Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   Ven 9 Déc - 20:59

    Cela faisait un peu moins d'un mois qu'Alec était installé à Lima. Il se plaisait très bien dans cette petite ville et en apprécier tout les petits charmes. Sauf que voilà, Lima, il fallait bien l'avouer, c'était mort, donc de temps à autres, l'ennuie prenait le dessus. Alors, il tournait en rond dans la maison à la recherche d'une occupation. Évidemment à chaque fois il en revenait à la même chose : La musique. Chassez le naturel, il revient au galops et bien pour le jeune homme c'était la même chose. Il tentait de faire autre chose des fois, mais au il finissait toujours par reprendre sa guitare, s'installer derrière son piano, ou encore travailler ses bases en batterie. C'était toute sa vie, tout le monde le savait, et c'est lorsqu'il ne savait pas quoi faire de ses dix doigts qu'il s'en rendait compte. Depuis toujours, la musique était présente pour lui. Quand sa mère n'était pas là, il jouait de la guitare, quand elle était là, mais avec un taux d'alcoolémie important, il jouait encore et même les vendredi soir où tout adolescent normal serait sorti, lui il restait dans sa chambre pour jouait. C'était peut-être, certainement même, la chose qu'il l'avait empêchée de sombrer. Donc une fois n'était pas coutume pour lui, il était installé dans le canapé, guitare en main et il jouait, encore. Ça devait bien faire deux bonnes heures qu'il était ainsi, enchaînant les morceaux qu'il aimait le plus en les accompagnant de sa belle et douce voix. Il avait longuement hésité à se rendre au studio, sois pour bosser sur des projets, ou simplement enregistrer quelques uns de ses propres morceaux. Finalement , il s'était résonné, il y allait bien assez souvent comme ça, il n'allait pas remettre ça aujourd'hui également. Il finit par reposer sa guitare sur le stand approprié, et se dirigea vers sa cuisine afin d'y prendre un verre de jus d'orange. Il prit une tasse car il avait oublié de laver les verres, tous empilés dans l'évier, et que bien évidemment il n'avait pas envie de faire la vaisselle maintenant. Le musicien la remplie jusqu'au bord, et s'assit au bar qui se trouvait face au frigidaire. Sur celui-ci se trouvaient des tas de papiers, invitations, publicités et factures également. Il fronça les sourcils à la vue de tout ce bazar. Pour changer, il n'avait pas ouvert les trois quarts de toutes les enveloppes, notamment les dites factures, car les publicités étaient bien plus intéressantes à son goût. Il en feuilleta une ou deux à l'occasion, et il tomba sur un bout de papier rose qui trainait lui aussi. Sur ce dernier était inscrite une adresse. Au bout de quelques instants, il se rappela finalement à qui elle appartenait. C'était celle de Glenn, ce cher petit Glenn ! Ce dernier vivait dans un immeuble qui se situait dans le vieux quartier de Lima. Alec n'y allait jamais, sauf pour voir son ami. Pour le guitariste, c'était certainement son meilleur ami, mais également le petit frère qu'il n'avait jamais eu. Ils s'étaient rencontré à New York, lorsqu'il y vivait encore là-bas. Ils s'étaient rencontrés alors que Glenn suivait un stage sur la musique et d'autres choses dont le brun avait oublié le nom. Contrairement à ce que certains auraient pu penser, les deux se sont très bien entendus. A la plus grande joie du régisseur, ils se sont retrouvés lorsqu'il s'est installé en Ohio. Depuis, les deux étaient inséparables et s'entendaient à merveille.

    En voyant cette adresse, Alec sût ce qu'il allait faire du reste de son après-midi. Il courût à l'étage, enfila tant bien que mal ses boots, vérifia qu'il était quand même présentable, car peut-être qu'Edena serait là, où même le petit, il n'avait pas trop envie de l'effrayer. Il redescendit aussi vite qu'il était monté, attrapa les clefs de son 4X4, enfila son long manteau beige qu'il ferma en faisant un nœud avec la ceinture, et prit également ses lunettes de soleil à la monture blanche. Certes il n'y avait pas de soleil, mais il adorait en porter, sans réellement savoir pourquoi. Il sortit de la maison, ferma la porte et se dirigea vers sa voiture, où il s'installa confortablement avant de mettre le contact. Une fois de plus, un CD tournait déjà dans le lecteur, il partit donc gaiement vers la maison de son ami. En route, il se fit encore un concert dans sa tête sur l'air de ses musiques préférés, balancer sa tête d'avant en arrière en rythme avec la batterie, et se faisait des solos de guitare imaginaires, lors des stop ou des feux rouges. Il était bon conducteur malgré les apparences, mais disons qu'il n'était pas très concentré. Il finit par arriver dans les rues du vieux quartier, il chercha l'immeuble dans lequel se habitait son ami et quelques instants plus tard il se gara devant l'un d'entre eux. Il attendit dans la voiture que sa chanson se termine, il détestait devoir couper une chanson en plein milieu. Un fois qu'elle fût fini, il se décida à descendre de son véhicule. Il se remémora le numéro de l'appartement, puis monta les marches de l'escalier un à un. Il arriva finalement devant le 379. Il enleva ses lunettes qu'il accrocha à son tee-shirt. Il frappa à la porte doucement, mais sûrement et jeta un coup de d'œil autour de lui. Il aimait bien cet immeuble malgré tout, il avait était tout rénové et il était à présent très joli. Alec espérait que son ami était là, il avait bien envie de la voir, il voulait se changer les idées, et prendre des nouvelles de Glenn et du reste du monde par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   Mar 13 Déc - 2:47

La douce mélodie de l'Impromptu de Schubert emplissait l'appartement, créant une atmosphère tranquille et reposant, respirant la quiétude. Le seul autre bruit était le "clac, clac, clac" de la machine à coudre sur laquelle Glenn travaillait dans son atelier. Contrairement à bon nombre de personne, le blond n'utilisait pas une de ses horreurs électrique et moderne lorsqu'il travaillait chez lui. Son arrière grand-mère lui avait cédé une magnifique machine à coudre Singer qui datait du début du XXème siècle. C'était une machine encombrante en acier ébène et décorée de motifs floraux et posée sur une table en bois de rose, accompagnée de son couvercle pour la machine à coudre. Évidemment, elle fonctionnait avec une pédale et cela pouvait prendre plus de temps qu'avec un outil plus moderne mais le résultat était bien plus beau et délicat que ce qu'on pouvait trouver de nos jours. Sans compter qu'il avait aussi récupéré la boîte à couture qui allait avec dans la mesure où sa grand-mère et sa mère n'était absolument pas intéressées par la couture, pour son plus grand bonheur. C'était donc avec enthousiasme qu'il se mettait au travail comme maintenant, conscient qu'il créait quelque chose à la fois beau et de qualité.

Depuis le départ des Miller ce matin, Glenn n'avait fait que travailler sur la future collection printemps/été de sa boîte tout en alternant avec ce qu'il devait faire pour Sue. Il ne s'était arrêté que de temps en temps pour manger ou faire une petite pause avant de reprendre sa tâche, déterminé à avancer le plus possible afin d'avoir terminer à temps pour la présentation devant les patrons. Avec un peu de chance, son travail serait une fois encore remarqué pour apparaitre dans un défilé, ce qui permettrait d'arrondir ses fins de mois. Le jeune homme avait en effet conscience de vivre un peu au dessus de ses moyens, surtout qu'il ne se privait pas en matière de vêtements.

Le morceau se termina et laissa la place à E lucevan le stelle, tiré de Tosca, un morceau qui le faisait toujours pleurer chaque fois qu'il l'écoutait. Pour le blondinet, il n'y avait rien de mieux que de créer en écoutant de la musique classique ou du lyrisme, il n'y avait rien de tel pour décupler la créativité et plonger dans un état de paix nécessaire pour bien travailler. Ému par l'aria, il stoppa brièvement son ouvrage, se contentant d'écouter la voix de ténor qui chantait son amour pour une femme condamnée. Enfin, il cessa à son tour et le Boléro de Ravel retentit dans l'appartement alors que Glenn reprenait son activité après avoir essuyé distraitement ses yeux.

Le morceau entamait doucement son crescendo quand un bruit brisa quelque peu l'ambiance. Quelqu'un venait de toquer à la porte. Fronçant les sourcils, Glenn se leva, sans éteindre la musique, et se dirigea vers la porte tout en se demandant qui cela pouvait-il être. Il n'attendait personne aujourd'hui, ce qui expliquait pourquoi son apparence était bien plus négligée que d'habitude. Il ne portait qu'une chemise trop grande et un short en jean avec des chaussons. Même ses cheveux étaient en bataille et tombaient en mèches folles sur son front, bien loin de la coiffure soignée qu'il montrait au monde. Haussant mentalement les épaules, il ouvrit la porte et un sourire radieux éclaira son visage. Sur le pas de la porte se tenait son meilleur ami, Alec. Il ne s'attendait pas du tout à voir le brun ici et était plus qu'heureux de le voir. Pris par leurs boulots respectifs, ils n'avaient pas pu se voir aussi souvent qu'ils l'auraient voulu ces derniers temps. Le blond lui fit la bise et se dépêcha de l'inviter à entrer.

-Alec ! Je ne m'attendais pas à te voir. Entre ! Entre !

Il entraîna son ami dans le salon où il baissa le son de la chaîne hi-fi, réduisant la musique à un bruit de fond. Il invita le musicien à s'assoir sur le sofa alors qu'il ramassait rapidement les jouets qui traînaient sur le sol et sur les meubles.

-Comment tu vas ? Désolé pour le désordre, Ethan aime s'étaler. Tu veux boire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   Lun 19 Déc - 16:49

    Pour une fois qu'il n'avait rien à faire de sa journée, au lieu d'en profiter pour faire la grasse matinée, ou de trainer en pyjama dans sa maison, Alec s'était levé assez tôt et s'ennuyait à mourir. Il était un peu hyperactif depuis son plus jeune âge. Il n'aimait pas rester en place plus de cinq minutes, il fallait qu'il bouge s'en cesse. Ce n'était pas un cas médical, loin de là, juste qu'il ne tenait pas en place, un peu comme un gamin. Ça pouvait agacer les gens parfois, car même assit, il bougeait, dans son sommeil il se retournait sans cesse. Mais s'était comme ça qu'il était, et bien que des fois ça pouvait être embêtant pour les autres, lui, il le vivait bien. Heureusement qu'il avait des amis comme Glenn chez qui il pouvait débarquer comme ça. Bon après, est-ce qu'il ne dérangerait pas, ce n'était pas gagné d'avance. Il s'entendait si bien avec lui, il n'avait pas le même âge, mais ça n'empêcher rien. Lorsqu'il était arrivé à Lima, c'était l'une des meilleures surprises qu'il y avait trouvé.

    Après le petit bout de route qu'il l'avait mener à l'immeuble de son meilleur ami, il était à présent devant la porte de ce dernier. Il enleva ses lunettes qu'il accrocha à son tee-shirt blanc couvert de fausses tâches de peinture bleues. Il frappa sûrement contre la porte et attendit tranquillement en inspectant les lieux. Au bout de quelques instant à peine, il vit la poignée tourner. Là, il vit le blond dans l'encadrement de la porte, arborant un large sourire, ainsi qu'une tenue qu'il ne portait pas d'habitude. A la vue de son ami, ses lèvres s'étirèrent en un grand sourire. « Salut Glenn ! J'espère que je ne te dérange pas, j'avais envie de passer prendre de tes nouvelles. » dit le grand brun. Son jeune ami vînt lui faire la bises « Alec ! Je ne m'attendais pas à te voir. Entre ! Entre ! ». Ce dernier l'entraina à l'intérieur de l'appartement, où l'une de ces musiques d'opéra résonnait encore. Alec trébucha sur l'un des jouets du petit qui vivait également ici. Ils se stoppèrent dans le salon et Glenn se précipita pour baisser le son et il proposa à son ami de s'asseoir tandis qu'il commençait à ramasser les jouets éparpillé de ci et de là. « Comment tu vas ? Désolé pour le désordre, Ethan aime s'étaler. » dit le blondinet. Alec laissa échapper un léger rire. C'était bien Glenn ça, très actif lui aussi ! C'était un couturier hors paire, ici à Lima. « Oui, je vais très bien et toi ? Et ne t'en fais pas pour les jouets, c'est normal pour un enfant après tout, laisses donc ! ». Il jeta un nouveau coup d'œil à la pièce, joliment décorée. « Alors, depuis tout ce temps, tu racontes quoi de beau ? Comment va Edena ? Et Ethan, il y a longtemps que je ne l'ai pas vue. » il aimait beaucoup Ethan, comme quasiment tout les enfants qu'il croisait. Ils s'entendaient à merveille avec eux, et la plupart du temps, les gosses l'aimaient beaucoup également. Il posa sa cheville sur son genoux, et sa jambe formait ainsi un triangle. « Tu veux boire quelque chose ? » demanda Glenn. « Je veux bien un petit café, si tu en as de prêt bien sûr ! » répondit le jeune homme. Il attrapa ses lunettes et joua tranquillement avec. Il pliait et dépliait les branches de la monture blanche en attendant que son ami daigne s'asseoir avec lui. Ça lui faisait du bien de revoir son ami, il regrettait de ne pas l'avoir vue plus souvent ces derniers temps, mais avec tout le travail qu'ils avaient chacun de leur côté, il n'avait pu se voir. Il fallait donc rattraper le temps perdu en cet après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   Mar 10 Avr - 17:09

Glenn regarda son ami s'installer avant d'aller faire le café demandé par Alec, tandis que lui-même se contentait d'une bonne tasse de thé à la canelle. Il était heureux de voir son ami. Même s'ils vivaient dans la même petite ville, ils ne se voyaient pas si souvent que ça, chacun étant énormément occupé. Cela dit, ils étaient le genre d'amis qui pouvaient ne pas se voir pendant des mois avant de se recroiser et de discuter comme s'ils s'étaient quittés la veille. En tout cas, le brun avait été d'une grande aide dans cette grande ville effrayante qu'était New York, sans compter qu'il lui donnait des coups de main lorsqu'il avait des devoirs pour son école. Une fois les boissons préparées, Glenn les amena dans le salon avant de s'assoir sur le canapé à coté d'Alec, une jambe sous les fesses tandis que l'autre pendait dans le vide.

-Alors comment ça va ? Ca fait quelque temps qu'on s'est pas vu ! Qur'est ce qui t'a amené à venir vivre à Lima ?

C'était une question qu'il s'était posé quand il avait appris que son ami vivait en ville. Le moins qu'on pouvait dire c'était que Alec n'avait pas du tout l'air d'un habitant calme et sans histoire comme il y en avait des tas à Lima. Pour le blond, il appartenait à la Grosse Pomme avec ses larges avenues, ses habitants bariolés, ses touristes perdues, ses bruits, ses odeurs et tout ce qui faisait de New York cette ville si merveilleuse ! En plus, il lui semblait que la musique d'Alec connaissait un certain succès dans la ville avec son parterre de fans fidèles. Alors pourquoi avait-il tout quitté pour venir ici ?

-Et bien moi ça va. Je suis débordé en ce moment, comme d'habitude. En plus de mon travail dans ma maison de couture, je suis aussi le styliste de Sue, ce qui n'est pas une mince affaire. Sinon, be je vis ma vie. J'étais d'ailleurs en train de bosser avant que t'arrives.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   Mar 24 Avr - 23:13

    Assit sur le canapé de son jeune ami, Alec l'attendait sagement en jouant avec ses lunettes de soleil. Le blond finit par refaire son apparition avec deux tasses à la main. Ce dernier daigna enfin se poser à côté du brun, et Alec prit la tasse remplit de la boisson qu'il avait demandé en le remerciant. Il accrocha de nouveau ses lunettes à son tee-shirt afin de ne pas les faire tomber, puis se tourna légèrement vers son ami qui entama la conversation en lui demandant comment il allait et la raison qui l'avait poussé à venir habité à Lima city, la seule et l'unique. Pourquoi ? Bonne question. Il avait emménagé dans le coin quelques mois plus tôt, en août pour être précis et il avait ainsi mit en place son association. Mais pourquoi ici et pas ailleurs ? New York aurait été une ville plus adéquate pour ce genre de projet. Les souvenirs, voilà ce qui l'avait poussé à partir. Il avait rompu avec sa petite-amie quelques années plus tôt, les problèmes avec sa mère n'allait pas en s'arrangeant, et tout là-bas ne faisait que lui rappeler ce qu'il avait raté dans sa vie. Mais il avait beau fuir la réalité, elle le rattrapait beaucoup plus vite qu'il ne l'aurait souhaité. « C'est compliqué tu sais. On va dire que c'est pour changer d'air. Mais assez parlait de moi, comment tu vas toi ? » déclara le brun. Il préférait changer de sujet, New York était un sujet bien trop hasardeux pour continuer sur cette voix.

    Glenn lui répondit qu'il était débordé, comme la plupart du temps où Alec le voyait d'ailleurs, et qu'en plus d'avoir sa maison de couture, il travaillait pour la mairesse de Lima. Ça, il venait de l'apprendre. Alors il faisait la couture pour la tyrannique Sue Sylvester ? Oui, Alec savait très bien comment était la mairesse de la petite ville malgré qu'il n'habitait dans le coin que depuis très peu de temps. « Sylvester ? Vraiment ? Mais depuis quand ? » demanda le brun. Il but une gorgé de café chaud avant de jeter un coup d'œil vers la machine à coudre installée de l'autre côté de la pièce. « Et donc, tu nous fais quoi de beau là ? » dit-il en montrant de la tête la machine. Glenn était très doué pour tout ça, les vêtements. Alec avait vue quelques unes de ses créations, et le musicien avait été étonné du talent que possédait le jeune blond. Déjà à New York, le brun avait eut le plaisir d'aider le garçon, et il avait vue à cette époque le talent précoce qu'il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]   

Revenir en haut Aller en bas
 

01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-