, qu'il fallait traiter avec attention et affection. En fait, il s'en fichait complètement qu'il soit gay ou pas maintenant, la seule chose qui importait c'était qu'il ne se sentes pas tant gêné en sa présence. Il avait voulu aller trop vite avec lui et c'est ce qui l'avait déstabilisé.

    Mais que faire maintenant qu'il était parti, laissant ses affaires en plan ? Il n'allait pas le suivre puisqu'il n'avait pas vraiment vu où il était allé. Il soupira et s'étala sur la table, la tête enfoncée dans ses bras croisés, se maudissant intérieurement pour avoir agi de la sorte. De toute façon il n'avait jamais su se comporter autrement avec les garçons, à un moment il n'avais que des relations d'un soir avec plusieurs autres mecs rencontrés dans des bars ou sur internet après sa première rupture. C'était aussi ça le monde des gays, mais il pensa que Kurt n'en était pas du tout à ce point au contraire. Il lui rappelais comment il était à l'époque de son coming-out, et la façon qu'il avait de vouloir trouver le grand amour. Il se dit qu'il ne devait pas gâcher ça, et plutôt s'en inspirer justement, alors c'était à lui de réparer ce qu'il avait fait. Il se ressaisit donc et se redressa, et chercha une idée brillante qu'il ne tarda pas a trouver.

    Kurt devait sans doute avoir gardé son téléphone dans sa poche, vu qu'il n'était visiblement pas resté sur la table. Il prit le sien et un quelques secondes il prit une photo de lui même vraiment décalée pour détendre atmosphère, puis l'envoya par MMS à Kurt suivi d'un petit message.
Citation :

De : Alex


Deuxième chance ?

    Il espérais que ce serait suffisant, et puis si cela ne l'était pas il allait fouiller partout pour le retrouver, et puis c'est tout ! Non mais... Ce petit bout d'homme n'allait pas se débarrasser de lui aussi facilement. Il avait enfin trouver quelqu'un qui lui ressemblait et qui le respectais dans ce lycée dès la première approche, alors il ne voulait pas perdre cette ébauche de lien qui s'était formé entre eux, et encore moins blesser Kurt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Lun 7 Fév - 19:38

    [ mdr J'adore la photo ! xD]


    Kurt broyait du noir, se demandant à présent comment il allait bien pouvoir retourner dans la salle, sans connaitre la pire honte de sa vie. Il devait se resaisir, et passer outre cet épisode désastreux. Jamais il n'avait réagit de la sorte, et il découvrait une de ses faces cachées. Ca en devenait presque effrayant. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, Kurt sentit une vibration, puis une seconde. Kurt leva la tête, il ne rêvait pas, c'était son téléphone. Il fouilla précipitament dans toutes les poches de son manteau, puis de son pantalon. Qu'avait-il fait de ce maudit appareil ? Il se leva, et ce dernier tomba. Il l'avait glissé dans la poche de sa chemise. Kurt le ramassa hâtivement, et consulta son dernier message reçu. the hansome Alex. Il trembla. Devait-il vraiment s'infliger cela ? Il devait certainement lui dire qu'il était partit, et qu'il ne voulait plus le revoir s'il réagissait si excessivement à chaque fois qu'on lui disait quelque chose.

    Kurt fixait l'écran de son téléphone. Son portable se mit en veille, lui laissant entrevoir son reflet. Il se mordit la lèvre, puis, prit d'un élan de curiosité, lu ce qu'Alex avait à lui dire. Il s'agissait d'un MMS. Surpris, Kurt chargea l'image, et vit cette photo. C'était Alex lui-même. Kurt ne pu s'empêcher de laisser s'échapper un petit rire, malgré que le cœur n'y était pas vraiment. Les deux petits mots qui suivaient la photo en disaient long. Il sourit, fixant l'image. Jamais il n'eut pensé qu'Alex réagisse de cette manière. Il se disait même que personne auparavant n'avait fait ça pour lui. Peut-être n'était pas grand chose, mais c'était tellement adorable et délicat. Ce garçon en valait vraiment la peine.

    Kurt avait un nœud dans l'estomac, mais il ne pouvait rester enfermer, seul, dans cette pièce glauque, après avoir reçu ce message. Il passa devant le miroir, souffla profondément, et prit son courage à deux mains, puis ouvrit la porte battante qui donait sur la salle du bar. Il se rendit à la table où Alex était encore assit, et s'installa de nouveau, face à lui. Ses joues s'empourprèrent légèrement, puis un léger sourire apparut sur le fin visage de Kurt. Après quelques secondes, il se décida enfin à bredouiller quelques mots :

      « Excuse-moi pour ce qui vient de se passer. Je sais pas ce qui m'a prit. »

    Kurt se sentait vraiment mal à l'aise, et espérait de tout son cœur qu'ils passeraient directement à autre chose, comme si rien ne s'était passé. Ses mains tremblaient toujours, et il faisait tout son possible pour les cacher sous la table, afin qu'Alex ne remarque rien. Il était suffisament honteux de ce qu'il venait de se passer, et il ne voulait pas spécialement en rajouter en faisant remarquer à quel point le stress l'envahissait. C'était une sensation tellement nouvelle pour lui, jamais il n'avait ressentit le trac autant qu'aujourd'hui. Ce garçon lui faisait beaucoup d'effet, et il s'en rendait vraiment compte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Sam 12 Fév - 13:01

    Alex attendit quelques secondes, qui lui parurent une éternité. Il se culpabilisait d'avoir fait partir Kurt et se rongeait machinalement les doigts par anxiété. Et s'il ne revenait pas ? Et si je l'avais blessé ? et tant d'autres questions résonnaient dans sa tête. Seulement dès que le garçon pointa le bout de son petit nez, tous les doutes d'Alex semblèrent s'envoler au loin. Il ne restait plus qu'eux deux, plus de questions, plus de problèmes. Juste eux.

    Alex adressa un signe de la tête à Kurt suivi d'un sourire et d'un regard qui en disait beaucoup. Il lui fit signe qu'il ne fallait pas s'excuser, et que tout ça était oublié. Il ne voulait pas revenir sur cet épisode, mais plutôt passer à autre chose. C'était sans doute ce qu'il y avait de mieux a faire, pour ne pas mettre Kurt encore plus mal à l'aise. Il fit donc comme si de rien n'était, et prit la carte pour voir ce que proposait la buvette.

    - Qu'est-ce que tu vas prendre ? Je pencherait bien pour un cocktail sans alcool, ou alors un diabolo c'est toujours bon. Sinon ne regardes pas à droite ils ont une machine a slushy... et non je ne t'en jetterais pas un si c'est ce que tu te demandes.

    Il sourit simplement et reposa son regard sur la carte, et surtout sur les prix. Pour dire vrai il n'avais pas énormément d'argent sur lui alors il devait faire attention a ce qu'il prendrait. Cela l'exaspérait de devoir faire attention à son argent, lui qui dépensait sans compter en Angleterre, c'était un vrai changement, mais il n'en fit rien paraitre pour ne pas les mettre de nouveau mal à l'aise. Il était parti de l'idée qu'il allait inviter Kurt, mais après ce malencontreux épisode, il en était venu au fait qu'ils allaient chacun payer leur part respective. Il ne voulait plus que ce soit un rendez-vous officiel, mais juste une sortie entre amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Sam 12 Fév - 18:33

    Alex réagit tel un vrai gentleman. Kurt se sentait soudainement soulagé à l'idée que cet incident ne fasse pas d'ombre sur l'après-midi qui venait seulement de commencer. Malgré qu'il s'en veuille énormément, il fallait passer à autre chose, et Alex l'avait apparemment très bien cerné. Lorsqu'il lui rappela qu'il leur fallait commander, Kurt se souvenu qu'ils étaient au centre commercial. Cet épisode l'avait quelque peu fait perdre pied. Toute cette agitation l'avait vraiment bousculé. Kurt saisit la seconde carte qui se trouvait sur la table, et l'ouvrit. Il y avait une multitude de boissons et en-cas de proposés. Alex pensait prendre un cocktail sans alcool, ou un diabolo. Kurt sourit. C'était tellement simple : une limonade et du sirop. Mais le fait qu'un jeune homme de dix-huit ans prenne un diabolo l'amusa. C'était tellement décalé, que ça en devenait vraiment mignon. Il ne fit aucun commentaire, et continua à parcourir la carte de haut en bas, à la recherche de la boisson parfaite. Puis la réponse est soudainement devenue évidente.

      « Je vais prendre un grand mocca latte. Je ne me lasserai jamais d'un bon café au lait... »

    Pourquoi donc changer les bonnes habitudes ? C'était le meilleur moment de l'année pour boire quelque chose de chaud. Il fallait toujours profiter des mois d'hiver pour en consommer, avant que juillet n'arrive, et se venger sur de bons sodas bien frais. Kurt était un grand amateur de café. Et le mocca latte : la cerise sur le gâteau. S'il n'y avait eu que lui, il arait bien prit une bonne part de gâteau au chocolat, mais il voulait tout de même faire bonne impression, face à Alex, ou du moins, se rattraper un peu. Et le côté vorace n'était jamais vraiment sexy...

    Alex avait mentionné la machine à granité, qui se trouvait à sa droite. Rien que d'y penser, il en avait des frissons. Il sentait encore la glace pilée lui couler dans le dos, et sur les joues, jusqu'à lui brûler la peau. C'était une sensation vraiment insupportable, et lorsqu'Alex en discutait, il parlait certainement en connaissance de cause. Le granité était devenu un vrai dégoût pour tous les membres des chorales, c'était devenu leur bête noire.

    Kurt observait toujours Alex, dans un choix intense, ne se lassant pas de son visage, et de sa beauté. Il avait vraiment envie d'en apprendre plus sur lui, mais ne savait pas vraiment sur quoi enclencher la conversation. Il savait bien que s'ils commençaient à parler, les choses en découleraient naturellement, mais il fallait toujours trouver le point de départ. Kurt se lança donc, un peu à l'aveuglette.

      « Tu es anglais, alors ? »

    Kurt ne se mouillait pas trop avec cette question, puisqu'il était effectivement clair qu'il l'était. Son accent ne trompait pas. De plus, il avait parlé de son enfance en Angleterre lors de leur dernière entrevue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Lun 14 Fév - 3:06

    Lorsque le serveur arriva pour prendre leur commande, Alex opta finalement pour un chocolat liégeois. C'était un grand indécis, il n'arrivais jamais a choisir si on lui proposait un choix, il prenait toujours son choix au dernier moment quand il était face à face avec sa décision. Ce qui parfois prenait une tournure étrange puisque ça le conduisait à dire quelque chose sans trop réfléchir. Imaginez sa tête quand il avait commandé des sushis au thon alors qu'il détestait ça... Il prit ensuite le temps de répondre à la question de Kurt.

    - Oui je suis anglais, j'ai grandi à Liverpool. Je suis arrivée à Lima en début d'année, quel ville paumée n'empêche. Donc j'ai été élevé dans le pur style british, dans une grande famille bourgeoise et bourrée de fric. Cadet de trois sœurs a vrai dire, j'ai été vraiment chouchouté pour tout dire.

    Il parlait assez aisément, après tout il aimait bien parler de lui. Oui, il était un peu prétentieux, mais c'était sans doute a cause de l'éducation élitiste qu'il avait reçu en étant jeune. A cet instant il parlait presque en dérision, sa vie passé l'amusait, c'était presque comme le souvenir d'une comédie dramatique finalement. Mais après coup, se rendant compte de ses paroles, il se rendit compte que tout ça allait le mener sur un chemin bien glissant : Le pourquoi il était parti. Il fit la moue un instant, mais reprit le dessus pour ne perdre la face devant Kurt.

    - Mais bon tu sais ma vie et loin d'être passionnante, la jeunesse dorée ça énerve les gens en général.

    Alex ne savait pas vraiment comment réagir, ils espérait que Kurt n'aborderais pas le sujet. Quoique... Que dirait-il si Kurt le lui demandait ? Surement la vérité après tout. Il n'était pas du genre a mentir, il était franc et entier, pas d'entourloupes. Il évitait toujours d'aborder la question de son homosexualité, mais quand on lui posait la question, il répondait sincèrement. Il regarda Kurt un instant et sourit à la vue de sa petite mine timide et fragile. Comment ne pas craquer... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Lun 14 Fév - 19:29

    Les boissons des deux garçons arrivèrent, alors qu'Alex parlait de sa vie liverpuldienne, désormais révolue apparemment, étant donnée de la manière dont il en parlait. Il faisait partie de la haute société anglaise. Kurt pensa instantannément à sa majesté la reine, et à ce cher Prince William. Il se remémora de quelques photos parues récemment dans un magazine people qu'il avait pu feuilleté. C'était un homme, un vrai, très viril, et vraiment beau. Malheureusement, il était bien hétérosexuel, et fiancé, en plus de cela. Il sourit quelque peu, tout en écoutant Alex. Puis, après un léger silence, il reprit :

      « Mais bon tu sais ma vie et loin d'être passionnante, la jeunesse dorée ça énerve les gens en général. »

    Kurt sourit. C'était bien vrai, mais parallèlement, c'était une situation qui faisait rêvé. Kurt s'était toujours demandé ce que ça faisait de ne pas se soucier de l'argent, même s'il n'était pas vraiment issu d'une famille pauvre. Il n'avait jamais manqué de rien, mais rien n'avait été spécialement abondant, pour autant. C'était un peu un rêve d'enfant, que d'être riche, tel un prince. Bon, peut-être était-ce le rêve de Kurt, plutôt que celui de tous les petits garçons. Mais le fait d'être chouchouté, d'avoir tout ce qu'on souhaitait, et de simplement remuer une clochette pour qu'une horde de serviteurs se jettent à vos pieds, pour savoir si le jeune monsieur ne manquait de rien, ça faisait divaguer, n'est-ce pas ? Kurt ne cessait de sourire béatement.

      « Moi, ça me fait rêver plutôt que de m'énerver. C'est vrai que là-tout-de-suite-maintenant, je serais peut-être juste un peu jaloux de toi, mais je trouve ça vraiment génial quand même ! »

    Il rit, se moquant ouvertement de son côté fleur rose. Mais il ne le cachait pas, si les gens ne l'acceptaient pas comme il était, ça n'y changeait rien. Il se fichait bien de ce que pouvaient penser les gens de lui. Il était passé outre toutes ces gamineries depuis bien longtemps, et heureusement...

    Kurt prit enfin son double mocca latte, sans même y ajouter de sucre. Il souffla dessus, afin de tiédir légèrement le breuvage. La tasse était brûlante, mais ses mains étaient tellement fraîches, qu'il la tenait de manière à les réchauffer un peu. L'odeur que la boisson dégageait était très agréable. Il n'avait pas bu de café depuis sa dernière rencontre avec Alex, au foyer. Ca lui avait presque manqué. Kurt finit par approcher ses lèvres du mug et bu une grande gorgée du liquide brûlant. Il posa ses yeux sur Alex, plongé dans son regard, puis brisa la silence qui s'était installé depuis une minute.

      « Et tu as choisis Lima pour tes études ? Alors que c'est un trou paumé, comme tu dis ! » démanda-t-il de nouveau en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Mar 15 Fév - 15:54

    On leur servit leur boisson alors qu'Alex déblatérait sur sa jeunesse. Il remercia le serveur d'un hochement de tête en continuant a parler. Il serra le chocolat chaud dans ses mains pour se réchauffer un peu, imitant Kurt qui faisait de même de son côté. Il avaient les les mêmes réflexes, et Alex avait l'impression qu'ils se comprenaient d'un simple regard. Ça parait idiot comme ça, mais c'était important pour Alex. Longtemps il avait vécu caché, et seul. Il avait longtemps eu l'impression que personne ne pourrait jamais le comprendre, il en était même venu à l'idée qu'il n'était pas normal plus jeune et il avait trop souffert de l'intolérance des gens. Mais à l'instant présent, il n'avait plus à se cacher, plus a fuir le regard des gens, il était lui et rien d'autre.

    - Tu sais, il n'y a pas vraiment de raison d'être jaloux. J'ai peut-être eu une vie plus que confortable, mais j'ai du faire face à l'exigence de mon père, et c'est difficile de vivre dans la peur de décevoir quelqu'un. Je devais être le meilleur, rien de moins...

    Il ne disait pas ça sur un ton triste, puisque d'un côté il haïssait son père pour ce qu'il lui avait fait, mais d'un autre il lui était reconnaissant; cela lui avait permit de se forger, de devenir aussi fort qu'il l'était, et fier de lui. Il était talentueux, mais jamais il n'aurait exploité ce talent sans son père, alors finalement c'était un sentiment bizarre.

    - A vrai dire je n'ai pas choisi Lima. Mes parents m'ont envoyé ici parce que j'ai une grand-tante qui habite la banlieue.

    C'était suffisant, Kurt n'avais pas besoin d'entendre le pourquoi du comment pour le moment... Il resta calme et ne laissa pas transparaitre la pointe de stress qui l'habitait. Il amena délicatement la tasse de chocolat chaud à ses lèvres et bu quelques gorgées, une légère moustache de crème resta imprimée sur le haut de ses lèvres sans qu'il ne s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Mar 15 Fév - 22:18

    Kurt ne cessait de boire les paroles de son nouvel ami. Il avait une aisance du language qui l'impressionnait. C'était vraiment très agréable de l'écouter, et il aurait pu le faire toute sa vie, si on le lui permettait. Alex avait l'air d'avoir quelque peu souffert de son enfance, et de sa vie bourgeoise anglaise, malgré qu'il ne le montre pas spécialement. C'était peut-être par pudeur, mais il semblait que ce besoin incessant de perfection de la part de son père avait amené en lui comme de la haine. Kurt sentait bien qu'il avait touché un point sensible, et tourna immédiatement la conversation vers un autre sujet.

      « Bon. Je sais donc de toi que tu joues du piano, tu es anglais, et très talentueux. Tu as d'autres secrets ? »

    Kurt fit un large sourire pour accompagner cette question. Il avait reprit confiance en lui, après le petit incident qui avait eu lieu quelques minutes plus tôt. Alex était vraiment un garçon charmant, et Kurt l'avait compris à présent. Il était tout de même toujours intimidé par la situation, toute nouvelle et unique pour lui, mais faisait tout pour passer outre ce léger malaise qu'il ressentait. C'était probablement pour cela qu'il posait des questions à Alex, ça lui permettait de ne pas répondre à d'éventuelles questions qui pourraient lui être posées à son tour. De toute manière, il devrait bien y faire face lui aussi, à un moment donné. Mais le plus tard serait le mieux. Allez savoir pourquoi...

    Kurt bu une gorgée, de nouveau, reposa sa tasse sur la table, puis il considéra Alex, qui venait lui aussi de boire une gorgée de son chocolat liégeois. Kurt ne pu s'empêcher de rire. C'était tellement adorable : il avait une moustache de lait. Il avait l'impression d'être dans un de ces vieux films en noir et blanc, où l'homme embrassait la femme pour la débarasser de cette jolie marque blanchâtre au dessus de la lèvre. Il ne savait pas vraiment comment il devait lui dire ça, c'était un peu embarassant pour lui...

      « T-Tu as du lait au dessus de la lèvre. Attends, bouge pas... »

    Kurt prit la petite serviette de papier blanc qui avait été donnée en même temps que sa boisson, qu'il plia en deux. Il l'approcha doucement du visage d'Alex, et essuya son visage avec délicatesse, ajoutant un petit 'Là'. Il était tellement beau...


Dernière édition par Kurt Hummel le Dim 3 Avr - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Jeu 17 Fév - 3:39

    Alex rougit. Oui, oui c'était possible ! Il A-DO-RAIT les compliments, après tout, on est talentueux ou on l'est pas, et c'était toujours bon de se le faire rappeler par quelqu'un. Tout ça venait surement du fait que ces seuls moments de complicité avec son père était quand il le félicitait quand il avait gagné un prix ou quelque chose du genre. Qui a dit que tout venait de l'enfance ? Surement un psychanalyste aussi dérangé que ces patients, mais il avait sans doute raison.

    - J'ai des tas de secrets, mais si je te disais tout ça n'en serait plus. Tu devras les découvrir par toi même.

    Il lui fit un clin d'œil. Rapide, et pourtant évident. Le genre de signe qui invite littéralement a fouiller plus profond. Alex était toujours aussi direct, il ne connaissait que ça comme mode de communication. Très peu pour les longues phrases incompréhensibles qui nécessitent un décodeur, au moins lui se faisait comprendre et il se sentait bien mieux ainsi. D'un autre côté il ne voulait pas brusquer Kurt, surtout pour en pas reproduire ce qu'il s'était passé au début de l'après midi. Justement, la main de son interlocuteur s'avançait dangereusement vers son visage armé d'une serviette. Il s'était fait avoir, il avait la moustache de crème, et il ne l'avais même pas fait exprès ! Kurt lui dit de ne plus bouger et il s'éxécuta. Il sentit la serviette de poser délicatement sur ses lèvres et d'un coup il entendit crier John Travolta dans sa tête : "It's Electrifying !". En effet, il ressentit cette vague de frisson lui parcourir le corps tout entier, pendant que Kurt lui effacer cette honteuse trace. Il le regarda, Kurt semblait s'appliquer de tout son être. Il fut touché par cet être qui semblait si à fleur de peau malgré les apparences. Il se reconnut un peu, cachant son côté sentimental derrière une carapace de gros dur. Une fois terminé, ils restèrent à se regarder un moment. Alex souriait comme jamais il n'avait sourit à quelqu'un depuis son arrivée à Lima. Il brulait maintenant d'envie d'en savoir plus sur lui.

    - Assez parlé de moi, je suis sur que toi aussi tu as pleins de choses a raconter. Je veux tout savoir : Ta famille, ta maison, le nom de ton chien, le nombre de toasts que tu prends chaque matin, le parfum que tu portes...

    Exagération, encore de l'exagération. Il aurait voulu lui demander quels étaient ses secrets, mais là ça aurait vraiment été trop. Il posa ses coudes sur la table, et appuya sa tête dans ses mains. Posture d'écoute, il était toute ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Jeu 17 Fév - 21:14

      [Awesome Directions Powaaa ! Very Happy]


    Kurt répondit au sourire jusqu'aux oreilles d'Alex. Il ne pouvait s'empêcher de se dire à quel point Alex était adorable et mignon, c'était plus fort que lui. Chaque geste qu'il faisait était un rayon de soleil pour le jeune homme. Il sentait bien que, même s'il ne le souhaitait pas, son cœur lui jouait des tours. C'était à la fois terriblement agréable, et horriblement douloureux. Il ne s'imaginait même pas revivre l'enfer de l'année passée, avec Finn... Kurt sentait tellement de sentiments au même moment, c'était bien difficile pour lui de se concentrer sur la conversation et le moment présent. Mais il n'avait pas fini d'être déstabiliser... Alex ne cessait d'en rajouter, lui jetant un petit clin d'œil rapide, mais tellement significatif. Il ne pouvait pas s'y faire, c'était beaucoup trop pour lui, il commençait à vraiment avoir chaud.

    Kurt baissa alors la tête, cachant son sourire, qui devenait presque embarassant. Il subissait un véritable ascenseur émotionnel, comme jamais il n'en avait vécu. Il se mordit le lèvre inférieure, afin de se calmer un peu. Il n'arrivait pas à ne pas contracter ses zygomatiques. C'était plus fort que lui. Alex reprit alors la conversation.

      « Assez parlé de moi, je suis sûr que toi aussi tu as plein de choses à raconter. Je veux tout savoir : ta famille, ta maison, le nom de ton chien, le nombre de toasts que tu prends chaque matin, le parfum que tu portes... »

    Alors qu'il avait précédemment peur de parler de lui, cette réplique lui fit garder confiance. Il releva la tête, gardant un sourire en coin, qu'il ne pouvait absolument pas retenir. Il ouvrit les bouche, et les mots sortirent tous seuls, comme si Alex avait appuyé sur un interrupteur : le bon apparemment.

      « Alors, je m'appelle Kurt. J'ai un papa, et ma mère est décédée quand j'avais six ans. J'habite au 617, Suburbia à Lima. Je n'ai pas de chien, ni même de chat, mais j'ai un poisson qui s'appelle fromage. Je ne mange pas le matin, parce que j'ai pas faim, mais je prends toujours un café et une brioche vers dix heures, à la pause. Et je porte Play de Givenchy. »

    Kurt enchaina toutes ces phrases, gardant un ton très enjoué. Il avait retenu chaque détail que souhaitait connaitre Alex, et s'était contenté d'y répondre. Il préférait agir comme lui l'avait fait, gardant une part de mystère.

      « Alors, ça te va ? C'était suffisamment complet ? » ajouta-t-il, plein d'entrain. « Maintenant, à toi, je veux en savoir plus, sur ta famille, ta maison, le nom de ton chien, le nombre de tartines que tu manges le matin, ainsi que le parfum que tu portes -et qui sent par ailleurs, merveilleusement bon. »

    Il ne savait pas s'il devait vraiment compléter ses propos par ce dernier petit élément, mais l'élan le fit partir avec le reste. Après tout, même en tant d'ami, il aurait pu le dire. Et ça ajoutait un compliment de plus à son discours, déjà suffisamment élogieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Sam 19 Fév - 15:31

    [Yeeeeeah ! On va surement faire un duo <3]

    Alex regarda Kurt avec surprise pendant un moment, il ne s'attendait pas à ce qu'il réponde ainsi. En fait il fut agréablement surpris, cela montrait qu'il s'était détendu et maintenant il alignait des phrases sans bafouiller. Il avait même fait un trait d'humour en répondant exactement a tout ce qu'avait demandé Alex, c'était tellement mignon... Il effacer la surprise de son visage et commença a rigoler doucement, en passant un main dans ses cheveux intentionnellement rebelles.

    - Héhé bien, je ne m'attendais pas à une réponse comme ça. Tu es... surprenant. A mon tour de répondre je suppose. Alors je m'appelles Alex, j'ai trois sœurs plus âgées que moi. J'habite dans la banlieue chez ma grand-tante. Je mange deux ou trois toasts beurrés le matin avec un bol de chocolat chaud puisque je n'aime pas vraiment le café. Je je me parfume avec "Le mâle" de Jean Paul Gautier qui semble plutôt bien m'aller selon tes dires.

    Il esquiva la question de ses parents, puisqu'il avait bien entendu que Kurt avait perdu sa mère quand il était plus jeune. Il ne voulait pas aborder les questions qui fâchent, pas maintenant du moins. Kurt était trop fragile pour parler ouvertement de tout ça, Alex le sentait et il avait vraiment comme le sentiment qu'il devait le protéger plus qu'autre chose. Il ne supporterais pas si Kurt se faisait humilier devant lui, ce qu'il redoutait quand même vu les foules qui passaient à proximité. Deux hommes qui prennent un café ensemble c'est parfois vu d'un air bizarre...

    - Je voulais te demander une chose... Vu que tu es dans les New Directions et que tu es sympa, je me demandais comment c'était vraiment là bas. Puisque j'ai entendu les pires rumeurs sur vous, mais à te regarder je n'ai pas l'impression que tu aies pu faire tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Sam 19 Fév - 18:00

    Kurt écouta attentivement les réponses d'Alex, sans l'interrompre, tentant de mémoriser chaque détail. Il voulait se souvenir de tout, et garder ces instants à jamais dans sa mémoire. Il sentait bien qu'une belle amitié naîtrait, ou même plus, si jamais les présentiments de Kurt quant à la sexualité d'Alex s'averraient réels. Il avait ces quelques mimiques, et un sourire, qui en disait tellement long. Il ne pouvait définitivement pas agir de la sorte s'il ne cachait pas un brin de complaisance en cette après-midi. Kurt avait un vrai présentiment, dont il ignorait la provenance. Il avait vraiment peur de suivre son instinct, sans doute à cause de la timidité et de la gêne qu'Alex créait en lui...

    Alex déclara qu'il portait le mâle de Jean-Paul Gautier. C'était une odeur terriblement enivrante, qui collait parfaitement avec le personnage. C'était très masculin, et viril, sans être trop agressif. Il aurait bien pu sentir ce parfum une éternité s'il avait fallu. Kurt continuait d'afficher un large sourire, planifiant un plan diabolique dans sa tête : un jour il lui faudrait aller chez cette fameuse tante, et lui préparer ce fameux petit déjeuner... Ca serait tellement romantique.

    Soudain, Alex reprit la parole, sortant Kurt de ses idées à la mord-moi-le-nœud. Il se demandait comment étaient vraiment les New Directions, et s'ils étaient aussi terrifiants et pernicieux qu'on pouvait bien le laisse entendre. Il était bien vrai que Kurt avait très souvent dire, et pas seulement par Mr. Schue, que les Awesome Voices n'étaient que de mesquins personnages, tricheurs, et menteurs. Kurt n'y avait jamais vraiment fait attention, mais à force de l'entendre dire, on finit par croire certaines choses, et pas toujours les bonnes. D'autant plus qu'il avait eu souvent affaire à Tim Ainsworth : une vraie plaie, ce type. Qui lui menait vraiment la vie dure... Finalement, alors qu'ils partageaient la même passion, Awesome Voices et New Directions n'étaient que deux clans ennemis, montés à bloc l'un contre l'autre, pour les Sectionals. C'était bien dommage, à y réfléchir, d'autant plus qu'il n'y avait pas que des monstres dans ce groupe. Preuve à l'appui : il avait un ange en face de lui...

      « Je ne sais pas ce qu'on a pu te dire à notre sujet. Mais je sais ce qu'on dit de vous, par contre. Et honnêtement, je doute fortement que vous puissiez être de si mauvaises personnes. Chez nous, il y a une assez bonne ambiance, sauf quelques personnes, qui veulent être sans arrêt en haut de l'affiche -je ne citerai pas de noms, bien entendu. J'ai entendu dire que nos deux chorales devraient d'ailleurs fusionner, mais je pense que ce ne sont que de simples rumeurs. Quoi que, ça pourrait vraiment nous ouvrir l'esprit... »

    Kurt avait repris son sérieux. C'était vraiment un problème qui les touchait de près, autant pour l'un que pour l'autre. Et c'était vraiment dommage qu'il y ait de telles tensions au sein d'une même école, où il n'y a que des gens civilisés, normalement. Cela dit, quand on voyait comment Bryan Ryan et William Schuester se traitaient, et comment Sue Sylvester agissait pour détruire leurs deux chorales, on pouvait aisément comprendre pourquoi il y a autant de problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   Mer 2 Mar - 17:30

    L'après-midi c'était vite transformée en soirée. Les deux étudiants, supposés rivaux de par leur appartenance a un Glee Club différents c'étaient pour sur rapprochés. Pourtant ce n'était pas gagné d'avance avec le petit accrochage qui c'était déroulé au tout début. Finalement, tout semblait bien se passer et l'alchimie était bien présente entre les deux jeunes hommes. Le soleil déclinait lentement au travers des larges baies vitrées et laissait sa lumières aux néons qui s'allumaient petit a petit dans toute la galerie marchande. Les foules marchaient toujours d'un pas rapide dans les allées et les couloirs, et seuls les deux adolescents semblaient fixes dans ce monde en mouvement, assis inlassablement à leur table, comme s'ils voulaient graver cet instant éternellement dans leur mémoire.

    Alex l'observait, le taquinait, le complimentait. Il considérait Kurt comme un petit bijou de gentillesse qu'il ne fallait pas brusquer de peur de le briser. Il appréciait son faciès de petit angelot tout droit descendu du ciel, et son rire joueur qu'il laissait de temps en temps échapper. Il admirait son look tout droit sorti de la couverture d'un magazine branché, un peu avant-gardiste mais porté fièrement par le petit homme. Rien n'aurait pu le réjouir plus à cet instant, même si tout au fond de lui il brulait d'envie de poser ses lèvres sur celles de Kurt.

    Il avait aussi entendu les rumeurs concernant la fusion des deux chorales mais n'y accordait pas trop d'importance. Du moment qu'il pouvait chanter et être sous les projecteurs il ne broncherait pas... enfin sauf si il doit chanter avec les quelques abrutis des New Directions. Ouverture d'esprit... Kurt marquait un point. Il était bien placé pour en avoir, puisqu'il passait son temps à se faire juger pour quelque chose qu'il ne pouvait pas changer, pour ce qu'il était. Pour lui c'était facile d'être ouvert d'esprit, mais fallait-il pour autant pardonner a ceux qui lui avaient fait tant de mal ?

    L'heure défilait, et le téléphone d'Alex lui rappela a l'ordre quand il reçu un SMS d'Ashton Kinney qui lui demandait s'il venait toujours chez lui ce soir. Alex avait complètement oublié ce rendez-vous dans l'excitation de l'après midi, et il allait être en retard s'il trainait trop. Il ne voulait pas l'être, parce qu'Ashton lui avait promis de faire un duo piano/voix ce soir. Cruel dilemme que voila, mais Alex se dit qu'il pourrait revoir Kurt plus tard, il avait son numéro de toute façon.

    - Oh mince, je crois que je dois y aller. J'avais promis à un ami d'aller chez lui ce soir et je suis déjà en retard. J'ai vraiment apprécié cette journée, mais je dois te laisser. On se rappelle alors ? Qu'on se fasse quelque chose d'autre prochainement !

    Il se releva à la hâte et remit son sac en bandoulière. Il se tint quelques minutes juste en face de Kurt, le temps semblant figé lorsque leurs regards se croisèrent. Il ne savait pas vraiment quoi dire ni quoi faire, alors il se contenta de lui faire la bise : amical mais affectif quand même. Il il partit en trottinant, faisant un signe de la main a Kurt de dos.

    Ce fut vraiment un bon après midi...


Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 04. Hit the mall   

Revenir en haut Aller en bas
 

04. Hit the mall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 4
-