Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. The golden soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyJeu 16 Juin - 14:41

Les Sectionals n'étaient plus qu'un souvenir à présent. La subite évolution des Awesome Directions dans l'échelle sociale du lycée McKinley avait pris fin et était retombée en dessous de la barre zéro, et les anciens membres de cette chorale étaient redevenus les parias de la sphère sociale. Si bien qu'Hallie avait essuyé de près son premier slushy, après avoir répondu à des questions sur le garçon qui la tourmentait. Les réponses qu'elle avait fourni étaient censées la protéger de la garce qu'était Katie, mais avec une Cheerio, une consigne pouvait être oubliée, alors, en y repensant, Hallie n'était pas surprise de s'être reçu pas moins de trois slushies.. Et étrangement, elle avait compris un peu tard qu'elle devait cessée d'avoir de faux espoirs concernant un potentiel couple avec Keith Campbell. Jusqu'à présent, il ne l'avait protégé de rien, et au contraire, car depuis qu'elle se souciait de lui ouvertement, il ne lui était arrivé que des malheurs. Le premier ? Le silence éloquent de l'Anglais. Aucune nouvelle, elle aurait pu prétendre qu'un alien l'avait kidnappé, les forces de l'ordre auraient été obligé de la croire. Seulement, le garçon avait juste disparu de sa vie à elle, car il semblait bien présent dans celle de ses amis, des Cheerios et de Zack. Et ce flirt innocent avait conduit la jeune Halloway droit dans les filets du diable, qui s'est vengée de l'intérêt du garçon pour la choriste en slushant cette dernière. Évidemment, dans l'esprit d'Hallie, le seul coupable était Keith. Il fallait qu'elle lui reparle absolument, qu'elle mette tout à plat, qu'il s'excuse, qu'il l'enlace et qu'il l'embrasse.

Ses rêveries prirent fin avec le bruit sourd que produisait le portail du parc, qui se trouvait non loin du lycée. Elle se reprit conscience, comme l'avait fait Charles et Emma Bovary dans une version écrite, où chacun avait rêvassé jusqu'à ce que le stupide employé du pharmacien n'ouvre son magasin.. Assise sur un banc, son sac à la main, et sur ses genoux son classeur regroupant ses partitions, Hallie avait l'allure parfaite de la choriste parfaite qui apprenait une chanson afin qu'elle soit parfaite. Et sur ses genoux se trouvaient I Want To Know What Love Is. Une chanson qui avait sonné comme étant la révélation aux yeux de l'Anglais concernant les sentiments profonds et sincères de la jeune adolescente. Le vent qui se levait faisait trembler sa feuille, et elle jugea plus prudent de ranger le seul véritable souvenir qu'elle avait de son rapprochement avec le blond aux cheveux bouclés. Et elle ne souhaitait pas perdre une nouvelle fois une de ses partitions, celle qu'elle travaillait en ce moment avait mystérieusement disparu de la salle des Awesome Voices. Elle rumina. Au même moment un élève passa et lui jeta un regard inquiet, comme s'il se demandait quand est-ce qu'elle allait se sociabiliser un peu. Il fallait le comprendre: être assise sur un banc, seule, avec un classeur, vous donnait l'image de l'élève parfaite apprenant ses cours parfaitement pour avoir une note parfaite afin de s'accorder une moyenne des plus parfaites.

Elle restait assise, là, ici, comme une élève parfaite. Cette image la répugnait, elle ne l'aimait pas, elle voulait s'en défaire. Seulement, elle n'avait pas d'autres choix puisque son professeur étant absent, elle ne pouvait aller en cours, ni même rentrer chez elle, car dès qu'elle arriverait il serait l'heure de repartir pour la classe suivante. S'asseoir avait paru être une bonne idée alors, mais les regards de tous ces gens la mettaient mal à l'aise. Si seulement elle avait sa ballade, elle pourrait jouer du piano. Disparue, envolée, kidnappée, comme Keith Campbell. Sans qu'il n'y ait un véritable lien entre ses divergences et ses constations, une pensée venait de se glisser dans son esprit mêlé. « Elle a disparu. Quelqu'un cherche peut-être à te repousser dans tes retranchements, à te faire redoubler d'efforts ». Cette pensée était venue là, comme ça, et elle prenait du sens si elle l'associait aux autres exclamations de ses camarades, concernant la triche et les News Directions. Ces derniers avaient d'ailleurs saccagé la salle de répétition des Awesome Voices, alors pourquoi ne pas prendre la partition du membre le plus insignifiant afin qu'elle soit incapable de présenter quelque chose de potable à son professeur et qu'elle se fasse virer ? Et en quelques minutes, elle prit une décision qui allait redonner un peu de piment à sa matinée: aller chez l'ennemi.

Après avoir passée la porte du lycée, Hallie aurait été tenté de prendre le chemin qui menait à l'aile gauche, vers sa salle, sa zone, le territoire des AV. Mais sa mission était d'aller chez les « pedzouilles, pour citer Andrew, ainsi, elle prit le chemin inverse, soit l'aile droite. Elle n'eut pas grand mal pour trouver leur salle. Plantée devant, elle examina à travers le carreau si quelqu'un se trouvait à l'intérieur. Personne. Il semblerait alors que cela soit fermée, mais elle tenta néanmoins d'ouvrir la porte. C'était ainsi qu'elle remarqua que c'était ouvert. Certainement un oubli de la part de Will Schuester. Elle entra alors, sans grande discrétion, et referma tout de suite après elle la porte, afin d'éviter d'aller qui que ce soit. Elle y était à présent: chez l'ennemi. Et elle commença à chercher. Elle fit d'abord un tour complet de la salle, vérifia sur le sol s'il n'y avait rien. Le résultat n'était pas surprenant: il n'y avait strictement rien. Où cacher la partition d'une rivale ? Son regard se dirigea vers l'armoire, puis vers le bureau. Elle se faufila entre les chaises pour atteindre le massif meublé, évidemment, c'était fermé. Elle se dirigea ensuite vers les tiroirs, mais son regard s'arrêta sur la poubelle, où une montagne de feuilles s'y trouvaient. Des partitions. Avec un peu de chance, quelqu'un aurait eu l'idée de faire disparaître la preuve.

Son regard était arrêté, le silence pesant, sa tête vide et son visage inexpressif. Elle bouillonnait, à sa façon, intérieurement, sans grande marque de rougeur, sans rien qui puisse le notifier de l'extérieur. En un élan, un geste, une avancée, elle retourna la corbeille, fit voler les feuilles et se mit à quatre pattes sur le sol et entama ses recherches, les mains ratissant le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyVen 17 Juin - 22:07

No air

Callie luttait contre le sommeil depuis le début des cours. Elle était épuisée et même la présence d’Aaron ou les chants de ses camarades du Glee Club ne parvenaient à la réveiller ! Plusieurs personnes vinrent lui demander si elle allait bien, certains voulurent l’envoyer à l’infirmerie. Mais elle leur répondit en souriant que tout allait bien. Sa soirée de la veille avait été mouvementée et c’était exactement le genre de chose dont elle avait besoin en ce moment ! Depuis que son frère terrorisait New Directions et Awesome Voices, elle s’était assagie au point d’en devenir un peu trop sérieuse. Callie avait passé des journées à se morfondre et à tenter de persuader son frère Peter de cesser de se comporter si mal au lycée. Ils s’étaient disputés à ce sujet ! Mais ce n’était pas ça qui avait épuisé les dernières ressources de la New Direction. La veille, Callie étudiait sagement ses mathématiques dans sa chambre quand soudain la porte s’ouvrit et un sportif entra dans la pièce. Antoine Lockwood venait la kidnapper et lui permettre de s’évader de son quotidien.

Si la plupart des membres des Glee Club n’étaient pas très populaires au lycée, Callie était l’exception qui confirme la règle. Elle faisait partie des New Direction mais était appréciée et respectée de ses amis du lycée. Elle n’avait même pas encore connu le supplice du slushy ! L’unique rousse du Glee Club se rendit accompagnée de son meilleur ami à une fête organisée par un sportif dont elle ne connaissait pas le nom. Callie appréciait ce changement d’univers, elle avait l’impression d’entrer dans un autre monde et de laisser ses problèmes derrière elle. Dans la maison, c’était le chaos total ! Impossible de faire un pas sans se faire bousculer ou marcher sur les pieds mais elle ne s’en plaignait pas, elle avait envie de s’amuser ! Entourée de cheerios et de sportifs, elle n’apercevait pas un seul membre ni des New Directions ni des Awesome Voices. Elle dut se contenter des gens présents ! À sa grande surprise, Callie s’amusa beaucoup et passa une excellente soirée avec ceux qui martyrisaient ses amis au lycée ! Elle croisa son ami Taylor et aperçut Peter à l’angle d’un couloir. Elle se joignit aux autres fêtards et abandonna son rôle de choriste et de sœur aînée pour quelques heures.

Mais malheureusement arrivèrent les conséquences. En avalant son jus d’orange le lendemain matin, sa grand-mère lui reprocha sa sortie de la veille ! Callie ne rétorqua pas, elle était présente physiquement mais absente mentalement. Peter arriva avec des cernes sous les yeux et l’air de n’avoir dormi que quelques heures, lui aussi. Il eut la mauvaise idée d’évoquer la fête et leur grand-mère écarquilla les yeux, elle ignorait qu’ils avaient tous les deux pris part à une soirée où l’alcool coulait à flot et où les adultes étaient absents. Après avoir réalisé son erreur, il laissa le règlement de compte à Callie et alla voir la télévision. La New Direction affronta toute seule la colère de sa grand-mère qui lui reprocha très clairement d’être une mauvaise influence et de ne pas pouvoir gérer son petit-frère. La fatigue et la colère ne firent pas bon ménage et la choriste était presque en larmes lorsqu’elle quitta la maison. Mais sa tristesse disparut avant qu’elle n’arrive au lycée, son manque de sommeil l’empêchait de mettre de l’ordre dans ses pensées.


Après plusieurs cours qui ne firent qu’aggraver sa fatigue, Callie avait besoin de se réveiller et de penser à autre chose qu’à retourner dans son lit. Elle projetait de profiter de l’absence des autres membres du Glee club pour chanter et improviser une mise en scène. Elle accéléra le pas, portée par son enthousiasme. Cette salle était un vrai refuge et Callie avait l’habitude de s’y rendre si souvent qu’elle ne prenait plus la peine de regarder si la place était libre. Elle entra donc dans la salle des New Directions et y surprit une élève qui était occupée à fouiner dans la poubelle. En d’autres circonstances, elle ne se serait pas énervée pour si peu ! Mais son manque de sommeil pesait sur son humeur et elle reconnaissait cette fille comme étant une Awesome Voices. Callie s’avança vers la fouine et baissa les yeux sur elle.

« Tu ne voudrais pas un peu d’aide ? »

Callie ne comprenait pas les motivations des espions ! Elle n’irait jamais fouiner chez les Awesome Voices, c’était dégradant. La New Direction avait confiance en ses capacités personnelles mais aussi en celles de ses camarades ! Leur Glee club n’avait pas besoin de saboter les plans des autres pour réussir. Elle n’avait pas envie de perdre son temps avec une espionne au compte de Bryan Ryan, elle haussa les épaules et préféra aller s’asseoir pour se prendre la tête entre les mains. Callie était venue dans cette salle en espérant y trouver un moyen de se motiver et de se réveiller pour la suite de la journée. Mais elle se retrouvait avec un silence prolongé et une Awesome Voices qui rassemblait ses affaires. Callie redressa la tête et se releva, elle revint vers l’autre choriste.

« Tu pourrais m’expliquer ce que tu recherches ? Parce que je doute que tu trouves quelque chose d’important ou de confidentiel dans la poubelle … »

Elle n’avait pas envie d’être désagréable mais la venue de l’Awesome Voices dans cette pièce l’intriguait. Callie ne l’aiderait pas à trouver ce qu’elle recherchait, elle ne trahirait pas sa seconde famille ! Mais elle n’hésiterait pas à avertir leur coach. Elle posa un regard interrogateur sur la fouine, attendant de voir comment celle-ci allait se sortir de cette situation délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyVen 24 Juin - 11:40

Aux mains d'une sensation nouvelle, presque effrayante, Hallie exécutait ses recherches. Et le moins que l'on pouvait dire, c'était que dans sa méthode de fouille, elle se montrait efficace et rapide à la fois. Sa rapidité aurait même la prétention de faire peur; elle ratissait, déchirait, jetait les feuilles inspectées dans un coin et d'une autre main elle en agrippait férocement une autre, la chiffonnant dans l'action. Un spectacle étrange en soit, jamais personne ne s'autoriserait ce genre de débordement en public, sous peine d'être prise pour une complète folle. Guidée par une seule envie, la jeune fille se tuait à la tâche, la comparaison avec Cendrillon à ses débuts aurait sa place, si on pouvait considérer que Cendrillon lavait le sol avec de larges mouvements violents, les sourcils froncés et un sourire crispé. Néanmoins, l'adolescente se sentait envahir de cette violence, elle en était bien consciente, et elle n'aimait pas cela. Mais paradoxalement, elle avait envie d'être agressive rien qu'une fois dans sa vie, elle avait envie de laisser partir sa frustration, sa colère et son pessimisme, alors, elle se laissait faire. Cela la libérait, elle aurait même presque aimé remercier le bout de feuille qu'elle venait de déchirer de lui laisser l'occasion de se satisfaire.

Dans son action, elle n'avait pas entendu la porte s'ouvrir, et encore moins les bruits de pas du nouvel arrivant. Le son de sa voix vint arrêter Hallie dans son effort. Elle était prise la main dans le sac, et, elle se sentait idiote. Affreusement et complètement idiote. Elle releva la tête et vit que le nouvel arrivant le révéler être une nouvelle arrivante. Si la fille ne se serait pas trouvée devant une Hallie à quatre pattes, cette dernière aurait sûrement fuit, la honte qu'elle ressentait devenant trop atroce à supporter. Néanmoins, elle fit face, et ne dit rien, elle regardait simplement cette élève. Sans aucun doute, il s'agissait d'une New Directions, sinon, qui se soucierait de savoir qu'une choriste has benn fouillait dans les poubelles d'une autre chorale has been ? Il fallait bien qu'elle fasse partie de cette chorale pour s'en soucier, et surtout pour interroger la brunette à ce sujet. Toujours dans sa position de lionne, la Halloway se gardait bien d'ouvrir la bouche, elle se construisait un motif béton dans son esprit. Ainsi, que répondre à cette rouquine ? Elle fouilla dans sa tête, moins sauvagement que dans la poubelle, et s'essaya à trouver quelque chose de valable, une parole qui pourrait la montrer moins bestiale et dégoûtante aux yeux de sa rivale de collègue.

Le sentiment de malaise vint s'installer en elle. Elle n'était pas en égale position avec l'autre, alors, elle se leva, en lâchant la feuille qu'elle tenait jusque là. Quelques secondes passèrent, durant lesquelles la Awesome Voice se mordit la langue. Une pensée la traversa alors, une pensée à laquelle elle n'aurait jamais songé, que la plupart des personnes oublient lorsqu'il faut se justifier: dire la vérité. Et c'est ce que l'adolescente de seize ans allait faire. Il fallait qu'elle baisse ses barrières de protection, qu'elle se laisse aller, qu'elle sorte la confession.

« A vrai dire, en y réfléchissant, c'était peut-être idiot de venir ici oui.. »

C'était une déclaration des plus véridiques, elle n'avait rien à faire ici. Et penser une seule seconde qu'un membre des New Directions allait mettre sa partition à la poubelle était trahir son intelligence. Néanmoins, elle avait amorcé son argumentation, il fallait poursuivre à présent, sinon, cela ne servait à rien.

« Je.. La.. J'ai perdu une partition que je travaillais et comme tout le monde déteste tout le monde j'ai pensé que cela pourrait bien être un membre de ta chorale.. En y réfléchissant c'est plutôt stupide.. »

Elle avait adopté une intonation qui s'était voulue douce, sans animosité particulière. Elle avait bien fait de se confesser tout de suite, cela évitait la confrontation et aussi un nouveau scandale chez les chorales. Et Dieu seul savait qu'un scandale crée par Hallie allait la conduire directement à la porte, Bryan Ryan n'en aurait aucun remord. Et la lycéenne avait fait preuve de bon sens en s'excusant, bien que cette excuse se faisait de façon implicite, cela montrait une part de maturité chez elle.

Un nouveau silence vint condamner Hallie. Elle avait l'esprit vide à présent, elle n'avait plus à chercher une partition ni à réfléchir à une explication. Ainsi, ses pensées reprirent sa torture, et l'image de Keith lui revint en tête, lui martelant le front, un mal de tête vint élire domicile dans son corps. Elle devint subitement écarlate, comme si elle allait exploser en larmes. Elle se le refusait cependant, elle ne devait faiblir devant personne, ni même devant elle. Alors, elle trouva une nouvelle occupation: ranger. Elle se baissa alors, ramassa la feuille qu'elle avait fait tombé précédemment et la replacer dans la corbeille. Elle s'en empara d'une seconde. Voilà. Déjà elle se sentait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyMer 6 Juil - 15:56

Callie était arrivée au mauvais moment dans la salle des New Direction, elle ne voulait pas se disputer avec quelqu’un aujourd’hui ! Elle culpabilisait déjà de s’être montrée désagréable avec cette fille mais c’était son manque de sommeil qui la rendait susceptible. La Awesome Voices se confessa en toute franchise et ne chercha pas à inventer une histoire farfelue, sa sincérité fit sourire Callie. Les gens honnêtes devenaient de plus en plus rares surtout lorsqu’il s’agissait du conflit entre les deux chorales rivales. Sa venue dans cette pièce était partiellement justifiée, les coups bas entre Glee Club ne se comptaient plus ! Callie poussa un soupir, elle regrettait beaucoup de ne pas avoir laissé une chance à la Awesome Voices de s’expliquer dès son entrée dans la salle. Pour se faire pardonner, elle s’approcha et s’agenouilla pour aider Hallie à ramasser les feuilles et à les mettre dans la corbeille.

« Non ce n’est pas stupide. On sait toutes les deux que tu aurais très bien pu retrouver ta partition dans cette corbeille … »

Il fallait dire la vérité, les Glee Club étaient capables de tout ! Callie ne comprenait pas la logique des choses, elle pensait que c’était les sportifs qui martyrisaient les choristes mais la vérité était encore plus illogique ça ! L’éternelle rivalité entre William Schuester et Bryan Ryan ne pouvait qu’envenimer la situation. Tous les papiers étaient dans la corbeille et les deux choristes se relevèrent, Callie fit un signe de la tête à Hallie pour qu’elles aillent s’asseoir. C’était dans cette salle que chacun des New Direction avait appris à trouver sa voix et à la travailler. Ils s’étaient entraidés et avait reçu les conseils utiles et intelligents de leur coach mais il en était de même pour les Awesome Voices et pour tous les Glee Club des autres lycées. Callie ne voulait pas laisser partir Hallie avant de lui avoir fait changer de point de vue sur les New Directions ! Il ne fallait pas qu’elle s’en aille en se disant qu’ils pouvaient être capable de tout et qu’elle n’était à l’abri d’aucune méchanceté de leur part.

« Je ne voudrais pas critiquer ton coach mais tu ne devrais pas croire tout ce qu’il dit à notre sujet ! Si tu prenais le temps d’apprendre à connaître les New Directions, tu verrais qu’il se trompe sur nous. »

Callie avait vécu l’expérience personnellement. Avant qu’Aaron ne rejoigne les Awesome Voices, elle les voyait comme des rivaux prêts à tout pour les détruire et les devancer. Mais son jugement avait changé depuis qu’elle avait appris à connaître quelques membres de ce Glee Club. Certains d’entre eux étaient devenus de très bons amis et les chorales ne s’affronteraient que vocalement si Ryan et Will ne s’en mêlaient pas. Callie ne pouvait s’empêcher de se dire que si les autres venaient à apprendre qu’elle sympathisait avec une espionne à la solde de Bryan Ryan, elle allait encore avoir des problèmes ! Elle savait que plusieurs de ses camarades n’étaient pas ravis qu’elle soit si proche de certains Awesome Voices et pourtant, ils devaient s’y faire ! Elle ne comptait pas rompre avec Aaron et donc, elle continuerait à les voir très souvent.

« Je crois que nous nous sommes déjà vues … Je ne comprends pas, je ne te croyais pas du genre à prendre part à cette petite guerre ridicule entre chorale ! »

Le jour où Callie était allée rejoindre Aaron après une entrevue des Awesome Voices, elle avait aperçu Hallie dans la salle. Elle n’avait pas l’attitude des choristes plein de rage et de détermination qui feraient tout pour en savoir plus sur leurs adversaires et qui perdraient leur temps dans ce conflit interminable. Au contraire, Hallie semblait du genre à ne pas se préoccuper de ce genre de choses, elle avait l’air assez timide. Callie s’était trompée ! Elle la croyait moins audacieuse et moins investie. Elle ne la jugeait pas, il n’y avait aucune raison qu’elle ne participe pas au petit jeu que les Glee Club avaient instauré ! Callie n’y trouvait aucun intérêt mais certains y trouvaient leur bonheur. Elle tourna la tête vers Hallie, impatiente de connaître son point de vue sur tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyMer 27 Juil - 14:44

    Il n'y avait rien de plus humiliant qu'avoir tort, ou de s'être trompé, et visiblement, Hallie avait faux sur toute la ligne. Pourtant intelligente, elle n'avait pas hésité à se couvrir de ridicule pour une cause des plus inutiles, c'est pas comme si elle ne pouvait pas se refaire une partition, après tout. Dire que la présence de Callie la gênait n'était pas peu vrai, elle se sentait vraiment déstabilisée, en position de faiblesse, et de vraie cancre. Néanmoins, le peu qui lui restait de dignité lui dicta de ne pas fléchir devant la choriste des New Direction et de répondre à toutes ses questions, sans exceptions. Si l'honnêteté était bel et bien une arme, il fallait que la lycéenne brune se l'approprie, et qui sait, peut-être que la rouquine allait noyer le poisson ? En tout cas, il le fallait, sinon, non seulement Hallie était finie, et de plus, cela allait mettre une encore plus mauvaise réputation aux Awesome Voices et cela, leur directeur de chorale ne le permettrait pas.

    Un vague sentiment de gêne vint une nouvelle fois titiller les sens de la brunette. Sa rivale l'avait rejoint et l'aidait à présent. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Qu'il n'y avait aucune rancune ni rancoeur de sa part ? Car si tel était le cas, elle ne se serait jamais abaissée à refaire une poubelle. Ceci suivit d'une légère allusion au fait qu'eux non plus n'étaient pas tous très loyaux suffit à remettre pas mal de chose en questions. Callie était-elle la Hallie des New Directions, pacifiste et calme ? Si oui, elle avait bien de la chance, car ce genre de comportement n'était pas vraiment le bienvenue dans la chorale de Bryan Ryan, et les nombreux coups de gueule de l'ancienne star de Broadway étaient souvent dû au manque de compétitivité de l'adolescente de seize ans. La présence de la belle rouquine ne paraissait plus étrange à présent, presque normal, comme si elle avait envie d'aider Hallie à nettoyer son bazar. C'était ce que l'on pouvait appeler une approche amicale, une approche relativement bien effectuée pour que l'Awesome Voice ne s'offusque pas de ses prochaines paroles. N'importe quel autre membre s'emporterait, surtout Sarah ou Timothy, si jamais on venait à critiquer leur coach. Mais pas la Halloway, celle-ci était presque d'avis avec l'autre choriste, pour la seule et simple raison que ce qu'elle disait était censé.

    « C'est vrai qu'aucune chorale n'a appris à connaître l'autre, c'est dommage mais .. faut dire que saccager notre salle n'était pas l'idée la plus brillante pour tenter de restaurer la paix »

    La jeune fille avait pris des pincettes pour terminer son remord, car il fallait voir la réalité en face, les New Directions n'étaient pas tout blanc dans cette histoire, et Hallie était intimement persuader que sans erreur de ce genre, l'harmonie aurait pu être totale, sauf pendant les compétitions, évidemment. Seulement, gênée de faire une critique à l'ensemble de la chorale, il fallait qu'elle ajoute quelque chose pour préciser le reste de sa pensée. Chaque individu n'était pas forcément impliqué dans cet accident de début d'année, et tout comme chez les Awesome Voices, les New Directions devaient bien abriter quelques ressortissants sans animosité aucune.

    « Mais je ne peux te coller cette étiquette, ce ne serait pas juste, et rien qu'à te voir agir avec moi aujourd'hui, j'arrive à voir qu'il n'y a pas que des mauvais par chez toi .. nous comme chez nous .. »

    Chose rare, Hallie réussit même à lancer un sourire à sa consoeur. Relâchant son attention, elle reprit son action: prendre les papiers et les mettre dans la poubelle. Et à deux, cela se faisait relativement vite, la fin était proche de ce côté-là. Lorsque la choriste des ND reprit la parole, c'était pour toucher du doigt le fait qu'elles s'étaient probablement déjà vues. C'était fort possible, et à ce moment-ci, Hallie se mit à observer, voire examiner, la rouquine. Non, son visage n'était pas étranger, mais pas juste parce qu'elle faisait partie des New Directions, il y avait autre chose, elle l'avait vu autre part.. Voilà.

    « Oh, tu es la copine d'Aaron ? J'ai sûrement du vous croiser ensemble. Me concernant, tu as sûrement du me voir lors des Sectionals .. »

    La première partie avait été prise en charge, et maintenant, il fallait s'occuper de la seconde. Comment lui expliquer qu'elle était sur les nerfs ? Que c'était une grande addition de fatigue, de persécution de Cheerio, de flirt avorté et de chorale difficile ? Elle conviendrait certainement à le comprendre si Hallie le disait de cette manière, car cela sonnait très convaincant dans sa tête.

    « Je n'avais jamais pris part à cette rivalité, d'où ma mauvaise réputation chez les Awesome Voices .. Et si tu ajoutes à cela la fatigue que de s'occuper de tout à la maison, des attaques incessantes de Cheerio et d'un flirt qui n'a jamais débouché plus loin que sur l'ignorance, tu vois pourquoi j'ai eu besoin de me lâchée.. »

    A peine sa phrase terminée, Hallie se mit à rire, un rire léger qui se transforma en énorme fou rire. Elle posa la dernière feuille dans la corbeille et posa ses mains sur son ventre le temps que son fou rire ne s'estompe. Raconté de la sorte, c'était plutôt drôle et pas vraiment attendrissant. Les derniers rires s'échappèrent et Hallie recouvrit son sérieux. Elle se leva doucement et invita Callie à en faire d'eux-même, pas besoin de s'abaisser encore plus longtemps.

    « En fait, quand tu y penses, on a un ennemi commun .. Les Cheerios ! Enfin, de mon côté c'est plus axé sur Katie Summer, mais je suis sûre que tu as aussi quelqu'un en particulier que tu n'aimes pas ! »

    Et comment réconcilier deux rivales qui ont commencé sur le mauvais pied ? En parlant des diablesses en tenues blanches et rouges !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul EmptyJeu 25 Aoû - 17:39

Les deux choristes ne se connaissaient pas personnellement mais chacune connaissait le Glee Club de l’autre. Callie savait que les New Directions n’avaient pas toujours été sympathiques et généreux avec les Awesomes Voices, certains voyaient la seconde chorale comme des envahisseurs. Avant que Bryan Ryan ne créée son Glee Club, il n’existait que les New Direction et la vie au lycée était déjà assez dur pour eux comme ça. Entre les slushys, les mauvais traitements des cheerios et des sportifs ainsi que leur réputation de loosers, les New Direction enduraient tout sans répliquer. Leur arme secrète était leur voix, la musique leur permettait de s’épanouir même si la vie n’était pas toujours simple au lycée ! Quand l’un d’entre eux avait un problème et une émotion à extérioriser, il suffisait de se tourner vers le Glee Club pour se sentir mieux. Mais les Awesome Voices avaient débarqués et depuis les New Direction ne disposaient même plus pleinement de leur propre monde ! La chanson leur appartenait, c’était une vision des choses égoïstes mais légitime. Callie ne pouvait pas dissimuler sa haine de Bryan Ryan, elle n’avait rien contre les Awesome Voices mais elle détestait leur coach. C’était pourtant elle qui avait conseillé à Aaron d’intégrer ce Glee Club. Personne n’avait compris son choix, elle qui faisait partie des New Directions aurait dû en toute logique attirer son petit-ami de son côté. Mais Callie songeait tout d’abord à Aaron et pour lui, un coach comme Bryan Ryan était préférable !

Qu’elle déteste cet homme ne la rendait pas aveugle ! Il avait sa façon de coacher son Glee Club et ses techniques n’avaient rien en commun avec celles de William Schuester. Aaron n’était pas simple à canaliser, quelqu’un qui saurait lui donner des ordres ne lui ferait pas de mal. Callie l’avait donc dirigé vers les Awesomes Voices. Hallie avait raison sur certains points ! Saccager leur salle était une très mauvaise idée et Callie n’avait pas fait partie de ceux qui avaient fait ça. Mais les Awesomes Voices n’étaient pas des anges non plus ! Ils entretenaient la rivalité avec les New Directions et obéissaient aux idées fourbes de Bryan Ryan. Débattre de leur chorale ne leur apporterait rien d’intéressant, Callie était une New Directions et Hallie une Awesome Voices. Il ne fallait pas être un génie pour savoir que les deux allaient défendre leur Glee Club et qu’elles en sortiraient ennemies.

Si ni l’une ni l’autre ne faisait de généralité, elles parviendraient à bien s’entendre ! Callie avait déjà vu plusieurs fois Hallie mais elle n’avait aucun souvenir de l’Awesome Voices aux Selectionals. La New Direction fut surprise d’entendre l’autre choriste se justifier en lui expliquant ce qu’elle traversait en ce moment. En plus d’appartenir toutes les deux à un Glee Club, elles avaient d’autres points communs et Callie le réalisa en écoutant Hallie. La New Direction aussi devait s’activer chez elle, ses grands-parents n’étaient plus en âge de s’occuper de toutes les tâches ménagères et encore moins de l’éducation de Peter. Être épuisée à cause du surmenage à la maison, Callie connaissait ! Elle ne savait pas si Hallie était la seule à s’occuper de la maison mais chez les Evenson, chacun faisait une petite partie bien que Callie soit celle qui en faisait le plus ! Pour les cheerios, elles partageaient encore le même point de vue. Les choristes et les cheeleaders ne s’entendaient pas de nature, le premier groupe étant enterré sous la pyramide de la popularité et le second étant au sommet. Hallie rencontrait aussi des problèmes sentimentaux et même si Callie n’avait pas le droit de se plaindre à ce niveau, elle serait ravie d’aider l’Awesome Voices.


« Je te comprends ! Tu n’aurais pas dû venir dans cette pièce, si ça avait été n’importe quel autre New Directions, tu aurais attiré de gros problèmes à tout le monde. Mais on rencontre les mêmes problèmes et je n’ai pas envie de te faire culpabiliser ou de te dénoncer. »

Hallie avait commencé à rire et Callie n’avait pas compris pourquoi, elle se contenta d’un sourire pour ne pas mettre mal à l’aise l’autre choriste. Elles se relevèrent et l’Awesome Voices trouva le meilleur moyen de s’attirer l’amitié de Callie. En avouant clairement qu’elle n’aimait pas Katie Summers, Hallie venait de se faire une nouvelle alliée ! Si la New Direction ne pouvait pas supporter une personne au lycée, c’était bien cette cheerio prétentieuse qui faisait tout pour draguer Aaron. Callie la détestait et avait déjà eu l’occasion de le lui faire comprendre.

« Toi aussi tu détestes Katie Summers ? »

C’était une coïncidence très intéressante, elles allaient pouvoir s’allier contre Katie ! Hallie avait l’air d’être une fille calme et Callie avait de fortes raisons de penser que Katie avait encore trouvé le moyen de se faire détester ! La New Direction n’avait jamais eu de problèmes avec cette cheerio jusqu’à ce qu’elle tourne autour d’Aaron et depuis, elles se livraient une véritable guerre dès qu’elles se rencontraient dans les couloirs. Callie avait enfin trouvé quelqu’un qui semblait détester Katie autant qu’elle ! Trop contente pour dissimuler sa joie, elle encouragea Hallie à se lâcher.

« Katie est la seule cheerio qui mériterait de rester coincée à vie dans le canon géant de Sue Sylvester ! »

Avec cette image en tête, Callie ne pouvait que se sentir mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
06. The golden soul Empty
MessageSujet: Re: 06. The golden soul   06. The golden soul Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. The golden soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-