Choriste du mois


Partagez | 
 

 05. Refaire ses preuves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05. Refaire ses preuves   Lun 28 Mar - 3:03

Des semaines. Cela faisait des semaines qu'Ally passait ses soirées à s'entrainer autant que possible afin d'apprendre à danser de manière à épater Bryan Ryan de manière à ce qu'il la reprenne chez les Awesome Voices. Pour cela, elle avait eu besoin de l'aide de Roxy afin de parvenir à réaliser un numéro qui lui en mettrait plein la vue. En premier lieu, la chose à faire avait été de choisir la chanson mais aussi d'entrainer son corps à atteindre la souplesse nécessaire. Cela avait été difficile mais elle avait pu voir les résultats dès la fin de la seconde semaine quand elle avait pu danser la chorégraphie entière et qu'elle vit un sourire s'afficher sur le visage de son professeur de danse. La suite n'avait pas été facile pour autant. En effet, il lui avait fallu deux choses supplémentaires pour parvenir au résultat escompté. La première était de réaliser la même chorégraphie vêtue de manière sexy et chaussée de talons. Là, une virée shopping fut nécessaire ainsi qu'une semaine supplémentaire pour ne plus tomber à cause d'un faux pas. Puis, il resta une dernière étape à franchir : chanter et danser en même temps, tout en conservant son souffle pour arriver au bout sans risquer de se planter au final à cause de ça. Il fallut encore de nombreuses heures d'entrainement intensif mais au final, ce soir là, Ally sut qu'elle était enfin prête quand elle parvint à exécuter la chorégraphie sans le moindre problème.

Dès le lendemain, mettant ses affaires dans son casier, elle suivit les cours comme à l'ordinaire, veillant à ce que tout soit en place pour le numéro en question. Consultant les horaires des professeurs, elle fut soulagée de voir que cela se passerait comme elle l'avait prévu, s'il n'y avait aucun changement de dernière minute.

15H45. Sortie de cours et direction les casiers. Prenant ses affaires, Allyson fila vers les toilettes où elle se changea. Profitant qu'il n'y avait personne vu que tous étaient retournés en cours, elle sortit de l'enceinte du lycée, poste à la main et se dirigea vers le parking où se trouvaient les voitures des professeurs. Celle qui l'intéressait était celle de William Schuester, coach des New Directions qui partirait de l'établissement aux alentours de 18 heures, c'est à dire, bien après Bryan Ryan. La jeune femme n'eut qu'un petit quart d'heure à attendre pour le voir enfin arriver. Comme il ne l'avait pas vue, assise sur le capot du vieux tas de ferraille, elle grimpa sur le toit de celui ci et siffla pour qu'il remarque enfin sa présence. Quand il tourna la tête vers elle, elle démarra la musique et commença le show sur la voiture du coach des New Directions.



Ya lookin' just a little too hard at me
Standin' just a little too close to me
Ya sayin not quite enough to me
Ya sippin' just a little too slow for me
No doubt ya playin' real cool homie
Got me thinkin' what is it you do for me
Trippin' (trippin') a little more than I should be
So let ya self go and get right with me

[Chorus:]
I'm about to sign you up, we can get right
Before the night is up, we can get
get riiiiiiiight get riiiiiiight, we can get right
I'm about to fill your cup, we can get right
Before the night is up, we can get riiiiiiight toniiiiiiight, we can get right
Do you want more? [4x]

[Verse 2:]
Ya lips talkin' bout I play too much
Can't a woman take advantage of what she wants
My hips movin' oh so slow
Bar tab lookin like a car note
All I need is you here right by my side
Take whatever ya want, baby let's ride
And whatever ya won't do let me decide.
Just put ya name on the dotted line

[Chorus:]
I'm about to sign you up, we can get right
Before the night is up, we can get
get riiiiiiiight get riiiiiiight, we can get right.
I'm about to fill your cup, we can get right
Before the night is up, we can get riiiiiiight toniiiiiiight, we can get right

[Bridge:]
So much we've got to say
But so little time
And if tonight ain't long enough
Don't leave love behind (Don't leave love behind)
Baby Take my hand, I'll show you why

[Chorus x3:]
I'm about to sign you up, we can get right
Before the night is up, we can get riiiiiiight get riiiiiiight, we can get right.
I'm about to fill your cup, we can get right
Before the night is up, we can get riiiiiiight toniiiiiiight, we can get right

Quand elle eut terminé, elle scruta son visage, s'installant sans se soucier du sans gêne dont elle faisait preuve en cet instant et attendit qu'il lui donne son avis sur sa prestation.


Dernière édition par Allyson Keenan le Jeu 7 Avr - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Jeu 31 Mar - 19:34

      WILL ▬ « Doucement quand vous sortez … Puck ! »


    Will venait de voir le jeune homme à la crête légendaire faire un croche-patte à son camarade qui était passé devant lui. L'adolescent haussa les épaules, un air innocent scotché au visage. Le professeur d'espagnol secouait la tête, désespéré par le comportement de ce dernier : un cas particulier ce Puckerman. Les élèves faisaient toujours le même numéro lorsque la sonnerie retentissait dans tout l'établissement. Comme si pour eux, être le dernier dehors était une sorte de record à obtenir. A moins que ses cours soient vraiment ennuyants ? Pas à ce point là, enfin, il l'espérait. Une légère grimace de doute s'installa sur son visage fatigué … Une fois tous les élèves sortit de la salle de cours, William attrapa sa sacoche et sortit en fermant la porte à clé derrière lui. Normalement, il aurait dû quitter le lycée aux alentours de dix huit heures ce soir pour avoir toute l'après midi pour travailler sur un projet avec les autres professeurs du lycée, seulement il avait décidé de faire passer le Glee Club avant tout -comme à sa grande habitude- et les avait prévenu qu'il ne serait malheureusement pas présent. Après tout, les New Directions ou plutôt devrait-il dire les Awesome Directions maintenant, passaient avant tout le reste, c'était devenue sa préoccupation numéro un. Ses élèves passaient avant tout, la compétition passait avant tout, ils avaient travaillé tellement dur pour en arriver jusqu'ici, ce n'était pas Bryan Ryan, la chorale hybride ou encore un projet entre professeurs -pour la plupart ennuyants à mourir- qui allait l'arrêter. Ils étaient arriver trop loin pour tout gâcher. A présent, William avait trop donné à cette chorale pour tout perdre cette année, encore une fois. Même si l'an dernier n'avait pas vraiment été une défaite : la chorale en était ressortie plus forte, plus soudée et encore plus motivée. Ce qui ne prévoyait que de bonnes choses pour cette nouvelle année ... Un léger sourire étirait ses lèvres à cette pensée, alors qu'il marchait dans les longs couloirs du lycée McKinley. En passant devant le bureau de la conseillère d'orientation, il ne pu s'empêcher de jeter un coup d'œil à l'intérieur, espérant croiser le regard brun de la rouquine, en vain. Un soupçon de déception pouvait se lire sur les traits de son visage alors qu'il poussait la porte d'entrée pour rejoindre le parking et donc par la même occasion sa voiture.

    Will se tournait légèrement de façon à pouvoir fouiller dans sa sacoche sans avoir à s'arrêter, ni à enlever cette dernière de son épaule. Une fois ses clés en main, il releva la tête et le spectacle qui l'attendait le laissa bouche bée. Une élève, à première vue il dirait Allyson Keenan, était sur sa voiture, terminant de chanter les dernières paroles d'une chanson qu'il ne reconnu pas. Un peu plus et il lâchait ses clés, tellement ce spectacle l'étonna, jamais il n'aurait cru voir ça en sortant du lycée.S'il en avait entendu plus, il aurait peut-être pu donner le titre de cette dernière, mais il aurait surtout empêcher l'élève en question de faire tout un show sur la carcasse qui lui servait de moyen de transport. Le directeur des New Directions garda la bouche entre-ouverte, ne sachant que dire devant cette attitude, mais suivit le regard de la jeune femme, essoufflée par sa chanson. Le regard de Will se posait alors sur Bryan Ryan, cela ne l'étonnait pas qu'il soit mêlé à ça. Non, pas le moins du monde, cela lui ressemblait assez d'ailleurs. William fronçait les sourcils en s'approchant de son rival, lui adressant un regard pleins de reproches.

      WILL ▬ « Je savais que tu étais capable de faire n'importe quoi pour m'humilier ou me faire sortir de mes gongs, mais je ne te croyais pas capable d'utiliser tes élèves pour ça ! »


    Il disait cela tout en pointant du doigt l'adolescente assise sur le capot de sa voiture. Il ne s'intéressait pas plus que ça à l'élève en question, après tout, elle pourrait lui donner toutes ses excuses ou ses explications plus tard, pour l'instant c'était la réactions et les futures paroles de Bryan Ryan qui l'intéressaient, rien d'autre. Après tout, la rivalité et la haine qui pouvait exister entre eux ne les concernait qu'eux, les élèves n'avaient pas à entrer en jeu. Ce qu'ignorait Will c'était que pour une fois Bryan Ryan n'y était pour rien dans cette histoire … Mais bon, cela lui permettait de lâcher ses nerfs sur son rival, chose qu'il aimerait faire plus souvent.

      WILL ▬ « Sur ma voiture … Où est-ce que tu es allé chercher cette idée ? »



Revenir en haut Aller en bas
Age : 34 ans
Occupation : Directeur des Awesome Voices
Humeur : Conquérante
Statut : Célibataire
Etoiles : 6185

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Cee Lo - Forget You
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Lun 4 Avr - 18:13


Trois semaines s'étaient écoulées depuis que les Awesome Voices avaient perdu un de leur membre. Etrangement, cela n'avait pas vraiment semblé affecter la chorale, qui avait continué à fonctionner comme d'habitude. Il fallait avouer que de toute façon, elle avait déjà perdu six de ses membres pour tout le mois, alors un de plus ou de moins, cela n'avait plus vraiment d'importance. Certains s'étaient d'ailleurs réjouis du départ d'Allyson, car au même titre que les nouveaux Awesome Directions, elle avait toujours eu la fâcheuse habitude de rafler tous les solos ou duos. Aussi, en l'absence des membres les plus emblématiques des Awesome Voices, certains comme Eleanor ou Lauren tentaient de sortir leur épingle du jeu, à juste titre.
Pour Bryan également, ces répétitions quotidiennes un peu spéciales lui faisait du bien. Bien qu'il n'imaginait pas une seconde la chorale sans Tim, Sarah ou Zack, donner une chance à ceux qui d'habitude se font discret lui avait permis de voir que tout le monde avait sa place dans le groupe et qu'il avait tout intérêt à faire briller davantage certains talents jusqu'alors restés en retrait.

Il n'avait pas vraiment eu le temps de repenser à Allyson, lui non plus. Les répétitions pour les Sectionnals s'intensifiaient à mesure que la date fatidique approchait, et ils entraient désormais dans une période où chaque minute avait son importance et où tout devait être parfait. Travailler avec les New Directions lui demandait beaucoup d'énergie, il les trouvait beaucoup moins disciplinés que ses élèves, et bien que sa vision des choses était tout sauf objective, il les trouvait aussi moins doués.
Rachel Berry, en particulier, parvenait à le mettre sur les nerfs à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche. Jamais Bryan n'avait connu de jeune fille aussi imbue d'elle même et aussi peu prédisposées à recevoir des conseils de chant.

Aujourd'hui, il s'était d'ailleurs disputé avec elle, car la jeune demoiselle refusait de laisser un couplet qu'elle devait chanter à l'origine. Elle l'avait accusé de privilégier les Awesome Voices et de faire en sorte que tous les New Direction soient effacés du spectacle, ce qui était selon ses propres mots " indigne et inacceptable". Bryan n'avait pas cherché à se défendre, il savait qu'il avait ses torts, mais cela lui importait peu.
Les répétitions de la journée terminées, il se dépêcha de remballer ses affaires. Bientôt 16 heures, il avait hâte de rentrer chez lui et de décompresser un peu en pensant à autre chose.
Sur le chemin du parking, il recut un SMS de Holly qui lui proposait de prendre un verre à la maison. Ca ne se refusait pas.

Certainement trop occupé à répondre à son amie, Bryan ne vit pas toute la foule qui s'était amassée dans la cour. Il n'avait pas remarqué non plus que les élèves faisaient plus de bruit que d'habitude. Ce ne fut qu'au son d'un sifflotement qu'il daigna lever les yeux : à peu près tous les élèves de McKinley s'étaient regroupés dehors, formant une masse d'adolescent compacte et imposante. Le jeune professeur remarqua Allyson, sur ce qui semblait être le capot de la voiture de Will Schuester.

"Mais, qu'est-ce que..."

La musique se mit en marche, couvrant le brouhaha général et transformant la foule en un public attentif. L'ancienne Awesome Voices commença un show grotesque, habillée comme une tapineuse, sur un air dépassé de J-Lo.
Bryan soupira, exaspéré.
Mais étrangement, il ne bougea pas d'un pouce, et regarda le spectacle se dérouler sous les yeux. Allyson le fixait, tout cela semblait lui être destiné. Elle enchainait des pas de danse peu évidents, tout en chantant, en maintenant le rythme. D'insolente, elle devenait audacieuse, et de grotesque, la performance était devenue bluffante.
A côté de lui, des footballers dévoraient la scène des yeux en sifflant avec grossièreté.

Une fois la chanson terminée, de chaleureux applaudissements retentirent au milieu des hurlements enjoués, avant que la foule ne se disperse, la plupart des élèves prenant la direction des bus scolaires qui les ramènerait chez eux.
Bryan, lui s'approcha de la voiture de Will en applaudissant ostensiblement, réprimant difficilement un sourire. Il ne voulait pas non plus faire croire à Allyson qu'il lui suffirait d'une petite danse pour revenir chez les Awesome Voices.

"Eh bien, je trouve dommage que tu ne sois pas allée jusqu'à briser les fenêtres de la voiture!"

Et alors qu'il s'apprêtait à sortir une mauvaise blague sur William Schuester, le concerné fit son apparition, déversant directement sa rage avec véhémence. Il l'accusait d'avoir planifié tout cela et d'avoir "utilisé" son élève pour l'humilier. Le grand délire paranoïaque en somme...

"Crois-moi, si j'avais envie de t'humilier, je ne ferais appel à personne, je m'en chargerais plutôt moi-même."

Bryan avait dit cela d'un ton à la fois amusé et menaçant. Il n'aimait pas qu'on vienne lui chercher des problèmes, encore moins lorsque le "on" englobait des personnes qu'il ne pouvait pas voir en photo. Par conséquent, si Will cherchait à tempérer les choses, il avait mieux intérêt à se taire et à vite déguerpir.

" Il va falloir arrêter le délire de persécution hein, ma vie ne tourne pas autour de toi Will. Et entre nous, je crois surtout que ce qui te fait honte, c'est de te rendre compte à quel point mes élèves ont bien plus d'audace et de talent que les tiens, voilà tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Jeu 7 Avr - 0:18

Au cours de sa prestation, suivie par des élèves, majoritairement masculins, Allyson remarqua la présence de Will Schuester, communément appelé Huile Schuecroute par les Awesome Voices, tenant la comparaison entre ce plat étranger et ses cheveux bouclés luisants comme s'ils étaient huilés. Continuant malgré tout son show, elle ressentit un intense soulagement en constatant qu'elle n'avait fait aucune erreur dans la chorégraphie ni dans les paroles. Un sourire vint même apparaître sur son visage en entendant la remarque de son coach et d'un signe de tête lui désigna le professeur d'espagnol qui arrivait vers eux. Elle s'assit alors sur le capot de la voiture, attendant l'avis de celui ci, se doutant que ça n'allait pas lui plaire. Bien sûr, elle aurait pu choisir une chanson un peu plus actuelle mais il était trop tard pour revenir en arrière.

Trop tard? Certainement pas!!! Impossible étant un mot qu'elle se refusait désormais à prononcer, elle comptait bien se servir de la présence du coach des New Directions afin d'en mettre plein la vue à Bryan Ryan et se servir d'une chanson encore plus "hot" que celle sur laquelle elle venait de danser, se moquant bien mal pour le moment du fait que l'opinion de William Schuester soit que ce soit Bryan Ryan qui était responsable de cette chorégraphie d'Ally. L'idée qui venait de germer dans son esprit se fit de plus en plus présente et permettrait probablement de remettre les choses telles qu'elles devraient l'être, et ce fut avec un sourire malicieux sur les lèvres qu'elle lança la seconde chanson. Shut up and drive de Rihanna. Si avec ce qu'elle allait faire, Bryan Ryan n'était pas convaincu de son sex appeal, rien ne le convaincrait, c'était certain. Ôtant la veste qu'elle portait en la lançant à son coach, elle descendit de la voiture et se dirigea de manière sensuelle vers Will Schuester, commençant à chanter.





I've been looking for a driver who is qualified
So if you think that you're the one step into my ride
I'm a fine-tuned supersonic speed machine
Got a sunroof top and a gangster lead

So if you feel it, let me know, know, know
Come on now, what you waiting for, for, for?
My engine's ready to explode, explode, explode
So start me up and watch me go, go, go, go

Get you where you wanna go, if you know what I mean
Got a ride that's smoother than a limousine
Can you handle the curves? Can you run all the lights?
If you can, baby boy, then we can go all night

'Cause it's 0 to 60 in 3.5
Baby, you got the keys
Now shut up and drive, drive, drive
Shut up and drive, drive, drive

I got class like a '57 Cadillac
And overdrive with a whole lot of boom in the back
You look like you can handle what's under my hood
You keep saying that you will, boy, I wish you would

So if you feel it, let me know, know, know
Come on now, what you waiting for, for, for?
My engine's ready to explode, explode, explode
So start me up and watch me go, go, go, go

Get you where you wanna go, if you know what I mean
Got a ride that's smoother than a limousine
Can you handle the curves? Can you run all the lights?
If you can, baby boy, then we can go all night

'Cause it's 0 to 60 in 3.5
Baby, you got the keys
Now shut up and drive, drive, drive
Shut up and drive, drive, drive

[Incomprehensible] what I got
Get it, get it, don't stop, it's a sure shot
Ain't a Ferrari, huh, boy, I'm sorry
I ain't even worried, so step inside
And ride, ride, ride

So if you feel me, let me know, know, know
Come on now, what you waiting for, for, for?
My engine's ready to explode, explode, explode
So start me up and watch me go, go, go, go

Get you where you wanna go, if you know what I mean
Got a ride that's smoother than a limousine
Can you handle the curves? Can you run all the lights?
If you can, baby boy, then we can go all night

'Cause it's 0 to 60 in 3.5
Baby, you got the keys
Now shut up and drive, drive, drive
Shut up and drive, drive, drive
Shut up and drive, drive, drive
Shut up and drive, drive, drive

Ce show sous les yeux de Bryan Ryan s'avérait être encore plus hot que "tell me something good" et " Touch a Touch a Touch a Touch Me " combinés ensembles. Sensuelle mais sans être trop grotesque ni trop insolente dans sa danse, elle caressa le torse du coach des New Directions qui semblait estomaqué par ce qu'elle était en train de faire. Ce qui, bien évidemment, arrangeait beaucoup la jeune femme qui en profitait pour réaliser son show improvisé jusqu'à ce que la musique s'arrête. Là, elle cessa tout geste qui pourrait paraître trop équivoque à quiconque passait par là et se retourna vers son coach.

Alors, est ce que je vous est suffisamment convaincue, coach? lui demanda t'elle, un sourire aux lèvres, s'approchant de lui pour reprendre sa veste qui était encore dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Ven 8 Avr - 23:03


    Toute une troupe d'élève, majoritairement masculins, s'était regroupée et entourait maintenant ma voiture, au cœur du spectacle. Quelques applaudissements accompagnés de sifflements grotesques retentirent dans le parking, alors que la jeune femme s'installait à son aise sur le capot de la carcasse qui me servait de moyen de transport. Je savais bien que les Awesome Voices n'en perdait pas une pour se moquer de ma personne, mais de là jusqu'à grimper sur ma voiture et faire un show à en enrager tous les garçons du lycée dont les hormones bouillonnent déjà assez, je trouvais ça plus que osé. A quoi jouait-elle d'ailleurs à danser de la sorte ? Elle devait avoir des preuves à faire étant donné tous les efforts qu'elle faisait pour attirer l'attention du coach des Awesome Voices. Je grimaçais d'incompréhension alors que les jeunes ayant admirer le show -ou les formes- de la chanteuse, qui avait un talent certain, s'éparpillaient pour retourner vaguer à leur occupation de lycée. C'est d'un pas décidé que je me dirigeais vers Bryan Ryan, il n'allait pas s'en sortir comme ça, cette fois s'en était trop.

      BRYAN ▬ « Crois-moi, si j'avais envie de t'humilier, je ne ferais appel à personne, je m'en chargerais plutôt moi-même. »


    Je n'aimais pas vraiment le ton qu'il venait d'employer pour me répondre. De toute façon, mon rival avait toujours eu ce comportement arrogant et cet air qu'il voulait menaçant. Certes, quelques années plus tôt ce rituel d'intimidation fonctionnait sur moi, mais les choses avaient bien changées depuis. J'étais bien décidé à ne plus me laisser faire et surtout pas par lui qui avait prit un malin plaisir à m'humilier pendant nos années de lycée ici, à McKinley. Un air offusqué étira mon visage alors que mon regard revenait sur Bryan Ryan qui avait l'air fier de la prestation de son élève, après avoir jeté un coup d'oeil sur cette dernière qui portait à mes yeux, une tenue trop arrogante, de plus sur ma voiture.

      WILL ▬ « Alors explique-moi ce qu'une élève de ton Glee Club fait sur ma voiture ? »


    J'avais appuyé sur le ''mon'' et le ''ma'' pour lui faire comprendre que j'attendais une explication de sa part. Mon ton était rempli de reproches à nouveau, mais je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir tout lui mettre sur le dos. Afin de lui faire remarquer que malgré tout ce qu'il avait pu faire ou dire, il n'était pas assez responsable pour diriger un Glee Club comme je le fais. Mais rien ne me permettait de lui reprocher cela, après tout, il avait totalement le droit de s'investir dans un tel projet comme je l'avais fait lorsque le dirigeant du Glee Club avait été renvoyé.

      BRYAN ▬ « Il va falloir arrêter le délire de persécution hein, ma vie ne tourne pas autour de toi Will. Et entre nous, je crois surtout que ce qui te fait honte, c'est de te rendre compte à quel point mes élèves ont bien plus d'audace et de talent que les tiens, voilà tout. »


    Comment ça ses élèves avaient plus de talent que les miens ? Il savait très bien qu'en faisant intervenir les New Directions dans la conversation, je pourrais très facilement partir au quart de tour. Plus d'audace parce qu'une de ses élèves les plus dévergondées s'est mise à danser sur ma voiture ? Je ne vois pas en quoi mes élèves seraient incapables de faire de même. Je secouais la tête de gauche à droite en signe d'agacement et de désaccord total avec Bryan. Je décidais de poser ma sacoche au sol, avant de reposer un regard que je voulais neutre sur mon co-directeur. Il avait un don certain pour m'agacer et cela depuis le début, même si pendant un moment nous nous étions plutôt bien entendu et cela en grande partie pour éviter la disparition du Glee Club. Mais bon, la rivalité avait reprit le dessus et nous avions fini par recommencer à nous détester comme nous avions la très bonne habitude de le faire. Les élèves en sont maintenant témoins et même certains -voir tous- professeurs du lycée à cause de nos prises de tête incessantes. Il était très difficile de nous séparer lorsque l'on s'y mettait, à chaque fois, il en fallait très peu pour que cela termine en bagarre.

      WILL ▬ « Parce que danser sur la voiture du directeur du Glee Club adverse c'est du talent pour toi ? Cela ne m'étonne pas vraiment que l'on ai pas la même définition de ce mot, ''le talent'' … »


    A peine avais-je terminer de répondre à Bryan Ryan que Ally avait déjà lancé une deuxième chanson, ce qui sonnait dans ma tête avec deuxième show, ce qui, je devais l'avouer, ne me rassurait pas vraiment. Mon sourcil droit se leva en voyant la jeune femme enlevant sa veste avant de la jeter sur mon rival et de se diriger vers moi, d'une façon sensuelle qui me mettait plutôt mal à l'aise. Concernant les relations entre moi, professeur, et les élèves, j'étais très strict. Rien ne devait se passer, absolument rien, j'étais là pour les guider, les aider, les soutenir, mais rien d'autre qu'une relation strictement amicale ne pouvait exister. Sa voix s'éleva à nouveau alors que je jetais un coup d'œil sceptique à Bryan Ryan. Bizarrement, je me sentais de plus en plus mal à l'aise en voyant la jeune femme s'approcher de moi. Alors qu'elle laissait glisser ses doigts sur mon torse, j'affichais un air plus qu'étonné qui avait l'air de l'amuser plus qu'autre chose. Je resserrais ou déserrais, -à vrai dire je ne savais plus- ma cravate dans un geste nerveux et gêné. C'était très certainement ce qu'elle attendait : me mettre mal à l'aise pour épater Bryan Ryan. J'entendis l'adolescente demandait à mon co-directeur si elle avait été assez performante à son goût. Donc elle voulait récupérer sa place dans la chorale ou en tout cas c'est ce que cela laissait sous-entendre. J'étais étonné de voir jusqu'où elle était prête à aller pour récupérer sa place dans la chorale, c'était même flatteur pour Bryan Ryan. Enfin, il ne le voyait certainement pas comme moi, ce qui risquait de ne pas faciliter les choses pour la jeune femme. Je ne préférais rien ajouter sur la scène pendant laquelle l'élève de sexe féminin avait été plus que proche de moi, sinon mon rival trouverait forcément quelque chose pour m'enfoncer un peu plus. Reprenant mes esprits, j'attrapais la veste des mains d'Ally avant de lui mettre sur les épaules, trouvant sa tenue trop légère et la voir comme ça me perturbait en fait. Pas qu'elle m'attirait, mais rien qu'à l'idée que cela pouvait être une de mes élèves … Je savais bien que Bryan Ryan ne le ferait pas sinon, comme si cela le gênait lui. Je levais les yeux au ciel rapidement à cette pensée, je connaissais parfaitement la réponse : certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 34 ans
Occupation : Directeur des Awesome Voices
Humeur : Conquérante
Statut : Célibataire
Etoiles : 6185

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Cee Lo - Forget You
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Ven 15 Avr - 19:18

Alors qu'il pensait que le show d'Allyson était terminé, le spectacle reprit de plus belle. Bryan réceptionna la veste au dernier moment, surpris par la musique qui venait de reprendre. Cette fois-ci, ce n'était plus la voix de Jennifer Lopez qui s'échappait des mini enceintes, mais celle de Rihanna.
Dès les premières notes, il sut à quoi il aurait le droit, et il ne lui fallut pas attendre plus de trente secondes pour se rendre compte que son intuition avait été la bonne.

Son élève, fagotée de la manière la plus vulgaire qu'il soit, recommença son petit spectacle de chant et de danse, mais cette fois-ci elle eut le culot de faire intervenir le directeur des New Directions dans son manège. Jouant avec ce denier comme une tapineuse joue avec un potentiel client, Bryan restait bouche bée face à la scène se déroulait devant ses yeux. Il prenait un malin plaisir à admirer Allyson se comporter d'une telle manière, non pas qu'il approuvait qu'une adolescente de 17 ans s'amuse à ce genre de choses, ou encore moins qu'il avait trouvé là l'occasion de se rincer l'oeil, mais il connaissait son élève, et savait qu'elle était d'ordinaire tout sauf comme ceci.

Ainsi, la voir si convaincante dans un rôle qui ne lui collait pourtant pas à la peau, montrait à la fois à quel point elle était douée, mais surtout de quoi elle était capable pour être de nouveau acceptée chez les Awesome Voices.
L'espace d'une seconde, le jeune professeur ressentit comme un sentiment de culpabilité l'envahir. Il l'avait virée sous le coup de la colère, et le pire, c'est qu'il ne l'avait pas regretté. Il s'était complu dans cette situation confortable et orgueilleuse d'un coach qui peut se payer le luxe de se priver d'un talent parce qu'il en dispose déjà d'un bon stock en réserve.

En plus d'être douée, elle était sacrément futée. Elle savait certainement bien qu'en s'attaquant à Will Schuester, elle était sûre de marquer des points. Et Dieu savait comme elle avait raison!
Un air délibérément narquois sur le visage, Bryan ne se retenait même pas de rire aux éclats lorsque son collègue remettait machinalement sa cravate en place avec un air de nonne traumatisée.
Le show se termina, malheureusement trop vite, et s'il n'avait pas eu la veste de son élève dans la main, il l'aurait sans doute applaudie. En guise de félicitations, il se contenta d'afficher un large sourire de satisfaction, ce même sourire qu'il rendait aux Awesome Voices lorsqu'ils faisaient du bon boulot.
Puis il tourna la tête vers Will.

"Le jour où toi et ta paroisse arrêterez de chanter vos tubes des années 60, peut-être que je reconsidérerai le potentiel talent de certains de tes enfants de choeur. En attendant, et comme je te le disais autrefois..."

Plantant alors son regard goguenard dans celui de son interlocuteur,

"...Watch and learn, loser."

Il avait en effet pris l'habitude par le passé de toujours narguer son ancien camarade. C'était son petit plaisir diabolique de l'époque, et aujourd'hui, il retrouvait cette agréable sensation de se sentir supérieur à cet imbécile.
Bryan reporta à nouveau son attention sur Allyson. Son visage affichait désormais une expression plus bienveillante, et plus encore d'une certaine manière, une expression désolée.

"Ecoute Allyson, si tu veux reprendre ta place au sein des Awesome Voices, je serai plus que ravi de t'accueillir à nouveau parmi nous. Je n'ai pas été juste envers toi, je n'ai pas fait attention à tes problèmes et je n'ai pensé qu'à ma chorale. J'aimerais que tu acceptes mes excuses, sache que je t'ai toujours considérée pour ton talent, pas simplement comme la colocataire de Rachel Berry que j'ai acceptée uniquement pour espionner à mon compte."

Porté par son discours d'excuses, il ne se rendit pas compte de suite qu'il venait tout juste de dévoiler une information qui aurait du rester secrète. Will ignorait que lorsqu'Allyson avait été recrutée comme nouvelle choriste, tous deux avaient passé un contrat tacite qui l'engageait à espionner les New Directions, étant donné que vivant avec Rachel Berry à cette époque, elle en avait la possibilité.

Tournant le dos à son rival lorsqu'il réalisa enfin sa bourde, Bryan ferma les yeux, se maudissant intérieurement d'avoir été si négligeant. A cet instant, il avait certainement oublié que dans sa jeunesse, il y avait aussi cette expression qu'il avait coutume de se répéter. "Think and think again, dude".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Jeu 5 Mai - 10:48

Danser de la sorte n'était pas vraiment ce que l'on pouvait qualifier de "Allyesque" mais dieu que c'était bon. Se défouler de la sorte afin de prouver sa valeur était une chose certes agréable mais qui apportait deux conséquences. La première étant de faire en sorte que Bryan Ryan se rende compte du talent qu'elle avait acquis durant les semaines passées loin des Awesome Voices. Et elle aussi, bien sûr. Car jusque là, on ne pouvait pas dire qu'Allyson Keenan était douée en ce qui concernait la danse à son grand regret. Lacune qu'elle était parvenue à combler en l'espace de quelques semaines. Certes, il lui faudrait encore beaucoup d'entraînement pour parvenir à un niveau supérieur mais si cela avait plu à Bryan, elle pouvait en ressortir de la fierté car il était connu pour être très difficile à convaincre et lorsqu'il appréciait quelque chose et souriait comme il le faisait en ce moment précis, on ne pouvait qu'être fier de soi. La seconde étant bien évidemment de prouver à William Schuester et donc aux New Directions, par son intermédiaire et par ses deux prestations que les Awesome Voices valaient tout autant, voire plus que la chorale adverse et qu'eux aussi avaient le droit d'exister en tant que choristes.

Remettant sa veste pour ne pas attraper froid, Allyson prit une longue gorgée d'eau tandis que les deux professeurs se disputaient sous ses yeux. Cela lui était égal à vrai dire. Son but avait été atteint et ce qu'ils pouvaient se dire ou se faire lui importaient peu tant qu'elle même avait ce qu'elle voulait. Un sourire vint illuminer son visage lorsqu'elle entendit son coach lui spécifier qu'elle pouvait reprendre sa place parmi les Awesome Voices et qu'en prime, il s'excusait. Excuses qu'il termina en parlant du rôle qu'elle avait joué dans l'espionnage de Rachel et des New Directions. Rôle qu'elle ne jouerait plus désormais car il avait enfin reconnu son talent. Satisfaite, elle ne lui en tint pas rigueur pour avoir négligemment dévoilé son espionnage car jusque là, on ne pouvait pas dire que les New Directions avaient joué réglo eux aussi. Ils s'étaient permis de pénétrer dans la salle où ils répétaient afin de tout saccager. Eux au moins savaient jouer de manière discrète et rusée pour obtenir ce qu'ils voulaient.

Tout le monde peut faire des erreurs, coach, et je serais ravie de revenir maintenant que vous savez ce que je suis en mesure de faire pour arriver à mes fins. Il m'a fallu du temps pour y parvenir mais je suis bel et bien de retour, bien disposée à faire en sorte que l'on gagne le prochain concours. lui dit elle en lui faisant un sourire complice. Se tournant ensuite vers le coach adverse, elle s'avança vers lui. Celui ci sembla méfiant vu le regard qu'il lui lança, à juste titre d'ailleurs, ce qui amusa grandement la Texane. Se postant devant lui à une distance respectable d'un bon mètre, elle lui sourit.

Si j'ai agi ainsi, c'était dans le but de récupérer ma place chez les Awesome Voices. J'ai agi sous le coup de la surprise pour Mr Ryan et donc, vous n'avez pas à lui tenir rigueur d'une chose dont il n'était même pas au courant. Libre à vous de me croire ou non et à vrai dire cela m'importe peu mais j'ai toujours agi avec franchise et là, je dis la pure vérité. lui dit elle, avant de reprendre une gorgée d'eau, sa gorge sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Dim 8 Mai - 11:59


    Je devais l'avouer le show de la jeune femme était plus que réussi. Elle avait réussi à me mettre mal à l'aise, ce qui n'était pas très difficile. Après tout, c'était une élève et j'étais son professeur, la façon dont elle avait agi avec moi avait tout pour me chambouler. Je m'étais toujours imposé une limite avec les élèves et ne pas la dépasser était l'une des mes plus grandes priorités. J'avais observer la scène avec beaucoup d'attention et je n'avais pu m'empêcher de remarquer le regard que Bryan Ryan portait sur l'élève en question. Je comprenais à présent, elle faisait tout pour récupérer sa place dans la chorale de mon rival et donc j'étais sa première cible. La meilleure façon pour gagner un maximum de points dans l'estime de Bryan. Et ça, la jeune femme devait pertinemment le savoir, cela se voyait rien qu'à travers son attitude presque arrogante envers moi -et mon torse. La voix de mon rival, et à présent collègue, me sortit de mes pensées. « Le jour où toi et ta paroisse arrêterez de chanter vos tubes des années 60, peut-être que je reconsidérerai le potentiel talent de certains de tes enfants de chœur. En attendant, et comme je te le disais autrefois... » Il planta son regard dans le mien, un regard qu'il voulait surement intimidant, comme ceux qu'il me lançait il y a quelques années au lycée, mais qui ne m'impressionnaient désormais plus, avant de reprendre. « … Watch and learn, loser. » Ce n'est pas dans mon caractère d'en venir aux mains rapidement, mais par contre je suis quelqu'un qui s'emporte vite. Au lycée, je me laissais faire, acceptant les critiques acerbes et les insultes de la part de cet homme. Après tout, il obtenait toujours tous les solos au Glee Club et il draguait et sortait avec toutes les filles qui me plaisaient. Je me sentais vraiment faible face à lui, il avait tout ce qu'il voulait, il reflétait un peu l'homme sur de lui et bourré de talent que je voulais être. Mais les choses avaient changées, j'avais gagné en assurance et depuis qu'il avait décidé de former son propre Glee Club, la haine que j'éprouvais à son égard n'avait fait que grandir. J'étais bien décidé à me venger de tout ce qu'il m'avait fait subir pendant nos années passées au lycée, et la meilleure solution pour cela, c'était que ma chorale participe aux compétitions et pas la sienne. Cela le mettrait tellement en rage, que j'en rigolais intérieurement d'avance … Mes dents se serrées alors que je me répétais la phrase qu'il venait de prononcer dans mon esprit. Comment vouliez-vous que je garde mon calme et que je m'occupe du Glee en toute sérénité, si des énergumènes tels que Bryan Ryan ou encore Sue Sylverster me mettait tout le temps des bâtons dans les roues ? Moi-même je ne voyais pas comment je faisais pour ne pas craquer … En fait, au fond, j'avais la réponse : le Glee Club. Et c'était bien pour cela que j'étais décidé à ne pas laisser Bryan Ryan participer aux compétitions à ma place, à la place de mes élèves. « Lorsque ces enfants de chœur, comme tu dis, donneront une leçon de chant aux tiens et qu'ils participeront aux compétitions dont tu ne verras même pas la couleur, tu n'auras plus que les yeux pour pleurer, Bryan. » Certes, cela m'opposait à un haut challenge : réussir l'exploit que j'avançais. Mais je croyais au potentiel de mes élèves, et nous avions autant de chance que les Awesome Voices de participer aux futures compétitions musicales. J'y croyais dur comme du fer.

    « Écoute Allyson, si tu veux reprendre ta place au sein des Awesome Voices, je serai plus que ravi de t'accueillir à nouveau parmi nous. Je n'ai pas été juste envers toi, je n'ai pas fait attention à tes problèmes et je n'ai pensé qu'à ma chorale. J'aimerais que tu acceptes mes excuses, sache que je t'ai toujours considérée pour ton talent, pas simplement comme la colocataire de Rachel Berry que j'ai acceptée uniquement pour espionner à mon compte. » Je fronçais les sourcils en faisant passer mon regard de Bryan Ryan à Allyson, et inversement. Je me demandais si je venais bien d'entendre que Bryan avait utilisé une de ses élèves comme espionne. Je le voyais me tournait le dos, alors que je faisais quelques pas pour me rapprocher d'eux, un air agacé s'affichant sur mon visage. « Attends, que tu as acceptée pour quoi ? » Je marqua une pause, attendant peut-être une réaction de sa part. A vrai dire, non, puisque je repris la parole aussitôt, ne lui laissant pas le temps de s'expliquer. « Tu doutes tellement du talent de tes élèves que tu les engages pour nous espionner ? Ou alors, tu as tellement peur de la chorale qui se trouve en face de toi que tu n'as plus d'autres choix que celui là ? » Son élève lui répondit qu'elle avait énormément travailler pour parvenir à ses fins et qu'elle n'en voulait pas le moins du temps à son coach car tout le monde peut faire des erreurs. Allyson avait l'air réellement motivée pour gagner le prochain concours, mais nous l'étions aussi. J'observais le sourire complice qu'échange les deux personnes postées devant moi, les sourcils toujours froncés d'incompréhension. L'élève en question se rapprocha de moi, gardant tout de même une distance raisonnable entre nous, ce qui me rassura un peu à vrai dire. « Si j'ai agi ainsi, c'était dans le but de récupérer ma place chez les Awesome Voices. J'ai agi sous le coup de la surprise pour Mr Ryan et donc, vous n'avez pas à lui tenir rigueur d'une chose dont il n'était même pas au courant. Libre à vous de me croire ou non et à vrai dire cela m'importe peu mais j'ai toujours agi avec franchise et là, je dis la pure vérité. » Je restais sans répondre, la regardant boire une gorgée de sa bouteille d'eau. Après le show qu'elle venait de faire, il était normal qu'elle ai soif … Je jetais un coup d'œil à Bryan silencieusement, ne voulant pas forcément répondre à cette déclaration. Je me méfiais tout de même de mon rival, peu importe ce que pouvait dire cette élève, il venait d'avouer entre guillemets qu'il avait engagé une de ses élèves pour espionner les New Directions. Quel autre coup tordu avait-il encore fait dans mon dos ?
Revenir en haut Aller en bas
Age : 34 ans
Occupation : Directeur des Awesome Voices
Humeur : Conquérante
Statut : Célibataire
Etoiles : 6185

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Cee Lo - Forget You
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Lun 16 Mai - 15:25


Le souffle de sa respiration se fit plus court. Bryan venait là de dévoiler une information secrète qu'il se serait bien gardé de faire savoir. En effet, Allyson avait officié comme "espionne" pour le compte des Awesome Voices, profitant de vivre en colocation avec Rachel Berry pour dénicher d'éventuels scoops comme les chansons préparées par les New Direction, ou simplement pour jauger l'ambiance dans le camp ennemi. Cela avait duré à peu près un mois et demi, mais malheureusement Rachel semblait avoir un don pour se montrer discrète lorsqu'elle le voulait : rien n'était parvenu à filtrer et au final, l'opération s'était soldée par un échec.

C'était donc d'autant plus rageant que Will prenne connaissance de ces événements passés.
Bryan se retourna, l'air de rien, nourrissant l'espoir que ses mots soient passés inaperçu. Il savait qu'il risquait quelques soucis, si l'histoire remontait aux oreilles de Figgins. Les problèmes d'espionnage avaient toujours existé entre les deux chorales, à tel point que l'administration avait décidé d'agir en n'autorisant l'accès aux salles de répétitions qu'à leurs membres respectifs.
D'ailleurs, ces dernières étaient fermées par des portes automatiques à déverrouiller à l'aide d'un pass qui n'était pas délivré aux autres lycéens.
Pour autant, cela n'avait pas fait cesser les coups bas, puisque d'un côté comme de l'autre, il n'était pas rare que les rumeurs se vérifient.

Malheureusement, Will avait tout entendu.
Soupirant de plus belle, Bryan afficha un sourire goguenard en haussant les épaules, comme un fugitif qui vient de se faire rattraper par la police.

"Oh s'il te plaît, ne fait pas le choqué, nous savons tous les deux très bien qui est pire entre les Awesome Voices qui ont toujours été fair-play et les New Directions avec leur stratagèmes mafieux! Si Rachel Berry n'était pas venue mettre son nez dans nos affaires, et si l'autre trainée de Fabray n'avait pas eu l'insolence de saccager notre salle de répétition, nous serions restés réglo."

Chez les Awesome Voices, l'adage " si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tend la joue gauche" n'existait pas. Aussi combatifs et déterminés que leur professeur, ils avaient appris à développer un esprit revanchard particulièrement farouche, et l'espionnage d'Allyson n'était qu'un exemple parmi tant d'autres magouilles que Bryan avait organisé pour mettre des bâtons dans les roues à ses ennemis.

"Tu n'as pas besoin de me défendre Ally, et nous n'avons pas à rougir. Après tout ce sont eux qui nous ont poussé à agir de la même manière qu'il le font."

Intérieurement, il trouvait assez noble le fait que son élève l'ait défendu, et sur le moment il s'en voulait encore plus de s'être montré si cruelle envers elle. Il aurait voulu lui dire à nouveau qu'il était désolé, mais cela aurait été faire preuve de faiblesse devant Will, qui pour sûr aurait sauté sur l'occasion pour attaquer.

"En effet oui, ta chorale me fait peur. Vu l'équipe de bras cassés dont tu as la responsabilité, je crains que tu ne ruines nos chances de victoire aux Sectionnals. Alors estime-toi heureux que mes 6 Awesome Voices soient là pour relever le niveau, car si McKinley remporte la compétition, sache que ce sera grâce à eux, et grâce à moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Mer 1 Juin - 11:02


    Bryan venait, par inadvertance, d'avouer qu'il avait engagé une de ses élèves pour espionner ma chorale. Aurait-il peur de la concurrence ? A un point même qu'il ne fasse plus confiance à ses élèves, qu'il ne croit plus qu'en leur talent d'espion? Je souriais discrètement à cette pensée. Je me doutais bien que la chorale lui faisait peur, la sienne m'effrayer également, rien de plus normal pour des chorales rivales. On s'attend toujours au pire et nos décisions sont remises en question. J'espérais juste que mon rival n'en n'avait rien tiré. J'avais bien entendu que son élève en question avait espionné Rachel Berry qui n'était pas l'adolescente la plus discrète que je connaisse. Quelques doutes s'installaient donc dans mon esprit, mais j'essayais de ne rien laisser paraître que Bryan pourrait utiliser en riposte face à moi. Des histoires d'espionnage avaient déjà eu lieu, c'était d'ailleurs pour cela que l'accès aux salles de répétition était réservé aux membres des chorales et personne d'autre. Ce qui n'était pas plus mal d'ailleurs … Mes sourcils se fronçaient doucement alors que Bryan reprenait la parole en haussant les épaules, après avoir soufflé quelques secondes. « Oh s'il te plaît, ne fait pas le choqué, nous savons tous les deux très bien qui est pire entre les Awesome Voices qui ont toujours été fair-play et les New Directions avec leur stratagèmes mafieux! Si Rachel Berry n'était pas venue mettre son nez dans nos affaires, et si l'autre trainée de Fabray n'avait pas eu l'insolence de saccager notre salle de répétition, nous serions restés réglo. » Je secouais la tête, légèrement agacé par ce que je venais d'entendre. Certes, mes élèves n'avaient pas toujours joué le jeu du fair play, mais ce n'était pas une raison pour ses élèves fassent la même chose. Puis, mes élèves avaient bien retenu la leçon de leur côté, alors que ceux des Awesome Voices, eux, espionnent, traquent et trichent -et provoquent aussi à en croire la scène à laquelle je venais d'assister, dont j'étais la cible- pour récupérer leur place. Jamais Rachel, Finn ou encore Quinn ne ferait ça pour revenir dans la chorale. « Parce que tu es fair play, Bryan ? Laisse-moi rire. Tu as toujours été un tricheur dans l'âme et tu inculques tout cela à tes élèves qui en oublient presque de chanter, puisqu'ils perdent leur temps à nous espionner. » Je jetais un coup d’œil à l'élève qui suivait notre échange verbal en silence, reprenant son souffle. J'ajoutais pour moi-même, espérant tout de même qu'aucune des deux personnes présentes entendent. « Puis Quinn n'a fait que ce que tout le monde mourait d'envie de faire .. » Pour calmer mes nerfs, j'aurais effectivement bien saccagé la salle de répétition de la chorale adverse. Certes, c'était un geste immature, mais je mourais d'envie de fermer le clapet de Bryan qui ne cesse de me critiquer et de critiquer notre chorale. « Tu n'as pas besoin de me défendre Ally, et nous n'avons pas à rougir. Après tout ce sont eux qui nous ont poussé à agir de la même manière qu'il le font. » Je secouais la tête d'agacement, ne voulant pas répondre à cette attaque verbale.

    Je trouvais cela remarquable qu'une élève puisse défendre Bryan. Peut-être n'était-il pas si mauvais que ça au fond .. En tout cas, il l'était avec moi, depuis des années déjà, cela devait sûrement fausser mon jugement. « En effet oui, ta chorale me fait peur. Vu l'équipe de bras cassés dont tu as la responsabilité, je crains que tu ne ruines nos chances de victoire aux Sectionnals. Alors estime-toi heureux que mes 6 Awesome Voices soient là pour relever le niveau, car si McKinley remporte la compétition, sache que ce sera grâce à eux, et grâce à moi. » Là, j'avais envie de lui en coller une. Comme si mes élèves n'étaient là que pour faire beau et que les siens étaient là pour soit-disant remonter le niveau de nos performances hybrides. Je souriais, nerveusement, en secouant légèrement la tête de gauche à droite. Je faisais quelques pas de plus vers lui, en lui répondant sur un ton sec. « Je t'interdis de t'attribuer tous les mérites, Bryan. Nous travaillons plus dur et depuis plus longtemps que vous pour atteindre les sommets. Contrairement à toi, je ne pense pas que si l'on gagne ce sera entièrement grâce à mes élèves. Non, ce sera grâce à tous, mais aussi grâce à mes élèves. » Je gardais mon regard sur lui, un regard que je voulais sérieux et dur avant d'ajouter « On gagnerait très certainement sans vous, seulement Figgins nous a imposé de travailler en collaboration ce que réduit nos chances de gagner. On va faire avec .. » Il m'avait cherché, ce n'était peut-être pas ce que je pensais au fond, mais je l'avais dit, sans me soucier des conséquences, ni de l'élève présente d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Ven 17 Juin - 3:50

Pour Ally, la gueguerre que se lançait les deux directeurs de chorales de McKinley était vraiment une chose intéressante à voir à tout point de vue. D'une part, parce qu'elle ne pouvait pas dire qu'elle voyait ça chaque jour et même, peu d'élèves pouvaient se vanter de cet état de fait. Malgré tout, pour la jeune choriste, il se trouvait qu'elle avait son camp à défendre. Les Awesome Voices était la chose qui la faisait venir au lycée de Lima sinon cela ferait probablement bien longtemps qu'elle n'aurait plus prit la peine de se déplacer jusque là et cela même s'il y avait deux membres de sa famille qui enseignaient dans les locaux. Bien sûr, elle devait s'avouer que cela était une raison suffisante pour se tenir à carreau mais au delà de ça, elle ne faisait pas de cadeaux quand elle s'estimait dans son bon droit.

Ayant ainsi obtenu ce qu'elle désirait, à savoir retrouver sa place parmi les Awesome Voices, Ally allait laisser les deux coqs régler leurs différents en s'éclipsant maintenant que ses deux shows étaient réalisés et que ce qu'elle voulait était une chose désormais réglée vu que Bryan Ryan l'avait formulée devant témoins et qu'elle pouvait lui faire confiance assurément sur ce point là. Elle s'était donc éclipsée derrière la voiture, se tenant à l'abri des regards indiscrets tandis qu'elle retirait son T-shirt et en mettait un autre nettement plus confortable. Celui ci de couleur verte affichait un logo du rock dont l'adolescente était une fervente admiratrice.

Ce qui l'agaçait le plus dans ce duel des directeurs des chorales de McKinley était la mauvaise foi dont ils faisaient tous les deux preuves en défendant leurs poulains. Certes, dans un sens, cela s'avérait réellement flatteur de se voir défendu et protégé coûte que coûte mais ce n'était guère ainsi que les choses s'amélioreraient entre les New Directions et les Awesome Voices ce qui pourrait leur coûter la victoire s'ils continuaient à se la jouer personnel lors du prochain concours qui aurait lieu désormais que les Sectionnals étaient passés. Et ce qui vient à être dit ensuite la confirma dans ce qu'elle pensait, bien qu'elle aurait mille fois mieux préféré avoir tort sur le coup. Un élan de colère vint se faire ressentir en elle lorsqu'elle entendit son professeur d'espagnol dire que les Awesome Voices ne servaient à rien et que la victoire dépendrait uniquement des New Directions. Pour stopper la querelle, elle siffla à nouveau ce qui eut pour mérite de les faire taire tous les deux. Se postant juste entre eux, elle les regarda l'un après l'autre, comme si elle avait du mal à réaliser ce qu'elle venait d'entendre.

Est ce que vous vous entendez là? Vous ressemblez à deux gamins qui veulent se convaincre que son équipe est la meilleure. Si vous pensez que c'est ainsi que l'on peut gagner, vous vous trompez lourdement car c'est en étant un groupe parfaitement soudé que l'on arrivera à quelque chose. Au lieu de ça, vous continuez à vouloir faire cavalier seul afin de vous voir attribuer tous les mérites. Et je vous interdit de ne pas sous estimer qui que ce soit dans l'une ou l'autre des chorales. Chacun a ses qualités et ses défauts et ce n'est pas en mettant quelqu'un de côté sous prétexte qu'il ou elle fait partie de la chorale adverse que ça améliorera les choses, bien au contraire. L'expérience, c'est à dire les bonnes choses et les erreurs commises sont quelque chose d'utile à tous si l'on veut remporter la victoire. Tandis que si vous continuez à vouloir vous la jouer solo, les chances de gagner au final se révèlent être moindres. Alors essayez de mettre votre orgueil un peu de côté pour penser à toutes les personnes qui ne désirent qu'une seule chose au final, tout comme vous : la victoire. Si vous n'en êtes pas capables, à quoi cela sert il que vous soyez directeurs de chorales, je me le demande? Je suis désolée Monsieur de vous parler ainsi mais je veux remporter le concours des chorales et si pour cela, je dois m'allier aux New Directions, je le ferais. La musique à mes yeux, vaut tous les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 34 ans
Occupation : Directeur des Awesome Voices
Humeur : Conquérante
Statut : Célibataire
Etoiles : 6185

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Cee Lo - Forget You
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   Mer 29 Juin - 23:06

Se renvoyer la balle, se rejeter la faute. A ce jeu là, Bryan Ryan et William Schuester étaient tous les deux très doués, et cela faisait maintenant presque six mois qu'ils jouaient à ce jeu là à chaque fois qu'ils se croisaient dans les couloirs. Bien entendu, la majeure partie du temps c'était Bryan qui engageait la bataille, mais il aurait été faux d'affirmer qu'il était celui qui causait toujours les problèmes : le directeur des New Directions mettait toujours un point d'honneur à répondre avec virulence, comme si finalement, ça ne le dérangeait pas de rentrer dans cette logique d'affrontement permanent.

Le cour s'était vidée : autour, les élèves qui avaient assisté au spectacle d'Allyson s'étaient dispersés, rentrant chez eux pour la plupart, tandis que le petit groupe de footballer qui avait campé un instant venait de quitter les lieux, certainement pour cause d'entraînement.
Une petite brise se fit sentir : la nuit était tombée, mais étrangement la mince chaleur de la journée perdurait, comme pour chauffer l'atmosphère déjà explosive qui régnait en ces lieux à l'instant présent.
Perdus au milieu du parvis central, les trois individus donnaient l'impression de se mettre en scène.

Lorsque Will déversa ses paroles haineuses, toujours dans une rhétorique bancale et mal entreprise , Bryan se contenta d'un regard mi-dédaigneux, mi-moqueur, laissant échapper parfois un petit rictus pour appuyer le fond de sa pensée. Après tout, peu importe ce que lui dirait son ennemi, il le contredirait de toutes les façons, et c'est toujours comme cela que ça avait fonctionné.

"Il ne manquerait plus que tu tires la couverture sur toi! Eh bien encore heureux que tu ne penses pas que ce sont les New Directions qui donnent tout l'éclat à McKinley High, ce serait un comble après tout. J'ai eu une petite répétition avec Rachel Berry et Brittany Pierce, ma foi, ce n'était pas bien folichon. Et entre nous, un psychologue ne serait pas de trop dans votre petite chorale de bisounours."

S'avançant plus près de Will encore pour faire figure de menace, Bryan s'apprêta à répliquer sur cette collaboration tendue entre les deux groupes qui avait été imposée par le principal Figgins. Mais malheureusement, il fut coupé par Allyson, qui d'un sifflement, ramena le silence. La demoiselle, tel un arbitre impartial, se positionna entre les deux hommes et délivra une tirade plutôt violente.
Le directeur des Awesome Voices prit un soin particulier à écouter chacune des paroles qui lui étaient adressées, et plus le discours se déroulait, plus l'expression de son visage se décomposa.

Il y avait une chose que son élève n'avait pas compris : cette guerre qui durait depuis des mois, ce n'était pas tant celle d'une chorale contre une autre, c'était celle d'un homme contre son pire ennemi. Au fond, Bryan n'en avait rien à faire de gagner les Sectionnals, ce qui importait le plus pour lui, c'était écraser Schuester. Les Awesome Directions pouvaient remporter les Nationals, un concours international ou même finir par créer une comédie musicale à Broadway, il s'en fichait. Ce qu'il voulait lui, c'était prendre sa revanche.

Mais dans le même temps, Allyson n'avait pas tout à fait tort : la musique valait tous les sacrifices. Et à ces mots, Bryan resta muet, incapable de répondre quoi que ce soit. Il avait bien envie de sermonner la demoiselle qui avait osé lever le ton contre son mentor, mais il se contenta de lui adresser un regard neutre, quasiment inexpressif.
Un petit instant dura, au cours duquel il demeura immobile. Puis soudain, il tourna les talons, marchant en direction de l'aile droite de McKinley où se trouvait sa salle de répétitions.
De dos, il daigna livrer d'utilmes paroles, sans pour autant prendre le temps de s'arrêter.

" On se voit demain matin pour les répétitions Allyson. J'espère que tu es prête à te remettre dans le bain, je n'ai pas envie que monsieur Schuester pense que j'entraîne des loosers."

Et tandis que les derniers rayons du soleil se noyaient dans le nuit hivernale de l'Ohio, Bryan pénétra dans le bâtiment. Une fois à l'abri des regards, il s'arrêta, appuyant sa tête contre le mur carrelé du couloir.
Il laissa échapper un long soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05. Refaire ses preuves   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. Refaire ses preuves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 5
-