Choriste du mois


Partagez | 
 

 05. Suit Up !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05. Suit Up !   Mar 29 Mar - 0:22

Glenn McAllistair & Logan Quincy


Depuis qu’il était arrivé dans la merveilleuse ville de Lima, Logan n’avait jamais eu l’occasion de faire les boutiques. Bien sur, pour lui c’était un exploit ! Ne pas faire chauffer sa carte bleu durant plus de quatre mois, c’était énorme ! D’habitude, dès qu’il allait dans une ville, il en profitait pour faire du shopping, et pour refaire la déco de son salon. Mais la, il ne l’avait pas fait, il avait simplement récupéré ses vieux meubles, et les avaient remis dans le nouveau loft. De plus, la seule chose qu’il avait acheté depuis qu’il était la, c’était quelques albums, et la bague de fiançailles de James Sheffield, son petit ami. Pardon, je rectifie, son futur mari. Bah oui, c’était important pour lui de le préciser.

Nous étions samedi matin, Logan s’était réveillé au environs de dix heures, et ne vit pas James à coté de lui. Intrigué, notre jeune marié enfila un bas, et se mit a le chercher dans le loft. Introuvable. Ce n’est qu’après avoir été dans le frigo qu’il vit un petit mot, indiquant qu’il avait une réunion avec ses collègues du lycée, et qu’il reviendrait sûrement pour manger. Logan sourit, et prit son petit déjeuné seul, devant la télé. Puis se rappela alors de leur soirée il y a quelques jours, leur demande en mariage. C’était une soirée qu’il n’allait pas oublier de si tôt ! Et en y pensant, il se dit que cette matinée était idéale pour aller chercher son costume pour le mariage. James ne devait pas le voir avant la cérémonie, donc autant profiter de son absence !

En tout cas, aujourd’hui, Logan avait prit le volant de sa Viper et s’était fixé plusieurs objectifs : Le premier, c’était de faire les courses. Bon, ça, c’était assez simple, et ça ne lui avait prit que vingt minutes de sa journée. Il n’était pas le genre d’homme a passer deux heures à choisir les produits, et tout le reste. Si il voulait des pâtes, il prenait des pâtes, sans regarder les marques, ni la forme, il s’en fichait. Et c’était pareil pour tout les produits. Il regarda alors son agenda, pour savoir ce qu’il avait ensuite à faire. Il prit alors un stylo, et barra les courses qu’il venait de faire. Autre chose, prendre le pain. Bon, ça, ça n’allait pas être compliquer à trouver.

Il décida de passer alors à l’étape suivante, à savoir l’objectif principal : son costume. Il se rendit alors dans une boutique magnifique, connu pour avoir les plus beaux costumes, fait par des grands designers connus dans le monde entier. Il adorait se balader dans ce genre de magasin, ou tout est chic, cher, et magnifique. Vous avez vu le film pretty woman ? Et bien quand Logan Quincy entre dans ce genre de magasin, les vendeurs et vendeuses se précipitent sur lui, voulant alors lui donner tout ce qu’il désirait. Malheureusement pour lui, personne n’avait été capable de lui montrer un costume digne de son futur mariage.

Plus il avançait dans ses recherches, et plus il désespérait. Non mais sérieusement personne n’avait de magnifique costumes noirs ? Non mais franchement, Logan croyait rêver ! Il sentait déjà son mariage couler, il sentait qu’il allait devoir annuler. Non, jamais une rock star telle que lui ne se marierait dans un costume prêt a porter, sérieusement… Il déambulait alors dans les rayons, et regardait les mannequins. Ça y est, il était désespéré. Une ranger de mannequin portant de beaux exemples de costumes étaient devant lui, et il finit par s’asseoir, désespérant de voir des choses si « classiques ».

« - James va me tuer quand je vais lui annoncer qu’on ne va pas se marier… »

venait de murmurer Logan en regardant les costumes sans originalités, ni aussi magnifique que lui. Il se laissa alors tomber en arrière, arrêté par un mur, réfléchissant à une solution. Si il avait été du genre à prier, il l’aurait sûrement fait maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Mar 29 Mar - 1:39

Ce matin là, Glenn McAllistair se réveilla d'excellente humeur. Il avait eu une bonne nuit de sommeil et avait eu son tout premier salaire, ce qui, dans le monde de Glenn, ne signifiait qu'une seule chose : SHOPPING !! Ce simple mot suffisait à expliquer pourquoi il était debout à 8h00 un samedi matin. Il se leva donc en souriant et alla d'enfermer d'un pas guilleret dans la salle de bain.

Une heure et demi plus tard, il en ressortit, encore plus fabuleux que d'habitude et partit retrouver le reste du clan McAllistair. Il passa l'heure suivante à jouer avec les jumeaux et à aider sa mère avant de se décider à sortir. N'ayant toujours pas de voiture, il prit le bus jusqu'à la place Bellefontaine. Il se promena un moment dans le quartier, repéra le Starsbucks avant de pénétrer dans le centre commercial.

Une fois là, il regarda autour de lui, s'imprégnant de l'activité frénétique qui y régnait avant de remercier silencieusement la société de consommation et ses bienfaits. Il commença ensuite sa frénésie d'achat.

Pendant deux heures, sans interruption, il dévalisa les boutiques. En long, en large et en travers. De magasins de chaussures en magasins de vêtement sans oublier les accessoires. Le garçon se retrouva bientôt les bras chargés de sacs en tout genre et un grand sourire heureux aux lèvres. Glenn décida tout de même de faire une petite pause et d'aller manger un morceau, histoire de recharger ses batteries.

Il sortit donc du centre et alla au Starsbucks où il commanda avant de s'installer près d'une fenêtre. Il mangea rapidement, en regardant les gens passer. Lorsqu'il eut fini, il commanda un frappuchino à la fraise et retourna faire le reste des boutiques qu'il restait, autant dire très peu. Alors qu'il sortait du Séphora, une boutique de costume de luxe attira son attention et sa curiosité. Il décida donc d'aller y faire un tour.

En rentrant dans la boutique, Glenn sentit les regards méfiants et condescendants qu'on lui lançait, surement à cause de son âge et de la boisson dans ses mains. Sans se laisser démonter, il les fusilla du regard et s'enfonça dans les rayons en aspirant bruyamment, et effrontément, sa boisson. Alors qu'il farfouillait dans un portant, il entendit un léger murmure provenant du rayon suivant.

« - James va me tuer quand je vais lui annoncer qu’on ne va pas se marier… »

Curieux, Glenn s'avança dans l'allée et tomba sur un bel homme à l'air plutôt désespéré. Il était appuyé contre un mur, les yeux fermés et semblait en proie à une immense déception. Qu'est-ce qui pouvait pousser un tel homme à arborer une expression pareille ? Toujours soucieux d'aider les autres et surtout déterminé à trouver une réponse à sa question muette, Glenn décida de se mêler de ce qui ne le regarderait pas, et s'enquit de se qu'il en était, en suçotant innocemment sa paille.

-Bonjour monsieur. Excusez ma grossièreté mais vous n'avez pas l'air bien. Puis- je vous aider ?
Spoiler:
 


Dernière édition par Glenn McAllistair le Jeu 2 Juin - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Mar 19 Avr - 23:26


Alors qu’il était assit dans ce magasin, désespéré, Logan venait de recevoir une leçon de la vie. Si quelqu’un ce penchait sur la vie de notre rock star, il se serait sûrement rendu compte que sa vie amoureuse avait été ce que l’on appelle catastrophique. Commençons par le début, à savoir son adolescence : à l’époque, quand il était populaire, beaucoup de filles passaient dans son lit, mais quand sa réputation chuta du jour au lendemain à cause d’une bagarre, son monde bascula, et plus aucune fille de voulait de lui.

Toute ? Non, une seule femme était assez intelligente, et surtout naïve, pour s’intéresser à lui. Cette femme, il l’épousa, et ce fut grâce à son beau père qu’il entra dans le monde de la musique. Il lui fit alors un enfant, Gus Quincy, mais divorça quelques mois plus tard. Bien sur, il fait quand même attention à son enfant, mais ne ressent plus rien pour sa mère. Ensuite, il profita de son statut de rock star pour mettre plein de femmes et d’hommes dans son lit. Bah quoi ? Il aimait s’amuser, et tout le monde le savait. D’ailleurs, ses folies étaient souvent en couverture des magasines à scandales.

Un exemple ? Vous vous rappelez sûrement de l’histoire des piranhas qui s’étaient retrouvés dans la piscine d’un hôtel de luxe, et qui avait fait un blessé ? Et bien, c’était son idée. Lui et quelques un de ses amis avaient achetés plusieurs de ses animaux, et avaient tout fait pour les introduire dans cette piscine. Bien sur, ils n’étaient pas dans leur état normal, ayant sans aucuns doutes le sang remplit d’alcool et de drogue… Mais pour en revenir au sujet, il n’avait pas vraiment eu de relation sérieuse pour le moment. Il était devenu père une deuxième fois, d’une petite Ashley, mais c’était tout.

Mais la, en ce moment, il était en couple avec un homme. Et même plus ! Il était fiancé à cet homme, et l’aimait vraiment énormément. La demande en mariage avait sûrement été la chose la plus folle qu’il ai fait par amour. Mais, comme si le destin n’était pas d’accord avec ce choix de vie, il fallut que Logan ne trouve pas de costume assez bien pour l’événement le plus important de toute sa vie. C’est donc pour cette raison que, le visage triste et vide, il réfléchissait à comment annoncer l’annulation de son mariage.

Mais il fut tiré de ses pensées par un jeune homme qui lui demanda si il pouvait l’aider, ayant vu qu’il n’allait pas bien. Logan se retira un peu du mur, afin de se remettre debout, et tourna juste la tête en direction du jeune homme. Si il n’était pas aussi à bout de nerf, fatigué, et désespéré, il l’aurait sûrement envoyé balader. Mais non, il le regardait juste dans les yeux, le fixant un peu, puis lâcha un grand soupir, pour ensuite se mettre à parler très vite, sûrement trop stressé.

« - Je vais me marier… Enfin, je devais, mais je ne vais pas pouvoir car je ne trouve pas de costume qui puisse me correspondre. Je n’ai jamais été dans une telle relation, je ne sais pas comment ça marche, et encore moins le mariage ! Mon premier mariage était un peu par intérêts, et non par amour, alors bon, je m’en fichait… Mais la, ça sera le jour le plus important de ma vie, et sûrement celui de mon fiancé, et à cause de ce p*tain de costume que je ne trouve pas, je vais devoir annulé, car je ne me voit pas porter des vêtements à quelques dollars, qui ne plaira ni à moi, ni James, ni mes fans qui verront quelques photos dans les magasines. En clair, je suis désespéré, j’ai fais tout les magasins de la ville, et la… Je ne me sens pas vraiment bien…  »

Logan avait enchaîner les phrases sans prendre le temps de respirer, et avait plutôt sortis des choses assez incompréhensible, mais voila, il avait peur. Alors qu’il respirait difficilement, il retira sa veste, puis se laissa glisser au sol, appuyé contre le mur d’une allée. Après quelques minutes, il sourit, nerveusement, et sourit au jeune blond qui n’avait bizarrement pas prit la fuite.

« - Alors à moins que vous n’ayez une adresse d’un magasin vendant ce que je recherches, ainsi que tout ce qu’il faut pour un tel événement, alors oui, vous pouvez m’aider.  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Lun 25 Avr - 23:54

Glenn écouta patiemment le flot de paroles qui s'échappait des lèvres de l'homme, clignant simplement des yeux sous la surprise. En s'adressant à lui, il ne s'attendait pas à de telles confidences. Il en savait beaucoup plus que nécessaire sur la vie de l'homme et il ne savait même pas encore comment il s'appelait ! Même si il devait bien avouer que sa tête lui disait quelque chose …

En le voyant de nouveau glisser sur le sol, le souffle érratique, Glenn prit peur. Ne voulant pas le voir faire une crise d'angoisse, le jeune homme passa à l'action. Il s'agenouilla à ses cotés puis lui tendit le sac en papier de Starbuck, lui fit respirer dedans.

-Monsieur, monsieur, vous allez bien ? Tenez, prenez ce sac et soufflez dedans. Le garçon attendit que l'hyperventilation de son vis-à-vis se calme avant de lui donner son frappuccino. Buvez, un peu de sucre devrait vous faire du bien.

Une fois que l'homme eu tout bien en main et qu'il se fut quelque peu remit, le blond s'assit à coté de lui et lui sourit. D'un geste machinal, il saisit la veste abandonnée sur le sol et la plia soigneusement avant de la remettre à sa place. Il ne pouvait tout simplement pas laisser un vêtement, surtout de cette qualité, être malmené ainsi.

Il reporta son attention sur son voisin. Il avait l'air fatigué et vraiment désespéré. Pauvre homme !Le mariage était censé être une période de fêtes, de rire et d'amour, pas de désespoir. Il ne le connaissait pas mais il avait l'air sympathique et ce serait vraiment dommage si le mariage devait être annulé pour une simple question de costume !

« - Alors à moins que vous n’ayez une adresse d’un magasin vendant ce que je recherches, ainsi que tout ce qu’il faut pour un tel événement, alors oui, vous pouvez m’aider.  »

A ces mots, une clochette se mis à tinter avec ferveur dans la tête de Glenn. Bien sur, il avait une solution plus qu'évidente à son problème. Le garçon était ambitieux et il n'était certainement pas du genre à manquer une opportunité lorsqu'il s'en présentait une. Normalement, un mariage était l'apogée de la carrière d'un designer, l'occasion de déployer tout son savoir-faire et de le montrer au reste du monde. Alors commencer par un mariage à seulement dix-sept ans ? Cela pouvait être un tremplin magnifique pour sa carrière surtout si, comme il l'avait laisser entendre, il y avait des journalistes à la cérémonie. Bien sur, il ne ferait pas de robe de mariée puisqu'il s'agissait de deux hommes, à moins que ledit James n'ait ce genre de goût. Plus il y réfléchissait et plus cela semblait la meilleure des solutions à la fois pour le futur marié et pour lui-même.

-Et bien je n'ai pas d'autre adresse à vous proposer mais si Hugo Boss lui même ne vous satisfait pas j'ai effectivement une solution. Voyez-vous je dessine, crée et porte mes créations depuis longtemps et mon rêve est de suivre les pas de Coco Chanel. Avant de vous décider, regardez mon porto-folio et les vêtements que je porte aujourd'hui. Ce sont les miens.

Il farfouilla dans son Burburry et en sortit l'épais porto-folio, emplit de pages et de pages de croquis, d'esquisse de patron, de chute de tissus et de texture en tout genre. Il y avait même des photos de certains vêtements qu'il avait fait. Il en avait cinq autres, plein à craquer, chez lui et la plupart des créations avait été faites puis ranger ou donner. Ensuite, il se leva et tourna sur lui même pour montrer sa tenue. Il s'agissait d'une chemise rose pâle avec les revers et la boutonnière en jean rose sombre par dessus laquelle Glenn avait enfilé un veston blanc croisé, au dos lacé comme un corset et long jusqu'à mi-cuisse. Il portait enfin un jean bleu aux coutures rose, un chapeau fedora blanc et rose et des bottes cavalières Hermès noires (le seul élément qu'il n'avait pas fait). Une fois sa démonstration finie, il se remit à la hauteur de l'homme et lui tendit la main en souriant joyeusement.

-Au fait, je me présente : Glenn McAllistair, créateur talentueux en devenir.


Dernière édition par Glenn McAllistair le Mer 4 Mai - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Sam 30 Avr - 0:42


Un sentiment de panique avait réussi à gagner Logan Quincy. D’ordinaire, l’homme savait rester calme en toute circonstance, et il avait apprit cette merveilleuse qualité grâce à son métier de rock star, mais en ce lieu, à savoir une boutique du centre commercial, il craqua. Trop de pression sûrement… En même temps, qui n’est pas stressé lors de l’organisation de leur mariage ? Même le prince William et sa compagne, Catherine Middleton, ont du être stressé avant la date de leur mariage !

Logan était tellement stressé et sur les nerfs à propos de son union avec James Sheffield qu’il avait déballer tout ce qu’il avait sur le cœur en plein milieu du rayon de se magasin. Mais qu’est-ce qui lui prenait ? Il fallait qu’il se reprenne, et vite ! Mais en attendant, il devait retrouver son souffle. Il entendit la voix du jeune homme qu’il venait de rencontrer lui demander si il allait bien, et lui offrit même un sac pour qu’il puisse respirer plus facilement. Logan n’avait jamais vraiment compris en quoi un sac pouvait aider à respirer, mais il n’allait pas se faire prier.

Il prit alors le sac dans ses mains, et le mit sur son visage, afin d’y respirer, et après quelques minutes, il se calma. Étrange, apparemment le coup du sac avait fait son effet… Il lui tendit ensuite sa boisson, que Logan refusa poliment… Bon d’accord, ce ne fut que poliment, car il prit un peu de frappucinno quelques secondes plus tard. Il se sentait vraiment mal, alors autant accepter l’aide qu’on lui offrait. En vérité, la boisson du jeune homme était même super bonne.

Il expliqua alors que si Glenn connaissait une adresse ou Logan pourrait trouver un costume digne d’un mariage, la, il l’intéressait fortement. Le jeune blond marqua un point en disant que si les créateurs tel que Hugo Boss ne pouvait pas le satisfaire, personne n’y arriverais. En tout cas, c’était ce qu’il pensait. Il se mit alors à réfléchir à « comment annoncer l’annulation », et prit alors une tête d’enterrement. Mais il releva la tête pour écouter ce que son sauveur avait à lui dire.

L’engager pour le mariage ? Logan n’en revenait pas. C’était peut être pour ça qu’il était venu vers lui, histoire qu’il l’engage, et qu’il profite de sa célébrité pour se faire connaître ! Ou alors Logan devenait complètement parano ? Sûrement… Mais bon, d’un coté, quelles étaient ses options ? Soit ne pas faire de mariage du tout, soit voir ce dont ce jeune homme était capable, en lui donnant sa chance. Mais ça n’allait pas être si facile que ça.

 « - Coco Chanel hein ? »

Le jeune homme lui donna alors son porte folio, et se tourna sur lui-même pour que la rock star puisse admirer la tenue qu’il portait sur le moment. Bon, certes, ces vêtements étaient vraiment trop excentriques pour lui, mais en tout cas, il ne pouvait pas nier un réel talent. Ses habits étaient vraiment bien cousus, et auraient pu facilement être vendu tel un vrai vêtement. Il regarda par la suite son porte folio, et regarda les croquis. C’était pas mal… pas mal du tout même. Le fait de regarder ses images calma Logan, comme si il avait enfin trouvé la solution…

 « - C’est pas mal… pas mal du tout… »

Il finit par lui rendre le porte folio, et venait de retrouver le sourire. Il finit par lui serrer la main, se présentant également.

 « - Enchanté de te connaître Glenn. Si je croyais en Dieu, je pense que ce serait lui qui t’a mis sur mon chemin. Au fait, moi c’est Logan Quincy, rock star presque à la retraite »

Il se leva, et décida d’en savoir plus sur le jeune homme.

 « - Bon alors… Avant que je ne dise oui, j’aimerais te payer un truc à boire. J’ai presque fini ta boisson, alors ça te dit de venir avec moi ? J’aimerais que tu me dise ce que tu as en tête pour ma tenue…  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Mer 4 Mai - 16:14

Glenn rit doucement lorsque Logan le compara à un envoyé divin. Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait cela, mais en général c'était à cause de son physique. En tout cas, ça faisait toujours plaisir à entendre ! Ensuite, il se présenta et le jeune homme en resta bouche bée. Logan Quincy ! Il savait qu'il l'avait déjà vu quelque part mais il n'aurait jamais imaginer qu'il s'agissait de la rockstar renommée de part le monde !

-Logan Quincy ?! J'adore votre musique ! Surtout « It's my life ». Et ma mère est absolument fan de vous. Elle a tous vos albums et est allée à des tas de concerts, dont le dernier ! Elle était en larmes quand elle a su que vous preniez votre retraite. Quand elle va savoir que je vous ai parler et que vous vivez à Lima ! J'espère pour vous que vous avez un bon garde-du-corps parce qu'elle va vous harcelez, c'est sûr !

Il ria un moment avant de reporter son attention sur Logan. Lorsque l'homme se leva, Glenn suivit le mouvement. Il rassembla tous ses sacs puis suivit le brun vers la sortie du magasin, sous le regard désapprobateur des employés.

« - Bon alors… Avant que je ne dise oui, j’aimerais te payer un truc à boire. J’ai presque fini ta boisson, alors ça te dit de venir avec moi ? J’aimerais que tu me dise ce que tu as en tête pour ma tenue…  »

Glenn opina et suivit Logan vers le coin restauration du centre commercial où ils s'installèrent à un café. Un serveur vint rapidement prendre leur commande et le garçon se décida pour un diabolo grenadine. Une fois qu'ils furent servit, Glenn sortit son carnet de croquis et son crayon puis se tourna vers l'adulte.

-Avant de vous dire ce à quoi je pense, j'ai besoin de savoir si c'est vous ou votre fiancé qui sera en blanc, à moins que vous n'ayez décidé d'utiliser des couleurs moins conventionnelles. Je dois aussi savoir lequel de vous deux est le plus grand, le plus large d'épaule et ainsi que la couleur de ses cheveux et son teint. Je dois aussi savoir si il a déjà choisit sa tenue et, si oui, sa couleur Devançant les questions de Logan, le blond donna son explication. Vous vous demandez sans doute pourquoi il faut que je sache tous cela. Rassurez-vous, ce n'est pas pour vendre ses informations aux tabloïds mais pour que je sache avec exactitude quel genre de vêtement il faut que je fasse. La coupe du costume ne sera pas la même selon que vous êtes grand ou petit, et comme il s'agit d'un mariage, vous devez être en accord avec votre promis sans être identique à celui-ci.

Beaucoup de personnes pensaient qu'il suffisait de prendre les mensurations pour faire un vêtement sur mesure mais il n'y avait rien de plus faux. Il fallait prendre en compte la morphologie, le teint, les cheveux afin de marier au mieux les couleurs et les textures. Sans oublier, bien sur, les goûts et le style du client. C'était encore plus compliqué pour un mariage puisqu'il y avait deux personnes à prendre en compte et il fallait que les tenues s'accordent avec la personne qui les portaient et avec le conjoint. Bref, ce n'était pas une mince affaire mais Glenn était plus que capable de le relever le défi.

Alors que Logan répondait à ses questions, le jeune fashionista commença à croquer diverses esquisses de blazer, cravate, gilet et pantalon, essayant d'abord plusieurs styles. A un moment, il leva la tête et observa longuement et fixement l'ex rockstar avant de replonger le nez dans son carnet. Il montra ensuite ce qu'il avait fait. Il y avait un début très simple de veste à trois boutons, différents modèle de cravate et l'ébauche d'un pantalon à plis.

-Ce n'est qu'une esquisse, je dois encore peaufiner et je vais très certainement devoir changer pas mal de détails mais c'est déjà un début. Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Mar 10 Mai - 23:11


Le costume était sans nul doute la chose la plus important lors d’un mariage. Je veux dire par la que, lorsqu’ils sont dans l’église, les mariés se tiennent la, debout, attendant la personne avec qui ils vont s’unir pour la vie. Mais à votre avis, que font tous les invités présent dans la salle, la mairie, ou même l’église en attendant que le prêtre ne commence la cérémonie ? Ils regardent le marié ! Et ce sont d’ailleurs les premiers juges, et aussi les premiers vautours à chercher la moindre erreur afin de pouvoir occuper les conversations en attendant la fête, après la cérémonie.

Bref, le marié était donc la personne la plus regardé. Et par définition, lors de son mariage, ça doit être lui le plus beau ! Quelle honte pour lui si un des invités était plus beau que lui… Il ne préférait même pas y penser ! Logan était le genre d’homme à vouloir absolument que tout les regards se portent sur lui, et que ses regards soit bien sur pleins d’envies… oui oui, tous… même celui de James Sheffield… même si il l’aimait, et allait se lier à lui pour la vie, il voulait le surpasser en ce jour, être plus sexy que lui. Oui, l’arrogance et l’égocentrique de la rock star prenait le dessus.

Bref, le seul petit espoir qui lui restait pour pouvoir être le plus beau reposait sur les épaules de ce jeune blond qu’il venait de rencontrer. Certes, il avait l’air d’avoir du talent pour pouvoir créer à Logan exactement ce qu’il avait en tête, mais il ne pouvait pas se permettre de prendre de risques. Alors après avoir fait plus ample connaissance avec ses créations, et avec les vêtements qu’il portait, il décida de lui laisser une chance. C’est donc en essayant de reprendre une apparence « présentable » et une fois debout qu’il se présenta à lui. Quand il vit l’expression qu’afficha Glenn, il sourit. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas été au contact d’un fan comme cela.

Il écouta le jeune homme, et découvrit une autre de ses fans : Madame McCallistair. Logan ne pu s’empêcher de se demander si c’était l’une des nombreuses fan hystérique avec qui il avait déjà couché… Mais non, il fallait qu’il s’enlève cette image de la tête. Mais si le jeune blond tenait de sa mère, alors peut être… Non NON ! Stop… On se concentre sur le présent. Alors comme ça sa mère avait tous ses albums et était allé à son dernier concert ? Une vrai fan alors ! Des fans comme il les aime.

« - Oh et bien… Merci à toi et ta mère… Et si vous voulez, je pourrais vous dédicacés vos albums. Si je te prend pour faire mon costume, nous allons être amenés à nous croiser souvent. »

Mais attention, pour pouvoir gagner le droit de faire son costume (oui, c’était un privilège !), il fallait qu’il prouve qu’il était capable de remplir cette lourde tache. Alors Logan eu l’idée de lui demandé ce qu’il prévoyait pour sa tenue. Ils se posèrent tous les deux autour d’une table, et commandèrent auprès du serveur.

« - Bonjour. Alors nous allons prendre un diabolo grenadine, et un DBK. Merci. »

Une fois les boissons dans leur mains, Logan prit la paille entre ses lèvres, et aspira un petit peu du liquide vert qui diminuait dans son récipient de verre. Il reposa sa boisson, et écouta Glenn parler. Wow, c’était un véritable interrogatoire ! Bon bien sur, il lui expliqua pourquoi toute ses questions, et Logan commençait à comprendre. Ce ne fut qu’après le discours de Glenn qu’il se rendit compte que, lui et la mode, ça faisait deux. Que voulez vous ! Quand on est rock star, on a des conseillés en image, et donc pas besoin de s’y connaître. Et tout les grands stylistes veulent que leurs créations soit portés par des gens comme lui.

« - Alors… Pour commencer, ça sera James en blanc, et moi en noir. Je suis le plus grand, mais pas de grand chose. Je suis plus large d’épaule. Pour lui, il est châtain, et les yeux azurés. Et non, il n’a encore choisit son costume… à moins qu’il me l’ai caché… Si tu veux, je te met en contact avec lui pour en être sur… »

Logan prit alors son téléphone, et envoya juste un SMS à son fiancé, histoire d’avoir ce détail. Il ne donna pas tellement de détails sur le « pourquoi », car il trouvait que c’était très malpoli de sortir son téléphone alors qu’il était accompagné. Il remit alors son téléphone dans sa poche, et attendit sagement la réponse que James allait sûrement lui envoyer quand il daignerait regarder son téléphone…Bon d’accord, il était en réunion, mais quand même ! Il s’agissait de leur mariage ! Pendant que Glenn commençait à gribouiller sur son calepin, Logan s’empara de son DBK pour en boire une gorgée.

Puis une autre… puis ce fut son verre qui fut vider. Mon dieu, ce qu’il adorait ça ! Il lui tendit par la suite ce qu’il avait créer, et Logan était… Fasciné. Comment un gamin de son age pouvait avoir… autant de talent ? Franchement… il ne devait même pas être majeur, et pourtant, il avait une imagination qui surpassait certains couturiers bien connu. Le nouveau coco chanel ? Sans aucun doute ! En tout cas, Logan venait de prendre sa décision. Il lui rendit le calepin, puis lui tendit la main, tout en souriant.

« - Glenn McCallistair… Félicitation, tu viens de remporter ton premier contrat ! Ce que tu viens de dessiner est sûrement ce que j’ai vu de mieux aujourd’hui ! Merci…  »

Il lui sourit, puis continua dans sa lancée.

« - Alors. Maintenant que nous allons être amenés à nous voir souvent, j’aimerais qu’on se tutoie. En plus, entendre « vous », j’ai l’impression d’être un vieux… Tu es donc officiellement chargé de ma tenue, ainsi que de celle de mon fiancé si il répond à mon sms un jour. Il avait une réunion avec ses collègues de McKinley… Enfin bon… Pour ce qui est des tissus, et de tout ce que tu auras besoin, je vais te donner de l’argent. Achète ce qu’il y a de mieux !. Voila… Pour l‘instant, c‘est tout… Ah si ! Tu me donnera aussi tes tarifs ! »

Il prit alors dans son porte feuille une carte bleue qu’il lui tendit, afin qu’il puisse acheter ce dont il a besoin. Et oui, sans vraiment savoir pourquoi, il faisait totalement confiance à Glenn. Et puis, même au cas ou il s’achetait des trucs pour lui, ce n’était pas comme si Logan faisait attention à ses dépenses.

« - Et bien sur, tu es invité au mariage. Je me vois mal me marier sans l’homme qui l’aura sauver. Tu peux venir accompagnée. Et si tu veux, dit à ta mère de venir. »

Il lui avait sourit, et fait un clin d’œil en lui disant cette phrase. Il imaginait déjà la réaction de la mère du jeune homme… Bon après, c’était comme il voulait. Au point où ils en étaient, un invité de plus ou de moins ne ferait pas grande différence…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   Jeu 2 Juin - 17:37

« - Glenn McCallistair… Félicitation, tu viens de remporter ton premier contrat ! Ce que tu viens de dessiner est sûrement ce que j’ai vu de mieux aujourd’hui ! Merci…  »

En entendant Logan prononcer ces paroles, Glenn se retient de sauter de sa chaise et de se mettre à hurler de joie. Il était prit ! Lui, Glenn McAllistair, premier du nom, lycéen, avait été choisit pour faire le costume de mariage de Logan Quincy, rockstar internationale !!!! Alors qu'être choisit pour créer la tenue de mariage d'une star marquait le paroxysme dans la carrière d'un designer, il allait, lui, commencer la sienne ainsi ! Un immense sourire éclaira son visage tandis qu'un mini lui dansait la samba dans sa tête.

Avant que le garçon n'ait put le remercier, l'homme se lança dans une tirade dans laquelle il lui demanda de le tutoyer et lui annonça qu'il était également chargé de la tenue de son fiancé. Lorsqu'il lui avait décrit celui-ci, Glenn avait eu l'impression de reconnaître James Sheffield, son professeur de mathématiques. Il avait rapidement renoncer à cette idée, se disant qu'il existait certainement d'autres James, châtain aux yeux bleus à Lima. Cependant, lorsqu'il lui parla de McKinley, il su qu'il avait eu raison. Même si il avait d'autres James en ville, il n'y en avait qu'un seul qui travaillait au lycée.

Logan parla ensuite des dépenses et lui expliqua qu'il n'y avait absolument aucune limite de budget avant de sortir une carte de crédit de son portefeuilles et de la lui remettre. Comme ça, avec un naturel désarmant, alors qu'il ne le connaissait même pas une heure auparavant ! Et il ne lui demanda même pas de faire un devis, ou même un simple reçu, qui puissent prouver les achats et l'empêcher d'abuser. Bien sur, c'était ce que Glenn comptait faire de tout façon. Il était hors de question qu'il arnaque qui que ce soit, en particulier ses tout premiers clients. Par ailleurs, il comptait être célèbre grâce à ses créations et non à cause de la malhonnêteté.

Quoi qu'il en soit, l'action de Logan rassurait le blond en un sens. Il allait pouvoir laisser libre court à sa créativité pour créer les plus belles tenues de mariage qu'il soit. Le garçon saisit la carte et la rangea soigneusement dans son propre portefeuille. Enfin, la rockstar, qui était visiblement très généreuse, convia Glenn et sa mère à son mariage !

-Merci mons... Logan ! C'est vraiment très gentil, surtout pour ma mère. Elle va sauter au plafond quand elle va savoir ça !

Le blond souriait tellement qu'il en avait mal aux joues. Il entendait déjà le cri strident de sa mère lorsqu'il lui annoncerait qu'elle était invité au mariage de son idole et que celle-ci avait accepter de signer tous les albums qu'elle possédait. Elle allait littéralement explosée de joie !

-Je suis désolé mais je dois y aller à présent. Tenez, voici mon numéro de téléphone si vous avez besoin de quoi que ce soit. Dites moi quand vous être disponible pour que je puisse prendre vos mensurations. J'aurais déjà pas mal avancé je pense.

Il écrivit rapidement son numéro sur une serviette en papier qu'il tendit au futur marié avant de ranger son calepin et de rassembler tous ses sacs. Une fois cela fait, le garçon se leva, salua Logan et s'en fut rapidement, pressé de rentrer chez lui pour pouvoir se mettre au travail.

Fin du Topic
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05. Suit Up !   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. Suit Up !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 5
-