Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyMer 20 Avr - 17:29


Après la victoire des Awesome Directions aux Sectionals, tout le lycée McKinley se préparait pour le bal de la Saint Valentin et l’élection du roi et de la reine du lycée. Beiste ne savait pas pourquoi les lycéens affectionnaient tant ces processions dont le seul but était de hiérarchiser encore plus les élèves. Jeune, elle n'y est jamais allée accompagnée, mais ça l’intéressait autant qu’elle intéressait les hommes. Heureusement que ce bal ne concerne que les élèves, Beiste pourra passer cette fameuse soirée dans son pub préféré, à danser sur des airs de country. Le seul endroit de tout l’Ohio où il n’y a pas de distinctions de mauvais goût et un seul mot d’ordre, la danse, le plaisir, le chant (ça fait trois). Beiste était convaincu que la reine du lycée serait une des cheerleader et que le roi serait l’un de ses footballers. Regardez-moi ça, une cheerleader et un footballer entrain de faire des photos ensemble avec leur couronne et écharpe ridicule, c’est comme si Sue et Beiste dansaient un slow ! Sylvester ne semblait pas aimer ce genre d’événements, tout comme Beiste, enfin un point où les deux femmes pouvaient se rejoindre. Mais ce n’était pas pour les mêmes raisons, puisque Sue était rongée par l’idée qu’elle passerait ce bal seule, une fois de plus, à se morfondre dans son survêtement adidas. Beiste se demandait bien ce que faisaient ses collègues pour le bal, si Will gonflait les ballons et Emma les accrochait en guirlandes.

C’était la pause. En fait, Beiste était toute la journée en pause, il n’y avait pas d’entrainement dans la matinée, et donc elle passait son temps à discuter avec ses collègues dans la salle des professeurs ou encore elle faisait des rondes dans les couloirs du lycée pour y faire régner l’ordre et effrayer quelques cheerleaders se la pétant déhanchant près des casiers des garçons. Un dossier à la main, elle entra dans la salle des professeurs, après être passée devant le bureau de Sue Sylvester où Becky Jackson astiquait les trophées. Ce dossier contenait un tas de paperasse sur le football américain, la nouvelle organisation du plan du terrain, la liste des joueurs (les talentueux) et surtout celle des remplaçants (ceux qui juraient sur la tête de Beiste). Beiste avait réussi à dégoter plusieurs places pour aller voir la finale du super bowl du 6 février au Cowboys Stadium de Arlington au Texas, entre les Steelers de Pittsburgh et les Packers de Green Bay. Ce qui était sur, c’est qu’ils allaient pouvoir savourer un très beau match, quand on voit la qualité du jeu des deux équipes.

Beiste se dirigea vers la machine à café pour… prendre un café ! si toutefois Sue n’avait pas eu l’idée de rajouter du tabasco dans les capsules. Non loin d’elle, elle aperçut Matthew Daniels, le professeur d’économie, un homme de qualité. « Matthew ! Un café ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyVen 22 Avr - 13:38

Épuisé, Matthew entra dans la salle des professeurs: il avait passé toute la soirée de hier à faire des règlements de compte afin de voir quelles factures il lui restait à payer et le montant qu'il lui fallait... Qui plus est, il devait songer à quelque chose d'intéressant pour ses élèves à faire pour la Saint Valentin... Peut être pourraient-ils...? Non, ça ne conviendrait pas... Où alors ils pourraient...? Non plus, ce serait trop cher. Il savait! Il avait trouvé l'idée parfaite réunissant étude démographique, mnarketing, dons publicitaires et opinion publique, tous liés à la Saint Valentin! Il avait encore réussi à trouver quelque chose d'interessant à faire pour ses élèves, et espérait avec ferveur que tout se passerait bien. Il entra donc souriant et posa son cartable en cuir noir à son bureau...

La Saint Valentin était une fête qu'il appréciait particulièrement, probablement parceque lui il n'était pas seul, lui. Il eut alors un élan de compassion pour toutes les personnes célibataires: la Saint Valentin, ça ne devait pas être très facile pour eux. D'ailleurs, s'il ne trouvait pas le cadeau parfait pour Lana, il finirait vite célibataire, lui aussi! C'était d'autant plus difficile pour lui de lui offrir quoi que ce soit, étant donné qu'elle avait un goût très raffiné et sophistiqué. Il ferait sans doute comme d'habitude: un somptueux et extravagant bouquet de fleurs avec des billets pour un endroit romantique et exotique où ils pourraient se détendre et profiter de véritables vacances pendant un court Week-End. Cependant, cette année il avait envie de faire quelque chose de différent, quelque chose de plus unique et magique.

Il vit alors son amie Shannon arriver; elle aussi, elle faisait partie des célibataires! Quelque part, il était triste pour elle: c'était une bonne femme, elle méritait d'être heureuse... Il ne voulait surtout pas qu'elle se sente seule en ce moment, et il devait le lui faire comprendre; peut être en l'invitant à dîner? Il aurait pu l'inviter le 14, mais il ne savait pas si Lana accepterait de gacher sa soirée en amoureux pour faire plaisir à une amie de son mari... Au pire, ce sera le 13 ou le 15, voire le déjeuner du 14! Elle l'invita à prendre un café, et c'est ce qui l'incita encore plus à réconforter cette femme admirable et sympathique. Il marcha alors vers elle, se fit couler un café de la machine et lui répondit:


- Naturellement, chère amie! Comment vas-tu aujourd'hui, Shannon?

Il n'allait pas l'inviter tout de suite, ce serait de mauvais goût à son avis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyVen 22 Avr - 23:47


Qu’est-ce qu’il était beau ce Matthew ! Vous voyez, très béni par la nature, il n’avait pas de mal à se trouver une valentine. C’est vrai, c’était un homme exceptionnel, obsédé par les chiffres, certes, mais quand même un homme en or. Shannon aimait bien la manière assez loufoque dont il venait de lui répondre. « Naturellement chère amie », toutes les femmes rêvent de mots pareils. Daniels était un vrai gentleman, dans la même vague so british de James Sheffield, encore un prof obsédé par les nombres. Après tout, le football c’était comme de l’économie, avec des hauts, des bas, des pics, des points, des dépressions, des crises, enfin bref, vous avez compris. Shannon le lui servit: « Tiens, voici pour vous mon cher. Hum… Ca va mieux qu’hier, pour une fois la machine à café marche et Sue n’a pas remplacé le café par du poivre ! »

Elle eut un petit sourire et se perdit dans les yeux de Matthew. Bon, puisqu’il fallait aborder le sujet parce que l’événement était imminent, Shannon se lança: « Alors Matthew, prêt pour la Saint Valentin ? Chocolats, pommes d’amour et autres babioles vont-ils relancer l’économie de notre pays ? En tout cas, je sens que l’activité de mes footballers va décliner, ils sont tous sur un petit nuage, c’est l’effet bal de la saint Valentin. »

Beiste prenait toute cette histoire à la légère, mais au fond d’elle, elle était un peu envieuse de tous ces jeunes gens qui s’amusaient au jeu de l’amour, un jeu auquel elle n’avait jamais pu jouer enfant, pour ne pas dire toute sa vie. Shannon se dirigea vers la première table qu’elle vit et s’y assit, invitant Matthew à faire de même. Maintenant ils allaient pouvoir parler de tout et de rien, même si Beiste allait axer sa conversation sur la Saint Valentin. Elle lui raconterait surement qu’elle serait seule, encore une fois, mais qu’elle n’en aurait pas honte, qu’elle était fâchée avec les hommes, qu’elle profiterait de cette soirée pour se rendre à son piano-bar préféré, bien destinée à gagner ce concours de buvette de bière. Mais lui, il devait avoir prévu énormément de choses pour séduire sa dulcinée. Tout ceci intriguait beaucoup Shannon, qui ne se gêna pas: « Alors, qu’as-tu prévu pour impressionner ta belle ? »

Un peu rentre dedans, c’est vrai, après tout il n’avait même pas commencé son café. Shannon avait le monopole de la parole, mais c’est parce qu’elle avait envie de parler, comprenez la. Bizarrement, cette pause l’inspirait beaucoup, elle avait des choses à dire, comme chaque année à la saint Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyVen 29 Avr - 16:46

Matthew rigola ouvertement et chaudement lorsque Sue lui fit la remarque à propos de Sue et du café: en effet, lors de sa première journée ici, il avait lui même pu bénéficier du café au tabasco, encore une idée de "génie" de leur collègue. Il regarda Shannon en souriant; c'était vraiment une femme bien; elle était sympathique, amicale, drôle... C'était dommage que les gens ne pouvaient pas voir ces aspects là de Shannon. Elle méritait plus que des regards de travers ou des petits rires sarcastiques... Il essayait en tout cas d'être là pour elle autant que possible; celà ne pouvait que lui faire du bien, et il appréciait également sa présence! Mais bon, elle n'avait pas besoin de compassion et de regards touchés: ce qu'il lui fallait, c'était des bons moments, et des fous rires, et c'était ce que Matthew allait lui apporter, comptez là dessus! Il répondit alors à son amie, en levant son gobelet en papier vers elle avant de le porter à ses lèvres suite à ces mots:

- En effet, c'est un jour historique que celui où Sue à négligé de nous faire une de ses fameuses "farces". Mais je pense qu'elle est occupée avec quelque chose de beaucoup plus grandiose et important, probablement un autre plan loufoque pour gacher la Saint Valentin des élèves... On se demande parfois ce qu'elle fait dans un lycée, vu l'affection qu'elle dégage vis à vis des étudiants!

Il la regarda alors d'un air compassioné lorsqu'elle parla de l'activité de son équipe de football et illustra son expression par ces mots:

- En effet, c'est la période de l'année où les nuages sont tous pris par les personnes amoureuses. Je les ai vu voler au dessus de ma tête ce matin, sur leur petit nuage rose, et j'avais bien peur qu'ils ne me tombent dessus!

Il rit à sa propre blague; comme d'habitude d'ailleurs; il aimait juste tellement rire, celà le réchauffait intérieurement... Même quand ses blagues n'étaient pas drôles. Il se dépêcha d'ajouter:

- Mais bien sûr que l'économie se verra relancée! N'oublions pas tous ces riches qui dépensent à tue tête leurs liasses de billets sur des bagues en diamants, des rivières, des bracelets en or où autre pour conquérir leur belle; ou encore les escapades romantiques dans des hôtels cinq étoiles!

Il suivit alors de manière assez joviale son amie vers la table libre à laquelle elle s'était installée et s'assit à ses côtés. Elle lui posa alors la question auquel il s'attendait; du moins, de la part d'un(e) de ses ami(e)s, et surtout en cette période: qu'allait-il préparer pour Lana? Il regarda alors Shannon dans les yeux et lui avoua, d'un ton assez inquiet:

- Et bien tu vois, je ne sais pas trop... J'avais l'intention de faire comme d'habitude, c'est à dire un bouquet et des billets, mais les choses ne sont pas très faciles en ce moment, entre moi et ma princesse des îles, et je me demandais si je n'allais pas la surprendre un peu plus cette année... Le problème, c'est qu'elle a des goûts si raffinés que je ne sais pas ce que je pourrais bien faire pour la surprendre!

Il soupira en levant les yeux au plafond, s'attendant probablement à ce que la réponse le frappe telle une révélation divine; avant de redevenir aussi joyeux et souriant qu'à son habitude et de demander:

- Et toi? Des projets en cette période de festivité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyDim 8 Mai - 16:41


Matthew venait d’émettre la possibilité que Sue préparait un plan machiavélique. C’était tout à fait possible, puisque Sue appliquait à la lettre le proverbe chinois « le calme avant la tempête » ou encore le proverbe madonnien « Express Yourself, don’t repress yourself ». Que prévoyait-elle de faire ? Offrir des chocolats à la merde de chien à Shannon en se faisant passer pour un célèbre joueur de football ? De toute façon ça ne pouvait pas être pire que les cookies à la merde qu’elle avait fait ! Quelle puérilité, revenir aux fondements des blagues pour enfants, c'est-à-dire « pipi caca popo », Sue était vraiment quelqu’un de détestable et laxiste. Sue était au lycée, et c’était logique, elle venait pour prendre des cours de sociologie, comme les ados rebelles, mais malheureusement elle les séchait tous. Beiste se contenta seulement d’hocher la tête pour montrer son accord, et ajouta un « Oui… Je te jure… » marquant un gros ras le bol.

Se permettant un peu de poésie, volontairement ridicule, faisant rire à la fois Beiste et lui. Oui, les lycéens étaient vraiment pris par leurs histoires, oubliant les examens de fin d’année qui arrivaient à grands pas. Elle répondit: « Ca ne va me faire rire que quelques minutes, parce que je compte bien emmener mes Titans aux nationales, et les qualifications sont dans quelques semaines. » Matthew lui fit son petit topo sur l’intérêt économique de la Saint Valentin, très intéressant mais un peu pitoyable, Shannon se permit, un peu contrariée: « Oui, tu me parles des romantiques du dimanche qui n’arrivent à conquérir le cœur d’une femme que par l’argent et l’impressionnisme. Mais bon, il faut bien de tout pour faire un monde, il y en a qui préfère acheter n’importe quoi au lieu de privilégier les sentiments. » Elle n’avait pas tout à fait raison, puisque lorsqu’on se fait un séjour dans un hôtel cinq étoiles, c’est pour faire plaisir à l’autre et vivre un moment magique, non ? Shannon n’avait jamais vécu cela, et voyait seulement l’aspect financier de la chose. Pas sur qu’elle aurait dit non à son prince charmant l’invitant à faire une croisière dans les Caraïbes. Mais qui voudrait bien de Beiste hein ? Prenant conscience de son petit emportement, elle s’excusa: « Désolé, c’est à cause de mes joueurs, j’ai l’impression d’être inutile quand je vois que seulement 5 élèves se présentent aux entrainements. »

A table, alors que Shannon avait mis Matthew sur le divan pour tout savoir, il lui exposa tous ses plans. Il était assez indécis, ne savant pas trop quoi faire pour séduire sa dulcinée. Des fleurs, banal mais ça valait mieux qu’une Porsche ! Oui, on a des mecs qui font des cadeaux à leurs femmes mais ce cadeau est plus pour eux que pour elles ! Beiste ne savait pas trop quoi dire à Matthew, même si elle ne dit pas non aux fleurs et déclarations romantiques, elle préfère quand même la bonne soirée en tête à tête, sans se prendre la tête et avec de la bonne musique en fond. « Oh tu sais, moi… Je crois que si on m’offrait des fleurs ça m’irait droit au cœur. Mais entre nous, je préfère largement bien rire devant un pichet de bière en écoutant Elvis. C’est surement ce qui va se passer le 14 Matt, comme d’habitude. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyVen 20 Mai - 17:32

Il lui affichait un sourire sympathique: en effet, Sue Sylvester était une femme extrèmement complexe à comprendre. Il ne lui avait jamais parlé, l'ayant à peine apperçue plusieurs fois dans la salle des professeurs ou dans les couloirs, et pourtant ce qu'il entendait à propos d'elle ou venant d'elle (aux élèves, près des casiers nottament), ne lui donnait aucune envie de connaître davantage cette "charmante" femme. Il avait déjà assez d'amis comme ça, et il n'y avait aucun débat là dessus: il préférait énormément la compagnie de Shannon à celle de Sue.

- Je crois qu'à Noël, quand elle était petite, elle s'amusait à faire des bêtises afin de faire venir le père fouettard pour le fouetter une fois qu'il entrait chez elle!


Il rit alors légèrement, essayant cependant de trouver autre chose de plus interessant à dire. S'il pouvait déjà remonter le moral de son amie, ce serait un succès en lui même! Il la regarda tout en réfléchissant à comment tourner l'absence de ses footballers d'un point de vue positif. Finalement, il osa dire:

- Non, mais, ne te stresses pas: je suis persuadé que tout se passera à merveille, et que tu remporteras les Nationnales haut les mains! Et puis... Ça te fera moins de soucis, vu qu'il y a moins de personnes à surveiller!

Il lui fit alors un clin d'oeil sympathique avant d'écouter avec attention la suite de la conversation. Un sourire d'excuses et de culpabilité se posa sur ses lèvres lorsque celle-ci avait rétorqué à propos de sa remarque économique avant d'exprimer son sentiment d'inutilité... Là, il pouvait la comprendre: il s'était souvent lui même senti impuissant, inutile et maladroit dans sa vie, nottament avec Lana, après sa fausse couche... Quoi qu'il disait ou faisait pour lui remonter le moral, celle-ci en était devenue davantage frustrée, à son plus grand malheur. Mais plus jamais ne resterait-il de côté lorsqu'il voyait quelqu'un souffrir: on pouvait toujours faire quelque chose, et Matthew avait nottament l'intention de remonter le moral de son amie, Shannon, qui méritait de ne pas passer ne serait-ce qu'une Saint Valentin seule.


- Certes... Il y a de plus en plus de gens qui parlent avec leur porte-feuille plutôt qu'avec leur coeur... Ça me frustre énormément d'ailleurs, mais il faut avouer que le commerce en bénéficie particulièrement.

Matthew hésita avant de continuer:


- Tu sais, Shannon... Tu ne dois pas te sentir inutile. Tu ne l'es pas, alors ôte-toi cette idée de la tête s'il te plait. J'ai autrefois...

À ce moment là, Matthew inspira longuement, souriant de gêne, voire de honte, probablement liée à la tristesse qu'il en éprouvait:

- Il n'y a pas longtemps, Lana a fait une fausse couche... On avait essayé tellement de fois d'avoir des enfants, et lorsque ça arrive finalement, on ne le reçoit pas au final... Suite à ça... Les choses n'ont pas été faciles entre nous... Certes, elles se sont améliorées depuis, mais je me suis souvent senti impuissant face à sa tristesse... Je sais à quel point celà fait mal, et je ne veux pas que tu ressentes la même chose toi aussi.

En parler avait été dur; plus dur qu'il ne le croyait. Une larme lui venait discrètement au coin de l'oeil, mais il l'ignora, la sêchant de ses doigts. Quelques secondes après, c'était redevenu l'homme confiant, heureux et souriant que tous voyaient. Mais en réalité, sa vie était loin d'être parfaite. Il écouta alors attentivement la suggestion de Shannon, et fut à nouveau touché par ses plans du 14 Février. Il se décida finalement à lui dire simplement:

- Tu sais quoi, Shannon? C'est ton jour de chance. Il s'avère que j'ai deux billets pour un match, ce 14. Lana ne serait pas apperçue morte à un évènement de ce genre, qu'elle juge assez "barbare et sale" pour reprendre ses mots; "dépourvu de toute élégance". Personnellement, j'aime beaucoup le sport. Voudrais-tu m'accompagner? On pourrait diner ensemble après, ce serait bien!

Il lui fit alors un sourire chaleureux, attendant sa réponse; oui, elle ne devait pas se dévaloriser parce qu'elle était encore célibataire... Un jour, elle trouverait l'amour, il en était certain, ou du moins, quelque chose de tout aussi important.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] EmptyVen 24 Juin - 23:44


Beiste était loin d’imaginer que des élèves lambda pouvaient devenir roi et reine de la promo. Elle ne pouvait pas non plus envisager ses Titans sans qu’ils ne gagnent les Nationals. Matthew était très sympathique avec Beiste, cela se voyait qu’il n’était pas de l’équipe de Sue. « Et nous avons besoin de fonds pour amener l’équipe à Boston et New York. On y arrivera, même si on doit organiser quantités de vente de gâteaux et heures supplémentaires pour nettoyer la piscine de McKinley. » Son clin d’œil fit sourire Beiste. Elle ajouta après réflexion : « Ou peut-être organiser un tournoi interne de football, et faire payer la participation et l’entrée, ça pourrait être une idée, mais en tout cas, il faudra attendre la fin de ce satané bal de la Saint Valentin. » Cette idée venait de germer dans son esprit, mais il fallait tout de même gagner l’approbation de Figgins qui serait un jeu d’enfant si Sue ne faisait pas pression sur lui pour mener la vie dure à Shannon.

Le professeur d’économie lui confia qu’elle ne devait pas se sentir inutile, même si c’était le cas pour elle. Il voulut lui avouer quelque chose, mais ça semblait être difficile à dire pour lui. Après avoir pris une grande inspiration, il raconta une histoire qui toucha particulièrement la coach de football. Il lui avoua que sa femme Lana avait fait plusieurs fausses couches, qu’ils avaient attendu plusieurs fois un enfant qui n’est jamais venu, qui a interrompu son voyage pour trouver ses parents. Shannon versa une larme, elle était extrêmement sensible à toutes ces histoires. Un enfant, elle était sure qu’elle n’en aurait jamais, mais à quoi bon ? Ses enfants étaient tous les jeunes qu’elle formait, qu’elle suivait jusqu’à la gloire, et aucune fausse couche n’était envisageable, car lorsqu’un ado se blessait, il y avait toujours moyen de remonter la pente. Sortant un mouchoir de sa poche pour essuyer la larme qui roulait le long de sa joue, elle répondit à son collègue: « Je suis désolée Matthew… » puis elle lui tendit son propre mouchoir.

Il n’était pas question de se morfondre sur leurs malheurs. Matthew lui demanda si elle voulait l’accompagner pour un match le 14, et Shannon fut réellement contente que quelqu’un se soucie d’elle. Ses yeux s’illuminèrent et Beiste répondit au tac au tac, alors que la sonnerie venait de retentir: « Ce serait avec plaisir. On n’en parle ce soir après le boulot, j’espère que ce sont deux équipes qui cognent. » Elle lui sourit et dut y aller, le devoir l’appelant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty
MessageSujet: Re: 06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]   06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. Recess coach Beiste! [avec Matthew Daniels]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-