Choriste du mois


Partagez | 
 

 o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Dim 24 Juil - 13:50


→Gregory&Saphira

Je ne voyais plus Saphira depuis quelques temps. Je me demandais bien ce qu'elle devenait. Lors de la soirée où Abby a rompu avec moi, Saphira a été l'une des deux seules personnes à être resté près de moi et à avoir veiller sur moi durant toute la nuit. L'autre personne n'étant que Madison, bien évidement. Même après, jusqu'à ce que Abby ne veuille bien vouloir me reparler, les deux demoiselles ont été très présente pour moi. L'une étant ma meilleure amie et l'autre, ma protégée. Aujourd'hui, Abby m'avait redonné une seconde chance. Une deuxième et dernière chance. Mais j'avais également appris que Duncan avait brisé le coeur de Saphira. Ce dont je redoutais le plus . . Et cela devait fortement expliqué pourquoi je e voyais plus la demoiselle au lycée. Elle répondait à mes messages ou appels une fois sur deux seulement. Cela ne présageait rien de bon. Cet après-midi, je devais me rendre chez Abby. Roxy était de sortie donc il n'y avait donc aucune chance pour que je la croise. Cela me laissait toute la matinée pour me rendre chez Saphira et voir comment elle allée. Elle devait certainement avoir besoin de réconfort et d'une épaule sur laquelle pleurer. Et j'étais là. J'étais son protecteur et c'était à moi d'aller la réconforter. Habillé d'un simple jean et d'un tee-shirt blanc basique, je pris mes clés et sortit rapidement de chez moi. Il était neuf heures et demi et mademoiselle Sullivan jouait encore à la belle aux bois dormant. Elle dormait encore. Je pris la direction de la villa de Saphira, à pieds. J'aimais bien conduire mais ce matin, je n'en avais pas très envie. Et puis en plus, Abby n'habitait qu'à quelques pâtés de maisons de Saphira. Arrivé devant chez elle, je frappais à la porte. Pas de réponses . . Hum étrange tout ça ! J'essayais de rentrer, la porte était ouverte. Apparemment, les parents de Saphira était partis. Je me dirigeais vers la chambre de ma petite protégée.

    "Saphira ? Saphira ? T'es là ?"


Elle était allongée sur son lit, dos à la porte. Donc elle ne pouvait pas me voir. Je m'approchais d'elle et la prit dans mes bras tendrement en la consolant du mieux que je pouvais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Lun 12 Sep - 18:57

Si seulement elle avait écouté ce que tout le monde lui disait. On lui avait pourtant dis de se méfier de lui. De ne pas écouter ses belles paroles et encore moins de se laisser le droit de l’aimer. Mais non, il avait fallu qu’elle se croie plus maligne que tout le monde et qu’elle tombe dans le panneau. Comme d’autres, elle ne lui avait pas seulement donné son cœur, mais aussi son corps, pour la première fois de son existence. Elle méritait ce qu’elle subissait actuellement, elle méritait les railleries, la douleur de l’abandon, de la trahison, elle méritait tout ça… Duncan avait eu ce qu’il voulait d’elle, il l’avait ajouté à la liste de ses conquêtes avant de la quitter avec perte et fracas. Alors non, elle ne se lèverait pas, non elle n’avait pas le courage de faire face comme elle l’avait fais après la mort de sa mère. Non elle refusait de le croiser dans les couloirs et de faire comme si rien ne s’était passé. Comme si elle n’était pas blessée, comme si elle pouvait continuer et tout oublier. Elle savait qu’en restant chez elle, elle ne ferait que tout compliquer. Mais elle savait aussi qu’elle n’avait pas vraiment envie d’y penser et qu’il était bien plus facile de s’écrouler dans des moments comme ça…

Alors un tas de mouchoirs au pied du lit, la couette serrée tout contre elle, seule dans la maison puisque son père était en déplacement pour quelques jours encore, elle restait plongée dans le silence, dans le noir et dans son marasme. C’est alors qu’elle sentit une présence tout près d’elle, elle ne s’était pas retournée trop tourmentée qu’elle était. Elle savait que peu de personnes pourraient se trouver là et elle doutait sincèrement que ce ne soit un voleur, à moins bien sûre qu’elle ne s’en fiche à cet instant précis… Mais le voleur avait décidé de se montrer tendre et elle avait reconnu le son de sa voix, son ami, meilleur ami et protecteur venait de se blottir tout contre elle et de la serrée dans ses bras… Un instant encore elle avait laissé les larmes s’écouler en silence, le temps pour elle de retrouver sa voix.
    -Je l’ai cru… J’ai cru en ses mots et ses gestes tendres, je l’ai cru quand il me disait m’aimer… Je me suis donnée à lui et il m’a rejetée, comme les autres…

Que dire d’autres, elle avait joué, elle avait perdue et elle souffrait, n’était-ce pas les risques du métier ?
    -Qu’est-ce que tu fais là ?

Lui demanda-t-elle ensuite en douceur, heureuse qu’il soit là, bien sûr, mais triste par-dessous tout qu’il la voit dans cet état…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Sam 17 Sep - 13:16


→Gregory&Saphira

Depuis quelques temps déjà, Saphira s'était étrangement rapprochée de Duncan. Ce type avait beau être mon ami, je n'aimais pas trop sa manière qu'il avait de se comporter avec les filles. Je l'avais vu brisé le coeur de ma meilleure amie, Madison, et j'avais dû ramasser mon amie à la petite cuillère suite à cela. Non pas que cela me dérange mais si il y a bien une chose que je ne supporte pas c'est que l'on fasse du mal à mes amis. Plus particulièrement à Madison et Saphira. Elles sont toutes les deux mes meilleures amies et je serais capable de tout pour les protéger. Duncan est toujours l'un de mes amis mais je surveillais qu'il ne brise pas le coeur de Saphira cette fois-ci. Peut-être avait-il changé qui sait ? Mais j'avais un très mauvais pressentiment et mon instinct ne m'a jamais trompé jusqu'à aujourd'hui. Je décidais d'aller directement chez mon amie pour voir comment elle allait et comprendre comment cela se faisait-il qu'elle ne me donnait plus de nouvelles ?! J'arrivais donc chez Saphira. Je me permettais d'entrer comme personne ne me répondait et que la porte d'entrée était ouverte. La dernière fois que j'étais venu dans cette maison, Abby m'avait quittée .. Mais ce n'est plus qu'un mauvais souvenir maintenant. Ma petite amie et moi sommes sur un petit nuage en ce moment. J'arrivais dans la chambre de mon amie. Elle était là, allongée sur le lit et semblait avoir besoin de réconfort. Pitié ne me dites pas que Duncan lui a brisé le coeur .. ? Je vint la prendre dans mes bras et essuya les larmes qui coulaient le long de ses joues.

    "chutt ! ne penses plus à lui Saphira, il n'en vaut pas la peine tu sais. crois qu'il va passer un sale moment avec moi, personne n'a le droit de te briser le coeur sans que je ne m'occupe de lui. je suis là parce que je suis ton ami .. tu m'as aidé avec Abby et je te rends la pareil aujourd'hui."


Je gardais mon amie contre moi. Je me sentais coupable .. J'aurais dû la protéger de ce type mais je lui avais fait confiance. J'allais devoir être patient et vigilant aujourd'hui pour qu'elle puisse réussir à remonter la pente. Mais j'allais l'aider exactement comme elle m'a aidée. Saphira c'est mon amie. C'est même l'une de mes meilleures amies et je serais capable de tout pour elle même de me sacrifier pour qu'elle soit heureuse. Ma famille ne compte plus tellement pour moi mais j'avais toujours mes amis. Et je suis quelqu'un sur qui on peut compter. Je vous le promets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Mar 4 Oct - 9:55

    "chutt ! ne penses plus à lui Saphira, il n'en vaut pas la peine tu sais. crois qu'il va passer un sale moment avec moi, personne n'a le droit de te briser le coeur sans que je ne m'occupe de lui. je suis là parce que je suis ton ami .. tu m'as aidé avec Abby et je te rends la pareil aujourd'hui."

Un petit rire lui échappa alors qu’elle refermait un peu plus son emprise entre ses bras. Greg avait été le premier à lui dire qu’il fallait suivre son cœur, l’ouvrir et ne pas craindre les conséquences mais il avait également été plus que clair sur le sujet, quoiqu’il se passe avec Duncan il serait là pour la protéger, pour prendre soin d’elle dans l’espoir de ne pas la voir souffrir. De la même manière elle était en partie responsable de la rupture qui avait eu lieu avec Abby. C’était à cause de sa fête, chez elle qu’elle avait eu lieu. Parce qu’elle avait voulu rassembler les cherrios, parce qu’elle avait voulu donner un nouveau souffle à l’équipe indépendamment des mecs du lycée, elle avait tenté une expérience inédite pour elle. Une expérience qui avait faillit tourner à la catastrophe pour son ami et protecteur…
    -Je voudrais tellement avoir la force de marcher la tête droite dans les couloirs de McKinley, de faire comme si rien ne s’était passé, comme s’il ne comptait pas pour moi, comme si je ne l’avais jamais aimé… Mais je ne suis pas comme lui moi… Je suis incapable de dire « je t’aime » un jour et de l’oublier le lendemain…

Parce que non, contrairement à ce que l’on pouvait penser, elle était persuadée que Duncan l’aimait. Il lui avait révélé trop de choses sur lui, sur son passé, sur ses parents, sur son enfance… Sa tendresse était peut-être trompeuse, il était peut-être le fils d’un acteur, mais… ses yeux, ses mots, sa jalousie, son obstination… Elle refusait de croire qu’il ait pu se donner autant de mal pour l’obtenir uniquement parce qu’il voulait la mettre dans son lit. Duncan était peut-être un con pour beaucoup, mais elle voyait tellement plus en lui…
    -Je ne veux pas retourner en cours, je ne veux pas le recroiser à nouveau. Je ne veux pas prendre le risque de voir combien j’ai pu me tromper sur lui, je ne veux pas entendre les éclats de rire de tout le monde. Je veux seulement croire que tout ça n’est qu’un cauchemar… un simple cauchemar…

La politique de l’autruche était toujours la plus simple. C’est vrai. Mais elle savait bien qu’elle ne pourrait pas continuer longtemps comme si rien ne s’était passé. Elle avait manqué les cours trois jours durant déjà, et même si son père était absent pour le moment, qu’il ne pouvait ni s’inquiéter ni même l’engueuler pour ne pas être allée en cours, elle savait au fond d’elle qu’elle n’avait pas le droit de gâcher son avenir ni son année scolaire pour une personne trop lâche pour accepter ses véritables sentiments…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Ven 7 Oct - 12:02


→Gregory&Saphira

Cela me faisait mal de voir Saphira dans un tel état à cause de Duncan. Ce type avait beau être mon ami, je lui en voulais beaucoup d'avoir brisé le coeur de Madison et de Saphira. Je ne sais pas si il prend son pied à faire cela mais en tout cas, moi je ne le conçoit pas et je suis même très en colère contre lui. Je crois que la prochaine fois que je le croise dans les couloirs du lycée - ou même en ville - je lui met directement mon poing dans la figure. Saphira me serra un peu plus dans ses bras et je la gardais dans mes bras un bon moment. Elle avait juste besoin qu'on lui montre que ces amis étaient là pour elle. Quand je me suis retrouvé seul après l'abandon de Charlie et de Roxy, Madison et Saphira ont toujours été là pour moi. Ce sont elles mes meilleures amies et elles le resteront pour toujours. La personne qui leur fera du mal - à nouveau - n'est pas encore née croyez-moi ! Je lui pris son menton dans ma main et la força à me regarder. A l'aide de mon pouce, je lui essuyais ses larmes qui coulaient le long de ses joues.

    "Je vais t'aider à aller mieux. Ne lui montres pas qu'il a gagné, il n'a pas le droit de te traiter comme cela. Montres lui que malgrès tout, malgrès tout ce qu'il peut te faire, il ne t'atteindras jamais. Il n'a pas le droit de vous traiter comme de simples objets. Et je t'interdis de gâcher ton avenir pour lui ! Tu m'entends !"


Je ne laisserais jamais Saphira compromettre son avenir pour Duncan. Certes, elle était amoureuse de ce type mais son avenir passait avant tout. Les études sont tout aussi importantes que l'amour. J'avais la chance d'avoir trouvé l'amour, enfin j'espère que c'est la bonne cette fois. Je me levais du lit et allais ouvrir les rideaux de la jeune femme pour laisser entrer le soleil dans cette chambre. Mon coeur se serrait dans ma poitrine. J'avais mal pour elle. Je savais ce que ça faisait d'avoir le coeur brisé mais je m'en suis sortis et je sais qu'elle aussi elle le peux. de toute façon, elle n'aurait pas le choix. Je ne vais pas lui laisser le choix croyez-moi et quand je veux quelque chose, je l'obtiens toujours. Ou presque toujours.

    "Pour commencer tu vas sortir de ce lit mademoiselle. Allez hop ! Tu vas aller prendre une douche et je t'emmène faire un tour après. Il hors de question que tu restes enfermé ici un jour de plus. Je le suis plus âgé de nous deux, tu as ordre de m'écouter. Hop hop hop ! Et que ça saute !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Sam 8 Oct - 10:31

Un petit sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’elle écoutait Greg la bousculer avec tendresse. Ho elle savait qu’il avait raison, qu’elle n’avait pas le droit de tout abandonner à cause de Duncan. Mais d’un autre côté elle n’aspirait qu’à enfoncer la tête dans le sable et ne plus jamais prendre le risque d’en ressortir. Comment pourrait-elle continuer aujourd’hui comme si de rien n’était ? Avec lui elle se sentait insubmersible, en sécurité. Sans lui elle avait l’impression de n’être plus rien, d’à peine exister. Il avait emporté bien plus que sa virginité avec lui. Il l’avait juste anéanti, brisé, cruellement blessée...

Alors qu’elle remontait seulement la pente après la mort de sa mère, la découverte de sa demi-sœur, voilà qu’elle avait à nouveau l’impression de prendre un grand coup dans le ventre… Elle devait se reconstruire une nouvelle fois mais elle n’était pas persuadée d’en être vraiment capable, ni de vraiment le souhaiter. Remonter la pente avait été dure et elle s’était alors accrochée à ses amis et au lycée. Mais Duncan l’avait privé de ses repères, lui avait volé la source de distractions qu’étaient les activités scolaires et périscolaires qu’elle exerçait. Mais heureusement pour elle, par la grâce des dieux elle avait encore des amis merveilleux sur qui compter…

    -Greg… Je… On ne peut pas simplement rester là, toi et moi ! Faire encore une fois comme si le monde n’existait pas ?

Elle savait bien sûr qu’il allait refuser. Il voulait l’aider à reprendre pied, pas lui céder pour la laisser s’enfoncer. Alors peu importe le regard suppliant qu’elle lui lançait, elle avait néanmoins finis par accepter après avoir tenté de se cacher de la lumière du soleil encore un moment. Elle s’était levée, avait traîné les pieds jusqu’à la salle de bain et avait pris une longue douche comme il le lui avait demandé. Un jean, un sweatshirt, des basquets les cheveux lâches ondulant librement sur ses épaules et sans grande trace de maquillage elle était finalement partie à sa recherche.
    -C’est le mieux que je puisse faire pour le moment !

Lui dit-elle une fois qu’elle l’eut trouvé, en haussant les épaules.
    -Alors, et toi et Abby comment ça va en ce moment ?

Lui demanda-t-elle en esquissant un sourire pour lui montrer à la fois qu’elle s’intéressait à l’un de ses meilleurs amis et son bonheur, mais aussi qu’elle ferait l’effort qu’il lui demandait pour redevenir celle qu’elle était encore quelques jours plus tôt. Qu’elle tenterait de s’ouvrir à nouveau même si cela risquait de prendre un certain temps.
    -Et maintenant qu’elle est la suite du programme ? Tu m’emmènes chez le glacier et tu m’autorises à me goinfrer de glaces ?

Demanda Saphira taquine mais néanmoins mal à l’aise à l’idée de sortir de son cocon, de cette bulle en dehors de la réalité qu’elle s’était créée depuis quelques jours. Terrorisée à l’idée de LE croiser. Ou de croiser des camarades trop ou pas assez compatissants du lycée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    Sam 8 Oct - 11:37


→Gregory&Saphira

Je connaissais Saphira depuis presque le début de l'année et je dois dire que c'est une véritable amie mais elle a aussi un coeur énorme et se laisse avoir trop facilement. Voilà pourquoi j'ai décidé de devenir son protecteur et de la protéger des personnes qui veuille abuser d'elle. Pour Duncan, je l'avais prédis mais la demoiselle avait été amoureuse de lui et j'aurais espéré qu'elle aurait pu le faire changer mais apparemment non. Tant pis, j'allais devoir aider mon amie à remonter la pente seule. Mais cela ne me faisait pas peur. Les amis sont fait pour cela et je ne laisserais pas tomber Saphira. La jeune femme me demandait si il était possible de rester ici une dernière fois. Hum .. je la regardais d'un air très sérieux - si, je vous jure ça m'arrive ! - je la connais si je lui laisse encore une journée à flemmarder dans son lit, elle ne sortira jamais. Je suis moi aussi passé par des déceptions amoureuses - et amicales aussi - il ne faut pas repousser au lendemain ce que l'on peut faire le jour-même. Je lui tend la main pour l'aider à se lever.

    "Non ! Saphira je suis moi aussi passé par là et je sais qu'il ne faut pas attendre parce que ça sera encore bien plus dur après. Alors, tu vas te lever et te préparer à sortir. Ou au pire on peut rester ici mais pas dans le lit. Pourquoi on irait pas faire des crêpes ? Et crois-moi que tu vas rire ma chère."


Je pris Saphira dans mes bras et la serra très fort. Puis, je déposais un bisou sur le haut de son front. Je la laissais aller prendre sa douche pendant que je l'attendais dans sa chambre. Pendant que je l'attendais, je pensais à l'année prochaine. En fait, tout cela me faisait peur. Madison allait déjà partir à Chicago et je me demandais où allait partir Saphira ou bien, elle resterait ici. Il c'était passé tellement de choses depuis le début d'année que j'avais un peu de mal à me dire que tout allait prendre fin très bientôt. Mais une chose était certaine, nous resterons amis pour la vie avec Saphira. Je la vit revenir lavée, habillée et pas maquillée. Bon, c'était déjà mieux que rien. Je lui demandais de venir près de moi. Je la pris une nouvelle fois dans mes bras, elle en avait besoin je pense.

    "Avec Abby ? Eh ben ça se passe à merveille tu sais. On a parlé tout les deux et tout est arrangé ! Mais je ne vais pas te parler d'amour aujourd'hui hein ?! Eh bien, c'est partie pour le marchand de glace mademoiselle. Tu auras le droit d'en manger autant que tu veux !"


Je n'attendais qu'une chose aujourd'hui c'était de retrouver la Saphira souriante et déconneuse que je connaissais. La Saphira qui déprime ne me plait pas vraiment. Croyez- moi que si je croise Duncan un de ces jours, il va passer un sale quart d'heure. Personne n'a le droit de faire du mal à mes amis. Naméoh ! Je pris la main de Saphira et nous partions vers la porte d'entrée - bah oui qu'elle enfile une paire de chaussures et une veste tout de même ! - Je la regardais et passais mon bras par dessus son épaule comme pour lui montrer que je ne la laisseras pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !    

Revenir en haut Aller en bas
 

o7 H A R P E R ▬ Don't cry baby, please !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 7
-