Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Sam 12 Nov - 15:26

Un sourire aux lèvres, Ashley quitta le gymnase. Finalement elle passait un bon moment à cette réunion d'anciens élèves. Barbie était satisfaite, elle avait pu avoir son instant de gloire grâce à sa carrière. Certains élèves étaient même venue à elle en entendant qu’elle était interne à l’hôpital. Dingue le nombre de faveur qu’on lui demandait, que se soit en étant d’un coup sympa en espérant un traitement de faveurs en cas de passage à l’hôpital, jusqu’au demandes de diagnostiques en plein milieu du gymnase. La blonde se demanda si Oxanna avait des demandes pour faire sauter certains pv, ou bien des camarades qui juraient habiter à coté de terroristes et réclamaient son intervention personnelle.

Elle réfléchit un instant avant de se souvenir où se trouvaient les toilettes. Eh ça faisait quand même 5 ans qu'elle n'avait pas mis les pieds au lycée. Elle y fit donc une rapide escale où elle en profita pour vérifier son allure générale.

Alors qu'elle retournait au gymnase, elle bifurqua et emprunta un autre couloir. La blonde était prise d'une soudaine curiosité. Si sa mémoire était bonne, son casier, ou du moins son ancien casier, se trouvait non loin. Elle se mordilla un instant la lèvre inférieure lorsqu'elle se retrouva en face de ce dernier...qui en 5 ans n'avait pas changé de combinaison.

Apparemment le nouveau propriétaire était adepte de certaines substances illicites du Mexique et fan de Rachel Berry, au vu des têtes découpées de l'artiste collées un peu partout. Un mélange assez troublant et perturbant dans l'agencement et l'ambiance général du casier. *Oooook juste grave flippant, il a collé sa tête à la place d'un type à coté de Berry...* Ashley referma le casier et sursauta en entendant un cri. Elle se calma bien vite en constatant que ce n'était pas le propriétaire du casier, mais simplement quelques anciens camarades de classe. Visiblement la fête continuait ailleurs pour eux. Elle leva les yeux au ciel en reconnaissant les 3 lourdauds qui se mirent à ralentir en l’apercevant.

-Attention canon en vu, déclara l’un d’eux après avoir sifflé la blonde.

-Ahah tu perds ton temps, ça cultive que le gazon je te rappel.

-Tsss déjà y a les autres tapettes de Kurt et Glenn qui se pavanent comme si c'était un cabaret...

-On s'en fiche d'eux ça fait toujours moins de concurrences
, coupa un blond, mais avec Barbie Pfff le gâchis ! Une petite consultation privé Doc ? J'suis sur que c'est juste parce que ça a jamais connu un vrai mec ! Hein ca te dis un vrai mec Sainclair ? Interrogea-t-il avec un clin d'oeil qui eut pour effet de la révulser plus qu'autre chose.

-Biensur, si t'en croise 1 un jour tu me le dis
, répliqua Ash' avec un sourire commerciale des plus factices. Elle avait bien cru qu'on l'avait oublié parmi toutes les victimes de slushy, *mais non on n’oublie pas la première « lesbo » officielle de Mckinnley*. Certes mais elle avait juste espéré que ses anciens bourreaux fassent au moins comme tout le monde, en agissant comme si de rien n’était. Quelques uns de ses camarades se mirent à rire. Le blondinet victime des railleries, serra la mâchoire avec un sourire crispé.

-Sur ce, ce fut presque un plaisir de vous revoir et taper la discussion, mais contrairement à vous, mon temps est précieux. Donc bye.

-Quoi tu nous quittes déjà ? Aller quoi on a même pas de slushy à te balancer pour se rappeler le bon vieux temps. Tu peux au moins rester nous tenir compagnie. C’est pas comme si t’avais un cavalier, ou plutôt une cavalière dans ton cas. Me semble que t’es venue seule, non ?


Si le regard d’Ashley pouvait foudroyer, l’espace d’un instant l’ancien footeux aurait sentit le bacon grillé. Il avait frappé tout pile là où il fallait pas. Son échec de la soirée. Venir seule. La blonde garda son sourire commercial toutefois.

-Désolée mais à vrai dire j’ai une cavalière pour la soirée qui m’attend, et elle n’est pas très partageuse. Bye.

-Vraiment je serais bien curieux de voir quel type de fille tu peux bien avoir, interrogea de nouveau l’un des trois avec un rire. Manifestement il pensait qu’elle bluffait. Et il n’avait pas tort. Le mensonge avait traversé ses lèvres sans même qu'elle puisse le retenir. Aller on te raccompagne même au gymnase si tout nous présente. Enfin à moins évidemment que ta cavalière n'existe pas...

Ashley fut sur le point de répondre de façon bien acerbe, lorsqu’une autre voix féminine se fit entendre…


Dernière édition par Ashley Sainclair le Jeu 3 Mai - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Sam 12 Nov - 16:55

Brittany resserra son étole autour de ses épaules pour éloigner la fraicheur nocturne de sa peau. Après de longs moments passés entre le buffet et ses amis et connaissances, Brittany avait eu besoin de s’isoler. Etait-ce le punch qui lui faisait tourner la tête ? Ou bien les sourires parfois hypocrites qui lui révulsaient l’estomac ? Ce qui était certain, c’est que s’esquiver au milieu d’une fête lui était aussi inhabituel que nécessaire en cet instant. Elle observa l’astre nocturne de longues minutes, jusqu’à ce que l’accès d’angoisse qui l’avait étreint s’estompe peu à peu. Elle revint alors sur ses pas et rentra dans le bâtiment le plus proche. Elle prit le temps de se rafraichir dans les toilettes et se fixa un long moment dans le miroir en rectifiant sa coiffure. Magnifiquement vêtue, soigneusement maquillée, Brittany était plus époustouflante que jamais. Elle était belle, séduisante : on le lui avait répété à plusieurs reprises ce soir-là, alors pourquoi s’inquiéter ? Elle tourna sur elle-même, virevoltant sur ses talons aiguilles avec l’aisance d’un chat, et chercha la confiance qui l’avait fui dans son propre reflet. Ce ne fut que lorsque son sourire reprit de son naturel qu’elle s’estima prête à rejoindre le gymnase. Elle roula distraitement des épaules pour en retirer la tension qui s’y était brièvement installée et sortit d’un pas plus guilleret.

Elle passait devant le couloir des casiers lorsque des voix lui firent lever la tête de sa pochette. Curieuse, elle tendit le cou pour apercevoir les personnes présentes, mais ce fut finalement une voix féminine qui l’intrigua assez pour la faire s’avancer. Elle avait entraperçu Ashley à la fête et elles s’étaient brièvement saluées, rappelant à Brittany le timbre de sa voix, mais elles n’avaient pas eu l’occasion de discuter plus avant. Sachant que la jeune femme n’avait pas d’affinités particulières avec les hommes, Brittany était surprise de l’entendre en compagnie masculine. Une surprise qui trouva rapidement réponse ceci dit. Elle resta en retrait, perplexe.

Ashley avait une cavalière ? Il lui semblait pourtant qu’elle avait rompu il y a peu avec sa petite amie. Avait-elle déjà retrouvé quelqu’un ? Impossible, elle avait semblé très affectée par leur séparation. Brittany avait d’ailleurs eu dans l’idée d’en parler avec elle, lorsque chacune d’entre elle aurait un moment de libre… La naïve blondinette portait sa pochette à ses lèvres, perplexe, lorsque l’expression qu’elle aperçut sur le visage de son amie et les paroles de l’homme qui l’enquiquinait donnèrent la réponse à ses pauvres neurones. Bien sûr, elle mentait pour se débarrasser d’eux ! Impulsivement, Brittany s’avança dans le dos des trois anciens sportifs.

« Ashley, » appela-t-elle calmement, sa voix puissante portant néanmoins facilement dans le lieu paisible. Ses talons martelèrent le sol, sa robe voletant autour de ses jambes et les trois ex-footballeurs se retournèrent pour aviser la nouvelle venue. Du bout de sa pochette, Brittany les écarta de son chemin sans leur accorder un regard. « je suis désolée chaton, je n’ai pas réussi à me libérer avant. » Elle effleura d’une main le dos nu d’Ashley et déposa un baiser sur sa joue avant de lancer un regard curieux aux garçons par-dessus son épaule. « J’interromps quelque chose peut-être ? » Elle sourit mais son regard était froid. « C’est voulu. Vous vous tenez trop près de ma petite-amie, allez, on recule. » Elle agita le bras jusqu’à établir un périmètre d’un mètre autour de sa prétendue compagne. « Voilà, beaucoup mieux. Mais dis donc, Vince, tu as grossi où je rêve ? » Elle lui tapota le ventre du bout de sa pochette en cuir. « Tu devrais reprendre les abdos, regarde-moi. » Elle montra d’un geste sa ligne parfaite et haussa un sourcil impérieux. « Ou mets-toi à la danse, ça vaut mieux. »

Elle ne se dépara pas de son sourire alors que les deux compères de sa victime avaient du mal à retenir leur fou-rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Ven 30 Déc - 11:17

En entendant son prénom être appelé, Ashley chercha de suite l'origine de la voix qu'elle avait reconnu. Brittany apparut et passa entre les anciens footeux qui se dégagèrent docilement de son chemin. Le moment de surprise passé, et un sourire à moitié contenu lorsque son amie l'appela "chaton", Ashley saisit rapidement le jeu de Brittany qui venait de la sauver d'une humiliation certaine. Cette fille était brillante. Elle l’avait toujours était contrairement à ce que pouvait penser certaines mauvaise langues.

L'interne la bénit plus d'une fois silencieusement et la rejoignit dans leur comédie. Elle passa à son tour un bras dans le dos de sa prétendue qui s'assurait d'un certain périmètre de sécurité. Ashley était bien à 2 doigts de tirer la langue et de s’exprimer de façon enfantine avec un « nananananèèèreuuuh ! » devant la tête de ses tortionnaires momentané. Elle se contenta de pouffer de rire lorsque Brittany fit part d’une remarque objective envers Vince. Il lança un regard noir envers ses anciens camarades, puis dans l'embarras commença à bafouiller pour expliquer son embonpoint.

-C'est de la faute de ma mère elle arrête pas de faire des petits cupcakes... c'est le diable !

-Ta moman ? Des petits cupcakes ?!? Avec des petit macarons, du thé et un su-sucre hein
, tarda pas à répliquer l'un d'eux de façon hilare, elle te fait aussi porter le tablier dis ?

-Vous êtes lourd je vous jure !


-C'est toi qu'est lourd avec ta bedaine !

-Non c'est vous !


Et c'était partie pour les chamailleries qui tournaient rapidement en rond. Ash en profita pour s'éloigner avec sa cavalière pendant que les autres lurons débutaient une bataille verbale digne d'une bande de bambin à la maternelle. Une fois que les voix masculines s'évanouirent rapidement dans les couloirs, elle laissa échapper un éclat de rire. Elle enlaça Brittany et la remercia de son secoure.

Barbie Sunshine s'aperçut alors que c'était la première fois qu'elle avait l'occasion de se tenir ainsi avec Brittany. Après tout quand les deux étaient sortie ensemble, Ash' était bien trop effrayé des démonstrations en publique. Elle avait même renié la jeune-fille dès la rentré des classes. Une attitude dont elle avait toujours eut honte. Brittany avait toutefois non seulement su lui pardonner, mais s'était avéré être un soutient pour la lycéenne tourmentée qu'elle était à l'époque.


-Merci Brit' ils commençaient sérieusement à me gonfler. Ash lâcha la blonde et remis en place l'une des mèches qu'elle avait troublé dans son étreinte. Elle détailla alors un peu plus l’ex-cheerleader. T’es somptueuse ce soir, déclara-t-elle avec un de ses sourires éclatants. Alors qu'est-ce que tu deviens ? Il me semble que t'as bien réussis à New-York n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Ven 30 Déc - 18:47

Brittany ne put retenir un sourire satisfait. Elle n’avait pas perdu sa main mise sur le genre masculin de type "sportif manipulable". Tout cet art lui avait été patiemment inculqué par Quinn et Santana, qui lui avaient tout appris en la matière, et ne pas avoir perdu la main était rassurant. Elle avait eu un peu de pratique durant le temps où elle était danseuse professionnelle, mais si peu. Sa vie auprès de son époux l’avait éloigné de ce genre de fréquentations. Pourtant, en leur présence, elle se sentait plus à l’aise. Logique puisqu’ils pourraient lui manger dans la main. Ça n’avait rien de gratifiant et particulièrement affriolant ceci dit. Elle risquait plutôt de retomber à leur niveau : quelle idée effrayante !

Elle fut donc on ne peut plus heureuse de s’éloigner des trois cas, et d’autant plus en bonne compagnie. Son sourire s’agrandit lorsqu’Ashley se mit à rire et la serra dans ses bras. Le visage rayonnant de la jeune femme, sa sociabilité affable et son énergie débordante étaient exactement ce qui l’avait attiré dès leurs premières rencontres. Elle était heureuse de constater que tout cela n’avait en rien changé.

« Tout le plaisir était pour moi. » assura-t-elle, les yeux rieurs. « J’aime jouer les princes charmants, même si je n’ai pas vraiment la bonne tenue ce soir. »

Comme chacun le sait, Brittany était une fanatique des contes de fée et autres histoires romantiques. Ceci dit, elle vouait tout autant d’intérêt aux rôles masculins que féminins. D’ailleurs, il y a bien longtemps, pour le dixième anniversaire de sa cousine, lorsque sa mère lui avait annoncé qu’elle ne pourrait pas se déguiser en princesse parce que ce serait la tenue de la dite cousine, elle avait décidé de faire le prince (c’est ce qui peut arriver quand on vient de voir Mulan), sans réaliser que cela entrainerait railleries et quiproquos. Par ailleurs, l’un de ses premiers rôles en tant que danseuse professionnelle avait été celui d’une travestie. Et c’est ce qui lui avait permis de se faire remarquer, de sortir du lot. Elle avait bien réussi, en effet, on peut le dire, et elle en était fière. Ceci dit, le tout lui laissait un goût amer. Elle balaya donc le sujet d’un revers d’épaule.

« C’est vrai, » avoua-t-elle sans ambages avant de rajouter avec humour. « mais on dirait presque que je suis revenue au point de départ. » Bien qu'elle l'ait formulé de manière à ce que ce soit pris au sens propre, le sens figuré était tout aussi valable. Elle se sentait encore plus seule qu’il y a cinq ans de cela en tout cas. Et c’était un fait si désagréable qu’il éclipsait presque toutes les réussites passées. Elle s’abstint cependant de préciser le fond de sa pensée. Elle ne tenait pas à gâcher l’ambiance de leur tête-à-tête, après des années à ne se parler que par écrans interposés. Comme toujours dans ce genre de circonstances, elle se contenta de détourner la conversation sur son interlocutrice. Un sourire malicieux au coin des lèvres, elle répliqua : « Tu peux parler : tu es tout aussi somptueuse, voire plus, et, toi, tu as réussis même en restant à Lima ! »

Elle retint, de la même main que sa pochette, l’étole qui menaçait de glisser de ses épaules et, de l’autre, saisit Ashley par les épaules. Elle lança avec espièglerie : « En fait, je crois qu’il faut le reconnaitre : les blondes sont les meilleures ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Dim 22 Jan - 23:43

Un sourire la saisie lorsque Brittany désigna sa robe comme n'étant pas adéquat au rôle de prince charmant. Ashley avait toujours préféré ses princes charmants sous la forme de princesses charmantes et nul doute pour elle que l'ancienne cheerios correspondait à ses critères.

L'interne en médecine fronça un instant les sourcilles n'étant pas sur si Brittany plaisantait réellement sur le fait d'être revenu à son point de départ. Avec Brittany elle n'était jamais sur si la demoiselle était sérieuse ou non. Un point qui l'avait toujours séduite et intriguée.

Puis après tout on parlait de Lame-land après New-York c'était un virage violent. Toutefois son ancienne camarade sut rapidement changer le cours de la conversation avant qu'Ashley ne s'interroge plus sur la question. Quoi de mieux que d'aborder la réussite croissante de Barbie Sunshine.

-Oui incroyable j'avoue ! Enfin pas exactement Lima toutefois, qui aurait cru que l'une des universités de médecine les plus renommées avec le programme de chirurgie que je voulais, se trouvait à Columbus juste à coté de Lima. C'est mes parents qui étaient ravis que je ne parte pas à l'autre bout du monde, mais uniquement dans la ville d'à coté, plaisanta-t-elle. Ashley posa sa main sur celle de sa camarade. Brittany tu doutais donc du pouvoir des blondes ? C'est nous qui dominons le monde...même si le monde le sait pas encore en faite. Pas très malin.

Un éclat de rire et le silence revint un cours instant. Ashley soupira, sans lâcher une seconde la main de Brittany. Maintenant qu'elles étaient face à face sans écran interposés, Barbie Sunshine se rendit compte que Brittany lui avait vraiment manqué. La musique du bal leur venait dans un bruit sourd lointain. Ashley se mordilla un instant la lèvre inférieure, comme à chaque fois qu'elle voulait dire quelque chose mais hésitait un instant.

-Mon chevalier en armure de haute couture me ferait-elle le plaisir de m'accorder cette danse ? Un sourire malicieux aux lèvres et Ashley s'avança un peu plus prés de Britanny. Je n'ai pas le niveau d'un danseur de Broadway, mais promis je ferais un effort pour ne pas t'écraser pas les pieds, plaisanta-t-elle, comme si elle savait extrêmement mal danser.Tu m'as manqué tu sais, avoua Ashley dans un demi sourire.

Pour être franche et directe, Ashley savait l'être. Elle n'y allait pas par quatre chemins. Du moins à présent. A une certaine époque avouer ces quelques mots, mais surtout inviter une autre fille à danser durant un bal aurait relevé du miracle et de la folie complète. Elle conserva un instant le silence. Quelque chose la troublait chez Britanny. Barbie Sunshine se faisait certainement des idées, mais il y avait définitivement quelques choses chez Britanny qui avait changé. Elle avait du mal à déterminer si c'était en bien ou en mal surtout.

Est-ce que New-York en était responsable ? La mégalopole pouvait aussi bien en encenser certains, comme en dévorer d'autre. En tout cas quitter la civilisation pour un bled comme Lima, était toujours une idée saugrenue pour la New-Yorkaise. Après tout la grande pomme était sa ville. Et au ton de Brittany sur le sujet le retour au nid ne semblait pas être un grand évènement à célébrer en dansant autour d’un feu. Elle savait pertinemment qu'un sourire pouvait s'avérer un excellent bouclier, pour avoir usé de cette manœuvre durant des années... Et puis il s'agissait de Brittany, certains avaient beau dire, le fil des pensées de la danseuse était bien mystérieux et souvent indéchiffrable. Surtout si on n'osait pas interroger l'ex-cheerios. Elle se mordilla de nouveau un instant la lèvre inférieure...

-Je sais pas ce qui t'amènes à Lima en dehors du bal des anciens, mais je suis quand même heureuse de pouvoir te revoir en chair et en os. En même temps tu m'étonnes, à peine arrivé tu me sauves déjà d'une humiliation sans nom, déclara finalement Ashley, préférant rester un instant vague en tendant une première perche discrète. Elle ignorait comment vraiment aborder le sujet, surtout qu'elle n'était pas sur que sa soi-disant intuition ne lui jouait pas des tours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Ven 3 Fév - 18:33

En présence d’Ashley, les lèvres de Brittany semblaient incapables de former autre chose qu’un sourire, que celui-ci soit amusé, attendri, sincère ou ambigu. Il en avait toujours été ainsi depuis leur première rencontre, à l’exception de cette triste période durant laquelle son amie l’avait soigneusement évité et ignoré. Leur complicité en était sortie d’autant plus forte et même des années de séparation n’avait su l’entamer. La facilité avec laquelle elles plaisantaient et discutaient librement ôta un poids des épaules de la jeune femme.

Depuis le début de la soirée et la façon dont Santana n’avait eu d’yeux que pour Porter à son arrivée, Brittany était à crans. Le déroulement de la soirée n’avait pas vraiment amélioré les choses, Santana ayant continué de se comporter froidement à son égard et plus ou moins cruellement face aux autres. La frustration avait obscurci son humeur et il lui avait fallu s’isoler pour se reprendre. Ceci dit, si elle ne l’avait pas fait, elle n’aurait pu retrouver Ashley et jouer les princes charmants. Peut-être était-ce pour le mieux. Elle en prendrait son parti.

« Mais tout l’honneur serait pour moi, très chère Cendrillon. » répondit-elle malicieusement à l’offre de danse d’Ashley. Elle refusait rarement une telle proposition, pensez-vous ! Alors venant d’Ashley, il n’y avait pas à hésiter. Même une paire de pieds maladroits ne pouvait l’effrayer. Elle en avait déjà rencontré chez des bureaucrates new-yorkais et elle leur avait survécu.

« Tu m’as manqué également, même si je ne m’en rends vraiment compte que maintenant. » avoua-t-elle sincèrement. Elle hésita suite aux dernières paroles d’Ashley avant de répondre : « Disons que plus rien ne me retiens à New York… et tout m’attend à Lima. En particulier les damoiselles en détresse. Enfin, c’est ce que je pensais… » Ses pensées revenaient à Santana, ou même à Quinn. « …mais mes amies avancent dans leur vie et j’ai l’impression que la mienne est finie. Déjà arrivée à la case veuve, tu te rends compte ? »

Elle eut un reniflement de dérision qui fut bien plus misérable qu’elle ne l’avait escompté. Elle dut prendre sur elle pour refouler les larmes qui lui montaient aux yeux. Elle était ridicule à chouiner pendant une fête, auprès d’une amie qui lui était chère. Elle avait fait de nombreux efforts ces dernières années pour ne plus paraitre aussi vulnérable. La vulnérabilité attire les rapaces, on le lui avait répété sur tous les tons. Elle ne pouvait plus se le permettre, pas quand celui qui la protégeait des becs acérés n’était plus à ses côtés.

Seulement, elle le savait, Ashley n’était pas dupe. A cet instant, il était à peu près certain que Brittany devait afficher un air crispé peu naturel qui trahissait toute tentative de maitrise de soi. Autant lever le drapeau blanc tout de suite. Elle lui demanda timidement, avec un air de chaton perdu : « On peut échanger les rôles ? Soit mon prince et écarte ces vilaines pensées déprimantes de mon esprit pour la soirée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Mer 8 Fév - 17:46

Un sourire aux lèvres, Ashley dansa patiemment avec Brittany, lui laissant le temps de se confier ou non à elle. Elle ne souhaitait pas la forcer à cracher le morceau. Si Brittany souhaitait s’exprimer sur ce qui la tracassait, c’était à elle d’en prendre la décision, même si Ashley voulait bien connaitre le fin mot de l’histoire.

L'interne fronça légèrement les sourcilles lorsque l'ex-cheerios lui avoua ne plus rien avoir à New-York et tout à Lima. Un discours bien sombre qui n’était pas habituel chez Brittany. Ashley compris un peu mieux Brittany lorsque cette dernière évoqua sa situation matrimoniale. Elle avait était effectivement mariée à un producteur lui semblait-il. Une union qui avait fait jaser certains.

Quant aux demoiselles en détresses qui finalement avançaient sans Brittany, Ashley en fit une vague déduction en se disant que l'un des sujets devait être probablement Santana. L'hispanique avait trouvait le moyen d'avoir un petit garçon seule, et Ashley savait que ce n'était pas tous les jours une collection d'arc-en-ciel et de papillons pour la brune mais qu'elle avançait tout de même assez bien... Malgré le "c'est compliqué avec Porter Rhett" sur Facebook. Ash’ cessa de danser et prit le visage de Brittany entre ses mains, cherchant le regard de sa cavalière.

-Eh c'est pas parce que t'es revenue à Lima que ta vie est finit Brittany... Je suis désolée pour ton mari, mais tu peux toujours relancer les dés pour aller sur une autre case. "Veuve" n'est pas ce qui te définit entièrement, déclara-t-elle calmement. Un sourire nostalgique parcouru le visage d’Ashley.

-Tu te souviens au lycée, quand on s'est reparlé pour la première fois après notre été ? Je t'avais dit que de nous deux c'était toi la plus forte. Et même après toutes ces années, je peux te dire que tu restes l'une des femmes les plus forte que j'ai pu rencontrer. Je sais parfaitement que peu importe ce qui peut arriver, tu t'en sortiras. Donc même si aujourd'hui ta vie te semble au point mort, tout va bien se passer pour toi et redémarrer suffisamment tôt. Ok ? Ashley clôtura en déposant un baiser sur le front de son amie. Un geste qu'elle avait souvent répété par le passé, généralement quand Brittany venait de réconforter une Barbie Sunshine pas si Sunshine que ça. L'interne reprit avec un sourire en coin qui s'élargit rapidement. Je suppose que c'est à mon tour cette fois-ci de dire que je suis là pour toi si t'as besoin de quoi ce soit. Donc je suis là.

Ashley reprit la danse au rythme tranquille des sons lointains qui leur parvenaient. Elle sentait que Brittany n’était pas loin de craquer à force d'emmagasiner tout et offrir en permanence un sourire de circonstance. Elle reconnaissait bien la technique pour l'avoir utilisé et abusé un long moment jusqu'au point où la moindre goutte d'eau déclenchait un raz de marée d'émotions qui emportait tous sur son passage. Devant l'air penaud de Brittany, Ashley ne put s'empêcher de fondre un peu malgré elle et ne vouloir qu’accéder à la demande en lui changeant les idées.

-Biensure "chaton", déclara-t-elle avec un clin d'oeil à sa petite-amie fictive. Pour commencer on pourrait quitter les lieux. Je sais pas qui exactement à organisé cette soirée, mais de mon temps quand j'organisais une sauterie au lycée ça décapait bien plus que ça, plaisanta-t-elle. En même temps y avait pas mal d'alcool...et de gens à moitié nu. Dans tous les cas, ce soir je suis ton prince obéissant, alors c'est toi qui décide entièrement de la soirée. Commande et j’exauce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Sam 18 Fév - 21:25

Danser au milieu d’un couloir, avec un mince filet de musique pour guide, n’avait rien de très académique pour une danseuse reconnue. Pourtant, elle n’en avait que faire, tant qu’elle partageait ce moment avec une personne qu’elle chérissait. Et Ashley entrait certainement dans cette catégorie. L’avoir auprès d’elle, échanger ces contacts simples et légers, lui rappelait les souvenirs joyeux d’un été sans soucis. Et alors qu’elle oscillait doucement au rythme de quelques accords lointains, bercée par ce moment particulier, elle se laissait convaincre par sa tendre amie.

Après avoir exprimé ce qui l’angoissait tant, il semblait plus facile d’accepter les paroles réconfortantes d’Ashley et d’en apercevoir la sagesse. Bien qu’elle ait hoché machinalement la tête suite à la réponse de l’interne, cela l’aiderait sans nul doute à relativiser sa condition de veuve, par la suite, lorsqu’elle y repenserait à tête reposée. Il faudrait du temps pour que tout cela décante et qu’elle passe à autre chose, mais cela viendrait, peu à peu.

En attendant, lui rappeler ces moments précieux qu’elles avaient partagés était une très bonne tactique pour la distraire. Et ces paroles douces et encourageantes faisaient des miracles. Brittany ferma les yeux au doux contact des lèvres contre son front et sourit, reconnaissante du soutien de son amie. « Ok, » murmura-t-elle, la gorge inexplicablement serrée. « merci Ash’. » Faute de pouvoir exprimer sa gratitude par les mots, elle serra Ashley un peu plus contre elle et glissa un court instant sa joue contre le sienne, puisant de la force dans la chaleur de son amie.

Lorsqu’elle s’écarta et qu’Ashley accepta sa mission de prince charmant, Brittany sourit, charmée par son surnom et ce clin d’œil. Elle hocha la tête à sa proposition avant de rire franchement aux remarques débonnaires sur la qualité de la soirée et aux déclarations qui suivirent. « On dirait que j’ai hérité d’un prince sorti de la lampe d’Aladdin ! » souligna-t-elle, enthousiasmée par cette idée. « Eh bien mon prince, si nous commencions par aller nous pavaner devant les mauvaises langues pour danser comme des déesses et leur clouer le bec ?! » proposa-t-elle en glissant son bras sous le sien. « Je ne sais pas toi, mais j’ai bien envie de voir les têtes désalées d’un certain nombre de gens. » Et inutile de lui expliquer que le mot qu’elle cherchait était ‘déconfites’, car déconfit, vous le seriez face à son indifférence.

Elle arrangea rapidement les plis de sa robe avant de se mettre en route. Continuant à planifier leur soirée, elle ajouta, malicieuse : « Si quelqu’un de désagréable nous interrompt, tu pourras alors leur raconter les anecdotes les plus horribles de ta vie de médecin – mais seulement quand je me serais éloignée, tu me connais, je suis trop sensible. Et après ça, il faudra vérifier qu’avec tout ce punch, tu sois encore capable de conduire, sans quoi je serais obligée de te ramener chez toi. » Elle agrémenta ces derniers mots d'un clin d’œil soulignant le double sens de l'idée. Ce serait loin d'être une corvée pour Brit'brit'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Mar 1 Mai - 0:46

Le Dr eut un moment d'hésitation sur une confusion Brittanesque de vocabulaire, imaginant un instant l’audience être couverte de sel et laissé au soleil comme la viande dans certains pays du sud. Ashley accepta tout de même sans problème le bras de Brittany sous le siens. Un sourire aux lèvres, elle acquiesça au programme proposé par la danseuse professionnelle. L'idée de se pavaner sur la piste de danse, ne lui déplaisait pas du tout. Surtout en aussi bonne compagnie.

-Oh, j'ai eu l'occasion de passer pas mal de temps aux urgences, et ça vaut le détour pour certains cas. Cas que je te raconterai uniquement pour Halloween si tu veux des frayeurs, rajouta Ashley d'un ton rieur. Ahah je voudrais pas t'imposer un détour si je ne suis pas en état de conduire, à moins qu'en chemin tu oublie où j'habite et m'emmène directement chez toi par bonté de cœur, rajouta-elle avec le même regard qui indiquait qu’elle avait compris le double sens. Donc si je comprend bien ce soir, je suis ton prince, et toi le capitaine de la soirée. Ok, ça me va tout à fait.

Elles arrivèrent rapidement aux portes du gymnase où le reste de leurs anciens camarades faisaient plus ou moins la fête. Quelques regards s'attardèrent sur les deux blondes de nouveau complices. Ashley repensa à son bal de promo accompagné de... de... de qui déjà ? Sa mémoire lui faisait défaut. Quelque chose comme Ken... Kentucky...Kyle ! Oui voilà Kyle. Voisin de casier, Ashley l'avait pris au hasard comme prétendu cavalier afin de pouvoir se débarrasser d'un footballeur qui ne comprenait pas la signification du mot "non". Trop de syllabe. En y repensant la situation avait assez caustique entre les deux têtes de mules qu'étaient Ken et Barbie. Un souvenir qui lui arracha un sourire malgré elle.

Comme convenu, les deux amies se dirigèrent sur la piste de danse et commencèrent à danser sur un air d'Elvis. "A little less conversation, a little more action please" convenait parfaitement. Un rock assez dynamique qui enchaîna sur un tempo plus doux dès la seconde chanson. Ashley pensait se débrouiller plutôt pas mal niveau danse de façon général. Ses années de danse classique aidant...ainsi que de clubbeuse New-yorkaise occasionnelle. Ces mêmes années qui mettaient à ses yeux en évidence la différence flagrante de niveau avec Brittany.

-Ok, faut vraiment que je revois mes mouvements. Ahlala dommage que je ne connaisse personne qui pourrait bien m'aider à parfaire mes pas de danse, déclara Ash avec un sourire faussement innocent. J'aurais bien besoin de cours particulier Britt', rajouta-t-elle à l'oreille de la danseuse professionnelle. L'interne en médecine aperçut alors les boissons, qui étaient à peine à 2 mètres d'elle. En attendant je pense qu'il est temps pour moi de commencer à boire un verre ou deux de punch, histoire de prendre un peu d'avance. Ca serait vraiment dommage que je puisse rentrer seule finalement.

Ashley s'était à peine détacher de Brittany lorsqu'elle entendit son nom être appelé. Elle se tourna vers l'origine de la voix et... l'interne frissonna et resta figé sous le choc. Son premier mouvement au bout de quelques longues secondes fut de passer sa langue sur sa lèvre supérieure. Raisin. EURK ! 5 ans après, et la revoilà couverte de slushy. Elle entendait les rires de ses bourreaux. Elle n'avait pas besoin de les regarder pour savoir que c'était la bande de losers rencontré un peu plus tôt. Elle essuya le slushy de son visage et... Bingo. *Non, pas comme au lycée.* Ashley leur renvoya un sourire. Ce qui les déconcerta un instant, avant qu'ils s'éloignent en riant.

-Excuse-moi Brittany, mais si tu pouvais juste m'accorder un moment.

Ash se dirigea vers le punch et pris l'un des gobelets dont venait tout juste de servir un jeune homme. Elle laissa échapper un merci, et remis le contenu dans le grand saladier qui contenait la boisson rose. Jugeant qu'y en avait pas assez, la blonde rajouta une brique de jus d'orange ce qui donna une couleur assez bizarre. Elle s'empara alors du saladier, qui était assez lourd mine de rien, et avança calmement vers son objectif sous des regards interrogateurs.

-Hey %$$%$!!§§

Les trois lourdeaux se retournèrent pour faire la rencontre du punch de la soirée. Leur expression auparavant goguenarde ressemblait à présent bien plus à celle d'une biche devant des phares de voiture. Ce qui dans tout les cas avaient attiré les regards des quelques personnes alentours, et de celles qui avaient suivit l'affaire.

-Oups, je peux être tellement maladroite des fois, déclara Ashley d'un ton plus qu'ironique et sarcastique, et ce en fourrant le saladier dans les mains de l'un deux sans délicatesse particulière.

*Oh non...Mais...mais qu'est-ce que je viens de faire. Ok, ok je crois que c'est le moment de partir avant que leur 2 neurones se resynchronisent.* Après réflexion c'était pas une si bonne idée. Mais restait tout de même une solution bien plus viable qu'aller récupérer l'un des fusils de son père... Oui vraiment mieux. Finalement ils pouvaient s'estimer chanceux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   Jeu 3 Mai - 10:09

« Oui, oui, garde-les pour Halloween ! » approuva précipitamment Brittany. Il n’y avait bien que pendant cette journée là qu’elle appréciait de se faire peur (quand elle avait une bonne dose de sucre dans le sang, de préférence), et uniquement si elle était en bonne compagnie et pouvait sauter dans les bras de la personne qui racontait ces histoires.

C’est le sourire aux lèvres qu’elles gagnèrent toutes deux la piste de danse. En cette bonne compagnie, encouragée par un morceau du King, Brittany laissa la musique guider ses mouvements comme elle savait si bien le faire, et se vida l’esprit. Mettant de côté incertitudes et mélancolie, elle prit plaisir à ce tête à tête, incapable de se départir de son sourire face aux yeux brillants d’Ashley. Profitant du ralentissement du tempo, Brittany resserra légèrement la distance qui les séparait, permettant ainsi à leurs membres dénudés d’entrer (ou rester ?) en contact plus fréquemment. Le toucher était doux, chaleureux et tentant.

Elle rit volontiers aux remarques mutines de la jeune femme et secoua la tête. « Tu te débrouilles très bien, » assura-t-elle. « mais un peu d’entrainement ne fait jamais de mal, bien sûr. Ayant du temps libre à revendre, je serais heureuse de me proposer pour cette lourde tâche. » Les yeux pétillants, elle glissa une main sur la hanche d’Ashley pour ne la retirer que lorsque son amie se détacha d’elle à la recherche du punch. Brittany afficha une petite moue, entre déception de la voir s’éloigner, et amusement face à son objectif.

Distraite, l’ancienne cheerleader n’anticipa absolument pas ce qui passa alors. Ce n’est que lorsque quelques gouttes d’un liquide collant l’aspergèrent et qu’elle avisa le visage d’Ashley qu’elle réalisa. La colère se disputa rapidement la place avec la compassion, mais sa première réaction fut pour son amie. Elle appela gentiment son nom, inquiète, et s’approcha prudemment, pour ne pas glisser sur les éclaboussures de slushy. Ignorant les crétins décérébrés le temps d’estimer les dégâts, elle se pencha pour apercevoir l’expression d’Ashley. Le sourire en coin qu’elle affichait la rassura quelque peu : il annonçait vous-allez-me-le-payer-attendez-un-peu et non je-vais-craquer-incessamment-sous-peu. Docilement, elle hocha la tête lorsqu’il lui fut demandé d’attendre, et la suivit du regard.

Son attention fut rapidement attirée par les trois sportifs qui ricanaient dans leur coin cependant, et la colère resurgit. Elle s’avança, une expression glaciale sur le visage que ses camarades de Lima ne lui avaient jamais connu. C’est probablement ce qui les surprit et les fit taire brièvement, plus que le savon qui leur tomba sur le coin de la figure. Brittany soulignait combien ils n’avaient pas changé en cinq ans, toujours aussi c*ns, et qu’ils étaient bien les seuls à être encore aussi nuls, lorsqu’elle entendit et aperçut Ashley. Ses interlocuteurs se retournaient qu’elle avait déjà réalisé la vengeance qui allait leur tomber dessus. Elle fit quelques pas de côtés précipités.

Devant leurs têtes de rats trempées de punch, Brittany ne put empêcher un éclat de rire. Il fut de courte durée. Ils étaient soudainement devenus le centre d’attraction du gymnase et, au loin, elle pouvait apercevoir la coach Beiste approcher, fort mécontente de la fin prématurée de son punch. Retenant tant bien que mal son hilarité, Brittany attrapa Ashley par le poignet, sans prêter attention au toucher poisseux, et l'entraina à l’écart. On leur offrit un chemin tout tracé, les convives préférant éviter tout contact visqueux avec leurs précieuses tenues.

« Je crois que ça répond à la question : je t’amène chez moi, c’est plus près. Tu as besoin d’une douche et de beaucoup de réconfort. » annonça-t-elle lorsqu’elles sortirent du bâtiment dans l’air frais de la nuit. Elles arrivèrent en quelques pas à la voiture de Brittany. Elle retira prestement une couverture de la plage arrière. Enroulant Ashley dans le tissu pour qu’elle n’attrape pas froid, Brit’ l’attira à elle et lécha sa joue. « Mh… Raisin. Pas ma préférée. En plus, ils manquent de goût ! » Les yeux pétillants de malice, elle se recula… et ne put retenir son hilarité plus longtemps. « Oh, mon Dieu, leur tête… Je regrette juste de ne pas pouvoir voir Coach Beiste leur passer un savon, comme à l’époque. » souligna-t-elle en s’installant au volant. 

Rien ne semblait avoir changé à Lima… ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-