Choriste du mois


Partagez | 
 

 07. You make me wanna listen to music again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptyVen 24 Juin - 21:44

Les adultes pouvaient dire ce qu’ils voulaient comme quoi les années du lycée sont les plus belles de la vie d’une personne, Thomas ne les croyait pas. Non pas que sa vie soit un enfer, il avait déjà rencontré des jeunes bien plus malheureux que lui, mais il y a des fois où franchement…Bah on s’ennuyait. Si, si, c’est véridique. La preuve : un jeune qui ne voulait pas rentrer chez lui de suite (parce que c’était jour de vaisselle et qu’il détestait ça), qui n’avait pas d’entrainement d’une quelconque sorte, qui n’était pas en retard dans ses devoirs et autres révisions pour une fois, eh bien il n’avait rien à faire. Enfin…Rien…Si, il pourrait aller jouer les fainéants à la bibliothèque, avec un bon gros volume d’Oscar Wilde dans entre les mains, attendant une heure correcte pour rentrer chez lui. Mais non. Trop de monde à la bibliothèque en ce moment. A croire que tous les professeurs s’étaient donnés le mot de faire crouler les élèves sous les devoirs et autres objectifs improbables (et inhumains). Thomas aussi avait senti ce changement, lui qui d’habitude n’avait aucun mal à rendre ses devoirs à l’heure, là il en avait rendu deux avec deux jours de retard. Ce qui était assez mal passé du point du prof, il faut bien l’admettre.

En tout cas, si beaucoup étaient têtes plongées dans les études afin de suivre le rythme accéléré qu’avait prit le lycée McKinley, lui n’avait rien à faire. Il s’était demandé s’il n’allait peut-être pas s’entrainer un peu, histoire de dire et de s’occuper surtout. Mais au final non, il a trouvé mieux à faire. A force de déambuler dans les couloirs (en ayant toujours l’air d’avoir une destination en tête, ce qui évitait les regards soupçonneux des membres du corps enseignant qui n’aimaient pas trop les élèves vagabondant dans les couloirs) il arriva à passer devant une porte. Certes, dans un lycée, les portes c’est en abondance qu’il y en a ; sauf que celle-ci ouvrait sur un univers que Thomas aimait bien épier. Un univers où lui n’avait pas sa place et où il n’en cherchait pas non plus ; un univers fait de poésie et parfois de mots bien moins poétique, voir parfois d’une réelle violence. Mais toujours si vrai. C’était en tout cas comme ça que le jeune gymnaste voyait la chose. Et quel était donc cet univers qui semblait tant fasciner notre jeune ami ? La chorale les Awesome Voices. Il aimait bien les New Directions aussi, à vrai dire il aimait bien les deux, mais le fait était qu’il venait de passer devant la salle de répétition des Awesome Voices.

Arrêtant sa marche vagabonde, le jeune brun jeta un coup d’œil curieux à l’intérieur, via le carreau de la porte, et chercha du regard Allyson. Il ne la connaissait que peu au final, mais elle l’avait surpris un jour alors qu’il écoutait à la porte. Il s’était juste assis à coté de la porte, écoutant les élèves chanter des chansons diverses et variées. Le gymnaste avait bien aimé, ça le changeait un peu. Imaginez un peu la rencontre…Elle a tout de suite cru qu’il était là à espionner pour le compte de la chorale adverse. Ridicule. Il ne chantait même pas et se fichait bien de ce que les deux faisaient et pour quelle raison. Lui il voulait juste les écouter chanter. C’est pour cela qu’il était de nouveau là, assit à droite de la porte qui menait à la salle de répétition des Awesome Voices, attendant Allyson. Non, ils n’avaient pas rendez-vous et alors ? Lui ça l’amusait de voir le visage perplexe de la jeune femme à chaque fois qu’elle le trouvait là, tentant de comprendre pourquoi il tenait tant que ça à les écouter si ce n’était pas pour les espionner…Un léger sourire amusé aux lèvres, Thomas attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptyJeu 21 Juil - 0:37

Une journée banale au lycée de Lima. Malgré tout ce que les Awesome Voices et les New Directions avaient fait, rien ne changeait pour les deux chorales qui devait subir en permanence les critiques des autres lycéens sans oublier les espionnages constants entre eux. Ally en avait assez et aurait espéré que cela change avec le temps car elle aurait bien voulu qu'ils apprennent à se faire davantage confiance. Mais au lieu de ça, les choses en étaient restées au point mort niveau relationnel, ce qu'elle trouvait bien dommage.

La journée de cours se déroulait comme d'habitude. La jeune lycéenne en avait assez et n'avait qu'une hâte : que l'année scolaire se termine, qu'elle réussisse ses examens afin de voler ensuite de ses propres ailes, en espérant pouvoir réussir dans la carrière qu'elle voulait : la musique. Pour cela, il lui fallait se faire remarquer par un producteur. C'était pour cela qu'elle passait davantage de temps dans la salle de répétitions des Awesome Voices à composer de nouvelles chansons pour ensuite les enregistrer dans un studio d'enregistrement et les envoyer à différentes maisons de disques. Il y en aurait bien une qui lui enverrait une réponse positive. Ne désespérant pas un seul instant, elle persévérait en permanence, s'inspirant des choses qui se déroulaient dans sa vie : son couple avec Adam, le départ de certains membres de sa famille, ce qu'elle considérait comme un abandon, et son amour pour la musique. Au total, cela représentait une dizaine de chansons, un nombre parfait pour les divers envois qu'elle voulait faire prochainement, après son passage dans un studio d'enregistrement.

Mais avant d'en arriver là, il lui fallait répéter avec acharnement pour ne pas durer des heures dans celui ci car la jeune Texane savait que cela coûtait affreusement cher et qu'elle n'aurait pas les moyens d'assumer des heures et des heures d'enregistrement. Elle avait donc saisi l'opportunité que la salle de répétitions des Awesome Voices soit vide pour répéter en solitaire une de ses chansons fétiches, lui faisant penser à son petit ami : Under my skin.



Aux alentours de seize heures, elle s'octroya cependant une petite pause pour aller chercher une bouteille d'eau laissée dans son casier et en profita pour téléphoner à son père en Europe. Celui ci était heureux de l'entendre, chose assez rare à cause du décalage horaire et ils restèrent ainsi à discuter de la vie française. Lui promettant de revenir prochainement aux USA pour passer un mois en sa compagnie et découvrir New York le temps d'un week end, il la laissa ensuite pour retourner à ses fourneaux, car il y avait beaucoup de monde prévu ce soir là. Retournant alors dans la salle de sa chorale, Allyson perdit le sourire qu'elle avait en remarquant la personne qui s'y trouvait : Thomas Raith. Ce n'était pas la première fois qu'ils se rencontraient et méfiante, elle se demandait pourquoi il venait toujours ici, s'interrogeant sur le fait qu'il soit un espion à la solde des New Directions. Or, elle ne pouvait pas, ne voulait pas qu'il soit présent alors qu'elle répétait des chansons très importantes pour son avenir, s'il venait à en répéter les paroles ou même enregistrer la chanson sur un magnétophone ou un téléphone portable, facilement dissimulable dans l'une de ses poches. Les sourcils froncés, elle croisa les bras sur sa poitrine.

Salut, tu viens faire quoi ici? Et me ressors pas la même excuse que la dernière fois. Les lycéens ne viennent pas à l'improviste pour écouter de la musique, ils préfèrent les lecteurs mp3 ou tout autre appareil. D'autant plus que cela te ferait une réputation de paria. Je suis seule ici, les autres ne sont pas là et je doute faire de la musique si extraordinaire pour toi que tu accepterais d'avoir la patience d'attendre et le désir de perdre une quelconque réputation. Ça cache quelque chose, j'en suis persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptySam 13 Aoû - 11:43

Elle avait arrêté de chanter. Dans trois…Deux…un…Bingo ! La voilà qui sortait, se stoppant net dans son mouvement en le voyant assis là. Ca marchait à chaque fois. Il pourrait avoir honte de l’embêter…S’il l’embêtait vraiment en le faisant exprès. D’accord, il y avait peut-être une petite partie de lui qui le poussait à venir l’écouter elle en particulier et pas d’autres parce qu’il aimait bien la voir s’énerver sur quelque chose de si simple. Mais en majeure partie, c’était simplement un amour pour la musique. Il ne chantait pas parce qu’il n’avait pas une voix pour chanter et qu’il était juste trop passionné par la gym pour prendre le temps d’apprendre à jouer d’un instrument. Mais il n’en restait pas moins qu’entendre quelqu’un chanter en live, c’était une expérience bien différente d’un album studio chargé sur un mp3 ou quoi que ce soit. Plus vraie, plus sensible plus…Forte. Oui, c’est ça. Et ça, beaucoup de gens dans les deux chorales semblaient pourtant avoir du mal à le comprendre ; ce qui l’étonnait un peu il devait bien le dire.

Se relevant pendant qu’Allison parlait, il eut un sourire amusé et un soupir un poil exaspéré. Enfin, un mélange entre exaspération et amusement. Il s’appuya contre le mur, les bras croisé sur son torse. Ah ! L’argument de la réputation. Il ne pouvait pas la blâmer pour croire cela. Tout le monde vivait de sa réputation, lui-même tenait à garder la sienne il devait bien l’avouer ; seulement la différence, c’était que la sienne elle n’avait pas plus de poids que cela. Sa réputation ? Celle d’un type bizarre qui fait un sport de fille mais qui malgré tout est sympa et ne fais pas chier son monde plus que ça. Il n’était pas une menace, il n’était pas un looser tout à fait et il était déjà à moitié paria. Pour les, pardonnez le mot, emmerdeurs, Thomas n’était qu’un type sans intérêt, surtout quand ils voyaient sa réaction face à leur insultes.

"C’est si compliqué que ça à croire ? Un type ne peut pas avoir envie d’écouter de la vraie musique ? Sans des arrangements créés par ordinateurs et qui donnent à cette musique un petit arrière-goût de faux ? Pourquoi il faudrait que j’ai un autre motif ?" il leva un sourcil et continua, son sourire ne quittant pas ses lèvres "Quant à ma réputation…Bah, je suis déjà presque un paria ; je suis un mec et je fais de la gymnastique artistique. Ca me fait déjà rentrer dans la catégorie des mecs pas virils alors après ça tu sais…C’est vrai que je ne suis pas encore pris un slushie dans la tête, mais qu’ils essaient tiens ! Ils goûteront à leur propre médecine…"

Ah ça…Le premier qui lui lançait un slushie pouvait être sûr de s’en recevoir un dans les jours qui suivent. Thomas n’était pas un lâche ; si on l’emmerdait, il rendait les coups, quand bien même il finisse un peu amoché. Il n’était peut-être pas très forts physiquement et sa technique de combat laissait un peu à désirer, mais il était acharné et rusé. Il ne se laisserait pas faire comme ça.

"C’était sympa ce que tu chantais. C’est quel groupe ?"


Non mes amis, Thomas ne connaissait pas tout en matière de musique, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptyJeu 18 Aoû - 3:04

Ce n'était pas la première fois qu'Allyson croisait Thomas en train de l'espionner derrière la porte de la salle de répétitions des Awesome Voices alors qu'elle y était seule. Comment aurait elle pu se douter qu'il aimait la musique qu'elle faisait? Les New Directions avaient jusqu'à présent usé de subterfuges plus ou moins élaborés pour savoir ce que leurs concurrents directs dans le lycée McKinley faisaient. Mais ce qu'elle ne parvenait pas à comprendre était le point faible de son scénario bien huilé. En effet, Allyson vivait chez "l'ennemi" : Rachel. Il n'était donc pas difficile aux membres des New Direction de connaître les choses qu'elle faisait et réciproquement. Même si Rachel et elle avaient fait un pacte de non trahison, nécessaire pour conserver leur lien de sœurs de coeur.

Écoutes, comprends ma méfiance. Les New Directions n'ont pas vraiment joué franc jeu avec nous depuis la création de notre Glee Club, en faisant diverses choses pas très mâtures pour des lycéens. N'importe qui réagirait de la même manière que moi à ma place, toi y compris je pense. Alors, oui, tes arguments sont convaincants et je veux bien te laisser le bénéfice du doute. Et concernant la réputation, tu es tout de même à un niveau supérieur au mien puisque, excuses moi de te le dire, tu passes inaperçu aux yeux de tous les sportifs qui préfèrent viser des personnes se trouvant dans les Glee Club. Mais je ne suis pas non plus du genre à me laisser faire. Demandes à Karofski, le soir où il m'a lancé un slushy, il a retrouvé sa voiture dans un état pitoyable le soir même. lui dit elle, un sourire en coin se dessinant sur son visage au souvenir de cet incident dont elle s'était vengée rapidement sans qu'il puisse savoir quelle était la personne qui avait osé lui faire cela.

Ouvrant la porte à nouveau, elle l'invita donc à entrer dans ce temple de la musique où elle aimait tant se retrouver, profitant de la solitude et de la sérénité qu'elle aimait tellement ici. Elle eut un petit rire amusé en entendant sa question et se mit à chercher dans son cahier, la page où se trouvait les paroles de la chanson qu'elle avait interprétée un peu plus tôt.

Ce sont mes propres compositions. J'écris mes chansons, je compose les musiques. Je chante et je joue de divers instruments de musique : guitare, piano, harmonica, batterie, .... Je suis une autodidacte en quelque sorte, mon point faible étant la danse, bien que j'essaie de m'améliorer un peu dans ce domaine. Bien évidemment, je préfère de loin jouer de la guitare et chanter en même temps.... Ce qui ne m'empêche pas de chanter les chansons que j'aime. Comme Unwritten de Natasha Bedingfield. lui révèla t'elle, se mettant à chanter aussitôt la chanson qu'elle venait de citer.




I am unwritten,
Can't read my mind
I'm undefined
I'm just beginning
The pen's in my hand
Ending unplanned

Staring at the blank page before you
Open up the dirty window
Let the sun illuminate the words
That you could not find
Reaching for something in the distance
So close you can almost taste it
Release your innovation

Feel the rain on your skin
No one else can feel it for you
Only you can let it in
No one else, no one else
Can speak the words on your lips
Drench yourself in words unspoken
Live your life with arms wide open
Today is where your book begins
The rest is still unwritten, yeah

Oh, oh

I break tradition
Sometimes my tries
Are outside the lines, oh yeah yeah
We've been conditioned
To not make mistakes
But I can't live that way oh, oh

Staring at the blank page before you
Open up the dirty window
Let the sun illuminate the words
That you could not find
Reaching for something in the distance
So close you can almost taste it
Release your inhibitions

Feel the rain on your skin
No one else can feel it for you
Only you can let it in
No one else, no one else
Can speak the words on your lips
drench yourself in words unspoken
Live your life with arms wide open
Today is where your book begins

Feel the rain on your skin
No one else can feel it for you
Only you can let it in
No one else, no one else
Can speak the words on your lips
drench yourself in words unspoken
live your life with arms wide open
Today is where your book begins
the rest still unwritten

(Gospel)
Staring at the blank page before you
Open up the dirty window
Let the sun illuminate the words
That you could not find
Reaching for something in the distance
So close you can almost taste it
Release your inhibitions

Feel the rain on your skin
No one else can feel it for you
Only you can let it in
No one else, no one else
Can speak the words on your lips
Drench yourself in words unspoken
Live your life with arms wide open *****
Today is where your book begins

Feel the rain on your skin
No one else can feel it for you
Only you can let it in
No one else, no one else
Can speak the words on your lips
Drench yourself in words unspoken
Live your life with arms wide open *****
Today is where your book begins

The rest is still unwritten

The rest is still unwritten
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptySam 27 Aoû - 14:27

Thomas aurait voulu répliquer que non, il n’aurait pas réagit de manière méfiante dès le départ, mais le fait est qu’elle avait un point ; il n’avait peut-être pas de raisons de se méfier actuellement, mais peut-être qu’un jour il comprendrait. En attendant il la laissa parler, écoutant sagement ce qu’elle lui racontait sur sa propre réputation. Oui enfin…Passer inaperçu…Pas tout à fait. Disons qu’il savait se faire se discret et qu’il était suffisamment malin pour éviter de se jeter dans la gueule du loup en allant s’entrainer sur le terrain de sport. Généralement. Ca lui était arrivé de devoir s’entrainer sur le terrain, mais il avait été chanceux : il se trouvait en même temps que les Cheerios. Ca passait mieux.

Mais les sportifs, il les avait rencontrés, certains avaient été moins amicaux que d’autres. Beaucoup le considérait plus ou moins des leurs, pratiquant un sport lui aussi, mais beaucoup le considérait aussi comme inférieur à eux car il ne s’amusait pas à courir après un ballon oval tout en écrasant quelques nez. En gros, pour certain il était plus une fillette qu’autre chose. Boarf, jusqu’à maintenant au moins il avait échappé au pire ; il n’avait reçu que quelques commentaires peu flatteurs, et aucunes rumeur douteuse à son sujet. Comme dit précédemment, il était un poil invisible. Donc certes il se trouvait mieux lotit. Mais à peine.

"Tu sais il ne manquerait pas grand-chose pour que ça change. Mais je ne suis pas maso, je ne vais pas me tirer une balle dans le pied ; j’ai beau, au final, me désintéresser totalement des histoires de réputation, je tiens à ma tranquillité."

Thomas pouvait très bien imaginer Allyson allé saccager une voiture en vengeance d’un slushy. Il ne la connaissait pas plus que ça, mais bon, elle avait le tempérament pour en tout cas. C’était déjà bien suffisant. Là où, en revanche, il fut surpris, en bien, fut lorsqu’elle lui annonça que la chanson précédente était de sa composition. Alors là…Il savait que certains membres des chorales étaient bien plus talentueux que leurs congénères, mais à ce point. Il resta là, les yeux grands ouverts et la bouche fermement fermé par le choc. A quand même. Elle se remit à chanter, une chanson d’une autres personne cette fois, ce qui lui laissa le temps de digérer la nouvelle qu’elle venait de lui annoncer. Ah oui, maintenant il comprenait mieux sa méfiance. Se faire voler quelque chose pour lequel on avait durement travaillé était quelque chose de douloureux, de très douloureux et ce à bien des niveaux autres que le plan émotionnel. Lorsqu’elle eut finit, il l’applaudit et reprit la parole.

"Alors là…Tu m’as époustouflé. Je ne pensais pas que tu écrivais toi-même des chansons…Impressionnant. Mais je comprends mieux ta réaction maintenant." Il fit un peu de place sur une table et s’y assit "Pour la danse je peux peut-être t’aider. Je ne suis pas spécialement danseur, mais parfois, en gym, on doit danser pour faire le lien entre deux figures. Je peux te donner quelques pistes, mais ça sera assez basique."

Ou comment prouver sa bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again EmptyLun 5 Sep - 15:17

Je tiens aussi à ma tranquillité mais ma passion est également importante et le fait que des merdeux qui se croient supérieurs aux autres essaient de m'en dégoûter, ne produit que l'effet inverse, me donnant l'envie de me battre encore et encore. Ils ne parviendront jamais à me faire renoncer à ce que j'aime depuis que je suis enfant. Et puis, ce n'est qu'au lycée, après j'ose espérer que les personnes seront assez matures pour ne pas réagir de la sorte. répondit elle, comprenant parfaitement ce qu'il pouvait désirer en parlant de tranquillité. Allyson n'était pas vraiment au courant des activités extra-scolaires de Thomas. Pour dire vrai, elle se moquait pas mal qu'il danse ou fasse du football américain. Il aurait pu être un astronaute qu'elle s'en serait moquée tout autant, la seule chose qui comptait pour elle était qu'il soit un espion ou une personne de qui elle devait se méfier mais il semblait sincère et de ce fait, elle voulut lui faire comprendre la raison qui la poussait à être à ce point hésitante quant au fait de le laisser découvrir son univers. Ce fut pour cela qu'ils rentrèrent à nouveau dans la salle de musique des Awesome Voices et qu'elle lui dévoila, sur un ton neutre, les paroles de la chanson qu'elle avait chanté un peu plus tôt et qui était une de ses créations. La surprise dont il fit preuve en apprenant cela la convainquit de sa sincérité quand au fait qu'il n'était pas un espion à la solde des New Directions car la jeune femme se doutait bien que si tel avait été le cas, ils n'auraient pas manqué de le briefer là dessus.

Le laissant se remettre du choc apparent que cette nouvelle avait eu sur lui, Ally se mit à interpréter une chanson de Natasha Bedingfield qu'elle appréciait beaucoup car elle adorait Unwritten qui lui correspondait particulièrement bien à une période dure de sa vie, quand elle avait quitté le Texas. Ce fut à son tour d'être surprise lorsqu'elle entendit les applaudissements de Thomas. Certes, ce n'était pas la première fois que quelqu'un l'applaudissait mais jusqu'à présent, il ne s'agissait pas de personnes quasi inconnues. C'était même des personnes de sa famille ou des amis, ce qui faisait qu'Allyson doutait vraiment de leur impartialité face à sa prestation. Mais le fait que Thomas, qui ne la connaisse pas vraiment, réagisse ainsi, lui fit vraiment plaisir, tout comme sa proposition.

Avec plaisir. Ce sera un début et puis ainsi, on pourra passer du temps ensembles. Je ne pourrais pas te donner d'argent en revanche mais je pourrais chanter une ou deux compositions personnelles en remerciement. lui dit elle en lui faisant un sourire. Rangeant son cahier, elle se tourna ensuite vers lui, les yeux brillants.

Tu sais, je n'en ai encore parlé à personne pour le moment, mais j'ai un rêve qui peut sembler fou. Ce serait de pouvoir vivre de ma musique. Pas chanter dans des grands stades, ni être une star poursuivie par les paparazzi, non. Mais créer mes propres textes, avoir la liberté de chanter ce qui me plaît , voyager chaque jour pour arriver dans des villes différentes et interpréter mes chansons dans des petites salles de concert. Ce serait ainsi que j'aimerais vivre, sans être jugée pour ce que je suis mais sur ce que je fais. Tu dois me trouver stupide ou trop rêveuse mais je ne cesse de me dire : pourquoi pas moi? Après tout, je peux tenter tout de même. Bien sûr la chute sera dure si je me plante mais j'aurais au moins essayé. se confia t'elle, exposant ainsi ce qui lui tenait le plus à coeur. Bien évidemment, elle savait que cela ne serait pas facile car il lui faudrait couper les ponts avec tous ceux qu'elle connaissait ainsi que sa famille mais elle espérait au plus profond d'elle qu'ils la comprendraient et accepteraient son choix de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
07. You make me wanna listen to music again Empty
MessageSujet: Re: 07. You make me wanna listen to music again   07. You make me wanna listen to music again Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

07. You make me wanna listen to music again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 7
-