Choriste du mois


Partagez | 
 

 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Mer 1 Juin - 23:23


C'était enfin le jour. Ce fameux jour où la réalité reprenait ses droits. Aujourd'hui, Chris sortait de la maternité en compagnie de sa fille. Toute la journée s'était déroulée de manière à être prête quand ce moment serait enfin arrivé et il ne restait qu'une toute petite heure avant que ce ne soit enfin le cas. Impatiente de quitter les lieux, la jeune maman avait déjà fait ses bagages tandis que Mara devait subir les derniers examens et qu'elle même attendait la sage femme qui allait devoir passer pour les derniers papiers à remplir et à recevoir, notamment pour l'état civil et les rendez vous futurs à prendre. Pendant ce temps, elle en avait profité pour prendre une bonne douche, s'habiller et se refaire une beauté grâce à tout ce que Glenn lui avait apporté lors de sa venue deux jours plus tôt.

Quand elle fut passée, Chris était sur le point d'aller un taxi mais au lieu de cela, elle opta pour une autre solution : pourquoi ne pas appeler quelqu'un d'autre? William par exemple. Celui ci n'était passé qu'une seule fois, en coup de vent devant le nombre de personnes qui se trouvaient déjà présentes et avait préféré la laisser se reposer. Il était vrai que ces quatre jours passés à la maternité avaient été extrêmement fatigants surtout au niveau des visites qui n'avaient cessé d'arriver pendant tout ce temps. Certains étaient même venus tous les jours afin de la voir ainsi que sa petite puce.

Avant qu'elle n'ait eu le temps de l'appeler, la sage femme lui ramena Mara. Sa princesse aussitôt retrouva les bras de sa maman qui lui donna une tétée avant de l'habiller chaudement pour la sortie. Un pyjama pour bébé jaune pâle, un petit gilet en laine douce chocolat, un bonnet et des chaussons dans le même tissu constituèrent la tenue en question. Elle appela ensuite Will qui répondit présent, apparemment ravi vu le ton sur lequel il avait accepté de venir. En l'attendant, Chris resta dans la chaise à se balancer lentement en contemplant son petit trésor qui ne tarda pas à s'endormir, quelques minutes à peine avant l'arrivée de Will. Lui faisant signe d'entrer, Chris lui sourit et lui fit la bise.

Merci d'être venu, Will. Je te présente Mara Elyzabeth Lorentz. Elle est jolie, n'est ce pas?, lui chuchota t'elle, ne voulant pas réveiller Mara qui dormait comme un ange, qu'elle était d'ailleurs. La présentant ainsi à Will, elle la mit dans ses bras, toujours sans la réveiller.


Dernière édition par Chris Lorentz le Jeu 21 Juil - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Jeu 2 Juin - 23:23

    Avoir un enfant. Cela doit être un moment si magique .. J'avais souvent imaginé la sensation que cela pouvait éprouver, m'étant préparé et ayant réfléchi plusieurs heures à l'accouchement de Terri, qui aurait du donner vie à notre enfant. Fille ou garçon, je ne savais pas lequel des deux mensonges de mon ex-femme choisir, mais peu importe à présent. Je secouais ma tête de gauche à droite pour chasser ces mauvais souvenirs .. Avoir un enfant était important pour moi, j'en voulais, c'était certain. Un petit être qui a une part de vous et une part de la personne que vous aimez. J'étais avec Emma à présent, mais nous n'avions pas vraiment discuté de ce point. Nous venions juste de nous retrouver, puis ce n'était pas un sujet simple, ni un sujet à prendre à la légère. C'était un point important. Aujourd'hui, Chris, une collègue de travail, professeur elle aussi au lycée McKinley, m'avait appelé, me demandant si je pouvais passer la chercher à l'hôpital. J'avais bien sûr accepté, comment refuser une telle offre ? J'allais enfin pouvoir voir la petite fille qui était au centre de toutes les attentions ces derniers temps. J'étais passé à l'hôpital pour la voir et voir l'heureuse maman, mais devant toutes les personnes présentes dans la chambre, je m'étais rapidement éclipsé, ne voulant pas déranger. J'avais envisagé de voir la maman et son enfant à leur sortie et me voilà servi. J'avais donc rapidement enfilé une veste avant de sortir, prenant mes clés de voiture au passage. J'avais démarré en direction de l'hôpital. La circulation était fluide, j'arrivais donc rapidement à destination.

    J'entrais dans l'hôpital, adressant un signe de tête léger et amical aux personnes qui me croisèrent dans les longs couloirs du bâtiment. Il n'était pas difficile de se perdre dans un tel endroit, si bien que je préférais demander mon chemin à une des femmes présentes derrière le comptoir à l'accueil. Après quelques renseignements, je trouvais la chambre sans grosses difficultés. Je passais ma tête dans l'ouverture de la porte et je vis Chris me faire signe d'entrer. Je lui adressais un sourire franc et sincère, avant de déposer un léger baiser sur sa joue. J'appréciais vraiment cette femme et savoir que tout cela lui arrivait, tout ce bonheur, me réjouissait réellement. Je fis attention à ne pas réveiller le petit être endormi qu'elle portait dans ses bras. « Merci d'être venu, Will. Je te présente Mara Elyzabeth Lorentz. Elle est jolie, n'est ce pas? » Mon sourire s'agrandissait en voyant le visage de l'enfant, qui affichait un air calme et léger. « Hey. Il n'y a pas de problèmes, ne t'en fais pas. » Il y avait une ressemblance avec sa mère, ce n'était pas possible de ne pas la remarquer. J'affichais un air étonné alors qu'elle déposait la petite fille dans mes bras, que je pris dans mes bras dans un geste lent et méticuleux. Je posais mon regard sur elle, elle avait l'air si bien dans les bras de Morphée, que je répondais à la mère sur un ton doux et bas. « Elle est magnifique .. » lançais-je sans lâcher le visage du bébé. Elle paraissait si fragile, si petite .. Je caressais sa joue dans un geste doux avec le dos de mon index, faisant attention de ne pas la réveiller. Je la berçais doucement, posant enfin mon regard sur la mère du petit être que je portais. « Et toi, comment vas-tu ? J'espère que les visites ne t'ont pas trop fatiguées, je ne peux pas vous porter toutes les deux jusqu'à la voiture. » Je rigolais doucement adressant un regard chaleureux à la jeune femme qui avait tout de même l'air fatiguée. Après tout, ces derniers jours n'avaient pas dû être de tout repos pour elle. Je me devais donc de les ramener le plus rapidement dans leur chez soi. Je jetais des coups d’œil à tous les recoins de la chambre, cherchant des affaires que je pourrais porter jusqu'à la voiture. J'attendais une réponse de Chris, ne voulant pas non plus la brusquer, reposant mes yeux clairs sur le visage toujours endormi de l'enfant. Cela vous apaisait, rien que le fait de la regarder vous calmer. Je sentis un pincement au cœur en me rappelant que j'aurais pu être à la place de Chris : passer quelques jours à l'hôpital, après avoir assisté à la naissance de mon enfant, ma moitié. J'avais été tellement déçu, tellement mal, mais je m'étais surtout senti trahi. Terri savait à quel point avoir un enfant comptait à mes yeux … C'était peut-être une bonne chose qu'elle n'est pas réellement était enceinte, les choses devaient peut-être se passer comme ça. Peut-être n'étais-je pas encore prêt pour un tel rôle … « Tu as eu beaucoup de visites à ce que j'ai vu .. » disais-je en gardant un regard bienveillant sur l'enfant, voulant me changer les idées en écoutant la réponse de la jeune maman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Ven 3 Juin - 4:06

Chris savait que les histoires de coeur de Will n'avaient pas été faciles jusqu'à présent, surtout ce qu'il avait vécu avec Teri mais le mieux était de faire table rase du passé pour mieux se consacrer au présent et à son histoire d'amour qu'il vivait avec Emma. Entre eux deux, c'était assez laborieux comme ça, inutile de rajouter le passé qui venait nous hanter en prime. La jeune maman avait aussi hésité quelques instants en songeant que son ami ne voulait peut être pas la voir de crainte que Mara ne lui rappelle la duperie de son ex femme mais son hésitation ne dura pas car elle avait reçu une courte visite de celui ci quelques jours plus tôt, ce qui lui prouvait bien que cela ne comptait pas à ses yeux.

Vêtue elle aussi chaudement, Chris était habillée d'un pantalon basique de couleur noire agrémenté d'un pull marron chocolat, assorti très judicieusement au bonnet dont elle avait revêtu la tête de son petit ange afin qu'elle ne prenne pas froid lorsqu'elles pourraient sortir d'ici. Pour cela, elles devraient attendre Will, ce qui ne prit pas beaucoup de temps, à moins que ce ne soit la contemplation de Mara qui lui ait fait perdre la notion du temps. Ce qui bien sûr ne la surprenait pas beaucoup du tout, car cela lui arrivait à chaque fois. Mais il était là et c'était ce qui comptait. Le saluant en lui faisant la bise, elle lui confia Mara, avec une infinie précaution en lui indiquant la manière la plus adéquate pour la garder contre soi : lui caler la nuque dans le creux du bras car ses muscles étaient encore trop faibles pour elle, et cela pendant quatre mois environ. Lui adressant un sourire, elle constata que tout le monde, elle incluse, Will n'était pas parvenu à résister au charme de Mara. Chris se mit à rire en l'entendant parler.

Je suis parvenue à dormir un peu entre chaque tétée la nuit dernière. Il faut bien que je m'habitue à peu dormir désormais. Mais ça vaut vraiment la peine. lui dit elle, étouffant justement un bâillement. Vu que son collègue et ami tenait encore Mara contre lui, elle réunit les deux valises, le vanity et les divers présents que toutes les personnes venues lui avaient apportées. Ce qui n'échappa pas au regard de Will.

En effet. C'est fou, il y avait quasiment du monde à chaque instant. Heureusement, ça n'a pas du tout perturbé Mara. Et tout le monde était totalement gaga avec elle. Ils refusaient tous de partir avant de la tenir quelques instants au moins dans leurs bras. Et chacun est venu avec un cadeau. Glenn a apporté une peluche licorne, Rachel, une peluche en forme d'étoiles, certains sont venus avec des vêtements, des peluches, des bijoux et des tas d'autres choses encore. Elle sera sûrement la petite fille la plus gâtée de la ville si ça continue ainsi. répondit elle, les yeux pétillants de bonheur.

Will n'avait pas du tout l'intention de lâcher Mara, selon ce qu'elle pouvait constater et qui la faisait sourire, touchée. Lui laissant le soin de la placer dans le cosy, indispensable pour les transports en voiture, Chris s'occupa de vérifier ne rien avoir oublié et tandis qu'ils se dirigeaient vers le parking de la maternité, elle prit à nouveau la parole.

Et sinon, de ton côté, que se passe t'il dans ta vie en ce moment? Nous n'avons pas vraiment eu le temps de discuter d'Emma ni des New Directions depuis que j'ai pris mon congé maternité? Je n'ai même pas pris de nouvelles d'Holly, ma remplaçante. J'espère qu'elle s'en sort bien et qu'elle n'en voit pas de toutes les couleurs..... l'interrogea t'elle, en mettant les valises dans le coffre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Ven 3 Juin - 15:29


    « Je suis parvenue à dormir un peu entre chaque tétée la nuit dernière. Il faut bien que je m'habitue à peu dormir désormais. Mais ça vaut vraiment la peine. » Je souriais bêtement : cela en valait vraiment la peine, c'était certain. La petite Mara avait dû être admirée par tous ces derniers jours. Chris m'avait aidé à caler l'enfant dans mes bras, ne sachant pas aussi bien qu'elle comment m'y prendre, hochant la tête à ces propos. Cela ne devait pas être facile d'endosser le rôle de mère, mais cela devait valoir le coup de quelques sacrifices, pensais-je. En voyant le visage de Mara, je me sentais prêt à faire tout ce qu'il fallait pour vivre la même chose que ma collègue, avoir un enfant devait être un moment unique, un chose si belle. Cela impliquait certes des responsabilités ainsi que des contraintes, mais le bonheur que cela apportait l'emportait sur tout ça. Je prenais soin de bien la serrer dans mes bras, l'enveloppant de mes bras. « Je veux bien te croire lorsque tu dis que ça en vaut la peine .. » Je rigolais doucement en voyant la jeune femme étouffer un bâillement. Je gardais la petite dans mes bras, suivant du regard Chris qui rassemblait ses dernières affaires et attrapait les valises. Je pu apercevoir plusieurs peluches, des vêtements et autres objets sûrement ramenés en guise de cadeau par les nombreux visiteurs. Tous avaient voulu voir le petit ange, certains avaient insisté pour la prendre dans leurs bras avant de partir. De mon côté, j'avais préférais me faire discret, glissant un petit ''félicitations'' et prenant la poudre d'escampette, ne voulant pas embêter la mère et son enfant plus longtemps. Après tout, elles avaient toutes les deux besoin de repos. Ces derniers jours avaient dû être éprouvants, pour l'une comme pour l'autre, et je ne voulais surtout pas les déranger. J'avais eu raison, maintenant j'étais seul, je pouvais garder Mara dans mes bras sans être brusquer par d'autres personnes derrière moi qui attendent impatiemment leur tour pour bercer l'enfant à leur tour. J'avais la petite fille et sa maman, rien que pour moi. Je souriais doucement à cette pensée, que je ne qualifierais pas d'égoïste. Chacun son tour après tout. Une fois que Chris eut ramasser toutes ses affaires, nous commencions à sortir de la chambre, alors qu'elle reprenait la parole. « En effet. C'est fou, il y avait quasiment du monde à chaque instant. Heureusement, ça n'a pas du tout perturbé Mara. Et tout le monde était totalement gaga avec elle. Ils refusaient tous de partir avant de la tenir quelques instants au moins dans leurs bras. Et chacun est venu avec un cadeau. Glenn a apporté une peluche licorne, Rachel, une peluche en forme d'étoiles, certains sont venus avec des vêtements, des peluches, des bijoux et des tas d'autres choses encore. Elle sera sûrement la petite fille la plus gâtée de la ville si ça continue ainsi. » Je souriais à la mère heureuse rien que dans le ton qu'elle venait d'employé. Je comprenais tout à fait qu'elle soit contente que l'on porte tant d'attention à son enfant. Effectivement, elle avait été gâtée, chacun avait ramené un petit quelque chose. « J'avais vu que tu avais beaucoup de visiteurs à la fois, c'est pour cela que je n'étais pas rester longtemps. Je n'avais pas envie de vous déranger toutes les deux. » Je déposais Mara dans son cosy avec soin suite à la demande de sa mère. Nous sortions de la chambre et atterrissions dans un de ces longs couloirs qui traversaient la maternité. Très rapidement, nous rejoignions le parking où je m'étais garé.

    Je l'aidais à ranger les valises dans le coffre de la voiture. « Et sinon, de ton côté, que se passe t'il dans ta vie en ce moment? Nous n'avons pas vraiment eu le temps de discuter d'Emma ni des New Directions depuis que j'ai pris mon congé maternité? Je n'ai même pas pris de nouvelles d'Holly, ma remplaçante. J'espère qu'elle s'en sort bien et qu'elle n'en voit pas de toutes les couleurs..... » Je fermais doucement le coffre, ayant installé la petite dans la voiture auparavant. Au moment où elle avait inclus le prénom d'Emma dans sa phrase, un sourire étira automatiquement mes lèvres. Dès que j'entendais parler d'elle, je souriais, à vrai dire ces derniers temps, je souriais pour un rien tellement j'étais heureux depuis ce fameux bal de promotion qui nous a permis de nous retrouver. J'en avais -presque- oublié la rivalité avec Bryan Ryan et la terrible Sue qui a toujours dans l'idée de détruire le Glee Club. De plus, la chorale hybride du lycée avait remporté sa dernière compétition, que demander de plus ? Mes élèves étaient plus motivés que jamais, même si il existait toujours des tensions entre eux et les membres des Awesome Voices. Ces dernières seraient sûrement présentes pour un moment encore, mais nous, Bryan et moi, nous arrivions mieux à gérer tout cela. « Et bien .. » commençais-je en souriant gardant mon regard braqué sur mes mains « Je suis avec Emma depuis peu, inutile de te dire que depuis, tout va mieux dans ma vie. » C'était vrai, je ne pouvais pas le cacher, ni l'ignorer. J'espérais que cela soit la même chose pour elle. « Les New Directions ont gagné aux Sectionnals, avec l'aide de certains élèves des Awesome Voices. » J'avais dit ça avec de la fierté dans la voix, parce que j'étais fier d'eux, et encore ce mot n'était pas assez fort pour exprimer ce que je ressentais. Cela faisait longtemps que l'on attendait un peu de reconnaissance, que l'on travaillait dur pour atteindre des objectifs apparemment impossibles à atteindre selon certains, mais que l'on a réussi à attraper. Certes, les élèves subissaient encore les moqueries dans les couloirs du lycée, mais ils avaient à présent compris que l'essentiel n'était pas leur avis à eux, mais le nôtre. Celui de notre chorale, qui ressemblait maintenant plus à une petite famille au sein de laquelle chacun y trouve sa place et son importance. Nous étions plus soudés que jamais, et cela me faisait toujours aussi chaud au cœur de les voir ensemble, si proches, si unis. « Quant à Holly, je suis sûr qu'elle s'en sort très bien, la connaissant. Si les élèves lui font tourner la tête, ils ne savent pas dans quoi ils s'embarquent les pauvres .. » Holly avait une façon particulière de faire ses cours à laquelle j’adhérais totalement après avoir longtemps hésité. C'était une personne formidable que j'appréciais énormément, je savais qu'elle était professeur dans l'âme, je ne me faisais donc pas de soucis pour elle à propos de ses rapports avec les élèves de la jeune maman. J'ouvrais la portière pour laisser entrer Chris dans la voiture et pris place à mon tour ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Lun 27 Juin - 16:26

Depuis qu'elle avait accouché, ça avait été un ballet de personnes qui étaient venues pour voir Mara, ne leur laissant qu'un peu de repos au cours des nuits, et encore, puisque Mara la réveiller souvent pour la tétée. Mais rien ne pouvait plus faire du bien à Chris qui était la plus heureuse au monde. Et elle pourrait profiter un peu de son ami qui avait eu la gentillesse de venir la ramener chez elle, pour discuter des choses qui s'étaient passées depuis qu'elle avait pris son congé maternité. Elle songea amusée qu'elle avait bien fait, étant donné qu'une semaine à peine plus tard, elle perdait les eaux lors du bal. Et quelques heures plus tard, après un accouchement oscillant entre catastrophique et comique, Mara était enfin née.

Oui, je suis désolée, je ne pensais pas que tant de monde viendrait. Mais au moins, ça t'a évité de me voir avec des tas de tuyaux partout et en robe de chambre aussi petite qu'un dé à coudre. Mais tu aurais pu venir ça ne m'aurait pas dérangée tu sais? plaisanta t'elle, sauf en ce qui concernait la dernière phrase. Sortant tous les deux de l'hôpital, ils arrivèrent rapidement à la voiture de son ami. Alors qu'il s'occupait de mettre Mara sur le siège bébé, elle lui demanda comment s'était passé la vie pour lui à McKinley. Un grand sourire vint s'épanouir sur ses lèvres lorsqu'elle entendit qu'il s'était mis en couple avec Emma et que les Glee Clubs avaient remporté les Sectionnals.

Eh bah dis donc, dit elle en sifflant d'admiration tandis qu'il l'aidait à mettre les valises dans le coffre. L'amour, le succès, c'est quoi la suite? Profites en on dirait bien que tu es dans une période de chance en ce moment. dit elle en lui faisant une accolade pour le féliciter comme il se devait. Rassurée ensuite au sujet d'Holly, Chris hocha positivement la tête, un sourire sur les lèvres et grimpa dans la voiture, bientôt suivie par Will qui prit bien sûr la place du conducteur. Une fois qu'ils furent sur la route pour retourner chez elle, Chris lui demanda alors de lui dire tout ce qu'il pouvait sur la soirée du bal à laquelle elle n'avait pu être présente que très peu et aussi sur la manière dont il avait avoué à Emma ce qu'il ressentait à son égard.

Et je veux absolument tout savoir. Ne me caches rien s'il te plait. lui dit elle, les yeux brillants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Jeu 21 Juil - 17:49


    Lorsque Terri m'avait annoncé sa grossesse qui était réalité un mensonge, pour soit disant ne pas me perdre, j'avais imaginé tout ce qu'a pu vivre Chris, ces derniers jours. J'avais pensé à l'accouchement, ma réaction face à l'arrivée de l'enfant et toutes les responsabilités que cela m'imposait. Ce n'était pas ces contraintes qui faisaient que je ne voulais pas devenir père, loin de là, je voulais plus que tout. Un petit être qui serait en quelques sortes une part de vous … Mais toutes ces espérances s'étaient écroulées lorsque j'avais découvert que Terri me mentait depuis le début. Mon envie de devenir père était toujours présente, et j'y repensais d'ailleurs, depuis que j'étais à nouveau dans une relation amoureuse, avec Emma cette fois. Seulement, premièrement, je préférais prendre mon temps, je ne voulais pas refaire les même erreurs que lorsque j'étais avec mon ex-femme. Et deuxièmement, quelque chose me disait qu'Emma n'avait pas ''avoir un enfant'' en haut de sa liste de priorités, pas comme Terri. De plus, la phobie de la rouquine compliquait les choses sur ce plan-là. « Oui, je suis désolée, je ne pensais pas que tant de monde viendrait. Mais au moins, ça t'a évité de me voir avec des tas de tuyaux partout et en robe de chambre aussi petite qu'un dé à coudre. Mais tu aurais pu venir ça ne m'aurait pas dérangée tu sais ? » Je haussais doucement les épaules jetant un coup d’œil rapide à la petite dans mes bras. Nous sortions tous les deux de l'hôpital, nous atterrissions sur parking. Je lui répondais en souriant, alors que nous rejoignions ma voiture garée non loin de l'entrée du bâtiment. « Je ne voulais pas vous déranger, toi et la petite. Puis maintenant, je suis avec vous, sans avoir a traverser une foule de personnes pour apercevoir cette bouille d'ange. » J'avais terminé par poser mon regard clair sur le visage serein de Mara avant que je ne l'installe dans son siège bébé à l'arrière. Je fermais la portière et revenais vers Chris le sourire aux lèvres, après lui avoir annoncé toutes les bonnes choses qui m'arrivaient ces temps-ci. Je m'étais mis en couple avec Emma après la soirée que nous avions passé ensemble au bal de la St Valentin du lycée et les Glee Clubs réussissaient tout ce qu'ils entreprenaient. « Eh bah dis donc » Mon sourire s'agrandissait en l'entendant siffloter. « L'amour, le succès, c'est quoi la suite ? Profites en on dirait bien que tu es dans une période de chance en ce moment. » Mon regard se posait et fixait un point plus loin. C'était bien vrai, en ce moment, tout allait pour le mieux pour moi. Bien sûr, quelques problèmes persistaient tels que Sue ou encore la rivalité avec Bryan et sa chorale, mais peu importait. J'étais heureux et cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas senti comme ça. Au moins, depuis trois mois, depuis mon divorce tout divaguait dans ma vie et j'étais bien content que la roue tourne en ma faveur pour une fois. Je fus tout d'abord étonné de sentir Chris me prendre dans ses bras, puis ce geste de sa part me réchauffait le cœur, c'est alors que je resserrais un peu plus mon étreinte autour d'elle. Je savais que Chris était un très bonne amie, mais il ne nous arrivait que rarement d'avoir des gestes si familiers l'un envers l'autre. « Oui, je compte bien en profiter .. » Elle montait dans la voiture et je faisais de même alors qu'elle hochai positivement la tête après que je l'ai rassurée au sujet d'Holly. Je démarrais et prenais une route qui nous mènerait tout droit chez la jeune maman.

    Je regardais la route en écoutant d'une oreille attentive Chris qui me demandait de lui raconter ce qui s'était passé lors du bal de promotion et aussi la façon dont j'avais avoué mes sentiments à la rouquine qui occupait la plus grande partie de mon esprit. Un léger sourire flottait sur mes lèvres alors que mes doigts tapaient le rythme de la chanson qui passait à la radio sur le volant. Mon sourire disparaissait soudainement en pensant à la danse légèrement -pour ne pas dire extrêmement- osé de Patick. Je ne devais peut-être lui parler de ce point de la soirée .. C'était même plus que préférable étant donné que si Patrick avait dansé devant des adolescents dont les hormones bouillonnent complètement saoul, c'était bien parce que Chris était venue accompagnée, mais pas de lui. D'un côté, je le comprenais très bien, pour avoir vécu une situation semblable à celle-ci. Lorsque j'avais appris qu'Emma était en couple avec son dentiste, Carl, j'avais compris que c'était définitivement terminé entre nous. J'avais faux .. J'espère que ce serait la même chose pour mon ami. Je toussotais doucement avant de m'empresser de répondre pour ne pas laisser un vide s'installer. « Oh, il ne s'est rien passé de spécial, tu sais. Juste quelques petits accrochages entre élèves, comme d'habitude .. » Je soufflais doucement, je ne lui avais jamais menti auparavant. En y réfléchissant bien, je ne lui mentais pas, il ne s'était rien passé de spécial entre les élèves. Peut-être essayais-je de me convaincre car l'idée de mentir a Chris me mettait très mal a l'aise. Seulement, je n'avais pas le choix si je voulais couvrir mon ami. Je mettais mon clignotant et tournais à droite, avant de continuer au sujet de la soirée du bal de promotion. « Comment ça s'est passé avec Emma ? » commençais-je, riant doucement, me rappelant de la soirée comme si c'était hier. Un sourire béat prit place sur mon visage, alors que je reprenais, ne lâchant pas la route du regard. « On était au bal pour surveiller les élèves. Puis nous avons dansé, ''Wonderwall'' et ses paroles nous ont rapproché et une chose en entraînant une autre. » Je sentais encore le souffle chaud de la rouquine s'écrasait sur ma nuque alors qu'elle chantonnait les paroles à mon oreille. Jamais je n'aurais cru qu'on se retrouverait ce soir-là, ni de cette façon. Je baissais les yeux sur mes mains posées sur le volant, le temps d'une seconde avant de poser mon regard clair sur Chris guettant la route du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Jeu 18 Aoû - 1:54

Sortie de l'hôpital, Chris s'était hâtée jusqu'à la voiture, voulant ainsi mettre un terme à cette semaine au cours de laquelle elle avait été presque forcée de rester sur place. Bien que cela fut nécessaire en quelque sorte pour être totalement assurée sur le fait que Mara aille bien, elle n'était pas mécontente de rentrer chez elle avec sa fille. Et de plus, cela lui permettait par la même occasion de discuter avec Will, sur ce qui s'était produit dans sa vie depuis un bon moment, chose qu'ils n'avaient pu faire durant son petit séjour à la maternité car les visites se succédaient et elle n'avait presque eu aucun moment de libre à lui accorder, à son grand regret.

Tu peux passer quand tu le souhaites, Will. Ma porte te sera toujours ouverte, quoi qu'il arrive. le rassura t'elle, alors qu'elle était en train d'attacher Mara sur le porte bébé placé dans le véhicule de son ami. S'étant assurée de n'avoir commis aucune erreur en vérifiant chaque attache et avoir bouclé la ceinture par dessus, elle observa quelques instants sa petite princesse endormie paisiblement, un sourire sur les lèvres. Sa fille, sa merveille. Elle était véritablement fière et heureuse d'être maman et espérait que Will viendrait à connaître les joies de la paternité lui aussi car elle savait que c'était une chose qui lui tenait vraiment à coeur. Il ne restait plus qu'à faire en sorte qu'Emma se sente prête pour ça, chose qui était malheureusement loin d'être gagnée vu les phobies que la jeune femme avait. Mais s'il y avait une chose que Chris savait, c'était que Will était capable de l'aider à s'en débarrasser. Seul le temps et la patience viendraient à bout de ça, mais le professeur d'espagnol n'en manquait assurément pas, bien que sa vie soit considérablement chargée avec les New Directions.

Tu as intérêt d'en profiter sinon je te botte les fesses autant de fois que nécessaire. Ça me permettra de faire suffisamment de sport pour perdre du ventre. , plaisanta t'elle, s'installant ensuite sur le siège passager alors que Will faisait de même à la place du conducteur. Et pourtant, elle en était capable et il le savait parfaitement. Et si ça ne marchait pas, elle s'arrangerait pour que Sue le fasse. Au moins, avec elle, même si ses paroles étaient parfois crues, cela ne l'empêchait guère de parvenir presque toujours à obtenir ce qu'elle voulait, de manière détournée ou non.

Une fois rassurée au sujet d'Holly, Chris se mit en tête de savoir comment s'était déroulée la soirée du bal de promo une fois que Shannon ait pris les choses en main pour l'emmener à l'hôpital en compagnie de Lewis et d'autres personnes. Il lui semblait difficile d'imaginer qu'au moment où elle avait mis Mara au monde, d'autres personnes se trouvaient en train de faire la fête mais c'était bel et bien le cas. Elle eut un petit rire en l'entendant dire qu'il y avait eu quelques accrochages entre élèves. Si ce n'était que ça, ce n'était pas très grave après tout, c'était monnaie courante au lycée.

Je suppose également que certains ont tenté de verser de l'alcool dans le ponch? Et qui a remporté les couronnes finalement? l'interrogea t'elle. Elle avait l'impression qu'il lui cachait quelque chose mais ne lui demanda rien, Will semblant trop mal à l'aise pour le culpabiliser davantage en l'interrogeant sur ce qu'il ne lui avouait pas, et cela, malgré le fait qu'elle en soit vraiment intriguée. Vérifiant régulièrement que Mara dormait toujours paisiblement, la jeune maman écoutait avec attention Will lui raconter comment ça s'était déroulé avec Emma. S'imaginant la scène sous les yeux, elle sourit.

Vous le méritez tous les deux. J'espère que désormais, personne ne viendra se mettre en vous. Ça se voit que vous êtes fous amoureux l'un de l'autre. Et si un jour vous vous mariez, j'espère bien que vous m'inviterez. dit elle, lui faisant un clin d'oeil complice lorsqu'il la regarda l'espace d'un instant avant de se remettre à regarder la route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   Sam 8 Oct - 18:21


« Tu peux passer quand tu le souhaites, Will. Ma porte te sera toujours ouverte, quoi qu'il arrive. » On aimerait tous avoir des amis comme Chris. Qui vous remontent le moral lorsque cela ne va pas et qui vous soutiennent dans n'importe quelle situation. On se sent souvent seul et impuissant dans certaines périodes de notre vie et c'est bien dans ces moments-là qu'on a besoin de sentir que des personnes sont derrière nous pour nous aider à nous relever malgré tout. Elle attachait la petite dans le siège auto et venait s'asseoir a côté de moi, côté passager. Je la suivais du regard se retourner et poser sur sa petite fille un regard protecteur. Cette dernière semblait si paisible, mais si fragile à la fois. Je me retournais, face au volant, et soufflais dans un sourire « Merci .. » J'espérais, moi aussi, un jour, connaître le bonheur d'être parent d'un petit être qui est une part de vous. Depuis que j'avais retrouvé Emma et donc par la même occasion, une certaine stabilité amoureuse, j'y pensais de plus en plus .. Seulement, avec les phobies de la jeune femme, cet objectif ne serait pas simple à atteindre. On prendrait le temps qu'il faut, et je l'aiderais quoi qu'il se passe. Je soupirais doucement, mélancolique, avant de démarrer la voiture.

Je gardais mon regard rivé sur la route, tenant le volant de mes deux mains, alors que Chris reprenait la parole et me fit sourire franchement. « Tu as intérêt d'en profiter sinon je te botte les fesses autant de fois que nécessaire. Ça me permettra de faire suffisamment de sport pour perdre du ventre. » Je rigolais doucement en entendant la dernière phrase traversait les lèvres de la jeune femme. « Je compte bien en profiter. Me botter les fesses te ferait bien trop plaisir ! » Depuis le temps que j'espérais retrouver Emma comme avant, je n'étais pas prêt de laisser passer cette chance d'enfin construire quelque chose de solide avec la rouquine en question. Mes doigts tapaient le rythme de la chanson que l'on entendait a peine à la radio alors que mes pensées repartaient vers la fameuse soirée du bal de la St Valentin. Je la rassurais ensuite au sujet de Holly qui se débrouillait merveilleusement bien avec les élèves de Chris d'après ce que j'entendais dans les couloirs du lycée. Endroit où les ragots et les rumeurs circulent tout le temps et rapidement. « Je suppose également que certains ont tenté de verser de l'alcool dans le ponch? Et qui a remporté les couronnes finalement? » Je plissais les yeux essayant de me rappeler de choses ayant été dites au sujet du ponch, mais aucun souvenir ne me revenait. « Non, à mes souvenirs, personne n'a essayé d'alcoolisé le ponch cette année. On fait des progrès .. » Je fixais la route, les sourcils froncés fouillant dans ma mémoire pour me souvenir des noms des gagnants des couronnes. J'étais partis juste après la cérémonie, ayant raccompagné Emma chez elle avant de me rendre dans mon lit, épuisé par cette soirée qui avait été forte en émotions. « Hum .. Si, je me souviens bien les couronnes ont été posées sur la tête de Ezrael Ashmore et Christabella Gillepsie » Je ne connaissais pas ces élèves plus que certains, membres du Glee Club par exemple, mais a en juger par l'enthousiasme de la foule, les deux personnes avaient l'air de mérité leur statut de Roi et Reine du bal de la St Valentin. Je lui expliquais ensuite en détails tout ce qui s'était passé entre Emma et moi, à cette soirée-là, revivant la scène une énième fois de plus ..

« Vous le méritez tous les deux. J'espère que désormais, personne ne viendra se mettre en vous. Ça se voit que vous êtes fous amoureux l'un de l'autre. Et si un jour vous vous mariez, j'espère bien que vous m'inviterez. » Un grand sourire vint étirer mes lèvres lorsque ces paroles atteignaient mes oreilles. J'espérais aussi que plus rien ne viendrait se mettre sur notre chemin, que désormais, tout irait pour le mieux pour notre couple. Nous avions dû affronter tant de problèmes ensemble, que maintenant, j'avais comme l'impression que plus rien ne pourrait nous atteindre. La mariage. Nous en étions encore loin, mais c'était bien sûr une étape à prendre compte et j'espérais qu'un jour, Emma et moi, nous atteindrions cette fameuse étape.

(désolé du temps de réponse, ces derniers temps n'ont pas été simples pour moi, et de la médiocrité de mon post ... :$)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami   

Revenir en haut Aller en bas
 

07. Au lieu d'un taxi, mieux vaut demander à un ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 7
-