Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. NoLuck's fault.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyMer 8 Juin - 23:38

Lynn avait abandonné son idée de faire son exposé avec l'aide d'internet et s'était réfugiée dans la librairie qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de visiter. Elle avait quelques appréhensions en se disant qu'elle ne trouverait peut être pas ce qu'elle cherchait non plus ici. Vu comment était partie la journée. A croire que ce n'était pas la bonne aujourd'hui, tout allait de travers depuis son réveil.

Premièrement, elle était arrivée en retard à cause du fait que son voisin qui était censé lui prêter sa douche à sept heures trente ne s'était pas réveillé à temps. Il fallait savoir certaines choses sur Lynn. Elle était nouvelle à Lima et vivait chez sa cousine par alliance Ecaterina Robertson et son frère Dorian Robertson. L'appartement n'était pas assez grand pour les trois jeunes mais ils avaient très bien réussit à tenir pendant les deux semaines qui venaient de s'écouler (soit depuis le temps que la miss était à Lima). Le seul petit hic était apparu il y avait de cela deux jours. Alors que la brunette s'endormait tranquillement dans la baignoire - ah oui, il n'y avait pas assez de lits donc la jeune ado avait transformé la baignoire en lit, bref -, un dégât des eaux avait commencé, détruisant son lit et son sommeil. Elle s'était retrouvée trempée de la tête aux pieds. Ils avaient alors fait venir des plombiers et des experts mais le temps que ce soit réparé, il leur fallait bien une douche non ? Donc ils avaient demandé aux voisins - des voisins différents chacun quand même parce que bon, trois personnes à prendre une douche ça faisait beaucoup - s'ils pouvaient emprunter la douche une demi heure le matin. Lynn avait trouvé un voisin qui avait accepté au dernier étage de leur immeuble. Lorsqu'il n'avait pas ouvert ce matin là, elle s'était dit qu'il l'avait oubliée et qu'il était déjà parti. Au moment où elle avait tourné les talons, il avait ouvert. Il était alors huit heures, elle avait cours une demi heure plus tard. Elle n'avait rien dit parce qu'il était déjà très gentil de lui prêter sa douche mais elle était en colère contre l'appartement de les avoir lâchés.

Deuxièmement, Lynn s'était retrouvée entichée d'un devoir supplémentaire par le professeur de cinéma, celui ci s'étant dit qu'une petite dissertation sur New York, la ville natale de la jeune fille, lui ferait plaisir. Lynn croulait déjà sous les problèmes en mathématiques - et ce n'était pas que littéral - alors si on lui rajoutait encore un devoir de plus... La miss avait l'habitude d'aimer l'école. Elle trouvait tout facile et intéressant à une époque. Mais depuis que ses parents avaient divorcé, elle avait complètement abandonné et maintenant qu'elle voulait s'y remettre, c'était un peu compliqué. Mais Lynn ne râlait pas. Pas question qu'on voit qu'elle luttait pour maintenir la tête hors de l'eau. Elle avait pour habitude depuis bien trop longtemps de tout faire par elle même, et accepter de l'aide, ça serait bien trop pour elle. Elle avait donc accepté ce nouveau défi avec amertume.

Et troisièmement, alors qu'elle s'était motivée à faire son exposé à l'heure du déjeuner, l'ordinateur qu'elle avait emprunté avait tout simplement fait grève et avait refusé de s'allumer. Damned. Ca avait été déjà dur de s'y mettre, alors si en plus tout jouait contre elle, elle n'était pas couchée. Elle s'était acharnée pour le faire marcher mais rien n'y avait fait. La jeune Sawyer était alors repartie bredouille de sa tentative.

La voici donc dans la bibliothèque. Lynn dit bonjour à la libraire avant de s'avancer dans les rayons, remettant son sac en bandoulière correctement. La librairie était plutôt grande, un peu plus petite que celle qu'elle avait dans son ancien lycée toute fois. Elle avança dans les rayons romans pour arriver enfin sur la section géographie | histoire. Lynn était une grande passionnée des livres. Elle adorait lire, et surtout écrire. Elle rêvait de devenir scénariste pour un film ou une série télévisée mais en attendant elle écrivait quelques nouvelles. Mais elle n'était pas là pour penser à ça. Elle avait un exposé à faire ! Elle chercha du regard la section USA, puis la rangée New York. Whoo. Y en avait beaucoup des livres. Maintenant à elle de faire le tri. Se mettant sur la pointe des pieds parce que la rangée était en hauteur et qu'elle était un peu petite, elle parcouru les titres et se décida sur un qui s'intitulait « New York, une histoire d'art ». Ca pouvait être pas mal. Elle tenta de le tirer de son rang mais elle se rendit compte un peu trop tard que les huit livres qui l'entourait étaient venus avec. Elle se retrouva alors à tenter de rattraper tous les livres qui lui tombèrent dessus en même temps. « AHH ! ». Sans succès. Ils s'écrasèrent tous par terre tandis que Lynn était restée debout, les bras sur sa tête pour se protéger, le seul livre qu'elle voulait en mains. Elle contempla le désastre en pensant que ça n'était vraiment pas son jour. « Oops. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyVen 10 Juin - 20:00

Jade était l'une des rares pom pom girl à s'interesser aux livres et plus précisément à aller à la bibliothèque du lycée. Habituellement, Jade s'entrainait dans le gymnase ou passer son temps au Starbucks en buvant un capuccino. En fait elle adorait ce genre de choses mais aujourd'hui elle était fatiguée et elle ne voulait rien savoir. Ca lui arrivait très souvent d'avoir des coups de blues ou des baisses de moral. Elle avait l'habitude quand elle était looser. Même si elle était devenue Cheerios, Jade ne se sentait pas aussi populaires que les autres, elle était très talentueuse mais sûrement pas assez charismatique. Pourtant, si on la connaissait bien, Jade est l'exemple de la fille parfaite BCBG (= Bon Chic Bon Genre) qui arrivait dans un lycée publique de l'Ohio et d'un seul coup elle devient une looser comme la majorité des lycéens. Bref son lieu favori c'était la bibliothèque de l'école. Elle pouvait bavarder (avec qui, en fait ??), écouter de la musique et lire sans être embêter car il n'y avait jamais de bruits dans la bibliothèque.

Tout ce que Jade voulait c'était être tranquille. Dans la bibliothèque de McKinley, elle avait son petit coin favori. Il se situait près de la fenêtre qui donnait une vue sur le terrain de sport et sur le parking. Jade adorait observer les gens de cette fenêtre. Elle connaissait à peu près toute l'équipe de football par coeur et elle pouvait identifier plusieurs type de personne : les loosers, les footballeurs, les Cheerios, les geeks et les lycéens normales. Elle reconnaissait un peu près toutes les pom pom girls de son équipe. Depuis cette fenêtre, elle avait vu un peu près tout : du slushi dans la tronche à une fille qui se fait larguer par son petit ami. Elle observait, on pouvait même dire qu'elle épiait et personne ne la voyait. Bref elle s'assit sur un des poufs multicolores près de la fenêtre et posa son sac Longchamps au sol. Jade arrivait pile au moment où l'entrainement des footballeurs commencaient. Elle était à peu près certaine que tout les footballeurs avaient déjà une cavaliere pour aller au bal. Jade, elle, n'en avait pas et elle comptait s'y rendre seule pour le moment. D'ailleurs, elle avait déjà trouvé sa robe, ses bijoux et ses chaussures à talons. Tout était déjà programmé, il manquait juste le détail le plus important : un cavalier. Jade sortit de ses pensées pour revenir sur Terre et observait ce qu'il se passait dehors.

En réalité , il pleuvait dehors et Jade savait que quand il pleuvait il n'y avait plus personne alors elle ferma la fenetre et essaya de trouver de la lecture à faire entre tout les rayons de la bibliothèque. Jade ne savait pas trop quoi lire car elle avait déjà lu les grands classiques et n'aimait pas les relire. Finalement, elle opta pour une vieille bande dessinée. Elle lisait tranquillement quand elle entendit un fracas de livres dans l'étagère d'à côté. Elle reposa sa BD et alla voir ce qui se passait. C'était une jeune lycéenne qui était par terre, l'air ailleurs. Un peu après s'être rendu compte de la situation, Jade lui demanda : " Est ce que ça va ?". En fait, elle n'avait pas l'air d'aller bien mais bon il fallait bien qu'elle pose cette question. Jade ne tarda pas à aider la lycéenne à se relever. Une fois que la lycéenne fut debout, Jade lui tendit la main et fit un grand sourire. " En fait, je m'appelle Jade, Jade Bennson. Tu veux que je t'aide à ramasser ce désordre ? ".


Dernière édition par Jade Bennson le Ven 15 Juil - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyMar 14 Juin - 0:20

Lynn s'était retrouvée en quelques secondes ensevelie de livres. Elle n'avait pas eu le temps de dire « ouf j'ai réussi à attraper mon livre » qu'elle avait fait tomber une bonne partie de la rangée. Qu'elle maladresse. C'était tout elle ça. Elle se souvenait une fois alors qu'elle aidait à faire la cuisine, elle avait fait tomber toutes les épices en essayant d'attraper l'estragon. Ohlala, elle s'était fait disputée, elle s'en souvenait encore. Reprenant à peine ses esprits, une jeune femme lui demanda si ça allait en l'aidant à se relever. Acceptant avec reconnaissance, Lynn la remercia. « Merci. Oui oui ça va. Plus de peur que de mal je crois. ». Lynn s'époussièra (du verbe époussiérer : enlever les poussières ^^) en vérifiant qu'elle ne s'était rien cassée où qu'elle ne saignait pas. Ca aurait été bien sa veine encore, comme si elle n'avait pas enchainé assez de catastrophes dans la journée.

Lynn commençait à se dire qu'elle allait s'acheter un porte bonheur. Elle n'aimait pas passer des journées comme ça où tout allait de travers. C'était soit qu'on lui avait jeté un sort, soit qu'elle n'avait vraiment mais vraiment pas de chance. Et les portes bonheur pouvaient aider pour ça. Pourquoi ne pas aller dans un centre équestre et trouver un fer à cheval ? Mmm bonne idée tiens ! Oui, il fallait savoir que Lynn était très superstitieuse et que la magie, elle adorerait que ça existe ! Elle avait essayé de se mettre à la cartomancie une fois mais c'était trop compliqué pour elle alors elle avait bien vite abandonné, se cantonnant aux horoscopes.

La brunette passa une main dans ses cheveux en souriant à Jade puis elle lui serra la main puisque cette dernière lui tendait en se présentant. Lynn n'était pas trop poignée de mains, elle préférait les hugs mais bon, elle respectait les meurs de chacun. Elle se souvenait avoir vaguement aperçu Jade quelque part, ce devait être dans les couloirs après tout McKinley n'était pas non plus si grand que ça ! « Enchantée. Lynn Sawyer. ». Elle fit une petite pause en récupérant sa main et faisant un geste d'impuissante en regardant le désordre. C'était gentil à Jade de proposer son aide et Lynn était embêtée d'accepter parce qu'elle n'aimait pas trop se faire aider, surtout quand elle faisait une erreur. Face au dilemme, elle se dit que la demoiselle serait peut être vexée qu'elle refuse et Lynn ne demandait qu'à s'intégrer. « Euhm... Je ne voudrais pas que ça te dérange... Si tu n'as vraiment pas d'autres obligations... Je ne refuserais pas un peu d'aide. » Elle regarda tout autour le nombre de volumes tombés. « Je ne sais vraiment pas comment j'en suis arrivée là ! ... Enfin si. ». Elle fit un sourire. En fait elle savait. Elle était trop petite ! Voilà tout. « S'il y avait eu un tabouret, j'aurais sans doute réussi à atteindre le livre que je voulais. ». Lynn faisait de l'autodérision. Elle se moquait d'elle même très souvent. Il valait mieux tourner la situation au ridicule quand on ne pouvait l'affronter avec des bras d'Hercule. Et Lynn n'avait pas vraiment le charisme ni la taille d'Hercule ! Et puis quitte à ce qu'on se moque d'elle, autant le faire soi même. Elle savait la situation comique en plus. Certes elle était un peu énervée mais ça ne servait à rien de rejeter la faute sur Jade en s'énervant, elle lui proposait si gentiment son aide.

Lynn regarda Jade en souriant, un peu inquiète quand à «est-ce qu'elle allait réagir à son humour un peu douteux ou non». Elle avait eu de la chance une fois de tomber sur Sam Evans qui avait plutôt bien réagit à son humour et elle en avait fait de même et elle devait avouer qu'elle aimait beaucoup les gens avec de l'humour. Elle avait tendance à ironiser toutes les situations, ne sachant pas trop comment réagir aux mauvaises nouvelles. C'était un problème quand même parce que dans les situations graves, elle ne savait plus quoi dire et restait muette, se contentant d'être présente juste physiquement. On lui avait parfois reproché mais elle n'avait pas réussit à s'améliorer. La miss se baissa pour commencer à ramasser les livres en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyMar 12 Juil - 2:50

Jade connaissait ce genre de personne maladroite et timide qui faisait toujours tomber les livres des rayons de la bibliothèque. D'ailleurs, dès que l'incident arrivait, la personne en question se prenait les regards menaçants des étudiants des parages. Jade s'y connaissait, elle en avait fait l’expérience et elle en garde un mauvais souvenir, un très mauvais souvenir. Jade se rappelait que l'année précédente, elle avait dû subir une semaine entière à gratter les chewing-gum qui se trouvaient sous les tables de tout le lycée pour "dérangement de la bibliothèque". Mais bien heureusement les temps avaient changé et la nouvelle bibliothécaire était un peu plus tolérante sur ce sujet. D'ailleurs, depuis son arrivée il y avait constamment des fracas de livres et ça ne la dérangeait pas vraiment, elle exigeait seulement qu'on range notre bazar et que ça ne se reproduise plus. Donc depuis cet incident, Jade ne venait à la bibliothèque que pour se mettre du vernis à ongle, écouter de la musique, réviser ou observer les gens par la fenêtre.

La bibliothèque n'était absolument pas son endroit préféré dans McKinley mais c'était son endroit de repos et de tranquillité. En réalité, la vie de Jade ne tournait qu'autour de trois choses : le cheerleading, le dessin et le ballet. Trois passions très créatives qui lui permettent de mieux exprimer ses sentiments aux gens. Jade est le genre de fille qui aime se surpasser. Elle s'entraine tout le temps 7 jours sur 7. Le quotidien de Jade c'était, réveil à 7h, cours le matin, cheerleading de 14h à 17H et ballet de 18H à 20H en dehors de l'école. D'ailleurs, en ce moment elle dépassait ses limites car les spectacles de fin d'années approchaient et Jade devait travailler encore plus dur son ballet et devait prolonger ses séances de cheerleading avec Sue Sylvester. Jade à présent connaissait la dure réalité du travail acharné. Parfois elle ne fermait même plus l'oeil. Un seul dérapage et tout pourait etre foutu en l'air. Elle le savait, sa carriere de ballerine, sa hausse de popularité pourait etre compromis et avec tout cela il fallait encore réviser pour ne pas louper ses examens.

Cette routine incessante rendait souvent Jade folle, c'est pour cela qu'elle aimait trouver refuge dans la bibliothèque, seule...ou pas. Jade reconnut de vue la personne qui avait fait tomber les livres. Après s'être présentée, Jade écouta sa camarade se moquer d'elle.
« Je ne sais vraiment pas comment j'en suis arrivée là ! ... Enfin si. »
« S'il y avait eu un tabouret, j'aurais sans doute réussi à atteindre le livre que je voulais. »

Jade laissa échapper un bref sourire. Cette jeune Lynn avait l'air très gentille. Jade l'aida à se lever et à ramasser les livres pour les poser ensuite sur la plus basse planche de l'étagère. Après avoir fini de remettre tout ca en place, elle voulut en savoir un peu plus sur Lynn vu qu'elle s'ennuyait un peu. Elle continua alors la conversation.
« Tu as de la chance que la bibliothécaire est assez tolérante, l'ancienne était très désagréable, j'en ai de très mauvais souvenir.... bref je ne voudrais pas te déranger avec mon "racontage" de vie! Hum tu faisais des recherches ?? »

Revenir en haut Aller en bas
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyMer 20 Juil - 0:13

Lynn adorait la bibliothèque. A vrai dire, c'était une grande fan des bibliothèques et des livres en général. C'était sa petite passion. Si elle pouvait, elle achèterait tous les livres d'une librairie et se construirait une grande bibliothèque chez elle. C'était très dur pour Lynn de résister à la tentation d'acheter un roman dès lors qu'elle passait les portes d'un Virgin MegaStore ou autre. Les gens qui visitaient chez elle - certes il n'y en avait pas vraiment beaucoup - s'étonnaient souvent du nombre d'ouvrages dans ses étagères.

La lecture était une passion pour la jeune brune. Elle dirait même que sa vie tournait autour de la lecture et l'écriture. Depuis tout petite c'était son échappatoire, son oasis pour s'évader de la vie réelle qu'elle aimait si peu. Elle n'avait jamais vraiment réfléchit à un sport à faire ou à un instrument de musique à jouer. Certes elle adorait le Jazz, mais elle ne saurait pas jouer une note de saxophone. C'est pourquoi au lieu de passer des heures à s'entrainer ou à courir, Lynn lisait et écrivait. Un vrai petit havre de paix.

Lynn sourit à Jade tandis qu'elle continuait de remettre les livres en place et que la jeune femme lui gossipait les news des bibliothécaires. Lynn connaissait la chanson. Combien de fois elle avait vu des élèves se faire sortir des bibliothèques d'écoles ou municipales... Il était vrai qu'il n'y avait rien de pire que se faire embêter par des gens qui parlaient trop fort, et Lynn était la première à le dire d'ailleurs. Mais bon, il y avait des fois où c'était un peu exagéré. « Mmm je vois bien le genre. Je devais avoir la même dans mon ancien lycée je crois. »

Attrapant un autre livre au sol, la miss le tourna pour regarder la quatrième de couverture. Elle parcouru rapidement le résumé du livre avant de le poser de côté pour le garder et de ramasser un autre. Elle releva les yeux vers Jade. « Oui, je faisais des recherches sur New York... J'ai un exposé ou quelque chose du genre à faire. C'est sur les arts et la big apple. » Elle fit une pause avant de reprendre. « Je crois que le professeur m'a assigné ce devoir parce que je viens de là bas... Il a du se dire que je m'y connaissais bien mais... Je connais un peu... Mais pas de là à faire un exposé... Et puis, l'ordinateur que je voulais utiliser m'a laché... Impossible de m'en servir. Heureusement qu'il y a une bibliothèque ». Lynn trouvait ça bête de donner un devoir juste parce qu'elle habitait avant dans la dite ville.. M'enfin, Lynn aimait bien l'histoire de New York alors ça allait... C'est juste qu'elle se serait bien passée d'un devoir en plus... Elle avait déjà pas mal de retard alors bon. Et puis le midi elle avait tenté en vain de faire fonctionner un ordinateur pour trouver des informations... Lynn était un peu une tarte en informatique alors s'avait été très difficile... Et ça n'avait pas marché. « Mais tu ne me déranges pas avec ton "racontage de vie" tu sais. Il est toujours bon de savoir les coutumes ». Lynn lui fit un sourire en se mettant sur la pointe des pieds pour remettre un autre livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyLun 1 Aoû - 14:51



Après avoir rangé tout les livres qui étaient tombés, Jade s'assit sur le rebord en bois de la fenêtre et vérifia discrètement si la bibliothécaire ne l'avait pas vu. Lynn s'assit à ses côtés et attrapa deux ou trois livres au sol pour les feuilleter.


" Oui, je faisais des recherches sur New York... J'ai un exposé ou quelque chose du genre à faire. C'est sur les arts et la big apple. Je crois que le professeur m'a assigné ce devoir parce que je viens de là bas... Il a du se dire que je m'y connaissais bien mais... Je connais un peu... Mais pas de là à faire un exposé... Et puis, l'ordinateur que je voulais utiliser m'a laché... Impossible de m'en servir. Heureusement qu'il y a une bibliothèque "


Jade n'était jamais allé à New York auparavant mais c'était comme un rêve d'ado. Visiter Time Square, se promener à Central Park, faire du shopping et surtout se rendre à un cours au New York City Ballet ! Le rêve de n'importe quelle ballerine! Jade n'en croyait pas ses yeux quand elle apprit que Lynn venait de la Big Apple ! Elle avait tellement de chance !


"Mais tu ne me déranges pas avec ton "racontage de vie" tu sais. Il est toujours bon de savoir les coutumes "


Mhmm... Le racontage de vie ou autrement dit l'art de raconter sa vie... C'était l'une des choses que Jade savait faire à la perfection, même à des parfaits inconnus. La preuve avec Lynn et avec bien d'autres personnes à McKinley d'ailleurs. Même si Jade était plutôt une fille coincée et reservée aux premiers abords, quand on la connaissait un peu mieux on s'apercevait tout de suite qu'elle était quelqu'un qui avait besoin de s'exprimer. En tout cas ce n'était certainement pas à sa soeur et encore moins à son frère qu'elle allait confier ses petits soucis quotidiens... En général, Jade se confiait à son meilleur et à sa meilleure amie car c'était les personnes en qui elle avait le plus confiance.

Elle ne le savait peut etre pas mais c'était souvent grâce à cette habitude de raconter sa vie aux premiers abords qu'elle finissait par se faire des amis. Et c'était quelque chose dont elle avait absolument besoin, des amis. Jade était une fille qui aimait se sentir entourée de personne sur qui elle pouvait compter 24H/24H, 7j/7j. Elle avait besoin de réconfort, et de soutien pendant ses periodes coup de blues. Même si au moins la moitié des personnes de ce lycée était cruelle et adepte au lancée de slushie, l'autre moitié devait sûrement être bien plus gentil.

Bref... Jade ne tarda pas à commencer la conversation avec Lynn. A présent qu'elles avaient fait connaissance, elle voulait la connaitre et pourquoi pas devenir de bonnes amies ? Comme le racontage de vie de Jade ne dérangeait pas Lynn, la jeune cheerios décida de se lancer.


" Ah ca alors! Tu viens vraiment de New York ?! Je rêverai d'y aller rien que pour quelques heures ! Même si quelques heures ne suffirait pas pour visiter cette ville... il me faudrait des jours et des jours ! La première chose que je ferais, ca serait de visiter la New York City Ballet, l'une des meilleures écoles de danse ! -pause- C'est sûr que Lima et New York, c'est deux mondes différents. Comment tu t'es retrouvée ici ?", demanda Jade, curieuse de tout savoir sur la jeune Lynn.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn S. Sawyer
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyDim 7 Aoû - 0:04

Une fois que tout fut remit en ordre, Lynn attrapa la petite pile qu'elle s'était constituée au sol avant de se relever et d'aller rejoindre Jade près de la fenêtre. Elle lui expliqua alors ce qui avait fait qu'elle en était arrivée à tout faire tomber par terre. Elle feuilleta d'un air absent l'un des livres, ne regardant que les images tandis qu'elle voyait Jade s'extasier sur sa ville natale. Il y avait de nombreuses raisons d'aimer New York. C'était une ville internationale connue pour être la capitale de l'art. Les gens se pressaient d'y venir pour visiter les larges avenues à hauts buildings, les panneaux lumineux de Times Square, visiter l'immense Central Park, monter en haut de l'Empire State Building ou encore voir la Statue de la Liberté, généreusement offerte par les Français. Mais avant tout, parmi tout, New York était visitée pour Broadway et ses théatres, le Museum Of Modern Art (MOMA), le Metropolitan Museum (MET) et d'autres nombreuses galeries d'art et musée. Jade, elle, avait l'air d'être renseignée sur ce qui était danse dans la grande pomme. Peut être qu'elle était une danseuse ? Lynn ne connaissait pas trop cet aspect de sa ville, la danse n'était pas trop pour elle, enfin, elle aimait bien danser, mais le ballet, elle ne connaissait pas trop. Néanmoins, Lynn se dit que la danse était une certaine sorte d'art, peut être qu'elle devrait aussi en parler dans son exposé ? Ca ne coutait rien tout cas d'essayer d'en savoir plus. « Je ne m'y connais pas trop en danse. Mais il parait que c'est une bonne école oui. ». Elle fit une légère pause en relevant le regard vers Jade. « Tu fais de la danse ? Tu m'as l'air bien renseignée sur le sujet. ».

Lynn tourna la page du livre qu'elle avait ouvert et s'arrêta un instant sur la photo de gauche. C'était le portrait d'un réalisateur non nommé qui était en train de regarder dans la caméra, probablement en train de tourner un film. Le septième art était très présent dans la ville et Lynn était d'ailleurs tombée dedans dès toute petite. Non pas qu'elle voulait faire parti de ses réalisateurs connus mais elle aurait bien aimé faire parti de ce cercle en tant que scénariste. Ecrire des histoires, c'est ce qu'elle adorait et un jour elle aimerait bien voir l'un de ses écrits sur un grand ou petit écran. Ce domaine était l'un de ceux qu'elle comptait évoquer en premier dans son exposé.

Changeant de page, la brunette reporta son attention sur Jade qui lui demandait comment elle avait atterrit ici. « Ah ..! » C'était une bonne question à laquelle Lynn n'avait vraiment pas envie de dévoiler la vraie raison de sa présence à Lima. A vrai dire, les personnes au courant se résumaient à … Bah en fait ce n'était qu'une seule personne : Emma Pillsbury. Et c'était parce que c'était elle qui était en charge des dossiers des élèves de l'école. Enfin, du suivi psychologique. Lynn ne voulait surtout pas que cette raison s'ébruite. Elle avait raconté qu'elle était à Lima parce que ses parents étaient partis en voyage d'affaire pour quelques mois en Europe. Pourquoi n'avait-elle pas dit la vérité ? C'était courant que des parents divorcent après tout… M'enfin, de là à envoyer son enfant dans un autre état… il y avait des limites. Lynn avait honte, honte et elle ne voulait pas qu'on s'apitoie sur son sort ou qu'on la plaigne. Pas question. Il y avait pire dans la vie non ? Lynn regarda Jade d'un air plutôt sérieux avant de détourner ses yeux vers la bibliothécaire en faisant un faux sourire. « Mes parents ont du partir en Europe pour quelques mois. Ils ont préféré que je termine le semestre aux Etats-Unis. Et comme personne de ma famille n'habite à New York, je me suis retrouvée ici. » Elle fit une pause en retournant les yeux vers Jade. « Mais Lima n'est pas si mal. Tu viens d'ici ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. EmptyJeu 18 Aoû - 0:01

Assise sur le rebord en bois abimé de la fenetre, Jade commença à entendre des bruits qui perturbaient sa conversation avec Lynn. Elle se retourna car le bruit semblait venir de dehors et vit une inondation. Plus personne dehors. Il pleuvait à grosses gouttes depuis bien longtemps et elle n'avait absolument rien remarqué. La conversation entre elle et Lynn était-elle si interessante que ça ? En realité oui, elle l'était. Parler de danse et de New York, les deux plus grands rêves de Jade. Après tout Lima n'était pas une si horrible ville. La banlieue où habitait Jade était aisée et les voisins adorables. Le centre commercial était très grand et répondait aux caprices fashion de Jade. La ville était bien entretenue et les habitants se connaissaient presque tous entre eux. C'était une belle ville en gros. Très chaleureuse en tout cas.


- C'est une fabuleuse école de danse ! Et oui effectivement je fais du ballet depuis que j'ai 4 ans. Au fil des années, ca met de plus en plus la pression, les professeurs sont severes et jamais satisfait et la concurrence est rude mais ca reste malgré tout ma passion. Peut être qu'il faudrait que j'arrete un jour. J'y songe en ce moment...



Oui effectivement. Arrêter le ballet, Jade l'avait déjà envisager car si elle y réfléchissait bien, le ballet ne lui apportait absolument rien. Au contraire. Les professeurs étaient froids et sévères, la concurrence est rude, les repetitions sont durs et incessantes, et par dessus le tout il fallait faire attention à tout ce qu'on mangeait de peur de prendre un tour de taille en plus. Justement, Jade a traversé une période de boulimie à cause du ballet. Elle mangeait excessivement de la nourriture très calorique puis elle se faisait vomir. Cette crise ne l'avait pas atteint que physiquement, Jade était aussi atteinte psychologiquement par cette maladie. Elle en souffrait beaucoup et en garde aujourd'hui tout de même des séquelles.


- Oui tu as raison. Lima me convient parfaitement. C'est une belle ville qui me plait vraiment. Quand j'aurais reçu mon diplome je ne pense pas demenagé. Je commence serieusement à m'y attacher. Et non je ne viens pas d'ici. Je viens et je suis née à Columbus dans l'Ohio, ce n'est pas très très loin. J'ai dû déménager car mes parents chercher un endroit plus calme où logeait et ma mère y a même trouver un emploi alors nous nous sommes installés dans la banlieue de Lima. Ce que je prefere dans Lima c'est son centre commercial, il est très grand et d'ailleurs j'y travaille à Sephora. Si tu veux je te ferais des reductions et des offres gratuites mais ne le dis à personne., dit-elle en souriant. En fait, en parlant du centre commercial, on devrait peut etre y faire une journée shopping. Qu'est ce que t'en dis ?

HJ : désolé pour le retard et ce post court :S
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06. NoLuck's fault. Empty
MessageSujet: Re: 06. NoLuck's fault.   06. NoLuck's fault. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. NoLuck's fault.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-