Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oxanna Prescott
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! Empty
MessageSujet: 01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !   01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! EmptyVen 11 Nov - 18:18




OXANNA PRESCOTT & SHANNON BEISTE
« glad to see you, coach ! »


Debout au centre du gymnase et encore ébahie par les magnifiques décorations, Oxanna ne vit pas le temps passer durant une bonne dizaine de minutes. Son regard se posait absolument partout : curieuse de nature, elle aimait appréhender les moindres détails dans chaque situation. En l’occurrence, elle n’hésitait pas à se déplacer parmi la foule qui commençait à bien s’épaissir, essayant de reconnaître un ancien camarade ou une ennemie jurée. En parlant de ça, retrouverait-elle Summer ce soir, ou encore Leah ? La première lui sortait littéralement par les yeux et la seconde… et bien disons que toutes deux étaient encore brouillées malgré les années. Oxy avait pour gros défaut d’avoir la rancune tenace. Certains proches lui diraient d’oublier, que l’eau avait coulé sous les ponts et qu’être mature, c’était aussi savoir passer sous silence les querelles d’adolescents. Mais la jeune femme avait énormément de mal à ne plus être fâchée après quelqu’un qui l’avait trahie. Et si cela signifiait qu’elle n’était pas aussi mature qu’elle le pensait, et bien tant pis. Du coup, et alors qu’elle observait Ashley rejoindre un ami, elle espéra fortement que ni Summer ni Leah ne se montreraient à la soirée. Dans le cas contraire, il y aurait des ressentiments et surtout… de la casse. A moins que Summer ne se soit fait greffer un cœur et une conscience durant ces cinq ans où elles ne s’étaient pas vues ? Zack y croirait mais Oxanna, moins naïve, était prête à parier le contraire.

Miss Détective – bien que ce fut miss Agent du FBI maintenant – fut sortie de ses pensées lorsqu’elle aperçut l’entraineuse des footballeurs tourner autour du buffet. Elle esquissa un sourire ravi, contente de pouvoir enfin rejoindre une personne qui n’était pas d’ores et déjà en pleine discussion. D’autant que Shannon et elle avaient eu la chance de mieux se connaître depuis deux ans, preuve en était qu’elle l’appelait désormais par son prénom, ou bien par le surnom que tout le monde lui donnait dans cet établissement – à savoir « coach ». Oxanna se dirigea donc aussitôt vers elle, sautant sur l’occasion pour prendre des nouvelles du couple. Jimmy comptait beaucoup pour la blondinette, et c’était d’ailleurs la raison pour laquelle Shannon Beiste et elle se connaissaient, en dehors des quelques rares moments où elles s’étaient adressé la parole au lycée. Le Shérif de Lima était un homme formidable, ami de John Prescott et comme un protecteur pour Oxy. Elle ne comptait plus les fois où il l’avait sortie du pétrin quand elle allait trop loin dans ses recherches – entrer par effraction dans un garage personnel était quand même un crime, même si on ne touchait à rien et qu’on ne faisait que regarder. Et puis, quand Oxanna avait commencé ses études à la fac, expliquant son désir de travailler pour le Bureau, il avait été l’un des premiers à la soutenir. Oui, elle adorait cet homme et ne pouvait que se réjouir de le voir heureux, surtout avec une femme aussi sympathique que Beiste.

« Bonsoir, coach ! » s’exclama Oxy en arrivant à la hauteur de Shannon, toujours en train de vérifier que rien ne manquait sur le buffet. Elle semblait prendre très à cœur son rôle d’organisatrice. Et puisqu’elle était là – et que son estomac commençait à se plaindre – Oxanna se servit sur un plateau rempli de petits fours encore chauds. Son feuilleté tomate mozzarella en main, elle l’amena à ses lèvres et mordit dedans, puis hocha la tête, satisfaite. « Mmmmh. C’est vraiment délicieux, je parie qu’il ne restera plus rien quand la soirée sera finie ! Soit tout le monde se sera rué dessus, soit j’aurais tout mangé avant qu’ils en aient l’occasion, » plaisanta-t-elle, un grand sourire espiègle éclairant son visage. Son toast terminé, elle demanda. « Alors, comment ça se passe à Lima ? Et cette rentrée ? Satisfaite de tes nouveaux éléments au football ? » Oxy se demandait souvent comment étaient les élèves maintenant. S’ils se montraient aussi turbulents qu’eux, ou moins, ou davantage… Si les profs en bavaient toujours, même si elle se doutait de la réponse à cette question.

Quoi qu’il en soit, elle se disait que si elle pouvait revenir en arrière, elle le ferait sans hésiter. Elle aimait son métier et sa vie actuelle, elle adorait aussi faire enfin partie du monde adulte et y évoluer. Mais il ne fallait pas se leurrer : aujourd’hui, la jeune femme faisait face à des responsabilités énormes. Elle était bien loin du temps où son père payait les factures et où elle n’avait pas à s’inquiéter du sort de victimes. Ou du sien, en fait. Parce qu’avec le travail qu’elle s’était choisi et bien que Columbus n’ait pas le même taux de criminalité que Los Angeles ou Las Vegas, elle mettait sa propre existence en danger. Oui, finalement, le lycée, avec ses hauts et ses bas, c’était vraiment la belle vie…, se dit-elle en soupirant.


Dernière édition par Oxanna Prescott le Mer 23 Nov - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! Empty
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !   01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! EmptyDim 20 Nov - 16:08


Shannon regardait si tout le buffet était bien en place. La salade de tomate mozza qu’elle avait elle-même faite semblait avoir une bonne tête. C’était rare que Beiste fasse la cuisine, mais l’occasion était telle qu’elle avait voulu mettre la main à la patte dans tous les domaines pour l’organisation de la réunion. Le reste ? Non ce n’était pas elle qui l’avait fait, sinon personne n’aurait mangé, vue ses talents minimes en cuisine. La coach de football avait réussi à solliciter Mrs Hagberg, la gérante du club de cuisine lorsqu’elle n’est pas perdu dans son histoire patriotique et sa géographie protectionniste. Résultats ? Des roulés au jambon, du cake aux olives, une terrine de saumon, des tas de crevettes dépiautées, des morceaux de poulets en bataille avec un gigantesque plateau de charcuterie, et en chaud plein de petits canapés et amuse-gueules qui n’allaient pas tarder à devenir glaciales si personne ne les touchait. Beiste s’empara d’un petit toast jambon chèvre et l’engloutit d’un coup. Lorsqu’elle se lécha les doigts pour enlever le fromage qui y coulait, quelqu’un la salua. Shannon reconnut la voix de la personne et sourit, finissant de s’essuyer ses doigts sur son costume.

Oxanna Prescott, une ancienne élève de McKinley. En y réfléchissant, elle ne pouvait être qu’une ancienne élève de McKinley puisque les roms ne traversaient pas l’Atlantique pour aller s’enterrer dans l’Ohio et voler à bouffer dans une réunion d’anciens élèves. Beiste attrapa Oxanna par le bras et lui fit la bise. Elle était si contente de la voir, sachant très bien qu’elle était débordée avec son métier d’agent du FBI. Shannon n’avait pas connu Oxanna à McKinley alors qu’elle faisait partie du glee club, mais bien lorsqu’elle était devenue une talentueuse agente. Le monde est petit, surtout dans L’Ohio ! Jimmy, le conjoint de Beiste, avait toujours entretenu une bonne relation avec le père d’Oxanna, et encouragea sa fille de suivre la voie de l’ordre et de la loi. Quelle fut la surprise de Beiste lorsque le shérif de Lima invita à la maison une ancienne élève de McKinley ! Shannon admira beaucoup la personne que l’ancienne choriste était devenue. Ancienne ? Pas totalement, puisque désormais elle faisait partie de la chorale de Finn Hudson, qui avait d’ailleurs arrêté le football. Si Beiste le voyait, pas sûr qu’elle lui pardonne sa décision feignante et puérile. « Je suis si contente de te voir ici Oxanna, car je suppose que ce n’était pas facile de trouver le temps avec ton emploi du temps. C’est vrai que tout ce qu’on nous a servi est délicieux, tout est made in McKinley, laissons la gastronomie française où elle est et dégustons le talent de nos jeunes élèves cuisiniers ! » Oxanna prit un petit four sur le plateau, ce qui donna envie à Beiste d’en prendre un également. En effet, si personne ne se bougeait pour venir manger ce qui était exposé sur la table, quelques minutes suffiraient à la Panthère pour tout dévorer. « Moi ça me va si tout le monde fait régime, ça me fera mes repas de la semaine, j’ai ramené toute une gamme de tupperwares dans mon sac de sport. Jimmy sera content comme je ne suis pas très cuisinière. Quand il saura que je t’ai vue, il sera ravi. »

Ses jeunes. On ne pouvait pas imaginer une conversation avec Shannon sans lui parler de son équipe de football. Oxanna lui posa plusieurs questions, et la coach prit beaucoup de plaisir à lui répondre, en se vantant un tantinet. « Les footballers de cette années sont exceptionnels, et en travaillant, on arrivera sans problème au titre national. Ils ne sont pas pareils qu’il y a 4 ans, en fait, ils sont différents. Chaque année à ses bons, ses boulets, et la seconde catégorie a le mérite d’être presque vide. Je me plais bien à Lima, tout compte fait c’est une ville charmante, sauf que le maire fait un peu tache. Et toi ? Les affaires vont-elles bien ? Jimmy me parle rarement de son travail, il préfère que je parle moi, il aime beaucoup les anecdotes sur le lycée, s’il pouvait retourner en arrière il le ferait, c’est certain. »
Revenir en haut Aller en bas
Oxanna Prescott
Oxanna Prescott
OXY ∞ Home sweet home.
Age : 24 ans
Occupation : Détective à la Police de Lima
Humeur : Enfin heureuse
Statut : En couple avec Keegan
Etoiles : 2957

Piece of Me
Chanson préférée du moment : death cab for cutie ; transatlanticism
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
OXY ∞ Home sweet home.
01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! Empty
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !   01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! EmptyMer 23 Nov - 17:07

Lorsque Shannon supposa que se libérer pour la soirée n’avait pas du être facile pour la blondinette, elle hocha vigoureusement la tête tout en mordant dans un autre petit four, les yeux ronds. Quelle course à la montre cela avait été ! Son père en avait par ailleurs fais les frais et Oxanna avait du lui poser un lapin au dernier moment. Ils devaient dîner ensemble mais la jeune agent, retenue au travail, était arrivée à Lima bien trop tard pour se rendre au restaurant. Du coup, John avait mangé seul et sa fille s’était servi un truc sur le pouce dans le frigo familial. Heureusement qu’elle avait pu se faire pardonner à midi, dans le cas contraire elle se serait sentie mal tout le week-end. Bien sûr, le détective privé avait conscience que ce n’était en aucun cas la faute d’Oxanna, et qu’avec un métier pareil, il était normal que ce soit sa priorité. La blondinette ne pouvait décemment pas dire à son boss d’aller se faire voir avec son terrorisme parce qu’elle avait un dîner de prévu !

Alors que Beiste se servait elle aussi sur le buffet, expliquant qu’elle avait amené plein de boites pour ramener la nourriture qui n’aurait pas été mangée, Oxanna ne put retenir un rire. Elle s’en voulait de ne pas avoir pensé à la même chose d’ailleurs. Elle aussi aurait bien ramené quelques petits trucs pour son père et elle – ou rien que pour sa petite personne ! – mais tant pis, ce serait pour une prochaine fois. Voilà un point commun entre les deux femmes : elles se montraient aussi gourmandes l’une que l’autre. Oxanna fondait devant du chocolat, devant tout ce qui était sucré, devant les gâteaux apéritifs… Bref, heureusement qu’elle avait de la volonté à revendre et qu’elle savait se montrer raisonnable. Dans le cas contraire, ses placards et son frigo seraient remplis de cochonneries à l’heure actuelle. M’enfin pour ce soir, Oxy pouvait bien faire une exception, n’est-ce pas ?

« Tu lui passeras le bonjour de ma part quand tu rentreras, » demanda-t-elle alors que son interlocutrice évoquait Jimmy. « Pour cette fois, je ne vais malheureusement pas avoir le temps de lui rendre visite. Je rentre demain soir et je passe la journée avec Quinn et Santana. Mais promis, dès que je reviens sur Lima, il sera mon premier arrêt. Je suis sûre que je leur manque en plus, au poste de police. Ils doivent bien s’ennuyer maintenant que la fille Prescott n’est plus là pour leur casser les bonbons et faire la petite effrontée qui n’a pas froid aux yeux. » rit-elle. Ah, que de bons souvenirs là-bas ! Enfin, pas tous, mais la plupart étaient tout de même bien marrants. Combien de fois Oxanna avait-elle tenté de tirer des informations aux flics du coin pour avancer sur une enquête ? Combien de fois avait-elle exigé des services après avoir emmené des donuts et des cafés ? Combien de fois son père était-il venu la chercher parce que, pour s’être montrée un peu trop chiante, les agents avaient décidé de la laisser en cellule de dégrisement le temps que Papa Prescott se pointe et la récupère ? Oh rien de bien méchant, elle n’y restait généralement pas plus d’une demi-heure… Mais effectivement, à la lumière de ce qui s’était passé entre eux durant l’adolescence d’Oxy, ça ne faisait aucun doute : ils seraient certainement ravis de la revoir.

« Je le comprends, si je pouvais retourner au lycée je le ferais moi aussi ! » avoua-t-elle, un sourire aux lèvres. « J’adore mon métier, qui est en fait plus une vocation qu’autre chose. Mon coéquipier et mentor est quelqu’un de très professionnel et doué pour le terrain. Nul doute qu’avec lui à mes côtés, je serais très bien formée. » Bien sûr, elle évita d’entrer dans les détails de sa relation avec Sheldon – un sujet qui n’avait rien à faire là ce soir. « Mais c’est vrai que quand on est au lycée, on ne se soucie de rien d’autre que de nos notes et de nos soirées entre copains. Ce qui est quand même beaucoup plus sympathique que de se dire qu’on a la vie d’un innocent entre nos mains. » Elle esquissa une grimace, but une gorgée de son verre de punch, puis reprit. « Mais sérieusement, ça se passe à merveille. J’ai la chance d’avoir pu atteindre mon objectif, et ce n’est pas le cas de tout le monde, alors je me considère comme extrêmement chanceuse. Cela dit, je vois que je ne suis pas la seule non plus – et heureusement. Notre petite Rachel Berry joue dans la cour des grands, maintenant. Quinn entraine les cheerios, et du côté de ses études, ça roule aussi. Je ne doute pas que d’ici un an ou deux, elle me rejoindra au Bureau. Tout à l’heure, je vais en profiter pour faire le tour et discuter afin de prendre des nouvelles de mes anciens camarades. En attendant, je t’avoue que mon jeu favori depuis mon arrivée est de tenter de deviner les métiers de chacun. » Elle fit une petite pause puis haussa les épaules. « Tu me connais maintenant, curieuse jusqu’au bout, et joueuse comme personne ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! Empty
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !   01. Back in McKinley - Glad to see you, coach ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

01. Back in McKinley - Glad to see you, coach !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-