Choriste du mois


Partagez | 
 

 05. You wont get no sleep tonight ! ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mar 22 Mar - 23:00


you won't get no sleep tonight
CÉLIA - ZACK - TIMOTHY - SAVANNAH - SEVAN - RYDER - LAUREN - LEAH



1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"


Des sensations fortes, de l'extase, des rêves, des déboires, des emmerdes... La vie. Voilà ce qu’elle cherchait, et peut-être que l'étrange expérience à laquelle elle allait participer allait la sortir du quotidien de plus en plus prévisible qui était le sien. Oh... Navrée lecteur ! Vous avez une narratrice particulièrement distraite ces temps-ci et qui n'écrit absolument pas les choses dans l'ordre ! Je reprends, donc. Elle avait reçu cet étrange message à peine deux heures auparavant, alors qu'elle perdait son temps avec ceux qui pourtant auraient dû être ses amis. Les observant du coin de l'œil, perdue dans le gobelet de punch qu'elle avait déjà à moitié siroté, elle soupira. Elle n'était pas comme eux, et elle se complaisait à l’idée qu’elle était différente, tout simplement. Sans doute pour ne pas avoir à penser qu’elle était plutôt anormale. Elle profita d'un moment de panique générale quand l'une des blondes un peu trop alcoolisée alla vomir sur sa meilleure amie pour attraper quelques bouteilles entre ses doigts, et déguerpir d'ici.

21h06, les grilles du parc étaient évidemment fermées. Célia était maintenant de très bonne humeur, jouant avec ses jambes dans le vide en observant les environs. Assise sur un des murets longeant le parc, elle regardait les quelques passants qui louchaient dans sa direction d'un œil perplexe... Un sourire goguenard ne quittait pas ses lèvres (qu'elle avait curieusement décidé de peindre en rouge), peut-être était-ce parce qu'elle trouvait drôle d'être le centre d'attention de tous ces gens, ou alors c'était l'effet des quelques verres qu'elle avait bu avant de venir ici. Le sac informe qu'elle tenait d'une main tintait au son des trois bouteilles en verre qui s'entrechoquaient, et ses lunettes de soleil devaient lui donner un faux air de femme battue ou de star cachée : pas très glamour comme look ! Mais peu importe puisque l'endroit était vide, si on oublie les quelques passants cités plus haut qui se comptaient sur les doigts d'une main. Alors, curieuse, elle se surprit à les observer; non pas pour voir si ces gens là la regardait, (loin d'elle cette prétention !). Non, elle voulait savoir, l'heure approchant, qui étaient les autres invités mystères de cette soirée bien étrange. Croisant les jambes en tailleurs sur le peu d'espace qu'elle avait pour s'asseoir, elle pianota sur son portable, puisque l'écran lumineux était l'une des rares choses qu'elle pouvait apercevoir dans l'obscurité ambiante. Quel dress code bizarre, surtout pour une heure pareille ! Souriant toute seule à la simple idée qu'elle devait avoir l'air ridicule, elle laissa tomber sa tête en arrière avant de récupérer une des bouteilles de son sac au liquide translucide pour la porter à ses lèvres. Qu'elle était impatiente de voir qui viendrait ! en espérant que ça ne soit pas les idiots qu'elle venait de quitter (surtout qu'ils allaient râler pour les bouteilles !) ou pire : que ce soit un sale coup de son tyran mystère qu'elle n'avait toujours pas démasqué... Oh mais tiens, c'est vrai ça, elle aurait dû faire attention, ce genre de plan avait tout du coup fourré ! Oui mais voilà, alors que sans son cervelet elle montait déjà les plan de son évasion prochaine, des pas se firent entendre tout près. "Anne, ma sœur ne vois-tu rien venir ?" Mais oui ! N'était-ce pas un garçon accompagné d'une magnifique paire de solaires qui pointait le bout de son nez ?

Son regard espiègle se posa sur le jeune homme qui venait d'arriver, semblant le scruter sans scrupule, en attendant de se décider ou non d'aller le voir. Ni une ni deux, elle quitta son piédestal, hissa son sac lourd sur l'un de ses épaule pour le rejoindre d'un pas gracile.

"Hey !! Bonsoiiiire >dans un accent français à couper au couteau< Sympa tes lunettes, elles sont chouettes ! Alors tu es de la partie toi aussi ?"

NEXT - ZACK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mer 23 Mar - 13:55

1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"



Zack fixait son écran de portable avec un drôle d'air sur le visage. Maintenant là question c'était : est-ce qu'il allait arrêter de répéter et vraiment aller voir ce qui se passait dans le parc ou bien … ? Hmmm … Le parc était juste à deux pas de sa maison et ce sms l'intriguait vraiment. Au pire, c'était une mauvaise blague et il serait rentré chez lui en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire et au mieux … Au mieux il passerait un bon moment. Il lâcha donc sa guitare pendant quelques instants, histoire d'aller prendre une rapide douche. Keith n'était pas là dans les parages, soit il avait déjà reçu le fameux sms soit il était encore sorti avec une énième fille juste parce que c'était un Keith. Franchement, il devait y avoir beaucoup de filles désespérées à McKinley High … Zack disait cela pour plaisanter bien entendu … (Bien entendu.) Pour une bonne fête, il lui fallait bien évidemment un t-shirt de Led Zeppelin, évidemment, sinon la soirée était totalement fichue. Et le dress code : lunettes de soleil. Bon … c'était un peu beaucoup bizarre pour une fête qui se déroulait la nuit et qui plus est dans le parc plutôt tranquille de Lima mais Zack se contenta d'hausser les épaules en mettant ses Ray Ban sur le nez. Il espérait juste que tout le monde joue le jeu et qu'ils se retrouvent tous en lunettes de soleil sous les lampadaires, à jouer les rocks stars dans leur slims et en se roulant dans l'herbe. (Et n'y voyez là aucun jeu de mots foireux pour évoquer une quelconque substance illicite.)

Le jeune homme enfila rapidement ses chaussures, prit une de ses guitares électriques, la rouge, la fit passer dans son dos, s'empara de son empli et quitta enfin la demeure familiale. L'air était encore frais mais cela ne le dérangeait absolument pas de n'avoir que son t-shirt comme haut (il était super Zack après tout), les lumières dans les maisons étaient encore visibles et il pouvait même voir certaines personnes en train de regarder la télévision en famille : une soirée normale dans un quartier normal de Lima. Cependant, le Texan n'avait pas pris son empli pour rien, il fallait vraiment que les autres soient d'humeur fêtarde parce que lui, entre son couple, les répétitions pour les Sectionnals, la guerre de popularité du lycée … Il y avait vraiment de quoi devenir fou parfois ! Le parc était fermé, normal à une heure pareille, mais ce n'était vraiment pas la première fois que le jeune homme s'y introduisait, la nuit et Keith et lui avaient déjà eu l'occasion de trouer la grille en plusieurs endroits. Il fallait juste qu'il se souvienne où est-ce qu'il devait appuyer et … voilà, se dit-il avec un grand sourire aux lèvres, Batman … euh Super Zack était là, la fête pouvait commencer.
Et qu'elle fête ! Il n'y avait personne … Oh, oh, était-il venu pour rien, est-ce que c'était une mauvaise blague ?

"Hey !! Bonsoiiiire ! Sympa tes lunettes, elles sont chouettes ! Alors tu es de la partie toi aussi ?"

Le jeune homme se retourna en voyant une blonde se diriger vers lui. Ah … Quand même, il n'était pas le seul à être venu; sa tête lui disait vaguement quelque chose, ils avaient dû se croiser au lycée, il fallait dire que sans le contexte des casiers et des slushy, il avait un peu du mal à replacer les gens. Mais une chose qui ne passait pas inaperçu, c'était l'accent de la demoiselle.

"Merci pour le compliment. Et oui, moi aussi j'ai reçu ce sms un peu bizarre. J'espère qu'il y a d'autres personnes qui vont venir. Ou sinon on va devoir faire la fête entre nous, j'ai ma guitare et … Quelque chose me dit que ce ne sont pas des briques de jus de pomme qu'il y dans ton sac, j'me trompe ?"

Zack contre l'alcool ? Absolument pas, il était Texan après tout, il tenait bien à l'alcool et lorsqu'il dépassait ses limites, les résultats étaient plutôt … surprenants.
NEXT - TIM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation
Age : 25 ans
Occupation : Prof de guitare à domicile, travaille dans un foyer de groupe, chanteur du groupe Against The Odds
Humeur : Sérieuse
Statut : Autre moitié fiancée d'Ainston
Etoiles : 4932

Piece of Me
Chanson préférée du moment : This is gospel - Panic! At The Disco
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
I don't give a damn 'bout my bad reputation ♪
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Ven 25 Mar - 19:09

Je rentre, je rentre pas, je rentre, je rentre pas. Cela faisait bien dix bonnes minutes que Tim était posté devant la demeure pas si familiale que ça, cherchant en vain le choix le plus judicieux qu’offrait ce terrible dilemme. Ces dernières semaines avaient été particulièrement épuisantes, tant moralement que physiquement ; et si un adolescent normal se rassurerait après une dure journée de labeur en s’imaginant se vautrer magistralement sur son canapé, ce n’était pas le cas de Timothy. Après l’effort, pas de réconfort. C’était sa devise. Devoir supporter Rachel durant toute l’après midi était déjà un supplice devant lequel il ne cillait pas, mais devoir en plus de ça supporter les reproches de sa mère, c’en était trop pour une seule personne. Il lui aurait bien informé du fait qu’il avait rejoint la Chorale qui représenterait McKinley aux Sectionals, mais ce serait gâcher un effet de surprise qu’il voulait total.

Sac à ses pieds, la main sur le front pour essuyer sa peine, Tim fixait la porte d’entrée, à l’affut du moindre signe. Et Dieu existait, puisque ce fut à cet instant précis que son portable vibra. Il l’extirpa alors de sa poche pour faire briller l’écran devant ses yeux.

1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"


Ses sourcils se froncèrent. Deux choses n’allaient pas dans ce message : le manque total d’originalité quant au code vestimentaire, et l’heure de début particulièrement intrigante. 21h12. Non pas 21h10 ou 21h15, non, 21h12. Il avait beau tourner cette phrase dans tous les sens possibles et imaginables, il n’arrivait pas à déceler le message subliminal, l’information qui pourrait donner un sens certain à ce détail. Peu importe, il haussa les épaules, puis empoigna son sac avant de se diriger vers la porte d’entrée. Au final, peu importe son choix, l’issue était la même : il devait entrer dans cette maison. Et ce fut avec une discrétion légendaire qu’il pénétra à l’intérieur. Expliquer à sa mère pourquoi il rentrait à 20h pour repartir à 20h02, c’était à proscrire, il n’avait pas vraiment eu le temps d’inventer une excuse bidon dont lui seul avait le secret. Il se contenta de troquer sa veste en cuir contre une veste plus longue qui, couplée avec ses Doc Martens et son t-shirt à l’effigie de la Mort, lui donnait un style rock et plutôt classe à la fois. Il vida ensuite son sac dans le vestibule, avant de s’éclipser… avec un sac vide en effet. Tout le monde savait qu’en partant les mains vides à une fête on revenait souvent avec des tas d’objets incongrus. De plus il avait déjà vidé la buvette personnelle de M. Williams quelques jours plus tôt, ce serait insouciant de s’y risquer une nouvelle fois.

21h00. Cela faisait une bonne demi-heure que Tim était assis en tailleur adossé contre un arbre, à quelques pas du Parc Lincoln. Un calepin dans une main, un stylo dans l’autre, il livrait une bataille sans merci contre une inspiration qui, apparemment, le craignait tout autant que les intellos boutonneux de la bibliothèque. Les idées de Rachel étaient bien jolies, mais, par définition, elles impliquaient trop Rachel. Il ne pouvait donc compter que sur sa propre créativité pour mettre en place le numéro des Sectionals. Et il savait au moins que M. Ryan le soutiendrait dans sa démarche anti-Rachel, tout comme la plupart des Awesome Voices.
En parlant d’eux, Tim ne tarda pas à entendre une voix familière. Deux même. Curieux de voir enfin de l’animation, il se dirigea vers le point de rendez-vous, là où l’attendaient… deux personnes. Zack en premier lieu, et Célia, la Cheerio-différente-qui-avait-une-conscience.

Légèrement en retrait, il soupira. L’heure était bientôt arrivée, et personne ne se pointait. "Les rares invités". La bonne blague. Apparemment cette Célia avait autant la poisse que lui dans ce genre de situations. Et elle était de ces gens à commencer la fête seul et à la finir tout aussi seul.
En parlant de lunettes, Tim se rendit soudain compte qu’il avait totalement zappé ce dress code ridicule. Tant pis, il la jouerait à la Lady Gaga en récupérant les mégots qui finiraient par joncher le sol pour se constituer ses propres lunettes. Après tout c’était pas comme si la partie « soleil » était indispensable dans cette affaire.

« J’ai entendu jus de pomme ! » ironisa Tim après avoir sauté au dessus de la barrière pour rejoindre ses deux futurs compagnons de soirée. « J’espère que tu m’as pas envoyé ça pour te sentir moins seule dans ta décadence Célia parce que ta petite fête a l’air de sérieusement craindre. » informa-t-il avec un sérieux déconcertant. « On a une guitare au moins… » se rassura-t-il.
Tim se sentait affreusement ridicule là, au beau milieu d’un parc quasi désert alors qu’il faisait un froid monstrueux et que la lune lui faisait de l’œil, lui rappelant que ce qu’il était sur le point de faire n’était pas sage du tout. Mais après tout, il n’était pas seul, Zack aussi était de la partie.

NEXT - SAVANNAH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Sam 26 Mar - 17:36

    Le rouge ... Ou alors le blanc ... Quel gilet allait le mieux avec sa jupe denim ? Telle était la question du jour pour Sav'. Depuis ce matin, elle avait sorti toute sa garde-robe juste pour choisir un vêtement qu'elle allait porter une seule journée. Eh oui ! Être bien habillé est quelque chose à ne pas prendre à la légère, enfin ça c'est son avis. Sur son lit était posé deux gilets différents. La jeune fille prit le gilet rouge, un léger sourire dessiner sur ses lèvres. Elle en était sûr, la couleur rouge allait parfaitement avec du denim. D'ailleurs elle ne se posait même pas la question. Oui car le jour où Savannah Williams fera une faute de goût, les martiens débarqueront à Lima.
    Le choix vestimentaire fait elle alla se préparer dans la salle de bains. Elle enfila sa jupe denim avec un collant transparent et un t-shirt aux manches 3/4 noir. Et puis bien sûr, son gilet rouge qui s'accordait parfaitement avec le top noir et la jupe. Il ne manquait plus que la phase maquillage et la phase coiffure. Aussitôt dit (ou plutôt dit dans sa tête ), aussitôt fait. Un trait d'eye-liner, un peu de mascara, une légère touche de gloss et voilà la phase maquillage finit. Pour ce qui est de la seconde phase, celle de s'occuper de ses cheveux, la jeune fille fit une tresse sur le côté. Une tresse fait à sa manière. Ce qui veut dire ni trop parfaite, ni trop fait n'importe comment. Bon après s'être préparé tout bien comme elle l'avait voulu, elle pouvait enfin sortir. Il devait bien être
    20H30 maintenant. Du moins presque. Il y avait quelques minutes, juste avant qu'elle se pose la question cruciale du moment, elle avait eu une bonne nouvelle :

    1 NOUVEAU MESSAGE
    "FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
    CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
    ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
    21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"


    Normalement quand on reçoit ce message, on se dit : " C'est quoi ce bordel ? Faut vraiment déjà ne pas être très nette pour avoir un dress code aussi pourri. " C'est vrai, qu'au début elle s'était dit ça. Mais c'était au début. Car quelques minutes après, elle s'était préparé pour ce fameux " événement ". Déjà rien qu'en lisant la phrase " Car un évènement se prépare ce soir ", elle s'était demandé si ce n’était pas un enterrement. Bon Okay, c'est vrai qu'un enterrement à 21h qui se situe dans un parc, avec un dress code, ça semblait louche. Sauf qu’on ne savait jamais. Ou alors ... c'était sûrement une soirée ... ou un plan foireux. De toute façon, dans tous les cas, Sav' avait l'intention d'y aller. De une, parce qu'elle avait rien prévu ce soir et de deux, que peut-être certains auraient apporté à boire. C'est connu ! Avec Champomy, la fête est plus folle !

    La blondinette enfila ses bottes, prit ses lunettes de soleil qui traînaient sur sa table de chevet. C'est toujours pratique de garder sorti ses lunettes de soleil en hiver, au cas où s’il y avait un dress code comme celui-ci pour une " soirée ". Puis elle quitta la maison. Même si au début, elle s'était demandé c'était quoi ce dress code pourri, elle avait quand même mit ses lunettes sur sa tête. Déjà qu'il faisait limite nuit ce n’était pas la peine de les mettre si c'était pour marcher à l'aveugle.
    Après avoir pris tout son temps pour marcher jusqu'au parc, la jeune fille arriva au parc Lincoln. A première vue, il n'y avait personne. Logique vu que les grilles étaient fermés. Youpi. Quelle chance elle avait dit donc ! Et en plus quelle idée d'avoir mis une jupe pour escalader une grille. Vu qu'elle ne savait pas comment rentrer, il fallait utiliser les grands moyens. A première vue, elle avait la capacité de le faire. Ou plutôt elle pouvait le faire. Même en jupe et en talons. Elle alla de l'autre côté du parc, où elle s'appuya avec le rebord pour rentrer dans le parc. Elle enjamba (essayer de lever une jambe avec une jupe denim vous verrez ce qu'elle a enduré) la barrière et retomba avec délicatesse de l'autre côté. Elle reprit ses bottes qu'elle avait eu la bonne idée de jeter de l'autre côté avant d'escalader et regarda autour d'elle. Elle venait de rêver où elle avait entendu des voix familières ? Elle s'avança pieds nus (la délicatesse avec laquelle elle était retombé la faisait atrocement souffrir aux talons) vers les personnes. Quelle grande surprise, quand elle reconnut Tim son demi-frère, avec Zack le gars qu'elle connaissait juste physiquement et avec une fille dont le nom venait de lui échapper.

    Ҩ C'est quoi cette blague ? J'espère vraiment que d'autres personnes vont venir, sinon ça va être mooorrteell ! dit-elle, un large sourire dessiné sur ses lèvres.
    J'espère qu'un d'entre vous a apporter quelque chose pour rentre cette fête moins craignos ...


    A entendre Savannah, on croirait que sans alcool une fête n'était pas une fête. Bien sûr, ce n'était pas ce qu'elle pensait. Mais ayant l'habitude d'aller à des fêtes où des personnes plus âgées s'occupent d'apporter les boissons, elle se voyait mal consommer de l'eau surtout la nuit dans un parc.

NEXT - SEVAN


Dernière édition par Savannah Williams le Sam 4 Juin - 17:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Age : 27 ans
Occupation : Gérant du Gramophone Record, membre des AV et guitariste d'Against the odds
Humeur : Perdu
Statut : En pause avec Ruby
Etoiles : 2647

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Six Weeks - Of Monsters and men
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mar 29 Mar - 15:24

    Des zombies! Pleins de zombies! Que ça faisait du bien de détruire ces créatures mortes à coup de tronçonneuse et de carabine après une journée pourrie! Pourtant, elle n’avait pas si mal commencé. Ryder avait eu un A à un devoir d’histoire qu’il avait fait rapidement le matin même de la remise. Il avait déjeuné avec Leah et les cours de l’après-midi avaient été mortels de chez mortel. Après les cours, il s’était rendu au Gramophone pour travailler pensant que sa journée tranquille allait se continuer. Erreur. Aussitôt arrivé au boulot, son patron l’avertie qu’un des employés ne rentrait pas et que lui devait partir plus tôt. Bon, ça pouvait aller mais lorsque deux boulets de première classe décidaient de venir au magasin dix minutes avant la fermeture, une journée correcte se transformait instantanément en une journée nulle. En plus, une des cordes de Betty avait décidé de lâcher!

    Ryder se trouvait donc bien étendu dans son lit, manette en main et se faisait aller les pouces afin de tuer le plus de morts-vivants possible sur sa console Playstation 3 pour se défouler. Il avait été prendre une bouteille de bière dans l’une des caisses de son père sans demander la permission à ce dernier. La bière rattrapait un peu la rencontre avec les boulets et il ne voulait pas gâcher cela avec une Xeme dispute avec son père.
    Ryd’ débutait le troisième tableau lorsqu’il sentit son portable vibrer dans sa poche de pantalon. Il appuya sur « Pause » et pris son téléphone.

    1 NOUVEAU MESSAGE
    "FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
    CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
    ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
    21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"


    S’afficha sur l’écran. Ryder fronça les sourcils se demandant qui avait bien pu lui envoyer ce message. Il ne reconnaissait pas les chiffres qui composaient le numéro de l’expéditeur et il était inhabituel qu’il fasse partie des « rares » invités de n’importe quel événement. Ce devait être quelqu’un qui connaissait son numéro…or il n’y avait pas beaucoup de chanceux qui avait cette opportunité. Ce devait être une erreur. Il haussa les épaules et se remit à son jeu mais ce SMS l’intriguait. Le musicien n’était pas du type fêtard mais il avait vraiment envie de s’éclater ce soir et peut-être que ce message était un signe! Et puis, si ce ne lui était pas destiné tant pis, l’envoyeur n’avait qu’à pas faire d’erreur! Il enregistra sa partie, ferma sa console et sa télévision.

    Il enfila un chandail de coton par-dessus son t-shirt, son manteau et mit une tuque. Il s’empara de sa guitare électrique, de ses cigarettes et de ses lunettes aviateur comme le stipulait le message. Avant de quitter la maison, il fit un petit détour vers la réserve personnelle d’alcool de son paternel et choisit la bouteille quasi pleine de Jack Daniels. Il lança un "Chez Leah" à sa mère avant que celle-ci ne lui demande où il allait puis quitta la maison. Direction le parc.

    Le jeune homme arriva devant les clôtures du parc à 21h06. Celles-ci étaient fermées et verrouillées. Ryder regarda aux alentours mais il n’y avait personne puis il entendit des voix féminines et masculines provenir de l’intérieur. Ils avaient dû grimper la barrière puis sauter de l’autre côté. Il devait faire de même.

    Il pria que rien n’arrive à sa guitare, son ampli et sa bouteille de whisky avant de les balancer de l’autre côté et écouta attentivement si un bruit douteux ne se ferait pas entendre à l’atterrissage de ses objets précieux. Ce ne fût pas le cas. Il entreprit ensuite d’escalader la clôture et d’atterrir sur le sol. Il ramassa ses choses, mit ses lunettes et se rendit vers les voix. Près de celles-ci il remarqua aussitôt son bon ami Zack et il se dirigea machinalement vers lui.

    "Yo! "

    Il se retourna ensuite vers les autres invités et leur envoya la main en leur souriant timidement. Il ne connaissait pas les autres convives, du moins pas personnellement. Il les avait très souvent croisés en cours ou dans les couloirs. Il reconnu la jolie cheerio française, le mec rebelle d’une des chorale et Savannah la jolie blonde. Quant à savoir le lien qui les unissait à ce plan foireux, il ne semblait pas y en avoir.


NEXT - LAUREN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mer 30 Mar - 21:46

    Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire ? C'était justement la question que se posait Lauren. En effet ce soir elle avait envie de faire quelque chose, d'aller à quelque part ou regarder la télévision aussi, quoique là elle ne pouvait pas trop regarder la télévision vue que c'est ses parents qui la regardaient et vue qu'elle ne possédait pas d'autre poste de télévision chez elle et bien elle devait se contraindre à trouver une autre occupation. La second option auquelle elle pensait, s'offrit donc à elle. Certes sortir c'était bien mais, pour aller où ? Surtout qu'il faisait nuit et qu'il était déjà plus de vingt-heures. La jeune femme s'allongea sur son lit, elle regarda le plafond. Elle aurait bien appeler quelques amies comme sa meilleure amie, par exemple, pour lui parler de choses et d'autres, pour parler des entraînement de pom-pom girls qu'elles avaient eux aujourd'hui, mais, en fait elle se dit que celle-ci avait sûrement d'autre chose ce soir et renonça donc à l'appeler. Elle n'avait pas non plus envie de lire, à vrai dire elle avait presque achevée le roman qu'elle était en train de lire ; d'ailleurs, elle n'avait pas trop la tête à lire. La jeune femme continua à regarder le plafond, sans arrières pensées. Il fallait vraiment qu'un jour elle refasse la peinture de sa chambre, car celle-ci commençait réellement à s'en aller. Elle se dit alors qu'un jour quand elle en aurait la courage et bien elle referait entièrement la décoration de sa chambre, cela sûrement un week-end ou pendant les vacances, car pendant les semaines de cours c'était sûr que la jeune femme n'aurait pas le temps. Enfin bref, elle restait là, allongée sur son lit, dans sa chambre, dans le calme, à fixer le plafond sans vraiment y prendre plus attention que cela. Elle attendait un signe du destin ou un truc de ce genre, même le fait qu'un des parents lui demande de l'aide serait super. Justement alors que la jeune femme allait tomber dans le sommeil, elle entendit son portable présent sur la table de chevet vibrer. Elle se redressa sur son lit et prit son portable.

1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"

    La jeune femme regarda son portable d'un air assez surpris, elle qui justement voulait trouver quelques chose à faire cette soirée là et bien là elle avait le choix. Lauren se leva de son lit, elle se regarda dans la glace. Il était déjà 21.00 et elle aimait être ponctuelle donc elle ne voulait en aucun cas être en retard, déjà que ce message l'intriguait. Ha mais, oui d'ailleurs, elle ne s'était même pas demander qui avait bien put lui envoyer ce message. Elle retourna sur son lit, là où était à présent poser son téléphone portable. Elle regarda le numéro, c'était un numéro inconnu qui n'était pas enregistrer dans ses contacts. Cela était bizarre, d'un coup elle hésita a aller à cette soirée. Si ça se trouve c'était quelqu'un qui voulait lui faire une farce, du genre quand elle se rendait au parc il n'y avait personne ou des gens "bizarres" qui l'attendrait, mais, même si elle n'était pas très curieuse, elle se dit que le mieux était d'aller voir, puis, si ça se trouvait il y avait vraiment une fête et elle allait s'amuser, même si le dress code l'étonnait un peu. La jeune femme retourna se regarder dans la glace, elle remit ses beaux cheveux roux en place et les attacha en queue de cheval. Elle remit un peu de crayon noir sur ses yeux mais, resta quand même un peu naturel. Elle regarda comment elle été habillée, non ça va, elle trouvait que la tenue qu'elle portait été parfaite pour la soirée, en effet, elle été habillée d'un jean avec un t-shirt blanc à fleurs. Elle mit ses baskets, se disant que cela serait peut-être mieux. Elle sortit de sa chambre pour aller chercher sa veste et partir. Elle se rendit dans le salon avant de partir pour dire à ses parents qu'elles venaient de recevoir un message où quelqu'un organiser une fête et aller donc y faire un tour. Ses parents réfléchirent un moment, mais se disant que peut-être comme cela leur fille allait mieux s'intégrer, ils la laissèrent sortir. Lunette sur le nez, elle partit en direction du parc dans la nuit froide, avec sa veste et son gilet qui lui tenaient assez chaud. Même si elle se dit qu'avec une écharpe, elle aurait eu peut-être un peu moins froid. Elle arriva au parc Lincoln. A un coin de sa tête, elle se demanda si il n'avait pas été préférable qu'elle emmené quelque chose, certes elle avait amener les lunettes de soleil et son portable, mais, c'était tout, puis de toute manière qu'est-ce qu'elle pouvait emmener, elle une adolescente de seize ans ? La jeune femme ne vit rien devant le parc, elle se dit alors que si il y avait des personnes déjà présentes, elles devaient alors être à l'intérieur du parc, ce qui était fort probable vue qu'il était déjà plus de neuf heures douze. Lauren décida alors de monter la grille du parc, ce qui d'ailleurs était normal, vue que la grille était fermée, il n'y avait pas d'autre solution. Arrivée de l'autre côté de la grille, elle entendit directement des voix qui étaient présentes pas très loin. Elle se dirigea vers les voix qu'elle entendait. Au fur et à mesure qu'elle avançait, elle reconnut les différentes personnes. Mais, ce n'est qu'en arrivant vers eux, qu'elle reconnut bien distinctement les personnes, il s'agissait de Celia une cheerios que Lauren connaissait vaguement (normal qu'elles se connaissent un peu en même temps, vue qu'elles étaient toutes les deux cheerios), Zack un de ses amis, Timothy et Savannah dont la présence ici ne l'étonnait guère et une autre personne qu'elle avait juste croisée dans les couloirs mais elle ne le connaissait pas vraiment bien. Elle les regarda, se disant que ci-eux aussi été là pour la fête (en même temps ils ne pouvaient là que pour ça) alors cela allait être une "merveilleuse soirée", surtout que certains avaient amenés des affaires à ce qu'elle voyait.


    « Salut tout le monde, je ne m'attendais pas à vous voir... »


NEXT - LEAH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Jeu 7 Avr - 18:32

Leah se trouvait à table avec sa grand-mère, il était 20h et il faisait très froid dehors. Elle avait « aidé » sa grand-mère à préparer une soupe. Ou plutôt, étant donné l’état de santé de celle-ci, elle lui avait permis d’allumer la gazinière et de déposer les légumes dans l’eau encore froide. Elle était côte à côte, à siroter leur bouillon et laisser les morceaux de légume fondre dans leur bouche. La télévision était allumée, une rediffusion de série télévisée datant d’avant la naissance de Leah absorbait l’attention de Lizzie Woods qui en laissait refroidir le diner avant que sa petite-fille lui rappelle toutes les minutes qu’elle devait manger. Alzheimer était vraiment un convive très intéressant à inviter à la table d’une jeune fille de 18 ans. Oui, Leah s’ennuyait. Mais elle aimait tant sa grand-mère qui avait été sa seule famille depuis ses 8 ans qu’elle ne pouvait se résoudre à la mettre en maison de retraite ou à la laisser manger seule au risque qu’elle en oublie de s’alimenter. Alors, elle était là, essayant de faire la conversation à sa grand-mère. Elle lui racontait quelques évènements de sa semaine quand son portable se mit à vibrer dans sa poche de jean.

Elle le saisit et appuya machinalement sur la touche pour afficher le message reçu. Elle ne connaissait pas le numéro et leva un sourcil devant le contenu du sms :

1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"

Elle tourna la tête pour regarder par la fenêtre, il ne neigeait plus mais la rue était tout étincelante des récentes chutes de neige. Il faisait nuit noire. Lunettes de soleil ? Elle pouffa toute seule sans que sa grand-mère ne remarque rien. Ca ressemblait bien à une blague ce sms, mais elle avait déjà décidé qu’elle y irait. Tout d’abord parce qu’elle n’avait rien de mieux à faire et que ça lui changerait de l’atmosphère déprimante de la maison. Leah avala sa soupe à la va vite, elle débarrassa la table, fit rapidement la vaisselle et monta dans sa chambre. Elle soupira comme pour expirer l’atmosphère glauque du dîner et afficha un sourire sur son visage, elle avait bien envie d’une fiesta et espérait que ce n’était pas une plaisanterie de mauvais goût. Elle s’assit sur son lit, remonta son jean pour observer sa cheville enflée à cause d’une entorse non soignée depuis une semaine. Elle était enroulée dans un bandage bien serré ce qui lui permettait de marcher sans boiter, de continuer à danser sans que personne ne remarque sa blessure. Bien sur, ça ne faisait pas disparaître la douleur mais ça l’atténuait un peu. Elle déroula les bandes et observa sa cheville. Elle n’était pas dans un bon état mais la blonde fit comme si ce n’était pas grave. Elle garda son sourire d’aventurière sur le visage et partit sous la douche. Elle refit son strap bien serré autour de la cheville, enfila un jean assez épais pour ne pas avoir froid, passa plusieurs couches de Tee-shirts et finit sa tenue par un pull bien épais et gris avec un col roulé. Avec ça et son manteau, elle ne risquait pas d’avoir froid. Elle plaça sur sa tête ses lunettes de soleil mouche avec des grands verres ronds.

Elle fouilla dans son armoire et trouva des restes d’alcool. Elle enfourna toutes les bouteilles dans son sac, si jamais il n’y avait personne, elle pourrait toujours se boire un verre pour se réchauffer en attendant d’éventuels fêtards. Elle avait une bouteille d’un litre de bière, une demi-bouteille de Vodka, une bouteille de Téquila presque terminée, une bouteille de mauvais vin rouge non entamée et une bouteille de gin neuve. Elle regarda ses gobelets en plastiques mais les laissa à leur place. Elle n’avait plus de place dans son sac et en plus, elle boirait bien au goulot et s’il y avait d’autres invités, ils partageraient leurs germes. Elle n’était pas flippée des bactéries comme Miss Pillsbury.


21h15, Leah avait un peu de retard. C’était soit disant très branché d’être un peu en retard, surtout à une fête. Arriver le premier c’était toujours gênant, surtout si la petite fête avait lieu dans un parc enneigé de nuit. Elle se trouva devant la grille du parc, elle tendit l’oreille et crut entendre une rumeur de discussion. Il y avait des gens qui étaient déjà là, ça n’était pas mort, c’était déjà ça. Elle essaya de trouver un passage qui lui éviterait d’escalader le grillage mais ne remarqua aucune ouverture. Elle jeta un coup d’œil à son sac plein de bouteilles qui s’entrechoquaient dans une joyeuse promesse d’ivresse. Puis l’autre sac en plastique qui contenait son poste radio sans pile au cas où il n’y aurait pas de musique. Elle grimpa d’un mètre, sa cheville la lança légèrement mais elle l’ignora et balança le sac du poste par dessus le grillage sans le lâcher. Il pendait dans l’air et elle le lâcha délicatement comme si ça allait amortir sa chute. Il atterrit mollement dans la neige. L’autre sac était trop lourd pour qu’elle arrive à le lancer dans cette position inconfortable. Elle escalada donc encore davantage le grillage, elle avait beau être sportive c’était une entreprise difficile avec sa cheville et des bouteilles pendant de son épaule.

Elle faillit dégringoler jusqu’en bas mais se rattrapa in extremis. Le sac de bouteilles calé sur son épaule glissa jusqu’à son poignet et la déséquilibra. Elle poussa un petit cri de détresse qui pourrait être pris pour un cri de petit oiseau par quiconque l’entendrait. Elle se restabilisa et atteint le haut de la clôture, il fallait qu’elle lâche les bouteilles de l’autre côté au plus vite car elles la déséquilibraient. Elle passa donc son bras par dessus le grillage les bouteilles pesant au bout de sa main. Elle se hissa grâce à ce contrepoids et s’apprêta à lâcher l’alcool pour ne pas tomber de l’autre côté à cause de la charge. Elle lâcha un peu trop tard et se retrouva déséquilibrée en haut de la clôture et bascula de l’autre côté. Cette fois-ci, elle cria si fort que tout le quartier avait du l’entendre, heureusement qu’il n’y avait pas de veilleur dans le parc en hiver. Ils ne pensaient pas que des jeunes inconscients viendrait se saouler en extérieur par de telles températures.

La chute sembla interminable. Leah sentit sa tête passer en avant, elle replia ses bras dessus comme si ça pouvait éviter qu’elle ne se fracasse le coup au sol. Mais bizarrement, il n’y eut pas de choc, seulement un bruit de déchirement, une sensation de froid sur sa cuisse et l’impression que le tissu de son Jean essayait de lui arracher la jambe. Son pantalon un peu déchiré s’était en fait pris dans le grillage, et elle se retrouvait ainsi, la tête en bas, la cuisse droite presque totalement à l’air et le tissu menaçant de la lâcher plus d’un mètre plus bas. C’est alors qu’elle vit les gens qui venaient d’accourir, ils étaient du lycée mais elle ne les reconnaissait pas tous. Elle devait avoir l’air vraiment maline, le premier sentiment qu’elle ressentit fut la honte et elle s’exclama :

    « Euh, salut les gens… Je crois que ce grillage m’en veut… »


Le tissu se déchira d’un centimètre de plus et elle descendit un peu plus vers le sol. Elle poussa un cri sourd comme pour constater qu’elle tait en mauvaise posture. Voilà que le deuxième sentiment arrivait : l’urgence. Aidez-moi ! Elle s’écria à l’encontre des fêtards aux lunettes noires :

    « J’aimerai autant ne pas me faire le coup du lapin ce soir, alors… Vous voulez bien m’aider ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mer 13 Avr - 11:24

"Trop coooool une guitare !" écoutant à peine le jeune homme, elle entreprit d'en faire le tour pour admirer l'instrument, contente qu'il ait eu la brillante idée de l'emmener. Avec ça ils allaient bien s'amuser, surtout en compagnie des "briques de jus de pomme" (elle avait pris ça comme un nom de code…). Elle trouvait farfelu l'idée d'emmener un truc si précieux à une fête improvisée aussi bizarre, après tout ils ignoraient qui d'autres allaient venir, et son petit doigt lui disait que si c'était des cassos, il ne reverrait plus jamais ses cinq cordes. "Tu crois qu'on va être que tous les deux ?" demanda-t-elle en se frottant des bras, comme si ce geste allait réussir à la réchauffer un tant soit peu. Il ne fallut pas trois secondes pour qu'elle ait une réponse à sa question, puisqu'un autre garçon pointa le bout de son nez. La bouche en cœur, elle se tourna vers lui, reconnaissant la voix (car c'était bien la seule chose à laquelle elle pouvait se fier, vu qu'elle était présentement aveugle) qui venait de s'adresser à eux. "Tim ! Trop cool !" s'exclamait-elle, avant d'éclater de rire face à la gueule qu'il se tapait avec ses lunettes moisies. "C'est pas moi qui ai envoyé l'invitation… j'ai même pas vos numéros. Et toi…" désignant Zack du doigt. "je ne sais même pas ton nom !". De toute façon elle n'aurait jamais eu l'idée d'inventer un tel truc, vu qu'elle n'avait pas d'amis et qu'elle n'en voulait pas spécialement. Surtout qu'elle n'aurait jamais eu l'idée stupide de faire ça en plein air au mois de janvier ! "Je croyais que ça venait de l'un de vous deux !".

Elle aurait volontiers tergiversé sur la question plus longtemps, mais une voix haut perchée (donc féminine) l'en empêcha. Une jeune blondinette fit son entrée, les assenant d'un discours des plus pessimiste. Haussant un sourcil, Célia la trouva assez gonflée, probablement un peu chieuse aussi. "Tu peux parler, t'as rien ramené à par ta fraise je te signal !" répondit-elle en la lorgnant, un sourire narquois accroché aux lèvres. "Toi non plus d'ailleurs Tim, comment on va faire on a que trois bouteilles !". Le constat était là, si elle avait su elle en aurait ramené d'avantage, mais il aurait été dur de s'échapper de la fête en embarquant le buffet… Quelques secondes plus tard, un nouveau garçon inconnu au bataillon vint grossir leur rangs, mais lui n'arrivait pas les mains vides ! Bonne nouvelle : tous les invités n'étaient des rapiats ! "Hello ! Trop cool tu as emmené un guitare toi aussi ! On va avoir droit à un concert ?".

Les quelques minutes qui suivirent marquèrent l'entrée de deux nouvelles filles que Célia avait (pour une fois !) la chance de connaître, puisque c'était deux Cheerios ! La première, Lauren, fit une entrée discrète; Célia la salua d'un petit signe de main, ponctué d'un grand sourire, contente de la voir parmis eux. La seconde, Leah, vit les choses en grands et préféra jouer la carte du comique. Accrochée par la jambe au grillage du parc, elle appela à l'aide le groupe d'adolescent juste un peu plus loin.

"Hahahahaha ! Leah mais tu fais quoi là ?" dit-elle en allant à sa rescousse, grimpant sur le muret pour tenter de la décrocher de là, sans succès. Elle s'occupa simplement d'éviter qu'elle ne tombe en la retenant. "On a besoin d'un homme !" lançait-elle comme un appel à l'aide, observant les autres plus bas, pour éclater de rire. "Trop dommage, il semblerait qu'il n'y en ait pas !"

NEXT - ZACK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mer 20 Avr - 15:52

La situation était des plus loufoques et jamais de sa vie, le jeune homme aurait cru qu'il se retrouvait dans une bande aussi … Aussi … Enfin la plupart d'entre eux n'avait absolument rien en commun et cela risquait donc de poser certains problèmes ! Zack lui, avec ses lunettes de soleil toujours sur le nez (bah quoi, c'était le thème de la soirée) se sentait comme un poisson dans l'eau et, une fois que le parc fut un peu plus rempli, il sut tout de suite qu'il allait vraiment s'amuser. La blonde avec un fort accent lui avait un peu tourné autour histoire de l'observer comme les gens le faisaient avec les animaux dans un zoo, et il avait éclaté de rire, rejetant sa tête en arrière. Cette fille était déciment trop marrante, et le pire, c'est qu'elle ne devait même pas faire exprès. Et puis il y avait Tim, qui le remercia d'avoir apporté sa guitare ce à quoi Zack répondit : "On est awesome ou on ne l'est pas" dans une parfaite imitation de la voix de Tim. A force de se côtoyer en répétitions et de prendre des slushys ensemble, ils avaient fini par sympathiser. Une autre blonde arriva, décidément c'était la soirée ou quoi ? Et le sourire de Zack s'élargit. Il connaissait Savannah uniquement pour lui avoir dit bonjour une ou deux fois, mais son enthousiasme se lisait dans son sourire et c'était vraiment quelque chose de contagieux. Le Texan gratifia Ryder de leur célèbre yo, ravi de voir que son ami avait pensé à prendre sa guitare. "On va pouvoir leur montrer ce qu'on a dans le ventre." dit Zack en s'adressant à Ryder. Et tant pis s'ils jouaient trop forts et que quelqu'un alertait la police, ils n'auraient qu'à tous partir en courant. Rien que d'y penser, le jeune homme avait déjà le sourire aux lèvres.

Lauren fut une entrée plutôt timide, chose qui n'étonna pas Zack, c'était bien le genre de la cheerio, il la gratifia d'un clin d'oeil et s'apprêtait à lui dire bonjour lorsqu'un cri se fit entendre : c'était Leah. Qui menaçait à tout moment de tomber de par-dessus le grillage mais la blonde bizarre, entre parenthèses, il fallait vraiment qu'il pense à lui demander son prénom, se précipita pour aider Leah. Elles devaient avoir l'habitude de se rattraper entre cheerios, non ? Bref, est-ce qu'ils attendaient quelqu'un d'autre ? Le jeune homme n'en savait rien, mais il était temps de commencer les festivités, non ? Si. "Bon … Je sais que mademoiselle" Il montra la blonde du doigt. "a apporté de quoi boire mais … Si j'ai bien compris, on ne va pas pouvoir tenir très longtemps avec trois bouteilles donc … Il faut qu'on trouve autre chose à faire aussi !"

Autre chose comme quoi ? Ce n'était pas comme s'ils pouvaient rouler dans l'herbe et se raconter leur secret, pieds nus, en regardant les étoiles. Non, déjà il faisait un tout petit peu froid pour se mettre pieds nus (et oui, c'était lui l'homme t-shirt qui disait ça) et en plus … Il n'avait pas apporté sa guitare pour rien ! Aussi, Zack alluma son ampli, pas besoin de prise avec celui là (ce qui devait un peu beaucoup expliquer son prix exorbitant), et brancha sa guitare. "Suis moi, je suis certain que tu vas reconnaître tout de suite l'air." fit-il à l'intention de Ryder. Pas besoin d'être un génie en musique ou de faire partie d'une chorale pour savoir que Zack venait de commencer à jouer I love rock'n'roll. "Allez je veux vous entendre chanter … tout le monde connaît les paroles, j'en suis certain !" Et, toujours en jouant, il se tourna vers Tim, son regard signifiant clairement que c'était à lui que revenait l'honneur de débuter la chanson.
NEXT - TIM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation
Age : 25 ans
Occupation : Prof de guitare à domicile, travaille dans un foyer de groupe, chanteur du groupe Against The Odds
Humeur : Sérieuse
Statut : Autre moitié fiancée d'Ainston
Etoiles : 4932

Piece of Me
Chanson préférée du moment : This is gospel - Panic! At The Disco
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
I don't give a damn 'bout my bad reputation ♪
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Jeu 21 Avr - 15:03

C'était officiel, le jus de pomme semblait déjà faire son effet sur Célia. A moins qu'elle était carrément dérangée ce qui, au vu de leur première rencontre, paraissait contradictoire. Tim dissimulait difficilement cette lueur de mépris qui brillait dans ses yeux, surtout qu'avec cette manie qu'il avait de froncer les sourcils, son incompréhension ne passait pas inaperçue. Pour qui se prenait-elle à montrer un tel enthousiasme face à la présence soudaine de Timothy ? Il aurait beau se sentir flatté qu'il ne pourrait s'empêcher de sentir des ondes de sarcasmes accompagner chaque son qui pouvait bien sortir de la bouche de la Cheerio. Fidèle à lui-même, Tim ne répondit pas à cette joie malvenue qui semblait habiter Célia. Il se contenta de la gratifier d'un sourire hypocrite, presque hautain, ce qui aurait pu troubler Célia si seulement elle l'avait connu plus de 2 heures dans un cadre autre que de ramasser des ordures.
Heureusement, Zack était là. Même si sa relation avec Tim n'était pas un parfait exemple d'amitié, il avait au moins la chance de ne pas faire partie de son cercle élargi d'ennemis. Dans le cas contraire, Tim aurait sans doute pris cette tentative d'imitation de sa voix comme une moquerie peu opportune. Il se contenta de lui sourire, sans vraiment y prêter attention.

Lorsque Savannah se montra, la première réaction de Tim fut : WTF ? Il ne savait pas si les éclairs avec lesquels ses yeux la foudroyaient étaient facilement remarquables, mais toujours est-il qu'elle devait sentir cette aura mauvaise qui dansait autour d'eux. Devait-il, comme au lycée, faire semblant de la détester, jouer la carte de l'indifférence, ou celle de la vérité ? Il aviserait. En attendant il lui fit ce regard qui voulait dire "faudra qu'on parle".
Et tout ne faisait qu'empirer. Vint ensuite le gars qui les salua d'un "yo" qui faisait particulièrement pitié au vu des circonstances, puis Lauren, celle qui se prenait pour sa mère alors qu'elle semblait avoir déjà du mal à se préoccuper de ses propres affaires. "Nous non plus." répondit-il avec un réflexe particulièrement déplacé lorsque Lauren leur avoua ne pas s'attendre à les voir. Ce fut qu'après deux longues secondes qu'il se rendit compte que sa mauvaise humeur commençait à plomber l'ambiance déjà ridiculement prononcée qui régnait. La pitoyable réalité fut d'autant plus brutale lorsque Célia affirma qu'ils n'avaient que trois bouteilles. Il ne prit cependant pas le reproche comme quoi il venait les mains vides comme un pic volontaire de la part de Célia. Il aurait bien répondu "mieux vaut prévenir que guérir" - puisque quelque chose lui disait que cette fête serait un fiasco -, mais justement, ça ne fonctionnait pas. Alors il se contenta d'esquisser un rictus, avant d'être alarmé par un cri de détresse qui le fit éclater de rire malgré lui. Leah était vraiment ridicule dans cette position. "Trop dommage." renchérit-il lorsque Célia, dans un élan comique, affirma qu'il n'y avait aucun homme ici. "Je savais pas que les Cheerios faisaient dans l'humour facile." ironisa-t-il en tentant de décrocher tant bien que mal Leah du grillage.

La suite des évènements s'enchaina rapidement. Tim n'était pas tout à fait certain que Leah avait survécu à ce qu'on pouvait appeler littéralement "accrochage", mais lorsque les premières notes de I love rock'n roll retentirent, il s'extirpa de la minuscule foule pour rejoindre Zack. La dernière fois qu'il avait entendu cette chanson à une fête, il avait fini en garde à vue. Souvenirs, souvenirs. Mais quelque chose lui disait que celle-ci se terminerait relativement bien. D'un geste machinal il s'accapara d'une "brique de jus de pomme", avant d'entamer le premier couplet de la chanson.

I saw him dancin' there by the record machine
I knew he must a been about seventeen
The beat was goin' strong
Playin' my favorite song ♫


C'était comme si d'un coup toute sa subite mauvaise humeur s'évanouissait dans l'air à l'image des notes de guitare. D'un coup d'œil encourageant, il invita les autres à se joindre à lui. Seulement gare à celui ou celle qui chanterait faux : on ne plaisante pas avec le rock !


NEXT - SAVANNAH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Ven 22 Avr - 15:09

    Savannah ignora la remarque de la jeune fille. Elle lui fit juste un simple petit sourire. Rien que de voir le sourire narquois de cette fille, et sa manie à ne pas cesser de parler, elle savait qu’elle allait tout de suite l’apprécier. C’est connu les folles s’entendent toujours très bien. Dès qu’elle aperçut Tim, là encore elle ne put s’empêcher de sourire une nouvelle fois. A vrai dire elle était vraiment étonnée qu’il soit à la même « fête » qu’elle. D’habitude c’était plus chacun dans leurs coins mais heureusement la surprise était la même pour les deux. Quand elle remarqua qu’il la foudroyer du regard, son sourire s’élargit. Ô grand joie de voir son demi-frère ici ! Et ô malheur de comprendre son regard qui voulait tout dire. Derrière ce fameux sourire elle se demandait vraiment comment elle allait bien se comporter avec lui. Soit jouer la carte du lycée, c’est-à-dire celle de se lancer des piques à longueur de temps ou soit alors la carte de la maison. Et celle-ci c’était celle de la taquinerie, de la bonne entente. Bref, elle verrait bien au fil des heures qui allaient passer. Quand Ryder arriva et les gratifia de son habituel « yo » elle lui fit signe de la main. Elle ne le connait pas vraiment, juste de vue et encore mais qu’importe cette soirée semblait être le rendez-vous idéal pour élargir son cercle d’amis. Quand Lauren arriva, son sourire plein d’enthousiasme disparu. Non quel était n’était pas contente de voir Lauren au contraire, mais c’est qu’elle savait qu’elle n’avait pas une grande amitié avec elle. Tim répondit à sa place. Bien apparemment la soirée s’annonçait … morose. Enfin ça c’était la première partie. Car quand la blonde qui n’arrêtait pas parler, leur dit qu’il n’avait que trois bouteilles pour eux tous, ce fut un drame. Du moins presque ce n’était pas comme si le ciel venait de lui tomber sur la tête à cette pauvre Savannah mais elle n’imaginait en aucun cas la soirée sans alcool. Il ne manquait plus que l’un ait emmené du vin froid. Non. Il n vaut mieux pas y penser ça pourrait porter la poisse. Au moment même où elle allait exprimer son profond malheur à la simple idée d’avoir eu cette pensée, un cri se fit entendre. Pas un cri d’animal, non un cri d’un humain. Un humain qui semblait être une fille. Quand elle vit la Cherrios accrochée au grillage comme une pauvre petite malheureuse, elle ne put s’empêcher de rire. Il faut avouer que cette situation était assez comique. Volontiers, elle l’aurait aidé à se décrocher mais non. Elle ne connaissait pas cette fille qui semblait être très comique et Tim et la blonde bavarde avaient déjà pris les choses en mains.

    Zack le fameux lycéen handsome décida de commencer les festivités pour le bonheur de Savannah Williams. Pour tout dire, elle avait très hâte de commencer à « faire la fête » étant donné que c’était pour ça qu’elle était venue. Eh oui. Elle n’était pas juste venue pour faire acte de présence non. La seule raison était tout bonnement stupide à vrai dire. En fait cela devait faire depuis une semaine qu’elle n’était pas sortie pour aller une fête. Et le fait de ne pas revenir la tête dans les vapes en loupant les escaliers à 3h du mat chez elle, lui manquait un peu. Après tout, tant qu’on est jeune il vaut mieux en profiter.
    Dès que le son de la guitare et les premiers couplets de la chanson I love Rock’n roll se fit entendre, la jeune fille qui avait remarqué que son cher demi-frère s’était accaparer d’une « brique de jus de pomme » fit de même. Façon de parler du moins car elle avait juste pris celle de Tim mais bon. I love Rock’n roll, c’est vrai que ça ne valait pas Lady Gaga mais tant pis la jeune fille allait faire avec. Elle n’avait aucune envie de gâcher la soirée qui s’annonçait limite inoubliable.

    Ҩ Que la fête commence ! dit-elle en levant sa fameuse « brique de jus de pomme ».
    Puis elle suivit Tim. Même si elle ne chantait quasiment jamais et qu’elle ne connaissait pas toutes les paroles de la chanson, elle s’en moquait complètement.

    Ҩ And I could tell it wouldn't be long till he was with me .
    Yeah me !

    NEXT - SEVAN




Dernière édition par Savannah Williams le Sam 4 Juin - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Ven 22 Avr - 23:52

La journée de Sevan avait été des plus ennuyante aujourd’hui, alors quand il rentra chez lui, il se jeta sur son lit. Ça devait être la première fois que ce dernier lui avait autant manqué, ce qui d’ailleurs était un sentiment assez étrange. Allongé sur le dessus de lit, Sevan sortit alors son harmonica, et posa ses lèvres dessus, avant d’en sortir quelques notes. Il adorait cet instrument, et la seule et unique chose qu’il aurait à lui reprocher, c’était que lorsqu’il jouait, il ne pouvait pas chanter en même temps. Mais ce n’était qu’une toute petite chose par rapport à ce qu’il éprouvait quand il jouait. Après plus d’une demie heure à jouer, il se laissa tomber, et s’endormit sur son lit, bercé par la musique que son frère écoutait dans la chambre, qu’il pouvait presque entendre parfaitement. En effet, leur chambre était seulement séparée par un grand paravent. Et oui, c’est ça les frères qui vivent dans un petit appartement… En tout cas, le jeune brun ferma un œil, et s’endormit avec la musique des beatles dans les oreilles.

*bip biiiip… bip biiiip…*

Agacé par le bip de son téléphone, Sevan se leva, et alla vers son portable pour regarder, et surtout maudire, la personne qui lui avait envoyé un message.


1 NOUVEAU MESSAGE
"FÉLICITATION À CELUI OU CELLE QUI REÇOIT CE MESSAGE,
CAR UN ÉVÈNEMENT SE PRÉPARE CE SOIR,
ET VOUS ÊTES PARMI LES RARES INVITÉS.
21H12 AU PARC, DRESS CODE : SUN GLASSES"


À la vu de ce message plus que suspect, Sevan arqua un sourcil, puis commença une relecture. Il venait d’être invité à un événement qui n’avait lieu que le soir même, à une heure bien précise, à savoir vingt et une heure et douze minutes. C’était un peu étrange comme heure de rendez vous, surtout que ce n’était pas vraiment une heure ronde. Pourquoi douze minutes ? Enfin bon, Sevan s’arrêta dans sa réflexion qui, de toute façon, n’allait aboutir à rien. La suite du message indiquait le code vestimentaire à suivre, à savoir des lunettes de soleil. Étrange était donné que vu l’heure, l’événement allait se passer la nuit. En tout cas, tout ça n’apportait rien de bon. Il finit par jeter son téléphone sur son lit, et alluma la télé histoire de passer le temps. Il alla par la suite manger tranquillement avec sa mère et son frère, et se leva de table vers vingt heures. Il avait beau essayer de s’occuper, le message qu’il avait reçu l’intriguait beaucoup… Il alla regarder un film avec son petit frère, mais continuait de regarder l’heure sur son téléphone. Non ! Il n’allait pas y aller ! Qui sait, peut être était-ce des footballeurs, ou même des membres des awesome voices qui lui tendait un piège… Alors non, il n’irait pas. Ou pas. Quand il vit qu’il était déjà vingt et une heure, il se décida enfin. Il fallait qu’il y aille, au moins pour voir ce qui l’attendait. De plus, peut être que ça n’allait pas être aussi terrible qu’il le pensait. Il dit alors bonne nuit à son frère, puis descendit prévenir sa mère de sa sortie, prétextant une soirée chez son amie Mercedes. Il retourna dans sa chambre se préparer, et prit ses lunettes de soleil, à savoir une père de Vuarnet roses. Et oui, c’était les seuls qu’il avait, et elle était très flashie, mais tant pis. Il se regarda dans la glace et vit un jeune homme portant un jean, un t-shirt « the Who », ainsi que sa père de lunette. Il prit une veste, un sac, et se rendit dans la cuisine, et prit trois bouteilles d’un alcool fort. Lui n’en avait jamais bu, mais si jamais ceux qui seront présent en buvait, peut être qu’il arriverait à se faire accepté, et non torturé comme il en a l’habitude. Et oui, avec l’alcool, sa présence passera peut être… Du moins, il fallait essayer. Il parti donc en direction du parc, et vit à son portable qu’il avait déjà dix minutes de retard. Roh et puis tant pis, il parait que c’est mieux d’arriver en retard… Plus il s’avançait du lieu de rendez vous, et plus il entendait du bruit. Des jeunes étaient en train de discuter. En tout cas, il vit une chose qui le séparait de tout ses jeunes, à savoir un grillage. Il entreprit alors la dure tache de l’escalader, ce qui s’avérait plus dur que prévu avec le poids des bouteilles dans son sac à dos. Mais pour une fois, il réussit du premier coup, et une fois de l’autre coté, il se dirigea vers un petit groupe. Oops… Aucun New Directions… Pleins d’Awesome Voices… Et le reste, il ne les connaissait que de vue… Mais il ne connaissait personne personnellement. Il s’approcha doucement, puis dit timidement, comme à son habitude :

‘’ - Hum… Bonsoir… ‘’

Il vit un petit signe de la main, ainsi qu’un sourire, et finit ensuite par poser son sac à terre, ouvert pour libéré le contenu.

‘’ - J’ai… euh… pensé que ça pourrait servir…  ‘’

Il finit alors par se taire, et écouter l’un des garçons commencer à chanter une chanson qu’il avait déjà reconnue, et qu’il appréciait. Peut être que la soirée allait être bien en fait…




NEXT ▬ RYDER
Revenir en haut Aller en bas
Age : 27 ans
Occupation : Gérant du Gramophone Record, membre des AV et guitariste d'Against the odds
Humeur : Perdu
Statut : En pause avec Ruby
Etoiles : 2647

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Six Weeks - Of Monsters and men
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Dim 1 Mai - 5:33

    La situation était plutôt cocasse. Aucunes des convives ne semblaient savoir qui était l’initiateur du projet et Ryder ne connaissait pas la plupart des personnes présentes sauf Zack qui, d’ailleurs, il était très content de le voir là. La soirée aurait sans doutes été différente sans son ami. Ce n’était pas que Ryd’ était timide ou sauvage mais il allait rarement vers les autres et n’était pas un très grand bavard mais avec la présence de Zack qui avait de la facilité à s’intégrer plus facilement, il se sentait plus à l’aise. Il lui répondit un “Ouais!” enthousiaste. Les deux musiciens se complétaient très bien et c’était toujours plaisant de jouer en compagnie de Zack.

    Il sourit à la française en levant légèrement son étui pour affirmer les dires de la Cheerio. Son accent était bizarre mais cela ne l’empêchait pas de parler. Le Rebelle semblait de mauvaise humeur ou peut-être était-ce son état habituel. Il sourit à Savannah. Tous les deux avaient plusieurs cours en communs mais ne s’étaient jamais vraiment adressés la parole sauf pour s’échanger des futilités. Cette soirée allait peut-être changer les choses. Une autre invitée aux cheveux roux s’imposa timidement. Il lui envoya la main en souriant en guise de salut. Il savait qu’elle faisait partie des meneuses de claques et des Awesones Voices pour l’avoir souvent vue lors des prestations de Leah qui faisait également partie des deux clubs. Ryder était content d’être venu à cette soirée, même s’il ne savait pas à quoi s’attendre. Ils n’avaient que quatre bouteilles en tout? Ce n’était pas grave. La fête improvisée allait lui permettre de faire des nouvelles rencontres. Le musicien devait s’ouvrir un peu plus autres. Il passait la plupart de son temps libre avec sa meilleure amie et il avait souvent l’impression de l’étouffer.

    Parlant du loup, un cri perçant les interrompit. Un cri que le jeune homme reconnaitrait d’entre mille. Il enleva ses lunettes de sur son nez et les mis sur sa tête, lâcha sa caisse à guitare et sa bouteille de whisky et suivit les autres qui s’étaient déjà précipités vers sa belle. En la voyant accrochée sur la clôture, il ne pût s’empêcher de pouffer de rire. C’était bien elle pour se mettre dans une situation pareille et faire une entrée remarquée. Une fois qu’il eut repris son souffle, il prit la place de la pompom qui semblait avoir un peu de difficulté, alors que le Rebelle était de l’autre côté. Ils réussirent finalement à décrocher Leah du grillage, son jeans était en mauvais état. Toujours en tenant son amie, il ne pu s’empêcher de rire à nouveau en secouant la tête, découragé.
    “Y’a que toi pour te mettre dans cet état, princesse des îles! Je te croyais meilleure avec toutes ces fois où tu as escaladé ma maison!” La taquina-t-il. “Ta jambe est correcte?” Lui demanda-t-il plus sérieusement. Son pantalon était déchiré et il n’arrivait pas à voir si elle était blessée. Il ramassa ensuite le sac de la jeune fille qui émit des sons de bouteilles qui se frappent entre elles.

    “On a d’autres bouteilles!”Lança-t-il à tout le monde. Cela allait sans doutes plaire à ceux qui s’étaient plaint quelques minutes plus tôt. Il s’assura une dernière fois que Leah était correcte et suivit Zack qui avait eu la brillante idée de commencer ce petit party en jouant un morceau. Ryder lui fit signe qu’il arrivait dans une minute. Il prit sa bouteille de Jack Daniels sur le sol et la déboucha. Il prit une première gorgée et laissa l’alcool chaud descendre le long de sa gorge. Il en prit une deuxième un peu plus longue et pourquoi pas une troisième? Il essuya rapidement ses lèvres et passa la bouteille à Lauren qui se trouvait tout juste à côté de lui. Il prit finalement sa guitare qu’il brancha à l’ampli de son ami. I love rock ‘n roll était un excellent choix pour se mettre dans le bain d’une fête. Tout le monde connaissait le refrain et c’était le meilleur moyen de réunir leur petit groupe hétéroclite. Ce ne fût pas bien long avant que les autres convives embarquent! Le Rebelle s’imposa le premier avec sa voix qui se trouvait à être fascinante et Savannah se laissa emporter par la musique. Puis, un nouvel arrivant fit son entrée. Ryder le salua rapidement d’un geste de la main car il ne voulait pas perdre le tempo de la musique. Il l’avait déjà vu au lycée mais sans plus. Mais bon, Ryder ne tenta plus de chercher le lien qui les avait tous menés ce soir-là au parc. Tout ce qu’il voulait c’était s’amuser. Il y avait deux personnes qu’il appréciait beaucoup avec lui et tout ne pouvait que bien aller. Il allait connaître d’autres personnes et même si la soirée était un fiasco, tant pis. Il allait avoir une histoire à raconter!

NEXT - LAUREN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mar 3 Mai - 12:25

    Au moment même où la jeune femme avait prononcé sa phrase, elle entendit Timothy dire quelque chose qui ne l’étonna guère. Elle n’y fit pas gaffe, jugeant que cela correspondait parfaitement au comportement de cet adolescent qui ne connaissait pas les valeurs de la vie. Mais, elle fut assez bien accueillie par Célia et Zack, elle leur rendit donc leur sourire. Elle se dit alors que même si il faisait assez froid, elle était sûre que cette fête allait rendre l’endroit plus chaud, puis au moins dans le parc ils ne gênaient personne ; ils étaient –dans un sens- libre ! Quelques minutes après, un cri se fit entendre, les adolescents se dirigèrent alors vers cette plainte. Et ils découvrirent une jeune femme coincée dans le grillage. Lauren la connaissait bien ; en effet c’était Leah une cheerios et une awesome voices tout comme elle, certes, elle n’était pas super amie avec elle, mais au moins ça faisait une autre connaissance de plus dans cette fête. Quand elle la vit de cette manière-là, dans une situation pour les plus drôle, elle ne put s’empêcher de rigoler ; il fallait toujours qu’il arrive quelque chose à Leah c’était presque obligée. Avant même que Lauren n’ai bougé, deux personnes s’étaient déjà chargés de faire descendre la jeune maladroite. C’était une jolie entrer qui allait surement mettre déjà de l’ambiance dans le parc. La rouquine remarquant que la jeune femme n’était pas venue les mains vides, en effet celle-ci avait emmené des bouteilles, au moins comme ça c’était sûr qu’ils n’allaient pas mourir de soif, ça c’est sûr ! Mais, au moins ça aller donner beaucoup de piment à la fête, ça allé être une fête mémorable pour tous ! Après que Leah soit descendue, Lauren lui adressa un petit sourire en guise de bonjour. Pour le moment, elle n’avait encore prononcé aucun mot, mais, bon peut-être que ça n’aller tarder, on ne sait pas. Puis juste après, une autre personne fit son entrée, cette fois-ci plus discrètement. Elle ne le connaissait pas vraiment, elle remarqua juste que c’était un New Directions, elle l’avait déjà remarqué dans la chorale adverse. Elle lui adressa aussi un petit sourire, mais, juste par politesse bien entendu. Il avait emmené des bouteilles disant qu’il avait pensé que cela pourrait servir, c’est vrai il n’avait pas tort. D’ailleurs, la fête ne tarda pas à commencer, car Zack le guitariste en herbe commença à jouer l’air de la célèbre chanson I love rock’n’roll en disant à Tim et Ryder de le suivre. Et personne ne se fit prier pour chanter, ce fut tout d’abord le rebelle qui commença à chanter les premières paroles. Lauren esquissa un sourire quand elle l’entendit chanter surtout quand la très chère Savannah s’était elle aussi mise à chanter. Ils avaient déjà mis de l’ambiance rien qu’à chanter ce dit-elle alors. Puis, ensuite le musicien lycéen commença à jouer de sa guitare avec Zack et ça y’est c’était partit ! La jeune femme se demanda alors si elle allait aussi chanter, elle était parfois timide, mais, se dit ce soir-là qu’elle allait dominer sa timidité et profiter pleinement de cette fête un peu spéciale. Mais, elle ne s’attendait pas à ce que Ryder lui passe la bouteille de Jack Daniels. Elle l’avait prise sans rien dire, mais, de là à en boire elle n’était pas vraiment certaine, pour la simple et bonne raison que le whisky et elle ça faisait déjà deux, de plus elle n’avait que seize ans et n’avait donc presque jamais prise sa première cuite. Enfin ça elle se tachait bien de le dire, ça c’était sûr ! Elle en but quand même une gorgée, laissant l’alcool l’envahir. Puis elle reposa la bouteille par terre et décida de se joindre à la musique (peut-être que boire un petit coup, l’avait un peu aider).


    « Singin'
    I love rock and roll, so put another dime in the jukebox baby »


    La jeune cheerios se laissa complétement envahir par la musique, son seul désir était maintenant de profiter pleinement de cette soirée dans le Parc avec les personnes qui l’entourait.

NEXT - LEAH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Dim 15 Mai - 14:30

Leah, pendue pour crime de maladresse, attendait que quelqu’un veuille bien venir la sauver des griffes de ce grillage entreprenant. La première personne à réagir fut une Cheerio. Une petite Française, blonde et toujours montée sur ressorts. Elle était un peu bizarre, quelque peu en marge des autres pom-pom girls. Leah ne la connaissait pas intimement mais elles avaient des relations amicales, elle la trouvait amusante à vrai dire. Elle rit de bon cœur en la découvrant dans cette position compromettante et Leah ne pouvait lui en vouloir, elle-même lâcha un rire nerveux en écho de celui de Célia. Elle tenta de l’aider mais ses petits bras se contentèrent de l’agripper comme si elle avait pu la retenir si son jean’s avait décidé de céder. Elle héla les garçons de l’assemblée en les vannant légèrement sur leur absence de virilité. Leah aurait bien ri si elle ne sentait pas le tissu qui se déchirait de plus en plus. Heureusement Timothy et Ryder s’élancèrent pour lui porter secours, ils la soulevèrent à deux et la remirent sur pieds. Leah tituba légèrement après ce changement soudain de gravité. Sa tête était rougie par l’accumulation de sang et elle lui tourna un peu sur le moment. Mais surtout, elle posa une main sur ses fesses. Son jean’s était largement entaillé, on pouvait voir sa culotte noire ainsi qu’un morceau de sa fesse et le vent glacial s’immisçait dans le vêtement. La jeune fille rassura les inquiétudes de son ami en lui assurant qu’elle n’avait rien à la jambe. Elle posa une main sur l’épaule des deux garçons et les regarda simultanément sans oublier Célia en les remerciant avec humour :

    « Merci, heureusement que vous étiez là ! C’est pas avec les autres que je m’en serai sortie indemne ! »


Elle gratifia le reste de l’assemblée d’un faux regard hautain et finalement d’un sourire rieur. C’est seulement à cet instant qu’elle observa réellement les personnes qui étaient présentes. Elles n’avaient pas vraiment des centaines de points communs, ce n’était en rien un groupe de potes, ni même d’ennemis. On aurait dit que le choix avait été fait totalement au hasard. Qui avait bien pu organiser une fête pareille ? Ryder à ses côtés ramassa son sac et il émit un bruit qui mit l’assemblée en émoi : des bouteilles ! Son meilleur ami l’annonça à tous comme l’arrivée du Messie et Leah ramassa son deuxième sac qui contenait le poste radio. Elle allait ajouter qu’elle avait de la musique mais Zack commença à gratter sa guitare en entrainant Ryder. Ah d’accord, ils voulaient le jouer comme ça ! Glee Club Style ? Ok ! Elle posa son sac radio dans un coin, plongea la main dans son sac alcool et en extirpa une bouteille au hasard. Tequila ! Elle l’ouvrit et engloutit une franche gorgée. Il ne restait pas grand chose dans la bouteille. A cet instant, un New Directions se pointa. Elle le regarda légèrement de travers, était-il l’ennemi ou non ? Boarf, elle alla droit sur lui et lui tendant la fin de la Tequila lui dit :


    « T’as bien fait, mec ! »


Sur ce, elle le planta pour rejoindre la troupe de chanteurs et musiciens. Ils étaient tous regroupés en forme plus ou moins circulaire et elle jaillit au milieu sur le refrain. Exécutant un pas de danse très rock’n’roll, elle donna de sa voix avec enthousiasme en s’unissant à celle de Lauren et des autres qui suivaient :


    « I love rock and roll
    So put another dime in the jukebox baby
    I love rock and roll
    So come on take some time and dance with me.
    Ooowww ! »


Toujours en dansant sur le rythme, elle s’accroupit près de Lauren et attrapa la bouteille de Whisky qui était à ses pieds. En se relevant à force de déhanchés, elle posa le goulot sur ses lèvres et fit couler trois gorgées parfumées et brulantes. Emportée par son envie de faire la fête et par cette chanson qu’elle appréciait particulièrement elle continua de se trémousser en chantant les paroles. Tous pouvaient voir ses fesses étant donné qu’elle était au milieu d’eux tous et qu’elle faisait des tours sur elle-même mais elle s’en moquait. Pudique, Leah ? Euh non, pas pour le moins du monde. Et puis ce n’était pas comme si elle avait montré ses seins, ça ce serait peut-être pour plus tard ! Quand les dernières notes retentirent, Leah s’élança vers son sac et entreprit d’aligner au milieu des gens toutes les bouteilles qu’elle avait emmenées. Elle pose dans la neige une bouteille d’un litre de bière, une demi-bouteille de Vodka, une bouteille de mauvais vin rouge non entamée et une bouteille de gin neuve. Elle y ajouta la bouteille de jack Daniels de Ryder et fit signe à Sevan et Célia :


    « Allez on regroupe la bibine les gens, ce soir, qu’importe si on se connaît pas des masses ! On va faire connaissance en se bourrant la gueule ! »


NEXT - ZACK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Lun 30 Mai - 19:42

Première règle du gleek : rien de tel qu'une bonne chanson pour détendre l'atmosphère. Et si la plupart d'entre eux n'hésitait pas à pousser la chansonnette au lycée, en plein milieu des couloirs par exemple ou même à la cafétéria, Zack n'était vraiment plus à ça près. Oui, sortir sa guitare en pleine nuit pour commencer à jouer pour un public des plus originaux ne serait pas la plus folle représentation de Zack et très certainement pas la dernière. Mais honnêtement, du moment que le jeune Texan pouvait garder ses sous vêtements et sa guitare, il pouvait jouer dans toutes les situations. Son regard s'était donc posé sur Tim, espérant que ce dernier ne le laisse pas tomber, la solidarité entre gleek devait bien exister non ? Non ? Apparemment oui, car à peine les premières notes du morceau jouées que Tim chantait déjà. Maintenant Zack en était certain cela allait définitivement être une bonne soirée. Impression qui fut plus que confirmée lorsque d'autres personnes vinrent les rejoindre pour chanter : d'abord Savannah, ensuite Lauren et ... même Leah. Il se demanda un instant comment elle avait fait pour passer la clôture, puis, décidant que cela n'avait pas vraiment d'importance, le jeune homme continua à jouer, s'assurant ainsi de la bonne ambiance de la soirée ... Bah quoi ... Il fallait bien que quelqu'un le fasse et c'était Super Zack qui s'était dévoué et s'il y avait bien une chose que Super Zack savait faire c'était jouer de la guitare et chanter.

Aussi, sa propre voix se mêla à celle des autres tandis que ses doigts voyageaient sur les manches de sa guitare, enchaînant les accords du célèbre air. Il termina la chanson avec un sourire aux lèvres, se demandant bien ce qu'ils allaient pouvoir faire à présent. Une bande d'adolescents, dans un parc, avec des lunettes de soleil et ... oh ! de l'alcool. En fait non, ils n'allaient pas s'ennuyer très longtemps. Ceci étant dit, il remit sa guitare dans son étui et se dirigea vers l'attroupement de bouteilles que Leah venait de réunir. "Hmm ... J'espère que vous tenez tous à l'alcool ... Parce que si on se met tous à boire ... Il n'y aura personne pour nous arrêter." Zack Woodward responsable ? Absolument pas, c'était même le contraire. Mais bon ... Il ne faisait que dire tout haut ce que tous savaient déjà. Zack tenait plutôt bien à l'alcool, bon il enlèverait peut son t-shirt à un moment donné histoire de briser la glace mais ... C'est tout, ça n'irait pas plus loin ... Pas pour lui en tout cas. "Bon ... On reste là à fixer les bouteilles à attendre que le temps passe ou ..."

Zack jeta un coup d'oeil à Célia avant d'hausser les épaules et de s'emparer de la bouteille de vodka. Oui, histoire de commencer la soirée en beauté. "Pas de verres ? Allons-y vraiment alors !" Ceci étant dit, Zack ouvrit la bouteille, prit une gorgée avant de la passer à la personne qui se trouvait à sa droite. Bah quoi ? Pas de sa faute si la vodka était son alcool préféré et qu'il n'aimait pas le mélanger. "Oh et au fait, je m'appelle Zack et non je ne suis pas contagieux et ... C'est tout." Il se tut enfin, se disant qu'il allait finir par ruiner la bonne ambiance de la soirée. Mais ils allaient bien s'amuser n'est-ce pas ? Du moment qu'ils ne jouaient pas au jeu de la bouteille, tout irait bien selon Zack. Et oui, il avait une petite amie et encore oui, il détestait ce jeu. Peut être qu'avec plus d'alcool dans les veines il changerait d'avis mais ... Pour l'instant, il était encore lucide.
Pour l'instant.

NEXT- TIM ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation
Age : 25 ans
Occupation : Prof de guitare à domicile, travaille dans un foyer de groupe, chanteur du groupe Against The Odds
Humeur : Sérieuse
Statut : Autre moitié fiancée d'Ainston
Etoiles : 4932

Piece of Me
Chanson préférée du moment : This is gospel - Panic! At The Disco
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
I don't give a damn 'bout my bad reputation ♪
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Mer 1 Juin - 18:18

Lorsque la voix de Savannah accompagna la sienne, Timothy esquissa un sourire amusé. Il aurait pu être interloqué, après tout elle aimait dénigrer la musique, sa musique, mais ce soir, il n'avait pas envie d'être celui qui faisait semblant de la détester. Il troqua ainsi cet air blasé et totalement méprisant qu'il aurait prit naturellement par une expression plus enjouée qui avait beaucoup plus sa place dans ce genre de situation. Il n'en était pas bien certain, mais sûrement était-ce les bien-faits du jus de pomme qui commençaient à conquérir son organisme, à lui dicter une conduite extrêmement peu digne de lui. Il s'arrêta de chanter un instant, juste le temps de porter une nouvelle fois le liquide à ses lèvres. Difficile à avouer, mais il trouvait ça drôlement dégueulasse. Un mélange de dissolvant et d'eau de Cologne décolorée. Et à mesure que son corps se réchauffait, il affichait cet air dubitatif, se demandant comment même il pouvait faire le rapprochement entre - il porta la bouteille devant ses yeux - du Whisky et de l'eau de Cologne. Et en même temps, il se rendait compte pourquoi il détestait cet alcool : 1ère cuite, 1er mauvais souvenir. Il largua la bouteille sur la pelouse encore couverte de neige par ci par là, avant de lâcher un "Oh merde !" sans y faire attention.

Au départ Timothy n'avait pas totalement remarqué la présence de Sevan, mais ce sentiment de plénitude aurait du lui paraître suspicieux : quelque chose finirait par le décevoir. Peu importe, il l'ignora totalement, pourtant très concentré sur le contenu de son sac. Peut-être qu'au bout du compte ce gars n'était pas de trop ? Finalement, il le gratifia d'un signe de tête, du moins on pouvait l'interpréter ainsi, même si cela s'apparentait davantage à un spasme ou quelconque autre mouvement incontrôlé. Malgré lui, il se surprit même à apercevoir un bout de chair sur le derrière de Leah. Là c'était certain, l'alcool lui montait à la tête.
Il s'approcha du troupeau agglutiné près des bouteilles que Leah venait de réunir, et, étrangement attentif, écoutait Zack. L'air sceptique, il faisait la moue. Venait-il vraiment de se présenter ?

"Moi je vous avoue que je m'en fous de vos noms parce que demain je me souviendrai même plus de vous." dit-il en toute innocence, sur un ton parfaitement monocorde. "Alors n'ayez pas peur d'être jugés !" ajouta-t-il en levant son verre... ou sa bouteille. Il la porta ensuite à ses lèvres, sans même porter attention au contenu. "Ah et, je ne suis pas contagieux non plus. Enfin je ne crois pas..." avisa-t-il toujours avec cet air dubitatif.
"Par contre, il nous faudra un Sam*, et puisqu'on en a justement un, il ne verra pas d'inconvénient à nous ramener tous chez nous quand on commencera à ramper sur le sol."
Il fixait Sevan, pourtant certain qu'il s'appelait Sam. Sevan, Sam, c'était quoi la différence après tout ?

*NB : pour ceux qui ne sauraient pas (je pense notamment à notre amie québécoise Tongue) Sam est celui qui prend le volant et donc qui ne boit pas (c'est ce qu'on dit dans la pub) !

NEXT - SAVANNAH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Jeu 2 Juin - 17:38

    Savannah observa les personnes qui l’entourait, les graffitant tous d’un sourire des plus aimables qui soit. Puis accompagnant son soudain sourire joyeux, elle fit un clin d’œil à Tim quand elle vit que la moitié des personnes s’était emparé de l’alcool. A croire qu’ils étaient complètement assoiffés … Mais la jeune fille ne fit pas attention à toutes ces personnes, non. Son sourire cachait quelque chose, quelque chose malicieux. Elle prit ses bottes qu’elle avait posées par terre juste à côté d’elle. Ses pieds étaient devenus bleus, voir limite rose, en tout cas cela se voyait très clairement qu’elle commençait à se transformer en une statue glaciale humaine. Enfilant d’un geste rapide ses bottes fourrées, la jeune fille détacha ses cheveux, secouant sa belle tignasse blonde. Pendant un bref moment elle crut que ce geste allait la réchauffer sauf que ce ne fut apparemment pas le cas. Elle ne pouvait plus bouger aucun orteils (aussi faut pas être très nette pour marcher nus pieds dans la neige juste parce qu’on a mal aux talons … mais bon c’est Savannah Williams après tout …), son collant transparent ne servait à rien car c’est comme si elle avait juste mis sa robe denim et basta ! Et son gilet, et bien … ce n’était pas vraiment un gilet de ce qu’il y a de plus épais. Mais bref, elle fit avec. Elle n’allait pas se plaindre juste pour ça. L’alcool allait bien la réchauffer après tout. Tiens en parlant de ce mélange appelée Alcool, elle remarqua la jeune fille aux cheveux bouclés dont récemment elle avait eu une crise de fou rire en la voyant pendu au grillage avait aligné toutes les bouteilles présentes par terre dans la neige. Puis elle s’écria un truc du genre « Rassemblez les bibines ». Savannah n’avait pas vraiment fait attention à ces paroles, il faut avouer. Elle vit Zack le fameux garçon trop craquant à la peau mate, s’emparer d’une bouteille de whisky puis la filer à quelqu’un à sa droite. Tiens il y avait-il des nouveaux venus ? En effet la jeune fille aperçut un jeune homme qui était arrivé là récemment, accompagné d’un sac qui ne contenait apparemment pas des paires de lunettes. Eh bien ! La soirée s’annonçait festive on dirait ! Surtout que certains n’avaient pas attendu qu’on « rassemble les bibines » pour se servir, ils avaient raison après tout. Si l’alcool est là c’est pour être bu non ? Pas pour être regardé comme un objet de collection …

    Imitant les autres, Savannah prit la bouteille de bière, bizarrement posé à ses pieds. Elle sourit quand le breuvage coula le long de sa gorge. Elle ne put s’empêcher de voir Tim déjà complètement … en gros l’alcool agissait vite sur lui à première vue. Le pauvre il avait pris sans s’en rendre compte du vin et prenait le nouveau arrivant pour un Sam … Et là encore il n’était pas complètement soûl ! C’était effectivement bien son demi-frère, et cela ne le choquait pas du tout. De toute façon, jamais vous n’entendrez Mrs. Williams dire le contraire : Tim est toujours comme ça même clean …
    Un litre de bière s’était un peu trop pour elle finalement. Déjà qu’elle peinait à marcher avec ses pieds gelés, elle commençait à ne plus marcher droit. Mais bon, ce n’est pas comme si elle n’avait pas l’habitude après tout ! Limite consciente de ce qu’elle faisait elle s’approcha du nouveau venu qui selon Tim s’appelait Sam, mit son bras autour de son coup puis lui tendit la bouteille :

    Ҩ Tiens mon enfant, c’est pour toi ! Une bonne bière ! Régale-toi !

    Puis elle retourna sur ses pas, là où toutes les bouteilles avaient étés posés. Elle s’agenouilla puis s’empara de la bouteille de gin neuve. Elle poussa les autres bouteilles sur le côté délicatement puis elle posa celle de gin dans la neige.

    Ҩ C’est pas tout ça mais … je trouve que cette soirée manque de piment alors … qui commence au fameux jeu de la bouteille ?


    L’alcool ayant déjà fait effet dans sa petite tête blonde, elle ne pensait plus qu’à s’amuser. Sans attendre les réactions de ces camarades, elle fit tourner en cercle la bouteille.


NEXT-SEVAN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   Dim 19 Juin - 20:44


A peine avait il mit un pied à la fête que Sevan se sentait déjà mal a l'aise. Il était assez timide comme garçon, et se retrouver dans le parc, la nuit, avec des personnes qu'il ne connaissait pas, ou bien qu'il n'appreciait pas forcement. Pourquoi il avait accepté de venir déjà ? Bon, maintenant qu'il était la, autant qu'il essaye de s'amuser... J'ai bien dit essayer.... D'ailleurs, une fois arrivé sur le lieu de la fête il se rendit bel et bien compte que personne ne faisait parti de ce cercle tout petit qui s'appellait son cercle d'ami. Bon allez, restons calme, et avançons nous... Sevan se fit alors une place parmi les chanteurs, mais s'osa pas se joindre à eux. Il vit qu'un des garçons l'avait salué de la main, et lui sourit tout en lui faisant à son tour un petit signe. Il vit aussi Leah, une membre des Awesome Voices. Bon, c'était supposé être une fête non ? alors peut être que ça ne tournera pas en affrontement entre chorale.

D'ailleurs, c'était ce que la jeune femme devait penser aussi, étant donné qu'elle fonça sur lui pour lui donner la fin d'une bouteille. De la téquila hein ? Peut être tout a l'heure... Sevan posa la bouteille à terre, et se dirigea vers le petit groupe d'adolescent. En suivant les instructions de Leah, il mit ses bouteilles avec toutes les autres. Par contre, comment ça ils allaient faire connaissance en se bourrant la gueule ? Euh... Ils n'étaient pas au courant que Sevan ne buvait pas apparament... Alors faire connaissance dans ses conditions allait un peu être problématique... Il prit le temps de saluer tout le monde, et vit alors que Timothy, un autre membre de la chorale Awesome Voices, ne le salua pas. Par contre, il fit un leger signe de tête assez étrange. Avait il eu un frisson ou devait il considérer ça comme un salut de sa part ?

Bon, il prit ça pour un salut, et lui sourit en retour. Ils formèrent tous un cercle, et une fois à sa place, il se rendit compte que la moitié des jeunes étaient des membres de la chorale adverse. L'un d'eux fut d'ailleurs le premier à se présenter. Zack. Bon, et bien c'est noté... Ce fut ensuite le tour de Tim, qui d'ailleurs fit une insinuation des plus étrange. Un Sam était une personne désignée pour ne pas boire, afin de racompagner tout le monde après. Oh, une bonne idée... Ainsi, Sevan pourrait peut être ne pas boire ! Il prit ensuite la parole, voulant quand même se présenter et démentir le fait qu'il s'appellait "Sam".

'' - Bon et bien... à mon tour... " *regard vers Tim* "Je m'appelle Sevan, et non Sam... Et il se trouve que j'habite à seulement quelques minutes du parc, alors je n'ai pas de voiture pour faire Sam... "

La vérité, c'est qu'en cet instant, Sevan aurait tout donné pour avoir une voiture, afin de se trouver une excuse pour ne pas boire. Franchement, quoi de plus beau ? Mais non... Il n'avait même pas ses papiers sur lui... Bref, c'était une occasion en or qu'il voyait s'envoler. Il sentit ensuite une fille qui mit alors sa main autour de lui, et lui donna sa bière. Sevan regarda la bouteille tel un objet non identifié, et finit par la poser au sol, comme si de rien n'était.

'' - Euh... Merci... "

La vérité était que l'odeur alcolisée qui provenait de la jeune femme le dérangait assez. A vrai dire, Sevan avait toujours été très sensible à ce genre d'odeur, et celle la lui rappelait beaucoup son père. Cette même jeune femme fit alors tourner une bouteille au sol. Euh... Sevan avait surement loupé un épisode. Ils allaient vraiment jouer à la bouteille ? Mon dieu... Tout a coup, les joues de Sevan se mirent à rougir violement. Tout en regardant la bouteille, il pria pour que celle la ne s'arrête pas sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05. You wont get no sleep tonight ! ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. You wont get no sleep tonight ! ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 5
-