Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyVen 22 Avr - 16:20

Petite soirée entre danseurs "professionnels" :p




Le début de l'histoire


?? février 2011:
Comme d'habtude ce matin-là, dans les couloirs de McKinley des regards se croisaient, se fuyaient et se cherchaient...

Des portes de casiers qui s'ouvrent pour cacher des larmes ou dans l'espoir d'être suffisamment caché pour ne pas être celui qui se fera humilier, "slusher". Depuis quelques temps l'équilibre entre les différentes castes du lycée ont été mises à mal et tout ça, en grande partie à cause des Glee's club. Les cheerios et les sportifs rejoignent les loosers dans leur crise d'identité. Les loosers prennent de l'assurance, s'affirment et tentent d'intégrer des groupes qui auraient dû leur être à jamais inaccessible. Si bien qu'on ne sait plus qui fait la loi dans ce lycée... Mais attendez, le pire est à venir, entre celles qui tombent enceintes, celles qui boudent leur notoriété, celles qui piquent les copains des copines, celles qui couchent sans même se souvenir du nom... Ceux qui ne savent plus où ils en sont, ceux qui s'amusent des crêpages de chignon, ceux qui se sentent en dessus de tout ça... C'est la guerre à McKinley, Plongez un instant vos yeux dans celui de votre voisin/voisine et arrêtez vous y un instant, que voyez-vous? Amour, amitié, trahison, déception, volonté, caractère, haine, rancoeur, incompréhension n'est-ce pas? D'où l'intérêt de se remettre en question. Il est tant de poser à plat les problèmes et c'est justement dans cette optique que ce matin-là, des sonneries de téléphones résonnèrent partout dans les couloirs suspendant les conversations du moment. Les cherrios venaient de recevoir un sms plutôt inattendu:

"Soirée Cheerios chez les Harper
Ce soir 20H
Pensez à apporter un masque
Faites passer le message
Vous connaissez la suite..."

Et c'est partit...


Etre cherrios c’est savoir s’amuser.
Etre cherrios s’est porter un uniforme.
Etre cherrios c’est un état d’esprit.
Etre cherrios c’est une manière d’être et de se comporter.
Etre cherrios c’est être fière de ce que l’on est.
Etre cherrios c’est faire partie du top du lycée.
Etre cherrios c’est être coquette, toujours classe et savoir… apporter du plaisir.

Sacré cliché que voilà et pourtant tout n’était pas à jeter, tout était presque à prendre même. Mais on oubliait aussi le côté sombre de l’histoire car être cherrios c’était peut-être être au top mais s’agissait-il encore de le rester. Sue Sylvester faisait d’ailleurs en sorte que ses filles travaillent durement à cela.

*Hooo le bel euphémisme !*

Quant à la renommé qu’elles avaient au lycée c’était un combat de tous les jours, un combat qui depuis quelques temps avait salement finis par ronger leurs « solidarités », leur confiance et forcément leur coordination par la même occasion. Il n’était pas rare que des crêpages de chignons aient lieu pour un oui ou pour un non (généralement en dehors des entraînements, soyons francs ! Folles à lier les cherrios ? Sans aucun doute. Suicidaire ? Pas encore). Sylvester ne tarderaient pas à remettre ses sportives à l’ordre si elles continuaient à se prendre la tête pour un rien et évidemment aucunes d’entre elles n’avaient envie de laisser, ni donc de risquer sa place. Ce qui rendait les tensions encore plus insoutenables et tordues car souvent dans l’ombre… C’est pourquoi Saphira avait décidé de faire cette soirée sur le terme tortueux de : « on se reprend les filles, on vide notre sac, on s’éclate et demain on rattrape le retard ».

Elle n’était d’ailleurs pas la dernière à avoir certaines mises au point à faire. Il était temps qu’elle sorte la tête de l’eau, qu’elle sorte de son deuil pour reprendre une vie normal. Quoi de mieux pour commencer que des cris, des bouteilles, des embrassades et une soirée entre filles ? N’était-elle pas une pompom elle aussi ? Une « reine » en puissance finalement ? Il était temps qu’elle le prouve à celles qu’elles ne connaissaient pas encore personnellement mais plus encore, à celles qu’elle connaissait…

C’est pourquoi avait-elle pris grand soin ce soir-là de s’habiller en conséquence, hôtesse, elle devait en imposer dès l’arriver de ses partenaires. La maison quant à elle ne possédait rien d’extraordinaire mais elle avait tout le nécessaire pour faire de cette soirée ce qu’elle devait être. Une soirée hors normes où bien des choses pourraient se produire. Dieu seul savait ce qu’il pourrait advenir mais une chose était sûre, la température allait sérieusement monter d’un cran. Peut-être auraient-elles dû prévenir plus avant ses voisins de la tension nucléaire qui risquait d’avoir cours le temps d’une soirée, dans un pavillon voisin du leur. Elle aurait pu toquer à leur porte et leur dire :


*Bonsoir ! Ne vous inquiétez pas si ce soir vous écoutez des cris sortir de la maison ce soir ! Il n’est pas prévu au programme que l’on égorge un cochon ! Néanmoins une soirée entre fille… vous savez ce que c’est… Non ? Arfff… Alors vous risquez fort de le découvrir ! Bonne soirée ?*

D’ailleurs en parlant de faire monter la température d’un cran il était tant de commencer à mettre un peu de musique, préparer les cocktails pour accueillir et mettre très vite dans le bain les nouvelles arrivantes…

Au final, elle avait hâte de commencer cette soirée riche en émotion. Hate de retrouver la cherrios en elle et toutes les compagnes de jeux qui viendraient la rejoindre dans son délire. Car seules les cherrios étaient prévues ce soir-là.

Et alors qu’elle mettait les derniers détails au point, qu’elle lissait sa robe, la sonnette finit par retentir. Visiblement le texto qu’elle avait envoyé le matin même avait porté ses fruits et les premières venaient d’arriver…


*Et c’est partit !*

Songea-t-elle alors en prenant une grande inspiration et en allant ouvrir la porte…

    -Bonsoir et...

Rappels et informations:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyVen 22 Avr - 17:20

La soirée était ce soir (Katherina était au courant, elle finira la soirée avec Madison et Saphira en pyjama party). Oui, ce soir car il n'était que 18h00 pourtant, Katherina se préparait déjà dans la salle de bain, elle se trouvait dans son bain, un masque d'argile sur son visage et des concombres sur ses yeux (oui, le gros cliché). Elle avait déjà tout prévu, sa boîte à maquillage de trois étages se trouvait ,ouverte, sur sa coiffeuse dans sa chambre. Sa robe était dans une blouse ,car elle était passer au pressing, accroché sur son lit. Lorsqu'elle sortit de son bain et elle attrapa son téléphone. Aucun message. Avec Madison, elle avait prévu de s'envoyer un sms lorsqu'elles seraient prêtes, mais apparemment, aucune des deux ne l'étaient. Katherina poussa un soupir de soulagement, elle n'était donc pas seule à ne pas être prête.

Elle entra dans sa chambre, tout était là, rien n'avait bougé. Elle revêtit rapidement des sous-vêtements et alla s'asseoir devant sa coiffeuse. Elle se maquilla en fonction de sa robe, du fard à paupière rose, du rouge à lèvre et du mascara noir. Ensuite, elle attaqua sa coiffure. Elle les releva, les brossa, les roulas, bref, en regardant, on n'y comprenait rien. Après ces multiples étapes, elle se retrouva avec un chignon ni trop tiré, ni trop simple. Puis elle se tourna vers sa robe. Une robe avec un corset et une jupe arrivant au-dessus des genoux. Les lacets du corsets rose pâle ainsi la dentelles bordant le bas de la robe. Katherina avait craqué rien qu'en la voyant dans la vitrine. Elle la revêtit, puis passa une dernière inspection devant la glace. Elle était magnifique. Après cela, envoya un rapide sms à Madison.Katherina se tourna alors vers son armoire d'où elle sortit un masque, assortit à sa robe, rose et noir. Elle l'enfila sur sa tête. Et sortit de sa chambre après avoir attrapé son gros sac où se trouvait son pyjama, son portable, ses clefs et son maquillage. Elle descendit les escaliers lentement et se posta devant sa mère en tournant sur elle-même.

« Alors?! Je suis comment!! »
« Parfaite!! Allez, vas-y!! »

Katherina regarda l'horloge, il était déjà 19h55, la soirée commençait à 20h00, heureusement que Saphira n'habitait pas loin, puis Katherina était déjà aller plusieurs fois chez Saphira, avec Madison. Elle sortit de sa maison en lançant un clin d'oeil à sa mère.Cinq minutes plus tard, elle était devant chez Saphira, elle était la première apparemment. Elle sonna et Saphira vint lui ouvrir.

« Bonsoir et bonne soirée!! Ah Katherina, entre!! »
« Merci!! Bonne soirée aussi!! C'est magnifique, tu as vraiment fort!! »

Katherina entra et posa son sac dans la chambre de Saphira. Cette soirée risquait d'être la meilleure qu'elle ait vécu depuis sa première fête.



Dernière édition par Katherina S.Cloffer le Sam 23 Avr - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyVen 22 Avr - 22:45

La nouvelle faisait fureur dans tout le lycée. Et principalement dans l'équipe de cheerleaders. Une fête aurait lieu ce soir, et seuls les cheerios y étaient conviées. Bien entendu, Alexis serait de la partie. Son père, pensant que leur relation devait se baser sur la confiance, lui posa les questions qui le turlupinait, et sa fille y répondit avec la plus grande honnêteté : certainement un peu d'alcool, la drogue, elle n'en prendrait pas, si il y a un problème, elle décroche son téléphone et l'appelle au secours. Alexis le remercia et le laissa devant son smoothie viande de boeuf artichaut. En ce moment, son père s'adonnait à des tests culinaires en tout genre. Alex' n'en comprenait pas le sens, ni l'intérêt, mais elle savait que cette idée passerait, comme les films romantiques et l'astronomie. Les smoothies en tout genre était bien entendu le pire passe-temps trouvé par son cher paternel. Les périodes étaient de moins en moins longues : l'astronomie l'avait passioné pendant 2 ans, les films romantiques pendant uniquement 8 semaines, et les smoothies duraient depuis seulement 2 semaines. Mais c'était bien assez ! Pendant cette période de 2 mois, le père d'Alexis avait vu 5 fois "Dirty Dancing", 2 fois "Ps: I Love You" et d'autres filles que seules les filles regardaient. Il avait piqué tous ces DVDs directement dans la chambre de sa fille unique. Elle l'avait découvert en rentrant de cours, vautré dans le canapé, avec un paquet de mouchoir à ses côtés. A cet instant, Alexis s'était dit qu'elle avait un père et une mère regroupés en une seule personne !

17H30. Alexis, à la fin des cours, rentra chez elle et découvrit une robe qu'elle n'avait jamais porté. Elle était restée au fond de son armoire depuis qu'elle l'avait acheté quelques mois auparavant. Elle ne se souvenait même pas de la raison de cet achat. Un mariage, un anniversaire d'un ami de la famille,.. Et Alex avait complètement oublié l'existence de cette robe. Un petit Post-It jaune était posé sur la robe avec trois lignes :
"Pour ta soirée.
Bisous ma puce.
Ton père qui t'aime." Alexis sauta de joie tout seule, dans sa chambre. La robe était de couleur dorée, bustier, avec un petit V au col. Le bas de la robe était bouffé. Alexis trouva des collants noirs, mais pas opaques, et des talons dans les teintes de la robe. Elle orna le tout d'un léger collier en or, que sa mère lui avait offert quand elle avait 10 ans. C'était la seule chose qu'elle gardait d'elle. Elle avait adoré ce collier dès qu'elle l'avait vu, et avait du mal à le retirer. L'avantage, c'est qu'il se mettait avec tout. En une heure, la petite rouquine fut prête. Elle s'était lissé les cheveux et avait coincée sa mèche derrière son oreille. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir, attrapa sa pochette, et au même moment, son père entra. Il avait un bouquet de fleurs entre les mains, et dit que c'était pour l'hôte de sa fille. Elle alla le voir en mimant un mannequin qui défilait, en se déhanchant le plus possible. Jouant le jeu, Richard, son père, mima un paparazzi qui souhaitait prendre le plus de photo à la minute. Tous les deux jouèrent à un de leur jeux avant de partir pour la fête. Il était 19h50, et si son père ne se perdait pas, comme à chaque fois, Alexis serait dans les premières.

A 20h01, Alexis toquait à la porte de Saphira Harper, la cheerios qui organisait la fête. Timidement, Alexis tendit le bouquet que son père avait acheté. Elle trouvait ça un peu vieux jeu, mais souhaitait remercier Saphira pour la soirée. Dans le salon, Katherina se promenait, admirant la pièce. Timidement, Alexis lui dit :


Salut Katherina ! Ca va ?

Alexis n'était pas amie avec toutes les pom-poms, mais elle connaissaient leurs prénoms, parlaient avec elle lors des entraînements. Occasionnellement. Alexis se préparait à une soirée riche en émotions !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptySam 23 Avr - 9:02

    Encore un réveil comme les autres. Abby se leva et voulu se diriger dans la salle de bain mais sa sœur avait déjà élu domicile dans celle-ci.

    « Katie ouvre cette satanée porte… Moi aussi il faut que je me prépare » dit Abby en toquant à la porte de la salle de bain.
    « Oui ben deux secondes tu n’avais qu’à te réveiller plus tôt, fainiasse » lui répondit sa jumelle toujours enfermée.

    Abby lâcha alors prise. Elle se dirigea vers sa penderie et sortit son uniforme de cheerios. Et oui même si elle aurait pu souhaiter mettre autre chose ce n’était pas possible. Elle était obligée de revêtir la tenue des winners. Elle poussa un léger soupir. Finalement, elle entendit le loquet de la porte de la salle de bain s’ouvrir. Elle se dirigea dans la pièce qui était bien entendue déjà vide. Elle cria un merci dans la maison mais ne reçu aucune réponse. A son tour, elle s’y enferma et prit une douche, se coiffa, se brossa les dents, se maquilla un peu et revêtit la tenue rouge vive de McKinley High. Une fois prête elle prit son sac de cours dans sa chambre et descendit les escaliers à toute vitesse. Elle entra dans la cuisine et toute la famille s’y trouvait déjà. Abby lança un petit bonjour mais le silence fut toujours présent. Du moins, par rapport à elle… Elle aurait pu sortir en sous-vêtements que ses parents et sa sœur ne s’en soucierait même pas. Elle prit juste un jus d’orange qu’elle bu à la hâte et elle sortit de la maison avec en elle une tristesse étrange. Elle se retourna quelques secondes alors qu’elle se trouvait déjà dans l’allée et contempla la scène. Katie et ses parents riaient ensemble, chose qu’Abby ne faisait jamais avec eux car elle était toujours mise à l’écart. Elle eut envie de pleurer car elle se sentit comme une étrangère dans sa propre maison et cela depuis ça plus tendre enfance. Elle se reprit, elle avait quelqu’un qui la rendait heureuse à présent, quelqu’un qui l’aimait, quelqu’un avec qui elle pouvait parler de tout et qui l’écoutait, c’était son petit ami Gregory Grimson. Elle prit donc la voiture sans même attendre sa sœur. Elle n’avait qu’à prendre la sienne.

    Enfin elle arriva au lycée, se gara sur le parking et elle se dirigea vers son casier. Elle déposa les affaires dont elle n’avait pas besoin. Quand elle se retourna elle se trouva nez à nez avec son amoureux.

    « Bonjour vous… » dit elle tendrement en lui faisait un magnifique sourire puis ils s’embrassèrent pour se dire bonjour.

    A peine, eurent ils le temps de finir leur baiser que le portable d’Abby se mit à retentir dans le couloir, bien heureusement elle n’était pas la seule, c’était le cas de toutes les cheerios. Elles venaient toutes d’être invitées à une soirée chez Saphira. Abby ne savait pas trop si elle allait s’y rendre. Elle n’avait pas de réelles amies chez les cheerios mis à part peut être Madison. Ainsi quand elle la vit elle lui demanda si elle s’y rendrait. Ce fut la question la plus bête du monde qu’elle venait de lui poser. Bien entendu qu’elle s’y rendrait c’était la soirée d’une très bonne amie à elle. A son tour, elle envoya une message à Gregory pour l’inviter à venir avec elle à cette soirée qui risquait d’être la meilleure de l’année si les bonnes personnes y venait. Abby ne proposa pas à Roxy de venir car elle n’était pas chez les cheerios mais elle s’en voulait déjà de ne pas l’avoir fait. Mais elle ne pouvait pas imposer deux personnes chez Saphira et surtout en sachant que Gregory, son petit ami, et Roxy, sa meilleure amie ne se parlaient plus.

    La journée fila rapidement et elle se dépêcha de rentrer au plus vite chez elle. Elle opta pour une jolie robe bleue pétrole qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de porter. Elle ferait surement sensation auprès de Gregory. Elle se remaquilla mais cette fois ci un peu plus prononcé mais pas trop non plus. Elle fit quelques boucles amples dans ses longs cheveux bruns. Elle fila la robe et des escaprins de marque à talons bien trop hauts mais elle lui allait si bien. Elle se contempla dans le miroir. Elle se trouva bien pour aller à cette soirée. Gregory lui avait dit qu’il passerait là prendre pour les vingt heures. Elle regarda son réveil. Il était déjà vingt heures quinze. Elle observa par la fenêtre qu’il l’attendait comme prévu dans sa voiture. Elle prit un petit sac ou elle mit l’essentiel : son portable qui afficher qu’elle avait reçu deux messages de Gregory et le masque pour la soirée de Saphira. Elle descendit ne prit même pas le temps de dire au revoir à ce qui lui servait de famille et elle rejoignit Gregory. En moins d’un quart d’heures, ils arrivèrent à la soirée ou se trouvait déjà pas mal de monde vu le nombre de voitures qui stationnait devant la maison des Harper. Gregory et Abby allèrent sonner à la porte et Saphira leur ouvrit…

    « Salut. J’espère que ça ne t’ennuies pas que Greg’ soit venu avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptySam 23 Avr - 14:25

06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN 607111Candiceban


    Une fête ? Bien sur que Madison comptait y aller et surtout quand l’organisatrice est Saphira. On peut tout dire sur leur ancienne relation, mais aujourd’hui tout avait changé ! Les deux jeunes femmes ont pu s’expliquer, et repartir sur de bonne base. Elle était si pressé d’y être, et surtout d’enfiler la robe qu’elle avait acheté en compagnie de Katherina ! Une robe bustier rouge qui ira parfaitement avec le masque qu’elle avait dégoté ! Oui car non seulement Saphira avait prévu une soirée d’enfer pour les Cheerios, mais elle avait supposé qu’une soirée masqué pourrait être amusante. Madison était pour, à 100% c’était tellement class’.

    Madison était dans sa chambre, elle entendait Gregory se préparer dans la salle de bain. Il avait sous-entendu qu’il avait une soirée ce soir. Sur le coup la jolie blonde ‘n’avait pas réagit, mais plus l’heure approchait, plus elle se demandait si ils n’allaient pas à la même soirée ! Alors qu’elle attendait que la salle de bain se libère la jeune femme préparait ses affaires, colliers, chaussure assorti à la robe, bref, elle n’avait plus qu’a passé sous la douche et s’habiller. Lorsqu’elle entendu la porte de la salle de bain, elle se précipita vers celle-ci. Elle croisa Gregory et lui demanda la question qui lui brûlait les lèvres :

    « Tu viens à la soirée de Saphira ? Tu va surement te retrouver tout seul comme garçon ! »


    Effectivement, Madison pensait que Saphira n’avait invité que les filles des Cheerios. Mais bien réfléchit, chacune d’entre elle allait surement inviter leur boyfriend. Pour le cas de Mady, c’était plus compliqué. Elle aurait bien voulut inviter Taylor, mais comme il était distant depuis la fête de chez Tyler, elle n’avait rien. De même pour le bal de la saint valentin. Gregory répondu par l’affirmative, elle lui sourit et ajouta :

    « Et bien, on s’y verra alors. Tu y va avec Abby, je suppose ? Je suis contente de pouvoir passer la soirée avec vous ! »


    Puis la jeune femme entra dans la salle de bain. 15 minutes sous la douche, de quoi se détendre. Elle sortit toute pimpante, une serviette enrouler autour de la poitrine. Elle sécha ses cheveux, les lissa, et une fois satisfaite, elle se maquilla. Elle sortit de la salle de bain, pour rejoindre sa chambre, là où l’attendait sa robe parfaite ! Gregory avait déjà quitté l’appartement, surement pour aller chercher Abby. Madison était comme une gosse qui attendait le plus beau des cadeaux ! Elle sautillait presque de joie ! Elle alluma son poste CD, et lança le dernier tube de Britney à fond ! Elle dansa avant de s’arrêter pour enfiler sa robe, manquerait plus qu’elle l’a déchire ! 5 minutes plus tard, elle était prête, il faut le dire qu’elle était plutôt séduisante.

    La voilà au volant de sa décapotable sur la route qui la mène à la maison des Harper. Madison n’y avait encore jamais mit les pieds, elle passait juste devant pour aller au lycée. Elle se gara devant l’allée, quelques voitures étaient déjà stationné, Madison aperçut tout de suite celle de Katherina ! Elle avança dans l’allée, et aperçut Gregory et Abby sur le pas de la porte. Elle accéléra le pas pour les rejoindre, mais pas facile avec des talons de 15 cm. Elle arriva en même temps que la porte s’ouvrir. Découvrant l’hôte de la soirée. Madison fit la bise à Abby, sourit à Gregory, et puis elle prit Saphira dans ses bras en ajoutant :

    « Ça va être la soirée du siècle ! »


    Elle entra dans la maison, et y découvrit les invités déjà présents. Elle s’approcha de Katherina et d’Alexis qu’elle ne connaissait pas beaucoup.

    « Alors prête à danser ? »





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptySam 23 Avr - 14:36

Rouge. Sa robe son uniforme était rouge alors sa robe serait rouge et pas autrement. Se tenant devant son miroir dans sa chambre, Joyce s'admirait sous toutes les coutures. Sa robe lui allait affreusement bien, suivant les mouvements de son corps tandis qu'elle bougeait. Certes, ce n'était pas discret, la brune en avait parfaitement conscience mais une certaine partie d'elle … Non en fait, Joyce s'en moquait totalement. Et puis tout le monde devait porter un masque donc … Oui une fête, une mauvaise idée selon l'avis de la cheerio mais bon il fallait bien qu'ils se détendent tous et surtout qu'ils montrent à ses loosers qui est-ce qui détenaient encore le pouvoir. Ils avaient remporté les Sectionnals et alors ? Le coach avait répliqué avec une liste absolument fabuleuse que Joyce allait se charger d'effectuer de la première à la dernière corvée. Ce n'était pas que la cheerio voulait rentrer dans les bonnes grâces du coach, c'était juste qu'elle s'ennuyait royalement ces temps-ci. Mais si elle désirait ardemment se venger de toutes les personnes qu'elle détestait, à commencer par Kourtney, elle savait très bien qu'il ne fallait pas foncer tête baissée. Il fallait qu'elle attende le moment parfait pour leur infliger à toutes un coup qui ne leur permettrait pas de se révéler. Oh oui se dit Joyce en enfilant des talons aiguilles noires, ils allaient tous se souvenir de ce mois de Février, et pas forcément dans le bon sens.

La brune mit son masque noir, attention de la même couleur que ses chaussures, et descendit les escaliers, se rendant au rez de chaussée où sa mère l'attendait. Pas de doute, Mrs Allen n'approuvait absolument pas la tenue de sa fille et espérait que cette dernière s'amuse avec modération et n'oublie pas d'aller à l'église ce dimanche. Oui, les parents de Joyce étaient comme ça : des espèces de robots maniaques qui prétendaient que tout allait absolument parfaitement bien dans leur vie parfaite. La jeune fille poussa un soupir avant de mettre son trench coat noir alors que sa mère lui demandait si elle n'avait rien oublié. Joyce lui jeta un regard des plus étranges avant de répliquer que non. La jeune fille avait pensé à prendre son téléphone portable. Donc elle avait le plus important. Le portable n'était évidemment pas là pour appeler ses parents en cas d'urgence mais bel et bien pour prendre des photos de ses camarades dans leur pire instant de débauche. Qui a dit qu'elle se rendait à cette fête dans le but de se faire des amies ? Il y avait priorité et … priorités, la jeune cheerio s'amuserait bien plus en voyant leur air dépité lorsque les clichés seraient sur le net. Vous avez dit garce ? Absolument.

Son père la déposa en voiture devant l'imposante bâtisse des Harper et il eut à peine le temps de lui dire de passer une bonne soirée qu'elle était déjà hors de la voiture, se dirigeant vers la porte d'entrée. Cependant, la brune n'était pas la seule à arriver à ce moment là. Joyce repéra au loin Saphira, la maîtresse de maison qui était en train de saluer Abby, une autre cheerio et … son petit ami Gregory ? La brune fronça les sourcils : elle pensait que c'était une soirée exclusivement réservé aux filles ? Bon, se dit-elle en se rapprochant furtivement d'eux, c'était plutôt à son avantage en fait. Joyce fut devancée par Madison Sullivan, et la regarda saluer tout le monde et attendit que la blonde soit rentrée à l'intérieur pour s'avancer elle aussi jusqu'à eux. Il était temps de passer à l'action et de commencer les tâches de la liste de Sue.

"Hey ! " La cheerio avait poussé un grand cri, attirant leur attention, tout en se dirigeant vers eux. Mais son regard était porté sur Gregory. "Tu ne seras pas …" Et sans absolument prévenir ou même se soucier du fait que sa copine se trouvait à moins d'un mètre d'eux ou que tout ceci risquait mal de se finir, Joyce s'empara des pans de sa chemise, attira Gregory contre elle et l'embrassa. Hmm ... Il embrassait plutôt bien en plus.La brune finit par s'écarter, un sourire aux lèvres.

"Oh non désolée … je t'ai pris pour quelqu'un d'autre. Encore désolée."

Puis, comme si de rien était, Joyce entra dans la maison, jeta son trench coat quelque part dans l'entrée, déjà prête à s'amuser. Cela allait vraiment être une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptySam 23 Avr - 20:59

Parce que il ne pouvait y avoir de fêtes sans Summer Davis. Et la fête de Saphira Harper ne dérogeait pas à la règle. Invitée en tant que Cheerios, Summer avait reçu un texto, puis un mail, au sujet de cette grande fête qui se préparait chez les Harper, et c'est sans hésitation qu'elle avait décidé de s'y rendre. Suite à ce qui s'était produit en Janvier, Summer avait besoin de mettre les choses au point avec beaucoup de monde.. dont Madison. Et elle savait que la blonde serait de la partie, puisqu'elle était proche de Saphira. Elle comptait bien en profiter, et si au passage elle pouvait croiser quelques Cheerios et les écrabouiller avec son talon aiguille, elle n'allait pas se priver.

Et le fameux soir arriva. Summer avait passé l'après midi à se préparer, et en jetant un coup d’œil à son portable, elle vit qu'elle avait déjà une heure de retard par rapport à ce qui était indiquée sur son message, mais cela ne la dérangea pas outre mesure, et elle ne se pressa pas davantage. Son reflet dans le miroir ne lui convenait pas, et un problème capital se profilait : cheveux relevés, ou lâchés? Elle avait déjà choisi sa robe, ses chaussures, son masque, puisqu'il s'agissait d'une soirée masquée, et elle était déjà maquillée. A ses oreilles pendaient deux rubis, et elle était là, en sous vêtements, au milieu de sa chambre, face à son dressing, à fusiller du regard son miroir. Et finalement, elle se décida pour laisser ses cheveux flotter sur ses épaules, et elle soupira d'aise, ce petit souci derrière elle. D'une main elle attrapa sa robe bustier noire, une merveille qui lui avait couté la bagatelle de quelques milliers de dollars, signée par un grand créateur et faite sur mesure. Pourquoi du noir? Parce que quand on est une reine, on n'a pas besoin de se faire remarquer avec des couleurs voyantes. Une simple robe suffit. Ses chaussures à talons haut la grandirent de plusieurs centimètres, et la dernière touche fut son masque de velours noir, agrémenté de quelques cristaux swaroski. Enfin, satisfaite, elle enfila son lourd manteau pour se proteger du froid, attrapa sa pochette en cuir et put se rendre chez les Harper.
Techniquement, elle aurait pu y aller à pied, mais à quoi bon se fatiguer? Et c'est dans sa nouvelle Audi TT argenté qu'elle déboula devant la maison. Jouant de prudence, elle gara sa voiture à distance, y laissa son manteau, se remit une couche de gloss et ébouriffant légèrement ses boucles brunes, elle put enfin entrer dans la maison.

A l'intérieur, il y avait déjà du monde, des masques côtoyaient des visages découverts, et un sourire en coin éclaira son visage. Dans un coin, Abby était bouche bée, son petit ami Gregory à coté d'elle, le même petit ami qui venait de se faire littéralement sauter dessus par une fille que Summer ne reconnut pas immédiatement, puisque de dos. Mais Summer eut un rire à la fois moqueur et satisfait, et en passant près d'Abby, elle lui envoya un coup d’œil condescendant. En même temps, en laissant son petit copain vivre avec une autre fille, il ne fallait pas s'étonner si les rumeurs fusaient, et si on prenait Gregory pour un gigolo à qui on pouvait rouler des pelles n'importe quand. Et d'ailleurs, en parlant de la fameuse colocataire de Gregory, où était donc Madison? Nul tête blonde à l'horizon, aussi Summer se décida-t-elle à patienter. En premier lieu, trouver l'hôtesse de maison, et elle se fraya un chemin jusqu'à Saphira, en compagnie de la petite Alexis, une jolie rouquine à qui Summer n'avait encore jamais adressé la parole.

" Bonsoir Saphira. Bonsoir Alexis. " les salua-t-elle, gratifiant la première d'un sourire, la seconde d'un simple hochement de tête. " C'est une très jolie maison Saphira, et une superbe fête qui s'annonce. Oh, et ne t'étonne pas si les garçons arrivent en masse, d'accord? Tu es mignonne comme tout dans cette tenue. " la complimenta-t-elle, et elle les laissa pour aller se chercher un verre de champagne.

A l'origine, la fête n'était réservée qu'aux Cheerios... mais suite au message qu'elle avait reçue, Summer avait, par mégarde, fait suivre le texto à quelques uns de ses contacts masculins de l'équipe de foot. Nul doute qu'avec le bouche à oreille de McKinley, il y aurait bientôt non seulement les cheerleaders, mais également les sportifs. Mais une fête sans garçons, franchement? On était plus au collège, les soirées pyjamas, non merci. Rajustant son masque, Summer but une petite gorgée de champagne, et partit à la recherche de Madison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyDim 24 Avr - 13:17



La journée avait plutôt bien commencée. Réveillé sept heures pour partir à huit heures, j'avais retrouvé ma petite amie devant son casier est là, nous nous étions vus échanger un baiser passionné. Depuis que j'étais en couple avec Abby, je trouvais que la vie était belle, voire merveilleuse. Je ne pensais plus du tout à l'épisode désastreux qui c'était passé avec Allyson. Ni même avec Roxy. Désormais il n'y avait plus que Abby qui comptait pour moi. Mes amis, mes études et le sport aussi bien évidemment. Durant la journée, je ne vit pas Abby. Elle m'envoya un message texte pour savoir si j'acceptais de l'accompagner à la soirée qu'organisait Saphira chez ses parents. Je répondit immédiatement que ce serait un honneur d'être son cavalier. Rien ne pourrait me pourrir la journée pas même de croiser Allyson ou Roxy dans les couloirs de McKinley. Je m'étais dépêché de rentrer chez moi afin de me préparer. Je pris la salle de bain avant Madison car je mettrais surement moins de temps qu'elle afin de me préparer. Je termina de me préparer et partit dans ma chambre après avoir croisé Madison qui me posa une question. "Oui, Abby m'y a invité. Oh tu sais, ça me dérange pas. Je serais entouré de tout pleins de filles charmantes alors." Bien sur, je plaisantais. Pour moi, il n'y avait que Abby qui comptait. Elle était la plus belle de toutes et je me demandais comment j'avais fait pour ne pas me rendre compte que je l'aimais depuis toutes ces années. Mais mieux vaut tard que jamais comme on dit. Enfilant un simple jean, une chemise blanche et une paire de basket d'une grande marque très connue, je quitta mon appartement en disant à Madison qu'on se retrouvait chez Saphira. Mais elle ne devait pas avoir entendu avec le bruit de la douche, ni sa musique. Je partis donc vers le domicile de ma petite amie. Elle habitait toujours chez sa mère, à la sortie de la ville et moi dans un petit studio d'un quartier pas très fréquenté de la ville en compagnie de Madison. J'arrivais devant la maison des Summer et descendit de mon véhicule. Je n'allais pas la klaxonner, cela ne se faisait pas. Je sonnais donc à la porte et c'est Madame Summer qui m'ouvrit. "Bonjour, je viens chercher Abby." Ma petite amie arriva comme si elle avait guetter mon arrivée. Je saluais sa mère et nous partions à ma voiture. Juste avant je déposais un baiser sur les lèvres de ma petite amie. "Tu es ravissante mon amour." Je l'embrassais puis, nous grimpions dans ma voiture et en route pour la fiesta de l'année chez Saphira. Être le seul garçon ne me faisait pas peur. Loin de là. Nous arrivions chez mon amie et là, je vis Madison arrivé en même temps que nous. Je saluais tout le monde sauf Madison que je voyais tout les jours, donc ce n'était pas la peine. Je vis une fille s'approchait de moi et m'embrasser. Mais ce n'était pas Abby. Je tentais de la repousser mais elle s'accrochait celle la. Je retourna près d'Abby, ne faisant pas attention à la fille. "Que la fête commence les filles !!"
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Caldwell
« You just see the surface »
Age : 25 ans
Occupation : Jeune entrepreneur , Membre des Awesome Voices
Humeur : Vivante
Statut : En couple avec Ryder Crawford
Etoiles : 3260

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Try - P!nk
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
« You just see the surface »
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyDim 24 Avr - 20:45

La maison ne fut pas difficile à trouver dans la banlieue de Lima: la musique et les lumières multicolores sortant du bâtiment ne pouvaient tromper personne. Ruby releva sa longue robe argentée et avança jusqu'à la porte d'entrée. Elle eut un moment d'hésitation avant d'ouvrir la porte. Elle ne s'attendait aucunement à être invitée dès son arrivée à une soirée de ce genre, et quand Saphira lui proposa d'y participer, elle avait pensé que c'était une plaisanterie. Elle failli ne pas venir, de peur d'être délaissée, mais trouva finalement du bon à cet fête. Elle rencontrerait obligatoirement de nouvelles personnes. Et c'est dans cet optique qu'elle poussa la porte d'entrée.

L'air chaud du rez-de-chaussé qui contrastait avec le froid hivernal de l'extérieur la frappa au visage. La musique était forte. Ruby remonta son masque qui n'arrivait pas à tenir et s'approcha de la salle principale. Autour d'elle, de nombreux cadres étaient disposés sur les murs, où étaient exposés des photos de famille. Les premières représentaient la petite famille au complet, Saphira, sa mère, son père. Mais plus on s'éloignait, plus Madame Harper "disparaissait".

- Hey Ruby!

C'était Saphira. Elle m'avait vu regarder ses photos et semblait vouloir m'extraire de cette contemplation.

- Je suis si facile à reconnaître? demanda Ruby, plaisantant, en pointant du doigt son masque gris et noir
- Je sais quand même reconnaître mes amies!


Des amies. Ruby ne pensait pas s'en faire si rapidement. Cela faisait seulement deux semaines qu'elle était arrivée, et sa rencontre avec Saphira s'était faite sans qu'elle ne s'y attendit.
C'était jour de répétitions pour les Awesome Voice, et le premier jour de cours à McKinley de Ruby. Alors qu'elle se dirigeait vers le bureau de Sue pour valider son inscription chez les Cheerios, elle s'était arrêtée devant la salle où la chorale préparait les Sectionals, elle voulu regarder discrètement les chanteurs. Leur niveau l'avait épatée, et elle n'arrivait plus à décrocher son regard de cette scène. Puis d'un coups, la porte s'ouvrit et Ruby sursauta. Saphira aussi. Il lui fallait un argument pour expliquer sa présence, et Ruby décida finalement de dire toute la vérité. C'est à partir de là que, amusée, Saphira lui proposa de venir chanter avec elle après les cours.

Ruby entra pour de bon dans la salle principale de la fête. Tout d'abord, elle fut aveuglée par les éclairages, ne s'attendant pas à tant de matériel. Ensuite, elle regarda tout autour d'elle, tentant de reconnaître certaines de ses connaissances. Elle aperçut une fille au teint mat en robe rouge. C'était Joyce, l'une des premières Cheerios à lui avoir adressé la parole. Elle était en train de s'approcher d'un garçon, qu'elle embrassa avant de rebrousser chemin. Difficile de penser que c'était son petit ami. D'ailleurs, n'était-ce pas une soirée entre Cheerios? Parmi les nombreuses pom-pom girls (que Ruby essayait d'identifier en se souvenant de certains noms qui devaient "coller" avec le visage en dessous des masques) se trouvaient des footballers.

Ruby réajusta son masque, passa sa main dans ses cheveux qu'elle avait laissés ondulés pour l'occasion, et parti avec une assurance remarquable prendre un verre sur le bar au fond de la salle en attendant que l'on vienne lui adresser la parole, n'osant pas le faire elle-même malgré ses efforts.


Dernière édition par Ruby Caldwell le Jeu 28 Avr - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet:    06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyDim 24 Avr - 22:54

Eléa avait longuement hésité, et ce durant toute la journée. Cela avait commencé avec la surprise de recevoir un texto le matin-même. Non pas que lire un message avant le premier cours soit particulièrement étrange, mais voir que toutes les Cheerios faisaient de même au même moment, là, cela devenait bizarre. L'invitation qu'elle avait obtenue lui avait, pour ainsi dire, trituré l'esprit jusqu'au soir. Devait-elle aller à cette fête ? Après tout, Eléa n'avait pas de lien vraiment fort avec les autres pompom girls du lycée McKinley... Bien évidemment, elle échangeait quelques mots avec les autres lors des entrainements, mais cela s'arrêtait là. Jamais Eléa n'aurait pu penser que Saphira Harper la convierait chez elle pour une telle fête.

Cependant, une fois rentrée chez elle, Eléa se décida à se préparer, pour justement, se rendre à cette fameuse fête tant attendue. Comme un buzz lancé sur internet, le sms de Saphira avait parcouru tout le lycée, et Eléa était persuadée que les Cheerios n'étaient pas les seules à être au courant de ce qui se tramait ce soir-là. Cela promettait d'être mémorable, d'après les ragots qu'elle avait pu capter au détour d'un couloir. La blondinette se devait donc d'être présente, même si sa venue consisterait à rester collée au buffet à se goinfrer de biscuits apéritif, et à se déhancher sur le fond sonore qui serait probablement géré par le meilleur DJ de la ville. Car certes, Eléa ne connaissait pas tellement Saphira... Mais elle était persuadée que son hôte ne laisserait rien au hasard, et que la musique serait de qualité.

La belle française commença par ouvrir les portes de son imposant placard, qui débordait de vêtements en tout genre. Ce qui lui était d'ailleurs d'une forte inutilité, puisque Sue Sylverster l'obligeait à porter exclusivement son uniforme au lycée. Au moins, elle avait le choix quand elle sortait avec des amis le week-end... Eléa farfouilla donc entre les cintres, à la recherche d'une robe qui pourrait correspondre à la soirée. Elle opta finalement pour une de ses préférées, bleue avec d'énormes roses blanches dessinées dessus, qui laissait apparaitre le bas d'un jupon en tulle noir. Cette robe lui allait à ravir, et on aurait véritablement dit qu'elle était une petite poupée de porcelaine à laquelle on avait donné la vie. Une sorte de Pinocchio blonde.

Eléa se doucha, boucla ses longs cheveux blonds, se maquilla avec des teintes fraiches, et enfila sa robe sur des collants fantaisie noirs. C'est alors que la belle se souvint qu'il s'agissait d'une soirée masquée. Comme si tout le monde avait un masque qui trainait au fond d'une boite à chaussures ! Évidemment, elle, n'en avait pas. Et il était bien trop tard pour aller en acheter un... Pourtant, il était hors de question de renoncer à la soirée donnée chez les Harper. Elle n'avait pas prit la peine de se pomponner pour rien, tout de même ! Ce fut alors l'illumination. Une sorte de bonnet, avec des oreilles de chat, intégralement noir, gisait dans le fond du placard. Cela ferait l'affaire. Certes, on la reconnaitrait très facilement... Mais cela lui allait bien mieux qu'un loup.

La blondinette enfila ses escarpins, vida intégralement son énorme sac en cuir camel sur son lit, et jeta dedans que ce qui lui semblait le plus essentiel. A savoir son portefeuille, son téléphone, et son dictionnaire de poche. Plus un mascara, des mouchoirs, et un paquet de chewing-gums menthe-chlorophylle. Ainsi parée, Eléa quitta l'appartement, prenant soin de claquer la porte d'entrée pour énerver sa sœur ainée, et partit en direction de la villa des Harper, en enfourchant son vélo. En tant que française, Eléa n'avait pas encore son permis, puisqu'elle ne devrait normalement l'obtenir qu'à l'âge de 18 ans, et non de 16. Ainsi, elle ne se déplaçait qu'à vélo, son sac dans le panier accroché au guidon.

Ce fut en retard qu'Eléa sonna chez Saphira, qui lui ouvrit avec un grand sourire. Elle allait sûrement être choquée par ce bonnet ridicule, mais peu importe. On était bien là pour s'amuser, n'est-ce pas ?

    « Salut Saphira ! Excellente soirée en perspective, c'est super gentil de m'avoir invitée... »


Après avoir salué sa compatriote Cheerio, Eléa entra dans le salon, dont les murs vibraient légèrement à cause des basses de la musique diffusée. L'ambiance était au rendez-vous, et Eléa n'allait pas tarder à s'amuser comme une petite folle. La blondinette se posta alors auprès du petit groupe qui se formait, et qui comportait Alexis, qu'on ne pouvait manquer grâce à sa chevelure rousse flamboyante, une fille qu'elle reconnaissait comme étant Joyce, deux autres qu'elle soupçonnait d'être Madison et Katherina, et trois autres filles, dont l'une était accompagnée d'un footballer, dont elle avait oublié le nom. De toute façon, ce n'était pas bien grave, ou bout de deux verres, elle oublierait complètement tous ces prénoms, inutile de s'y attarder.
Eléa était bien prête à faire la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyLun 25 Avr - 11:46

    Abby aurait réellement pensé passer une soirée de rêve chez Saphira Harper et en compagnie de son petit ami, Gregory Grimson. Mais bien au contraire, la soirée semblait très mal commencer. Déjà, Abby n’aurait jamais du imposer Gregory à une soirée ou il n’y aurait que des cheerios et cette Joyce pour qui se prenait elle ? Elle était arrivée avec son masque comme si on ne l’avait pas reconnue avec ses vêtements qui frôlaient l’indécence. Elle était si vulgaire que ça en devenait honteux de se dire qu’elle était elle aussi une cheerleader. Abby aurait du se douter qu’elle ne se gênerait pas de faire un sale coup. C’est pour cela qu’elle fut plus que stupéfaite quand cette dernière embrassa Gregory comme si de rien n’était puis cette trainée partit et elle pensait vraiment qu’elle pourrait passer une soirée normale ? Encore Abby aurait pu se contenir sur ça car elle n’était pas le genre à s’emporter pour un rien et surtout pour une fille si insignifiante que Joyce. Mais quand Gregory se retourna pour dire « Que la soirée commence ». Là elle ne put se retenir, les larmes lui montèrent aux yeux et elle ne put s’empêcher de s’énerver une bonne fois pour toute.

    « Ne m’approches même pas là Greg’. Tu viens de voir ce qu’il vient de se passer ou tu t’en fous totalement ? Pour toi c’est normal qu’une autre nana t’embrasse alors que je suis là ? Mais qu’est ce qu’il peut arriver si tu étais seul ici ? Tu te taperais tout ce qui bouge. Tu sais quoi… Fous le camp… Laisse moi tranquille ou si tu ne pars pas n’essaies même pas de m’adresser la parole… Toi et moi c’est terminé là… »

    Abby pouvait être très impulsive quand elle était en colère et mettre un terme à sa relation avec Gregory comme ça avait été très expéditif. Mais elle se rendit compte que la réputation de Gregory était bel et bien fondé, il ne changerait pas même pour elle. Pourtant elle y avait cru dur comme fer. Elle entra dans la cuisine et elle vit que Saphira avait préparé des slushy grace à son merveilleux frigo américain. Ainsi elle prend un gobelet et se dirigea dans le salon des Harper. Elle se posta devant Joyce et elle le lui lança à la figure. Pour une fois, ça lui fit un grand bien de slusher quelqu’un, surtout qu’elle le méritait. Une fois fait, elle s’en voulait déjà alors elle sortit de la maison et s’installa dans le jardin de Saphira. Elle ne voulait voir personne à cet instant et elle aurait voulu rentrer chez elle mais elle n’était pas venue avec sa voiture malheureusement. Elle fondit en larmes et ne pouvait plus s’arrêter tellement elle avait mal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyLun 25 Avr - 22:02

En ce matin de Février on pouvait entendre sonner à l'unisson une vingtaine de portables dans les différents couloirs de McKinley .Un message des plus intéressants venait d'être transmit aux cheerios pour les informer qu'une fête était planifiée à leurs intentions .Bien sur comme tout le monde le sait aucune fille qui se respecte ne refuse une telle invitation surtout lorsque celle ci est lancée par une de ses coéquipières et Andréa n'avait pas l'intention de changer cette coutume .Ainsi elle avait passé toute la journée à imaginer sa tenue , son masque , la façon dont elle arriverait et tout ce qui s'en suivait .Dernièrement il y avait eu beaucoup de tension dans tout le lycée , comme le disait certains c'était devenu l'anarchie c'est pourquoi tout le monde voyait cette événement d'un très bon œil .Le mot c'était par la suite répandu à la vitesse de la lumière et bien que ça ait été spécifiquement organisé par et pour les cheerios au départ, le reste des élèves était finalement au courant de cette petite fête.

Andréa venait de passer au moins deux bonnes heures dans la salle de bain à hésiter entre sa robe grise et sa robe noire lorsqu'elle se décida à en sortir au grand soulagement de sa mère .Elle avait eu beaucoup de mal à se décider sur sa tenue notamment parce que c'était sa première fête en compagnie des cheerios donc elle ne savait pas comment s'habiller .La jeune fille n'avait aucune idée de la robe la plus appropriée ou encore du comportement à avoir en plus elle ne c'était jamais rendu chez Saphira avant et doutait de se perdre à cause de son sens de l'orientation plus que déplorable ! Elle partit donc de sa maison une heure en avance dans le cas ,plus que probable, où elle se perdrait en chemin. Après des longs allés retours à travers les rues de la ville Andréa finit enfin par arriver devant le maison des Harpers où la fête avait apparemment déjà commencée au vu des bruits qui s'en échappaient. Elle descendit de la voiture , remercia son ami qui l'avait emmené en voiture puis se recoiffa et réajusta sa petite robe noir avant de mettre le nez dans la demeure de Saphira .La brunette resta quelques instants à côté de la porte d'entrée le temps d'examiner la pièce .Même si tout le monde semblait très occupé Andréa sourit et lança un

-Coucou tout le monde ! D'un ton enjoué en arrivant à leurs hauteurs

Elle espérait vraiment pouvoir profiter de cette fête pour pouvoir parler avec tout le monde et puis le fait de porter des masques était quand même plus rassurant dans un sens puisque ça devrait normalement empêcher de trop gros règlements de compte pas vrai ? A peine Andréa commençait à entrer et à s'intégrer dans le groupe de personnes qu'elle vit une furie se jeter sur le seul garçon de la fête pour l'embrasser .En fait les masques n'étaient peut être pas aussi bien que ça....La brunette marcha droit devant elle attrapant un voir au passage qu'elle bu d'une traite puis après avoir remit en place son masque en dentelle noir elle se décida à chercher l'hôte de la fête. Elle balaya la pièce du regard cherchant une brune qu'elle finit par apercevoir entourée de plusieurs autres filles qu'elle avait un peu de mal à reconnaître de loin. La jeune fille s'approcha de Saphira la salua et afficha un large sourire avant de dire

-C'est une super fête il y a déjà de l'ambiance en tout cas c'est gentil de m'avoir invité – Elle replaça encore son masque puis lança ,comme à son habitude ,sur le ton de la plaisanterie – Vivement que j'arrive à reconnaître quelqu'un .

Andréa était ravie d'être là , c'était sur , cette soirée allait être mémorable .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMar 26 Avr - 12:34

Pour chaque action, il y a des conséquences et ça, notre chère Joyce l'oubliait bien vite. Et c'était avec le sourire aux lèvres qu'elle s'était dirigée dans le salon, prête à faire la fête avec les autres. Certes, les masques ne cachaient pas grand chose et elle avait fait une entrée plus que remarquée mais tant pis, ce qui était fait était fait, impossible de revenir en arrière. Ou même encore aller s'excuser auprès d'Abby. Et puis s'excuser de quoi ? Joyce ne voyait pas vraiment ce qu'elle avait fait de mal et dans son esprit à elle, c'était tout simplement la faute d'Abby : c'était censée être une soirée entre filles, et puis comment Gregory pouvait-il être fidèle en habitant avec Madison, hein ? Si c'était Joyce à la place d'Abby … Elle chassa aussitôt cette pensée, son regard se portant sur les autres cheerios qui venaient d'arriver, ce genre de chose ne lui arriverait jamais pour la bonne et simple raison qu'elle n'était pas assez stupide pour avoir un petit ami. Donc, problème réglé. Bref, il était tant de se concentrer sur des choses un peu plus sérieuses ... Joyce regarda d'un oeil distrait Madison avant que son attention se reporte sur Summer. Elles devaient avoir des choses à se dire … Hors de question de les interrompre avant, et puis Joyce n'allait pas s'en prendre à Summer. Elle n'était pas Kourtney quand même …

La brune ria intérieurement en pensant à la brésilienne tandis qu'une autre de ses connaissances faisait son entrée dans le salon, Ruby. Et Joyce s'apprêtait à aller lui dire bonsoir, sachant pertinemment que la jeune fille était du genre timide, lorsqu'Abby fit son entrée dans la maison. Et elle avait l'air plutôt mécontente. Oups, se dit la brune, elle avait trop vite zappé ce détail de son esprit. Et avant que Joyce ait eu le temps de dire amen, mauvaise référence de catholique au passage, elle se retrouvait avec de la glace pilée sur elle. Et la brune s'attendait à ce qu'Abby en rajoute une couche, lui balance des insultes à la figure, quelque chose, n'importe quoi, mais elle n'en fit rien et se contenta de s'en aller. Très certainement pour pleurer dans son coin. Wow. Joyce resta silencieuse pendant quelques secondes avant d'éclater de rire.

"C'est tout ce que tu as dans le ventre Abby ? Wow. Je crois que j'ai bien fait d'embrasser ton mec alors … On voit à quel point tu tiens à lui, mais en même temps, ce n'est pas comme s'il excellait dans l'art de la fidélité n'est-ce pas ?"

Joyce ne savait pas vraiment si elle parlait à Abby, aux autres personnes qui se trouvait dans le salon ou bien à elle-même. Peut importe en fait vu que tous avaient été témoins du baiser échangé entre elle et Gregory. Ceci étant dit, elle se mit à jouer dangereusement avec son portable, affichant la fameuse photo qu'elle avait de Madison et du fameux Gregounet en train de se peloter. La poster ou ne pas la poster ? Telle était la question. Oh et puis zut se dit-elle, en refermant son portable, Abby n'en valait même pas la peine, cela ne servait à rien de lui donner des coups alors qu'elle était à terre. Joyce devait déjà avoir bien chamboulé le petit monde parfait d'Abby Summer autant en rester là.
C'est donc en sifflant légèrement que la brune s'éclipsa du salon avec la ferme intention de se changer. Direction : la chambre de Saphira, et tant pis si cette dernière n'était pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMar 26 Avr - 17:27

Ce soir là, Roxy ne savait pas vraiment quoi faire. Y aller ou ne pas y aller? That is the question. Il fallait dire qu'elle ne savait pas vraiment quoi faire. Se rendre ou non à cette fête organisée par Saphira, l'une de ses meilleures amies qui l'avait par la même occasion, invitée d'office et ce, même si elle ne faisait plus partie des Cheerios depuis quelques mois déjà. Mais malgré tout, elle ne voulait pas refuser de passer une soirée avec ses anciennes coéquipières, surtout celles avec qui elle avait pu tisser un lien d'amitié encore présent aujourd'hui.

Fouillant donc dans son dressing, la jeune femme venait de sélectionner une tenue qui détonnerait probablement sur les autres, écarlates que choisiraient à coups sûrs certaines Cheerios. Il était vrai qu'elle aurait pu en mettre une également mais se fondre dans la masse n'était pas une chose qu'elle voulait réellement et de ce fait, opta pour une petite robe noire sexy accompagnée de talons aiguilles vertigineux, chaussures qu'elle affectionnait particulièrement pour ce genre de soirée. Envisageant de demander à Jensen de venir, elle se rétracta. Ce ne serait pas forcément une bonne idée de l'inviter. D'une part, parce que les autres filles en manque lui sauteraient certainement dessus et d'autre part parce que ce n'était pas ce qu'on pouvait appeler le type de soirée qu'il aimait.

Juste avant de partir, elle informa Justin de l'endroit où elle passait la soirée. Celui ci agréa, plongé dans son jeu vidéo de sport, comme chaque soir. Se rendant donc sur place avec sa propre voiture, elle reçut un coup de téléphone de son petit ami au moment où elle se garait dans la rue qui menait au domicile des Harper. Restant dans sa voiture le temps que dura la communication, elle lui promit de passer le week end entier avec lui pour se rattraper.

En entrant, elle constata que la plupart des filles étaient déjà présentes. Cherchant du regard Saphira ou Abby, elle vit cette dernière au bras de son petit ami, Gregory et l'évita donc. Tant pis, songea t'elle, un peu déçue par le fait de ne pouvoir pas passer un moment en sa compagnie comme autrefois. En effet, depuis qu'ils s'affichaient en couple, Roxy n'avait pas vraiment eu cette occasion et le regrettait. Ce fut alors que sous ses yeux médusés, Joyce, une des Cheerios se mit à embrasser Gregory qui la repoussa mais visiblement trop tard car le mal était fait et qu'Abby partit, furieuse, revenant quelques minutes plus tard, un slushy à la main, le lançant sur la briseuse de couples, avant de s'enfuir, les larmes aux yeux.

La colère bouillait en Roxy en cet instant précis. De qui s'occuper en premier? Abby, Gregory ou Joyce? Choisissant cette dernière en premier, elle la suivit à l'étage, dans la chambre de Saphira précisément où elle avait élu résidence dans le but de se changer. Sans se préoccuper du fait qu'elle soit en sous vêtement, Roxy s'avança vers elle et sans dire un mot, lui lança son poing en pleine figure, la faisant basculer par terre. Lui crachant dessus, elle lui jeta un regard dégouté, prenant ses vêtements et son sac à main par la même occasion pour le jeter à travers la fenêtre ouverte. Se retournant vers elle, la jeune femme sortit de la pièce sans même prononcer le moindre mot, Joyce n'en valant pas la peine. Redescendant à l'étage, elle se chargea de Gregory qui reçut à son tour un slushy en pleine figure bien mérité devant les yeux des autres filles. Une fois de plus, pas une seule parole ne vint sortir de la bouche de la jeune femme qui se mit en quête de trouver Abby. Suivant donc les indications des personnes à qui elle le demandait, elle finit par la retrouver dans le jardin, en train de pleurer amèrement sur ce qui venait de se produire. La prenant dans ses bras, elle essaya de la consoler au mieux, l'écoutant parler de tout ce qui allait mal dans sa vie en ce moment.

Abby, tu t'en trouveras un autre, un meilleur et plus valeureux chevalier servant que lui. Tu es belle, intelligente, sensible et en plus, tu es une Cheerios. Donc, une battante. Je t'en prie, ne laisse pas montrer à quel point tu es blessée par ce qui vient de se produire, ça fera encore plus plaisir à Joyce. Et ne t'en fais pas, elle a eu ce qu'elle méritait car, en plus d'avoir son nez en sang, elle aura un joli coquard qui va lui orner l'œil pour un bon bout de temps. lui dit elle, en lui adressant un sourire. Lui tendant un mouchoir propre, son crayon khôl et son miroir de poche, elle lui fit signe de refaire son maquillage qui avait dégouliné suite à ses larmes avant de continuer à parler.

Et dès demain, tu prends tes affaires et tu viens habiter chez moi. Il y a suffisamment de chambres de libre pour que tu puisses venir t'y installer. Mes parents ne sont jamais présents et je sais qu'ils ne diront absolument rien. D'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Caldwell
« You just see the surface »
Age : 25 ans
Occupation : Jeune entrepreneur , Membre des Awesome Voices
Humeur : Vivante
Statut : En couple avec Ryder Crawford
Etoiles : 3260

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Try - P!nk
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
« You just see the surface »
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMar 26 Avr - 18:39

C'est non sans faire un bond de deux mètres que Ruby fut surprise d'entendre une personne crier plus fort que la musique! Elle chercha dans l'obscurité la source de cette crise, plissa les yeux pour mieux apercevoir Abby Summer, la si gentille Abby Summer, facilement reconnaissable malgré le masque, hurler après le jeune homme que Joyce venait d'embrasser. C'était la première qu'elle la voyait dans cet état - peut-être parce qu'elle était nouvelle et qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion d'assister à cela. Abby partit en pleurant toutes les larmes de son corps.

Roxy, qui venait d'arriver, avait contemplé cette scène d'un regard noir, et elle courut rejoindre la fauteuse de trouble à l'étage. Un bruit sourd surgit, celui d'une chute, puis la lycéenne redescendit pour consoler Abby. Ruby alla la rejoindre, attristée qu'un pareil évènement se produise lors d'une fête qui paraissait si prometteuse. Elle comprenait maintenant: le footballer que Joyce venait d'embrasser devait être son petit ami.

- Et lui, il... il a fait comme si il ne s'était RIEN PASSÉ! cria Abby sans retenue, comme pour que son [ex]petit ami l'entende depuis le jardin
- Abby, il a sûrement pensé que tu n'avais rien vu. murmura Ruby doucement pour tenter de l’apaiser
- Laissez moi, je ne veux voir personne, et surtout pas lui!
- Je te comprends, mais ça ne résoudra rien si tu restes ici toute seule.
- Comment? T'as pas de petit ami.
- Et alors, j'ai pas le droit d'en avoir eu?
rigola-t-elle

À ce moment là, Ruby pensa à ses vacances, d'il y a quelques année. Ce dragueur de Tom, qui restait avec elle tout en sifflant chaque fille qui passait près de lui. Ça lui faisait du mal, elle se sentait tellement inutile.
Quant à Joyce, sa réputation était bien fondée, et Ruby avait tout intérêt à faire très attention lorsqu'elle restait avec elle. Même si la Cheerios était tout à fait sympathique avec la nouvelle - quoique parfois étrange... - il ne fallait en aucun cas que la réputation de petite coincée qu'elle avait avant se transforme en réputation de petite garce. Ce que Ruby n'était absolument pas. Et ne sera jamais.

La musique dans la salle changea. C'était Grenade, de Bruno Mars. Tout de suite, l'apprentie Cheerios se redressa.

- OH c'est ma chanson préférée en ce moment! Vous venez?

- On reste ici pour le moment, lui répondit Roxy. Peut-être après.

Ruby hocha la tête et retourna dans la salle, en adressant un dernier sourire à Abby.
En entrant, elle se retrouva en face de Gregory. Elle lui lança un regard méprisant.

- Je te connais pas, mais si tu la laisses filer, t'es un véritable abruti.

Ignorant son regard ébahi, elle passa.


Dernière édition par Ruby Caldwell le Jeu 28 Avr - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMar 26 Avr - 20:40


Organiser une fête d'anniversaire pour une ado c'est compliqué et Sam avait bien prit soin d'être le plus souvent possible au lycée pour éviter de passer trop de temps à la maison, seulement il n'avait pas pu échapper au ménage. Et oui, sa soeur et ses amis n'avaient pas fait dans la dentelle et il y en avait partout ! Le blond avait donc été réquisitionné pour retransformer la maison familiale en un espace de vie, et autant dire qu'il y avait du travail. Réveillé à neuf heures un samedi matin c'était quelque chose de très rare et après une bonne douche, il s'était muni d'un sac poubelle et de gants pour se débarrasser des déchets traînants au sol et sur les meubles. Après une bonne heure et demie de ramassage, on commençait à distinguer la pièce originale, il ne restait plus que quelques meubles à remettre en place, l'aspirateur et la serpillère. Sam s'apprêtait d'ailleurs à le faire lorsque son Blackberry le rappella à l'ordre, indiquant un message et pas de n'importe qui...

C'était un message de Camélia qui lui rappellait la soirée du soir même chez Saphira. Il ne risquait pas de l'oublier non ! Une soirée apparemment réservée aux Cheerios où il était invité ça n'était pas tous les jours que cela se produisait, c'était même la première fois. Le blond ne connaissait pas vraiment toutes les pom-pom girl mais il comptait bien faire connaissance avec quelques unes d'entre elle. Dès lors qu'il avait eu le premier sms, il en avait parlé avec Morgan, son meilleur ami, qui avait été invité lui aussi et avait donc prit la décision de s'y rendre. Apparemment peu de garçons allaient être présents et cela l'arrangeait bien. Camélia, il ne pouvait pas le nier, était une fille qui lui plaisait énormément, comme à pas mal d'autres garçons, et il ne savait jamais vraiment comment agir en sa présence puisqu'elle semblait lui envoyer des signes pour qu'il se bouge, seulement trop timide il n'osait pas vraiment l'aborder. Et puis tout le monde commençait à savoir que son attention était plutôt tournée vers une blondinette, mais Sam ne savait pas si elle serait là ou non.

La fête débutait aux alentours de ... heures, ce qui laissait encore quelques heures à Sam pour finir de jouer à la fée du logis puis se préparer. La soirée était déguisée mais le blond n'avait pas d'autre idée que de porter un simple masque qu'il n'avait pas encore d'ailleurs. Il était en train de passer l'aspirateur lorsque sa mère rentra des courses.

« Chéri c'est pas ce soir ta fête ? » lui lança-t-elle depuis la cuisine. Sam posa l'aspirateur puis la rejoint. « Si pourquoi ? ». Sa mère sortit un petit paquet d'un sachet puis lui tendit. « Comme j'ai cru comprendre qu'il te manquait l'accessoire principal de la soirée, je t'en ai trouvé un, pas de panique j'ai laissé mes goûts de côté et j'ai évité les strass et les paillettes. » Le blond se mit à rire, heureusement qu'elle n'avait pas choisi selon son goût ! « Merci maman » lui répondit-il avant de l'embrasser sur la joue et d'ouvrir le paquet. Le masque était très beau, d'un violet assez foncé, la couleur préférée du jeune homme. « Il est super, merci » ajouta-t-il avant d'aller le poser dans sa chambre. De toute manière il savait qu'il serait reconnu de suite, et il pourrait remercier sa crinière blonde pour ça.

Une fois le masque posé il se dépêcha de faire tout ce qu'il lui restait à faire pour pouvoir manger et se préparer tranquillement. C'est vers quinze heures qu'il rangea définitivement le matériel de ménage en se jurant intérieurement de faire payer à sa soeur ces heures d'esclavage un jour ou l'autre, et qu'il se rendit dans la cuisine. Sa mère avait mit de côté un plat qu'il n'avait plus qu'à réchauffer décidémment, il avait la meilleure maman du monde, et encore plus lorsque son père était en déplacement. Il se chauffa le plat puis le mangea tout en feuilletant un magazine qui traînait par là, avant de mettre tout au lave-vaisselle, et bien oui, il n'allait pas faire la vaisselle encore aujourd'hui, il avait eu sa dose de Cendrillonite aigüe. Le jeune homme fonça dans sa chambre chercher ses vêtements et fila à la douche. C'était déjà sa deuxième de la journée mais avec tout ce qu'il avait fait cela ne lui faisait pas de mal, au contraire. Quelques minutes plus tard il en sortit tout frais et tout pimpant puis s'habilla, jean foncé, chemise blanche et petite veste, cela allait faire l'affaire et puis il avait toujours un tee-shirt de rechange au cas où une catastrophe arriverait ou bien même, qu'il ait bien trop chaud en chemise. Il lui restait une heure à tuer avant de partir, aussi il décida de s'allonger un peu sur son lit histoire de se détendre et de réfléchir. Comment allait se passer la soirée ? Qui allait être là ? Une chose était sûre, Sam était bien décidé à se laisser un peu aller pour décompresser de toutes ces journées où il devait faire constamment attention à ce qu'il faisait, ce qu'il disait et surtout, de qui il s'approchait. Ce soir, plus de limites, il n'allait plus se gêner et Puckerman ne serait sûrement pas là ce qui était pour lui, le pied total.

C'est son portable qui, encore une fois, le tira de ses pensées ou plutôt de sa sieste puisqu'il s'était assoupi quelques minutes. C'était Morgan qui lui demandait à quelle heure il allait se présenter chez Saphira et Sam lui répondit qu'il allait prendre la route. Il avait décidé de ne pas prendre sa voiture puisqu'il n'avait pas envie d'être le Sam de la soirée comme on dit. Il irait à pied et rentrerait à pied, alcoolisé ou non. Il attrapa ses clés et ses papiers qu'il fourra dans la poche de sa veste en cuir, avant d'embrasser sa mère et de partir en direction de chez la Cheerios. Une petite demie heure plus tard il arriva là-bas, il pouvait déjà entendre de la musique venant de l'intérieur et respira un bon coup avant de prendre son courage à deux mains et de finalement sonner, attendant que quelqu'un ne vienne lui ouvrir. Il enfila enfin son masque et ce fut finalement Saphia qui lui ouvrit, logique puisque c'était chez elle en même temps. « Salut, c'est Camélia qui m'a invité, j'espère qu'il y a de la place pour moi ? » lui dit-il en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 0:36

Summer était une grande habituée des fêtes. Elle en organisait une à deux fois par an chez elle, lorsque ses parents lui laissaient la maison, et elle excellait là dedans. Les invités étaient triés sur le volet, et ceux qui avaient cette chance pouvaient boire, s'éclater et se laisser aller. Certes, la dernière en date s'était déroulée d'une drôle de façon, puisque bien éméchée, elle avait littéralement sauté sur Puckerman, et Quinn les avait tous deux surpris dans le même lit. Ce qui avait d'ailleurs provoqué leur rupture, mais Summer était déjà passé à autre chose.
Quand elle n'assistait pas à une fête de lycéens, elle allait à N-Y, et là, tout était démesuré, à l'image de cette grande ville qui ne dort jamais. Alcool, sexe, drogue.. l'adolescente de dix-sept ans devenait une jeune femme délurée, et malgré son jeune age, elle avait de l'expérience dans de très nombreux domaines. Aussi, quand elle revenait à Lima, et qu'elle se retrouvait au milieu d'une fête comme celle-ci.. elle avait vite tendance à s'ennuyer.

Pourtant, les choses avaient bien commencé, puisqu'à peine entrée, elle avait eu la chance de voir le couple Abby-Gregory secoué par une tornade en la personne d'une brune, que Summer avait fini par reconnaitre. Joyce. Une drôle de fille, au physique affolant, à la langue acérée, connue pour sa méchanceté et son habileté à faire du mal. Summer ne lui avait jamais adressé la parole, parce qu'elle voyait bien que Joyce, plus qu'une simple lycéenne cruelle, visait un certain type de personnes en particulier. Elle l'observait, de loin, et pour l'avoir vu en pleine action ce soir, elle lui tirait son chapeau. Direct, mais efficace, vu la réaction d'Abby, qui s'éloigna aussitôt de Gregory.

Pour sa part, Summer cherchait surtout Madison. Concentrée, elle déambulait d'une pièce à l'autre, mais visiblement, la blonde était soit occupée ailleurs, soit en train de fuir. Dans un cas comme dans l'autre, elle était introuvable, et Summer, après avoir fait le tour de la maison, saluant certains invités, en dédaignant d'autre, revint à son point de départ, le salon. C'est là qu'elle vit Abby se venger de Joyce. Et hop, un slushy. Occupée à grignoter une chips, Summer se demanda vaguement qui avait pu apporter de la glace pilée, et haussa les sourcils en voyant Abby repartir comme elle était venue. Efficace, mais il manquait un petit quelque chose. Summer l'avait toujours dit, Abby était trop.. molle, ce pourquoi Summer la méprisait souverainement. Elle n'aimait pas les gens trop faibles.
Laissant sa chips à moitié grignotée, la brune croisa les bras et s'appuya contre une table, faisant courir son regard sur les invités qui arrivaient en masse. Si au départ, il n'y avait que des filles, peu à peu les garçons commençaient à arriver en masse, alors qu'au départ la fête n'était prévue que pour les Cheerios. Apparemment, les sportifs avaient eu vent de la soirée, et en entendant le prénom "Camélia", Summer sut aussitôt que la jeune fille devait être à l'origine de cette arrivée massive de garçons. Et bien au moins, on ne s'ennuierait pas.
Enfin, normalement. Parce que pour le moment.. Summer commençait déjà à compter les minutes. L'alcool était présent, apparemment grâce à Lewis, majeur et assez gentil pour fournir de l'alcool à des mineurs. Ah, disons plutôt stupide, dans ce cas là. Mais Summer apprécia le geste, et subitement, elle se dirigea vers la sortie, fonça vers sa voiture, et en revint, sa pochette en cuir à la main. Mimant la fille qui avait besoin de son portable de toute urgence, elle pianota sur son Blackberry tout en traversant la maison, puis dévia subitement vers la cuisine, là où l'alcool était entreposé. La plupart des invités étant dans le salon ou dehors, dans le jardin, elle se retrouva seule.. et un sourire naquit sur ses lèvres. Un sourire machiavélique.

Fermant la porte derrière elle, et poussant une chaise pour la bloquer, elle ouvrit sa pochette, en sortit son gloss, un miroir, son permis, une dizaine de billets de 500$, et trouva enfin ce qu'elle cherchait. Rangeant le reste de ses affaires, elle choisit au hasard quelques bouteilles, et fouillant dans les placards, trouva quelques grands saladiers qui feraient l'affaire. Usant de ses connaissances en matière de cocktail, elle en concocta plusieurs. Vodka, rhum, tequila.. pomme, ananas, orange.. bientôt, ce fut quatre saladiers remplis à rabord qui trônèrent sur la table de la cuisine. L'alcool n'était pas très fort, aussi tout le monde en reprendrait, car croyant ces cocktails inoffensifs. C'était sans compter sur Summer Davis, qui fit tomber deux pilules dans chaque saladiers. Puis elle remplit plusieurs gobelets, et satisfaite, débloqua la porte de la cuisine.

" Et maintenant, que la fête commence. " murmura-t-elle.

Prise d'une inspiration subite, elle posa ses gobelets sur un plateau, et laissant la porte de la cuisine grande ouverte, elle se dirigea d'un pas chaloupé vers le salon.

" Cocktails dans la cuisine! " clama-t-elle à voix forte au milieu des invités, et avec un grand sourire, elle distribua allègrement les verres à droite et à gauche. Elle n'en garda qu'un, et se mit à la recherche de la douce et naïve Abby, qu'elle débusqua dehors, en compagnie de.. heu, mais de qui s'agissait-il? Rocky? Bref, elle offrit un sourire à cette fille qui pourtant lui disait quelque chose, puis se pencha vers Abby : " Tiens. " lui dit-elle en lui tendant le gobelet de cocktail. " Il est léger en alcool, mais ça te fera du bien. Les hommes, vraiment. " ajouta-t-elle avec un reniflement dédaigneux, en secouant ses boucles brunes, puis elle tourna aussitôt les talons, et retourna à l'intérieur. Satisfaite et impatiente de voir ce que cela allait donner, elle se mit à nouveau à la recherche de Madison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 12:45

Katharina : En voyant son énorme sac dans les bras Saphira se demanda si elle avait l’intention d’emménager. Qu’avait-elle bien pu ramener ? Kat n’était décidément pas possible aussi éclata-t-elle de rire en secouant la tête et s’écartant de la porte pour la laisser entrer. Entre ! Tu es superbe ! Je te conseils de poser ton sac dans ma chambre, planque-le dans le placard, qui sait ce qu’il pourrait arriver ce soir !

Alexis : Je suis contente de te voir, soit la bienvenue ! Ta robe est fantastique, mais entre, fais comme chez toi…

Madison : Saphira prit Madi dans ses bras avant de lui ouvrir l’accès à la maison. Contente que tu sois là ! Toujours bon pour ce soir ? Tu restes toujours après ?

Abby : Heu… Mais non… Non voyons, on ne sépare pas un couple comme le vôtre après tout ! *Arfff la galère ! Ca ce complique !* Pensa-t-elle néanmoins en leur souriant, déposant un baiser sur une joue des deux nouveaux arrivant. Elle s’écartait de Greg quand Joyce fit son entrée…

Joyce : Saphira cligne et écarquille des yeux à la fois complètement surprise et décontenancée par l’arrivée de la Cherrios. Joyce mais qu’est-ce-que tu fais ? Demanda-t-elle alors que celle-ci entrait dans la maison comme si de rien n’était, visiblement fière de son forfait.

Summer : Merci mais ! QUOI ?!!! Demanda la maîtresse de maison qui sentait la panique la gagner. *Bon sang mais quel mot dans « soirée cherrios » n’avait pas compris celle qui était réputée pour ses fêtes ? Summer ? Summer ! Lui dit-elle alors que la belle venait d’entrer dans la maison visiblement décidée à commencer la soirée. Ho bon sang ! Murmura-t-elle pour elle avant de presque lui hurler… Peux-tu au moins me dire qui tu as invité ?

Ruby : La panique commençait à la gagner quand une nouvelle arrivée fit son entrée. Contente que tu sois venue Ruby, tu verras tu ne t’ennuieras pas ! Lui dit-elle néanmoins avec le sourire. Entre, je te retrouve dans un moment ?

Eléa : C’est normal voyons. Lui dit-elle en l’invitant un peu à l’écart de la foule qui commençait à s’agglutiner dans le salon. Même si la soirée risque d’être un peu moins calme que prévue, mais fais comme chez toi. A plus tard…

Andréa : Elle tenta de retrouver Abby visiblement dépassée et profondément blessée par ce qu’il venait de se passer. Néanmoins elle croisa Andréa qu’elle accueillit avec le sourire. Hey Andréa *Elle s’arrête de chercher Abby du regard pour se concentrer sur son invitée*. Pas de soucis ! Sois la bienvenue, la soirée promet… C’est alors qu’Abby réapparaît dans son champ de vision et slush Joyce qui, il fallait bien l’avouer, l’avait bien méritée… Fraîche ! Fais comme chez toi ! On se prend un verre un peu plus tard ? Lui demanda-t-elle en lui posant une main sur l’avant bras avant de s’excuser pour rejoindre la petite amie de son protecteur.

Roxy : C’est alors que Roxy entre dans son champ de vision, détourne un instant son attention alors que cette dernière se précipite dans la chambre de Saphira. Rox...*Tant pis on se verra plus tard !*

Sam : Sam ! Lui dit-elle surprise en ouvrant la porte ! *Summer et maintenant Cam ?* Songea la Cherrios sans pourtant se départir de son sourire. Et bien entre et sois le bienvenu. Mais fais gaffe les premiers remous ont déjà eu lieu ! Joyce vient de se faire Slusher !

**

Saphira finit par rejoindre Greg dans le salon, il lui avait suffit de suivre Ruby du regard pour le retrouver et lorsqu’elle entendit la petite cherrios lui dire le fond de sa pensée, elle s’avança vers eux pour désamorcer la situation. Après tout, ce qu’il s’était passé était-il vraiment aussi grave ? Greg lui avait dit quelques jours auparavant combien il aimait Abby, combien il était heureux avec elle, déterminé à faire que cette relation fonctionne. Alors pour Saphira ce n’était que maladresse de sa part, en agissant comme il l’avait fait il avait seulement voulu faire comprendre que ça n’avait aucune importance pour lui, qu’il se moquait de ce baiser. Du moins était-ce ainsi qu’elle le voyait.
    -C’est un imbécile ! Ca tu peux en être sûre mais je ne pense pas qu’il ait pensé à mal Ruby !

Elle sourit à la jeune fille tout en bourrant l’épaule de son ami. Elle ne savait pas s’il avait envie de parler de ce qu’il venait de se passer ni encore moins d’entendre le conseil qu’elle s’apprêtait à lui donner, malheureusement, le temps ne lui permettait pas de le vérifier.
    -Greg ! Pourquoi ne pas lui avoir dis que tu étais aussi surprise qu’elle ? Je sais que pour toi ce baiser n’a aucune importance, mais Abby à besoin que tu la rassures. Je sais combien tu l’aimes mais dans un cas comme celui-là, c’est l’orgueil qui en prend un coup et qui prend le dessus. Tu te souviens ce que je t’ai dit à propos de Duncan, combien il m’était difficile de lui faire confiance ? Ne fais pas les mêmes bêtises que lui, parle-lui, ouvre-lui ton cœur, va la voir !

Elle l’embrassa sur la joue délicatement en lui serrant le bras de sa main, puis se tourna vers Ruby.
    -Ca t’embête si je te laisse t’occuper de la musique un moment, je dois voir quelqu’un ?

Nouveau sourire, nouveau remerciement et elle abandonna les deux protagonistes pour se rendre à l’extérieur, dans le jardin où elle trouva la traîtresse aux garçons, autrement nommée Summer, entourée de Roxy et Abby. Saphira prit un profond soupir avant de s’avancer vers elles et de leur dire.
    -Cocktail hein ? J’y ai le droit moi aussi ?

Demanda-t-elle en souriant à la reine et en s’asseyant à côté d’Abby.
    -C’était une soirée Cherrios Summer, on devait seulement mettre les choses à plat !

Elle ne s’était pas montrée agressive, elle constatait juste que ce qu’elle avait eu en tête ne s’était pas déroulé comme elle l’imaginait. Mais maintenant que s’était chose faite…
    -Abby tu veux bien qu’on parle un peu toutes les deux, je reviens dans quelques minutes ? … Rox je suis contente que tu sois là mais on va vous laisser tranquille un moment. Summer ? Je peux te voir 30s ?

Autant savoir à quelle sauve on va être mangée non ? Aussi déposa-t-elle un baiser sur le fond d’Abby en lui lançant un regard rassurant voulant dire : *ca va aller !* Avant de se lever, de s’écarter de quelques pas et d’attendre Summer.
    -Dis-moi ! Je dois m’attendre à beaucoup de surprises ce soir ?

Lui demanda-t-elle avec une petite moue. Elle ne lui reprochait rien, c’était dans sa nature de dépasser les limites néanmoins, il était certaines concessions qu’elle n’était pas certaine d’être en mesure de réaliser…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 14:37

06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Tumblr_lgf4v0KsUN1qh0jyxo1_500

Duncan avait entendu parler de la soirée de Saphira lors de l'entrainement de football. Il ne s'était pas posé la question " dois-je venir ou non ? ". Il n'était pas vraiment du genre à se prendre la tête durant trois heures à propos de ce genre de choses. De plus c'était la parfaite occasion d'avoir ce qui l'obsédait depuis des semaines maintenant : Saphira elle-même.

Il avait été informé que la soirée était à la base une réunion de cheerios, mais le bruit étant parvenu jusqu'aux oreilles de l'équipe, il savait très bien que cette gentille soirée entre filles tournerait vite à l'agitation dès l'arrivée des premiers garçons. Il n'avait pas la moindre envie de rater cela. Des déclarations allaient sûrement être faites, des crêpages de chignon étaient à prévoir, peut être aussi des parties de jambes en l'air mais, exceptionnellement, Duncan avait décidé que s'il devait coucher avec quelqu'un ce soir se serait avec Saphira et que rien ne le détournerait de cet objectif.

Quelques heures avant la fête, a McKinley, il avait dû passer une heure de tutorat avec Saphira et avait pris soin de jouer les idiots, comme si une soirée entre cheerios pouvait rester bien longtemps inconnue des footballeurs. Il n'avait pas fourni trop d'efforts pour la draguer, se préparant mentalement à sortir le grand jeu dans la soirée. Il n'avait pas non plus écouter les explications de Saphira au sujet des cours. Cela ne l'intéressait pas. Il ne parvenait déjà pas à se concentrer quand ce baratin sortait de la bouche d'un professeur alors ses mots sans sens pour lui en avaient encore moins lorsqu'ils venaient de Saphira. Il s'était révéler plutôt sec durant l'heure qu'ils avaient passer ensemble. Il s'était montrer indifferent et avait quitter la salle sans un mot. La surprise de sa venue n'en serait que plus grande, il avait d'ailleurs hâte de voir la mine déconcertée de la jolie brune lorsqu'elle lui ouvrirait la porte dans la soirée.

Il avait quitté le lycée sur sa moto et était arrivé chez lui en quelques minutes. Comme toujours l'imposante maison était vide. Son père rentrait tard, ce qui arrangeait le jeune homme. Le père et le fils ne pouvait plus rester dans la même salle sans que les choses virent au drame. Ayant tout deux un égo démesuré, ils ne pouvaient s'empêcher de se diminuer entre eux en permanence alors que, dans ces moments, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. Sa mère semblait pour sa part totalement déconnectée du monde. A croire qu'elle était mariée à son boulot même si Duncan comprenait que passer du temps avec son père ne soit pas une partie de plaisir.

Profitant de l'absence de ses géniteurs, Duncan dévora une grappe de raisin, puis passa une longue heure dans sa salle de bain. Bien qu'il se soit toujours considéré comme supérieur a ces proches, il prenait plaisir à s'entretenir. Il flemmarda ainsi dans la baignoire qu'il quitta plus tard avec quelques gémissements et alla s'habiller pour la soirée qui devait déjà se préparer.

Un jean, un polo blanc au col en V. Il ne voulait pas avoir l'air trop classe et c'était sa tenue habituelle pour ce genre de sorties, de plus il parvenait, même dans cette simplicité vestimentaire, à sortir du lot. La blancheur de son pull ne faisait qu'amplifier le bleu de ses yeux et ses cheveux bruns semblaient parfaitement coiffés alors qu'il lui avait suffi de remuer la tête pour les discipliner. Il vaporisa un peu de parfum autour de son cou puis jugea son apparence en examinant son reflet sur son miroir a pied.

Satisfait de l'image que lui renvoyait la glace, il attrapa son portable et ses clefs qu'il avait lancés en arrivant sur son lit et descendit l'escalier sans se presser. Il attrapa au passage une pomme dans un vase sur le plan de travail de la cuisine dans laquelle il mordit puis quitta la demeure en refermant la porte derrière lui. Il se fichait d'arriver en retard ou non, après tout il venait sans invitation, en parfait touriste, ce n'était pas comme s'il était attendu là-bas. Ainsi il prit le temps de finir son fruit devant chez lui puis fila dans la nuit, chevauchant son véhicule avec aisance.

Quand il arriva, la soirée avait déjà bien commencée. Il gara parmi les voitures sa bécane et en descendit. Il lissa son pull puis rejoignit la porte d'une démarche détendue. Une fois sur le pas de la porte il frappa doucement a plusieurs reprises, le poing serré alors qu'un sourire se dessinait déjà sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 16:35


Suite à ce baiser surprise, je pensais que personne ne l'avait vu et encore moins Abby. Malheureusement pour moi, ma petite amie avait tout vu et c'était légèrement emportée en m'annonçant qu'elle me quittait. Ce fut le choc. Je n'en croyais pas mes oreilles .. Non c'était impossible. Je me retournais vers la jeune femme qui m'avait embrassé et lui lança un regard noir. Je ne me m'étais pratiquement jamais en colère sauf que là, c'était nécessaire. Le reste des invités arrivaient encore. Je les saluais poliment en essayant de me frayer un chemin jusqu'au jardin. J'avais besoin de sortir, de prendre l'air. En passant, j'attrapais un verre de punch et le bu cul sec. Arrivé dans le jardin, je m'affalais sur un transat et fermais les yeux. J'essayais de réaliser mais je n'y arrivais malheureusement pas. Les larmes commencèrent à couler sur mes joues. La tête posée entre mes mains, j'essayais de rassembler mes esprits. Tout le monde était autour de Abby et la consolait. Je vit même Roxy, mon ancienne meilleure amie. Je n'entendais pas ce qu'elle disait à Abby mais j'étais certain qu'elle ne disait pas de gentillesse pour moi. J'allais me lever pour m'approcher un peu plus près afin d'entendre ce qu'elle racontait encore. Mais là, je vis ma petite protégée, Saphira, s'approchait de moi et me consoler. "Tu sais, elle a probablement raison. Peut-être que je ne changerais jamais .. Peut-être que je resterais toujours un coureur de jupon et puis c'est tout .." J'écoutais ce que Saphira me disait avant qu'elle ne parte voir un autre de ses invités. Tout compte fait, moi qui m'était fait une jour de cette soirée, je crois bien que j'aurais voulus partir chez moi, m'enrouler dans ma couette et ne plus en bouger. Mais Saphira avait raison. Je devais me battre mais en aurais-je seulement la force ? Surtout que Abby avait des doutes me concernant maintenant et en plus, elle avait Roxy et surement Allyson derrière elle aussi. Cela ne me rassurais pas vraiment. Je me leva du transat et m'approcha de Roxy ainsi que d'Abby. "Écoutes Roxy mêles toi de tes affaires et ne mélanges pas tout d'accord ?! Abby, il faut que je te parles maintenant." Elle ne semblait pas vouloir me suivre. Je commençais à perdre patience. De plus tout le monde me regardait et je détestais ça. Je ne voulais pas m'énerver devant pratiquement tout le lycée. D'ailleurs qu'est-ce qu'elle faisait là Roxy ? Si j'avais su qu'elle venait, je ne serais surement pas venu. Je regarda Abby, les yeux remplis de larmes et la tenant par les épaules. "Pxtain Abby, tu sais que c'est toi que j'aime ? Ce baiser voulait rien dire. Absolument rien. Je ne m'y attendais pas et voilà quoi, je ne sais même pas quoi dire. Tu n'as peut-être plus confiance en moi mais moi j'ai confiance en nous. Enfin, je crois .. La balle est dans ton camp Abby .." Je la regarda d'un air de chien malheureux et déposa mes lèvres sur les siennes. Puis, je partis de nouveau dehors et m'alluma une cigarette. Je ne savais pas si je devais rentrer chez moi ou rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Brentwood
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 17:05

« Allez, Quinnie passe une bonne soirée ! Tu me téléphones si tu ne trouves personne pour te ramener tout à l’heure, d’accord ? Et souris un peu, t’es moche quand tu fais la gueule ! » s’exclama Hazel Hargrove, en poussant presque sa cousine hors du véhicule. Avec un petit sourire narquois, la canadienne desserra le frein à main et son 4x4 disparut au bout de la rue. Quinn Fabray contempla durant quelques secondes la villa Harper. De la musique à tue-tête et des éclats de rire s’échappaient de l’immense bâtisse, venant ainsi troubler la tranquillité du quartier enneigé.
La jeune fille prit une profonde inspiration et fit les quelques pas qui la séparaient de la porte d’entrée, d’une démarche hésitante.


Quelques heures plus tôt


Depuis qu’elle avait surpris Noah Puckerman dans le lit d’une autre, Quinn faisait tout pour l’éviter. Ce n’était pas chose aisée étant donné qu’ils fréquentaient la même chorale, mais elle s’arrangeait toujours pour laisser au moins dix rangées de gradins entre eux, lors des répétitions à l’auditorium. Ainsi, lorsque l’adolescente avait eu vent de la soirée de Saphira Harper, elle avait poliment décliné l’invitation.
L’organisatrice était la meilleure amie de Puck. Quinn était persuadée qu’il serait de la partie et en outre, elle n’avait aucune envie de le croiser.

La Cheerio avait passé son samedi après-midi en compagnie d’Hazel. Cette dernière lui avait proposé de s’adonner à leur activité favorite en période de déprime : le shopping. Les deux blondes s’étaient rendues au centre commercial après le déjeuner, et n’en étaient ressorties qu’à la tombée de la nuit, les bras chargés de vêtements hors de prix. Au moment de rentrer à la villa, Quinn décida d’inviter sa cousine au Starbucks, connaissant bien le goût immodéré d’Hazel pour les boissons chaudes qui y étaient servies.
« Qu’est ce que tu comptes faire de ta soirée ? » s’enquit la canadienne, en sirotant son café.
« Je suis invitée à la fête que donne Saphira Harper chez elle, mais je n’ai pas envie d’y aller. Je vais sûrement m’empiffrer de chocolat devant une série télé. »
« Et tu t’imagines que je vais te laisser gâcher ton samedi soir à cause d’un salaud ? C’est bien mal me connaître ! »

De retour à la maison, Hazel mit ses paroles à exécution. Dans un premier temps elle tenta de faire entendre raison à Quinn, en arguant sur le fait qu’elle devait se montrer forte au lieu de se replier sur elle-même. La soirée de Saphira était un excellent moyen de prouver à tout le lycée qu’elle s’était remise de sa rupture, et qu’elle avait oublié Puckerman. C’était lui donner trop d’importance de fuir la fête parce qu’il était susceptible de s’y trouver.
Mais face au stoïcisme de sa cousine, la canadienne décida d’employer les grands moyens. Elle s’enferma avec Quinn dans la salle de bain, et l’obligea à se coiffer et à se maquiller. Chose faite, elle la traîna – presque – par la peau des fesses jusqu’au dressing.
« Maintenant tu te choisis une robe et tu l’enfiles ! Tiens regarde celle-ci ! Elle est parfaite » s’exclama Hazel en décrochant de son cintre une robe de couleur rouge.
« Il n’y a vraiment aucune chance que tu me foutes la paix ? » maugréa Quinn
« Absolument aucune ! Et n’oublie pas le masque qui va avec »

•••

Quinn Fabray se tenait là, toute penaude, devant la porte d’entrée des Harper sans oser frapper. Son regard s’attarda sur les voitures garées à la hâte dans la contre allée. Celle de Noah n’y était pas, mais il s’était peut-être rendu à pieds jusqu’ici. Que ferait-elle si elle se trouvait face à lui ? Ou face à Summer ? Ou face à Santana ? L’angoisse la gagna et elle sentit son cœur faire un bon dans sa poitrine…
Personne ne semblait avoir remarqué sa présence pour le moment. Elle était toujours à temps de rebrousser chemin et de rentrer chez elle en taxi. Bien sûr, Hazel lui passerait le savon du siècle, mais elle ne se sentait pas prête à affronter celui qui lui avait brisé le cœur, ni les moqueries de ses co-équipières.
Elle sortit le BlackBerry de son sac à main et commença à composer le numéro de la compagnie de taxi, lorsque la porte s’ouvrit. Maintenant que quelqu’un l’avait vue, il était trop tard pour se défiler. La soirée promettait d’être aussi longue qu’éprouvante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyMer 27 Avr - 19:27

    Abby aurait vraiment souhaité restée seule dans ce jardin et que personne ne vienne lui parler. Mais toutes ces personnes ne pensaient qu’à une chose, qu’elle avait besoin de réconfort. Ainsi au bout de dix minutes, Roxy débarqua. Que faisait elle donc là ? Elle n’était pas une cheerio… Ce devait surement être Saphira qui l’avait invité. Et dire que les deux meilleures amies s’étaient perdues de vue à cause de Gregory, celui qui lui avait dit qu’il l’aimait vraiment. Mais tout cela n’avait été que foutaise… Elle avait le don de se choisir des petits amis qui se fichaient vraiment d’elle. Il y avait eu Deacon, son premier amour, il était resté à Toledo et c’était bien mieux ainsi car quand elle avait découvert qu’il ne l’aimait pas et qu’il était sorti avec elle uniquement car il n’avait pas réussi à se taper sa sœur jumelle, Katie. Elle l’avait quitté aussi brutalement qu’elle venait de le faire avec Gregory. Et voilà qu’encore une fois elle s’était fait avoir… Bien sur qu’il ne changera pas… Qu’il resterait toujours le même, ce coureur de jupons qui s’en fout des conséquences sinon il aurait réagi et cela sans attendre. Elle fut sortie de ses pensées quand sa meilleure amie la prit dans ses bras. Roxy savait toujours quoi faire pour la réconforter mais là même ça ne changeait rien à sa douleur. Elle se mit à pleurer de plus bel dans les bras de son amie. Mais elle réussit à se calmer quand Roxy lui dit ce qu’elle avait fait à Joyce. Cette garce n’avait eu que ce qu’elle méritait et pourtant elle lui était redevable de lui avoir ouvert les yeux. Abby se releva un léger sourire sur ce visage pourtant si triste. Roxy lui tendait déjà un mouchoir et de quoi se refaire une beauté. Elle accepta l’attention de sa meilleure amie et tenta de rattraper le carnage de ses larmes. Ruby fit son entrée et il est vrai qu’Abby ne l’accueillit pas de la meilleure des façons. En plus, Ruby n’avait pas laissé le temps à Abby de répondre à Roxy par rapport à sa proposition de venir vivre chez elle. Abby lança un regard assez noir à Ruby malgré elle. Après tout, elle était amie avec Joyce alors si elle devait aller tout lui raconter il valait mieux qu’elle ne semble pas non plus trop atterrée. Malgré tout elle n’y parvenait pas. Ruby comprit vite qu’il valait mieux pour le moment les laisser toutes les deux. Malheureusement au bout de quelques minutes, Summer fit son entrée. Elle semblait compatissante et pourtant Abby savait qu’elle ne l’était pas réellement. C’était comme un jeu pour elle. Malgré tout elle lui tendit un verre qui contenait un cocktail que Summer avait soit disant préparé. Elle l’accepta sans se soucier de qui avait bien pu le faire ou le ramener… Elle le but d’une traite… Mon Dieu qu’elle avait soif et qu’elle souhaitait pour une fois pouvoir tout oublier alors pourquoi ne pas boire un peu d’alcool ce soir. Une fois fait, Abby trouva que ce n’était pas forcément aussi bon qu’on le disait mais bon si ça pouvait lui faire oublier certaines choses. Là Saphira fit son entrée… Elle était là pour que Summer les laisse tout de même tranquille malgré tout elle souhaitait parler avec Abby après. La jolie brune s’en voulait tellement pour la moquette de Saphira… Qu’elle était à deux doigts de se promettre de lui repayer toute la moquette de la pièce. Abby se dit alors qu’elles pourraient enfin rester seules mais c’était sans compter sur l’arrivée de Gregory Grimson en personne…

    « Je ne t’ai pas demandé de ne même pas essayer de me parler ? »

    Elle venait vraiment de lui parler d’une façon avec laquelle elle n’avait jamais parlé à personne. Elle le haïssait tant pour le mal qu’il venait de lui faire. Malgré tout le jeune homme resta et tenta tant bien que mal de se rattraper mais tout ce qu’il pouvait dire ne touchait déjà plus Abby. Elle se sentait bizarre comme ailleurs et là à la fois pourtant. Etait ce l’action de l’alcool ? Il est vrai qu’Abby n’en avait jamais bu mais ce n’est pas pour autant qu’elle allait y réagir aussi vite. Ainsi elle n’eut même pas le temps de réagir que Gregory déposa un baiser sur ses lèvres… La balle était dans son camp ? D’où c’était elle la méchante maintenant ? Elle n’avait fait que se rendre compte de la vraie nature de ce cher Gregory Grimson, tombeur de ses dames… Il décida enfin de partir. Abby se retourna vers Roxy.

    « Euh… Il s’est passé quoi là ? Tu sais ce qu’il me faut, encore un verre de ce cocktail… Summer est une vraie magicienne… Je ne sais pas ce qu’elle a pu mettre dedans mais j’oublie déjà que mon pseudo petit copain est là… »


    Abby entra dans le salon ou la fête était déjà à son comble. Il y avait du monde… La musique fusait et même si sa tête était dans du coton Abby eut une folle envie de danser… Aller comprendre pourquoi … Elle prit Roxy par la main et elle commença à se déhancher de façon très explicite au milieu de la pièce. Puis l’envie de reboire un verre la reprit. Elle se dirigea dans la cuisine en disant à Roxy de ne pas s’en faire qu’elle revenait dans deux petites minutes… Verre à la main, elle se resservit une bonne louche du cocktail miracle et en but plus de la moitié…


Dernière édition par Abby Summer le Dim 1 Mai - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyJeu 28 Avr - 17:29

Morgan ouvrit enfin les yeux, sortant d'une sieste imposée par les Dieux. Lentement il se redressa et son crâne se frotta. Ouvrant une à une ses paupières, il supporta mal d'y faire entrer la lumière. A ce point, l'endormi voulu s'étendre sur son lit. Mais il ne le pourrait pas car son père clamait déjà son nom en bas. Irrité d'être ainsi appelé, il fut néanmoins contraint de se lever. Doucement, il remit en place sa couette, imaginant que replonger dedans serait chouette. A la sixième sommation, il était en train d'enfiler son caleçon. A la septième, il sentit comme une gêne. Troublé voir persécuté, il ne voulait pas, aujourd'hui, lui parler. Croisant son reflet dans le miroir, à 17h00 il broyait à nouveau du noir. Quand soudain la porte fut ouverte, il aperçut son père faisant une drôle de tête.

"Qu'est-ce que c'est que ces conneries! Ta mère vient de m'apprendre que ce soir tu avais une party! Est-ce raisonnable pour un sportif d'être aussi oisif? Penses-tu que boire de la bière va te rendre plus fort et fier? Si ton pauvre cerveau ne pense qu'aux filles, c'est que mon enfant tu pars en vrille. Sache qu'il t'est interdit de sortir de la maison pour cette nuit! Compris!"

Telle une cannette bombardée, le cœur de Morgan vint à exploser. Quand la porte fut à nouveau fermée, il s'autorisa à pleurer. Entendant son fils se lamenter doucement, Mme Moore monta pour soutenir son enfant. Après avoir gratté la porte, elle entra et s'assit à côté de son hôte.

"Demain, demain, demain, ton chagrin sera loin. Morgan, tu sais l'amour que ton père te porte mais sa passion du sport l'emporte. Il t'interdit de sortie, c'est pour ton bien, pour ta vie."

Morgan montra alors son visage humide à sa mère en lui portant un regard livide. Ne sachant plus quoi penser, il se dressa pour aller s'isoler. Fermant la salle de bain à clé, il espérait enfin pouvoir respirer. Fixant son autre lui dans son psyché, il était en tout point écœuré. Un instant il pensa en finir, rejoindre Allan et fuir. Mais il n'avait pas le courage d'en finir avec la vie à son âge. Levant les yeux au ciel, espérant comme un appel ou un conseil, il resta enfermé jusqu'en début de soirée. A nouveau son père montait au créneau. Hurlant le prénom de son enfant, il voulait l'avoir à table en mangeant. Mais personne de répondait aux hurlements qui résonnaient. Furieux, il fila dans la chambre pour n'y trouver personne à surprendre. L'oiseau envolé avait finalement par la fenêtre filé. Le bruit d'une voiture se fit alors entendre et Morgan au volant partit sans attendre.

En chemin il tremblait autant qu'il avait envie de crier. Heureux de vivre sa vie mais il se sentait alors si malheureux aussi. Brisé en profondeur, il en avait des sueurs. Suffoquant d'angoisse, il finit par hurler toute sa poisse. Pourquoi son père était-il un tel obstacle… alors qu'il ne rêvait que de spectacle. Voilà enfin qu'il tournait à trois blocs de la rue où serait la soirée. Il gara sa voiture et sortit en caleçon dans un Lima presque obscur. D'un geste vif il prit, un sac noir pour en sortir des habits. Sur les conseils de son acolyte, il ne voulait pas passer pour un néophyte. Cravate et chemise pour cette soirée étaient de mise, chaussures en cuir et jean Armani pour finir. Il se parfuma et d'un geste rapide se coiffa. Réflexe plus que nécessité, il avait oublié qu'il les avait fait couper. Il retourna dans sa Ford Kuga et roula jusqu'à chez Saphira. Descendant avec charme, il vit au loin sa Q ce qui réchauffa son âme. Marchant d'un pas dynamique, il ne ressentait plus aucune panique. Sa sœur était là, Sam aussi, il savait que cette soirée serait réussie. Refusant de penser à ce qui allait arriver, à la porte il se mit à toquer.

Il y avait du bruit, il y avait du monde, inutile de douter que cette soirée serait de la bombe. Osé pour une fois, une tourna la poignée et entra. Il vit une masse de lycéens parmi lesquels il en connaissait plus d'un. Cherchant d'un regard un être connu et bavard, Morgan au sourire ravageur espérait pour cette nuit oublier ses peurs.

Revenir en haut Aller en bas
Ruby Caldwell
« You just see the surface »
Age : 25 ans
Occupation : Jeune entrepreneur , Membre des Awesome Voices
Humeur : Vivante
Statut : En couple avec Ryder Crawford
Etoiles : 3260

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Try - P!nk
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
« You just see the surface »
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptyJeu 28 Avr - 19:41

Saphira s'approcha.

- C'est un imbécile, mais je doute qu'il ait pensé à mal.

Ruby était toute honteuse. Elle n'avait pas l'habitude de s'adresser de la sorte à quelqu'un. Peut-être que son fichu mal de crâne l'avait rendue colérique.

- Sûrement... je suis désolée, c'est pas mon genre, je... je crois que j'ai un peu bu.

En effet, avant de rejoindre Abby - ce qui n'avait peut-être pas été très utile... -, Ruby était au bar et pour passer le temps, s'était resservi du punch. On dirait pas qu'il y a de l'alcool de ces trucs là!

- Combien de verres? s'inquiéta aussitôt Saphira
- Hmm, je sais pas... deux?
- Seulement?!
s’esclaffa-t-elle
- Je crois que je tiens pas vraiment bien l'alcool. À une soirée pour le nouvel an l'année dernière, j'ai bu une coupe de champagne et deux verres d'une boisson pétillante à la pêche. Ça n'avait beau être qu'à deux pour-cent, je suis tombée malade tout le reste de la fête!
- Euh c'est pas très rassurant, t'es sûre que ça va aller?
- T'inquiètes! Tant qu'il n'y a pas de champagne...


Qu'à moitié rassurée, elle proposa tout de même à Ruby de s'occuper de la musique pendant qu'elle allait voir Abby. Elle accepta sans hésiter, pensant que ça pourrait lui changer les idées. Elle traversa la piste en slalomant entre les belles lycéennes de McKinley, toutes en robe de soirée, puis atterrit devant les piles de CD et les platines - très peu pour elle. Elle mit une compile datant d'un mois seulement dans l'un des deux lecteurs, et un autre lui tombant sous la main, s'intitulant "Best-of des années 80" dans l'autre, en espérant que Saphira serait de retour à temps pour changer si ça ne plaisait pas. Elle tourna la tête puis s'aperçut qu'un plateau de cocktails tous aussi beau les uns que les autres la narguait de l'autre côté de la salle. En une fraction de seconde, sa migraine la rappela à l'ordre.

De nouveaux arrivant firent leur entrée dans la salle. Vêtue d'une robe magnifique trainant légèrement sur le sol, une grande blonde, les mains à la taille, s'avança , obtenant des larges sourires par certaines, des regards dédaigneux pour une large minorité d'autres. Pas besoin d'avoir redoublé trois fois dans cette école pour comprendre qu'il s'agissait de la belle Quinn Fabray, et non plus besoin d'avoir été à McKinley l'année dernière pour savoir ce qui lui était arrivé. Ruby tenta, derrière son masque, de trouver la jeune mère qu'elle était depuis quelques temps sous ses grands airs de princesse.
Un garçon, les cheveux ultra - mais alors VRAIMENT ULTRA - clairs avait passé la porte peu de temps avant elle. À première vu, c'était un footballer. On pouvait deviner des muscles de béton sous sa chemise blanche qui lui serrait légèrement le torse. Ruby monta un peu son regard vers son visage, et là, la première chose qui lui venu à l'esprit, c'était que sa bouche devait être aussi grande que sa main, et rouge à en croire qu'il se les était maquillées. D'une certaine façon, cela lui allait. On aurait dit le premier petit ami de Barbie, et cette dernière se trouvait juste derrière lui. Il réajusta son col et s'effaça dans la foule.
Un autre suivi le mouvement, brun, ténébreux, la démarche sûre. Il paraissait confiant et dès son arrivée, Ruby devina sous le masque du jeune homme qu'il reluquait les jolies Cheerios. Il affichait un sourire ravageur, avec l'air satisfait de quelqu'un sachant d'avance que la soirée allait se dérouler à son avantage.

Ruby se dirigea vers l'entrée sans s'en rendre compte. Regarder toutes ces personnes arriver et les décrire l'amusait, même si elle aurait préféré les connaître tous que de les regarder de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN EmptySam 30 Avr - 17:02

La nouvelle s'était très vite répandue dans le lycée. Saphira Harper organisait une soirée chez elle et les cheerios ainsi que les footballers y étaient conviés. Chacun des lycéens de McKinley rêvait d'être invité à cette fameuse soirée dont tout le monde parlait tant. Everleigh avait été invité par Saphira elle-même avant même que la rumeur ne se soit propagée dans le lycée. Elle ne le devait car leur relation de demies-soeurs car elles n'étaient pas très proches l'une de l'autre. C'était peut-être un moyen de se rapprocher cette soirée ? Qui sait .. Le jour J elle avait confirmé sa venue à Saphira et avait vaqué à ses occupations toute la journée jusqu'au soir où elle devait se rendre à la soirée. Ever aurait préféré être tranquillement installée chez elle mais c'était la soirée de Saphira et la manquer était une très très mauvaise idée. Elle s'y était donc rendue vêtue d'une simple robe noir bustier et une fois arrivée devant la porte avait longuement hésité avant d'entrer. La décoration était sublime. Cela la confortait dans l'idée que la maison Harper était un foyer chaleureux et aimant. Tout ce qu'elle aurait aimé avoir autrement dit. Cherchant Saphira des yeux elle tomba sur une photo de famille. Le fait de voir sa mère la mettait toujours à mal et c'est pourquoi elle détourna son regard afin de continuer la recherche de Saphira. Elle pénétra dans la salon et la vit discuter avec d'autres personnes. Elle se mit alors dans un coin afin d'attendre qu'elle eut fini.

Des yeux se posaient sur elle et cela ne la gênait en aucun cas. Tout le monde savait que ce n'était pas une fille à embêter. Enfin plusieurs idiots n'y faisaient pas attention et cela chauffait rapidement. Par exemple Duncan Baxter qui tournait autour de sa demie-soeur et connaissant sa réputation Everleigh y faisait très attention quitte à aller le voir de temps en temps pour parler avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty
MessageSujet: Re: 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN   06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-