Choriste du mois


Partagez | 
 

 08.[Studio de danse] Casse Noisette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 08.[Studio de danse] Casse Noisette.   Jeu 25 Aoû - 17:04

Chaque après midi de 16H30 à 18H30, Jade assistait à son cours de ballet quotidien. Lima, étant une petite ville, accueillait chaque jour beaucoup de personne au Studio de Danse dont beaucoup de Cheerios qu’évidemment Jade connaissait. Les seules avec qui Jade discutait étaient Maëlys, sa meilleure amie et Ruby Caldwell, une Cheerios assez sympathique que Jade avait rencontré en début d’année scolaire. Bien entendu, beaucoup plus de Cheerios participaient au cours de danse classique mais les cours étaient divisés en différents niveaux selon l’expérience des personnes. Jade, Ruby et Maëlys étaient, elles, inscrites au niveau le plus haut du cours de ballet qui réunissait 11 filles seulement. Jade ne vivait que pour les après-midi 16H30 car la danse était sa passion. Elle pratiquait depuis ses 4 ans du modern jazz et du ballet. Elle était d’ailleurs très douée et elle aimait s’entraîner seule après la fin du cours quand tout le monde était parti. Elle n’aimait pas trop le professeur, trop sévère, mais elle aimait l’environnement dans lequel elle dansait. Chaque jour, elle brûlait d’envie de sentir l’odeur de propre et de citron du sol en bois du studio et elle avait le sentiment de renaître quand elle respirait l’odeur vivifiante qui sortait des ventilateurs au plafond. Les murs étaient tapissés de miroirs alors impossible de rater son reflet. Elle aimait aussi se sentir la meilleur. Car elle l’était, elle en faisait partie. Elle faisait partie des meilleures et pour une fois aucune Cheerios ne pourrait lui voler la vedette. Certainement pas en danse.

Jade était en justaucorps noir et en pointes rose. On aurait dit un ange noir, parfaitement innocent. Ses cheveux était rassemblés en chignon serré, ce qui permettait de ne pas la déranger dans ses mouvements et fit quelques étirements puis le professeur éteignit la musique "Casse Noisette" de Tchaïkovski qui était l'oeuvre principale qu’ils allaient interpréter lors du spectacle de fin d’année.


- Bien, les filles ! C’est assez pour aujourd’hui. A vrai dire, je suis assez impressionnée. J’espère pour vous que ce n’était pas simplement un coup de chance. Essayez de faire vos étirements le plus possible et de répéter vos grands jetées.- pause- Allez, allez ! Au vestiaire ! Jade, n’oublie pas, ton solo est un moment très important du spectacle, tu as intérêt à être prête, ma belle.


Jade ne pensait pas être la chouchoute du professeur, elle pensait simplement qu’elle lui avait accordé un solo pour la simple et bonne raison qu’elle était réellement douée. Le professeur ôta, alors, ses pointes qu’elle remplaça par des chaussures, s’empara de son imperméable et sortit de la salle de danse après avoir dit au revoir à ses élèves. Toutes les filles étaient déjà parties se changer dans les vestiaires mais Jade était restée. Elle attendit que toutes les filles s’en aillent. En attendant, elle replaça correctement son chignon impeccablement discipliné et se massa les pieds. Oui ce n’est plus un tabou, le ballet est néfaste pour les petits petons. Ampoules, frottements, déformation des orteils, problème d’ongles …Sauf si on en prenait soin et encore… Jade, elle, entourait ses doigts de pied de sparadrap mais ce n’était pas très efficace. Ça éviter bel et bien les ampoules mais ses ongles se cassaient souvent, pas au point d’en saigner mais ça lui faisait terriblement mal. Elle avait pris l’habitude de se masser les pieds avant et après chaque cours de ballet maintenant. Une fois tout le monde partie, Jade mit ses pointes et fit quelques étirements puis alluma la musique "Casse Noisette" de Tchaïkovski.


- Allez vas-y ! Tu peux le faire ! Tu es une danseuse confirmée, Jade... C'est parti.



A peine la musique commencée, Jade se mit en place et commença sa chorégraphie. Elle commença par des mouvements légers des bras puis elle enchaîna par un relevé sur pointe en première position et continua sa chorégraphie. Au bout d'une minute de danse acharnée, Jade se prépara à faire la figure avec laquelle elle avait eu le plus de problème : une pirouette suivie d'un grand jeté. Elle respira fortement puis elle s'exécuta mais en pleine figure, elle tomba littéralement sur le parquet et arrêta la musique avec la télécommande. Elle tomba alors au sol, se massa le pied et eut soudainement les larmes aux yeux.


- Ahh !! Je n’y arriverai jamais… je suis nulle… Oh mon dieu, je vient de me faire une entorse…



Les lumières s’éteignirent soudainement. Il commençait à faire noir dehors et la salle devint sombre tout à coup. Elle entendit brusquement un bruit de craquement de plancher. Elle vit une ombre dans le miroir et se retourna, bien qu'elle était assise. Elle commença à avoir peur. Jade était terrifiait, elle tremblait et pleurait. On se serait presque cru dans un film d’horreur. Elle se leva, les larmes coulant encore sur ses joues, et cria, inquiète :


- Quelqu'un est là ? Si c’est une blague, je vous préviens ce n’est pas drôle !



Ce n'était pas possible. Elle avait vérifié que tout le monde était parti. C’était bien le genre d’une Cheerios de lui faire un coup pareil mais certainement pas celle qu’elle connaissait. Terrifiée, elle boita jusqu’à l’entrée des vestiaires mais ne vit personne. Absolument personne. Alors elle se retourna pour allumer les lumières et cria en voyant quelqu’un dans l’ombre du miroir.


- Ruby ?! Oh mon Dieu ! Tu m’as fais une de ces peur ! Qu’est ce que tu fais encore là ? C'est toi qui a etteint les lumières ? Il n'y a jamais eu de panne de courant ici.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« You just see the surface »
Age : 25 ans
Occupation : Jeune entrepreneur , Membre des Awesome Voices
Humeur : Vivante
Statut : En couple avec Ryder Crawford
Etoiles : 3260

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Try - P!nk
Glee club favori : Awesome Voices
Vos relations:
« You just see the surface »
MessageSujet: Re: 08.[Studio de danse] Casse Noisette.   Ven 2 Sep - 22:12

« Tends bien tes pointes, Ruby! Et n'oublie pas de relever le menton, tous les ans on croirait que tu es une fille renfermée, montre que tu es fière d'être une danseuse! ». Facile à dire quand son cœur s'emballe et bat à tout rompre lorsqu'elle se retrouve sur scène devant une salle emplie de parents et d'admirateurs de cet art qu'était la danse. La timidité ne se guérie pas en un jour, surtout dans le cas de la jeune Caldwell qui en souffrait tous les jours. Se grandissant, imaginant qu'un fil la suspendait par le plafond, elle entreprit ses piqués, tournant au rythme de la musique signée Tchaïkovski. Cette année, les ballerines du studio de Lima avaient le grand honneur d'interpréter un chef d'œuvre dans l'histoire du ballet après le Lac des Cygnes: Casse Noisette. « C'est ça, 1,2,3, piqué, chassé, grand jeté! ». Ruby avait la technique et la grâce, réussissant tous les pas avec de l'entraînement, et sa capacité d'observation allait une fois de plus en sa faveur. Malgré cela et le fait qu'elle pratiquait cette activité depuis plus de 10 ans, si la professeur demandait l'exécution d'un pas nouveau, son manque de confiance en elle la faisait échouer la première fois, ce qui l'empêchait d'être la meilleure dans le domaine. Elle connaissait pourtant ses capacités et savait pertinemment qu'elle pouvait y arriver. Elle préférait cependant bien examiner chaque mouvement jusqu'au plus petit détail avant d'être à son maximum. Pour ce faire, elle recherchait la danseuse la plus compétente du groupe et s'arrêtait un moment afin de la regarder jouer de ses jambes et ses bras en coordination. Le choix s'arrêtait le plus souvent sur la même personne, Jade Bennson.

Cette jeune fille faisait partie du lycée McKinley, et plus précisément du groupe des cheerleaders que la brunette avait rejoint en cours d'année. Mise à l'écart au départ, elle trouva rapidement ses repères, créant sa petite bande dont l'une des danseuses du studio est membre. Jade était de loin l'une des meilleures du groupe, gracieuse et toute en souplesse, elle était le stéréotype de la ballerine. Ce domaine lui seyait à la perfection, ses cheveux toujours tirés dans un chignon exemplaire, tenue complète à chaque cours... elle était LE modèle dans le groupe. Aucun pas que la blondinette accomplissait n'échappait à l'attention de Ruby, cette dernière tentant de les décomposer afin de mieux les reproduire. Et ce qu'elle admirait par-dessus tout, c'était son assurance lorsqu'elle dansait, la rendant encore plus incroyable et pertinente dans tout ce qu'elle faisait. D'ailleurs, la blondinette faisait l'unanimité auprès de la professeur, cela se remarquait à la façon dont elle l'encourageait à se perfectionner. Bien qu'elle le fasse à chacune des élèves, ses observations auprès de Jade ne relevaient que de broutilles, comme par exemple décrisper ses doigts pour plus d'élégance. Attention, Ruby n'était pas jalouse, simplement elle contemplait la jeune fille avec beaucoup de reconnaissance et admettait bien évidemment son talent. Personne ne pouvait le nier et malgré l'indifférence de certaines, la brunette était persuadée qu'au fond, elles enviaient sa compétence.

Après avoir complimenté l'ensemble du groupe pour le travail qu'elles avaient fourni durant cette leçon, la professeur libéra les danseuse. C'est sans empressement que Ruby rejoignit les vestiaires, sûre que sa mère serait en retard pour venir la chercher. Elle se changea lentement, observant les filles sortir une à une du studio afin de rentrer chez elles. Alors qu'il ne restait plus grand monde, elle alla rejoindre l'enseignante. « Excusez-moi, je voulais simplement vous dire que comme je rentrerai tard ce soir, je peux m'occuper de la fermeture. ». L'accord fut conclu sans hésiter et elle retourna à son sac, les clés de la salle en main. Bientôt, la pièce fut désertée par les nombreuses affaires qui s'étaient éparpillées sur les bancs et canapés. Elle s'était déjà retrouvée à rendre service comme ce soir accompagnée de l'une de ses camarades, mais c'était la première fois qu'elle se retrouvait seule. Pendant un instant, elle crut que tout lui appartenait et au départ hésitante, elle commença à chantonner doucement.
« You're on the phone
With your girlfriend
She's upset.
She's going off about something that you said
Cause she doesn't get your humor like I do...
I'm in the room
It's a typical Tuesday night
I'm listening to the kind of music she doesn't like
And she'll never know your story like I do...
 »

Elle marqua une pause. Personne ne lui demandait de s'arrêter, aucun signe de vie. Elle entonna un peu plus fort tout en éteignant les lumières.
« But she wears short skirts
I wear T-shirts
She's cheer captain
And I'm on the bleachers
Dreaming about the day when you wake up and find
That what you're looking for has been here the whole time
 »

Réellement seule, elle profita de l'occasion pour cette fois chanter à haute voix.
« If you could see that I'm the one who understands you
Been here all along so why can't you see
You belong with me, you belong with me.

Walk in the streets with...
 »

Un bruit sourd survint soudain de la salle de danse puis prêtant l'oreille, elle reconnut la musique de leur spectacle. Suivirent ensuite des gémissements et des plaintes. Sans réfléchir, elle accourut à la source de cette voix et vit une jeune fille assise sur le sol qui se releva afin d'aller allumer les lumières. Un cri vint lui percer les oreilles, accompagné du sursaut de deux camarades Cheerios. C'était Jade, agrippée aux murs et boitant. Ruby resta toute tremblante et resta pétrifiée quelques secondes avant de se rendre compte de la situation. La soliste de la chorégraphie était en fait là depuis le début, répétant tranquillement jusqu'à ce qu'elle fasse une mauvaise chute. Elle s'approcha d'elle à grands pas. « Oh Jade, je te retourne la question! Je suis chargée de la fermeture ce soir, c'est pour ça que je suis restée, mais je ne savais pas que tu étais là, c'est pour ça que j'ai éteint. J'ai aussi eu une de ces frayeurs... mais tu es blessée! Assieds-toi, montre-moi ça. ». Remarquant les larmes séchées de la blondinette, elle posa son regard sur son pied, gonflé. « Pas ça... j'espère que ce n'est pas une foulure, ce serai vraiment gênant! Mince... qu'est-ce que je peux faire, je n'ai ni glaçons ni bandages. ». Une idée vint lui traverser l'esprit. S'absentant un instant, elle revint avec son écharpe. « Je sais pas si ça peut t'être utile, mais en attendant ça fera l'affaire. Tu veux que j'appelle les urgences, ou sinon ma mère arrive bientôt... roh j'ai pas le brevet de secouriste encore. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

08.[Studio de danse] Casse Noisette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 8
-