Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Need You Now ♥ Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptyJeu 12 Mai - 21:35


Bethany Joy
& Gregory

You. Me. Prom.
...


06. Need You Now ♥ Gregory  Chace-C-3-chace-crawford-9530855-100-100 06. Need You Now ♥ Gregory  048

« … 2 moutons… 3 moutons… 4… »

Il n’en fallut pas plus pour plonger la jeune fille dans le plus profond des sommeils. On dit que les matheux ont une tendance à mieux s’y connaître en musique, et inversement, que les musicaux ont une tendance à bien comprendre les maths. Beth était la preuve que cela était terriblement faux ! En effet, il ne fallait pas plus d’un décompte de quatre moutons pour qu’elle s’endorme : la tête enfouie dans les bras enveloppés de résille noire qui tenaient son écharpe en guise d’oreiller. Heureusement que la professeur avait abandonné le sombre sujet du fond de sa classe et qu’elle avait laissé loin derrière elle – environ au niveau du premier chapitre, second paragraphe du cours – l’idée d’encore une seule fois interroger cette élève compliquée. Comme la plupart des professeurs, elle croyait en effet que Mlle Konstantinov (nom si souvent écorché lors des appels de présence) était une élève profondément instable que la plus petite contrariété pouvait mener à une automutilation des plus terribles qui aurait sans doute pour résultat final un suicide avant la fin de la durée de son passage au lycée que le professeur cause de cette contrariété aurait sur la conscience.

En ouvrant les yeux, Bethany fut étonnée de ne pas voir des élèves plus ou moins attentifs écoutant une femme rechignée et faisant son boulot à contre cœur (those who can’t, teach) mais une classe totalement vide. Était elle donc tellement invisible que même la professeur l’avait oubliée là ? Un petit serrement de cœur mais tant pis… Elle se leva et se dirigea lentement vers la porte. Elle ouvrit la porte et se rendit compte que les couloirs aussi étaient vide… Pourquoi faisait-il noir ? Il faisait nuit ! On l’avait carrément oubliée dans le bâtiment ! Elle regarda son portable : pas d’appels. Ses parents n’avaient même pas remarqué qu’elle n’était pas rentrée ! Elle serra le poing sur l’appareil téléphonique avant de le ranger. Fermant les yeux, elle sentit les larmes brûlantes rouler sur ses joues. Elle se mordit la lèvre. Et puis zut ! Elle était seule ! Elle éclata en sanglots… Elle était seule, totalement seule au monde ! Ou peut être pas tant que ça… Un bruit de pas rapide se rapprochait avec la même rapidité. Qui pouvait bien se promener dans un lycée vide en pleine nuit ? L’angoisse monta en elle et, essuyant vite fait ses larmes, elle marcha vers la porte. Elle voulait rentrer chez elle. Mais bientôt, ce ne furent plus un seul bruit de pas mais également un chuchotement… Un chuchotement, deux,… de plus en plus. Le nombre de chuchotements accroissait avec celui de pas. Terrifiée, Beth courut de toutes ses forces vers la sortie de ce lycée hanté. Lorsqu’elle fut à la porte, l’instant où elle toucha la barre pour ouvrir la porte, un bruit strident retenti, lui arrachant un cri.

« Drrrrrrring ! »

Avec un sursaut, elle se redressa et regarda autour d’elle. Ses mains étaient serrées sur l’écharpe et elle regardait les élèves – lâchés comme des fauves au son de la sonnerie – courir hors du local alors qu’elle essayait vaguement de se remettre de ce terrible cauchemar. Elle se leva doucement, les genoux un peu flageolants. Elle sortit de la classe puis passa par le bureau des surveillants. Sa prof d’anglais était absente depuis plusieurs jours, on lui annonça qu’elle l’était à nouveau aujourd’hui. Yeah…

Son cours d’ ’anglais supplémentaire’ était en même temps que l’entraînement de sport des footballers. Elle pouvait donc profiter de ce moment pour aller les regarder… non ? Enfin, « les » non, juste « lui ». Inspirant profondément pour se remettre de ce rêve qui la hantait encore légèrement, elle marcha doucement vers le terrain. Son carnet à croquis serré contre elle, elle souriait intérieurement, ravie de pouvoir revoir son ami. Son seul ami d’ailleurs, mais quel ami ! Elle ne pouvait plus sans lui. Un fois au terrain, un vrai sourire vint se dessiner sur ses lèvres, qu’elle fit vite disparaître lorsqu’une vilaine blonde tourna la tête vers la nouvelle arrivante. Elle baissa la tête et avança vers les gradins, se glissant au premier rang. Elle remonta ses genoux et posa son bloc de feuilles dessus, commençant à dessiner. Elle dessinait des corps en mouvements, s’inspirant des sportifs en action. Tant qu’il jouait, elle ne voulait pas le déranger mais de temps en temps, elle levait la tête et espérait de tout cœur croiser son regard. Ce qui fut bientôt le cas. Son « vrai » sourire réapparut et elle lui fit un petit signe de la main l’air de dire bonjour. Ses lèvres formèrent un vague :

« Salut… »

Mais elle rabaissa vite la tête, de peur de le déranger. Elle n’osait même plus relever la tête de crainte de se retrouver nez à nez à lui. Elle savait en plus qu’il ne tarderait pas à venir la rejoindre… Il ne tardait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptySam 14 Mai - 13:53

    Suite à ma rupture avec Abby, j'essayais tout les moyens que je connaissais afin de la reconquérir. Malheureusement pour moi, cela ne marchait pas. Abby avait perdue toute la confiance qu'elle avait en moi. Je ne savais absolument plus quoi faire. Je passais mes journées seul chez moi ou en compagnie de Madison et de Saphira. Les deux seules amies qui ne m'avaient pas tourner le dos suite à l'accident qui c'était déroulé chez Saphira à la fameuse soirée. Un cauchemar. C'est ça, c'était un véritable cauchemar dans lequel je vivais en ce moment. C'est pourquoi, lorsque je ne passais tout mon temps libre enfermé chez moi, je me trouvais sur le terrain à marquer quelques paniers. Le sport me faisait du bien. Il m'évitait de penser à mes problèmes du moment et m'avait sauvé la vie bon nombre de fois. C'était ça ou alors prendre Abby dans mes bras et y resté durant des heures sans rien dire. Sauf que la demoiselle ne cessait de me repousser. Mes amis ne cessaient de me répéter qu'il fallait que je garde espoir mais seulement, je ne savais plus où chercher de l'espoir. Abby n'avait plus confiance en moi. Et si il n'y avait plus de confiance, il ne pouvais y avoir de l'amour. Je soupirais, debout, seul, sur le terrain de sport. Cela devait faire au minimum une bonne heure que je lançais ce fichu ballon. Même ça, commençait à me lasser. Je m'asseyais sur le terrain et jouer avec le ballon. Mon portable posait à côté de moi, je scrutais un point fixe devant. Je resta ainsi une bonne dizaine de minutes.

    "Ressaisit toi Greg. Pourquoi te mettre dans des états pareils pour une fille ?"

    C'est ce que je me disais à moi-même depuis pas mal de jours désormais. Je me relevais car les autres membres de l'équipe n'allait pas tarder à arriver. Je n'avais pas le coeur aux entraînements mais c'était tout ce qu'il me restais désormais. Comme prévus, ils étaient tous là et l'entrainement commença. Durant une heure, on essaya d'améliorer au mieux notre stratégie pour pouvoir battre nos futurs adversaires. L'entrainement terminé, certains retournaient en cours, d'autres rentraient chez eux et d'autres encore, dont moi, restaient sur le terrain. Marquant quelques passes à un de mes coéquipiers, je me remarquait une demoiselle brune que je connaissais très vaguement dans les gradins. Elle était plutôt discrète et ne venait que très rarement aux entrainements. Encore aux matchs. Je m'excusa auprès de mon coéquipier et partit vers Bethany. Oui c'était bien elle. Notre relation était un peu spéciale mais très importante pour moi. Avec tout ce qu'il s'est passé avec Roxy ou bien encore Allyson ou encore plus récemment, Abby, je n'avais plus guère d'amis. Mon meilleur ami, Charlie, ne m'adressait plus la parole et les autres, ceux que je considérais comme des amis, me regardaient avec d'autres yeux qu'ils ne l'auraient fait avant. Je m'asseyais près de Bethany en lui déposant un bisou sur la joue.

    "Bonjour, tu vas bien ? Tu dessines quoi ? Bizarre de te voir ici, je croyais que tu détestais le sport ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptySam 14 Mai - 18:35


Bethany Joy
& Gregory

You. Me. Prom.
...


06. Need You Now ♥ Gregory  Chace-C-3-chace-crawford-9530855-100-100 06. Need You Now ♥ Gregory  048

La jeune femme était troublée. Oui bien sûr, si elle était là c’était parce qu’elle désirait qu’il vienne la rejoindre et pourtant, tout d’un coup, elle ressentait le pressant désir de – non pas aller aux toilettes – mais de s’encourir à toute vitesse. Elle le sentait approcher sans le voir et le rythme des battements de son cœur augmentait proportionnellement. Elle sentait une frisson lui parcourir le dos, ses mains devenir moites,… Ce chemin qu’il avait à faire pour venir du terrain à près d’elle lui sembla terriblement long lorsque soudain, elle se figea.

Il venait vraiment de déposer un baiser sur sa joue ? La peur fit place à un grand embarras, elle avait à la fois trop chaud et trop froid. Elle tremblait légèrement mais essayait de le réprimer, cachant ses mains dans son sac en rangeant son bloc de feuilles. Elle avait l’impression que sa joue brûlait doucement mais agréablement.

On est en droit de se demander si la jeune femme avait déjà eu un petit ami, vu dans l’état dans lequel elle se mettait dès qu’un garçon l’embrassait sur la joue. Si on la lui posait, il y aurait deux réponses à la question. La première que oui, un garçon s’était déjà fait appeler son petit ami par ses parents. Il était grand, il avait plus de 18 ans et se droguait comme pas deux. Ça n’avait pas duré. Il n’était pas méchant mais ce n’était vraiment pas ce que la demoiselle recherchait… La deuxième que non, elle n’avait jamais tenu la main de garçon pour lequel elle avait des sentiments avec le sourire des amoureuses transies.

Il fallait donc excuser sa maladresse. Elle voulait bien faire certes ! Mais ses sentiments s’emballaient et elle ne savait plus comme les réprimer. Pouvait on lui en vouloir pour si peu ? Elle espérait de tout cœur que non.

Une fois son bloc posé dans le sac, toujours à moitié sorti, elle releva la tête vers lui avec un léger sourire. Dieu sait pourquoi, lorsqu’elle était auprès de Gregory, elle avait envie de sourire en permanence. Que ce soit un sourire-banane ou un petit sourire en coin, il était toujours là d’une façon ou d’une autre. Elle finit enfin par lui répondre :

« Bah... je vais bien et toi ? dit elle en baissant ensuite les yeux vers son bloc de dessin. Je dessine rien du tout… Enfin, je dessine des corps en mouvements. C’est difficile mais c’est un bon entraînement. »

Elle ne demanda pas si il voulait voir, ça ne l’intéresserait sûrement pas ! A la suite de sa phrase, elle avait sourit et avait relevé la tête vers lui.

« Je déteste le sport mais je ne te déteste pas toi. »

Supposant que c’était une raison suffisante pour venir au terrain de sport, elle laissa cette phrase un peu mystérieuse en suspens dans l’air et laissa son regard se perdre entre les joueurs qui étaient encore en train de s’entraîner. Elle réfléchissait à ses sentiments pour ce jeune homme quand elle tourna à nouveau la tête vers lui.

« Et toi ? Pourquoi tu adores tellement ça ? Il s’agit juste de courir derrière un ballon… non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptyMar 17 Mai - 1:10

    J'avais réellement besoin de me changer les idées en ce moment. Ma dernière entrevue avec Abby s'était très mal passée. Il faut dire qu'elle vivait actuellement chez Roxy et, au vu de notre histoire à Roxy et à moi, elle n'était sans doute pas la meilleure personne pour réconforter objectivement Abby. Depuis que nous sommes devenus amis, Abby et moi, je suis certain que nous sommes prédestinés à être ensemble. Je n'ai pas eu beaucoup de relations amoureuses mais je dois avouer que je ne me suis jamais sentis aussi bien qu'avec Abby. En ce moment, c'était une sale période pour moi et je savais que je pouvais compter sur la présence et le réconfort de mes quelques amis pour m'aider à aller mieux. Notamment à Saphira et Madison. Elle ne s'entende peut-être pas très bien toutes les deux mais elles m'aident beaucoup et ne veulent que mon bonheur. Je pense que sans elles, j'aurais certainement déjà quittés McKinley et peut-être même la ville. J'avais beau être sportif, mes fréquentations étaient diverses et variées. Bien sur, je traînais souvent avec les autres membres de l'équipe, certains plus que d'autres mais je passais également du temps avec d'autres personnes telles que Bethany. Je savais qu'elle n'était guère appréciait au lycée parce qu'elle avait le statut de gothique mais c'est cela le problème aujourd'hui. On vous colle une étiquette et vous ne pouvez plus vous en défaire après. Moi, j'aimais bien Bethany. Je la trouvais gentille et puis, elle me faisais du bien en ce moment. Elle me faisait éviter de trop penser à mes problèmes de coeur et c'était exactement ce qu'il me fallait. Je me pencha un peu sur sa feuille et revint à ma position initiale en souriant.

    "J'aime beaucoup. C'est très joli vraiment, tu as un don je crois bien. Oh tu ne me détestes pas ? Sache que c'est réciproque ma belle."

    Oui Bethany était vraiment gentille, du moins je trouve et puis, cela me change des cheerladers que j'ai l'habitude de fréquenter mis à part Abby et Madison, toutes les autres sont un peu trop superficielles. Je commence même à me lasser de cela. Ce n'est pas avec cela que l'on va gagner notre vie dans une vie future. Pourquoi j'aimais courir après un ballon ? Je ne sais pas. J'ai toujours attiré par le monde du sport mais je ne désire pas en faire mon métier plus tard. Je ne sais pas ce que je vais faire encore. Mais j'ai du temps pour décider encore un peu. Peut-être dans la musique, peut-être dans la littérature .. Je n'en sais strictement rien et je n'ai pas la tête à réfléchir en ce moment. D'ailleurs, je n'ai pas la tête à être dans les études en ce moment. Plutôt à boire, jusqu'à devenir ivre et oublier tout mes problèmes le temps d'une soirée.

    "Tu sais, si je n'avais pas le sport en ce moment dans ma vie, je crois bien que je deviendrais fou .. Il m'aide à évacuer tout mes problèmes, à ne plus penser à rien ne serait-ce qu'une heure ou deux dans la journée. Tu devrais essayer même en amateur tu sais, ça fait du bien parfois."

    Je n'avais pas trop envie de parler de mes problèmes. Je tentais par tout les moyens de prouver à Abby qu'elle se trompe sur moi. Que je suis toujours autant amoureux d'elle et qu'elle ne devrait pas écouter Roxy, qui doit bien s'en donner à coeur joie pour me casser du sucre sur le dos. Dire qu'elle était ma meilleure amie avant et que je l'aimais .. Et que j'ai également perdus mon meilleur ami à cause d'elle .. Si j'avais su ce que je sais aujourd'hui, jamais je ne me serais lié d'amitié avec elle et je l'aurais même évité d'ailleurs. Ma descente aux enfers à commencer avec elle en fait. Cette fille est nocive et je compte bien lui prouver qu'elle a tort à mon sujet. J'aime Abby, je la récupérerais quoi qu'il arrive. J'avais entendu qu'elle irait au bal avec Porter Rhett. Avec ce type, nous sommes en rivalité permanente depuis la in du collège. J'aurais préféré n'importe quel autre sportif mais pas lui ..

    "Dis moi tu fais quelque chose pour le bal ? Tu as un cavalier ? Je me disais que sinon, nous pourrions y aller tout les deux. Ça ne peut que nous faire du bien je pense."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptyMar 17 Mai - 19:06


Bethany Joy
& Gregory

You. Me. Prom.
...


06. Need You Now ♥ Gregory  Chace-C-3-chace-crawford-9530855-100-100 06. Need You Now ♥ Gregory  048

[HJ : J'ai beaucoup de boulot et comme tu sembles vouloir boucler le RP, je fais ça. Tu commenceras celui au bal ? (: Bizoux !]

Ma belle ? L'avait il vraiment appelée "ma belle" ? La jeune femme avait sentit son coeur se chambouler complètement et tout son corps avait été rempli d'une douce chaleur. Elle ne savait plus tellement où elle en était mais elle savait qu'elle était bien avec ce jeune homme. Qu'elle se sentait bien à ses côtés.

C'est cela que l'on appelle l'amour ? Beth n'en savait trop rien mais elle se doutait que cela y ressemblait. Si seulement elle pouvait revenir assez sur terre pour se rendre compte qu’il venait seulement de rompre avec sa copine et qu’il y avait 99% de chances qu’il se remette avec elle avant même que le bal ait lieu. Et dans ce cas là, il n’y aurait aucune chance qu’il se mette avec une fille comme Beth. Il fallait vraiment que quelqu’un le lui dise. Sinon… elle serait tout simplement brisée ! Mais était-il possible de tomber amoureuse si vite ? Cela semble impossible. Et pourtant… Heureusement, ce n’était pas à cela qu’elle pensait.

Au contraire, elle ne pensait qu'au bonheur qu'elle ressentait lorsqu'il dit que lui nonplus ne la détestait pas - toujours rassurant ! Et puis, quand on vous dit que vous avez un don, même si c'est une personne que vous ne connaissez pas très bien ou même si cette personne ne connaît rien à l'art pense que vous êtes douée, c'est que vous avez au moins fait quelque chose de bien à défaut peut être que ce soit original.

« Merci... Je suis contente si c'est réciproque... »

Une épaisse mèche noire tomba devant ses yeux lorsqu'elle dit ça, lui donnant un air à la fois langoureux et mystérieux, comme si elle cachait un millions de secrets à la fois merveilleux et mystérieux. Elle releva légèrement la tête lorsqu'il évoqua ses problèmes et l'écouta avec attention. Avec un triste petit sourire, elle vint poser sa main sur son bras. Sa main tremblait légèrement malgré le fait qu'elle tente de la garder ferme. Elle chercha son regard, une fois ses grands yeux bleus plongés dans ceux de Gregory, elle lui dit :

« Je sais qu'on ne se connaît que depuis peu mais si un jour tu ressens le besoin de parler ou quoi, sache que tu peux compter sur moi. Quant au sport... Peut être un jour ! »

Elle entendit la sonnerie... Zut elle avait cours. Elle voulut lui dire au revoir mais soudain, son coeur s'arrêta. Tout disparu. Les autres sportifs, le terrain, le ciel, la sonnerie du début des prochains cours, le vent,... elle ne voyait plus que ce jeune homme qui venait de faire arrêter son coeur.

Avait elle mal entendu ? C'était impossible. Un sportif comme lui ? La demander elle ? Cela semblait tout bonnement improbable, impossible, inimaginable ! Se mordillant la lèvre, elle baissa les yeux pour laisser durer le suspense, se triturant le top qu'elle serrait entre ses doigts. Elle releva enfin la tête et avec un adorable et charmant sourire, elle fit :

« Honorée, je serais honorée d'aller au bal avec toi. »

Posant une main sur le banc, elle s'appuya dessus pour venir déposer un baiser sur sa joue. Elle lui sourit un instant puis se leva et se mit à trottiner vers le bâtiment scolaire. Dans ça tête ça faisait : "iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  EmptyJeu 19 Mai - 17:43


    Bethany était une file très gentille lorsque l'on prenait le temps de la connaitre. C'est vrai que de premier abord, elle pouvait faire peur avec ses allures de gothiques. Mais quand l'on prenait le temps de bien la connaitre, en réalité, elle était très gentille comme demoiselle. Je n'ai jamais été quelqu'un qui écoutait les rumeurs sur telles ou telles personnes. Je me suis toujours fiait à mon propre opinion et j'ai très souvent suivis mon instinct. Si cela se trouve, je n'aurais peut-être pas accordé d'attention à Bethany si Abby ne m'avait pas quitté. Mais j'en doute fort. Elle était nouvelle et j'aimais bien aider les autres. Abby ne semblait pas avoir d'aide et nous n'avions pas beaucoup de points communs à première vue mais lorsque l'on y prête vraiment attention, la demoiselle et moi avions beaucoup plus de choses en communs que nous ne l'aurions imaginé. Sortir avec elle ? Je ne pense pas. Je pensais encore trop à Abby pour le moment et, aussi, à la manière dont elle m'avait quittée à la soirée qu'avait organisée Saphira. C'était en partie ma faute. Je n'avais pas réagis de la bonne manière qu'il aurait fallut mais en même temps, j'avais été surpris par la demoiselle qui m'avait embrassé. Mais de là, à ce que Abby me dise que je ne changerais jamais, elle exagérais peut-être un peu tout de même. Je ne l'avais jamais vus en colère et là, elle m'en voulait énormément. Lorsque l'on c'est revus au self, a plutôt été explosif. Je ne préférais ne pas y penser surtout qu'Abby m'avait dit qu'elle irait au bal avec Porter Rhett, le garçon que je déteste le plus dans cette ville. Si j'avais invité Bethany, ce n'était pas désespoir. J'avais très envie qu'elle m'accompagne et puis, on allait certainement passer un bon moment. En tout cas, nous allions faire sensation et jaser c'était certain. Mais si les gens n'ont rien de mieux à faire, qu'ils fassent donc.

    "Cool, je viendrais te chercher chez toi alors. Et ne t'en fait pas pour moi. Et puis, si toi aussi tu veux parler, je suis là hein ? Je me moque de ce que dise les gens sur toi. Je suis bien avec toi et on s'entend plutôt bien tout les deux."

    Bethany n'eut pas le temps de répondre car la sonnerie se mit à retentir. C'est fou comme le temps était passé une vitesse incroyable en compagnie de Bethany. L'espace d'un instant j'avais même oublié que je me trouvais au lycée. Je n'avais plus cours de la journée. Je laissais donc Bethany retourner à ses heures de cours tandis que moi, je me rendais au vestiaire. J'allais prendre une douche. Puis, je me rendrais chez moi pour déposer mes affaires et essayer de me trouver un costume pour le bal, digne de ce bal. Je ne tenais pas à faire honte à Bethany tout de même. Je n'avais même pas eu le temps de chercher un costume qu'Abby m'avait quittée. Mais là, j'avais une excellente occasion de lui prouver que malgrès tout je ne resterais pas chez moi à verser toutes les larmes de mon corps sur une musique triste en pensant à elle. Tandis qu'elle s'amuserait avec ce Porter. Je filais donc à la douche et me préparais déjà à une grande soirée au bal de la Saint Valentin.

    RP TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06. Need You Now ♥ Gregory  Empty
MessageSujet: Re: 06. Need You Now ♥ Gregory    06. Need You Now ♥ Gregory  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. Need You Now ♥ Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-