Choriste du mois


Partagez | 
 

 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   Ven 1 Juil - 21:46

Lorsque Glenn avait vu dans quelle équipe il avait été choisit pour le championnat, il avait été content. Bon, il était avec plusieurs footballeurs ainsi qu'une ou deux personne qu'il ne connaissait pas mais au moins, il y avait Mercedes et Kyle avec lui. Il avait vraiment faillit sentit de joie en voyant le nom de la jeune fille au dessus du sien, depuis leur première rencontre, ils n'avaient cessé de se côtoyer partageant leur passion commune pour la mode et la musique. Quant à Kyle, leur relation n'était pas au beau fixe mais ils s'entendaient relativement bien si on prenait en compte le caractère du brun. Mais, il avait surtout été soulagé en voyant qu'il était dans l'équipe de Shannon Beiste.

Parmi tous les autres chef d'équipe, et bien qu'il ne la connaissait pas, elle était celle qui lui inspirait le plus confiance. Enfin, entre Bryan Ryan, Sue Sylvester et Will Shuester, ce n'était pas très dur. Plusieurs rumeurs courrait sur le premier quant à ses relations licencieuses avec ses élèves. Concernant le coach Sylvester, il suffisait de voir son comportement avec ses élèves. Sa verve était légendaire et elle n'hésitait pas à maltraiter physiquement les lycéens qui croisaient son chemin lorsqu'elle entrait dans une de ses colères titanesque. Enfin, il n'avait rien contre le professeur d'espagnol mais il ne voulait pas se retrouver mêlé à la guerre qui se déroulait entre les chorales. Il n'avait jamais parler au coach Beiste mais il n'en avait eu que de bons échos sans conter qu'elle dégageait quelque chose de rassurant.

Bref, il avait vu le tableau d'affichage et avait prit la décision d'aller voir la femme afin de se présenter à elle et de lui montrer ce qu'il valait. Il s'agissait après tout de la femme qui devait les mener à la victoire et il voulait lui montrer dès le début qu'elle pouvait compter sur lui même s'il n'était pas footballeur. Cela expliquait pourquoi il était en ce moment même devant la porte des vestiaires, rassemblant tout son courage pour y entrer, sachant que le coach y était présent. Après quelques instants, il respira profondément et entra dans l'antichambre de l'Enfer. Glenn n'aimait pas être dans les vestiaires parce qu'ils sentaient toujours mauvais et étaient sales, très sales. C'était même hilarant de savoir que cette pièce était censée être pour débarbouiller les joueurs.

Il y entra donc et vit tout de suite le coach Beiste qui lui tournait le dos, occupée à quelques choses en rapport avec le foot, il ne savait pas trop. Malgré les apparences, le blond aimait le sport, il aimait courir et se dépenser sur le terrain. Ce qu'il n'aimait pas c'était les joggings, or en Ohio, il était presqu'impossible de pouvoir faire sport en short parce que les températures n'étaient pas vraiment clémentes. Il secoua la tête pour se sortir de ses pensées et toussota doucement pour signaler sa présence. Lorsque la femme se tourna vers lui, il lui offrit un grand sourire en lui tendant la main (puisque faire la bise à un prof ne semblait pas vraiment indiqué).

- Coach Beiste ? Bonjour, je suis Glenn, enchanté de vous rencontrer ! Je suis dans votre équipe pour le championnat !

Il espérait qu'elle ne le jugerait pas sur son accoutrement qui, comme d'habitude, était à la pointe de la mode et excentrique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   Lun 4 Juil - 19:16


Shannon n’était pas tellement de bonne humeur à cause du tournoi de football de McKinley. A chaque fois qu’il y avait une compétition, Beiste en profitait pour montrer son excellente capacité à être insupportable. Ses derniers Titans, c'est-à-dire ces joueurs qui n’ont pas voulu rejoindre les rangs des équipes adverses, s’étaient entrainés dernièrement. Le peu qu’on pouvait dire, c’est que son équipe était complètement bousillée. Concernant le tournoi, elle avait été sollicitée pour être le leader d’une équipe, et faute de pouvoir aller aux nationales correctement, elle ferait gagner sa petite équipe d’amateurs, pour montrer à Figgins qu’en effet, le football a besoin de subventions supplémentaires.

Beiste rangeait des papiers dans les vestiaires, lorsqu’on l’accosta. C’était Glenn McAllistair qui se présenta comme s’il venait pour un entretien d’embauche. Shannon n’aimait pas les personnes comme ça, encore moins habillées de la sorte, avec une attitude très ouverte et hypocrite. A ce qu’il parait, il était dans son équipe : Glenn faisait donc partie de ces seuls lycéens qui avaient été intégrés dans son équipe au lieu de vrais footballeurs. Shannon soupira. Elle avait en effet fait pression sur Figgins pour qu’il mette le plus de footballeurs dans son équipe à elle, pour amoindrir le massacre. Cependant, on avait toujours Karovski et Baxter chez l’ennemi par exemple. Beiste avait également dans son équipe la jeune Mercedes Jones, une fille qui rappelait beaucoup la jeune Shannon Beiste, puis Dakota Evans, membre de l’autre chorale, une jeune fille qu’elle connaissait bien à cause de différents amoureux et autres avec ses footballeurs.

Shannon lui répondit: « Glenn McAllistair… En effet, tu es sur ma liste. Qu’est-ce que tu viens faire là ? L’entrainement est terminé. On ne gagne pas un championnat avec un sourire et avec si peu de viande sur les os, mon petit. » Et elle passa son chemin, son calepin à la main et vérifia que son sifflet était bien à son coup. Sur quel abruti était-elle encore tombée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   Mar 5 Juil - 22:49

Et bien ! Lui qui espérait pouvoir faire ses preuves devant quelqu'un d'impartial, c'était la douche froide ! Il sentit parfaitement le regard dédaigneux que lui lança la femme en voyant ses vêtements et sa physionomie. Lorsqu'elle lui fit remarquer que l'entraînement était fini et qu'elle lui reprocha sa politesse avant de continuer son chemin sans un regard en arrière, Glenn se sentit humilier comme il l'avait rarement été, et cela le mit en colère. Non mais pour qui se prenait-elle pour le juger ainsi ? C'était vrai qu'il faisait attention à son apparence et qu'il n'était pas bien gros mais ça ne voulait pas dire qu'il était bon à rien. Contrairement à ce que la plupart des gens pensaient, il avait certainement vécu, et vu, bien plus que le citoyen lambda et il en était fier. Ce n'était pas parce qu'il était blond et aimait la mode qu'il était forcément superficiel et convaincu qu'on pouvait tout obtenir d'un sourire. Il aimait aussi le sport, la littérature et la connaissance, et savait très bien que la vie était compliqué.

Il était vraiment déçu par le coach Beiste. Il espérait que pour une fois, il y ait un professeur qui se soucierait de connaître ses élèves avant de décider de les détester mais c'était apparemment impossible au lycée McKinley. A croire que la plupart des professeurs ici l'étaient devenu par défaut et haïssait ne serait-ce que l'idée d'enseigner. Aussi, il se déplaça rapidement et se posta devant la femme, lui bloquant le passage. Puisqu'elle ne voulait pas de sourire, il n'allait pas lui en donner et lui parlerait franchement. Et dans l'état dans lequel il était, cela ne pouvait que faire des étincelles. Sans se rendre compte que la porte des vestiaires était ouverte et que des gens passaient dans le couloir, il s'employa à répondre à Shannon, voulant l'humilier comme elle l'avait fait avec lui.

-Je sais très bien qu'on ne gagne pas en souriant, c'est pour ça que j'ai commencé à m'entraîner dès que je me suis inscrit au championnat et que je suis venu pour avoir quelques conseils. Mais comme tous les autres, vous ne vous souciez que des apparences. Vous devriez pourtant comprendre qu'il ne faut pas juger les gens. Après tout, vous ressemblez à un homme mais ça ne veut pas dire que vos organes génitaux sont en dehors de votre corps !

Ce n'est qu'en entendant les rires des élèves qui l'avaient entendu que Glenn se rendit compte de ce qu'il venait de dire. Une fois n'est pas coutume, il avait laissé son ire guider ses paroles et il le regrettait déjà.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   Sam 27 Aoû - 19:32


Apparemment il avait l’air choqué par l’aptitude de la coach Beiste. Ne comprenait-il pas qu’elle était malade d’avoir perdu la majorité de ses joueurs dans cette compétition idiote ? Lorsqu’on vous troque un Dave Karovsky contre un Glenn Mcmachinchose, ça fout les boules quand même. Shannon avait voulu qu’on la laisse seule et Glenn était au là au mauvais endroit et au mauvais moment. Surtout que Beiste n’avait pas compris pourquoi Glenn était venu la voir après l’entrainement, alors qu’il aurait pu faire voir à Beiste ce dont il était capable une heure plus tôt. N’est-ce pas de la provocation ? Elle venait de le rembarrer, c’est tout ce qu’il méritait de toute façon. Mais en même temps, Glenn faisait un peu pitité à Shannon, car ce n’est pas la carrure qui fait le footballeur. En tout cas, il n’y alla pas de main et bloqua le passage de la porte à la coach pour qu’elle écoute bien ce qu’il avait à lui dire. Finalement, ce petit lui plaisait bien, elle reviendrait surement sur ses mots.

Ou pas. Glenn manqua en effet de respect à la coach, il l’humilia sur place, ou du moins, il tenta. Il fit un petit speech sur l’apparence. Est-ce que Beiste jugeait sur l’apparence ? Non. Elle jugeait l’attitude puérile de Glenn. Encore un fils a papa qui a l’art de péter plus haut que son cul. Beiste n’avait pas voulu être blessante dans ses propos, mais juste faire remarquer qu’il n’avait pas le profil. Il lui rabâcha la même insulte que toutes les personnes médiocres balançaient à Shannon, sur son corps, sur son apparence. Ca ne l’atteignait même plus, cette définition d’elle-même faisait partie de sa vie, et elle avait appris à l’encaisser.

« Quelques conseils ? T’es née de la dernière pluie toi. Crois-tu que Frank Dombrowski est devenu une légende grâce à quelques conseils ? Ce sont des footballeurs que je veux, pas des fashion victimes, porcelaine. Ta tenue est une insulte pour moi, si tu veux être à la pointe de la mode, va chez les cheerios. »

Porcelaine, et voilà qu’elle se transformait non pas en Bête, mais en Sue Sylvester, professionnelle de la moquerie et du vice. Ce surnom était sorti tout seul, mais en fait, il allait aussi bien à Kurt Hummel qu’à Glenn. Décidément, à force de la côtoyer et faute de pouvoir lui régler son compte, Sue avait déteint sur elle. C’est le comble ! Shannon attrapa Glenn et le dégagea de la porte, pour qu’elle puisse passer, une expression haineuse sur le visage. Les élèves présents avaient arrêté de rire, elle pouvait exploser à tout moment, et sur n’importe qui. Tournant la tête vers Glenn, elle lui dit :

« Je crois qu’insulte envers un membre du cadre enseignant, c’est le renvoi, n’est-ce pas ? Je pense que tu devrais corriger ce que tu viens de me dire, et te prendre un peu en main, sinon tu resteras faible toute ta vie. Ce tournois est une compétition, et mieux vaut la gagner que la perdre. »

Elle tourna les talons et sortit des vestiaires, dans un silence absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   Sam 10 Sep - 20:19

Le lendemain


Le lendemain trouva Glenn sur le terrain de football, en tenue (un short et un t-shirt), près à s'entraîner pour le championnat. La rencontre de la veille s'était extrêmement mal passé. Le coach Beiste et lui s'était accroché et le jeune homme avait dit des paroles vraiment blessantes qu'il avait vraiment regretter malgré la colère qu'il avait ressentit en entendant quelqu'un le juger, encore une fois, sur son apparence. Il avait horreur qu'on le prenne pour un bon-à-rien sous prétexte qu'il ne correspondait pas aux canons de beauté masculine habituelle. Il ne savait pas jouer au football américain mais il savait jouer au vrai football (celui qui était jouer par la pus grande partie de l'humanité) et il n'était certainement pas faible. Malgré tout, cela n'excusait pas ce qu'il lui avait dit surtout qu'il n'en pensait pas un mot. C'était même tout le contraire. Alors, il avait ravaler sa fierté et, encore plus difficile, son obstination et s'était décider à s'entraîner, même s'il devait le faire seul.

Une fois sur le terrain vide, Il commença à s'étirer pour s'échauffer. Cela fait, il alla chercher plusieurs ballons de soccer. Il avait décider de commencer sur un terrain familier avant de se lancer dans la grande aventure qu'était le football américain. Glenn s'amusa d'abord à faire quelques jongles, ne laissant tomber la balle que peu de fois, puis il aligna les ballons en face des buts et tira les uns à la suite des autres, entre les deux grands poteaux, au dessus de la barre transversale (c'était à peu près la seule chose qu'il savait à propos de ce sport). Ses premiers essais n'eurent pas beaucoup de succès, dans la mesure où ça faisait pas mal de temps qu'il n'avait pas jouer, mais il reprit peu à peu ses marques et réussit à mettre plusieurs buts.

Après trois quart d'heures, il décida de faire une pause, marchant doucement de long en large histoire de reprendre son souffle sans se couper les jambes. Il s'avança ensuite vers son sac, histoire d'étancher sa soif quand il aperçut le coach Beiste, apparemment là depuis quelques instants et qui le regardait. Avec précaution, se souvenant parfaitement d'hier et ayant tout à fait conscience qu'elle pouvait lui arracher la tête avec une simple gifle, il s'approcha d'elle, prit une profonde inspiration et se lança.

-Bonjour Coach. Je tenais à vous présenter mes excuses pour les paroles malheureuses d'hier. Je n'en pensais pas un mot, j'étais juste en colère et j'ai laissé mes sentiments l'emporter. Sachez juste que même si je ne connais rien à votre football, je ferais mon possible pour être à la hauteur.

Le cœur du garçon battait la chamade mais il savait reconnaître ses tords quand il en avait et il se faisait un point d'honneur de les réparer même si c'était dur pour quelqu'un d'aussi fier que lui. Il espérait que Shannon lui pardonnerait pour qu'ils puissent repartir sur de bonnes bases, au moins pour la durée du championnat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !   

Revenir en haut Aller en bas
 

07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 7
-