Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Au nom d'une amitié...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. Au nom d'une amitié... Empty
MessageSujet: 06. Au nom d'une amitié...   06. Au nom d'une amitié... EmptyVen 15 Avr - 14:08

La sonnerie venait de retentir dans l'enceinte du lycée McKinley. Dans un ramdam assourdissant, des nuées de lycéens étaient sortis de leur salle de cours pour rejoindre sans attendre la prochaine salle où se déroulerait leur prochain cours. Et oui la vie d'étudiant n'était pas toujours très festive et trépidante. Ces jeunes gens devaient apprendre s'ils voulaient aller le plus loin possible dans leurs études. Seuls quelques privilégiées pouvaient se venter ce jour là de ne plus avoir cours avant le début d'après midi suite à l'absence de deux professeurs pour raison médicale. Et parmi eux se trouvait ce bon vieux Artie Abrams qui, au contraire de ses camarades qui avaient rejoins les salles de détente ou autre passe temps, déambulait seul dans les couloirs de l'école. Les roues de son fauteuil grinçait très légèrement sur le carrelage tandis qu'il rejoignait tranquillement son casier....

Malheureusement se fut pour lui une très mauvaise surprise lorsqu'il découvrit que ce dernier était entrouvert. Pourtant, il était sûr de l'avoir fermé avant son cours de mathématique. Suspicieux, il se pencha pour ouvrir la porte et constata alors avec effarement l'étendu des dégâts. A l'intérieur, tout avait été mis en désordre monstrueux: Un gobelet de soda avait été renversé sur son sac de sport entrouvert prévu pour l'après-midi, les photos et images accrochées avaient toutes étaient enlevées puis arrachées, et une publicité sur les New Directions avait été placardée sur la porte du casier. Artie l'empoigna pour lui permettre de mieux voir ce qui avait été indiqué dessus et il put alors y lire « Loser ». Le visage d'Artie se ternit tandis qu'il claqua violemment la porte de son casier. Ces débilités commençaient vraiment à l'énerver et il en avait plus que marre.

Espèce d'imbéciles ! Pesta-t-il en ramassant son sac et la feuille qu'il avait fait tomber dans son excès de colère.

C'est lorsqu'il releva la tête qu'il le vit alors... Lui qui avait été jadis un de ses meilleurs amis. Lui qui avait partagé tant de chose avec Artie durant le collège. Lui qui semblait pourtant si différent des autres. Lui qui avait changé depuis leur entrée au lycée. Lui qui avait fait le choix de s'éloigner tout en entrant dans l'équipe de footballeur de McKinley. Lui qui, malgré ce qu'ils avaient tous les deux vécus, ne faisait rien pour aider son ami. Lui qui avait été pour l'ignorance. Lui qui avait donc tiré un trait sur le passé... Lui qui n'était autre que Winfield Hopkins ! Le regard plein d'amertume de notre ami paraplégique s'abaissa tandis qu'il hocha la tête négativement pour chasser les souvenirs d'une amitié passée. Seulement, lorsque ses yeux parcoururent une nouvelle fois cette feuille qu'il avait dans ses mains, une sorte de colère poussa enfin Artie à faire ce qu'il aurait dû faire depuis pas mal de temps maintenant.

Abandonnant feuille et sac sur ses jambes, l'adolescent posa ses mains sur ses roues. Avec agilité, il les fit tournoyer pour se mettre dans le sens du couloir et ne tarda pas les lancer pour se mettre en marche vers son ancien ami. Par chance, ce dernier avait le nez dans son casier et la porte de ce dernier l'empêchait de voir l'arrivée d'Artie. Ainsi il ne tenterait pas de fuir comme à chaque fois qu'ils se croisaient tous les deux. Au bout de quelques secondes, notre ami arriva à destination allant même jusqu'à pousser la porte du placard qui se referma automatiquement. Les deux étudiants se faisaient donc face et à voir l'air énervé qu'affichait Artie, nul doute qu'ils étaient là pour une discussion de courtoisie. D'un geste brusque, notre ami au fauteuil roulant empoigna la feuille qui l'insultait de loser et la balança sur le torse de Winfield.

Tiens je pense que ça appartient à ta petite équipe sans cervelle. Je ne sais pas ce qui a pu te faire changer à ce point Win mais je pensais qu'on était ami. Tu as choisi de ne plus me parler, de m'éviter et tu fais parti de ce qui n'hésitent pas à m'humilier... Qu'est-ce qui s'est passé Win ? Pourquoi as-tu décidé de ne plus m'adresser la parole ? L'interrogea-t-il d'une voix emplit de reproche.
Revenir en haut Aller en bas
 

06. Au nom d'une amitié...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-