Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. i've forgotten what i've been fighting for.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. i've forgotten what i've been fighting for. Empty
MessageSujet: 06. i've forgotten what i've been fighting for.   06. i've forgotten what i've been fighting for. EmptyMar 7 Juin - 22:55

Lynn tentait désespérément de se connecter à internet depuis une demi heure. Elle était arrivée au QG Informatique très motivée pour travailler sur son exposé intitulé « Comment New York est devenue la ville des arts ». Le professeur de cinéma avait pensé que ça ferait plaisir à Lynn de travailler sur sa ville natale, et puis si ça se trouvait, elle connaissait des choses que les non New Yorkais ne savaient pas ! Il lui avait alors assigné ce devoir pour remplacer la note qu'elle n'avait pas eu au début du mois de Janvier. Il fallait bien qu'ils aient tous le même nombre de notes après tout hein. Sauf que ce petit exposé n'avait pas vraiment plu à Lynn. Elle n'en savait pas particulièrement plus que les autres sur la Big Apple, du moins sur le plan culturel et ce travail supplémentaire la surchargeait à tel point qu'elle ne voyait plus le bout de ses leçons. C'est pourquoi la miss c'était dit qu'il valait mieux qu'elle termine cet exposé ce soir, comme ça elle n'en parlerait plus. A l'heure du déjeuner, elle n'avait même pas pris le temps d'acheter un sandwitch et s'était directement installée à un poste.

L'informatique et la petite Lynnette ça faisait deux... Non même trois. De retour à NYC, sa mère s'était acheté un magnifique iMac vingt-sept pouces de bureau. Sa mère était très dans la technologie : Blackberry, iPhone, Home Cinéma, iMac, même un iPad récemment. Ca n'aurait pas étonné Lynn qu'elle ait acheté une télévision 3D pendant qu'elle n'était pas là d'ailleurs. On aurait pu alors croire que Lynn était très douée avec tout ça. En réalité, pas du tout, mais alors pas-du-tout ! Elle n'avait pas le droit de toucher aux ordinateurs de la maison, sa mère ayant peur que la jeune ado ne supprime des données par erreur. La seule chose qu'elle savait utiliser parfaitement était le Home Cinéma. Ah ça oui. Elle en avait regardé des film là dessus ! C'était d'ailleurs la chose qui lui manquait le plus chez elle. Pour en revenir aux ordinateurs, elle n'en avait jamais utilisé si ce n'était pour taper du texte en cours.

Posant son sac à côté d'elle, elle constata qu'il y avait pas mal de monde dans la salle informatique pour l'heure du déjeuner. Elle tourna la tête à droite pour saluer sa voisine (à gauche y avait personne) avant de rapprocher le clavier d'elle. « Bon. Comment tu t'allumes ? ». Elle avait dit à voix haute ce qu'elle avait pensé tout bas. Elle avait l'habitude de faire ça alors elle ne s'en rendait plus vraiment compte et ça pouvait déranger des gens. La miss bougea l'écran de façon à trouver le bouton « on ». « Ah, comme ça ! ». Lynn profita de l'attente à l'allumage pour sortir un cahier et un stylo. Quand même il fallait qu'elle note ce qu'elle allait trouver ! L'écran devint bleu et « entrez votre login » suivit de « entrez votre mot de passe » apparu. Ah. Premier problème. C'était quoi son login et c'était quoi son mot de passe ? Lynn fouilla dans son sac afin de trouver le « guide du nouveau » qu'on lui avait remit le premier jour. « Mmm Ordinateur... Ordinateur.. ». Elle tomba sur la page qui disait qu'il fallait son nom de famille et son numéro étudiant en mot de passe. Jusque là ça allait. Elle entra les données et accéda enfin au bureau. La miss double cliqua sur l'icone d'Internet. La page du navigateur s'ouvrit alors. Toute contente, Lynn tapa « New York » dans l'espace de recherche et pressa « entrée ». Alors qu'elle s'attendait à tomber sur la liste des pages contenant « New York », elle se retrouva face à « Connexion impossible, veuillez vérifier vos paramètres réseaux ». « Hein ? ». Lynn fronça les sourcils en regardant son écran d'un air dubitative. Mais qu'est-ce qu'il lui racontait celui là. Elle n'avait pas la moindre idée de comment marchait les paramètres réseaux. Elle cliqua sur le lien qu'on lui indiqua et suivit toutes les démarches à suivre. Sans succès.

Au bout d'une demi heure, Lynn était très agitée sur sa chaise. « RAH ! Sapristi. Tu vas marcher oui ! ». Lynn appuya sur un autre bouton et pouf, l'écran s'éteint devant ses yeux. Au bord du gouffre, elle se mit à rire. C'était bien à elle que ça devait arriver ça. Elle n'avait pas une heure à perdre avec un ordinateur qui ne marchait pas. Il fallait encore qu'elle aille manger. Lynn regarda sa montre. Il lui restait une heure de pause encore, heureusement. Elle prit sa tête dans ses mains. Sa voisine devait la prendre pour une folle. Elle aurait toutes les raisons du monde parce qu'entre les je-parle-toute-seule-à-mon-écran et le crash qu'elle avait provoqué, Lynn n'était pas passé pour la plus intelligente du monde. Heureusement qu'elle ne connaissait personne encore dans ce lycée - personne ou presque - et qu'elle n'avait jamais fait très attention à sa réputation.

Dans la ville où l'Upper East Side était bien connu pour tous les gossip et compagnie, on aurait pu se dire que Lynn était plongée là dedans. Non non, pas du tout. Bien trop perturbée par ses problèmes familiaux, elle avait délaissé le côté social de l'école et du lycée. Elle n'y avait pas prêté attention et il lui était arrivé plusieurs fois de se faire marcher dessus par les gens plus « in ». Mais la brunette s'était fait une raison. Celles qui se préoccupaient de leur coupe de cheveux, de leurs ongles, de leur maquillage, de leurs vêtement ou encore de leur petit copain n'étaient pas forcément celles qui réussiraient le mieux. Bon cette théorie n'était pas tout à fait vraie, il y avait des exceptions comme toujours. Il fallait juste apprendre à les oublier !

Lynn tourna la tête vers sa voisine de table en faisant un mince sourire embarrassée. Elle se sentait le besoin de s'expliquer. « Je suis désolée. Ca m'arrive de parler aux machines quand elles ne marchent pas ! ». Elle fit un plus large sourire, elle était vraiment bête quand même. Comme si une machine pouvait lui répondre quoi. « Et celle là... Jcrois qu'elle ne veut vraiment pas marcher. ». Elle haussa légèrement les épaules. Peut être que la blondie à côté d'elle ne voulait pas parler. Au quel cas elle la regarderait probablement de haut en bas d'un air ma-pauvre-fille-j-en-ai-rien-a-cirer-de-ta-tête. Lynn n'avait rien à perdre de toute façon, au mieux, elle se ferait peut être une nouvelle amie dans ce lycée, au pire et bien.. Elle passerait pour cruche.


Dernière édition par Lynn S. Sawyer le Mer 27 Juil - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. i've forgotten what i've been fighting for. Empty
MessageSujet: Re: 06. i've forgotten what i've been fighting for.   06. i've forgotten what i've been fighting for. EmptyMar 14 Juin - 10:00


Elena ne savait pas trouver sa place dans une école si bizarre. Si différente de sa ville natale New-York. Tout semblait étranger pour elle. Lors de son ancienne vie, la jolie blonde était pom-pom girl et voici qu’elle se retrouvait dans la classe nouvelle. Cela voulait dire que les bizutages n’arrêteraient pas de pleuvoir. Et aussitôt dit, aussitôt fait. Dès qu’elle eut franchit les portes de l’établissement, une pluie de liquide en tout genre vint s’abattre sur elle.
Moralement, cela l’atteint plus que nécessaire. Elle était à présent descendue de son piédestal de célébrité du lycée. Physiquement, Elena ne laissa rien transparaître. Le menton levé, le regard farouche, la demoiselle continua à avancer comme si rien de tout cela ne s’était passé. Un liquide rouge glacé dégoulina dans son cou lui arrachant quelques frissons.

Bienvenue en prison ma chère Elena !

Oui, voilà ce qu’elle venait de penser. Cette année à Mckingsley allait vraiment être une torture et je pense que je peux peser mes mots, n’es-ce pas ? Les rires moqueurs des pom-pom et des footballeurs accompagnèrent ses pas jusque dans les toilettes. Lorsqu’elle se regarda dans le miroir, Elen’ cru voir une victime de film d’horreur. Sa blondeur était devenue couleur sang et ses vêtements étaient complétement tachés de ce liquide. Elle respira longuement pour se calmer et commença à se recoiffer en essayant, avec de l’eau, d’enlever cet incident volontaire. Puis, ayant prévu le coup, elle sortit une autre tenue de son sac.
Une fois tout cela fait, Elena se sentit beaucoup plus propre quoi que ses jolis cheveux restent imprégnés durant toute cette journée qui promettait d’être morbide. Elle tira la porte à elle et ressortit dans le couloir en fermant fort les yeux, s’attendant à recevoir un autre déluge d’ordures en tout genre. Mais, bizarrement, rien ne vint troubler sa sérénité retrouvée. La jeune fille ouvrit les yeux pour découvrir que le couloir était totalement désert. Paniquée, Elena regarda sa montre : 8h15. Voilà déjà 15 minutes que la sonnerie avait retenti et elle ne l’avait même pas entendue !
La blondinette chercha avec affolement son emploi du temps dans son sac. Cette action lui prit plus de dix minutes. Une fois le bout de papier trouvé, la jeune fille se mit à courir dans les couloirs, espérant trouver sa classe au plus vite. Les salles défilaient devant ses yeux sans qu’elle puisse trouver le bon endroit. Elena passa devant une salle où des personnes chantaient. Sûrement le Glee Club. Mais elle ne s’arrêta pas pour vérifier.
Quelques temps plus tard, elle toucha enfin à son but et frappa timidement à la porte.

ELENAExcusez moi Monsieur. Je me suis perdue.
PROFESSEURJe vous excuse puisque vous êtes nouvelle mais c’est la dernière fois. Allez vous asseoir.

Les joues légèrement colorées, la demoiselle se dirigea vers une place qu’elle venait de repérer au fond. Cette petite marche semblait lui paraître une ascension puisque les moqueries, comme les rires ou les sifflements, venaient de reprendre sur son chemin.
Elle finit par s’asseoir sur sa chaise, dos contre le mur et nota méticuleusement le cours d’Histoire. Des élèves se retournaient dans sa direction pour l’observer. Quand elle les voyait faire, la demoiselle décidait simplement de leur envoyer un regard noir qui les faisait s’empresser de détourner la tête. Ils se moquent peut-être mais certains n’ont pas la force de caractère pour faire le reste. Cette remarque la fit sourire et, dès que la cloche sonna vingt minutes plus tard, Elena s’empressa de sortir et profita d’une heure de pause pour aller au QG informatique. Leur prof venait de leur demander de faire un exposé sur une période quelconque de l’histoire. La demoiselle avait alors choisi la Seconde Guerre Mondiale.
Elle s’installa devant un ordinateur et commença ses recherches tranquillement et elle remercia l’homme qui avait inventé le moteur de recherche. Sans lui, la demoiselle aurait été bien mal.
Cependant, une fille assise à côté d’elle la détourna de ses recherches. Apparemment, cette dernière avait bien du mal avec ces machines-là. Elena l’écouta pendant trente minutes se plaindre jusqu’à ce que l’écran s’éteigne complétement. Normal puisqu’elle avait appuyé sur le marche/arrêt de la tour de contrôle. Au final, cette dernière se tourna vers elle pour s’expliquer. Alors, sans aucune gêne, Elena lui souri et se leva pour l’aider.

ELENATu as appuyé sur le bouton de la tour de contrôle. Il suffit d'appuyer une nouvelle fois dessus pour que ton ordinateur s’allume. Et ensuite, je te montre comment faire le reste.

La blondinette lui adressa un sourire complice avant de se rasseoir sur sa chaise, face à sa voisine, les jambes croisées.

ELENATu n’as plus qu’à attendre le bon vouloir de monsieur. Au fait, je m’appelle Elena !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. i've forgotten what i've been fighting for. Empty
MessageSujet: Re: 06. i've forgotten what i've been fighting for.   06. i've forgotten what i've been fighting for. EmptyDim 19 Juin - 21:01

(muarf, c'est un peu court désolée !)

Lynn s'était replongée dans la contemplation de son écran noir, persuadée qu'elle n'aurait aucune réponse de la blondinette à qui elle avait parlé juste avant, lorsque Elena lui adressa la parole. Elle ne semblait ni moqueuse, ni méchante dans le ton de sa voix, et elle s'était même levée pour lui montrer comment ça marchait. Lynn leva les yeux vers elle et lui sourit d'un air embarrassée lorsqu'elle se rendit compte de sa bêtise. Franchement, éteindre la tour et ne pas penser à la rallumer. Mais qu'elle cruche. Oui maintenant qu'elle lui disait, ça paraissait évident qu'elle avait éteint l'alimentation. Elle se tapa le front avec la paume de sa main. « Ohlala. Je suis vraiment pas douée. D'habitude chez moi, enfin chez moi avant que j'arrive ici, il était toujours allumé et il n'y avait jamais de problèmes alors dès que ça ne marche plus.. C'est la panique !! ». Lynn remit ses cheveux en place en esquissant un mince sourire. Elle avait le front un peu rougit à cause de son coup sur la tête, mais il s'estompa petit à petit.

« Merci beaucoup » ajouta Lynn lorsque sa voisine de bureau retourna s'assoir en lui disant qu'après elle lui montrerait comment faire une fois que ce serait à nouveau allumé. Lynnette appuya sur le bouton «on» et attendit patiemment que ça s'allume. Oui c'était un peu long pour s'allumer ça c'est clair. « Mmm oui, c'est un peu lent c'est vrai. ». Lynn regarda la barre de chargement tourner tandis que le système se mettait en route. Elena se présenta alors. Lynn hocha la tête avant de lui répondre. « Moi Lynn Sawyer. Lynn Scarlett Sawyer même pour être exacte. ». Lynn se faisait parfois appeler par son second prénom dans son ancienne école à New York. C'était de la faute des professeurs ou peut être de sa mère car sur les feuilles d'appel il y avait écrit Lynn Scarlett et du coup tous les professeurs l'appelaient par ses deux prénoms. Et ses copains s'étaient amusés à faire pareil. Ca n'embêtait pas du tout Lynn qui aimait beaucoup ses deux prénoms, l'une des rares choses pour laquelle elle remerciait ses parents.

La brunette était toujours en train d'attendre que ça s'allume lorsqu'elle s'aperçu de ce qui l'avait intriguée chez Elena quand elle lui avait parlé. Elle avait senti comme un quelque chose bizarre sur lequel elle n'avait pas réussit à mettre le doigt avant. C'était son accent ! Ce n'était pas l'accent de Lima qu'elle entendait depuis deux semaines. C'était un autre accent, un accent qu'elle connaissait bien et qu'elle aimait et qui lui manquait un petit peu tout de même car elle avait passé toute sa courte vie là bas. L'accent New Yorkais ! Elle était prête à mettre sa main à couper. Elle l'aurait reconnu à mille kilomètres. Se redressant sur sa chaise pour que sa tête dépasse de derrière l'ordinateur pour qu'elle puisse apercevoir Elena, elle avait un sourire où l'on pouvait voir ses dents. Elle plissa les yeux avant de proclamer « Tu n'es pas d'ici pas vrai ? ». Lynn était soudainement très enthousiaste. Non pas qu'elle n'aimait pas les gens ici, mais le fait d'avoir une alliée (enfin potentielle alliée) de sa ville natale l'enchantait. Elle pourrait parler de la magnifique Big Apple avec quelqu'un qui la connaissait comme elle. Enfin, elle espérait ne pas s'être trompée. Après tout, peut être qu'Elena était des environs de New York et pas de NYC même.

Lynn jeta un regard à l'ordinateur qui venait de bipper. Elle pouvait voir à l'écran le bureau de sa session. Ah ! Enfin. Avant qu'Elena ait pu lui répondre, Lynn lui indiqua que c'était bon et qu'elle pouvait revenir l'aider « Ah, c'est bon c'est allumé. Enfin il me semble. ». La jeune Sawyer se rassit dans sa chaise correctement, les gens autour d'elle la regardant un peu bizarrement. Elle prit la souris pour tenter de la retrouver à l'écran. Elle trouva enfin la souris et cliqua sur le bureau en attendant qu'Elena ne vienne. Oui cliquer sur le bureau ne servait à rien mais quand Lynn ne savait pas quoi faire avec un ordi, elle cliquait beaucoup un peu n'importe où ! C'était sans doute de là que venaient tous ses problèmes informatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
06. i've forgotten what i've been fighting for. Empty
MessageSujet: Re: 06. i've forgotten what i've been fighting for.   06. i've forgotten what i've been fighting for. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. i've forgotten what i've been fighting for.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-