Choriste du mois


Partagez | 
 

 05.Tea for one (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05.Tea for one (suite)   Mar 22 Mar - 19:36


Étendu sur son lit, sur le ventre, et en caleçon, Ashton attendait patiemment que son réveil lui indique l’heure de ce lever. Oui, il était réveillé depuis un petit bout de temps maintenant, exactement depuis le moment où un petit oiseau avait décidé de se lever aux aurores, et de chanter au bord de sa fenêtre. Stupide oiseau ! Il ne pouvait pas allez chanter plus loin ? Et puis Ashton n’avait nulle envie de se lever, d’ouvrir sa fenêtre et de secouer la branche pour qu’il s’envole. Alors il resta dans son lit, sorti son corps de la couette, et mis son oreiller sur sa tête, se renfermant dans le silence.

Mais une fois un œil ouvert, impossible de retourner dans cet état magnifique et relaxant qu’était le sommeil. Il resta alors dans son lit, à regarder le réveil, attendant avec fureur que ce dernier sonne. Si jamais un regard pouvait tuer, alors il y aurait eu deux meurtres en quelques secondes. Première victime : le réveil, car c’est lui qui le tuait un peu plus tous les matins. Deuxième victime, l’oiseau qui avait osé tirer Ashton de son profond sommeil, et Dieu seul savait qu’il en avait terriblement besoin.

Enfin, après plus qu’une heure, il se mit à sonner d’un horrible « Bip Bip », ce qui donna à Ashton une entre plus grande envie de lui régler son compte. Il finit alors par prendre son courage à deux mains, et se leva pour aller débrancher cet appareil de malheur. Maintenant qu’il était debout, il fallait qu’il se prépare afin d’aller donner ses cours. Pfff… Se lever pour donner des cours à ses élèves qui en ont réellement rien à faire ? À quoi bon… Mais il n’avait pas tellement le choix, étant sous contrat avec Figgins, il se devait de faire ses heures.

Et puis il avait quand même une motivation, et elle n’était pas des moindres : Il allait voir la professeur de littérature, Désirée Cravy, son rayon de soleil dans une journée plus que sombre. En effet, au fil des jours, ses sentiments ne s’étaient pas estompés, et après avoir fait la visite du lycée avec elle, ils ne s’étaient qu’intensifiés. Maintenant, ce qu’il fallait, c’est qu’elle aussi développe des sentiments autre qu’amicaux pour lui. Bref, ce n’était pas encore gagné… Bien que si il se fiait aux regards qu’ils échangeaient et à l’attitude qu’elle avait avec lui, il pouvait penser qu’elle n’était pas insensible. Bon d’accord, peut être que c’était son imagination…

Il s’était préparé en quatrième vitesse, tout en soignant son look, et avait finit par partir un peu en retard. La journée finie, il voulu aller voir Désirée qu’il n’avait pas vu de la journée, et fit le tour du lycée. Il avait acheté un bouquet de fleur, de magnifiques roses, et il les avaient mis dans un vase en attendant de les lui offrir. Il traîna alors dans les couloirs, à la recherche de sa bien aimée, et finit par la voir. Bon, elle était de dos, mais il était quand même capable de la reconnaître. Et il ne pouvait pas dire que la vision de dos était désagréable pour les yeux…

Mais alors qu’il la regardait de l’autre bout du couloir, Ashton vit que Désirée avait un problème. En réalité, il s’agissait d’un grand problème… brun, assez beau garçon… bon d’accord, très beau garçon ! Ashton en était même un peu jaloux lorsqu’il l’avait croisé la première fois… En tout cas, ce qu’il venait de voir l’avait rendu encore plus jaloux de lui. Elle l’avait pris par le bras, et était en train de l’amener dans la salle des profs. Mais… pourquoi allez dans la salle des profs ? Ils auraient pas pu rester dans le couloir ? Sauf s’ils ne voulaient pas être surpris… Mais non, Désirée était à Ashton, il n’allait pas se laisser faire !

Ses fleurs à la main, il décida de mener un plan… Il refusait de voir Désirée partir dans les bras de cet espèce de… bon d’accord, il n’avait rien à lui reprocher mis a part qu’il avait réussi à conquérir Désirée contrairement à lui. Mais il n’allait pas baisser les bras, et décida alors de faire quelque chose… mais quoi ? Il resta quelques temps dans le couloir, puis décida de faire quelque chose qui lui faisait honte : espionner. Alors qu’il tendit l’oreille, il entendit une phrase qui le fit rager de l’intérieur. Apparemment, le jeune homme venait de lui dire qu’ils se voyaient demain, et qu’il devait repasser dans sa salle. Il lui avait aussi donné son numéro de téléphone, et lui avait demandé de l’appeler. Bon, il devait réagir, ce n’était plus possible la…

Repasser par sa salle ? Et bien, il allait avoir un petit problème à régler avant de pouvoir y entrer. Il alla alors dans la salle de cinéma, et posa les fleurs sur une table, histoire d’avoir les mains libres… Bah oui ! C’est toujours utile, car imaginez qu’il en vienne aux mains ? Ah bah oui… c’était une possibilité qu’il ne mettait pas de coté. Il finit alors par se poster devant la porte de la salle, et attendit que le jeune professeur arrive, et une fois l’avoir en vue, il croisa les bras sur son torse, et lui lança des regards de pierre. Le laisser passer ? Et puis quoi encore ?

« - Bonsoir… Je suis Ashton Kinney, professeur de biologie dans ce lycée… »

Toujours rester gentleman, c’était l’une des chose que son père et son oncle lui avait appris. Et oui, faire parti d’une famille anglaise faisait qu’il avait eu une certaine éducation, même si la plupart du temps, il ne l’appliquait pas. Bref, après s’être présenté, il décida de rentrer dans le vif du sujet.

« - Je t’ai vu parlé avec Miss Cravy dans le couloir…  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   Mer 23 Mar - 15:27

Tyler aurait de loin préféré ne croiser personne, terminer sa salle tranquille, poser ses affiches, et rentrer chez lui. Oui mais voilà que le destin lui jouait un salle tour en lui collant un mec dans ses pattes, ou plutôt devant la porte de sa salle de cours. S'arrêtant à sa hauteur, il l'observa un instant d'un air dubitatif, l'interrogeant en silence de sa présence ici. Il se présenta brièvement… Ashton Kinney, professeur de bio, pouvait-on rajouter à son CV "portier" ? Non, car visiblement il était plus ici pour l'empêcher d'entrer.

"Eh ben content de vous connaitre Ashton. Moi c'est Tyler… le nouveau prof d'audiovisuel, je viens d'arriver."

Il avait tendu sa main d'un geste machinal (bien que mettant gravement en périls l'équilibre du bordel qu'il tenait dans ses bras), dans l'espoir que son interlocuteur réponde positivement. Mais le grand brun à l'air baroudeur (qu'il aurait volontiers pris pour une rock star du même genre que Logan plutôt qu'un prof de bio) semblait avoir une dent contre lui, pourtant, de son côté, Tyler ne se souvenait pas l'avoir déjà vu. A peine arrivé qu'il fallait déjà qu'une embrouille naisse entre lui et un de ses collègues, génial ! Haussant un sourcil, trahissant ainsi son incompréhension des plus totale, il aurait volontiers ajouté "un problème ?" histoire de comprendre ce qui tracassait notre très cher professeur de biologie, et pourquoi il avait décidé de jouer les cerbère en lui interdisant l'accès à sa salle. En voilà un qui avait décidé de jouer les gros bras pour des raisons inconnues ! C'était presque drôle de le voir comme ça. Mais blague à part, il n'était pas d'humeur à s'embrouiller avec qui que ce soit, surtout après avoir miraculeusement retrouvé Désirée !

Voilà que la jolie blonde devenait justement le sujet de leur conversation à peine naissante. Aaaaaah bien sur ! Tyler se fendit d'un sourire en coin quasi moqueur, c'était pas pour rien qu'il se retrouvait face à ce gars là… Le Don Juan jaloux avait fait une apparition plus tôt que prévu, à croire que ce dernier épiait les fais et gestes de sa belle ? Il aurait adoré mettre tout à plat sur le champ, dire "c'est en quelque sorte ma soeur" et arrondir les angles. Mais non, c'était trop drôle de le voir enrager de la sorte, surtout que ça lui ferait une bonne leçon… Il décida de le faire courir un peu : just for fun.

"Ah ? Vous voulez dire Désirée ? >un long sourire narquois étire ses lèvres< Ouais je viens de la quitter d'ailleurs, pourquoi ?"

Une pointe d'ironie dans la voix, il considéra un instant son "adversaire". Il ne voulait quand même pas trop chercher mister Kinney qui n'avait pas l'air commode, mais Tyler était assez joueur et assez con pour ne pas se laisser impressionner par un type pareil. S'il voulait jouer les coqs , libre à lui, mais il avait vraiment mal choisi son ennemi.

>faisant mine d'observer les alentours< "C'est interdit ? J'ai pas du voir les panneaux…"

Il voulait mettre un peu d'humour dans tout ça, histoire de dédramatiser la situation... Mais honnêtement il aurait largement préféré le dépasser pour mettre un terme à cette conversation bizarre, surtout qu'il était un peu trop crevé de sa journée pour aller jouer au Fight Club dans les couloirs du lycée. Non mais sans rire, on se serait cru 15 ans en arrière en train de se battre pour une pom-pom girl… Lui qui croyait qu'en devenant adulte on arrêtait d'être idiot… Grave erreur !

"J'aimerais entrer dans ma salle."

Non pas que la compagnie d'Ashton (bien que légèrement pénible) l'ennuyait, mais quand même !


Dernière édition par Tyler J. Munroe le Sam 2 Avr - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   Mer 30 Mar - 2:03


Alors la, s’en était trop ! Ashton n’en pouvait plus. Dans le lycée, il avait deux concurrents face à lui pour avoir ce qu’il voulait : Désirée Cravy, la professeur de littérature. Le premier était Noël Kingston, un professeur qui, il faut le dire, était plutôt canon. Il avait déjà de la concurrence, alors maintenant, c’était pire ! Il y avait un deuxième professeur qui était sur les rangs, le professeur d’audiovisuel. Non mais sérieusement, pourquoi un professeur d’audiovisuel était il dans ce lycée ? Les élèves avaient déjà du mal avec les langues de bases, genre Biologie, Mathématique, ou même Chimie ! Alors pourquoi Figgins dépensait t’il de l’argent en engageant un professeur aussi inutile ?

Bon, Ashton n’était peut être pas totalement impartial dans son jugement, mais tout de même. Il venait de voir la femme qu’il aimait être prise dans les bras d’un inconnu, et il lui avait même donné son numéro ! Non mais sérieusement, c’était quoi ça ? Elle était à lui, même si elle ne le savait pas encore ! Il s’était donc posté devant la porte de sa salle de classe, histoire de demander un peu plus d’explication par rapport à la belle blonde. Il était pleinement conscient que de toute façon, ça ne le regardait pas et qu’il était un peu excessif. J’ai dis un peu ? Alors excusez moi, extrêmement excessif !

Ce dernier indiqua qu’il s’appelait Tyler, puis essaya de libérer une de ses mains pour la lui tendre. Et bien non, Ashton n’allait pas sympathiser avec lui, car il n’avait tout simplement pas envie de se montrer gentil sur le moment. Il regarda la main de son interlocuteur, puis retourna vers ses yeux, affichant un regard des plus froid. Quand Ashton chercha à avoir plus d’information sur ce qu’il avait en tête concernant la jeune femme, il vit que celui-ci avait sourit. Un très léger sourire, mais suffisamment pour ne faire qu’énerver un peu plus Ashton. Non mais sérieusement, c’était une vrai question ! Mais il désenchanta en entendant son collègue l’appeler « Désirée ».

 « - Oui, je parle de Désirée… »

Il précisa ensuite qu’il venait de la quitter, mais ça, Ashton venait de le voir. Bien sur, il ne pouvait pas le lui avouer, car cela aurait prouvé qu’il les avaient espionné, chose qui d’ailleurs, était plutôt à cacher… Ashton ne réagit pas, et ne fit que maintenir son regard sur celui de Tyler, en gardant les bras croisés. Et plus les minutes passaient, et plus il avait l’impression que le professeur d’audiovisuel se fichait de lui. Juste une impression ? Je ne crois pas… En tout cas, il fit comme ci ça ne l’atteignait pas.

 « - Non, pas de panneau, juste moi. »

Il avait dit ça d’une manière des plus glaciale, bien que vu la personne qu’il avait en face de lui, il était quasi sur de ne pas faire d’effet. En même temps, il ne savait pas se montrer « méchant », et était contre la violence, alors je ne vois pas comment il aurait pu se mesurer à un homme, risquant à tout moment la confrontation. Alors quand il lui demanda d’entrer dans sa salle, Ashton céda. Bon, il n’avait aussi fait car ce dernier avait les bras pleins, et qu’il ne voulait pas se recevoir tout ça sur les pieds. Il s’écarta, mais se replaça à coté de lui, la discussion étant loin d’être finie.

 « - écoute, je ne te connais pas, mais je tiens à te prévenir… », dit il avec un air très sur de lui, et en s’approchant de plus en plus.  « - Désirée est en couple, alors tu peux stopper dès maintenant ton petit jeu avec elle. »

Techniquement, elle n’était pas encore en couple, du moins, pas officiellement… Mais autant lui faire croire, de toute façon, il était nouveau, donc au courant de rien ! À ce qu’Ashton pensait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   Sam 2 Avr - 13:08

Ce mec là allait s'avérer sérieusement gonflant, semblerait-il. Il suffisait de l'observer pour le savoir : lui et son allure de bad boy, qu'ils ne pourraient pas s'entendre. Rien qu'à voir la manière dont il jouait les gros dur pour un simple café avec Désirée dans la salle des prof, il compris qu'inviter la demoiselle chez lui pour une pizza ce week-end serait fortement compris. Mais quelle idée avait-elle eu de s'enticher d'un mec pareil ? Non pas qu'il soit jaloux, mais il n'avait certainement pas envie que le prof de bio du lycée se mette entre lui et Désirée qu'il venait à peine de retrouver après plus de 20 piges loin d'elle. Du coup, par pure vengeance personnelle, il se complaisait à le mener en bateau. Peut-être même qu'il en rajouterait un peu...

Après tout, Désirée ne lui avait pas mentionné Ashton quand il lui avait demandé si elle avait quelqu'un. Peut-être que le prof de bio se faisait des idées ? Peut-être qu'il était le genre d'amoureux transi insupportable et que Désirée passait son temps à le remballer, qui sait ? Certainement pas Tyler en tout cas ! Et malheureusement il ne pouvait pas risquer de se fâcher avec sa sœur pour si peu. Aussi il préféra ne pas trop jouer les kéké face à son possible futur beau frère.

"Quel petit jeu ? J'ai seulement bu un café avec elle..." >d'un air faussement consterné, il hausse les épaules en posant ses affaires sur son bureau< "Pas de quoi monter sur vos grands chevaux."

Franchement, Tyler n'était pas du genre à vouloir se faire des ennemis, surtout dès son premier jour. Mais celui là il l'avait dans le pif, ça commençait mal, et il détestait que quelqu'un se mêle de ses affaires. Après tout Désirée faisait ce qu'elle voulait, il n'avait pas à l'espionner. En attendant Tyler avait la vague impression de perdre son temps avec lui, comme si il n'avait que ça à faire !

"Tu sembles décidé à me tutoyer, donc je vais faire de même." >s'appuyant contre son bureau, il croise les bras comme pour imiter Ashton quelques temps plus tôt.< "Si ça te dérangeais tant que ça de me voir avec ta chérie tu n'avais qu'à venir nous rejoindre."

Il avait récupéré une de ses affiche sur la table, la déroulant histoire de l'observer un moment. Il fallait encore qu'il aille accrocher les 6 restantes dans les couloirs avant de repartir chez lui. Dommage, s'aurait probablement déjà été fait si monsieur Kinney ici présent ne lui faisait pas perdre son temps.

"Au moins ça t'aurais permis de dissiper tout malentendu et de pas venir te ridiculiser après."

Un sourire en coin de lèvre, il voulait gentiment le narguer, et lui faire comprendre qu'il n'aimait pas les coups en douces. Qu'il ne lui vienne pas l'idée de recommencer, car monsieur Ashton pourrait se trouver, un jour, face à quelqu'un de beaucoup moins sympa que lui. Surtout que Désirée n'aimerait probablement pas que son soit disant petit ami vienne pourrir ses nouvelles connaissances.

"J'aurais adoré te laisse mariner encore longtemps, c'est super drôle de te voir jouer les gros bras... Mais je suis sympa alors je vais abréger tes souffrances. Je drague pas Désirée si c'est ce que tu crains. Pour résumé, en gros c'est ma sœur."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   Jeu 28 Avr - 23:39


À ce moment la, en face de ce nouveau professeur du lycée McKinley, Ashton ne se reconnaissait pas. C’était extrêmement rare que celui-ci se fasse passer pour une personne qu’il n’était pas, du moins il lui fallait une bonne raison. Et quoi de mieux comme raison que l’amour lui-même ? Durant n’importe quel siècle, l’amour était sûrement ce qui faisait le plus tourner la tête des hommes. Par exemple, « Roméo et Juliette », de Shakespeare : C’est quand même cet amour qui a rendu fou de jalousie Tybalt… Autre exemple : « Notre dame de Paris », de Victor Hugo. Frollo est l’exemple parfait ! Éperdument amoureux d’Esméralda, il en est mort, voulant absolument y échapper.

Ola… Attendez… C’est moi ou Ashton Kinney venait de citer deux auteurs ? Alors la, gros problème… Lui qui n’avait lu que quelques livres dans sa vie, venait de prouver qu’il avait une certaine culture générale. Pour ne rien vous cachez, depuis qu’il avait rencontré la professeur de littérature, il avait acheté une dizaine de livres classiques. Pourquoi ? Juste pour avoir un peu de quoi impressionner sa collègue lors de leur prochaine discussion. Quand je vous dit qu’il est prêt à tous, c’est loin d’être un mensonge… En tout cas, il savait que l’amour qu’il lui portait lui faisait tourner la tête, et peut être pas dans le bon sens, mais il ne pouvait rien y changer, pas maintenant…

« - Juste un café ? Je vous ai vu échanger vos numéros de téléphone… Alors ça m’a semblé être plus qu’un simple café. »

Oops… La gaffe… Après il allait essayer de faire croire qu’il n’était pas en train d’espionner… Raté… Et bien tant pis ! De toute façon, il fallait bien qu’il assume ses actes de gamins de quinze ans. Il vit son collègue prendre la même position que lui, à savoir les bras croisés sur le torse, ce qui ne fit qu’augmenter son angoisse et sa haine. Était il en train de le narguer ? Était-ce lui qui était paranoïaque ? Mais la goutte d’eau qui fit déborder le vase de sa patience fut lorsque Tyler lui dit qu’il n’avait qu’a les rejoindre si il avait un problème.

Ce n’était pas ça qui l’avait fait rater un battement de cœur, c’était qu’il venait de qualifier Désirée comme étant la « chérie » d’Ashton… Il eu du mal à entendre ça, étant donné que malheureusement pour lui, c’était loin d’être sa chérie pour le moment… Non pas qu’il n’aurait pas aimé, bien au contraire, mais c’était du coté de la blonde que ça bloquait. Si seulement ses sentiments étaient réciproques… Alors quand il entendit ce mot, une légère grimace ce forma sur son visage.

« - Ce n’est pas ma… chérie… »

Par la suite, Tyler fut de plus en plus mystérieux… La moindre de ses paroles étaient une source de questions pour Ashton. Que voulait il dire par « te ridiculiser après » ? Est-ce vraiment ridicule d’être jaloux ? Le pire c’est qu’il le narguait en même temps qu’il parlait, en souriant. Heureusement qu’Ashton n’aimait pas se battre, sinon, il serait déjà sur l’homme, le ruant de coup. Ou pas. Il préférait écouter ce que le jeune homme avait à dire, afin de retirer le voile qui planait au dessus des mots de Tyler.

Et la, ce fut le choc. Ashton avait rêvé ou son collègue avait dit que lui et Désirée était frère et sœur ? Non… impossible… pas le même nom de famille… Et puis… non ! C’était juste pas possible… Mais bon, il n’y avait aucune raison pour qu’il lui mente… Alors soit… Mais cette annonce venait de mettre Ashton dans l’embarra. Le sentiment de honte, vous connaissez ? Il passa alors sa main dans ses cheveux, puis finit par s’asseoir sur une des chaises qui traînait dans la salle de cours.

«  - Je… euh… Wow, je m’y attendais pas à celle la… »

Il sourit, sûrement nerveusement, avant de s’excuser platement auprès de son - Il espère en tout cas - son futur beau frère.

« - C’est vrai que tu dois me prendre pour un malade… Je suis désolé de t’avoir attaqué comme ça… C’est vraiment pas mon genre en plus… Mais je sais pas, la voir avec un homme, ça m’a rendu… un peu fou…  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   Mar 14 Juin - 16:49

"Tu es très renseigné pour quelqu'un qui n'a rien vu rien entendu…" répondit-il, persifleur. "Plus que le café je dirais que le plus louche est qu'elle ne m'ait pas parlé de toi !"

Un demi sourire fendit ses lèvres d'une lueur de moquerie, le ton de sa voix clairement railleur, il lorgna de haut en bas l'homme devant lui, haussant les épaules d'un air de dire "bof, pas étonnant". Mesquin ? Tyler ? Complètement. D'ailleurs il se délectait avec satisfaction de l'angoisse que notre très cher Ashton devait éprouver en ce moment. Peut-être même qu'il serait en colère, ou alors il allait entrer dans un état de détresse sans précédant ! Après tout il l'avait bien cherché. D'ailleurs il était presque sûr que Désirée penserait la même chose. Elle ne lui appartenait pas, et le voir faire le coq devant ses nouvelles connaissances ne lui plairait probablement pas. Dési n'était pas le genre de femme à aimer qu'on choisisse pour elle.

Mister Kiney ne semblait pas aimer qu'on lui tienne tête. Ah ? Avait-il l'habitude que les gens s'écrasent à la moindre de ses paroles ? Il était mal tombé en la personne de Tyler, alors, s'il pensait trouver quelqu'un d'impressionnable. Surtout que notre très cher professeur de biologie n'était pas très impressionnant… enfin disons que son allure de bad-boy du fin fond de l'Ohio ne suffisant pas à lui faire peur.

Quand allait-il se décider à lui révéler la vérité toute la vérité rien que la vérité ? Bientôt, ne soyons pas pressé… Pour l'instant la scène était assez amusante pour qu'il n'ait pas envie de la clore de suite. Il aurait même adoré le faire mariner des semaines durant en le narguant sous le nez de Désirée. A tout le coup sa vie lycéenne s'en serait retrouvée beaucoup plus palpitante; mais voilà, pas sur qu'une fois la vérités révélée au grand jour, Désirée apprécie qu'il l'ait faite tourner en bourrique pour se moquer de son mec.

"Ah ouais ? C'est pas l'impression que tu donnes alors…. C'est plutôt le genre amour platonique ? Ou amour incompris ? Elle est au courant au moins ?"

L'idée qu'il puisse entretenir une obsession pour la jeune demoiselle sans que cette dernière ne soit au courant était assez pitoyable, mais ne lui paraissait pas impossible. Après tout elle était assez jolie pour faire tourner la tête à la plupart des hommes (et il devait avouer qu'il aurait volontiers été la victime de son charme si il n'était pas son "grand frère" attitré.

"C'est pas très grave, tu pouvais pas savoir. En fait on a été dans la même famille quand on était gosses. On est pas vraiment frères et soeurs à proprement parlé, mais c'est tout comme." il enfouit ses mains dans ses poches d'un air penaud. En réalité ils n'étaient pas du tout frères et soeurs, il avait d'ailleurs la légère impression de s'inventer une famille en cet instant précis. Mais au moins avec ça Ashton ne pourrais jamais craindre qu'il ne lui "vole" Désirée.

"Bon, allez je vais terminer de faire mes affaires. On a qu'à dire que tout ça reste entre nous." dit-il, comme une offre qu'Ashton ne pouvait pas refuser. "Mais en échange tu me payera une bière et tu me présentera les autres professeurs; je fais pas trop confiance à Désirée quand il s'agit de me présenter ses connaissances, ça a un petit quelque chose d'inquiétant..."

Récupérant ses affaires éparpillées un peu partout, il en entassa quelques unes dans un sac dans le but de les ramener chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05.Tea for one (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 

05.Tea for one (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 5
-