Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty
MessageSujet: 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.   01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. EmptyLun 5 Déc - 13:10

Gregory & Madison
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. 151063MadyGreg
01.I'm happy to see you again, Greg.
Maison de Gregory Grimson



Madison venait de finir sa journée de cours, longue et ennuyeuse comme tous les jours depuis qu’elle avait mit les pieds à l’université ! Elle se demandait vraiment se qu’elle faisait ici, même si c’était pour un jour réaliser son rêve, elle n’aimait pas les cours et ça depuis le collège ! Alors se retrouver à 24 ans parmi des gosses de 20 ans, ne l’a motivait pas plus… mis à part ce prof hyper mignon qui enseignait le français ! Mais sortir avec l’un des enseignant c’est punit par la loi, non ? La jolie blonde monté sur ses talons de 15 cm traversait le campus pour y chercher sa voiture. Elle se fit siffler au passage par des mecs, bière à la main. Elle haussa les épaules, et soupira… c’est sur, c’est qu’elle trouvera le grand amour.

Une fois dans sa voiture, Madison mit la musique à fond. Elle tomba sur la chanson de Rachel ; elle l’adorait. Elle tenait sn volant dans les mains, lunettes de soleil sur les yeux et chantonna dans sa voiture :

«What have I done
I wish I could run away from this ship going under
Just trying to help
Hurt everyone else
Now I feel the weight of the world is, on my shoulders

What can you do when your good isn't good enough
And all that you touch tumbles down
Cause my best intentions
Keep making a mess of things
I just wanna fix it somehow
But how many times will it take?
Oh how many times will it take for me
To get it right
To get it right »


Elle continua de chanter la chanson jusqu'à la fin ; elle avait la larme à l’œil. Comme quoi cette chanson était vraiment poignante, et elle disait tellement de chose qui touchait Madison. La chanson suivante était beaucoup plus rythmée, elle essuya d’un geste machinale, les larmes qui avaient roulé sur ses joues puis se concentra sur la route. Elle n’était qu’a quelques kilomètres de la maison de Greg, depuis son retour à Lima; elle n'avait pas encore eu le temps d'aller voir son meilleur ami... entre tous les papiers administratifs, la recherche du job ... pas facile de trouver du temps ! Elle se gara devant la petite maison qui semblait très accueillante. Elle pria très fort pour que son meilleur ami soit là, ou meme Abby comme ça elles pourraient papoter en attendant que monsieur arrive.

Elle marcha dans l'allée, puis sonna à la porte. Elle était impatiente à l'idée de revoir ses amis !! 5 ans c'est long même si ils se sont vu quelques fois chaque année ... mais rien ne remplace leur ancienne colocation ! Greg manquait beaucoup à la jolie blonde, il était et restera son meilleur ami. Il a toujours été là dans les bons comme dans les mauvais moments.

Elle resta quelques instants devant la porte quand quelqu'un ouvrit.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty
MessageSujet: Re: 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.   01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. EmptyVen 9 Déc - 17:30

01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Tumblr_lvchow0SV81qe28xpo1_500
→madison&gregory

Les yeux plongés sur sa copie de cours, j’essayais de comprendre où et comment j’avais bien pu pêché à ce devoir sur table. Ça fait maintenant trois années que j’ai repris le chemin de l’université de Lima afin d’y suivre des cours de criminologie. Ce domaine m’a toujours beaucoup intéressé et j’ai su que je voulais faire carrière là-dedans. Malheureusement, à la fin du lycée, quand j’ai su que je ne pourrais pas intégrer l’université pour réussir à réaliser mon projet d’avenir à cause de la bourse que j’ai manqué, j’ai été anéanti. Je voyais tout mes amis et même ma petite amie qui faisaient tout ce qu’ils ont toujours voulu et moi, j’ai été forcé de trouver un petit travail pour gagner ma vie pendant qu’Abby suivait ses cours. Au début, j’étais mécanicien mais j’ai très rapidement changé pour barman et serveur le soir dans un bar de la ville. J’ai découvert le monde du travail quand tu part tout en bas de l’échelle. On te fait faire toutes les tâches les plus ingrates et au fur et à mesure des années, tu montes l’échelle marche par marche. En plus, avec Abby on ne se voit pas tant que cela. Avant elle avait ses cours la journées et le soir - seul moment où l’on pouvait se voir - je devais aller travailler. Maintenant que j’ai repris les cours, la jeune femme est quasiment tout le temps en déplacement et je reste parfois plusieurs mois sans la voir. Abby est hôtesse de l’air. Oh bien sur il y a le téléphone et les emails mais elle me manque et ne pas l’avoir dans mes bras me manquent beaucoup. Je ne peux pas non plus lui interdire de faire ce qu’elle aime. Je relevais la tête de ma copie. Mon dieu, il était déjà dix-sept heures. Ça doit faire au minimum deux heures que je suis penché sur ce fichu devoir et que je ne trouve pas de réponses. Pourquoi ai-je foiré ce test ? Durant les trois années, j’ai toujours eu d’excellents résultats. Enfin, ça va je me suis toujours à peu près débrouillé. Je travaille nuit et jour en faisant bien sur quelques pauses de temps en temps, ne serait-ce que pour manger. Je me levais pour aller aux toilettes et me préparer un bon cappuccino. Je ne suis pas très café, plutôt chocolat chaud mais n cappuccino ne fait pas de mal de temps en temps. Avec Abby, nous avions adopté un chat mais malheureusement, ce dernier est décédé des suite d’une maladie il y a un an. Dommage, ça me faisait une compagnie quand la jeune femme était loin de moi. Aujourd’hui, Abby était partie depuis plusieurs jours vers l’europe il me semble. Elle me manque mais normalement, la jeune femme devait revenir pour les fêtes d’années. Depuis qu’elle fait ce travail, elle a dû être absente une seule fois donc ça va, je ne me plaint pas trop. J’attendais que ma cafetière soit prête. Nous ne vivions pas dans le grand luxe mais ça nous suffisait à être heureux. C’était complètement différent de là où j’ai passé toute mon enfance ainsi que mon adolescence. J’étais en train de relire vite fait les appréciations de mon professeur - oui ce devoir m’obsède - quand j’entendis la porte d’entrée sonner. Hum .. Je n’attendais personne pourtant. Une visite surprise ? Ou un vendeur de tapis ? J’allais donc ouvrir et vit Madison devant moi. C’était ma meilleure amie depuis des années maintenant et même la distance n’y avait rien changé. Je ne réfléchissais même pas et la prit dans mes bras. Elle m’avait elle aussi beaucoup manqué pendant cinq ans. « haaaan Madi’. je suis content de te voir, je commençais à m’ennuyer tout seul. Viens entre, reste pas dehors. » Je lui tirais le bras pour la faire rentrer et lui pris sa veste pour l’accrocher sur le porte manteau dans l’entrée. « tu veux boire quelque chose ? Je suis en train de faire un café. Fais comme chez toi hein ! » Madison c'est ma meilleure amie. Elle est comme moi, nous n'avons pas eu une vie facile avec nos parents et au lycée. J'essaie d'être le plus présent possible pour elle. Même que à l'époque du lycée, nous avions couchés ensemble. Mais juste une fois comme ça, parce que nous avions envie c'est tout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty
MessageSujet: Re: 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.   01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. EmptyMar 20 Déc - 23:23

Gregory & Madison
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. 151063MadyGreg
01.I'm happy to see you again, Greg.
Maison de Gregory Grimson



L’amitié ne se perd jamais, Madison avait fait une promesse à Greg en partant de Lima, elle s’était juré de revenir le voir, de ne jamais l’oublier. C’était le cas, lorsqu’elle était à Chicago, elle pensait régulièrement à lui ; et ils se téléphonaient souvent. Les factures de Maddy étaient assez élevées, mais elle s’en moquait, le plus important c’était son meilleur ami. Le soir, elle restait des heures à discuter avec lui sur Msn, cela leur permettait de se voir un peu, même si ce n’était que par webcam interposée. Souvent, Abby n’était pas là à cause de son travail, alors Madison se sentait utile, elle occupait les pauvres soirées solitaires de Gregory. Mais aujourd’hui elle était réellement de retour à Lima, pas juste de passage ou pour quelques vacances, non ! Elle devait reprendre les cours, et empoché ce diplôme pour grimper les échelons, et peut être même ouvrir une boutique de mode. Enfin, ce n’était pas encore fait ! Elle avait un long chemin à parcourir, elle avait déjà perdu 5 ans …et il faut dire qu’elle avait perdu l’habitude d’aller en cours. Bizarrement ; elle préférait aller au travail que sur les bancs de l’école.

Une fois arrivé devant la maison de son ami, Madison se gara et descendu. Elle patienta devant la porte, espérant que quelqu’un ouvre. Lorsqu’elle aperçut Greg derrière la porte ; son sourire s’agrandit. Cela lui faisait tellement de bien de le revoir ! Ils se serrèrent dans les bras l’un de l’autre, un énorme câlin pour tout ce temps qui les avait éloignés!

« Greg ! Comme tu m’as manqué ! »

Il l’invita à entrer, ce qu’elle fit avec joie. Greg lui attrapa son manteau et l’accrocha dans l’entrée. Madison avait les yeux grands ouverts, elle observa l’habitat dans lequel Gregory avait emménagé avec Abby. C’était très mignon. D’ailleurs, elle était tellement observatrice, qu’elle ne remarqua pas que son meilleur ami était dans la cuisine, et lui proposait un café.
Elle sortie de ses songes, et le rejoignis.

« Oh oui, je veux bien. Le vent est frais dehors ! »

Madison s’installa sur une chaise puis observa Gregory. Comme il avait changé, en 5 ans ils avaient tous prit de l’âge, mais aussi de la maturité. Ni lui, ni elle n’était resté les adolescents de McKinley. Ils avaient grandit, et aujourd’hui ils étaient rentré dans le monde des adultes… ou presque !

« Ta maison est très jolie ! Beaucoup plus que le petit appartement que j’ai trouvé en ville… Abby n’est pas là ? »

Madison savait que la jeune femme voyageait beaucoup avec son métier, et que Gregory avait reprit ses études. Enfin celui-ci c’était décidé bien plus rapidement qu’elle. Elle aperçut la montagne de feuille et de bouquin empilé sur le bout de la table.

« Ca va, toi, les études ? Pour ma part c’est une vraie galère... »

Elle regarda Greg, puis la maison, puis retourna vers son ami… ils étaient là à papoter comme si 5ans ne s’était jamais écouler. Comme si c’était hier la fin de leur étude, et la remise des diplômes.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty
MessageSujet: Re: 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.   01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. EmptyJeu 22 Déc - 11:44

01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Tumblr_lvchow0SV81qe28xpo1_500
→madison&gregory

Je me souviens du jour où Madison m’a annoncée qu’elle comptait partir à Chicago. J’étais partagé entre la tristesse de laisser partir ma meilleure amie et la joie qu’elle aille beaucoup mieux qu’elle ne l’avait été vers la fin du lycée. En effet, la pauvre demoiselle n’a pas eu beaucoup de chances lors de sa dernière année au lycée de McKinley. Non seulement en ce qui concerne les garçons mais aussi sa famille. Enfin, elle a tout de même réussie à quitter le domicile de sa mère pour venir s’installer avec moi dans mon petit studio du centre ville. Qui l’aurait cru ? Deux enfants issus de famille riches et des beaux quartiers de Lima qui abandonnent tout cela pour s’installer dans un modeste appartement en plein centre de la ville. Ne dit-on pas que l’argent ne fait pas le bonheur ? Pour ma part, cette phrase a un sens depuis bien des années déjà. Le départ de la miss Sullivan à Chicago a été très difficile à vivre pour moi. Mais heureusement que le téléphone et internet existent sinon, je ne sais pas si j’aurais pu tenir le coup. Madison est ma meilleure amie depuis quelques années maintenant et elle est très importante pour moi. Nous nous étions promis de rester en contact et de se donner des nouvelles lorsqu’elle se trouverait à des centaines de kilomètres de moi. Et c’Est-ce que nous avions fait. En effet, les factures du téléphone restaient bien hautes et je ne vous parle même pas des longues soirées sur msn à papoter comme deux vieilles copines. Ça me faisait du bien de la voir un peu même si c’était par une simple webcam. Abby se trouvait loin de moi et les journées étaient bien longues. Heureusement que j’avais repris les cours hein ! Je m’occupais aussi pas mal de la maison pour terminer les derniers petits travaux pour que ma petite amie est la surprise quand elle rentrerais de son voyage. Je n’avais pas eu de nouvelles de ma meilleure amie depuis vingt-quatre heures et je trouvais cela légèrement louche. Enfin, elle doit être pas mal occuper à Chicago avec toutes ces nouvelles responsabilités et ces amis. Mais elle me manquait, je ne pouvais pas le nier vu que je saute littéralement de joie à chaque fois que je reçois un de ses emails ou l’un de ses appels. Alors que j’allais complètement les plombs sur l’un de mes devoirs ratés, j’entendis la sonnette de la porte d’entrée et allais ouvrir. Qui était-ce ? Je n’attendais personne pourtant. Ça alors, quelle surprise !! Je m’empressa de la prendre dans mes bras pour lui faire un énorme câlin pour voir que je ne rêvais pas. Madison se trouvait là, devant moi et elle ne m’avait pas prévenue de son retour. Quelle cachotière celle la ! « Ohh toi aussi Madi’. Mais tu aurais pu me prévenir que tu rentrais, je serais venue te chercher. » J’étais surpris mais surtout très heureux de revor ma meilleure amie. Rien ne pourrait me faire plus plaisir en ce moment. Ah si, qu’Abby revienne à son tour mais il ne faut pas trop rêver non plus. Tandis que ma meilleure amie s’installais à la table de la cuisine, moi je continuais de préparer le café et de sortir quelques petits gâteaux. J’ai toujours rêver d’habiter ce genre de maison : des maisons de banlieue. Vivant avec ma petite femme - petite amie là - deux ou trois enfants et un chien. Un monde complètement différent de là où j’ai moi-même grandis était petit. Je m’installa en face de ma meilleure amie en apportant deux tasses remplies de café bien chaud. « Merci. On voulait quelque chose à nous avec Abby mais j’ai eu du mal à me séparer de mon ancien appartement. Là où on a vécu toi et moi. Tu es la bienvenue quand tu le souhaites ma belle hein ?! » Bien sur que je ne la mettrais pas dehors. Nan mais je ne suis pas aussi cruel tout de même et puis, je suis incapable de lui refuser quoi que ce soit. Je me souviens que lorsqu’elle n’arrivait pas à dormir au lycée, la jeune femme venait dormir dans mes bras. Comme un frère et une sœur. « Nan elle est encore en voyage et je ne sais pas quand elle va rentrer .. Les études ? C’est dur mais je m’accroche, je suis plus que motivé là. Et toi ? T’as repris tes études je crois non ? » J’étais mais vraiment heureux de la voir. J’avais tellement de choses à lui raconter mais honneur aux dames bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty
MessageSujet: Re: 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.   01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-