Choriste du mois


Partagez | 
 

 06.Difference makes us stronger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyDim 22 Mai - 18:43

06.Difference makes us stronger 790345ban2



La vie est faite de pleins de petits moments magiques et importants : la réussite à l'école , la rencontre avec celui qui fait battre notre cœur , les retrouvailles avec un être cher … Tant de passages primordiaux dans la vie d'une personne pour la guider dans sa vie future .Le bal ,c'est l'évènement majeur de la vie de tout adolescent normal .Chacun rêve d'y aller , de se faire inviter ou encore de trouver le courage intérieur pour le demander à quelqu'un .De la même manière on souhaite toutes être LA fille de la soirée , celle qu'on admirera et qui sera sacré reine du bal à la fin de la nuit .On y pense , on s'y prépare , on achète une superbe robe et on enfile pour la première fois depuis des années ces jolies petites chaussures à talons qui font mal aux pieds au bout d'une dizaine de minutes .Andréa , comme chacune des filles , avait passé des jours et des jours à imaginer cette soirée dans les moindres détails du gloss qu'elle allait mettre jusqu'à la première danse qu'elle ferait .En revanche elle n'avait jamais songé que son cavalier serait Erwan surtout depuis leur dispute quelques mois auparavant mais c'était pourtant lui avec qui elle s'avancerait au milieu de la piste de danse dans peu de temps .La jeune fille avait mit un temps fou à se préparer , elle voulait tellement être irréprochable qu'elle avait presque faillit rater l'heure .Heureusement pour son cavalier il n'aurait pas à l'attendre pendant des heures dans la salon de sa maison puisque sa mère avait lourdement insisté pour l'accompagner elle même à la soirée .Après l'avoir regardé dans tout les sens sur le parking de l'école elle lui déclara en lui pinçant affectueusement la joue « Tu es ravissante , profite bien de ce bal »

En profiter ? Bien sur et elle allait même faire plus que ça ! Un sourire illumina son visage tandis qu'elle s'avançait en direction de la grande salle en pensant à l'arrivée qu'elle ferait .Côté tenue Andréa avait opté pour une petite robe dorée légèrement pailleté qui lui arrivait bien au dessus du genou et des chaussures à talons assortis .Celles ci lui feraient probablement très mal aux pieds dans peu de temps mais cela lui importait peu car ce soir elle serait la plus belle de toutes . Après tout sa coiffure ainsi que son maquillage lui avaient demandé tellement d'efforts à réaliser que le résultat ne pouvait être qu'extraordinaire ! La jeune fille passa la porte d'entrée. On pouvait déjà sentir l'atmosphère de la saint Valentin rien qu'en regardant les ballons posés par terre dans les couloirs où étaient dessinés des cœurs au feutre noir .En levant légèrement la tête on pouvait apercevoir des affiches annonçant ce bal placardées un peu partout sans oublier la fameuse banderole .Plus Andréa s'engouffrait dans les couloirs en direction de la grande salle et plus la musique se faisait entendre , au vu du bruit qui résonnait il était facile de deviner que beaucoup de personnes étaient déjà en train de se déhancher sur le dancefloor .Elle accéléra quelque peu le pas puis arrivé à hauteur de la pièce où se déroulait le bal s'arrêta , respira profondément avant de passer machinalement les mains dans ses cheveux .Elle défroissa ensuite sa robe et se répéta « Ça y est , c'est enfin arrivé »avant de rentrer dans la salle .

Andréa se mit alors à chercher Erwan qui devait l'attendre quelque part sauf si il lui avait posé un lapin auquel cas il aurait de sérieux problèmes le lundi suivant .Avait il pensé à prendre un costume ? Elle l'espérait de tout ses forces mais la pression commençait à monter .Que ferait elle si elle n'était finalement pas à la hauteur ou qu'elle se rendait compte que personne ne l'aimait vraiment ? Non , non , non ce n'était pas possible après tout elle avait des amis et même si son statut de cheerios lui accordait une place importante au sein de l'école , elle aimait parler à tout le monde .Elle soupira puis son regard se posa sur ceux qui dansaient au milieu de la piste , ils étaient plutôt pas mal au niveau de la danse mais certaines alliances étaient assez inattendues .La jeune fille croisa les bras , grimaça en espérant que son cavalier viendrait et qu'il saurait faire autant preuve de romantisme et de gentillesse que pendant l'heure qu'ils avaient passé ensemble en retenue. C'était certain : si dans 5 minutes il n'était pas là elle ferait demi tour , nierait tout en bloc le lendemain ou alors s'inventerait un cavalier mystérieux .


Dernière édition par Andréa J. Miller le Jeu 2 Juin - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyLun 23 Mai - 16:09

    Cravate ou nœud papillon ? Paraître classe ou détendu ? Romantique ou rentre dedans ? Se sont les questions essentielles, pour un garçon bien sûr, à se poser avant de se rendre à un bal. Erwan, lui, s'en posait mille autres et se sentait horriblement oppressé. Il souhaitait faire de son mieux afin d'être le plus beau à cette soirée, pour que sa cavalière, Andréa, soit fière de marcher à ses côtés. Deux costards étaient proprement étendus sur son lit. L'un était noir et l'autre gris. Un choix cornélien s'offrait à lui. Lequel choisir ? Sa mère lui répondait d'un haussement d'épaule, et il n'osait pas appeler des amis pour connaître leur avis. Cela aurait été honteux pour quelqu'un comme Erwan de se creuser la tête pour un simple costume. Il décida de faire son choix d'une radicale façon. Il décida de faire la plouf. Vous savez, comme les enfants lorsque personne ne veut être le loup. Il fit donc cette fameuse plouf en faisant bien attention que personne ne l'observait. Le jeune homme fit confiance au hasard et se vêtit du costard et du pantalon noir. Ils étaient taillés sur mesure, sa mère avait payé une fortume pour ces deux costumes. Il fut satisfait du reflet qu'il vit dans le miroir. Il se trouvait plutôt classe. Il passa à l'étape coiffure, qui ne dura pas bien longtemps. Cheveux plaqués sur le front en une mèche moderne. Mais cette fois-ci, il s'appliqua particulièrement. Les préparations étaient finies. Il fallait maintenant prendre son courage à demain et passer à l'acte !

    Erwan et un de ses amis footballeurs avaient prévu de se retrouver sur la parking avant d'entrer dans la Grande Salle. Ils se détaillèrent et le jeune brun trouva la tenue de son amie bien plus ringarde que la sienne. Cela le rassura un peu, même s'il restait toujours aussi stressé. Alors qu'un silence s'était installé, Erwan décida de le briser en prenant la parole. Sa voix vibra légèrement. « Je stresse à mort. » Son ami éclata de rire comme si cela était inconcevable. Erwan eut un rire nerveux, même si au fond, il ne plaisantait pas le moins du monde. Ils entrèrent dans le lycée et s'approchèrent de cette fameuse salle. Poum-poum, poum-poum. Erwan fit une crise cardiaque et mourut. Non, je plaisante. Mais il n'en était pas loin, tellement son coeur s'affolait. Il tenta de se calmer. C'est juste un bal, c'est juste un bal, c'est juste ma dernière chance pour la récupérer. TA GUEULE ! Il poussa fébrilement la porte d'entrée de la Grande Salle et y pénétra. Déjà quelques couples d'élèves se dandinaient sur la piste de danse. Il jeta un coup d'oeil circulaire à la salle et ne vit aucun trace d'Andréa. Peut-être n'était-elle pas encore arrivée ?

    Il perdit de vue son ami qui devait avoir déjà pris les choses en mains avec sa cavalière. Erwan, lui, ayant repris ses mauvaises habitudes et mit ses mains dans ses poches, ne cessait de regarder autour de lui, à la recherche d'Andréa. Cela le stressait encore plus, vous imaginez donc dans quel état de panique totale il pouvait se trouver. Le jeune brun avait l'impression que tout le monde le scrutait d'une étrange manière. Il poussa un profond soupir de soulagement lorsque ses yeux se posèrent sur une ravissante jeune femme vêtu d'une robe que de nombreuses filles allaient lui envier. Il s'approcha derrière afin qu'elle ne puisse pas le voir, et murmura dans son oreille. « Tu es juste ... super belle. » Il sourit et la pression redescendit d'un coup. Il alla se placer devant elle et jeta un coup d'oeil à son costard. « Je vais ressembler à un clown à côté de toi ... » Il enleva ses mains de ses poches lorsqu'il se rendit compte que cela n'était pas classe du tout. Il lui sortit son regard charmeur lorsque là. Aaah, horreur, malheeeure ! Il remarqua une énorme tâche de chocolat qu'il venait de manger juste avant de venir. Et en plus de cela, elle était bien visible sur son pantalon au niveau du genou gauche. Il eut un hoquet et mit une main devant la tâche. Il ne parut pas naturel du tout, tout le monde l'avait remarqué. Il comprenait mieux dorénavant pourquoi tout le monde le regardait. Il était sûr que certains ne se gêneraient pas pou faire de douteuses comparaisons. Erwan Ashton Merry est une catastrophe ambulante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyMar 24 Mai - 21:06

Andréa sursauta légèrement lorsqu'elle entendit quelqu'un murmurer une phrase dans son oreille mais sa surprise laissa vite place au bonheur quand elle se retourna et reconnu Erwan .Il était là juste devant elle , il n'avait pas oublié , ne c'était pas dégonflé , il était là avec ses mains dans ses poches et son sourire ravageur . Elle afficha alors un large sourire tout en contemplant de plus près le choix vestimentaire de son cavalier .Il avait fait un effort énorme pour ce bal , elle n'aurait jamais pu imaginer le croiser un jour à une telle fête et pourtant il était avec elle habillé en costume noir très distingué .En fin de compte elle était donc ravie qu'il soit venu , sa présence avait même réussie à lui faire oublier ses précédents doutes .C'est alors que la main du jeune homme glissa vers son genou de telle manière à cacher cette zone .Andréa leva les sourcils en signe d'interrogation .Pourquoi faisait il ça ? Qu'avait il bien pu faire ? Elle ne comprenait pas , il était vrai que depuis quelques minutes il y avait quelques personnes qui les fixaient étrangement mais elle n'avait rien remarqué à son genou. Sans dire un mot elle poussa délicatement la main d'Erwan sur le côté afin de voir exactement ce qu'il tentait vainement de cacher .Elle remarqua alors une assez grosse tâche qui semblait n'être autre chose que du chocolat .Andréa hésitait entre s'énerver sur le fait qu'il ai mangé du chocolat en portant un si beau costume ou tout simplement éclater de rire parce qu'il fallait avouer que la situation était aussi dramatique que comique .Finalement elle se mit à pouffer de rire avant de lui déclarer ironiquement

-Laisse moi deviner tu as mangé un peu de chocolat avant de venir non ? - La jeune fille lui sourie puis réfléchi à une solution pour faire disparaître tout ça .Il ne pouvait pas rester comme ça tout le long de la soirée surtout dans l'éventualité où quelqu'un d'important entrerait dans la grande salle .Cette soirée devait être parfaite et il n'était pas question que ce chocolat vienne tout gâcher maintenant. Heureusement Andréa se rappelait d'une histoire semblable qui c'était produite des années auparavant , il lui semblait que ce genre de tâche partait en grande partie en utilisant de l'eau .De toute façon il n'était pas utile qu'elle parte totalement puisque la pénombre de la pièce masquerait les dernières traces .Joyeuse d'avoir trouvé une solution à son problème la jeune fille balaya la salle du regard afin de trouver la table des buffets où ,selon elle, devait se trouver l'eau. Elle les aperçu un petit peu plus loin sur la gauche et fit signe à Erwan de la suivre dans cette direction .Andréa attrapa une serviette en papier posée sur l'une des tables puis contempla longuement les différents récipients à boissons .Il était difficile de voir quel liquide était de l'eau néanmoins en procédant par élimination , elle trempa la serviette dans le récipient qui lui semblait le plus transparent . Elle se retourna ensuite afin d'enlever la fameuse tâche de chocolat . 10 secondes s'écoulèrent ainsi , puis 20 , puis 30 , et enfin une minute , Andréa enleva alors le papier et remarqua avec stupeur que la tâche avait quelque peu doublée de volume .Elle se pinça les lèvres , à présent la tâche était vraiment bien visible et occupait tout le genou .

-Oups …-Pourquoi l'eau n'avait elle pas enlevé la tâche ? Elle n'en savait rien mais ceux qui ne l'avaient pas encore remarqué ne pouvaient plus voir qu'elle ! C'est alors qu'Andréa eu enfin la bonne idée de sentir le mouchoir .Tout le monde sait que l'eau n'a pas d'odeur , c'est aussi connu que deux et deux font quatre pourtant le papier , lui, sentait quelque chose. Ce n'était pas avec de l'eau mais plutôt avec du jus de pomme qu'elle avait tenté d'enlever le chocolat .Horreur! maintenant il y avait du chocolat senteur pomme sur le pantalon de son cavalier . Voilà une soirée qui commençait bien : entre Erwan la catastrophe et Andréa la maladroite , ce bal promettait d'être haut en couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptySam 28 Mai - 14:27

    Cette soirée commençait très fort, ou plutôt très mal, pour Erwan et sa cavalière. Surtout pour Erwan, en vérité. Andréa avait la possibilité de prendre ses jambes à son cou quand elle le voulait. Mais il fut reconnaissant qu'elle ne le fasse pas. Il se sentait moins idiot avec elle que s'il avait été tout seul, accompagné de sa grosse tâche de chocolat sur le genou. Le jeune homme fut soulagé lorsque Andréa décida de prendre les choses en main. Ils se dirigèrent donc vers le buffet et la jeune femme s'occupa de refaire le portait de cette vilaine tâche, qui ma foi était bien visible. Mais lorsqu'il baissa la tête pour voir où elle en était, elle avait presque doublé de volume et il remarqua l'air embarrassé qu'arborait sa cavalière. La boisson ne devait surement pas être de l'eau, pour qu'il y ai cette réaction. Alors que certaines personnes autour de nous se demandaient ce que nous faisions, le jeune brun jura. « Et merde ... » Erwan, quelle vulgarité ! Lui qui souhaitait être le plus beau à cette soirée, cela commençait mal. Etre le plus beau avec une énorme tâche de chocolat mélangé maintenant à du jus de pomme sur le costume ? Non, cela ne collait pas.

    Le jeune homme était conscient qu'il était en train de gâcher une soirée peut-être importante aux yeux de Andréa. Il lui prit les mains, la contraignant à se relever. « Ce n'est pas grave, ne t'embête pas avec ça. Je vais ... Je vais trouver une solution. » Il n'en avait absolument aucune sous la main. Il ne souhaitait pas continuer à se ridiculiser de cette manière, mais laisser Andréa seule ne le branchait pas non plus. Il avait le privilège d'être avec elle ce soir et ne voulait pas laisser sa chance lui passer sous le nez. Il regarda autour de lui, à la quête d'une idée pouvant enfin résoudre son petit problème. Il s'avança dans la foule d'élèves, faisant de son mieux pour cacher la tâche qui lui posait tant de soucis. Il repéra quelques amis, mais ces derniers ne pouvaient lui être d'aucun secours. Alors qu'il commençait à désespérer à l'idée de ne pas pouvoir sauvez sa soirée et celle d'Andréa, une idée lui vint enfin à l'esprit. Il fit un joli sourire et nous aurions presque pu voir une ampoule allumée apparaître au dessus de sa tête. Il fit demi-tour, et s'approcha de sa cavalière. « Je reviens ! » Erwan se fraya un chemin vers la sortie de la salle, et se rendit ensuite à toute vitesse sur le parking, puis vers sa voiture. Il en ouvrit le coffre et ...

    Quelques minutes plus tard, le jeune homme inspira un bon coup et ouvrit la porte de la Grande Salle pour la deuxième fois de la soirée. Là aussi, tous les regards se tournèrent vers lui. Mais il ne vit aucune trace de moquerie dans ceux là. Il alla prendre Andréa par la main, un énorme sourire aux lèvres. Il venait de revêtir sa tenue de Footballeur dont il était si fier. Si cette soirée avait été une soirée costumée, il ne serait pas sorti du lot. Mais cette fois-là, tout le monde le regardait, et il ne passait pas inaperçu avec sa tenue rouge. Il se sentait plus à l'aise dans cette tenue, qu'avec son costard noir. Il se pencha vers sa cavalière et murmura à son oreille. « La soirée peut enfin commencer. » Il la prit par la main et l'entraîna sur la piste de danse. Il était plutôt bon danseur et entama une danse rythmé, alors que sa main était toujours nichée dans celle de Andréa. Il appréciait maintenant les regards qui se tournaient vers lui, et était enfin confiant. Cette soirée allait être meilleure encore que toutes celle auxquelles il avait participé. Il en était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyMar 31 Mai - 21:38

Il allait trouver une solution disait il mais laquelle ? Comment était il possible de sauver une soirée aussi catastrophique que celle qu'ils vivaient en ce moment ? Andréa ouvrit grands les yeux puis haussa les sourcils en espérant avoir une petite explication sur les intentions du jeune homme .A la place celui ci partit la laissant toute seule au milieu de la piste de danse .Elle bouillonnait intérieurement : l'abandonner , elle , pendant le bal , les autres lycéens allaient rigoler c'était certain .Elle détourna les yeux trouvant soudainement les rideaux et boules à facettes de la salle très intéressante , il valait mieux paraître très absorbée par un décor plutôt que de rester sur la piste droite comme un piquet. Bien que son regard se dirigeait d'un bout à l'autre de la grande salle Andréa ne pensait qu'à deux petites choses : la première concernait la solution qu'avait envisagé Erwan , la deuxième était ce qu'elle allait dire et faire si jamais son costume lui faisait trop honte. Elle espérait de toutes ses forces qu'il ne vienne pas habillé en physicien ou en infirmier sinon elle serait obligé de s'éclipser discrètement de la pièce ce qui ne serait pas chose facile !

Alors qu'elle était plongée dans ses diverses pensées , tout les cavaliers s'arrêtèrent de danser pour regarder vers la porte principale .La jeune fille regarda machinalement se demandant qui pouvait bien lui voler la vedette ainsi que lui sauver la vie en même temps et elle reconnut alors son cavalier .Il n'était pas habillé d'une blouse blanche , il n'était pas revenu avec son pantalon tout tâché , il était là , avec son uniforme de footballeur qui lui allait assez bien .Andréa lui sourit avec des étoiles pleins les yeux en le voyant s'avancer devant elle avec fierté. Par la suite Erwan lui attrapa la main puis l'entraina sur la piste de danser où de nombreux couples virevoltaient déjà sur les musiques qui rythmaient la soirée. Son cœur battait à 100 à l'heure principalement à cause de la frayeur qu'elle avait eu un peu auparavant mais aussi parce qu'au fond elle l'aimait toujours et cette danse les rapprochait énormément .Le silence était lourd de plus certains regards étaient encore posés sur eux , elle devait dire quelque chose afin de détendre un peu la situation .Les deux jeunes gens étaient très proches ainsi il était facile pour elle de murmurer à son oreille

-Jolie , je n'y aurais même pas pensé .


Elle lui adressa un large sourire avant de baisser les yeux .En fin de compte essayer de parler d'autre chose ne la calmait pas .Andréa n'avait aucune idée de comment devait se dérouler un bal ni quand l'élection du roi et de la reine aurait lieu , elle ne savait pas non plus à quelle heure ça finirait .Peut être que son cavalier en savait plus qu'elle mais elle n'osait pas avouer qu'elle n'avait jamais mis les pieds dans une telle soirée auparavant .Elle avala sa salive puis déclara à demi mot d'un air soucieux

-Je n'arrive pas à retenir tout les pas de toutes les danses , c'est trop compliqué ...je ne sais pas comment tu fais .C'est plus facile de mémoriser les chorégraphies des cheerios. - Elle leva les yeux vers lui avant de bégayer un – En-enfin bref , tout ce que je voulais dire c'est que je suis désolé si je n'arrive pas à tout danser.

Andréa n'était pas la plus mauvaise danseuse au monde mais elle était atrocement maladroite , de plus le fait qu'elle soit anxieuse n'arrangeait rien .A vrai dire elle avait peur de se ridiculiser et d'ennuyer Erwan si elle venait à lui marcher dessus , ils venaient à peine de se réconcilier donc elle voulait à tout prix éviter une nouvelle dispute qui les séparerait une seconde fois.


Dernière édition par Andréa J. Miller le Mar 7 Juin - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyJeu 2 Juin - 16:07

    Alors que la soirée avait plutôt mal commencé, Erwan n'avait pas fait attention à la décoration de la salle. Les organisateurs s'étaient dépassés. Chaque détails avaient sa place. La couleur dominante était bien sûr le rouge, en rapport avec la Saint Valentin. Le buffet était tout aussi magnifique, et bien garni, au grand plaisir du jeune brun. Cette fois ci, il n'avait pas intérêt à salir sa tenue de Football ... Pour le moment, il était concentré sur la danse endiablé qu'Andréa et lui avaient entamé. Ne pas lui marcher sur les pieds, ne pas lui marcher sur les pieds ... Il faisait tout pour paraître détendu et tentait de se rattraper après la gaffe qu'il avait commise avec la fameuse tache maintenant enfermée dans le coffre de la voiture du jeune homme. Il s'attarda un peu plus sur la tenue de sa cavalière. Comment pouvait-elle danser avec des chaussures pareilles ? Elles étaient sublimes, certes, mais pour Erwan, les talons étaient tellement haut. Pendant ces instants là, il était bien content d'être un garçon et de ne pas être obligé de porter ... ça. Sa robe la mettait très bien en valeur et lui allait à merveille. Il remonta ensuite jusqu'à atteindre son visage. Ses cheveux très joliment coiffés, son maquillage parfaitement dosé. Ni trop, ni pas assez. Son objectif n'était pas de ressembler à un pot de peinture et c'était très bien comme cela. Puis il contempla ses yeux, en plongeant son regard dans le sien. Comment ne pas fondre, comment résister face à un tel regard ? Erwan se mordit la lèvre et poussa un soupire à peine audible. Il se rendit compte de la chance qu'il avait d'aller au bal avec elle. La jeune femme le sortit de sa contemplation en affirmant qu'il était difficile pour elle de retenir tous les pas de danse. Le jeune homme esquissa un sourire. Lui s'était longuement entraîné, seul dans sa chambre, enlaçant une Andréa invisible. Ça bien sûr, il n'allait jamais l'admettre. Il serra un peu plus sa main. « Je ne suis pas très doué moi non plus. » Il baissa la tête afin de regarder ses pieds. Ses gestes se faisaient parfois hésitant. « Ça peut nous être favorable ! Peut-être serons-nous élu le couple de danseurs le plus nul de la soirée, qui sait ! » Ce n'était pas vraiment le prix auquel il rêvait mais, pourquoi pas après tout ? Cela leur permettrait de ne pas repartir les mains vides.

    La musique rock et rythmée s'arrêta et tous les couples se stoppèrent presque simultanément. Une mélodie cette fois bien plus douce s'éleva alors des grandes enceintes placées en hauteur. Erwan lança un regard timide à sa cavalière. Il détestait les slows, cela l'angoissait. Devait-il se coller à elle, où devait-il placer ses mains ? Non, c'était l'horreur. Malgré tout, il était conscient que toutes les filles trouvaient ça hyper romantique. Andréa faisait surement parti de ces filles là. Il prit donc son courage à deux mains et se plaça devant elle alors que de nombreuses élèves hystériques avaient déjà traîné leur cavalier sur la piste de danse. Il attrapa ses bras le plus doucement possible pour les mettre autour de son cou. Il mit ses mains sur ses hanches et commença à danser comme on lui avait apprit. Danser en tenue de Footballeur n'était pas la chose la plus facile sur Terre mais il fit de son mieux et fut finalement content de lui. Il ne fit que la contempler, et la regarder dans les yeux sans voir le temps passer. Lorsque la dernière note retentit, il eut l'impression que la chanson n'avait duré qu'une poignée de seconde. Il s'éloigna de la piste, toujours en tenant Andréa par la main. Cela lui faisait du bien de se sentir proche d'elle, après qu'ils aient été séparés si longtemps. Il prit un verre alors qu'ils passaient devant le buffet et en proposa un à sa cavalière avant de trouver deux chaises côte à côte dans un coin de la salle. Il se tourna vers la belle brune et entama la conversation. « J'espère que tu n'as pas trop ... honte de moi. » Il jeta un regard à son accoutrement bien différent de celui des autres garçons de la soirée. « Et je suis désolé pour le début de soirée qui a été un désastre. » Il baissa la tête et se mit à contempler ses chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyMar 7 Juin - 19:53

Après la réponse rassurante d'Erwan , la musique rythmée s'arrêta net pour laisser place cette fois à une mélodie beaucoup plus douce parfaite pour danser un slow . Andréa adorait ce genre de chanson et rêvait de danser , elle connaissait les pas ce qui à vrai dire n'était pas dur .Elle espérait seulement que son cavalier ne lui propose pas subitement d'aller boire un verre ou de faire une pause car c'était le moment qu'elle avait le plus attendu de la soirée avec peut être la nomination du roi et de la reine. Finalement quelques secondes plus tard , les deux jeunes gens se laissèrent prendre par la douce musique .Erwan ne cessait de la regarder ce qui la mettait un peu mal à l'aise , Andréa adorait se retrouver au centre des intentions c'était certain mais elle préférait l'être seulement quand elle savait ce qu'elle faisait or comme la danse n'était pas son point fort elle aurait aimé que personne ne la regarde. La brunette baissa légèrement les yeux et jeta des regards par ci par là au cours de la chanson qui lui sembla durer une éternité. En fin de compte les slows étaient pas si bien que ça , songea t-elle. Quand la musique s'arrêta Erwan attrapa sa main et l'entraina en direction du buffet où il lui proposa un verre .Andréa sourit , un peu plus détendue qu'auparavant puis accepta sa proposition avant de le suivre dans un coin de la salle. Elle s'assit sur une chaise à côté de son cavalier puis lança un regard furtif autour d'elle : il y avait quelque personnes assissent mais on remarquait d'avantage les ballons en forme de cœur , les banderoles , la piste de danse où bon nombre de couple se déhanchaient encore. Elle fut finalement sortit de ses pensées par Erwan qui paraissait incommodé par sa tenue de footballeur qu'il avait revêtu un peu plus tôt. Ce qu'il dit fit sourire la jeune fille , le début de soirée avait en effet était un véritable désastre mais on ne pouvait pas dire que c'était uniquement de sa faute , après tout c'était elle qui avait pris du jus de pomme pour de l'eau ! Elle rigola puis voyant la mine déçue de son cavalier qui regardait ses chaussures elle se décida à déclarer d'un ton joyeux.

-Je n'ai pas honte, je suis même fière que tu sois habillé comme ça
– Elle lui adressa un large sourire .Être en costume noir avec une cravate c'était bien mais pas très original alors qu'être en tenue de footballeur était bien plus impressionnant . La brunette posa sa main sur celle de son cavalier avant de rajouter – Tu es unique , c'est ce que j'aime chez toi .Tu te fais toujours remarquer. - Elle enleva alors sa main afin d'attraper son verre et de boire une gorgée .Andréa ne considérait pas sa soirée comme gâchée , en fait peut être que ce soir elle avait gagné plus qu'une couronne et qu'un titre de reine .N'allez pas croire qu'être élue reine ou pas lui était égale car ce n'était pas le cas mais elle avait appris quelque chose ce soir sur ses sentiments . Elle reprit alors – Tu sais , cette soirée , même si elle n'est pas exactement comme je l'avais imaginé , elle n'est pas nulle .Je ne changerai rien à part peut être le moment où j'ai confondu le jus de pomme avec l'eau. - Elle baissa les yeux et sourit de plus belle.

Ce bal était magique , pas parfait mais magique .Elle avait réussi à retrouver la même complicité que celle qu'elle avait eu auparavant avec Erwan et ça valait de l'or à ses yeux. C'était un moment qu'elle n'oublierait jamais , un de ces petits moments qui font que la vie vaut la peine d'être vécue .A présent la jeune fille ne voulait pas que le bal se termine , elle voulait que cette soirée soit éternelle et espérait que rien ne vienne la gâcher .L'annonce de l'élection du roi et de la reine allait être prononcée d'une seconde à l'autre et comme tout le monde la brunette se demandait qui seraient les élus mais plus important elle voulait connaitre son lien exact avec Erwan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyMer 15 Juin - 16:13

    Le ton et les mots qu'Andréa choisit réussirent à rendre Erwan plus sûr de lui. Il releva donc les yeux, et garda la tête haute, soutenant le regard des petits curieux détaillant sa tenue d'un peu trop près. L'appréhension et l'excitation générale était palpable à l'approche des résultats. Mais qui donc allait être élu roi et reine du bal de promo ? Erwan, lui, était certain que cette année non plus, il n'y aurait pas de mystère. Un footballeur et une Cheerio. Il jeta un regard circulaire à la salle et constata que beaucoup de couples étaient eux-mêmes constitués d'une pom pom girls et d'un sportif. Les chances pour que Erwan et Andréa gagnent était donc infimes. Mais en regardant Andréa , le jeune homme vit ses yeux pétiller et il comprit qu'elle souhaitait de tout coeur cette couronne. Pour lui, même si obtenir la couronne serait un bon point pour sa réputation, ce n'était qu'un détail. Il se mordit la lèvre jusqu'au sang. Quelques jeunes filles hurlèrent quand une femme d'une trentaine d'années monta sur la scène, un micro et deux enveloppes à la main. L'annonce des résultats était arrivée.

    Les deux lycéens se rapprochèrent de la scène, les yeux rivés sur la femme. Il se firent pressés comme des citrons, mais au moins ils étaient aux premières loges. Le sourire figé de la femme l'insupportait. Elle va les donner ses putains de résultats ?! Elle voyait bien que tout le monde trépignait d'impatience ! On appelle ça le suspense, Erwan ... Il attrapa la main d'Andréa et la serra entre ses doigts. Il se courba légèrement. La musique venait de s'arrêter, mais les rires nerveux et les discussions animées faisaient un brouhaha impossible. Erwan fit tout pour que la belle Cheerio puisse l'entendre convenablement. « Avant qu'elle annonce les résultats, je voudrais te dire que ... je m'en balance pas mal d'être élu roi du bal de promo. J'ai compris une chose ce soir, et à côté de ça, cette foutue élection, ce n'est rien. » Il regarda autour de lui, personne ne les regardait, et tant mieux. Il n'était pas doué, mais alors pas du tout pour les déclaration et se sentait vraiment nul. Il reporta son attention sur Andréa en paraissant le plus sincère possible. « J'ai compris que je ne me trompais absolument pas sur mes sentiments pour toi. Andréa, je ... je t'... » Un horrible son strident s'éleva des enceintes, couvrant la voix du beau footballeur. Quelques cris d'indignation s'élevèrent dans la foule d'élèves, puis, les discussions reprirent. Le matériel avait buggé au moment le plus important de la déclaration de Erwan. La malchance le poursuivait-elle vraiment ?

    [Excuse-moi, c'est minable ><]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyDim 19 Juin - 12:09

L'annonce de la nomination du roi et de la reine du bal était sur le point de commencer , une femme d'environ 30 ans marchait d'un pas décidé et attrapa le micro .La musique s'arrêta afin de permettre aux élèves d'entendre les résultats cependant il y avait tellement de bavardages que la voix de la femme était à peine audible. Andréa porta son attention sur elle ,elle l'avait déjà vu auparavant mais elle ne se souvenait absolument pas de son nom .Une chose était sur : elle avait le don de faire monter le suspens ! Bien qu'elle tenait l'enveloppe des résultats dans sa main elle ne semblait pas le moins du monde décidé à l'ouvrir .Andréa poussa un long soupir tout en grimaçant .C'est à ce moment là qu'Erwan se décida à lui parler ou plus exactement à lui déclarer quelque chose , il s'approcha de son oreille et se mit à parler .La jeune fille n'entendait presque rien de ce qu'il disait , le brouhaha environnant était bien trop fort pourtant son cavalier ne semblait pas le remarquer. Elle réussit à comprendre des mots par ci par là : balance , foutue élection , trompais , sentiments ce qui n'était pas suffisant pour comprendre le sens entier du discours .C'est alors que les enceintes produisirent un son suraigu coupant Erwan dans son ….discours ?

Andréa posa machinalement sa main sur son oreille gauche «Aieeuh...» .La trentenaire n'avait toujours pas ouvert l'enveloppe ce qui laissait à la jeune fille un peu de temps pour tenter de savoir ce que son cavalier venait de lui dire . Elle se décida à lui adresser un grand sourire avant de déclarer :

-Qu'est ce que tu as dis ?

La déclaration d'Erwan venait de tomber à l'eau ! L'annonciatrice des résultats de l'élection déchira délicatement l'enveloppe des résultats puis attrapa le petit papier qui se trouvait à l'intérieur .Elle s'approcha du micro, toussota dans sa main et dit : «Cette année le roi du bal de la Saint Valentin du lycée McKinley est Ezrael Ashmore et la reine est Christabella Gillepsie , bravo à eux !». C'était qui cette Christa – machin ?! En tout cas pas une cheerleader ! Pour qui elle se prenait et puis Ezrael n'était même pas un footballeur .Quels résultats pourris ! pensa Andréa . Un bal comme ça ne devrait jamais avoir lieu ! La jeune fille se tourna vers Erwan le regard noir puis déclara

-C'est fini , plus jamais j'irais à un bal à part le bal de promo peut être .

Andréa se passa la main dans les cheveux puis alla s'assoir un petit peu plus loin. Cette Christa-truc ne perdait rien pour attendre , de tout façon ce moment de gloire n'était que passager , le bal le plus important c'était bien sur celui de fin d'année. Elle fit alors un petit sourire narquois et repensa alors à ce qu'était sur le point de dire Erwan lorsque les enceintes avaient produits le bruit strident tout à l'heure .Elle brulait de curiosité de savoir ce qu'il voulait lui dire : un moyen de se débarrasser de christa , un secret qu'il avait découvert ou quelque chose d'autre encore ?
Non , après tout les garçons n'aimait pas tant que ça les potins et les secrets , ça devait être plus important .
Andréa était déçue de ne pas avoir gagné la couronne mais le fait qu'elle soit avec Erwan la rendait heureuse malgré tout .Le temps passait et le bal allait bientôt toucher à sa fin et même si la brunette n'était pas la reine elle voulait tout de même en garder un bon souvenir .Elle se leva de nouveau souriante , attrapa la main de son cavalier puis l'entraina sur la piste de danse pour danser sur le peu de chansons qu'il restait .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyVen 24 Juin - 16:49

    Le jeune homme ne fut bizarrement que légèrement déçu lorsqu'il apprit que lui et sa cavalière n'avaient pas été élu. Contrairement à ce qu'il pensait, le roi et la reine n'étaient ni footballeur, ni cheerleader. Tiens, une nouveauté. Il se sentit un peu coupable lorsqu'il perçut la déception d'Andréa. Peut-être était-ce à cause de lui et de son accoutrement ? Peut-être avait-il été ridicule tout la soirée, sans s'en rendre compte ? Il eut le temps de se poser des tas de questions plus stupides les unes que les autres avant qu'Andréa l'attrape par la main afin d'aller se dandiner sur la piste de danse une dernière fois avant que le bal se termine. Le jeune homme avait passé une très bonne soirée et souhaitait qu'elle se termine en beauté. Il se montra donc particulièrement attentif et put offrir à sa cavalière une danse romantique. La musique se stoppa pour laisser place à une nouvelle mélodie. Maintenant que les résultats avaient été annoncés, de nombreuses jeunes filles déçues partaient, raccompagnées par leur cavalier. Erwan lui se sentait plutôt bien et n'avait aucune envie que la soirée se termine maintenant. Alors que le nombre de couple sur la piste de danse diminuait à vu d'oeil, le beau brun se jeta à l'eau. « Tout à l'heure, j'ai juste essayé de te dire que je passais une bonne soirée avec toi. Et je voulais aussi te dire que je ... » Il baissa les yeux vers ses pieds, hésita, puis replongea son regard dans le sien. « Laisse tomber, ça n'a aucune importance. » Il lui offrit un sourire rassurant et les deux lycéens entrelacèrent leur doigts. Il continua à danser en fermant les yeux, appréciant la douce mélodie résonnant à ses oreilles, et caressant du bout du pouce la main de sa magnifique cavalière.

    La dernière danse arriva, encore plus agréable que les deux autres qui avaient précédés. Le bal était fini, les couples se ruaient à la réception afin de récupérer vestes et manteaux. Erwan, que les danses avaient beaucoup apaisé, fit patiemment la queue et prit la veste d'Andréa. Il la lui donna, passa un bras autour de ses épaules et ils se dirigèrent vers la sortie du lycée McKinley. La fraîcheur les transit tous les deux et Erwan serra Andréa un peu plus contre lui. Il s'arrêta devant la grande porte, scruta les environs et aperçut sa voiture noire où était enfermé le costume de gentleman qu'il était censé porter. Il se tourna vers elle. « Tu veux que je te ramène ? » Il ignorait comment elle était arrivée, et peut-être allait-elle se faire ramener par quelqu'un d'autre. Il espérait devoir la ramener, car cela allait leur permettre de discuter d'avantage. Et il en avait vraiment envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyLun 18 Juil - 16:29

Spoiler:
 

Erwan semblait vouloir dire quelque chose à Andréa mais il faisait toujours marche arrière au dernier moment ce qui commençait à la longue à l'agacer un peu . Que pouvait il avoir à lui dire de si délicat qu'il n'arrivait pas à l'évoquer ? Il n'était pourtant pas du genre timide . Les musiques s'enchainèrent les unes après les autres et bien que beaucoup de couples sortaient par la grande porte déçus de ne pas avoir gagné le titre de roi et reine du bal , Erwan et Andréa restaient sur la piste .Pour la brunette c'était une sorte de moyen pour ne pas s'énerver ainsi qu'afficher un air des plus agacé à son cavalier .Finalement lorsque la dernière note retentit annonçant la fin de la soirée , il se dirigea vers la pile de manteaux la laissant dans ses pensées . Cette soirée n'avait pas du tout était comme elle l'avait prévue , sa non élection lui restait en travers de la gorge pourtant en regardant Erwan elle ne pouvait s'empêcher de sourire bêtement . Une fois qu'elle eu enfilé sa veste , tout deux sortirent de la grande salle en direction du parking avec les autres étudiants . C'est alors que le jeune homme lui demanda s'il devait la raccompagner chez elle . Sa mère était censée la ramener … cela dit entre être reconduite par Erwan ou par sa mère elle il n'y avait pas beaucoup d'hésitations à avoir . Oh et puis tant pis , elle enverrait un message discrètement depuis la voiture à sa mère pour lui dire de ne pas venir . Le temps de préparer une histoire plausible dans sa tête et c'était bon – Non , personne ne vient me chercher … des amis m'ont déposés en allant à une fête .

Elle lui lança ensuite un petit regard de chien battu en biais qui signifiait ''ma vie est trop dure'' avant de détourner la tête à la recherche de la voiture de son cavalier . Elle l'avait déjà vu quelques fois auparavant, lorsqu'ils étaient encore ensemble . Tout ça lui rappelait beaucoup de souvenirs qu'elle avait longtemps essayé d'enfouir au plus profond de sa tête.
Ses yeux bleus se perdirent alors dans la peinture noire d'une voiture garée à une dizaine de mètres devant elle ce qui la fit sourire . Andréa s'approcha de la voiture mais ne monta pas dedans préférant s'appuyer dessus . Elle regarda à tour de rôle le lycée et Erwan puis elle déclara d'un air rêveur -Quand on montera dans ta voiture la soirée sera définitivement terminée ...- Bien décidée à lui tendre une perche pour qu'il lui dise enfin ce qu'il avait sur le cœur , la brunette tentait de lui faire comprendre que si la soirée finissait ainsi , au final rien n'aurait changé . Elle le regarda droit dans les yeux en souriant – Si c'était la dernière , tu ...voudrais me dire quelque chose de particulier ? - Les nons dits et les secrets avaient déjà ruinés leur relation par le passé , Andréa ne voulait pas que cela se produise à nouveau. Le temps avait passé depuis , des mois s'étaient écoulés , ils étaient devenus plus sages et plus réfléchis mais malgré tout , ils semblaient voués à faire encore et encore la même erreur . A quoi bon entretenir un lien qui finissait immanquablement par se briser ? La jeune fille voulait qu'il réagisse mais craignait que son cavalier ne comprenne pas bien ce qu'elle essayait de lui faire avouer .

Ils restaient là , sur le parking , tout les autres lycéens passaient devant eux pour rejoindre leurs voitures en leur jetant quelques regards . Finalement Andréa détourna le regard en soupirant avant de reprendre d'une voix forte – Tu vois , c'est ça notre problème , comment je peux savoir ce que tu as dans ton cœur si tu ne me le dis pas ? Je suis pas voyante ! – Elle faisait en même temps de drôles de geste comme pour mieux expliquer ses paroles ce qui lui donnait un air assez risible . La brunette s'éloigna alors de la voiture en tournant le dos à Erwan et partit dans la direction opposée mais s'arrêta bien vite pour enlever ses chaussures qui lui faisaient hyper mal aux pieds . Elle les attrapa dans sa main droite puis se retourna une dernière fois vers son cavalier – Je vais rentrer et sois mignon la prochaine fois , si on se reparle , rappelle moi ce moment où j'ai marché pieds nus devant le lycée .- Erwan avait il d'assez bons réflexes pour la rattraper ? Ou plus exactement , avait il envi d'avoir d'assez bons réflexes pour la rattraper ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger EmptyMar 2 Aoû - 21:37

    Erwan sentait l'agacement d'Andréa, sans arriver à y remédier. Il avait envie de se taper la tête contre un mur. Que lui arrivait-il ? Pourquoi gâchait-il toujours tout ? Il s'insupportait, sans pour autant parvenir à changer de comportement. Il ne savait pas qu'il pouvait se montrer aussi complexe, à vrai dire. Andréa ... l'intimidait. C'était assez étrange, ils avaient passé un long moment sans se parler, mais le jeune homme n'avait jamais cessé de penser à elle. Il n'y croyait plus, et aller avec elle au bal dépassait tout ce qu'il avait pu espérer. Il ne pensait pas pouvoir être aussi accro d'une fille. Lui qui se comportait comme un macho, Andréa devait vraiment avoir quelque chose de spécial. C'était certain. Il lui sourit alors qu'elle déclara que personne ne devait la ramener. Il fouilla quelque secondes dans la poche de son maillot de Football et en sortit les clés de sa voiture, qu'il remua fièrement dans sa main.

    « Si c'était la dernière , tu ...voudrais me dire quelque chose de particulier ? »

    La petite maligne ! Elle avait bien compris ce qui se passait dans la tête d'Erwan, elle n'était pas idiote ! Le jeune homme se mit à sourire en déverrouillant la portière côté passager de sa voiture. Il se tourna ensuite vers elle, un léger sourire flottant toujours sur ses lèvres.

    « Je t'assure que cette soirée ne sera pas la dernière que nous passerons ensemble. »

    Etrangement, Erwan refusait de s'ouvrir à elle, et passait en quelque sorte pour ... pour un lâche. Il voyait bien l'expression du joli visage d'Andréa. Elle était énervée, Erwan la décevait. Mais il n'y parvenait pas, quelque chose le bloquait et il était conscient, que, d'une certaine manière, il gâchait la soirée de sa cavalière. Il avait déjà fait une entrée catastrophique avec sa tâche de chocolat sur sa tenue de soirée ! Mais même s'il se fouettait et se boostait mentalement, il ne faisait que la décevoir. Mais t'es trop con, t'es trop con, songea-t-il. Malgré ça, rien à faire, il n'arrivait pas à avouer quelque chose, qu'il disait sans cesse à des filles avec qui il n'était pas sincère, à la fille qu'il avait aimé, et qu'il aimait toujours ! Il devait vraiment avoir un soucis, n'importe qui aurait pu le faire sans difficultés ! Il avait peur que ses sentiments n'étaient pas réciproques, même si à en croire l'attitude de Andréa, elle n'attendait que cela, qu'il lui dise ! Le beau footballeur était étrangement angoissé, et ses mains commençaient à devenir moites. Pitié qu'Andréa ne le prenne par la main pitié, afin que Erwan ne garde pas un trop mauvais souvenir de cette soirée aux allures de catastrophe.

    Lorsque la jeune femme s'énerva, Erwan fut surpris, même s'il aurait dû se douter qu'elle allait exploser à un moment ou à un autre, après s'être retenue toute la soirée. Il écarquilla les yeux en la voyant gesticuler dans tous les sens, attirant l'attention des lycéens retournant à leurs voitures. Ah, quand même. Lorsqu'elle prit ses chaussures à la main et qu'elle commença à partir, Erwan soupira et leva les yeux au ciel. Mais ça, elle ne pouvait pas le voir ... Il l'attrapa par la bras. Il n'avait pas l'intention de la laisser partir. Ce n'était pas comme ça que devait se terminer une bonne soirée. Tout était de sa faute, et il devait se rattraper.

    « Attends Andréa ... Ce n'est que la deuxième fois que nous nous voyons depuis LA dispute qui a tout foutu en l'air. Je pensais que c'était les mecs qui voulaient toujours que tout aille trop vite. Et bien je me suis trompé. »

    Mais, mais, qu'est-ce qui lui prenait ? Le pire, est qu'il continua après avoir repris sa respiration.

    « Alors, je vais te ramener chez toi et ... On en reparle au lycée, ok ? »

    Il n'attendit pas sa réponse, il monta dans sa voiture en claquant la portière. Un vrai gentlemen aurait ouvert la portière côté passager, aurait attendu que mademoiselle soit confortablement assise, pour ensuite allez s'installer. Mais Erwan était passé de stressé à énervé, allez savoir pourquoi, et il ne pensait qu'à une chose, se glisser dans son lit et oublier tout ça le temps d'une nuit. Il démarra lorsqu'il entendit la jeune femme boucler sa ceinture. Il ne décrocha pas un mot de tout le trajet, les yeux fixés sur la route. Trajet qu'il connaissait pas coeur, pour l'avoir fait des centaines de fois lorsque les deux jeunes lycéens étaient ensemble. Il se gara devant la jolie maison qu'habitait Andréa. Il ne regarda pas cette dernière, et de contenta de dire ;

    « A ... A bientôt. »

    De toutes ses forces, il serra le volant entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06.Difference makes us stronger Empty
MessageSujet: Re: 06.Difference makes us stronger   06.Difference makes us stronger Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06.Difference makes us stronger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-