Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyMer 26 Oct - 16:17

Time has passed, some things have changed...
and some others haven't.

Le soleil jouait à cache à cache avec les cumulus en cette fin d’après-midi. Les températures restaient néanmoins agréables, bien qu’une brise parfois persistante rendait le port d’une veste indispensable. Celle de Brittany était soigneusement cintrée, un foulard coloré enfoncé dans le col. Ses bottes et gants d’équitation gardaient ses membres au chaud. Ainsi, même à l’ombre des arbres, elle pouvait profiter de la promenade sans en souffrir.
Elle balaya des yeux la frondaison verdoyante, pensive. A une époque – la dernière fois qu’elle était passée par ici à vrai dire – ce paysage ne la réjouissait pas vraiment et pouvait même l’angoisser. Aujourd’hui, cinq ans plus tard, elle inspirait les essences forestières avec bonheur et souriait en apercevant un écureuil caracoler dans les branches. Elle ne put retenir un petit pincement au cœur cependant. Tout cela, c’était son défunt époux qui avait eu la patience de les lui faire apprécier. Lui, l’amoureux de la nature, avait trainé son épouse de haras en forêt malgré sa réticence originelle. Et cela avait payé.

Elle resserra sa prise autour des rênes lorsqu’ils approchèrent de la lisière de la forêt. Elle commençait à apercevoir les barrières du centre équestre et se permit de pousser un soupir de soulagement. A l’origine, elle avait prévu de ne faire qu’une brève balade de quelques minutes. D’après sa montre, cela faisait une demi-heure qu’elle était partie. Elle s’était perdue. Ô surprise ! Brittany se pencha sur sa selle et flatta l’encolure de sa monture. Au final, elle devait remercier Cannelle : c’était la jument qui, face à une bifurcation, avait choisi l’embranchement qui la ramènerait à son box. Brave bête. Le palefrenier lui avait dit qu’elle était maline, il n’avait pas menti.

Cannelle souffla bruyamment en agitant sa crinière. Brittany observa le sentier sur lequel ils évoluaient. Il était désert, seules quelques personnes étaient visibles près du bâtiment central du centre, le reste devait se trouver au manège pour un cours. A leur gauche, la clairière était également paisible. Elle hésita mais sentit sous ses cuisses les muscles tendus de l’animal. Elle avait déjà tenté d’accélérer l’allure durant leur ballade mais Brittany l’avait retenu à chaque fois, trop inquiète pour la laisser trotter en terrain inégal. Si elle ne lui lâchait pas la bride un peu, nul doute qu’elle lui en tiendrait rigueur.

L’alezan n’eut pas besoin qu’elle insiste. Il partit au trot au premier coup de talon et accéléra l’allure dès qu’elle lui lâcha la bride. Lorsqu’ils entrèrent dans la clairière, il était à pleine allure. Il fallut deux tours avant que Brittany n’estime que Cannelle s’était suffisamment dépensée. Elle la remit au trot puis au pas sur le sentier qui les ramenait aux box. Le vent avait coloré ses joues et Brittany se les tapota pour y ramener un peu de chaleur.

En arrivant à l’accueil, Brittany aperçut trois silhouettes. L’une était le palefrenier, à ses côtés, les bras croisés, le responsable qui avait accepté de la laisser se promener seul pour quelques minutes, malgré ses doutes. Il avait l’air un peu pincé, par l’agacement ou l’inquiétude, elle ne saurait dire. Elle opta pour la seconde et lui adressa un large sourire.
« Pardon ! Vous vous êtes inquiétés ? Je suis vraiment désolée, je me suis un peu perdue. » avoua-t-elle, contrite, en s’arrêtant à leurs côtés. « Mais vous aviez raison, Cannelle est très intelligente, elle a su retrouver le chemin ! J’étais entre de bonnes mains ! enfin… sabots ! » déclara-t-elle joyeusement, oublieuse du fait que, en temps normal, c’était le cavalier qui devait prendre soin de sa monture, et non l’inverse. Elle tendit les rênes au palefrenier et mit gracieusement pieds à terre.

Lorsqu’elle se retourna, elle aperçut finalement le visage de la troisième personne présente et cligna des yeux. « Oxanna ! » s’exclama-t-elle, agréablement surprise. Les deux jeunes femmes s’étaient aperçues au mariage de leur amie respective, Quinn, mais n’avait pas vraiment eu l’occasion d’échanger plus de quelques mots. Brittany tendit les bras et saisit Oxanna dans une étreinte chaleureuse, oubliant au passage le casque qu’elle avait sur la tête et qui ne rendait pas la chose très pratique et confortable.


Dernière édition par Brittany Pierce le Sam 29 Oct - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyJeu 27 Oct - 16:58

Oxanna coupa le moteur de sa voiture et en descendit avec un sourire radieux. La journée avait été vraiment excellente et elle comptait bien la rendre encore plus inoubliable avant que la nuit ne tombe. Presque deux semaines s’étaient écoulées depuis son dernier passage dans sa ville natale, et elle devait bien avouer que ses proches lui manquaient beaucoup. Seulement, la blondinette n’avait pas choisi le métier le plus facile du monde, et ce dernier imposait des horaires aussi inégaux que les jours de congé. Elle n’avait pas d’autre choix que de composer avec cet emploi du temps aléatoire, bien qu’il ne lui facilite pas la tâche lorsqu’il s’agissait de planifier un voyage à Lima. Quoi qu’il en soit, en ce samedi de septembre, Oxy pensait s’être plutôt bien débrouillée. Elle avait tout d’abord fait un tour chez son paternel pour y déposer ses affaires – elle dormirait là-bas ce soir – et avait passé le début d’après-midi avec Quinn et Santana. Il était désormais dix-sept heures et maintenant, place à son activité favorite, celle qu’elle partageait d’habitude avec Sarah. Même si cette dernière était absente pour aujourd’hui – la blondinette serait donc seule, cela ne l’empêchait pas de se montrer terriblement impatiente. D’ailleurs, ses affaires en main, elle courut presque jusque devant le club house…

« Bonjour tout le monde ! » lança-t-elle en direction des personnes présentes, avant même de savoir à qui elle s’adressait. En l’occurrence, l’un des palefreniers qu’elle aimait beaucoup – Thomas – discutait avec le nouveau responsable des écuries. Enfin… Nouveau responsable, c’était un terme peut-être un peu trop fort. Il gérait plus ou moins le centre parce qu’il était devenu le mari de Susie deux ans plus tôt, mais si du jour au lendemain le couple cassait, il n’aurait plus qu’à faire ses valises et quitter les lieux. Oxanna n’avait rien contre lui et l’appréciait, elle espérait d’ailleurs que la relation qu’il entretenait avec Susie resterait toujours au beau fixe. Il avait apporté pas mal de choses positives à cet endroit, ayant lui-même une grande expérience dans le domaine de l’équitation – normal pour un champion de saut d’obstacles, non ? Oxanna se rapprocha de lui et de Thomas, et s’incrusta dans la conversation. Ils étaient tous deux contents de la voir, elle était un peu devenue une figure emblématique du club. Malgré son déménagement à Columbus, et son année passée loin de l’Ohio, elle s’était toujours arrangée pour passer les voir quand elle rentrait de sa formation, et désormais elle se pointait tous les week-ends ou presque, avide d’avoir un cheval à entrainer un peu ou à balader. Son visage n’était inconnu de personne, pas même des nouveaux élèves…

Oxanna se vit attribuer un étalon de deux ans qui se trouvait en pension complète au centre depuis un mois maintenant. La propriétaire ne pouvait pas venir aussi souvent qu’elle le souhaiterait et laissait donc les employés ou les cavaliers du club prendre soin de sa monture en son absence. Apparemment, personne ne l’avait encore sorti de son box aujourd’hui et il avait sûrement très envie de se balader un peu. « Bien. Je vais faire un petit tour dans les bois avec lui alors ! Je rentrerais avant qu’il ne fasse nuit, ne vous en faites pas. De toute façon si je n’ai pas eu mon quota de dada pour cette semaine, rien ne m’empêche de revenir demain ! » plaisanta-t-elle avant de se diriger vers l’évier extérieur. Elle se servit un verre d’eau et but quelques gorgées, puis fit volte-face pour rejoindre la sellerie. Mais avant qu’elle n’ait eu l’occasion d’aller bien loin, une jeune femme dont la voix lui était familière s’adressa aux deux autres personnes présentes. Oxy s’arrêta, apercevant une longue chevelure blonde. Son ancienne amie lui tournait presque le dos, et ne l’avait pas encore repérée. Mais lorsque ce fut le cas, elle la vit sourire et la serrait dans ses bras une seconde plus tard. Agréablement surprise, Oxanna la dévisagea de la tête aux pieds lorsqu’elles se séparèrent, le souffle coupé. « Brittany ! Je ne savais pas que tu montais à cheval maintenant ! Regarde-toi, une vraie cavalière, toi qui n’osais même pas mettre des bottes il y a quelques années de là ! »

Toutes deux s’étaient vues au mariage de Quinn, une poignée de semaines plus tôt, mais elles n’avaient pas pu échanger davantage que quelques mots. Oxanna avait appris qu’elle s’était mariée, avait vécu à NYC et avait ensuite perdu son époux. Jamais elle ne se serait doutée la croiser au centre équestre ! Elle se rappelait de sa balade sur Numble comme si c’était hier : une Brittany effrayée, qui ne s’en était sortie que grâce au calme dont la jument avait su faire preuve tout le long du chemin. Dire qu’aujourd’hui elle portait tout l’équipement de la vraie passionnée ! « Cannelle, hein ? » lâcha la blondinette en caressant le chanfrein de l’animal. « Jeune et fougueuse, parfois réticente à écouter les ordres… Tu en as fait du chemin depuis Numble ! Ecoute, il faut que je fasse faire un peu d’exercice à Midnight, est-ce que tu aurais le temps de remonter en selle et de venir avec moi ? Ca me ferait plaisir de rattraper le temps perdu à dos de cheval. » Elle esquissa un sourire, priant intérieurement pour que Brittany ne soit pas pressée, ou qu’elle ne vienne pas de faire une si longue promenade qu’elle avait envie de tout sauf de recommencer. Afin d’être certaine que Doug, le mari de Susie, soit d’accord, elle se tourna vers lui et lui demanda. « Cannelle doit aller à un cours ou on a encore un peu de temps ? » « Ethan s’en passera pour aujourd’hui, je vais lui attribuer son chouchou, il faut bien leur faire plaisir à l’occasion, à ces gamins… » Il leva les yeux au ciel, plus amusé qu’autre chose, et s’éloigna pour préparer la leçon à venir – et prévenir Ethan de son changement de monture. Quant à Oxanna, elle se concentra de nouveau sur Brittany et lui lança un regard significatif qui voulait dire Tu vois ? Tu peux garder Cannelle, alors allons-y !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptySam 29 Oct - 19:12

Une fois n’est pas coutume, Brittany se souvenait du jour où Oxanna l’avait traîné au centre équestre pour la première fois comme si c’était hier. Cette sortie l’avait marqué au fer rouge de la peur, une peur panique qu’elle avait très rarement ressenti. Si la jeune femme n’avait pas été une amie en qui elle avait une totale confiance, nul doute qu’elle aurait rebroussé chemin dès le premier équidé aperçu et aurait banni Oxanna de son cercle social. Au lieu de cela, non seulement elle avait approché plusieurs de ces animaux, serviteurs du diable selon ses croyances de l’époque, mais elle en avait monté un ! Le courage dont elle avait fait preuve ce jour-là avait été épuisé pour de longs mois à suivre. Lorsque Hendrik l’avait fait replongé dans l’équitation, elle en avait à revendre.

Aujourd’hui, c’était à peine avec une petite touche d’appréhension qu’elle montait en selle. Après le décès d’Hendrik, elle n’était plus remontée pourtant, c’était la première fois depuis. Cela lui avait demandé plus d’efforts qu’à l’accoutumée. Rien que de venir ici… cela faisait des semaines qu’elle repoussait l’idée. Voir une tête connue, et qui plus est Oxanna, sa première coach, la rassurait autant qu’elle l’enthousiasmait.
« Et toi, tu n’as pas changé ! Ça me fait vraiment plaisir de te retrouver ici ! » déclara très sincèrement Brittany.

Elle retira la bombe dont le poids la faisait dodeliner de la tête. La tresse qu’elle avait coincée dessous retomba dans le creux de ses reins. Elle les avait laissé pousser depuis un moment. Il faudrait qu’elle se les fasse couper bientôt. Il y avait tellement de choses qu’elle devrait faire à vrai dire, elle manquait d’entrain pour. Prendre soin d’elle était passé au second plan depuis son veuvage. A quoi bon ? Cette ballade lui avait néanmoins fait beaucoup de bien. Elle se sentait revigorée. Et puisque ses cheveux la gênaient, il fallait vraiment qu’elle prenne un rendez-vous au plus vite !

« C’est peut-être pour ça que je l’ai choisi, » réalisa Brittany en écoutant son amie. « Elle a dû me rappeler quelqu’un… » Elle posa un regard éloquent sur Oxanna. Pour avoir écouté les récits d’enquêtes que la détective en herbe avait réalisé au temps du lycée, elle savait parfaitement qu’il n’existait pas plus jeune, fougueuse et réticente à écouter les ordres. « Ou alors c’est simplement la seule dont j’ai réussi à retenir le nom lorsqu’on me les a présentés. » envisagea-t-elle, plus terre à terre. « Les noms qu’on peut donner à un cheval parfois ! Je vous plains. » murmura-t-elle à Cannelle en passant les bras autour de son encolure pour lui faire un câlin sur un coup de tête.

Elle se redressa en entendant la suggestion d’Oxanna, ravie qu’elle le lui propose. Être seule sur ses grands équidés avait tendance à l’angoisser mais dès qu’elle avait de la compagnie… et en plus celle de personnes comme Oxanna… alors, elle pouvait vraiment apprécier de monter à cheval ! Lorsque le responsable leur donna le feu vert, Brittany rendit son regard ravi à sa consoeur.
« Tu ne peux pas savoir comme je suis contente que tu me le proposes ! Depuis que j’ai remis les pieds ici, j’en meurs d’envie ! Et puis, j’ai beaucoup de temps à tuer ! » Elle se tourna ensuite vers Cannelle et lui caressa le museau. « Qu’est-ce que t’en dis toi ? Une balade avec quelqu’un qui ne risque pas de se perdre, c’est quand même mieux hein ? Je trouve en tout cas ! En plus t’auras ton copain Twilight ! »

Brit’brit’ la donneuse de noms renfonça son casque sur sa tête et l’attacha soigneusement. Remerciant le palefrenier, elle récupéra les rênes et suivit Oxanna. Cannelle semblait très indifférente à son environnement et lui emboita le pas docilement.
« Je croyais que tu n’habitais plus en ville, tu as le temps de revenir ici quand même ? » s’étonna-t-elle. « J’étais convaincue que je ne te verrais pas souvent… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyMar 1 Nov - 12:50

Lui rappeler une personne de son entourage, hein ? Oxanna eut un regard complice en direction de son ancienne camarade de classe, et esquissa un sourire des plus amusés. Elle avait bien raison, en tous les cas. Il n’y avait toujours eu que les adultes de ce fichu lycée pour ne pas se rendre compte du nombre de règles que La Fouine brisait. Les élèves eux, en étaient parfaitement conscients et ne la dénonçaient pas uniquement par peur de représailles. Ou, aussi, parce qu’ils se trouvaient bien contents d’avoir une personne sur qui compter quand il s’agissait de révéler les secrets les plus noirs de leurs ennemis jurés. Ah, ce bon vieux temps…

Oxy hocha la tête, bien d’accord avec Brittany quand elle évoqua les noms parfois étranges des chevaux. Et encore, ici ce n’était pas le pire ! Dans un club, rares étaient les montures qui avaient véritablement des noms à coucher dehors, mais dans les écuries de courses mieux valait s’accrocher ! Cannelle, c’était tout de même mieux que Meaulnes du Corta ou Ténor de Beaune, non ? D’ailleurs cette histoire de courses lui faisait penser que très bientôt, le centre équestre allait sans aucun doute organiser sa journée portes ouvertes, où de nombreux jeux – dont une course amicale bien sûr – se tiendraient. Les non initiés et simples visiteurs pourraient faire une petite balade ou un tour de carrière. Les plus doués et membres du club feraient des spectacles de dressage, tiendraient des stands de sandwiches ainsi qu’une buvette, ou auraient le plaisir de mener des gamins hauts comme trois pommes ravis de pouvoir « faire du poney ». Il faudrait qu’elle demande à Susie avant de partir à quelle date cette journée aurait lieu : Oxanna ne la manquerait pour rien au monde et adorerait apporter sa participation. Elle pourrait ainsi voir son patron en revenant sur Columbus, et lui demander de la mettre en congé ce jour-là spécifiquement – il lui suffirait de prétexter un rendez-vous chez le dentiste et le tour serait joué. Peut-être en parlerait-elle à Brittany, voir si cela l’intéressait également ?

Pour l’heure, la jeune femme devait faire travailler Midnight, et demanda l’autorisation à Doug de se faire accompagner de Brittany et de Cannelle. Bien que réticent à l’idée de modifier son attribution pour le prochain cours, il accepta et Oxy se retint de sauter de joie. Elle avait terriblement hâte de rattraper le temps perdu avec son ancienne professeure de danse. Et puis, elle était aussi un brin curieuse de connaître sa vie durant les cinq ans qui les avaient séparées. New York, se marier puis devenir veuve, ce n’était pas rien… Surtout quand quelques rumeurs la disaient responsable – plus ou moins – du décès prématuré de son époux. Bon, elle n’avait sans aucun doute pas provoqué sa maladie, mais quelques personnes semblaient croire qu’il aurait pu vivre un peu plus longtemps et que Brittany cachait bien son jeu. Oxanna tenait ces rumeurs de différentes sources : les gens de Lima qui chuchotaient, mais aussi les quelques avis de voisins couchés sur le rapport fait à NYC et sur lequel elle avait pu mettre la main grâce à des collègues de la Grosse Pomme. Honnêtement, Oxy ne pensait pas Brittany capable d’une telle chose. Pas forcément au niveau intelligence, mais surtout au niveau personnalité. Brit’ était adorable, et à moins que quelque chose l’ait complètement changée suite au lycée, elle ne pouvait décemment pas tuer quelqu’un.

Oxanna sourit au surnom que donna la blondinette à Midnight – ce qui renforça sa conviction – et se dirigea vers le box de l’étalon suivie de ses deux accompagnatrices, à savoir Brittany et Cannelle. Il lui faudrait une petite dizaine de minutes seulement pour le préparer, et ensuite tout ce petit monde pourrait rejoindre l’extérieur du club et se balader. Attrapant le licol de Minight qui pendait à côté du box, elle entra, l’attacha au cheval et le sortit. Nouant le licol au rond de fer incrusté dans le mur, Oxy attrapa les quelques brosses qui trainaient sur un vieux banc de bois et commença à nettoyer la robe de son cheval. Brittany se trouvait à ses côtés, tenant Cannelle, et patientait. Elle finit par lui demander si elle avait toujours du temps pour venir à Lima, sachant que désormais elle n’y vivait plus. La jeune agent du FBI fit une grimace et répondit. « Pas autant que j’aimerais, malheureusement. Idéalement, une fois par semaine ce serait bien, histoire de passer voir mon père, mes amis qui vivent toujours à Lima et de monter à cheval aussi. Mais mon travail est exigeant, et je ne peux pas me permettre de râler parce que mon emploi du temps ne me convient pas. Je viens tout juste de commencer, il faut que je me tienne à carreaux si je veux vite grimper les échelons, » expliqua-t-elle, s’emparant du cure-pieds afin de nettoyer les sabots de Midnight. « Heureusement, Lima n’est qu’à une heure et demie de route. Et toi alors ? J’ai su que tu habitais à New York, j’ai appris pour ton mari – je suis vraiment désolée de ce qui s’est passé... Tu es définitivement revenue vivre à Lima ou tu comptes retourner là-bas ? » Lâchant le cure-pieds, Oxanna se dirigea vers la barre juste en face du box où trônaient les affaires personnelles de l’étalon, et commença à installer son tapis bleu, l’amortisseur ainsi que la selle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyVen 4 Nov - 14:51

Brittany hocha la tête lorsqu’Oxanna lui expliqua les contraintes de son travail. Elle pouvait comprendre aisément le sentiment de son amie : elle-même, lorsqu’elle était à New York, avait eu du mal à gérer les contraintes de son emploi du temps et de son mode de vie. De plus, elle avait rarement pu revenir à Lima pour voir ses proches. Les premiers temps avaient été particulièrement difficiles, même si elle avait bien heureusement pu compter sur plusieurs amis. Elle s’était reposée sur eux et ses ambitions pour ne pas craquer. Aujourd’hui, elle était de retour à Lima, auprès des siens, mains loin des projecteurs et des scènes des grands théâtres. On ne pouvait vraiment tout à voir. Bien qu’elle le regretta parfois, Lima avait sur elle un effet apaisant. Il fallait s’y résoudre : elle n’était pas faite pour supporter gloire et fortune sur ses épaules.

Distraitement, Brittany caressa Canelle. Elle suivait des yeux les gestes experts d’Oxanna, trouvant là encore un rappel de son époux. Celui-ci aurait aimé posséder un haras s’il avait pu un jour prendre sa retraite… Brittany, elle, était peut-être une cavalière respectable, mais elle restait maladroite lorsqu’il fallait s’occuper d’un si imposant animal… surtout quand il fallait s’approcher de ses sabots, allez savoir pourquoi…

« Je compte rester à Lima. New York et les grandes villes, c’est sympa, mais je ne pense pas que ce soit pour moi en fin de compte. » répondit Brittany. « Disons que je suis une jolie petite souris bien dodue et que les chats de gouttière y pustulent. » Ignorant que sa belle métaphore venait d’être gâchée par ce dernier mot, Brittany continua : « Et puis, Hendrick – mon mari – y était trop connu. »

Elle passa rapidement le sujet marital. Bien qu'en parler ne la dérangeait pas vraiment, elle préférait rester sobre de peur de devenir une véritable pipelette laissant aller ses sentiments. Lorsqu’Oxanna sembla avoir terminé ses préparations, Brittany se retourna et monta souplement en selle. Elle rassembla les rênes et fit pivoter Canelle sur elle-même pour la tourner vers la forêt. Elles attendirent alors patiemment que leurs compagnons les rejoignent. Brittany reprit lorsqu’elles se mirent en route :

« Je sais que beaucoup de monde rêve de quitter Lima mais pour l’avoir fait, je peux leur assurer que cette ville a bien plus d’avantages qu’ils ne le pensent. L’un d’entre eux étant ses larges espaces ouverts – même si tout le monde devrait faire le tour de Central Park au moins une fois dans sa vie. »
Elle tourna un regard curieux vers Oxanna. « Tu voyages avec ton travail ? »

Honnêtement, Brittany avait du mal à se faire à l’idée que son amie était un agent du FBI. Pas qu’elle douta de ses capacités, bien au contraire, s’il y avait bien quelqu’un qui en était capable, c’était elle, de cela elle était certaine. Mais ce métier lui paraissait si mystérieux – pour elle (et oui, les séries télévisées policières, ce n’était pas trop son truc, trop compliqué) – qu’elle avait du mal à s'imaginer Oxanna en tant que tel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyMar 8 Nov - 14:06

Lorsque la sangle de la selle fut bien serrée, Oxanna descendit les étriers afin de voir s’ils étaient à la bonne taille. Constatant que ce n’était pas le cas, elle se servit de son bras pour les réajuster tout en écoutant Brittany d’une oreille attentive. De nombreux cavaliers utilisaient l’équipement du club, toute la journée durant, et bien entendu, ils n’avaient pas tous la même longueur de jambes. D’où la vérification constante à laquelle il fallait procéder avant de grimper sur son cheval – on risquait, dans le cas contraire, de faire face à de grosses surprises, et pas des plus agréables. C’était la raison pour laquelle même les débutants savaient remplir cette tâche, car on le leur apprenait bien avant qu’ils ne sachent passer au trot. Ah, les joies de l’enseignement équestre… Si Oxanna avait eu la possibilité de passer ses galops, si elle avait échoué dans sa tentative de devenir agent du FBI et surtout, si elle avait plus de patience avec les gamins, elle aurait probablement fini comme Susie. D’abord professeur d’équitation puis, plus tard, après des années passées à mettre de l’argent sur un compte épargne, elle aurait ouvert sa propre écurie. Bon, cela faisait beaucoup de si… Mais elle y croyait fermement. D’ailleurs, si quelque part la série Fringe avait raison et qu’un monde alternatif existait, avec une autre version d’elle-même, elle était certaine qu’Oxanna Prescott numéro deux avait ce genre de carrière. Ben tiens.

Brittany venait de lui annoncer son envie de rester sur Lima, et étrangement, la blondinette en ressentit une joie non dissimulée – elle esquissa un sourire ravi en direction de son amie nouvellement retrouvée. Durant toute sa scolarité, Brittany S. Pierce avait été prise pour une blonde sans cervelle dénuée de toute personnalité, qui ne faisait que suivre les autres. Naïve et manipulable à souhait, on se servait toujours d’elle pour arriver à ses fins, et malheureusement peu de gens parmi ceux qu’elle côtoyait étaient de vrais amis, et n’attendaient rien de spécifique de sa part. Il y avait eu Santana par exemple. Ou encore Oxy, justement. Toutes deux se voyaient régulièrement pour des cours de danse, et la jeune détective aimait discuter avec elle pour essayer de percer ses secrets. Certes, Brittany se trompait souvent de mot – comme elle venait une nouvelle fois de le prouver – n’avait pas une immense culture générale et vivait dans une sorte de bulle où toutes sortes de créatures mythiques existaient et où les chats pouvaient fumer des cigarettes. Mais au-delà de ça, elle n’avait rien de la stupide personne sans neurone que l’on décrivait bien souvent, à l’époque. Parfois, Oxanna aimait à songer qu’elle cachait plutôt bien son jeu, ou qu’elle n’attendait qu’une personne qui l’aimerait assez fort pour la rendre plus sûre d’elle, pour la changer… en mieux. Et visiblement, son mari avait eu cet effet. Voilà pourquoi peu importe les rumeurs, Oxy ne pourrait jamais y prêter attention.

« Je te comprends, »
dit-elle en mettant le filet à sa monture, plutôt docile pour une fois. « Tu as bien fait de revenir, ça ne pourra que te faire du bien. » Sur ce, elle laissa Brittany monter sur Cannelle et en fit de même avec Midnight. Quelques secondes plus tard, elles étaient côte à côte et se dirigeaient vers la forêt, prêtes pour une petite promenade qui marquerait leurs retrouvailles. Ce fut Brittany qui brisa le silence, expliquant que beaucoup de monde rêvait de quitter Lima, sans savoir dans quel bel endroit ils avaient la chance de vivre, un endroit où la nature était toujours omniprésente et où les gros buildings ne cachaient pas le soleil en pleine journée. Puis, elle demanda à Oxanna si elle voyageait beaucoup avec son propre travail. La jeune femme caressa l’encolure de Midnight qu’elle sentait un peu nerveux pour ce départ, et donna ses impressions à son amie. « Non, pas tellement, en fait. J’ai passé l’année précédente à Quantico, en Virginie, mais ma formation intense ne me donnait pas tellement l’occasion de visiter les alentours. Pour preuve, je n’étais pas si loin que ça de New York et je n’ai pas pu m’y rendre. Après, une fois mon apprentissage terminé, on m’a renvoyée ici. J’ai demandé à être dans une grande ville mais on m’a refusé ce souhait, sous prétexte qu’un poste venait de se libérer à Columbus et qu’il me conviendrait parfaitement – après tout, je suis du coin et Lima fait partie de notre juridiction. Je me rends plus ou moins loin d’ici mais toujours dans l’Etat de l’Ohio. » Elle fit une petite pause, puis reprit, partageant avec Brittany la vision de son propre avenir. « Mon souhait le plus cher serait d’être mutée à Los Angeles, qui a la réputation d’être le meilleur Bureau de tous les USA. Et puis, pour être franche, les enquêtes ne sont pas aussi palpitantes dans un endroit comme Columbus. Enfin, on verra… Depuis quelques temps, je ne suis même pas sûre que j’accepterai si on finissait par me le proposer. Comme quoi, on ne sait pas toujours ce qu’on veut ! » lâcha-t-elle avec un rire.

En fait, elle se garderait bien de l’avouer, mais si elle hésitait tant, c’était à cause de son coéquipier. Que se passerait-il si elle partait loin, en Californie, et s’il restait ici ? Nul doute qu’aucune relation ne serait possible entre eux, et pourtant, elle en rêvait. Oxanna avait toujours fait passer sa carrière avant tout le reste, mais récemment, les choses avaient changé. Aujourd’hui, son plus grand souhait n’était pas véritablement de rejoindre le Bureau le plus côté de ce pays… mais de fonder une famille avec celui qu’elle pensait être le bon. Celui qu’elle aimait sans rien dire depuis de longues semaines. Et si cela devait la coincer à Columbus pour le restant de ses jours, alors tant pis, elle ferait avec.
Mais Brittany ne pouvait pas encore le savoir, non. Elles venaient de se retrouver et devaient d’abord réapprendre à se connaître. Ce n’était encore pas le moment d’échanger des secrets. Ainsi, afin de cacher son trouble passager, Oxanna plongea son regard dans celui de la jeune femme et lui posa à son tour une question sur la façon dont elle voyait son futur. « Et toi alors ? Maintenant que tu es de retour sur Lima, as-tu une idée de ce que tu comptes faire ? Si ce n’était que de moi, je te conseillerai d’aller donner quelques cours de danse aux nouveaux New Directions, Mr Schue serait sûrement ravi que tu relèves un peu le niveau. Non pas qu’ils soient mauvais, en plus l’année vient de commencer, mais… de l’aide serait sûrement la bienvenue ! » Un sourire complice étira ses lèvres. Oui, le métier parfait pour Brittany serait sans aucun doute professeure de danse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptySam 12 Nov - 18:13

Brittany hocha machinalement la tête aux informations qu’Oxanna lui dévoilait. Elle se garda bien de signaler que les repères géographiques qui lui étaient fournis ne la guidaient en rien : Quantico lui faisait penser à une prison sud-américaine ou européenne servant de repère à la mafia italienne ou à des démons sans noms, et Virgine lui rappelait le prénom d’une lointaine cousine. Quant à Columbus, eh bien Christophe Colomb était un grand homme ayant découvert l’Afrique en 1945 d’après ce qu’elle en savait… L’expérience lui avait appris qu’il valait souvent mieux dissimuler son ignorance, tant qu’à s’y enfoncer plus profondément encore. Certes, il s’agissait d’Oxanna, une amie qui n’avait jamais porté aucun jugement sur sa personne, elle aurait probablement pu l’interroger et obtenir une réponse sans condescendance. Néanmoins, sachant pertinemment qu’elle ne retiendrait pas l’explication plus de quelques secondes, l’idée l’effleura à peine. Brittany avait de nombreuses faiblesses et la géographie s’y classait en deuxième position après l’algèbre. Il n’y avait pas si longtemps, lors d’un quizz, elle avait placé Las Vegas en Alaska… et l’Alaska au Sahara (une histoire de consonances phonétiques…).

Brittany observait son amie du coin de l’œil, sa curiosité attisée par la confidence qu’elle venait de lui faire. Ne pas savoir ce que l’on veut ? Comme elle pouvait le comprendre, c’était tellement vrai… Elle allait répondre lorsqu’une embardée la força à reporter son attention sur Cannelle. La jument venait d’éviter une racine noueuse émergeant du chemin. Le mouvement inattendu avait manqué déstabiliser Brittany qui dut se repositionner correctement, en profitant pour tirer sur son bassin et débloquer la légère gêne qui venait de s’y loger. La cavalière porta ensuite son regard en avant du chemin pour ne pas se faire surprendre par un changement de terrain. Lorsqu’elle reposa son attention sur Oxanna, la jeune femme lui retournait quelques questions.

« En théorie, je pourrai vivre sans rien faire. » avoua-t-elle honnêtement. « Les loyers des appartements et autres trucs et machins dont j’ai hérité, tout ça… enfin, c’est ce qu’on m’a dit, mais ça me parait bien compliqué à gérer. » Elle se frotta la nuque, une moue sur les lèvres. Elle n’avait cessé de reculer le moment où elle devrait se pencher sur le sujet, néanmoins cela commençait à devenir urgent. Sans doute allait-il falloir qu’elle demande conseil à Santana : elle saurait probablement quoi faire, quelle attitude adopter. « Mais franchement… » Elle se tourna sur la selle et haussa les sourcils. « je vais m’ennuyer à mourir ! » Elle commençait déjà, c’est pour dire. « C’est pas bête ton idée. Avec Quinn, on avait déjà parlé du fait que je pourrais passer de temps en temps aux entrainements des cheerios. Mais j’avais pas pensé au glee club de Mr Schue par contre… » expliqua-t-elle en secouant la tête, pensive. « Ça fait si longtemps que je l’ai vu, il faut dire… »

Le vent balayait les frondaisons, agitant doucement leurs branches et leurs ombres. Brittany contempla un instant leur va et vient avant de se concentrer de nouveau sur sa monture. Elle reprit, suivant une ligne de réflexion qui lui était propre :

« Tu sais, si j’étais restée à New York, je n’aurai pas vraiment à me poser la question. J’avais une carrière là-bas, des relations, de l’expérience… j’aurai pu faire partie des meilleures troupes, des projets les plus intéressants… » Elle hésita, contempla la crinière de l’alezan, avant de tourner la tête pour accrocher le regard de son amie. « … mais je ne pense pas que ça m’aurait rendu heureuse au final. Parce que ce dont j’ai besoin, ce n’est pas de briller et de prouver que je suis la meilleure. Ce que je veux c’est être auprès de ceux que j’aime. » Elle détourna les yeux, passa les rênes dans une main et ajusta son casque sur sa tête. Le dos droit, elle fixa le virage du sentier, un peu plus loin. « Et si ça fait de moi un loser, ça ne me dérange pas d’en être un. »

Elle se mordilla la lèvre inférieure, incertaine de ce qui l’avait poussé à dire cela. Elle chercha du regard l’approbation d’Oxanna. « Tu me comprends ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyMer 23 Nov - 16:34

Contrairement à de nombreux lycéens qui ne savaient pas exactement dans quoi se lancer, Oxanna avait choisi sa voie professionnelle – et son avenir tout court – depuis bien longtemps. Quand on lui demandait où elle se voyait dans une dizaine d’années, elle répondait toujours avec une confiance inébranlable, comme si quelque part, elle pouvait entrevoir son futur et qu’elle était déjà certaine d’arriver à ses fins. La demoiselle, sur les coups de la trentaine, serait Agent Spécial au FBI de Los Angeles, spécialisée dans la branche du profilage et douée sur le terrain – ses gênes de fille de détective privé lui assureraient sans aucun doute cette dernière compétence. Oui, elle aurait tellement brillé à Quantico et au sein de son premier Bureau qu’on aurait décidé de la transférer en métropole. Là où les enquêtes sont mille fois plus intéressantes. Là où il faisait bon travailler pour le Gouvernement, parce qu’on avait vraiment l’impression de servir à quelque chose. Et surtout parce que le FBI de Los Angeles avait une excellente réputation. Oxanna ne voulait pas être simplement « douée » dans son métier, elle voulait être la meilleure, et était prête à se donner les moyens pour atteindre son objectif. D’ailleurs, à trente ans et à un niveau plus personnel, elle s’imaginait toujours célibataire et sans enfant, cumulant les relations sans lendemain. Car elles, au moins, ne risquaient pas d’empiéter sur son travail qui correspondait à sa première priorité.

Comme quoi, parfois vous avez toute l’histoire de votre avenir dans la tête, vous avez bien réglé chaque détail afin de ne rien laisser au hasard… Puis, une personne se fraye un chemin jusqu’à votre cœur et boum, tout d’un coup, vous n’êtes plus sûre de rien. Vous commencez à vous voir mariée, dans une belle maison en banlieue résidentielle, à observer vos deux gamins jouer dans le jardin avec le chien que vous avez adopté au refuge. Et vous vous surprenez à vous dire que finalement, la carrière est loin d’être ce qu’il y a de plus important sur cette foutue Terre. Qu’en fait, l’amour d’un époux, d’enfants, d’une famille… C’est ça, la vraie vie. Si tu savais comme je te déteste, là tout de suite, Sheldon Blackwell. Pourquoi il a fallu que je croise ton chemin ? Maintenant, je ne sais même plus où j’en suis… et c’est ta faute, se dit-elle, tout en s’empressant de changer de sujet avec Brittany. Son amie n’était certes pas la personne la plus perspicace au monde, mais elle avait un grand cœur. Si Oxanna se montrait ne serait-ce que légèrement chamboulée, elle le verrait forcément, le sentirait, et il était hors de question que Miss Prescott révèle son petit secret à qui que ce soit. Elle-même se trouvait perdue face à cette situation, alors comment espérer l’aide de quiconque ? Non, mieux valait passer à autre chose, et vite.

Apparemment, Brittany avait vu sa propre vie radicalement changer, suite à sa rencontre avec son défunt mari. Aujourd’hui, elle avouait sans problème qu’elle avait assez d’argent pour tenir jusqu’à la fin de ses jours sans travailler. Oxanna ne put retenir un rire quand Brit expliqua néanmoins qu’elle risquait fort de s’ennuyer. Elle la comprenait, même si elle n’avait pas son compte en banque. En fait, si elle était à sa place, elle n’aurait pas réagi autrement. Oxy aimait bouger, faire quelque chose de ses journées et se sentir utile. Elle ne se voyait aucunement assise sur sa terrasse à dévorer des romans semaine après semaine, bien que la lecture soit l’une de ses passions. C’est pourquoi elle proposa à Brittany d’aller voir les New Directions, et d’apporter son soutien. Lors de la rentrée, quand Oxanna s’était rendue à McKinley pour voir Timothy, elle était passée dans la salle des ND. Non seulement parce qu’elle souhaitait aussi dire bonjour à Mr Schue, mais surtout car elle avait hâte de découvrir les nouvelles têtes de la chorale. Elle était certaine que Brittany apprécierait le retour en arrière, elle aussi. « Les cheerios, c’est une bonne idée ! Pourquoi ne pas faire les deux ? Tu en aurais la possibilité… sans compter que tu continuerais à faire ce que tu aimes depuis toujours : danser. » Oxanna esquissa un sourire en direction de son amie, puis concentra de nouveau son regard sur le chemin de terre qui s’étendait droit devant. Les cavalières avaient atteint la forêt et le vent donnait vie aux arbres qui s’agitaient au-dessus et devant elles. Certes il fallait être bien habillé pour ne pas avoir froid, mais justement : un temps frais et sec était ce qu’il y avait de plus énergisant, et Oxanna préférait largement cette météo à la chaleur de l’été. Les montures aussi, d’ailleurs, puisque cela leur permettait de ne pas trop suer sous leurs selles.

Le silence s’était installé depuis une petite minute, lorsque Brittany s’exprima à nouveau. Son discours toucha Oxy, qui ne s’attendait pas à une telle révélation de sa part. C’était vrai, son amie aurait pu avoir tout ce dont elle avait toujours rêvé en étant adolescente, mais elle n’avait pas la même ambition que Rachel Berry – par exemple. Non pas qu’elle en soit dénuée, au contraire : mais elle était simplement tournée ailleurs. Vers l’amour et les proches plutôt que vers une réussite professionnelle. Encore une fois, Oxanna ne put s’empêcher de se sentir visée par ces quelques mots, bien que Brittany n’en ait aucune idée. Elle-même ressemblait plus à Rachel : son unique vœu était de se construire une carrière en béton armé, qu’on la reconnaisse pour ses talents d’agent du FBI. Enfin, jusqu’à Sheldon. Maintenant, elle se rapprochait de Brittany. Inexplicablement. C’est pourquoi, quand la jeune rentière lui demanda si elle comprenait, Oxy ne put rien faire d’autre que d’acquiescer. Car depuis quelques semaines, elle se sentait attirée par la même vision des choses. « Bien sûr que je te comprends. Et rassure-toi, ça ne fait pas de toi un loser, tu ne l’as jamais été, Brittany. Je te trouve d’ailleurs extrêmement courageuse. » Elle hésita à dire le fond de sa pensée, espérant ne pas froisser son amie, mais décida finalement de se jeter à l’eau. « Tu sais, j’ai lu beaucoup de choses sur… toi et ton mari. Beaucoup de gens t’ont accusée d’avoir profité de lui pour récupérer sa fortune. Beaucoup de gens ont cherché, et chercheront encore à t’atteindre pour la somme que tu détiens, parce que maintenant, c’est toi la proie. » Elle inspira profondément, et plongea son regard dans celui de Brittany. « Ne te laisse pas faire, surtout. Et si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur moi. » termina-t-elle, un sourire bienveillant étirant ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyDim 11 Déc - 21:34

Ces cinq dernières années avaient été bien plus chargées en évènements et changements que Brittany l’aurait soupçonné. Au lycée, n’importe qui l’aurait imaginé, aujourd’hui, en serveuse à Breadsticks ou, à la rigueur, en professeur de danse pour enfants parmi ceux qui la connaissaient un peu plus. Pour un peu, elle se serait presque surprise par moments à préférer ces idées. Certes, elle avait un grand loft, et des dollars à ne plus en savoir qu’en faire, ce que Lima n’aurait jamais pu lui apporter, mais elle se sentait surtout plus seule que jamais. Le fait qu’elle soit toujours en froid avec ses parents n’aidait en rien. Elle aurait beau s’occuper de son mieux, être auprès de ses ami(e)s , devenir plus généreuse que jamais, partager son savoir auprès de la nouvelle génération de cheerios ou de New Directions, elle soupçonnait que rien ne changerait ce sentiment profond de solitude qui ne la quittait jamais depuis la mort de son époux. Il restait dans l’ombre, se cachait dès qu’un de ses proches apparaissait, s’affinait lorsqu’elle dansait jusqu’à l’épuisement, mais il n’était jamais bien loin et se rappelait à elle dès qu’une opportunité se présentait.

Brittany arrangea distraitement son foulard dans le col de sa veste. Malgré tous ces doutes et incertitudes, elle se refusait à montrer un quelconque signe de déplaisir devant ses amis. Ce qu’elle venait d’avouer à Oxanna était bien plus que ce qu’elle n’avait dévoilé à ses amis sur ses états d’âme depuis un moment. Cela pouvait paraitre contradictoire, mais en un sens, peut-être était-ce parce qu’Oxanna n’était pas l’une de ses meilleures amies qu’il lui était plus facile de s’exprimer ? La jeune femme avait été toujours à l’écoute et compréhensive lorsqu’elles échangeaient. Et pourtant, Brittany ne ressentait pas envers elle cette obligation qu’elle s’imposait envers Santana et Quinn, qui était de ne pas déballer ses sentiments dans leurs vies (complexe dans le cas de Santana, qui devait s’occuper de son fils, et bien réglée dans le cas de Quinn, qui avait désormais les soucis d’un couple marié). Summer était une autre personne à qui elle aurait pu se confier, mais elle n’avait pas la même empathie qu’Oxanna. Pour une raison qu’elle ignorait, Brittany devinait intimement que la jeune agent du FBI la comprendrait.

Ainsi, c’est avec un brin de soulagement et beaucoup de satisfaction qu’elle vit sa compagne de balade acquiescer. Un sourire radieux étira ses lèvres aux paroles qu’elle lui adressa et son cœur se fit plus léger, comme à chaque fois que l’ombre qui la poursuivait se retirait, admettant sa défaite – temporaire. Elle remit quelques mèches de cheveux en place sous son casque.

Quelques instants plus tôt, la mention des accusations qui avaient été portées contre elles lors de son mariage et de son veuvage l’auraient lourdement rembrunie. Elle se contenta pourtant de plisser les lèvres, incapable de rester insensible à toutes ces choses dont on l’étiquetait. Elle s’agita nerveusement sur sa selle mais ne put détourner longtemps le regard. Lorsqu’Oxanna lui transmit finalement le fond de sa pensée sur le sujet ainsi que ses encouragements, Brittany eut l’envie de pleurer : de joie. Peu de monde lui avait fait part d’un soutien aussi franc et transparent. « Merci. Ça veut dire beaucoup pour moi. » murmura-t-elle, véritablement touchée. Elle dut chercher à tâtons un mouchoir dans ses poches pour effacer les quelques traces d’humidité avant qu’elles ne mettent à mal son maquillage puis se moucha pour camoufler son trouble. Cela ne servait à rien, bien entendu, son amie étant bien assez observatrice et maline pour deviner son manège. « Ah, Oxanna ! Tous mes efforts pour arrêter de pleurer tout le temps, ruinés ! » se plaignit-elle. « Ne me prend par surprise comme ça ! » Bien que gênée, elle en rit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] EmptyJeu 15 Déc - 19:40

Il était si aisé de détruire quelqu’un, de réduire toute son existence à néant, sans avoir besoin de finir en prison. Bien malheureusement, ce genre de choses était même plus simple que d’apprendre à faire du vélo, et cela depuis la nuit des temps. Un seul mot est nécessaire pour expliquer la marche à suivre : rumeur. Oui, il suffisait d’en lancer une et de la laisser s’étendre, et les mots faisaient le travail tout seul. Pas de sang sur les mains. Et souvent, aucun moyen de remonter jusqu’à la personne qui en était à l’origine. Le crime parfait.

Combien de personnes s’étaient déjà vues tout perdre sur de simples allégations ? Oxanna se souviendrait toujours de ce professeur de sport dans le lycée de la ville voisine. Plusieurs filles – des élèves à lui – l’avaient accusé de faire du chantage sexuel. En gros et selon ces adolescentes, il ne donnait de bonnes notes que s’il avait droit à quelques photos dénudées suivies d’une petite gâterie dans les vestiaires. Il avait fallu plusieurs semaines pour que les autorités découvrent qu’en fait, tout était faux. Ces filles avaient juste souhaité se venger après avoir reçu un zéro pour absence non justifiée, parce qu’elles s’étaient rendues au centre commercial plutôt qu’en leçon d’EPS. Seulement pour ce Monsieur, il était trop tard. Malgré la révélation de son innocence, rien ne s’est arrangé. Sa femme l’avait quitté, il avait perdu sa maison et l’établissement avait refusé de lui redonner son poste. A trente-cinq ans seulement, le jeune homme finissait chômeur, condamné à ce que tout le monde doute de lui. A la rue, pour ainsi dire. Et tout ça, à cause d’un mensonge balancé par quelques ados rebelles à l’esprit vengeur.

Brittany pouvait facilement se retrouver dans la même position – pas à un niveau financier, mais relationnel plutôt. Comment était-elle sensée se remettre avec quelqu’un de correct si ce dernier avait vent des rumeurs qui couraient sur son compte ? Si un simple inconnu, au détour d’un rayon au supermarché, lui disait. « Oh, je vous ai vu avec Brittany Pierce l’autre jour… Méfiez-vous de cette blonde, elle n’a pas l’air bien méchante mais les proches de son défunt mari ont de sérieux doutes sur les circonstances du décès… Ils songent à un empoisonnement... Pensez-vous, elle est riche maintenant ! » Ce serait vil, basé sur rien du tout, mais cela ferait forcément du tort à son amie. N’importe quel homme normal douterait et, par conséquent, préférerait s’enfuir plutôt que de prendre le risque de se trouver dans les bras d’une meurtrière vénale. Voilà à quel point cette situation pouvait devenir grave.

Oxanna ne voulait pas la voir souffrir, non seulement de ce point de vue-là, mais aussi en pensant à tous ceux qui lui tourneraient autour pour son argent. Elle lui montra ainsi son soutien, espérant que Brittany s’en souviendrait et se tournerait vers elle en cas de besoin. Lorsque la cavalière se moucha bruyamment – incapable de se retenir – et demanda à Oxy de ne plus la surprendre de cette façon, l’agent du FBI éclata de rire. « C’est promis, la prochaine fois je tâcherai de te prévenir à l’avance ! » s’exclama-t-elle d’une voix amusée. Elle avait bien l’intention de ne pas lâcher Brittany maintenant que toutes deux s’étaient retrouvées. Elle était parfaitement consciente que cette dernière n’était pas seule et que d’autres personnes surveilleraient ses arrières. Seulement, Oxanna aussi voulait apporter sa contribution car après tout, Brit le méritait amplement. C’était quelqu’un de gentil, de sociable et – bien qu’un peu moins maintenant – de naïf. Il serait tellement facile de la tromper dans le seul but de récupérer ce qui se trouvait sur son compte en banque. Oxy ne laisserait jamais quiconque en arriver là. Le moindre inconnu avec qui Brittany ferait connaissance devrait s’attendre à – discrètement – subir un background check et passer une épreuve de comportement en présence de la profiler en personne. A l’occasion d’un verre, sous le prétexte de rencontrer l’une des amies de Brittany… Ce serait si simple à organiser, et au moins Oxy aurait l’esprit tranquille.

Mais assez parlé pour aujourd’hui. N’étaient-elles pas là pour monter à cheval, aussi ? Ainsi, de retour dans les champs, la blondinette mit sa monture au galop sans même prévenir son amie. Puisqu’elle était désormais plus à l’aise en équitation, elle ne serait pas contre une petite course avant de rentrer au club, n’est-ce pas ? Que la meilleure gagne !
SUJET CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty
MessageSujet: Re: 01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]   01. Time has passed, some things have changed... [CLOS] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

01. Time has passed, some things have changed... [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-