Choriste du mois


Partagez | 
 

 07. Quand les grands esprits se rencontrent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Mer 29 Juin - 12:10

    Trois jeune hommes beaux, musclés, footballeurs et populaires marchaient silencieusement en direction du lycée McKinley. Le soleil s'était couché depuis longtemps, il devait être minuit, peut-être un peu plus. Vous êtes peut-être en train de vous demander ; mais pourquoi vont-ils au lycée alors qu'il fait nuit ? Non, les trois jeunes hommes n'étaient pas partis réviser, loin de là. Déjà qu'ils ne supportaient pas aller en cours la journée, alors ils n'allaient pas y aller la nuit, aucun d'eux n'était suicidaire ! Non, Isaac, Alan et Erwan, ne supportant plus les heures d'ennuis profonds que les profs leur faisait subir, avaient décidés de s'introduire dans le lycée afin de le mettre sens dessus dessous. Idée assez stupide, puérile même, je vous l'accorde. Ils avaient tout prévu et avaient repéré une porte derrière le lycée, apparemment toujours ouverte. C'était par là qu'il allaient entrer. Erwan était assez excité et sentait l'adrénaline monter en lui. Il savait très bien que, si ils se faisaient prendre, tout trois se feraient virer de l'établissement. Et justement, c'est cela qui rendait leur acte encore plus excitant. Le jeune homme brun ne cessait de jeter des coups d'oeil autour de lui, de peur que quelqu'un les ai repéré. Il espérait qu'en entrant dans le lycée, ils n'aient pas de surprise en tombant nez à nez avec le concierge, ou quelque chose du genre. Il s'approchèrent de la porte qui allait leur permettre de s'introduire dans le bâtiment et entrèrent, prudemment, mais sans hésitation. Le couloir sombre faisait froid dans le dos. Les trois jeunes hommes s'y engagèrent tout de même, essayant de faire le moins de bruit possible.

    Erwan ne put empêcher un petit sourire béat se dessiner sur ses lèvres lorsqu'ils parvinrent à entrer dans la bibliothèque sans réelles difficultés. Erwan se dirigea vers l'étagère où étaient posés les manuels scolaires et balança par terre ceux de Mathématiques, la matière qu'il détestait encore plus que toutes les autres. Le jeune homme sortit la lampe de poche qu'il avait pensé à apporter et regarda les titres des livres. Son sourire s'agrandit lorsqu'il découvrit « Livre d'or du Glee Club ». Il l'attrapa et s'empressa d'aller montrer sa trouvaille à Alan et Isaac. « Regardez ce que je viens de trouver ... » Il l'ouvrit et tomba sur un photo où il reconnut le professeur d'espagnol, Monsieur Schuester. Mon Dieu, il était encore plus laid étant jeune ! Il continua à tourner les pages et tomba sur la photo du Glee Club actuel. Il vit Rachel, avec son habituel sourire hypocrite, Quinn, Puckerman, Evans ou encore SexySantana. Il tourna la page encore une fois pour tomber sur page vierge. Il attrapa un stylo qu'il trouva sur le bureau de la bibliothécaire et écrit et gros et en majuscule « SANTANA LOPEZ EST ENORME » Il sourit en imaginant le moment où la belle cheerleader allait découvrir cela. Elle allait être folle de rage. Il donna le livre à ses camarades footballeurs, pour que eux aussi se fassent plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Mer 29 Juin - 20:59

Ce soir, n'était pas un soir comme les autres. Ce soir, c'etait LE soir. Isaac, Erwan et Alan avait prévu cette opération depuis quelques jours maintenant. C'était le soir où ils allaient pouvoir, le soir voire même la nuit. Super comme idée non ? Réviser jour et nuit... Mais bien sûr, vous savez bien que ce n'est pas pour réviser que ces trois magnifiques footballeur, faut dire, vont au lycée. Ils préparent un coup. Alan adorait ses coéquipiers, surtout Erwan, avec qui il avait déjà eu l'occasion de faire quelques conneries. Le jour allait venir ou, avec Isaac, ils feraient une grosse connerie de la taille d'une bibliothèque.

En arrivant devant le lycée, Alan affichait un énorme sourire et on voyait dans ses yeux l'excitation monter. Ils savaient quelle porte emprunter pour entrer car en effet, une porte était en ouverte en permanance. Il rentrèrent donc, sans faire de bruit, et allèrent jusqu'à la bibliothèque. C'était le moment. Les trois garçont commencérent par les livres de maths, puis Erwan trouva un livre. Il alla le montrer à Isaac et Alan. C'était le livre d'or du Glee Club. Oh la honte. Déjà, faire savoir aux autres que vous êtes dans une chorale, mais l'afficher dans un livre dit "d'or", là, c'est grave. Erwan écrit dans le livre en gros "SANTANA LOPEZ EST ENORME". Haha la bonne blague ! Elle allait être contente. Il nous passa le livre puis partit vers une autre étagère. Alan prit le livre, est dessina une fille et une guillotine à côté. Il écrit "Rachel Berry, qu'on lui coupe la tête !". C'était pas gentil mais qu'importe, ce soir il pouvait faire ce qui lui chantait. En passant le livre à Isaac, il aperçut une photo d'un bar-karaoké. Il s'approcha et vit son frère Logan. Ah, il ressemble à ça son bar.... Il mourrait d'envie d'y aller, mais il n'osait jamais. Et puis, malgré la petite taille de cette ville, il n'avait jamais croisé ce bar.

- Hey les mecs ! Venez ! Regardez ça...

Sa machoire allait tomber par terre tellement il était choqué. C'était un ... une photo de Sue Sylvester, la plus grande coach de pom pom girl de tous les temps, en robe de bal aux bras de... M. Figgins ? Lui, affichait un si grand sourire qu'on aurait pu y faire entrer une banane. Elle, n'était pas mécontente, mais on voit qu'elle se sentait mal à l'aise. Sur les autres photos de ce même bal, elle était vêtue de son jogging préféré. C'était vraiment bizarre de la voir comme ça, mais bon pas la peine d'en faire tout un plat. Ils continuaient leur rallye dans la bibliothèque, à l'affût de nouvelles trouvailles....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Sam 2 Juil - 17:23

    Isaac marchait l'esprit tranquille vers le lycée McKinley, aux côtés d'Alan et Erwan. Tous trois avaient préparé un plan... Se venger sur quelqu'un en particulier ? Non, non. Se venger sur l'école en son intégralité était bien mieux ! Bien sûr, le plan n'était pas de mettre le feu au lycée. Même si Isaac détestait les cours, il se rendait bien compte que le lycée était nécessaire. En cas d'incendie, les cours auraient été suspendus plusieurs semaines ou, dans le pire des cas, il aurait été obligé de changer d'école et de tout recommencer. Ici, il était footballeur. Il était populaire. Il avait toutes les filles qu'il souhaitait. Pourquoi tout mettre en l'air ?
    Le plan était bien plus subtil que ça. Il s'agissait d'entrer dans la bibliothèque par une porte dérobée et de mettre en vrac tout ce qu'il pouvait. Laisser des dédicaces aux gens qu'il détestait le plus ou bien se venger d'une façon ou d'une autre des personnes à qui il en voulait particulièrement. Peu importe, tant qu'il y avait de l'action !

    À plus de minuit, il était certain que personne ne serait présent. Au pire des cas, les trois amis prendraient la poudre d’escampette, plus rapides que leur ombre ! De toutes façons, il était très peu probable que les soupçons pèsent sur eux : ils étaient toujours discrets dans leurs actions et jamais Isaac n'avait été pris la main dans le sac ! Pourquoi ce malheur arriverait aujourd'hui ? C'était tout bonnement impossible.
    C'est donc l'esprit tranquille qu'Isaac, Alan et Erwan arrivèrent au sein de la bibliothèque. De nuit, elle avait un tout autre aspect que de jour. Elle donnait nettement plus envie d'y aller ! Aussitôt arrivés, les trois jeunes gens se lâchèrent joyeusement. Tandis qu'Erwan balançait des livres par terre, Isaac déchira certaines pages de manuels et fit des boulettes de papier avec. Ceci étant fait, il en jeta quelques-une à la tête de ses amis et jeta toutes les autres sur le bureau du bibliothécaire. Demain, il aurait la surprise de voir la montagne de papiers déchirés l'empêchant de sortir un quelconque registre.

    Bien vite, Erwan dénicha un livre d'or du Glee Club. Les photos étaient tellement propres ! Erwan nota une méchanceté sur Santana. Alan suivit avec une autre sur Rachel. Quand vint son tour, Isaac retourna sur la page des photos et gribouilla des moustaches sur la tête de toutes les filles ainsi que des poils sur les jambes. Il enchaîna sur des gribouillis entiers sur la tête des jeunes hommes, empêchant de reconnaître n'importe quel visage. Pour terminer, il retourna à la page où ses deux amis avaient laissé des « dédicaces » et dessina un énorme cochon suivi de la phrase « Mercedes, retourne dans ta porcherie ! »
    Oui, c'était bien trop puéril pour un homme de 18 ans d'écrire de telles obscénités, mais peu importait à Isaac : le principal était de se taper des barres et de croquer la vie à pleines dents, peu importe qui pouvait en souffrir par la suite ! D'ailleurs, il espérait bien que Mercedes allait pleurer de colère en lisant ce petit message...

    Avant qu'Isaac ne trouve une nouvelle distraction, Alan l'intepella. La mâchoire d'Isaac se décrocha lorsqu'il vit la photo que montrait le footballeur. Sue Sylvester en robe ?

    « La blague ! C'est une photo-montage ? »

    Isaac s'empara d'un marqueur un tantinet plus fin que le précédent et dessina sur cette même photo quelques poils aux jambes de la coach des cheerios. Pas très original, mais il était certain que des élèves rigoleront bien en voyant ça. Toutes les moqueries à l'encontre d'une personne aussi énervante que Sue étaient bonnes à prendre !
    Quelques secondes plus tard, Isaac se détourna de l'endroit où il était et retourna dans les rangées de livres. Arrivant dans un coin plutôt barbant de la bibliothèque, il commença à mettre par terre des livres... Jusqu'à ce qu'il tombe sur une boîte. L'ouvrant, il resta bouche bée.

    « Vous devinerez jamais ce qu'il y a dedans ! » s'exclama-t-il à l'adresse des deux mecs présents. En effet, à l'intérieur de cette boîte s'entassaient des préservatifs non utilisés, encore dans leurs emballages.

    « D'après vous, qui s'envoie en l'air dans ce rayon ? C'est le bibliothécaire ? Ou alors les mordus des cours ne sont pas si sages qu'ils n'en ont l'air ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Mer 6 Juil - 12:42

    Alors que Erwan fouillait toujours les étagères à la recherche de la perle rare, il entendit Alan les appeler. Le jeune homme laissa tomber le livre qu'il tenait entre ses mains. Wouah, Sue Sylvester et Monsieur Figgins, directeur un peu spécial à McKinley, bras dessus, bras dessous au bal de promo du lycée. C'était ... choquant. Même un peu dégoûtant. Imaginer l'horrible coach des Cheerleaders avec ce barge faisait bizarre, très bizarre. Berk, arrêtons là ! Isaac trouva ensuite une boîte de préservatifs cachée derrière une pile de livres. Aha, cela donnait beaucoup d'idées à notre footballeur ! Il se promit d'y penser la prochaine fois qu'il serait avec Summer Davis. Il bouscula amicalement Isaac « On ne se demande pas pourquoi c'est Isaac qui a trouvé ça ! » Il se mit à rire et s'attaqua à une deuxième étagère. La fatigue ne l'atteignait pas, il était bien trop excité pour être épuisé. Il aimait prendre des risques, et ce soir, il était servi ! Il déchira la page d'un exemplaire du livre qu'ils étaient en train d'étudier en littérature. Erwan n'était même pas certain que c'était le bon, il l'avait à peine regardé, et encore moins lu. De toute façon, ça faisait déjà un livre en moins dans la bibliothèque.

    Il tomba sur un livre dont le titre était « Nos Cheerleaders ». Il l'ouvrit avec un regard amusé. Il tomba sur les portraits des Pom Pom girls de chaque promotion. Le livre était épais, et Erwan comprenait mieux pourquoi. Il ne s'amusa pas à chercher Sue Sylvester, de peur de vomir son dîner. Élégant, je sais. Il regarda la dernière année, et tomba sur une photo de Quinn, puis, un peu plus loin, sur une photo de Brittany dans la sexy tenue rouge réservée aux Cheerios. Il s'amusa à détailler le petit portrait contenant son âge, son nom et ses passions. Jouer à la poupée ? Il éclata de rire lorsqu'il vit les mathématiques. Brittany était bête comme ses pieds, et n'avait jamais rien compris aux Maths, comme n'importe quelle matière d'ailleurs. Il regarda l'année précédente et tomba sur la photo, sur la fille. Un frisson le parcourut alors qu'il se rappela cette époque. Cette cheerleader avait été la cause de beaucoup de ses problèmes, notamment de sa grosse dispute avec Isaac, celle qui avait brisé leur amitié. Erwan froissa la page sans s'en rendre compte. Cette photo lui rappelait chaque moment qu'il avait passé avec elle, mais aussi chaque instant où il ne cessait de se répéter qu'il avait fait n'importe quoi. Ce visage, il s'en rappelait très bien pour l'avoir longuement contemplé. Ces boucles brunes entourant un visage rayonnant. Isaac était sorti avec elle, et Erwan avait été très, très jaloux. Il avait alors tout tenté pour la lui piquer, en la draguant sous ses yeux. Le jeune brun n'assumait pas sa jalousie et ne cessait de répéter que cette fille l'aimait, et que c'est Isaac qui aurait dû s'écarter. Les deux jeunes hommes s'étaient alors longuement et violemment disputés. Ils étaient restés fâché pendant un petit moment, puis s'étaient plus ou moins réconcilié en évitant soigneusement de reparler de cette histoire. Ce n'était pas pour cela qu'ils l'avaient oublié.

    Tout ce qu'il avait ressenti à cette époque refit surface, simplement en regardant cette photo. De la colère, un sentiment de trahison, de la tristesse et de la jalousie. Pourquoi cette histoire le touchait autant ? Il n'en savait rien. Peut-être avait-il été amoureux ? Non, c'était impossible, il était simplement jaloux ... D'un coup sec, il arracha la page où figurait la photo de la jeune femme. Sans réfléchir, les yeux embués, il se dirigea d'une démarche assurée vers Isaac, bousculant Alan au passage. Il lui tapota l'épaule plus fort qu'il ne l'aurait voulu et lui mit la photo sous le nez. D'une voix rauque, torturée, il cria presque : « Tu te rappelles d'elle ? Tu te rappelles de tout ce que tu as gâché ? » Sa respiration était irrégulière, il le regardait avec des yeux exorbités. Il laissa tomber la photo aux pieds de Isaac, serra ses mains moites. Et lui assena un violent coup de poing sur le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Mer 7 Sep - 19:27

Après avoir montré sa trouvaille à Erwan & Isaac, Alan partit dans une allée et commença à renverser tout les livres d'une étagère. Tout en s'exécutant, il pensait aux représailles. M. Figgins devinera que ce sont des footballeurs les responsables et il ne voulait pas avoir de problèmes. Heureusement qu'Isaac et Erwan étaient dans le coup avec lui, car, tout seul, il n'aurait jamais eu le cran de le faire. Enfin bon, maintenant, ils ne pouvaient plus faire machine arrière et ils s'amusaient ! C’était le principal. Il vit Erwan venir dans son allée, mais il n'avait plus l'air content, et il bouscula Alan. Ce dernier voulut riposter mais à peine eut-il le temps d'ouvrir sa bouche, qu’Erwan était en train de parler à Isaac. Il n'entendit rien, se retourna pour continuer à détruire ces livres. Et là, il entendit un coup, puis un gémissement. Il se retourna et il vit Isaac, affalé par terre, avec le nez en sang. Erwan n'avait pas désserer son point donc il devina d'ou venait ce malheur. Il s'approcha rapidement d'Isaac

- Oh ! Il se passe quoi là ? Je pensais qu'on était potes ! Tous ! Tous les trois !

Il se baissa afin de voir le nez d'Isaac de plus près. Erwan n'avait pas raté son coup. L'instinct protecteur d'Alan prit le dessus.

- Ça va ? Enfin non, je me doute que non mais, tu veux que je fasse quelque chose? Attend je vais te chercher un truc froid et un mouchoir, voire plusieurs.

Erwan s'était reculé et s'était assis par terre. Alan décida d'aller lui demander la raison de ce geste justifié ou non.

- Hey, pourquoi tu as fais ça ? Il y a quelque chose que je dois savoir ? Faut que tu me dises, sinon je vais penser que ce geste était injustifié et que c'est ton instinct de footballeurs qui a pris le dessus et je ne sais absolument pas pourquoi, tu as donné un coup à Isaac.

Erwan ne semblait pas disposer à parler. Alan partit dans les couloirs du lycée afin de trouver des mouchoirs et quelque chose de froid. Il pensait aller dans la cuisine, il allait sûrement trouver, des paquets de trucs in-mangeables surgelés. Il avait peut être fait une erreur de les laisser tous seuls dans la bibli mais il devait aller chercher quelque chose pour Isaac, et c'est certainement pas Erwan qu'il l'aurait fait. Ah la cuisine, il allait trouver ce dont il avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   Ven 14 Oct - 21:10

    Isaac était venu ce soir pour s’amuser et se détendre entre amis. Jamais il n’aurait imaginé qu’un drame d’une quelconque nature ne se déclenche. Le footballeur avait reposé la boîte de préservatif tout en se disant qu’il fallait qu’il retienne la place où elle se trouvait afin de pouvoir l’utiliser très prochainement en cas de besoin. Très vite, il se dirigea vers une table et décida de graver quelques dessins pas très catholiques bien en évidence. C’était ce qu’on appelait du sabotage. En voyant ça, le lycée devra payer une nouvelle table… sous peine qu’un jeune innocent ne fasse un arrêt cardiaque en voyant un phallus.
    Isaac n’avait pas un très grand talent artistique, c’est pourquoi il se montrait plutôt concentré. Il se montra surpris par l’intervention d’Erwan. Lorsqu’il lui frappa l’épaule, Isaac se retourna en demanda plutôt d’un ton agressif – dû à la force de la frappe de son ami : « Eh, qu’est ce…. » Mais il fut coupé en plein élan en voyant la photo.

    Cette photo jeta la réalité à la face d’Isaac. Rien n’allait plus. Cette femme, cette cheerio… Elle avait tout chamboulé. La femme qu’elle était avait attiré sur Isaac les foudres d’Erwan. C’était elle qui avait fait que les deux amis de longue date s’étaient brouillés. Les femmes attiraient toujours les problèmes… Et pourtant… Isaac eut un pincement au cœur. C’était bel et bien à cause d’Erwan qu’ils avaient rompu. Ou du moins, c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Erwan avait tout fait pour saboter sa relation avec une femme parfaite.

    Avant qu’Isaac ne puisse davantage ressasser ses souvenirs, il reçut un magnifique coup de poing, qui traduisait l’état de fureur qui apparaissait dans les yeux d’Erwan.
    Sous l’effet de la surprise, Isaac ne put pas faire grand-chose pour éviter le coup. Il se le mangea en pleine face et se rattrapa tant bien que mal à la table. Très rapidement, il tenta de se relever mais ne put s’empêcher de hurler de douleur. Erwan était un homme, il faisait mal. Le nez d’Isaac devait être en sang.
    Très vite, Alan débarqua et s’empressa d’aller chercher quelque chose pour soigner Isaac. Il était déjà parti lorsque le footballeur maugréa un « Merci » à peine audible.

    Maintenant debout, Isaac essuya sa main ensanglantée sur la table et se tourna face à Erwan. Il essaya de respirer calmement mais ce n’était pas chose facile, son nez lui faisait mal.

    « T’es con ou tu fais exprès mec ? » s’écria Isaac fou de rage.

    « Bien sûr que oui, je me souviens d’elle. C’était MA copine ! Et qui a foutu sa merde ? »

    Isaac se rapprocha d’Erwan et le poussa en arrière en appuyant très fortement et très sauvagement ses paumes de main contre les épaules de son « ami ». A chaque contact, il criait de plus en plus fort « Hein ? Qui ? Qui ? Qui ? »

    Arrivant à le bloquer contre une bibliothèque, Isaac poussa un gémissement de douleur suite à une respiration trop forte. Manquait plus qu’Erwan lui ait vraiment pété le nez !

    « C’est TOI le problème ! Depuis le début ! Tout est de TA faute ! » s’écria Isaac. Tout en disant cela, Isaac bouscula Erwan contre la bibliothèque d’une telle force que celle-ci tomba en arrière ; Erwan tomba en arrière avec celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 07. Quand les grands esprits se rencontrent.   

Revenir en haut Aller en bas
 

07. Quand les grands esprits se rencontrent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 7
-