Choriste du mois

Partagez | 
 

 01. A person to help us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptySam 21 Aoû - 15:20

Il était 19 heures. Roxy travaillait au Starbucks tous les soirs dès qu'elle avait terminé les cours. Durant deux heures, elle avait servi les clients, essuyant les critiques des uns, ramassant les maigres pourboires des autres. Épuisée par le manque de sommeil, elle fut interpellée par le patron qui lui dit de prendre sa pause. Acquiesçant avec reconnaissance, elle quitta le café pour se rendre dans l'arrière salle afin d'ôter son tablier aux couleurs du Starbucks. Revenant quelques minutes plus tard, elle s'installa à la table du fond, jamais utilisée par les clients et sortit le devoir qu'elle avait à rendre pour le lendemain. Elle se souvint de sa vie avant d'emménager avec Charlie dans le studio. Jamais elle ne se serait autorisée à attendre le dernier moment pour faire un devoir mais le fait est que sa vie était radicalement différente depuis. Elle ne s'en plaignait pas mais le désespoir l'envahissait parfois. Ce ne fut que lorsque sa vision devint floue qu'elle se rendit compte qu'elle pleurait. Non, elle ne pouvait pas se le permettre. Au lieu de cela, elle se concentra de nouveau sur les questions du devoir et se rendit compte qu'elle n'y comprenait rien. La colère l'envahit et le crayon de bois qu'elle tenait se brisa net entre ses mains. Sursautant, elle souffla un bon coup. S'énerver ne servait strictement à rien. Au contraire, cela lui faisait perdre un temps précieux. La porte du Starbucks s'ouvrit mais Roxy ne s'en préoccupa pas, tête penchée sur son devoir, lisant la question plusieurs fois de suite, très intensément concentrée dessus mais même ainsi, elle devait avouer qu'elle n'y comprenait strictement rien. Épaules baissées, elle allait céder au désespoir quand elle entendit la voix de sa professeur d'histoire qui s'adressait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyLun 23 Aoû - 10:29

Delilah mit sa dernière copie corrigée en haut de la pile et posa son stylo sur le bureau. Elle avait enfin terminé ! La jeune femme travaillait sur le devoir de ses élèves rendu il y a deux jours depuis seize heures, fin de son dernier cours. Elle observa sa montre et constata que les dix-neuf heures approchaient à grands pas. Ce soir, Lily avait prévu de rendre visite à sa petite protégée, une lycéenne en dernière année du nom de Roxy. La brunette avait quitté le domicile de ses parents et emménagé dans un appartement avec son petit-ami : afin de payer le loyer, elle avait du prendre un travail à mi-temps au Starbucks Coffee de Lima. Malheureusement ses notes avaient baissé ces dernières semaines et si elle ne se reprenait pas, elle risquait de rater son examen de fin d'année. Comprenant sa situation, Delilah avait souhaité l'aider et désormais, elle lui rendait régulièrement visite afin de l'aider dans sa scolarité, ou tout simplement pour prendre de ses nouvelles.

L'enseignante quitta la pièce à son nom dans l'aile administrative du lycée. Sur le chemin de sa voiture, elle passa un coup de fil à son mari et lui expliqua qu'elle rentrerait dans une petite heure et demie. Il acquiesça, assurant que le dîner serait prêt à son retour, et elle esquissa un sourire. Elle avait vraiment rencontré l'homme parfait.
Il ne lui fallut qu'une poignée de minutes pour atteindre le Starbucks. Lily se gara sur une place encore libre dans le grand parking et entra dans l'établissement. Son regard alla de table en table jusqu'à tomber sur celle du fond, où une jeunette aux longs cheveux bruns semblait se concentrer sur quelque chose de très difficile. Roxy, sans aucun doute en pause. Delilah tombait bien. Sans plus attendre, elle la rejoignit.

Ca me semble plutôt corsé comme excercice, dit-elle en souriant, une fois à sa hauteur. Elle s'assit juste en face de Roxy et ajouta. Est-ce que je peux te donner un coup de main ? C'est quelle matière ?

Avant que son élève ne puisse répondre, Delilah leva un index, le regard malicieux, signifiant qu'elle devait attendre un peu et qu'elle revenait. Elle se leva ensuite de la banquette et se dirigea vers le comptoir du Starbucks. Deux minutes plus tard, elle revenait avec deux cafés en main : un moka blanc pour elle, ainsi que le préféré de Roxy qu'elle posa juste devant la lycéenne.

Maintenant, tu es parée ! Alors, explique-moi ce qui coince.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyLun 23 Aoû - 12:15

Surprise au tout début, Roxy ressentit un intense soulagement en entendant la voix de sa professeur d'Histoire, qui venait de s'adresser à elle. Avec gentillesse, elle se proposait de l'aider à chaque fois qu'elle en avait besoin mais Roxy n'osait pas vraiment venir la déranger, sachant tout à fait qu'elle avait une vie en dehors du lycée. Avant d'avoir pu dire quoi que ce soit, elle vit sa professeur se lever et se diriger vers le comptoir pour revenir un peu plus tard, deux gobelets dans les mains. Elle remercia celle ci en sentant le doux arôme du Viennois Signature Caramel qu'elle lui avait apporté. Puis, elle entendit Mrs Graham lui demander ce qui coinçait dans son devoir.

Pour être honnête, ça coince dès la première question. C'est le thème qui me bloque. Pourquoi les ouvriers américains firent-ils preuve de racisme anti-noir dans les années qui suivirent la Première Guerre mondiale. dit elle en lui mettant son devoir sous les yeux. Son bloc notes était recouvert de ratures et de phrases barrées. Elle avait même tenté de faire un plan pour pouvoir faire son devoir mais ne s'était arrêtée qu'à l'introduction. En fait, je me demande si je dois faire une partie parlant de leur situation avant la première guerre Mondiale en parlant par exemple de la Guerre de Sécession et de tout ce qui fut crée pour continuer dans ce racisme avec la création du Ku-Klux-Klan ou alors si je dois faire autre chose comme les causes et les conséquences de cela pour terminer par les répercussions dans le monde. D'habitude je ne me prendrais pas autant la tête mais là, j'accumule les sales notes et si je ne remonte pas ma moyenne rapidement, Harvard ne m'acceptera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyVen 27 Aoû - 12:17

Delilah entreprit de boire une gorgée de son moka avant toute chose. Elle avait passé la journée en cours et avait corrigé de nombreuses copies peu avant de rejoindre le Starbucks. Contrairement à ce qui pouvait se dire un peu partout, être professeur n'avait rien d'une balade tranquille. Certes les enseignants se retrouvaient avec les même congés que les élèves, mais n'était-ce pas mérité, dans le fond ? Le reste du temps, ils bossaient beaucoup plus que la normale : non seulement ils donnaient des leçons lors de leurs horaires officiels, mais en plus de ça ils prenaient sur leur temps sensé être libre - et donc non payé - pour plancher sur les devoirs de leurs étudiants ou pour préparer les prochains cours de chacune de leurs classes ! Lily n'était pas portée sur l'argent et ne se plaignait en rien : elle aimait son travail plus que tout au monde et ne se verrait pas faire autre chose. Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir ennuyée par les réflexions de certaines personnes. « Oui, toi tu as de la chance, tu es prof... Tu fais pas grand-chose dans le fond. Tu finis ta journée à 15h, tu as plein de vacances... Le pied quoi ! » Quand elle entendait ça, la douce Miss Graham avait envie de commettre des meurtres. Et ça lui était encore arrivé aujourd'hui, alors qu'elle était partie déjeuner à l'extérieur de l'établissement. Non, elle ne se la coulait pas douce toute la journée, et oui, après un jeudi extrêmement fatigant, elle avait envie de se détendre un peu avec sa boisson favorite.

Mais elle était également - et surtout - ici pour aider Roxy dans ses devoirs. Une chose qu'elle faisait volontiers, espérant voir la demoiselle être admise à Harvard en fin d'année. C'était son rêve et Delilah ferait tout pour qu'il s'accomplisse. Ce n'était pas parce que Roxy devait travailler afin de subvenir à ses besoins qu'elle ne méritait pas de rejoindre une telle université ! D'autant qu'elle ne visait pas spécialement haut non plus : elle avait largement les compétences requises. Ses notes baissaient juste à cause de son emploi du temps trop chargé, non pas parce qu'elle décidait de ne plus suivre sa scolarité avec rigueur ! En tout cas, Roxy avait un sacré courage : travailler au Starbucks pour payer ses factures tout en allant en cours, et faire ses devoirs sur son seul temps libre... Delilah aurait craqué, contrairement à elle. Voilà pourquoi l'enseignante l'aidait autant : elle admirait son courage et trouvait que ce serait injuste qu'elle soit refusée à la fac pour avoir trimé pendant un an.

D'accord, c'est donc un sujet de sociologie - bien que j'aurais moi aussi été susceptible de le donner dans ma classe, sourit-elle. Le thème ? Lily connaissait, après tout c'était sa branche. Mais comme elle n'avait pas le droit de filer un coup de main à Roxy en Histoire - car elle restait son professeur et là, ça deviendrait du favoritisme - Roxy ne lui demandait jamais d'aide dans cette matière. Lily fut heureuse de constater qu'elle allait pouvoir éclairer son élève sans bafouer son éthique. Parcourant ses notes et écoutant le plan qu'elle prévoyait de suivre, Delilah donna finalement son avis, après réflexion. La composition porte sur l'après Guerre Mondiale. Tu serais donc hors-sujet si ta première partie portait sur la situation avant. En revanche, il faut que tu la mentionnes malgré cela, mais ça ne devra pas faire plus de trente lignes et ça se trouvera dans l'introduction. Ensuite, tu concentres ta première partie sur les raisons qui ont poussé les ouvriers à ce racisme, et la seconde sur les formes que prenait ce racisme. Attention, tes deux parties ne devront mentionner que la période du sujet, il ne faut pas aller trop loin. En revanche, tu as une plus grande liberté dans ta conclusion : tu pourras donc parler des conséquences de ce racisme dans les années qui ont suivi. Et afin de lier ce problème à la période actuelle, mentionne que ce racisme n'a pas encore tout à fait disparu malgré l'évoution des moeurs et la création de lois. Bien que ce soit interdit, nous savons tous que lors des entretiens d'embauche, la couleur de peau est encore prise en compte - sous forme dissimulée mais tout de même. Delilah fit enfin une pause et esquissa un sourire encourageant. Qu'en penses-tu ? Ca ira ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyVen 27 Aoû - 14:13

Écoutant les conseils de sa professeur d'Histoire, Roxy prenait des notes en même temps afin de pouvoir faire son devoir ce soir dès qu'elle serait rentrée. Cela lui faciliterait grandement la tâche et elle pourrait profiter d'un sommeil réparateur, apaisée par le fait d'avoir fait tous ses devoirs juste à temps.

Vous m'aidez vraiment beaucoup, Mme Graham. C'est très gentil de votre part, vraiment, je vous en remercie vraiment mais pourquoi faites vous cela? Est ce que vous pensez que j'y arriverais? Sincèrement? demanda t'elle. Elle s'était de nombreuses fois posée cette question, ne parvenant pas à comprendre la raison qui la poussait à faire cela pour elle. Beaucoup de personnes l'avaient laissée tomber et lui conseillaient d'abandonner ce rêve stupide et puéril selon eux, Charlie le premier. Parfois, quand le désespoir la submergeait, elle pensait qu'ils avaient raison au final. Mais elle continuait à y croire tout de même au fond d'elle parce que personne n'avait le droit de la priver de son rêve, aussi fou soit il. Pour Roxy, parvenir à intégrer la plus prestigieuse université de l'Ivy League et réussir à devenir avocate était la seule chose qui faisait encore qu'elle se démenait dans la vie pour y arriver et elle ne renoncerait pas avant qu'il n'y ait plus aucun espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyDim 29 Aoû - 12:15

Delilah se souvenait de son entretien avec Roxy comme s'il avait eu lieu la veille. La jeune professeure avait souhaité renconter son élève après les cours, remarquant que ses notes auparavant excellentes chutaient irrémédiablement. Roxy s'était justifiée en disant que désormais, elle vivait avec son petit-ami dans un appartement et que tout était à sa charge. De fait, elle avait du prendre un travail en dehors des cours pour subvenir aux besoins de son couple. Ayant moins de temps pour étudier, il était évident que son niveau scolaire s'en ressentait.
Il avait fallu plusieurs semaines à la demoiselle pour enfin avouer toute la vérité : ses parents n'avaient pas apprécié ses choix et l'avaient mise dehors sans ménagement, expliquant que tant qu'elle serait avec son copain actuel, Roxy n'aurait plus sa place sous leur toit. Delilah s'était alors vue dans la peau de miss Austen. Bien que contrairement à elle, Lily ait eu de l'argent, elle s'était aussi retrouvée seule du jour au lendemain. Seule avec ses rêves. Sans personne pour l'aider à les atteindre. Jusqu'à ce que son ancienne nanny lui offre d'habiter avec elle.

Roxy avait le soutien de son petit-ami - sans aucun doute - mais elle avait toutefois besoin d'un membre du corps enseignant pour la sortir de quelques impasses. Comme ce fameux devoir de sociologie, par exemple. Lorsqu'elle demanda à Delilah pourquoi elle était là, à l'aider du mieux qu'elle le pouvait sans arrêt, Lily répondit par un sourire et disparut derrière son gobelet le temps de boire une gorgée. La réponse était simple.

Mes parents m'ont laissée tomber, moi aussi. Parce qu'ils n'approuvaient pas l'avenir que je souhaitais me construire. Ils voulaient me voir devenir médecin ou avocate, alors que je ne rêvais que d'une seule chose : avoir une vie simple, et faire un travail parce que je l'aime, et non pas pour le salaire à la fin du mois. Elle fit une petite pause, haussa les épaules, puis reprit finalement. J'ai eu la chance de ne pas avoir à travailler pour gagner l'argent de mes études. Mais je n'avais plus personne pour me soutenir dans mes choix. Et à ce moment-là, quelqu'un m'a tendu la main. Et c'est grâce à elle que j'ai réussi. Voilà pourquoi je t'aide, Roxy. Parce qu'au moment où j'en ai eu le plus besoin, on a su être là pour moi. Je ne vois pas pourquoi tu n'aurais pas droit à cette chance, toi aussi.

Puis, avec une expression pleine de doutes gravée sur son visage, la brunette demanda si Delilah croyait en elle, si elle pensait que la réussite lui tendait les bras. Honnêtement, Lily ne doutait pas que son élève entrerait à Harvard. Ses notes avaient tout de même remonté, pas encore assez pour que l'université accepte son dossier, mais elle y arriverait sans aucun doute avant la fin de l'année scolaire. Lily y veillerait personnellement. En outre, Roxy était une jeune femme intelligente et travailleuse. Si elle était un peu en galère en ce moment, c'était simplement parce que son boulot ne lui permettait pas d'étudier autant qu'il le faudrait. Non, décidément, Delilah était certaine à trois cent pour cent des capacités de la lycéenne.

Bien sûr que tu y arriveras. Je crois en toi, Roxy, et tu devrais en faire autant, dit-elle sans se départir de son sourire. Alors, cette soirée de travail ? Pas trop difficile ? A quelle heure termines-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyMar 31 Aoû - 15:24

Mes parents m'ont laissée tomber, moi aussi. Parce qu'ils n'approuvaient pas l'avenir que je souhaitais me construire. Ils voulaient me voir devenir médecin ou avocate, alors que je ne rêvais que d'une seule chose : avoir une vie simple, et faire un travail parce que je l'aime, et non pas pour le salaire à la fin du mois. J'ai eu la chance de ne pas avoir à travailler pour gagner l'argent de mes études. Mais je n'avais plus personne pour me soutenir dans mes choix. Et à ce moment-là, quelqu'un m'a tendu la main. Et c'est grâce à elle que j'ai réussi. Voilà pourquoi je t'aide, Roxy. Parce qu'au moment où j'en ai eu le plus besoin, on a su être là pour moi. Je ne vois pas pourquoi tu n'aurais pas droit à cette chance, toi aussi. entendit Roxy. Sa professeur avait l'air blasée en disant cela, comme s'il s'agissait de quelque chose qui n'avait aucune importance. Pourtant, c'était bel et bien quelque chose de considérable et Mme Graham ne pouvait que s'en montrer d'autant plus fière qu'elle était parvenue à atteindre son but. Cela donna une nouvelle force à Roxy qui se montra dès lors résolue à suivre l'exemple donné par celle ci. Mais avant toute chose, il lui fallait savoir si elle avait confiance en elle de manière à poursuivre son rêve. Cela était réellement important pour Roxy et elle ressentit un intense soulagement quand Delilah Graham lui dit Bien sûr que tu y arriveras. Je crois en toi, Roxy, et tu devrais en faire autant poursuivant en lui demandant Alors, cette soirée de travail ? Pas trop difficile ? A quelle heure termines-tu ?

Reprenant contact avec la réalité, alors qu'elle ne pensait qu'aux paroles de sa professeur, la jeune femme regarda l'horloge du Starbucks. Celle-ci affichait déjà 19h15. Il ne lui restait qu'un quart d'heure de pause.

Non ça va, ce soir, c'est plutôt calme comme soirée. Le jour d'affluence, c'est le samedi. Là, je termine à 21h pour faire la fermeture avec le gérant. J'ai hâte de rentrer pour pouvoir terminer mon devoir et dormir. Et vous, je suppose que vous allez rentrer retrouver vous aussi votre famille. Merci beaucoup de m'avoir aidée et de me redonner confiance en moi. Je vais tout faire pour que mon rêve se réalise et que vous soyez fière de moi. Je vous dois bien ça pour toute l'aide que vous m'apportez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyVen 10 Sep - 21:40

Le café était comme une drogue pour Delilah, qui en usait et en abusait chaque jour. Non pas qu'elle en ait besoin pour rester éveillée, bien au contraire ! La jeune femme avait une vie saine et bien remplie. Elle profitait de ses instants de congé pour passer du temps avec son époux et allait souvent se détendre au ranch de son amie Susie. Rares étaient les soirs où le couple Graham sortait avec des amis - ils préféraient les week-ends pour ça - mais s'ils devaient quitter leur maison, c'était surtout pour aller manger au restaurant en tête à tête ou se balader main dans la main dans les rues de Lima. Ils ne rentraient donc jamais tard, et allaient se coucher avant minuit. Ils se devaient d'être en forme chaque jour, pour les élèves mais aussi pour eux-mêmes : leur travail ne s'arrêtait pas aux heures de cours et la journée de boulot typique d'un professeur n'avait rien à voir avec les huit heures officielles inscrites sur son contrat. Delilah avait donc su trouver le parfait équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, le tout en se reposant assez pour être au top de sa forme.

Non, si le café lui était si indispensable, c'était tout simplement pour on goût. La professeure ne buvait pas n'importe lequel, attention ! Le Starbucks était - et de loin - son favori. Elle en prenait le matin avant de rejoindre le lycée, pendant la pause de dix heures, le midi, et ensuite en sortant. Voilà pourquoi tous les employés du Starbucks la connaissaient bien - et pas seulemeny Roxy. Elle faisait partie de ces addicts qui ne pouvaient se passer de franchir le seuil du commerce, sous peine d'avoir une mauvaise journée ou soirée.
Grâce à ses visites incessantes, Delilah savait que le samedi était une grosse journée pour les serveurs du café. Il y avait énormément de monde, de fait le gérant gardait quelqu'un avec lui jusqu'à la fermeture. Et cette semaine-là, Roxy devait s'en charger. Lily hocha la tête, et espéra que la lycéenne ne serait pas trop fatiguée par son job : elle avait besoin de terminer ce devoir et de le rendre pour que ses notes ne baissent pas. Mais la blondinette avait confiance.

Oh, tu sais, avant de passer du temps avec mon mari, je vais déjà avoir des copies à corriger ! dit-elle. J'ai commencé dans la salle des profs mais il m'en reste un bon paquet. Avec un peu de chance, Aidan en aura aussi et je ne serais pas la seule à travailler ! Elle se mit à rire et lança un clin d'oeil amusé à Roxy. En tout cas, je t'en prie, c'est tout à fait normal. Je suis ravie que tu veuilles réaliser ton rêve, mais fais-le d'abord pour toi. Lily esquissa un sourire, avant de terminer son gobelet de café. Elle fronça ensuite les sourcils et se lança ; elle n'avait pas pris assez de nouvelles de la jeune femme et elle ne partirait pas sans être certaine que tout aille bien. Et sinon, côté personnel tout va bien ? Avec Charlie ? Comment va-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyMar 14 Sep - 23:30

Buvant son café avant qu'il ne devienne froid, Roxy écouta sa professeur parler de sa vie chez elle. Quel bonheur cela devait être une vie en totale adéquation avec les choses que n'importe qui désirait : un travail et un entourage à aimer et qui nous aime également. C'était cela la notion de vie parfaite selon l'adolescente. Et incontestablement, elle s'acharnerait jusqu'au bout pour parvenir à obtenir cette vie heureuse lorsqu'elle entendit Delilah Graham lui parler sur un ton qui ne laissait aucun doute sur ce qu'elle ressentait en abordant ce sujet. De la joie et du bonheur s'y trouvait lorsqu'elle parlait de sa vie et inévitablement, cela amena un sourire sur le visage de Roxy.

Lorsqu'elle entendit la question sur sa vie de couple, Roxy poussa un soupir qui signifiait déjà ce qu'elle allait répondre. Car, contrairement à la vie parfaite de sa professeur d'histoire, la sienne était loin d'être aussi belle en ce moment.

On traverse une crise pour vous dire la vérité. On va au lycée on travaille et on se dispute : voilà notre quotidien actuellement. J'en ai assez de cette situation mais je sais que Charlie m'aime et qu'au fond de lui, il souffre aussi de cette situation. En plus, je serais vraiment une garce si je l'abandonnais maintenant. Je l'aime et ce, malgré nos disputes. Et même si un jour, nous venions à rompre, je resterais tout de même avec lui parce que je sais qu'il n'arrivera pas à s'en sortir. Il va mieux et ne boit plus, c'est déjà un grand pas en avant. Mais si je le laissais seul, il replongerait et ce serait pire car cette fois, il se retrouverait à la rue. Nos salaires suffisent à peine à payer toutes les charges et l'essentiel donc s'il se retrouvait seul, ce serait la dégringolade vers le bas. Et je ne pourrais jamais me pardonner ni me regarder dans un miroir si je lui faisais un coup pareil. Le vrai Charlie, celui que j'ai connu me manque et j'espère qu'il ressortira rapidement.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptySam 2 Oct - 21:15

Le soupir de Roxy fendit le coeur de Delilah. Elle se doutait que quelque chose clochait encore entre son petit-ami et elle. Comment les choses auraient-elle pu s'arranger du jour au lendemain ? La professeure avait eu un mince espoir, une poignée de secondes durant, mais son élève venait de la réduire à néant. La pauvre jeune femme devait non seulement se battre avec son travail et ses études, mais elle devait aussi être forte à la maison, pour un compagnon avec qui ça n'allait pas fort en ce moment et qui luttait contre d'importants soucis. Avec tout ça, si elle ne craquait pas avant la fin de l'année, Lily lui décernerait bien la palme de l'être humain le plus courageux de cette Terre. A sa place, jamais elle n'aurait pu gérer autant de choses à la fois, être sur tous les fronts et ne pas flancher. De toute son existence, elle s'était démenée avec de nombreux obstacles bien sûr, mais jamais autant à la fois. Ainsi espérait-elle que très vite, Roxy lui annonce que tout allait mieux avec Charlie ; ça lui ferait toujours un poids en moins à porter sur ses épaules...

Roxy expliqua qu'ils traversaient une crise, qu'ils se disputaient au quotidien. Ils s'aimaient mais leur situation précaire faisait qu'ils étaient sur les nerfs sans arrêt, ce qui provoquait sans aucun doute tous ces conflits. Pourtant, Lily était sûre que les trois quarts d'entre eux - sinon tous - partaient de rien et que s'ils se trouvaient tous les deux dans un bon état d'esprit, ils n'en n'arriveraient pas là. Le temps apaiserait sûrement tous leurs problèmes. Restait à savoir quand. En attendant, Roxy ne pouvait rien faire d'autre que supporter cette routine sans se laisser dévorer de l'intérieur. Mais Delilah avait confiance en elle : elle se doutait que tôt ou tard, la jeune serveuse trouverait une solution, et à cet instant précis, elle serait heureuse pour son élève. Et surtout, soulagée. Quoi qu'il en soit, la vie lui devait un beau cadeau, pour s'autoriser à la malmener autant ces derniers mois ! Espérons que ce présent soit son acception à Harvard...

Je suis sûre que tout rentrera dans l'ordre, ne t'en fais pas. C'est déjà bien qu'il ne se laisse pas aller de trop, et surtout qu'il te fasse sentir qu'il tient à toi malgré vos difficultés en ce moment. Delilah regarda sa montre et esquissa un sourire à Roxy tout en remettant son sac à main sur son épaule. Allez, je te laisse, ta pause ne devrait pas tarder à être finie et il faut que je rentre à la maison. Je ne suis pas encore couchée cependant, alors surtout, si tu as besoin d'un coup de pouce quand tu te mettras sur ta dissertation, n'hésite pas à me téléphoner, d'accord ? A très vite, Roxy.

Lily sortit du café et remonta dans sa voiture. Son époux l'attendait sagement à la maison, et elle était quasiment certaine qu'il avait préparé le dîner en apprenant qu'elle ne rentrerait pas tout de suite. Non contente d'avoir trouvé l'homme parfait, Delilah avait aussi la chance de vivre avec un homme qui cuisinait divinement bien - et qui aurait même pu en faire son métier s'il n'avait pas choisi l'enseignement.
Et en effet, lorsqu'elle rentra à la maison, la blondinette fut tout de suite attirée par le doux parfum qui sortait de la cuisine...

[J'ai préféré clore ici, je vais mettre Delilah en pause le temps de réduire mes topics avec Oxanna xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us EmptyMer 6 Oct - 1:53

(Aucun problème. De toute façon, le RP était prévu pour être court, le temps d'une pause ^^)

Roxy se sentait mal. Se confier à sa professeur n'était pas dans ses habitudes mais elle devait reconnaitre qu'elle avait tellement confiance en elle qu'elle avait zappé ce fait et lui avait avoué les soucis qui constituaient la majeure partie de sa vie en ce moment et qui faisaient qu'elle ne se sentait pas très bien. Tout semblait si facile l'année précédente mais elle avait du affronter tellement de choses en si peu de temps qu'elle n'avait pas vraiment eu le temps de s'y faire. Le temps lui permettrait peut être de s'acclimater davantage à tout ce qui lui arrivait et elle espérait vraiment que la situation s'arrangerait dans l'avenir et qu'elle ne craquerait pas.

Merci beaucoup en tout cas pour votre aide. Je tacherais de ne pas vous décevoir. Je vous souhaite une bonne soirée. répondit elle, lui adressant un sourire. Malgré la proposition vraiment super gentille de la part de son professeur, Roxy se doutait bien qu'elle n'oserait jamais appelé son professeur chez elle. Ce serait vraiment quelque chose dont elle aurait honte, de profiter ainsi de son extrême gentillesse pour la déranger alors qu'elle avait sa soirée en famille. Une fois que son professeur fut partie, la jeune femme rangea son devoir dans sa pochette et retourna travailler jusqu'à ce qu'elle puisse rentrer chez elle. S'attelant à préparer le repas pour Charlie, elle mangea seule vu qu'il était déjà parti pour son travail au cinéma. Elle avait terminé ses devoirs et s'était endormie sur le lit, épuisée par sa longue journée lorsqu'il revint ce soir là. Mais au moins, elle avait fait tout ce qu'elle devait faire et ne devrait pas se lever plus tôt le lendemain pour finir. La discussion avec sa professeur lui avait redonné un peu de courage et elle savait qu'elle pourrait toujours compter sur elle en cas de besoin.

RP CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
01. A person to help us Empty
MessageSujet: Re: 01. A person to help us   01. A person to help us Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

01. A person to help us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 1
-