Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Mar 17 Aoû - 11:35

    « (...) I'll be there for you, when the rain starts to pour.
    I'll be there for you, like I've been there before.
    I'll be there for you, cause you're there for me too.
    (...) »

Brittany éteignit la radio qui diffusait la BO de la série Friends, chantée par the Rembrandts. Elle arrivait en vue de la demeure des Fabray et elle manœuvra avec précaution pour se garer dans l'allée de leur garage sans amocher les plate-bandes au passage. Madame Fabray était fière de son jardin, et elle avait de quoi, mais elle avait déjà eu le droit à quelques frayeurs lorsqu'il s'agissait de laisser Brittany manœuvrer pour se garer chez elle.

En ce samedi matin, les beaux quartiers étaient agités par les rires des enfants jouant dans les jardins et le murmure des conversations agitées des adultes. Derrière ces hautes haies se déroulaient parfois les aventures les plus sordides de Lima. Mais au cœur d'un domaine d'un hectare, aucun témoin. Et pas assez de célébrités pour justifier la présence de paparazzis - encore heureux. Brittany n'habitait pas très loin, à quelques kilomètres à peine. Sa propre famille n'était pas à plaindre non plus après tout, mais les Fabray étaient dans le haut du panier.

Attrapant son sac de cours, Brittany s'extirpa de son cabriolet, sautillant sur le gravier tout en fermant la voiture. Enfouissant distraitement ses clés dans son sac - où elle les chercherait pendant dix minutes au moment de repartir - elle s'avança sur l'allée dallée entourée d'un jardin japonais parfaitement entretenu. Le soleil était au rendez-vous ce jour là, attirant les gens au dehors, mais une brise persistante agitait la robe de Brittany. Profitant de ne pas être coincée dans son éternel uniforme de cheerleader, Brittany avait en effet enfiler une robe d'été légère, corsetée à la taille et tombant jusqu'à ses chevilles et ses poignets en deux voiles léger. Elle avait relâché ses cheveux qui tombaient en vague sur ses épaules. Pour lutter contre le vent, elle avait jeté un châle blanc par dessus le tissu bleu, et enfiler des ballerines blanches dont les rubans s'enroulaient autour de ses chevilles.

Elle n'était pas de nature frileuse et n'avait donc aucun problème à supporter l'atmosphère fraiche. De toute façon, après avoir passé tout l'été aux Pays-Bas, elle était habituée à ce genre de météo. Pour une fois qu'elle pouvait s'habiller comme elle voulait, elle en profitait. Surtout qu'elle avait fini de broder des motifs floraux sur le corset de cette robe il y a à peine une semaine, alors elle pouvait bien la porter après les longues journées passées à se tuer les yeux sur le fil argenté. Dans cet ensemble, son sac de cours détonnait un peu, mais elle était bien là pour préparer un exposé d'espagnol, et non pour une sortie entre amies - dommage !

Après avoir sonné à la porte, elle attendit patiemment, observant les petites sculptures abstraites savamment disposées dans le jardin. On aurait dit des extraterrestres miniatures... La mère de Quinn ouvrit et l'accueillit avec un grand sourire et un compliment sur sa tenue. Invitant Brittany à entrer, elle fit quand même un pas sur le porche pour vérifier l'état de son jardin - intact, Dieu merci. Quinn arriva un instant plus tard et Brittany lui sourit joyeusement. Elle était contente de faire cet exposé avec Quinn - Santana, elle, avait voulu en profiter pour draguer un nouveau venu au lycée, laissant le champ libre à Brit. Depuis presque deux semaines que la rentrée avait eu lieu, elles n'avaient pas eu beaucoup d'occasions de discuter. Cette histoire de conflits entre ses deux amies mettaient Brittany dans une position difficile et réduisait son temps passé en compagnie de Quinn.

Même si la jeune femme n'était jamais très patiente devant les difficultés scolaires de Brittany (Santana n'était pas forcément mieux de toute manière), elles pourraient au moins passer un peu de temps ensemble et discuter de toutes les nouveautés qui avaient agité leur quotidien depuis presque trois mois. Et il y avait de quoi faire.
    « Hey ! » la salua-t-elle joyeusement.


Dernière édition par Brittany Pierce le Mar 5 Oct - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Mer 18 Aoû - 1:25


Would you understand ? I really hope you won't judge me...


Les lycéens avaient retrouvé le chemin de McKinley depuis deux semaines à peine, que leurs professeurs ne manquaient pas déjà de les surcharger de devoirs à faire à la maison. Mais Quinn savait que cette année serait éprouvante et que le diplôme qui en était à la clé n’allait pas s’obtenir sans efforts. C’étaient d’ailleurs les mêmes mots qui étaient sortis de la bouche de William Schuester lorsqu’il avait demandé à ses élèves de réaliser un exposé sur une région espagnole de leur choix, pour la semaine suivante. Quinn avait décidé de faire ses recherches sur la Catalogne, tout comme Brittany. Depuis que cette dernière était rentrée de ses vacances en Europe, les deux amies n’avaient eu que trop peu d’occasions de se retrouver et de parler ensemble. Santana s’accaparait tout le temps la jeune blonde, aussi bien dans les couloirs du lycée que pendant les heures de chorale, et lançait des regards noirs à Brittany à chacune de ses tentatives de rapprochement avec Quinn.

Quinn n’était pas surprise le moins du monde par cette situation. Elle connaissait très bien le caractère de son ancienne acolyte, et savait qu’elle essayerait par tous les moyens possibles de faire pencher leurs connaissances communes de son côté. Elle y était d’ailleurs parvenue avec la majorité des Cheerios qui avaient désormais de leur ancienne capitaine l’image d’une voleuse d’homme. Même si elle n’en avait que faire de l'opinion des autres, Quinn devait bien reconnaître que sa complicité avec Brittany lui manquait terriblement. Elle la savait très proche de Santana – plus proche qu’elle ne l’était d’elle-même – et était persuadée que la jeune mexicaine arriverait facilement à lui monter la tête contre elle. Aussi, elle fut surprise, mais agréablement, de recevoir un coup de fil de Brittany la veille, lui proposant de travailler ensemble sur cet exposé d’espagnol. Quinn avait très envie de passer un moment avec son amie, en dehors de McKinley et des griffes de Santana, et elle n’hésita pas bien longtemps avant de l'inviter à venir chez elle pour travailler.

« Quinny ! Brittany est arrivée ! » lui lança sa mère depuis le rez-de-chaussée. La dénommée Quinn cliqua sur la petite croix rouge de la page Wikipédia traitant de Barcelone, et descendit les escaliers pour aller à la rencontre de son amie. Cette dernière ne portait pas son uniforme de pom-pom girl. Depuis que Sue Sylvester l’avait exclue des Cheerios, Quinn ne pouvait s’empêcher de regarder ses anciennes co-équipières avec une pointe de souffrance, arborant avec fierté cette minijupe rouge et le petit haut assorti dont elle était privée. Le fait que Brittany ne se présente pas devant elle vêtue de la sorte lui fit du bien. Bien entendu, elle connaissait assez son amie pour savoir que cette subtilité vestimentaire n’était pas le fruit de son intelligence, mais plutôt celui du hasard. Tout de même, elle apprécia grandement de la voir en tenue « civile ».

Comme à son habitude, Brittany accueillit Quinn avec un large sourire et la salua avec entrain. Si Quinn avait imaginé que la visite de Brittany aurait pu être un complot monté de toutes pièces par Santana dans le but lui nuire, ses doutes se dissipèrent devant la sincérité ostentatoire de la néerlandaise. Elle lui rendit son sourire et s’approcha d’elle pour lui faire la bise. Judy Fabray en profita pour s’écipser et laissa les deux adolescentes seules. Elle était plus ou moins au courant des récents évènements et savait que sa fille avait besoin de partager un moment avec Brittany en toute tranquillité.
Un silence gêné s’installa, mais Quinn s’empressa de le rompre avant qu’il ne devienne handicapant.

« Montons dans ma chambre, tu veux bien ? Je t’aurais bien proposé de travailler sur la terrasse, mais je crains qu’il n’y ait trop de vent… » intima-t-elle en invitant son amie à la suivre jusqu’à l’étage supérieur.

En montant les marches d’escalier, elle se demandait comment réagir face à Brittany. Elle n’avait pas envie de se comporter comme Santana et de la mettre mal à l’aise. Seulement, elle ressentait le besoin de lui donner sa propre version des faits. Il fallait absolument qu’elle aborde le sujet de leur dispute avec elle. Lorsque les deux adolescentes furent installées sur le grand lit de la chambre de Quinn, dont l’icône du Christ avait disparu du mur tapissé, elle prit une profonde inspiration et plongea son regard dans celui de Brittany.

« Ecoute… Je ne sais pas ce que Santana t’as débité sur mon compte. Et je n’ai même pas envie de le savoir, en fait ! Ce qui se passe entre elle et moi ne devrait pas te concerner… » elle marqua une pause, avant de reprendre « … mais la vérité Brittany, c’est que tu me manques. Je sais très bien qu’elle est ta meilleure amie et que tu ne peux pas te permettre de venir vers moi en sa présence, mais j’aimerai mettre les choses au clair avec toi, et te donner ma propre version de l’histoire… si tu veux bien l’écouter. Ensuite, le sujet sera clos et nous ne reviendrons plus la dessus. »

Elle baissa les yeux, d’un air peiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Mer 18 Aoû - 15:46

Accueillant chaleureusement Quinn, Brittany fut néanmoins heureuse que celle-ci fasse le premier pas pour la bise. Elle avait elle-même hésité, comme craignant que la faille qui éloignait ses deux amies n'ait gâté leur propre relation sans qu'elle ne s'en rende compte. Mais non, pour l'instant Brittany faisait le grand écart au-dessus du précipice et ne s'en tirait pas trop mal... tant qu'elle n'attrapait pas une crampe ou que la crevasse ne s'agrandissait pas au delà du repérable.

Acquiesçant à l'invitation de Quinn de travailler dans sa chambre, Brittany lui emboita le pas dans les escaliers après un dernier coup d'œil sur le salon. Elle aimait beaucoup la décoration de la demeure des Fabray. C'était chaleureux et élégant, sobre mais personnalisé. Elle ne savait pas si Madame Fabray en était la responsable ou avait engagé un décorateur d'intérieur, mais en tout cas elle avait du goût et des idées... sans oublier les moyens pour les réaliser. Et puis ces petites lumières dans le plafond c'était marrant, mais elle se demandait comment ils avaient fait pour les mettre là : ils avaient fait un trou ? Et à l'étage du coup, on pouvait marcher sur le sol ?

Suivant docilement Quinn dans les couloirs jusqu'à sa chambre, Brittany admira la tapisserie. Les effets qu'on pouvait produire aujourd'hui, c'était tout bonnement incroyable. Le papier avait un reflet irisé très joli à la lumière naturelle... Sortant de ses pensées lorsqu'elles pénétrèrent dans le domaine de Quinn, Brittany déposa son sac contre le bureau de celle-ci et suivit l'exemple de son amie en s'asseyant à ses côtés sur le lit. Ayant la distincte impression que Quinn voulait prendre la parole, elle resta silencieuse mais le regretta bien vite.

Comment dire ? Elle n'était pas vraiment à l'aise avec ce genre de discussions. C'est bien simple, quand Santana abordait le sujet "je hais Quinn", le plan de secours se résumait à quatre mots : fermeture des écoutilles, esquive ! Ce qui n'était pas trop difficile, connaissant bien Santana elle arrivait généralement à la faire changer de sujet. Bon la jeune femme commençait sans doute à se douter de quelque chose (le rapport entre le baiser de Quinn et de Puck dans le couloir et les spaghettis bolognaises qu'avait cuisinés le père de Brittany n'était pas évident, fallait l'avouer), mais qu'importe. Il faut dire aussi que Santana était plus du genre à râler en passant sur le sujet qu'à la fixer dans les yeux et à lui faire un discours. A priori, même en cherchant bien, Brit ne voyait pas d'esquive possible. Paraitre soudainement très pressée de commencer à travailler, ça ne collait pas trop au personnage.

Ne sachant vraiment pas quoi répondre, elle resta coite. Mais en voyant Quinn baisser les yeux avec une expression peinée, elle se mit un coup de pied mental aux neurones et se réveilla. Réponse du centre de décision : quand on ne sait pas quoi dire, on se la ferme et on agit. Tendant les bras, elle enserra les épaules de son amie et la tira à elle, déposant son front contre celui de Quinn.
    « Fait pas cette tête Quinny, on dirait Toupie quand je lui ai marché sur la queue. » souffla-t-elle avec un demi-sourire. « Vous êtes toutes les deux mes amies. Tout ça c'est une histoire de garçons. On connait toutes les deux Santana et moi, je te connais toi, assez, pour savoir ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. »
Sans blague, on la croyait assez naïve que cela pour gober que Quinn l'exemplaire, la parfaite Quinn, s'était transformée en mangeuse d'hommes au cours de l'été ? Bon, d'accord, elle avait bien cru Santana quand celle-ci lui avait dit que Quinn avait fait adopter le bébé sans que Puck le sache, mais vue la tête que Puck lui avait tiré lorsqu'elle avait abordé le sujet, elle avait bien compris que c'était faux quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Sam 21 Aoû - 0:03

A la suite des paroles que Quinn avait prononcées, un silence de plomb s’installa dans la pièce. Même si elle ne pouvait pas lire l’expression de son visage, elle comprit qu’elle avait mis Brittany mal à l’aise, et elle le regretta aussitôt. Finalement, elle se dit qu’elle ne valait pas mieux que Santana : elle n’avait pas pu s’empêcher de cracher son venin et d’aborder ce sujet épineux avec quelqu’un qui, visiblement souffrait d’être au milieu de toutes ces tensions. Elle en vint à se demander ce que Brittany pouvait bien ressentir, de voir ses deux amies se livrer à une guerre puérile pour un garçon, qui en plus ne méritait certainement pas qu’on se batte pour lui. La situation pour elle devait être ingérable, oppressante et peut-être même plus difficile à vivre que pour les principales concernées.

Quinn laissa échapper un profond soupir, empreint de culpabilité. Elle s’apprêtait à présenter ses excuses à Brittany, quand cette dernière enserra ses épaules et déposa son front contre le sien. Cette étreinte inattendue lui fit beaucoup de bien, et les mots de son interlocutrice encore plus. Brittany, drôle malgré elle, avait toujours eu le chic de débiter des phrases plus ridicules les unes que les autres, et dont elle seule avait le secret. La comparaison avec Toupie et sa queue écrasée aurait pu exaspérer Quinn en d’autres circonstances, mais en l’entendant, elle esquissa un sourire. Brittany poursuivit en lui intimant qu’elle et Santana étaient ses amies, et qu’elle les connaissait assez bien l’une et l’autre pour faire la part des choses entre ce qui était vrai et ce qui était faux.

Quinn connaissait elle aussi très bien Brittany. Assez pour savoir qu’elle était influençable, que les personnes de son entourage pouvaient la manipuler et la conduire à suivre leurs idées sans grande difficultés. Mais elle savait aussi que sa loyauté était sans faille et faisait d’elle une piètre menteuse. Les propos qu’elle venait de tenir étaient donc sincères et dénués d’hypocrisie.
Elle se redressa et observa le visage de son interlocutrice durant quelques secondes, avant que son sourire ne se transforme en éclat de rire.

« Brit’ ! Qu’est-ce que ferais si tu n’étais pas là ! » s’écria-t-elle à demi-hilare. « Et qu’est-ce que tu m’as manquée ! Tu ne m’as toujours pas raconté tes vacances en Hollande ! Alors… ne me dis pas que tu as réellement allumé tout Amsterdam comme tu avais projeté de le faire avant de partir ! »

Quinn avait bien compris que Brittany n’avait pas envie de s’exprimer à propos de sa dispute avec Santana, et pour ne pas mettre davantage mal à l’aise son amie, elle avait décidé de changer de sujet.
Et puis c’était totalement vrai qu’elle lui avait manqué ! Elle avait envie d’une seule chose : de discuter de tout et de rien avec Brittany, comme au bon vieux temps. Entre les murs de McKinley, elles n’avaient pas la moindre occasion de le faire, puisque Santana ne quittait pas la blonde d’une semelle, alors autant éviter de parler d’elle aujourd’hui. Elles avaient toute la journée pour se retrouver, mais Quinn savait que ce moment de complicité passerait beaucoup trop vite et puis… il y avait aussi ce fichu exposé d’espagnol à rédiger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Sam 21 Aoû - 19:10

Quinn échappa à son étreinte et leva les yeux. Le sourire sur ses lèvres rassura Brittany, et elle le lui rendit tout naturellement, le coin de ses lèvres s'étirant drastiquement lorsque Quinn éclata de rire. Sa réponse la rassura. Ça c'était son amie, souriante, malicieuse... les soucis et l'inquiétude ne lui allaient définitivement pas au teint ! Et elle en avait eu bien trop l'année dernière avec sa grossesse. Il était temps qu'elle profite désormais de ses années lycée.. mais malheureusement celles-ci ne semblaient pas vouées à se passer sans anicroches. Enfin, toujours est-il qu'elles abordaient enfin un sujet plus joyeux - et moins dangereux !
    « Tu t'ennuierais, c'est sûr ! » répondit-elle avec un sourire taquin à son amie.

Elle venait de lui faire le plus beau des compliments et des cadeaux sans s'en rendre compte. Être utile à ses proches et leur être chère, elle ne souhaitait vraiment rien de plus. Elle était cependant quelque peu surprise. Aussi loin que sa courte mémoire s'en souvienne (et de cela, elle se serait souvenue), Quinn ne lui avait jamais parlé autant à coeur ouvert. Peut être que Santana avait raison ? Que la grossesse de Quinn l'avait adouci ? Eh bien même si c'était le cas, ce n'est pas Brit qui allait s'en plaindre ! Quinn sympathique et ouverte, c'était une super Quinn.
    « Non, j'ai pas pu. » geignit Brittany lorsque son amie lui rappela ses projets de vacances. « Grootmoeder avait prévu un emploi du temps de folie pour nos vacances, tous les jours quelque chose de prévu ! » s'exclama avec un mouvement du bras agité, utilisant le mot néerlandais pour grand-mère sans s'en rendre compte, l'ayant utilisé pendant des semaines à longueur de journée. « On a fait les canaux d'Amsterdam en bâteaux, le Vondelpark, on a visité la où il fabrique les diamants - papa a acheté une magnifique bague à maman, tu devrais la voir ! -, des musées aussi mais je me souviens plus... » raconta-t-elle en comptant ses doigts au fur et à mesure qu'elle énumérait. Elle avait les yeux dans le vague et les sourcils froncés en essayant de se souvenir. « Après on a été à La Haye - oh, on a mangé une super méga glace, trop bonne ! - avec la mer, le Palais de la Paix, l'aquarium, ce truc qui ressemblait à une église, comment ça s'appelle déjà ? Le sénat ? L'assemblée ? Non, le parlement ! Et puis les feux d'artifices, la demeure royale... » Brittany continua son énumération un moment, et puis, quand sa mémoire lâcha l'éponge, elle fronça le nez, frappa dans ses mains, et un fin sourire malicieux se glissa sur ses lèvres. « En fait, je me souviens pas de tout, parce qu'à partir de la deuxième semaine, il y avait ce charmant étudiant en histoire, Tobias, qui est le frère du mari de ma cousine, et il était si mignon... Il m'a acheté des bouquets de tulipes quand on a été dans les champs, et puis on a dansé à des soirées... il est guitariste dans un groupe et il danse super bien. » confia-t-elle à Quinn d'un air complice.

Brittany s'arrêta soudainement dans son récit. Si son babillage était incessant, c'était bien pour une raison, il était évident que son voyage dans le pays natal de son père lui avait beaucoup plu. Elle y avait rencontré une autre culture, d'autres horizons, d'autres personnes, et elle adorait clairement cela. Elle en était revenue avec plein d'images en tête, et elle y retournait avec grand plaisir. Mais en attendant, elle venait de se souvenir d'un détail très important qu'elle avait failli oublié, honte sur elle ! Elle s'éjecta du lit et attrapa son sac. Accroupie, farfouillant à deux mains dedans, elle poussa un petit cri de satisfaction en mettant la main sur ce qu'elle cherchait. Elle en sortit un paquet rectangulaire, peu épais et de format A4, empaqueté dans un papier cadeau fleuri. Elle le tendit à Quinn avec un grand sourire.
    « Je n'étais pas sûre de ce qui te plairait. Grootmoeder m'a aidé. » avoua-t-elle. « Joyeux anniversaire très en retard ! »

L'inconvénient d'être partie pendant quasiment toutes les grandes vacances, c'était en effet d'avoir raté l'anniversaire de Quinn, fin juillet. Elle lui avait bien envoyé un SMS, mais ça n'était clairement pas assez. Elle avait passé la majorité des vacances à chiner dans les magasins pour trouver quelque chose à lui offrir à la rentrée, mais à chaque fois qu'elle trouvait quelque chose qui lui plaisait - robes, bijoux, objets de décoration... - elle craignait que cela ne plaise pas à son amie, ou qu'elle ait déjà quelque chose du même genre. Sa grand-mère, après lui avoir demandé de lui parler de son amie, lui avait finalement conseillé d'acheter un cadre à photo. Brittany l'avait pris au mot, elle avait trouvé un cadre qu'elle trouvait très joli, en bois, avec des fleurs sculptées sur les bords, peintes à la main dans des tons clairs et chauds. C'était du travail d'artisanat, unique, Brittany avait choisi le plus coloré, avec des lys et tulipes jaunes et roses, et un vernis légèrement doré. Et la première chose qu'elle avait fait en rentrant, c'était de trouver LA photo parfaite : celle prise par son père lors de leur représentation aux régionales. Ils étaient tous dessus, le Glee Club en entier, souriant et radieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Jeu 26 Aoû - 23:05

Ce que Quinn appréciait le plus chez son amie, c’était sa bonne humeur que rien ne semblait pouvoir ébranler. Même dans les moments difficiles où le stress atteignait son paroxysme, elle était de celles qui arrivaient à garder le sourire, et à transmettre leur entrain aux autres. Avant les compétitions – de New Directions, et des Cheerios quand elle en faisait encore partie – Quinn recherchait la présence de Brittany pour apaiser son trac. Et aujourd’hui, dans le conflit qu’elle entretenait avec Santana, et dans la déchéance de sa popularité, c’était encore auprès de Brittany qu’elle trouvait un refuge. Elle ne pouvait qu’acquiescer mentalement à ses paroles. Sans elle, Quinn s’ennuierait beaucoup effectivement… et même si elle ne lui montrait pas, la jeune néerlandaise faisait partie des personnes chères à son cœur. Quinn ne se comportait pas comme la plupart des adolescentes de son âge : elle n’était pas du tout du genre à répéter des « je t’adore » à ses proches à longueur de journée. Elle trouvait cela d’un pathétique et d’une hypocrisie sans bornes… en revanche, ses amis savaient qu’ils pouvaient compter sur elle en toutes circonstances.

Elle élargit son sourire en lisant du soulagement sur le visage de Brittany. Visiblement, cette dernière était plus qu’enjouée de changer de sujet, et de faire le récit de ses deux longs mois de vacances en Europe. Quinn l’écouta avec attention, souriant à chacune des anecdotes qui avaient marqué son voyage. Apparemment, son emploi du temps avait été bien rempli entre ses visites culturelles et ses diverses excursions en famille. Pas le temps pour une seule aventure amoureuse ? Vraiment ? ah voilà… l’étudiant en histoire dénommé Tobias ! D’un air complice, Brittany intima à Quinn que le jeune homme et elle avaient passés de bons moments ensemble.

Elle semblait vraiment satisfaite de son séjour en Hollande. Même si avant de s’envoler pour l’Europe, elle n’était pas très enthousiaste à l’idée de passer l’été loin de ses amis et de Lima. Elle avait manqué de nombreuses fêtes, dont celle que Quinn avait donné pour son dix-septième anniversaire et à laquelle elle avait convié entre autres, tous ses copains de New Directions. Et même Mister Schue ! Quinn se souvenait encore de leur duo Singstars sur une chanson de Michael Jackson ; elle l’avait remporté haut la main, mais elle soupçonnait son professeur de l’avoir laissée gagner pour lui faire plaisir. Brittany aurait vraiment adoré cette soirée.
Cette dernière se leva d’un bond et se dirigea jusqu’au sac qu’elle avait posé contre le bureau. Quinn la vit fouiller à l’intérieur, et l’observa d’un air perplexe. Elle se demandait ce qu’elle faisait. Voulait-elle commencer à travailler sur leur exposé ?

Au lieu d’en sortir le classeur contenant ses cours d’espagnol, elle en sortit un paquet rectangulaire, entouré d’un papier cadeau fleuri, qu’elle s’empressa d’apporter à Quinn. De l’autre coté de l’océan, elle avait envoyé un SMS pour l’anniversaire de son amie et lui avait même ramené un petit cadeau.
Touchée, l’ancienne Cheerio prit l’objet enveloppé entre ses mains et le contempla un bon moment, incapable de l’ouvrir et incapable de parler.

« Britt’… merci » murmura-t-elle finalement, sur un ton ému et étonné. Elle embrassa son amie sur la joue pour la remercier.

Devant l’impatience non dissimulée de Brittany, elle entreprit de défaire l’amballage fleuri. Il contenait un cadre photo en bois de confection artisanale, et peint à la main. Sous le verre se trouvait la photo de leur participation au championnat régional, prise par Monsieur Van Bockstal. Les New Directions avaient conclu leur "Medley Journey" sous les acclamations du public, et de larges sourires satisfaits irradiaient leurs visages. Toutes les tensions et les rivalités avaient été mises de coté, le temps de trois chansons. Ils semblaient plus soudés et plus solidaires que jamais. Au premier plan, Rachel l’insupportable se trouvait au milieu de Finn et d’Artie. La rangée suivante était composée de Brittany, Kurt, Mercedes, et Puck. En arrière plan, Santana, Mike, Tina, Matt et Quinn fermaient la marche. La jeune femme s’attarda un moment sur sa silhouette, sur son ventre arrondi. Cette photo avait été prise quelques heures avant la naissance de sa fille. Elle caressa d’un geste délicat le verre qui abritait l’image, avec un sourire indéchiffrable sur les lèvres, puis reporta son attention sur Brittany.

« C’est de loin le plus beau cadeau que j’ai reçu pour mon anniversaire » et pourtant, Judy Fabray n’avait pas lésiné sur les moyens cette année-là, comme si elle voulait se faire pardonner d’avoir laissé tomber sa fille quand cette dernière avait eu le plus besoin d’elle. « Tu ne peux même pas savoir combien ça me fait plaisir ! » elle marqua une pause, soudainement pensive. « Brit’ ! Ce Bryan Ryan et sa chorale m’inquiètent. A cause d’eux, nous risquons d’être privés de la revanche que nous avons à prendre sur les Vocal Adrenaline. J’ai entendu certains Awesome Voices chanter… et franchement, je crois que nous sommes mal barrés… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Sam 28 Aoû - 11:39

Devant l'émotion de son amie, Brittany sourit avec fierté. Elle avait visé juste pour ce cadeau. Ce n'était pourtant pas grand chose, mais elle savait que cela plairait à Quinn. Malgré tout ce qu'elle avait pu dire par le passé sur le Glee Club, Quinn, tout comme Brittany et Santana, s'était attachée à cette bande de joyeux chanteurs, malgré les conflits et les divergences d'opinions. Ils formaient un groupe soudé et les moments qu'ils passaient ensemble, notamment les compétitions, resteraient inoubliables pour chacun d'entre eux. Ils y mettaient tout leur coeur, oubliaient leurs tensions, et ne faisaient qu'un. Et dire que le trio de cheerios était entré dans ce groupe pour le détruire de l'intérieur, à l'origine... Elles s'étaient plutôt bien fait avoir. Mais Brit' ne s'en plaignait pas.

Elle se rassit sur le lit, son sac de cours sur les genoux. De l'une des poches, une sucette dépassait. Elle avait dû l'abandonner là et l'oublier aussitôt. Qui sait depuis combien de temps ? Peu importe, elle la saisit et déposa son sac aux pieds du lit. Elle défit l'emballage alors que Quinn retirait le papier cadeau, et glissa la sucette entre ses dents. Mh... Coca-cola. Elle adorait les sucettes au coca. Brittany récupéra papier cadeau et emballage, et enfonça le tout dans la poubelle de bureau trainant dans un coin. Si Madame Fabray ne ressemblait ne serait-ce qu'un peu à sa propre mère, rien ne devait trainer par terre. Elle se rassit et sourit de toutes ses dents lorsque Quinn lui affirma que c'était l'un de ses plus beaux cadeaux. Eheheh, elle était on ne peut plus fière d'elle ! Il faudrait qu'elle pense à remercier son papounet d'avoir pris ces magnifiques photos. Son père avait la photographie pour passion, alors ses photos étaient toujours réussies, même en intérieur avec toutes ces lumières. C'est sûr que ce n'est pas Brittany qui aurait pu faire de même.

Elle cligna des yeux lorsque Quinn changea brusquement de sujet. Allons bon, elle n'était pourtant plus enceinte, et donc plus sujette à ces sauts d'humeur étranges... Mais bon, Quinn avait toujours beaucoup trop de soucis en tête de toute façon, ce n'était pas surprenant, Brit avait toujours eu un peu de mal à la suivre quand une idée lui passait soudainement par la tête. Docilement, elle suivit le mouvement, habituée. Elle semblait totalement insouciante par rapport à son amie, et il est vrai qu'après avoir avalé la surprise de la nouvelle d'une chorale concurrente... eh bien elle ne s'en était pas fait un sang d'encre.
    « Je ne suis pas inquiète. » répondit-elle très calmement après avoir retiré sa sucette de sa bouche. « Le Glee Club, tout ça, ce n'est pas qu'une histoire de jolies voix... » Elle pointa du bout du doigt le cadre à photo que Quinn tenait toujours. « C'est ça. »

Suite à cette conclusion, elle glissa à nouveau la sucette entre ses lèvres, imperturbable. Elle n'était pas Rachel ou Mister Schue, elle ne savait pas faire de grands discours pour remonter le moral des troupes (encore qu'en ce début d'année, Monsieur Schuester était un peu à la ramasse niveau entrain et dynamisme, il devrait manger un peu plus de sucre). Elle n'était pas capable d'analyser leurs forces et leurs faiblesses pour construire un plan de bataille, ou quoi qu'ait prévu Rachel pour abattre la concurrence et prouver qu'elle était une star en devenir. Non, Brittany c'était plutôt "Carpe Diem" ou "Don't worry, be happy". Pas de prises de tête, pas de grandes réflexions. Juste les faits, rien que les faits.
    « New Directions a un an. » reprit Brit devant l'air perplexe de Quinn. « On se connait, on a déjà participé ensemble à des compétitions, on a traversé tous les obstacles. Les Aweful Voices doivent d'abord apprendre à se connaitre et à travailler ensemble. » expliqua-t-elle avec une logique à laquelle on ne s'attendait peut être pas de sa part. Mais c'est que Mademoiselle Van Bockstal avait des années d'expérience derrière elle en compétition. Elle savait de quoi elle parlait. « On devrait parier sur la date de leur première grosse dispute... » réalisa-t-elle distraitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Dim 5 Sep - 22:51

Au départ, Quinn avait rejoint le Glee Club parce que Rachel se rapprochait dangereusement de Finn. Elle avait réussi à convaincre ses deux amies, Brittany et Santana de passer une audition avec elle sur un titre d’Aretha Franklin, qui leur servit de ticket d’entrée dans la chorale de Will Schuester. Le trio avait pour objectif de détruire le club de l’intérieur, mais bien vite les cheerleaders se prirent au jeu des compétitions et s’investirent au sein de ce groupe. Quinn considérait les membres de New Directions comme une seconde famille, et ce, malgré les tensions qu’elle entretenait avec certains d’entre eux, notamment avec Santana et Rachel. C’est pourquoi elle avait été choquée d’apprendre qu’une chorale concurrente avait vu le jour à McKinley. En découvrant le cadeau d’anniversaire de Brittany, elle ne put s’empêcher de s’inquiéter quant à la survie des New Directions. Le groupe avait bien failli disparaître après sa défaite aux régionales. Voilà que maintenant une menace aussi dangereuse qu’inattendue planait au dessus de leurs têtes et compromettait leurs chances de retenter leur chance aux compétitions . Cette menace avait pour nom « Awesome Voices ».

Quinn reporta son attention sur Brittany qui semblait bien loin de ce genre de préoccupations. En effet, la blonde avait trouvé une sucette au fond de son sac et s’était empressée de la mettre à la bouche. Elle écouta les appréhensions de son interlocutrice d’un air absent et insouciant et finit par lui avouer qu’elle n’était pas inquiète, ce qui ne manqua pas de surprendre Quinn. Elle savait que Brittany aimait beaucoup la chorale. Ainsi, que le fait de la savoir menacée la laissait de marbre était assez surprenant. Elle écarquilla les yeux, perplexe, mais comprit assez rapidement pourquoi son amie restait imperturbable.

En effet, malgré quelques tensions et divergences d’opinion, les New Directions avaient appris à mettre de côté leurs différends pour le bien du groupe. Ils avaient de l’expérience, et une certaine forme de solidarité dans l’adversité, car ils se connaissaient et avait partagé ensemble le stress des compétitions. Les Awesome Voices – la façon dont les désigna Brittany ne manqua pas de faire rire Quinn – ignoraient tout cela. Leur groupe venait à peine d’être formé, leurs leaders n’avaient pas encore été choisis, et ils n’avaient pas encore vécu leurs premières disputes. Ils devaient d’abord apprendre à travailler ensemble avant de constituer une menace sérieuse pour les New Directions, qui pendant ce temps auraient la possibilité de se perfectionner et de progresser.

Quinn resta silencieuse pendant un petit moment, réalisant que Brittany avait raison et qu’elle n’avait jamais vu le fond du problème sous cet angle. Rachel, Mercedes et même Mister Schue n’y avaient pas pensé non plus. Il faut dire que depuis qu’ils avaient appris que Bryan Ryan avait fondé sa propre chorale, ils affichaient un air abattu et résigné aux répétitions.

« Je n’y avais pas pensé Britt’ ! » finit-elle par avouer en balayant du regard sur la photo prise par Monsieur Van Bockstal. Toutefois, elle s’arrêta quelques secondes sur la silhouette de Santana. « Mais tu sais, on a beau avoir de l’expérience en matière de conflits, je ne sais pas si nous serons capable de mettre de coté ceux qui sont apparus récemment. »

Après tout Quinn connaissait très bien Santana, et savait qu’elle n’était pas comme Finn. Car si Puck et Finn avaient mis de côté leur rivalité pour le bien de la chorale, elle savait que la latino ne lâcherait pas l’affaire tant qu’elle n’aurait pas obtenu ce qu’elle voulait : détruire son couple. Et puis il y avait les petits nouveaux…

« Et puis il faut aussi penser qu’on doit réussir l’intégration des nouveaux. Que penses-tu d’eux ? Je crois que le copain d’Artie, j’ai oublié son nom, a un faible pour toi ! Il n’arrete pas de te dévorer des yeux… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Ven 10 Sep - 10:19

Assise sur le bord du lit, ses longues jambes étendues devant elles, Brittany s'amusait à faire rouler le talon de ses chaussures contre le sol, comme une petite fille - ce qu'elle était encore au fond d'elle-même. Une petite fille étrangère aux inquiétudes et aux questions philosophiques que se posaient les grandes personnes, et qui prenait la vie comme elle vient. Tenant sa sucette par le bâton, Brit tourna la tête vers son amie tandis que celle-ci semblait perdue dans ses pensées, réfléchissant à ce qu'elle venait de dire. Ses yeux balayèrent distraitement son corps fin. Elle s'était très bien remise de sa grossesse, retrouvant un corps sculpté en peu de temps, fidèle à celui qu'elle avait quitté en portant son bébé. Et dire que Quinn avait déjà passé cette étape de la vie d'une femme... Ça l'avait changé, un peu, Brit le savait. Elle avait mûri, perdu ses grandes illusions, fait des concessions... mais ce n'est pas pour autant qu'avaient disparu tous les travers de l'adolescence. Son conflit avec Santana en était la preuve.

Brit souffla distraitement lorsque Quinn mentionna les "conflits apparus récemment", voyant très bien de quoi elle voulait parler. La sucette ayant en grande partie fondue, son souffle siffla à l'intérieur du bâton, produisant un son étrange. Brittany retira la sucette de sa bouche, observant les deux extrémités du bâtonnet avec curiosité. Ça lui rappelait la flûte traversière qu'elle avait testé quand elle était petite tiens... Mais c'était pas vraiment le sujet. Coinçant la sucette entre ses dents du fond, Brit mâchouilla distraitement pour faire partir les derniers morceaux de sucre résistants.
    « Santana tient autant que toi au Glee Club. Ça ne tient qu'à vous. » répondit-elle finalement avec un haussement d'épaules. Tout grand discours était inutile de toute manière, elle l'avait compris depuis belle lurette : résoudre le conflit entre ses deux meilleures amies n'était pas de son ressort, même si elle aurait bien aimé pouvoir les réconcilier d'un coup de baguette magique.

Arrachant du bout des dents le dernier morceau au bâtonnet qu'elle jeta à la poubelle à côté d'elle, Brittany suça la confiserie avec satisfaction. Si jamais Coach Sylvester la voyait manger ça, elle la tuerait sur place et lui ferait faire Dieu sait combien de pompes. Mais justement, elle n'était pas là, alors Brit en profitait. Si elle ne dérogeait pas de temps en temps à la règle, elle deviendrait folle. Le régime auquel était astreint les cheerios était infernal. Brittany se lâchait pendant les vacances avant de s'astreindre au jeun pendant les derniers jours (période à laquelle sa famille l'évitait comme la peste car son cerveau en manque de glucose devenait alors terriblement effrayant) pour perdre les quelques kilos gagnés entre temps. Ça n'avait rien de très sain, mais elle avait toujours fonctionné ainsi et ne s'en portait pas plus mal... N'est-ce pas ?

Sortie de ses pensées par la mention des petits nouveaux du Glee Club, Brit hocha la tête. En effet, ils avaient aussi leur compte de newbies qu'il faudrait intégrer sans faillir et sans risquer de divisions, sans quoi les Awesome Voices auraient une opportunité de leur rentrer dans le lard.
    « Oh oui, Sevan. » dit-elle à la mention d'un nouveau la dévorant des yeux. « Il est mignon et gentil... » avoua-t-elle, les yeux dans le vague. « ... même si on dirait qu'il a perdu sa langue, parfois. » Elle haussa les épaules avant d'ajouter : « Pas comme le panda ! »

Elles avaient encore eu peu d'occasions de se croiser, mais déjà le ressentiment de Brittany envers Taleen Lee Roth était grand. Elle pourrissait les réunions du Glee Club pour la jeune blonde, qui voyait en elle une Rachel version rebelle bien décidée à pourrir la vie d'une seule et unique personne qui ne lui a jamais rien fait : Brittany. Jusqu'ici la jeune femme avait toujours pris sur elle, pour ne pas pourrir plus qu'elle ne l'était déjà l'ambiance de la chorale, mais il viendrait un jour où trop ce serait trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Jeu 30 Sep - 13:41

Quinn ne l’avouerait sans doute jamais, mais l'amitié qu’elle avait avec Santana lui manquait beaucoup. Autrefois, avec Brittany, elles formaient un petit trio soudé que rien ne pouvait séparer. Elles avaient rejoint le Glee Club avec elle par solidarité, malgré la perte de popularité que cela leur avait coûté. Et finalement, l’harmonie de leur petit clan d’inséparables avait volé en éclats quand Quinn avait décidé de s’afficher au bras de Noah Puckerman. Elle avait cru qu’au nom de leur amitié, Santana aurait accepté cette relation et en aurait compris les raisons. Car Quinn n’avait jamais prémédité de lui dérober son bien, les choses s’étaient faites comme ça, naturellement. Mais depuis, la latino décidé de la haïr de toutes ses forces et de faire de sa vie un enfer. Quinn se sentait incomprise et la mesquinerie de leur hostilité lui faisait plus de mal qu’elle ne le montrait réellement. Pour Brittany, la situation était encore plus difficile à vivre car elle était prise entre les deux jeunes filles, au milieu des conflits. La jolie blonde n’était pas le genre de personne à se plaindre, mais elle n’avait pas besoin de parler pour que Quinn le comprenne. Son attitude laissait très clairement entrevoir sa lassitude face à cette situation.

Elle posa un regard attendri sur la Cheerio, qui était en train de faire des bruits bizarres avec le bâton de sucette qui était dans sa bouche. Brittany avait un côté niaise et très enfantin qui pouvait en agacer certains, et la cataloguer de blonde écervelée. Mais si on essayait de creuser un peu plus profond, on s’apercevait alors qu’elle était une grande sensible, fragile, et une amie sur laquelle on pouvait toujours compter. Quinn espérait vraiment que ses tensions avec Santana n’entacheraient pas sa relation avec Brittany, qu’elle se supporterait sans doute pas de perdre aussi. Même si elle craignait que cela ne les éloigne tôt ou tard, et peut être de façon irrémédiable. Mais de toute évidence, ce n’était pas pour tout de suite.
Elles avaient toute la journée pour se retrouver après ces deux longs mois d’été, à papoter comme au bon vieux temps.

La conversation dévia rapidement sur les nouveaux membres de New Directions. Notamment sur celui qui avait rejoint la chorale grâce à Artie. Discret et effacé, Quinn n’avait même pas retenu son prénom. Mais elle avait quand même remarqué les petits regards en coin qu’il adressait à Brittany, et le fait que ses joues devenaient écarlates en sa présence. C’était assez mignon à voir, et de toute évidence Brittany s’était elle aussi aperçue de l’interet qu’elle suscitait chez le garçon. Sevan… c’était donc ça ! Quinn ne put retenir un petit sourire lorsqu’elle entendit son amie dire que l’adolescent semblait avoir perdu sa langue.

Et puis il y avait cette New-Yorkaise, fille d’une rockstar des années 80. Le Panda, comme aimait bien la surnommer Brittany. Quinn l’appréciait et avait déjà échangé quelques mots avec elle. Cependant il ne faisait aucun doute que Brittany ne partageait pas son opinion, parce que la petite nouvelle ne manquait jamais une occasion pour la rabaisser et se moquer de son côté nunuche. Cette attitude ne plaisait pas du tout à l’ancienne Cheerio, mais elle ne voulait pas s’en mêler, elle savait que son amie était capable de se défendre toute seule et que de toute façon, leur hostilité se limitait à l’échange de paroles acerbes et n’allait pas plus loin.

« Il faudra que tu m’expliques pourquoi tu la compares à un Panda, Brit’… » commença-t-elle, songeuse mais néanmoins amusée. « Et que comptes tu faire avec ce Sevan ? Il à l’air plutôt gentil mais ça risque de poser un problème de taille s’il n’a pas de langue… si tu vois ce que je veux dire, bien entendu ! » s’exclama-t-elle.

Oui, Quinn passait un bon moment avec Brittany, un moment de complicité qui désormais seraient plus que limités à cause de son hostilité avec la latino. Elle avait envie d’en profiter, et espérait qu’il y en aurait beaucoup d’autres. Brittany était son amie, elle ne pouvait pas se passer de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   Mar 5 Oct - 17:05

Ce qui était le plus frustrant avec cette Taleen, c'est qu'elle s'entendait bien avec un certain nombre de membres du Glee Club. En fait, il n'y avait qu'elle qu'elle semblait avoir pris en grippe. Si c'était à cause du surnom du Panda... eh bien elle se ferait un malin plaisir de l'appeler d'autant plus ainsi. Nah. Certes, Brittany n'aimait pas avoir d'ennemis, mais la "fille de" la cherchait un peu trop à son goût. Si elle rendait ça personnel... ça deviendrait donc une affaire personnelle, avec les représailles en rapport.
    « C'est le maquillage... » avoua Brittany lorsque Quinn lui demanda l'origine de ce fameux surnom. Elle montra du doigt ses yeux, pour rappeler les épais cercles noirs qui entouraient généralement ceux de Taleen Lee Roth... et ceux des pandas. « Mais c'est lui faire trop de compliments, les pandas c'est mignon... » marmonna-t-elle ensuite pour elle-même, se faisant la réflexion que c'était méchant de comparer les pandas à cette fille.

Elle se leva, réfléchissant distraitement : devait-elle changer ce surnom ou pas ? C'est que ça lui collait à la peau à Taleen ma foi... et en plus ça l'énervait, alors pourquoi se priver ? Allez, tant pis. Elle irait faire des offrandes aux pandas pour se faire pardonner. Les paroles de Quinn la rappelèrent sur terre, et elle se retourna, les mains sur les hanches. Elle sourit, malicieuse, à la question qui lui était posée. Eh, quoi, Quinn s'adressait à Brittany là ! Elle n'était pas aussi redoutable que Santana, mais quand même...
    « Je m'en occuperai... on peut toujours trouver d'autres moyens... » répondit-elle avec un clin d'oeil complice. Elle reprit un peu de sérieux et haussa les épaules. « Non, franchement, c'est pas grave s'il veut prendre son temps. Pour une fois... Je veux pas lui sauter dessus, je risquerais de l'effrayer. » plaisanta-t-elle, les yeux pétillants d'amusement. « Allez, assez parler ! »

Elle s'avança et saisit Quinn par les mains, la tirant du lit et la propulsant debout. La chambre de la jeune femme était très grande, autant en profiter... C'est sans surprise que Brittany entendit la voix de Mickael Jackson résonner dans la pièce lorsqu'elle enclencha la chaine hi-fi. Elle sautilla pour aller fermer la porte et ne pas déranger Madame Fabray. Et elle revint vers Quinn en quelques pas de danse légers. Les deux amies complices se sourirent et dansèrent comme deux petites folles, attrapant des accessoires au vol pour théâtraliser leur danse, se tournant autour et se déhanchant sans aucune honte. Elles dansèrent tant et si bien sans s'arrêter, que Brittany marcha bientôt sur le bas de sa robe - pas vraiment fête pour danser, il faut l'avouer - et trébucha en arrière, s'affalant sur le lit avant de passer par dessus bord dans un fouilli de tissu. Quinn s'arrêta brusquement, inquiète, mais en voyant Brittany relever la tête, les cheveux tout emmêlés, elle éclata de rire, rapidement suivie de son amie emmêlée. Leur fou rire dura de longues secondes, reprenant de plus belle à chaque fois qu'elles se calmaient, comme Brittany n'arrivait pas à se tirer des draps qu'elle avait emmené dans sa chute.

Lorsqu'elles eurent enfin repris leur souffle, les muscles des joues douloureux, et que Brittany se fut enfin dépêtrée et relevée, elles s'installèrent autour du bureau de Quinn. Elles inspirèrent à fond et revinrent au vif du sujet. Elles étaient là pour un exposé d'espagnol, n'est-ce pas... voilà qui avait de quoi calmer leur euphorie... ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 1
-