Choriste du mois


Partagez | 
 

 08. Les milles et une odeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
08. Les milles et une odeurs. Empty
MessageSujet: 08. Les milles et une odeurs.   08. Les milles et une odeurs. EmptyVen 19 Aoû - 23:17

08. Les milles et une odeurs. Tumblr_loplqxOKa81qkup5yo1_500
    Samedi, Elissa n'en pouvait plus des révisions pour les examens de fin d'années, mais aussi des entrainement des cheerios pour les nationales qui était tous près... Elle balança son classeur de math et se dirigea vers son armoire, enfila un jean, un haut assez chaud et sa veste en cuir pour ne pas avoir froid, même si l'on était en Avril, à Lima il faisait pas spécialement beau... Elle descendit les escaliers prit les clefs de la maison, puis elle vérifia si son porte monnaie s'y trouvait, elle sortit. Elle ne contacta personne, en réalité le stresse qu'elle ressentait en ce moment ne lui permettait pas de voir personne, elle l'étranglerais ou commettrais un meurtre. Elle est assez zen en générale mais quand il s'agit des court elle pète des câbles facilement. Le centre commerciale, ouais elle aimait bien, elle se sentait seule au milieu de la foule, même si tous le monde connaissait tous le monde... Se perdre dans la foule, lui permettait de penser à rien... Elle se retrouva face à Sephora, un magasin qu'elle adorait, c'était un autre monde pour elle, pas le monde de Narnia ou quoi, c'est juste le mélange des odeurs, des centaines de parfums à notre disposition, l'on se croirait chez un fleuriste tellement ça sent bon, mais c'est aussi le lieu ou les couleurs régné, Elissa avait l'habitude d'acheter son maquillage ici... Elle se dirigea vers le coin vernis, elle en cherché un jaune et un corail... C'est alors qu'elle vit les parfums, oui il lui en fallait un, celui qu'elle avait en ce moment c'était Amor Amor de Cacharel, un irremplaçable, mais ça faisait bientôt 3ans qu'elle avait le même elle s'était juré de s'en offrir un nouveau dès qu'elle aura finit la bouteille de parfum, mais lequel, elle en savait rien... Elle prit plein de testeur et pshita sur les bout de testeur mise à la disposition des clients, lorsqu'une voix interrompu les pensée d'Elissa pour lui proposer de l'aide... Ouais de l'aide elle en aurait besoin... Elle se retourna et vit une jeune femme dont le visage lui était familier, elle était trop jeune pour travailler à temps plein, ça y est elle s'en souvient, elle est à McKingley, elle est cheerios...
    -" Heu oui j'aurais besoin d'aide" Dit elle en souriant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
08. Les milles et une odeurs. Empty
MessageSujet: Re: 08. Les milles et une odeurs.   08. Les milles et une odeurs. EmptyDim 21 Aoû - 15:35






Les Mille et une odeurs...



SAMEDI, 14H34, SEPHORA- On était Samedi et qui disait samedi, disait foule de gens! Effectivement, le samedi était le jour où personne (ou presque...) ne travaillait et les étudiants n'allaient pas au lycée. Donc le samedi, on pouvait très clairement s'attendre à voir une foule de gens dans le centre commercial. Jade pouvait le confirmer car elle y travaillait chaque samedi à partir de 14H et il y avait déjà foule. En général, elle y travaillait en tant que conseillère maquillage et beauté mais dans les cas d'extrême urgence, elle devait souvent prendre le relais aux caisses. Bref, heureusement qu'aujourd'hui, il ne manquait pas de caissières donc Jade se mit à chercher des clients en manque de conseils. Par la même occasion, ce qui était bien chez Sephora à Lima c'était qu'il y avait beaucoup de miroirs, alors peu importait où elle pouvait bien regarder, Jade tombait toujours sur un miroir pour se repomponner. Quelle chance ! Donc elle profita de ce moment "no customer" pour aller reverifier la coiffure qu'elle avait mis tant de temps à préparerce matin-là. En effet, la direction de la boutique de cosmétique demandait au personnel d'être impeccable aux yeux des clients, pour donner une bonne impression. C'était en quelque sorte logique pour un magasin de cosmétique, c'était comme si quelqu'un entrait dans un institut de beauté pour se faire épiler les sourcils et que l'esthéticienne serait mal épiler des sourcils. C'était en quelque sorte la même idée. Comment conseiller les clients en maquillage haut de gamme si on était pas soi-même bien maquillée ? Jade arrêta de se pomponner, elle venait de repérait une cliente un peu perdu. Il ne fallait pas laisser passer l'occasion. Elle accelera le pas et demanda à une jeune femme familière, qui avait plutôt l'air d'être étudiante, avec un grand sourire, histoire de paraitre sympathique :


- Bonjour! Vous avez besoin d'aide peut-être ?


La jeune cliente se retourna, interpellée par Jade. Elle avait l'air très jeune, du même âge que Jade. La jeune Cheerios la regarda bien attentivement et remarqua un badge "GO CHEERIOS!" qui dépassait du sac à main de l'inconnue. Il n'y avait donc plus aucun doutes, cette femme était une Cheerios à McKinley. Honte à Jade, pour ne pas l'avoir reconnue avant! Elle travaillait tout de même "ensemble"! Bref, la Cheerios, choquée elle aussi, dit :


- Euh... oui j'aurais besoin d'aide.



"Hallelujah ! Enfin, une cliente en détresse!", pensa Jade sur le coup.


- Vous recherchez quelque chose en particulier ? Parfum ? Maquillage ? Dites moi tout.
Revenir en haut Aller en bas
 

08. Les milles et une odeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-