Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Fashion emergency and a surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. Fashion emergency and a surprise Empty
MessageSujet: 06. Fashion emergency and a surprise   06. Fashion emergency and a surprise EmptyLun 16 Mai - 22:08

06. Fashion emergency and a surprise Tumblr_lcqs7xiYEP1qapn91o1_500

Un samedi comme les autres cependant il n’allait pas ressembler aux autres et Antoine savait exactement comment prendre cette affaire en main. Le bal de la Saint Valentin approchait à grand pas et le jeune homme n’avait pas de cavalière vu que comme d’habitude, il s’y était pris trop tard pour inviter Madison et qu’elle y allait avec un autre gars de l’équipe de football. Super ! Mais Antoine était inventif et il avait toujours une nouvelle idée pour ne pas y aller tout seul parce que ce serait pathétique et surtout pas marrant du tout. Donc, quand on n’y va pas avec sa copine, on y va entre amis bien entendu. Longtemps Antoine avait passé en revue les jeunes filles qu’il connaissait puis une s’était imposée à son esprit. Claire Wells. Il la connaissait depuis quelques temps et ils étaient de bons amis qui adoraient déconnés ensemble. Du coup, c’était parfait car il savait qu’elle n’avait pas de cavalier non plus en ayant entendu l’autre jour au gymnase quelques bribes de conversations des cheerios. Autant s’amuser à deux plutôt que d’y aller tout seul, point de vue qui serait certainement partagé par la belle demoiselle. Mais bon, même s’ils y allaient entre amis, Antoine ne voulait pas faire les choses à moitié, ce ne serait pas cool pour Claire et puis les protocoles doivent être respectés. Il avait donc eu la bonne idée de faire la chose suivante. Il allait lui donner rendez-vous au centre commercial, leur lieu de rencontre préféré, en lui disant qu’elle devait absolument l’aider pour un truc important et cela passerait crème, elle débarquerait sur le champ comme elle le faisait habituellement. Oui parce que Claire était en fait celle qui avait confectionné la composition de la garde robe d’Antoine. Le trouvant vraiment nul en mode, elle avait pris les choses en main et le jeune homme a vraiment eu peur quand il l’a vu dans le centre commercial pour la première fois mais on s’habitue à tout et il a finit par s’habituer à voir la jeune fille toucher à tout, tout regarder. Elle c’était clair qu’elle ne se laissait pas aller de ce côté là, une vraie fashion victime ! Heureusement, elle était adorable derrière ce qui ressortait de suite bien évidemment.

C’est vers quatorze heures que le jeune homme se rendit au centre commercial. Il s’assit sur le banc au milieu de l’allée et sortit son portable pour envoyer à la demoiselle :

Code:
Hey Wells, je suis au centre commercial, j’ai besoin de toi pour une urgence, ramène tes fesses. Si tu fais vite, je t’offre quelque chose avant que tu te ruines et je te fais un câlin. A.

Il n’avait pas pu s’en empêcher, du Antoine tout craché ! Mais Claire le connaissait et elle finirait par arriver mais il avait bien une quinzaine de minutes devant lui te il l’avait fait exprès. Avançant devant les vitrines, Antoine cherchait un magasin de fleurs car il comptait bien accueillir son amie avec de belles fleurs et il lui ferait la surprise de sa demande un peu plus tard même si elle allait trouver ça bizarre c’est sûr mais bon, Antoine était du genre un peu surprenant donc ça pouvait lui ressembler de faire ce genre de choses. Il finit par trouver une boutique de fleurs et n’y connaissant pas grand chose, il prit celui qui lui semblait le plus joli en espérant que Claire le trouverait joli aussi parce que sinon il était assez mal. Finalement, il paya puis retourna tranquillement à l’entrée du centre commercial en essayant de repérer de bons magasins pour qu’ils puissent acheter leurs tenues de soirées. En réalité, c’était l’urgence pour laquelle Antoine voulait coir Claire. Il avait besoin d’elle pour choisir son costard puis il pourrait l’aider à choisir sa robe après tout pourquoi pas ?

Arrivant à l’entrée du centre commercial, il aperçut la demoiselle un peu plus loin en train décrire un message, certainement à son intention mais il allait lui faire la surprise. Il se faufila derrière elle puis lui dit en se cachant la tête derrière le bouquet de fleur : « Bonjour belle demoiselle, devine qui c’est ? » Elle allait deviner toute suite mais cela lancerait le ton de l’après-midi et c’était un peu ce qu’Antoine cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
 

06. Fashion emergency and a surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-