Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. [Evans'] I miss you two so much !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  EmptyMar 20 Déc - 0:31

01. [Evans'] I miss you two so much !  Tumblr_lj6ufkxTYe1qeqo1yo1_500
Rachel Berry & Sam Evans

I miss you two so much !






Aujourd’hui, c’était un grand jour. Du moins, pour Rachel. Aujourd’hui, elle avait prévu de rendre une petite visite au couple Evans. Depuis son retour à Lima, elle n’avait pas encore eu l’occasion de revoir Quinn et Sam. Certes, elle les avait croisés à la réunion des anciens élèves, et ils étaient en contact via Facebook, mais elle n’avait pas pu réellement renouer avec eux. Mais aujourd’hui, elle allait pouvoir, enfin, les voir.
Sam et elle n’avaient pas vraiment eu l’occasion de devenir de vrais amis. Ils avaient fait connaissance via le glee club, et parce qu’à l’époque Rachel sortait avec Finn, avec qui Sam était ami. De plus, Sam avait fini par fréquenter Quinn, et en voyant la transformation chez la blonde, Rachel avait vite compris que Sam était ce qu’on appelle quelqu’un de bien. A l’époque, il était évident qu’il rendait Quinn heureuse, et pour avoir eu l’occasion de discuter de nombreuses fois avec Sam, et même de chanter un duo avec lui, la jeune femme avait une excellente opinion de lui. Même après sa rupture avec Finn, il s’était toujours montré aimable et chaleureux avec elle, et après son départ, et bien il lui avait manqué, tout simplement. Sa mèche blonde, son sourire en coin, ses imitations de personnages de films, ses citations d’Avatar, tout avait fini par lui manquer. Elle était heureuse de pouvoir le revoir, et maintenant qu’elle vivait à Lima, cela serait possible de façon régulière.
Et concernant Quinn, et bien… tout le monde connaissait plus ou moins ce qui liait les deux jeunes femmes. Si au départ tout n’avait été que rivalité, avec Finn qu’elles convoitaient toutes les deux, elles avaient finies par grandement se rapprocher. Ce que tout le monde ignorait, en revanche, à part les proches les plus intimes de Quinn et de Rachel, c’était que la première avait mise au monde une petite fille, que la mère biologique de la seconde avait adoptée. Réunies dans la tristesse et la douleur, un lien particulier s’était créé entre elles. Au fil du temps, Rachel s’était rendue à l’évidence : Quinn était, dans un sens, aussi proche d’elle que pourrait l’être… une sœur. Elles avaient quelque chose en commun, même si c’était de deux façons différentes, que cela les réunissait : Beth et Shelby. Shelby avait pris la place de Quinn, devenant la mère de Beth. Et Beth avait pris la place de Rachel, devenant la fille que Shelby voulait avoir. Tout était, en somme, affreusement compliqué et assez sordide. Mais au final, Rachel avait appris à non seulement apprécier Quinn, mais à tenir à elle, et elle s’était beaucoup soucié de son bien-être. C’est pour cela qu’elle avait été plus qu’heureuse lorsque son mariage avec Sam avait été prononcé. De son avis, il était le seul à pouvoir combler Quinn. Elle tenait aux deux, et elle avait hâte de les revoir.

Ce jour-là, elle avait dans l’idée de leur faire une petite surprise. Elle avait bien fait attention en consultant les statuts facebook de Sam et Quinn, à ce qui ni l’un ni l’autre ne travaillent, et certaine qu’ils seraient libres, elle avait pris l’initiative d’aller les voir. C’est donc avec enthousiasme qu’elle s’était levée aux aurores pour se préparer. Fini l’adolescente aux vêtements bariolés, mélange preppy-old school qui avait fait d’elle la risée du lycée. Aujourd’hui plus sûre d’elle que jamais, et avec un dressing impressionnant, elle savait s’habiller –mieux vaut tard que jamais. Malgré tout et surtout, malgré sa renommée mondiale et son compte en banque qui lui permettait de faire des folies, elle restait simple dans le choix de ses vêtements. C’est vêtue d’une jupe droite, serrée et d’un haut large blanc, qu’elle quitta son appartement, les bras chargés de cadeaux. Son garde du corps l’accompagna jusqu’à la maison des Evans, jetant des regards soupçonneux aux maisons du voisinage, aux voitures garés sur le trottoir ainsi qu’aux massifs de fleurs –sait-on jamais, au cas où un fan s’y serait caché. Levant les yeux au ciel, un sourire amusé aux lèvres, Rachel lui assura que tout irait bien, que les Evans étaient des amis à elle, mais Dominic ne se détendit pas et se posta près de l’entrée, les bras croisés et le visage fermé. Résignée, Rachel fit passer ses cadeaux dans une main, et sonna.
Elle était tellement heureuse de voir Sam et Quinn, qu’elle n’avait pu se retenir en faisant les magasins pour meubler son tout nouvel appartement, et elle en avait profité pour acheter quelques présents pour le couple. Il y avait dans un sac une panoplie complète pour dessinateur, pour Sam. Elle-même ne savait pas dessiner –on ne peut pas être doué en tout !- mais elle savait que Sam avait un coup de crayon plus qu’excellent. Elle lui avait donc acheté une mallette remplie de crayons, pinceaux, peintures Charvin, et autres accessoires. Pour Quinn, elle n’avait pas pu s’en empêcher, mais c’est tout un assortiment de produits et de soin pour le corps Yves Saint Laurent, qui tenait dans un autre sac. Elle savait que Quinn, qui n’avait découvert sa grossesse que récemment, était épuisée et sur les nerfs, et elle lui avait donc choisi des produits naturels et qui feraient du bien à son corps en plein changement. De plus, et pour que le couple puisse se détendre, elle leur avait pris rendez-vous dans le meilleur SPA de la ville, pour qu’ils puissent se faire chouchouter au maximum. Et enfin, sachant qu’ils attendaient un petit garçon, elle avait acheté ce qui serait le premier jouet de l’enfant à venir : un petit hochet en forme de micro. Les bras débordants, et vacillante sur ses talons hauts, Rachel patienta jusqu’à ce qu’on vienne lui ouvrir. Et lorsque la porte laissa apparaitre une chevelure blonde, elle ne put se retenir.

« Surprise ! » s’exclama-t-elle avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: Re: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  EmptySam 31 Déc - 0:42

rachel & sam

« I MISS YOU TWO SO MUCH ! »


Just shoot for the stars
If it feels right
Then aim for my heart
If you feel like
Can take me away, and make it okay
I swear I'll behave
Sam se dandinait avec son aspirateur dans le salon de la maison qu'il partageait avec sa femme car oui, il aimait bien faire le ménage, et pour cause, cela faisait en tout pratiquement trois heures qu'il astiquait la maison, profitant de l'absence de Quinn pour tout faire. Il ne voulait pas spécialement lui faire une surprise puisqu'il faisait souvent les tâches ménagères, de ce côté-là il n'était franchement pas chiant, du moins de son point de vue. Il faisait toujours attention à ce que son linge sale ne traîne pas et à ce que le salon et la cuisine ne soit pas parsemés de miettes. Il faut dire qu'étant plus jeune, ils avaient toujours eu un roulement sur les choses à faire dans la maison du coup il en avait gardé l'habitude et puis franchement, il trouvait que les gens qui laissaient du caillon pas vraiment top.

Evidemment il faisait toujours cela en musique, c'était plus motivant mais moins pratique lorsqu'arrivait le moment de l'aspirateur comme là, fort heureusement, les voisins les plus proches étaient assez éloignés et il pouvait monter la sono à un niveau tel qu'il entendait la musique, en aspirant. Le blond avait sa petite compilation qu'il sortait pour le moment du ménage, il en faisait une nouvelle à peu près tous les mois, avec toutes les nouvelles chansons qui sortaient il y avait du choix mais il avait un véritable coup de coeur pour Moves like jagger qui était la ch anson numéro 1 depuis des semaines, ce qui ne l'étonnait pas venant de la part d'un de ses groupes préférés tout de même.

Take me by the tongue
And I'll know you
Kiss til you're drunk
And I'll show you

You want the moves like jagger
I got the moves like jagger
I got the mooooooves...like jagger

Une fois l'aspirateur éteint, le blond se dirigea vers la cuisine où il avait laissé les produits ménagers agir et s'affaira à nettoyer tout en chantant à pleine voix le refrain de la chanson lorsqu'il entendit sonner. Il fronça les sourcils en se demandant qui pouvait bien venir le voir et en espérant que ça n'était pas les voisins qui venaient se plaindre, se lava les mains puis se dirigea vers la porte qu'il ouvrit aussi rapidement qu'il le pouvait puisqu'elle était fermée à clé et là... « Surprise ! »

Ça pour une surprise, ça en était vraiment une ! Rachel Berry se tenait devant lui, les bras chargés et lui était là, en marcel et pantalon de jogging, tenue de combat comme on dit. « Alors ça pour une surprise ! » lança-t-il avec un grand sourire et s'il avait pu la serrer dans ses bras il l'aurait fait mais cela aurait été catastrophique. « Laisse-moi donc te débarrasser » et sur ces mots, il prit les sachets qu'elle portait avant de déposer ses lèvres sur sa joue en guise de bonjour, ne pouvant toujours pas lui faire ce câlin qu'il mourrait d'envie de faire. Et bien oui, c'est qu'elle lui avait énormément manqué.

Il la laissa entrer devant lui puis entreprit de poser les sacs sur le canapé avant d'aller baisser le son de la sono. « Je ne m'attendais vraiment pas à recevoir quelqu'un alors excuse-moi pour le désordre, j'étais en train de faire le ménage, d'où ma tenue un peu... enfin tu vois quoi », le blond la débarrassa ensuite de sa veste qu'il fila mettre au porte-manteau puis s'approcha d'elle, toujours le sourire aux lèvres « Viens par ici », il la prit dans ses bras et la souleva quelques secondes, facile pour lui. « Ca me fait plaisir de te voir ! tu veux quelque chose à boire ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: Re: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  EmptyVen 13 Jan - 21:33

En voyant une masse de cheveux blonds faire son apparition dans l’encadrement de la porte, Rachel n’avait pu se contenir plus longtemps, et un véritable cri de joie avait franchi ses lèvres. La porte entrouverte laissait échapper les notes d’une chanson, que Rachel reconnut –il s’agissait de Moves like Jagger- mais elle ne s’attarda pas là-dessus, ni sur le volume de la musique, parce que sous la chevelure blonde venait d’apparaitre Sam, et son cœur fit un bond dans sa poitrine, alors qu’un fort sentiment de bonheur lui donnait envie de sauter partout et de danser –ce dont elle s’abstint, à la fois parce qu’elle avait les bras chargés et parce qu’elle était en talons et que ce serait risqué de bondir dans tous les sens. Sam sourit aussitôt en la voyant, ses yeux bleus s’éclairant. Il tendit les bras pour la débarrasser, ce dont elle lui fut reconnaissante, et elle put se redresser. Sam l’invita d’un geste à entrer, profitant du fait qu’elle passe à proximité pour déposer un baiser sur sa joue, et Rachel se sentit sourire. A bien des égards, Sam était un gentleman. Souvent, il lui rappelait Jesse, qui avait lui aussi ce genre de gestes chevaleresques et si peu courants chez les jeunes hommes, à leur époque. Dans ces moments-là, elle comprenait très bien que Quinn soit tombée amoureuse de lui, et l’ait épousée. Parce que même si Finn était d’une gentillesse et d’une loyauté sans failles, même si Puck avait un côté bad ass assez sexy, aucun n’avait cette petite étincelle que Sam avait. Cette aura qui faisait de lui un prince. Quinn avait de la chance, cela ne faisait aucun doute. Rachel en avait eu la certitude à l’époque où ils avaient commencés à sortir ensemble, au lycée, et son opinion concernant le jeune couple n’avait pas changé.
A présent dans l’entrée de la maison, Rachel darda autour d’elle un regard curieux. Pour l’heure, elle vivait encore chez ses parents, mais songeait très sérieusement à se trouver un chez elle très prochainement. Ce serait du provisoire, bien sûr, puisqu’elle avait prévu de repartir dans un an, et sa tournée mondiale l’empêcherait de revenir avant un long, très long moment. C’est d’ailleurs parce qu’elle s’était engagée pour une tournée qu’elle profitait au maximum de sa présence à Lima. Elle prenait le temps de revoir chacun de ses amis, de retrouver cette atmosphère paisible propre à la ville qui l’avait vu grandir. Cela lui faisait beaucoup de bien, et même si New-York lui manquait beaucoup, même si la scène de Broadway lui manquait encore davantage, elle était contente d’être revenue. Et le sourire de Sam la persuadait qu’elle avait bien fait de revenir.

« Ne t’en fais pas pour moi Sam, je t’ai déjà vu dans des tenues moins habillées. Tu aurais oublié le Rocky Horror Show ? » glissa-t-elle avec malice, faisant allusion au fameux spectacle que le Glee Club avait monté quand ils étaient encore au lycée, et pour lequel Sam avait du se vêtir d'un simple short en tissu doré.

L’instant d’après, elle se retrouvait dans les bras de Sam, qui l’avait spontanément serré contre lui. Un peu surprise par ce geste affectueux, et par ses pieds qui quittèrent le sol pendant quelques secondes –les muscles de Sam n’étaient pas fait pour le simple plaisir des yeux, apparemment- elle éclata de rire et passa ses bras autour du cou du jeune homme, avant de s’écarter lorsqu’il la reposa délicatement à terre.

« Le moins qu’on puisse dire, c’est que tu es content de me voir. » lâcha-t-elle en remettant de l’ordre dans sa tenue et en passant ses doigts dans ses cheveux, comme pour démêler des nœuds inexistants. « Je prendrais bien un thé bien chaud, si tu as, s’il te plait. » répondit-elle ensuite, et alors qu’il lui indiquait le salon, elle se laissa doucement tomber sur le canapé, laissant son regard courir sur l’intérieur simple mais confortable de la demeure Evans. Pour un couple aussi jeune, c’était déjà bien d’avoir une maison, mais même en n’ayant jamais vu la maison dans laquelle Quinn avait grandie, elle était pratiquement certaine que celle-ci devait être beaucoup plus luxueuse. Elle-même avait l’habitude des grands espaces, et d’une certaine richesse de l’environnement, surtout depuis que son statut de célébrité était bien établie. Pourtant, en détaillant les photos posés un peu partout, les rayons du soleil filtrés par de fins rideaux, et en faisant glisser sa main sur la petite couverture posée négligemment sur le dossier du canapé, Rachel sentit clairement tout l’amour qui se dégageait de ce petit nid douillet. Quinn et Sam s’étaient aménagés une petite bulle dans laquelle ils pouvaient se reposer tranquillement, à l’écart de tout. C’était chaleureux, accueillant et, en y réfléchissant, tout à fait à l’image du jeune couple. Rachel sourit. Elle les enviait. Dans son esprit, l’image de Jesse se superposa à celle du salon qu’elle contemplait, et elle se secoua. Ce n’était pas le moment.

« Mais, Quinn n’est pas là ? » demanda-t-elle, se rendant enfin compte que la blonde n’avait pas encore fait son apparition, alors que Sam revenait. « Elle travaille ? Je lui avais apporté un cadeau… » dit-elle en tendant la main vers ses sacs en papier. « Il y en a aussi un pour toi. » ajouta-t-elle avec une soudaine envie de voir la tête que ferait Sam, et elle lui tendit avec autorité le sac contenant le matériel de dessin, trépignant presque d’impatience. « Et ça, c’est pour vous deux. » conclut-elle en posant une enveloppe sur la table basse, contenant le bon pour une journée dans le SPA de la ville. « Ce n’est pas grand-chose, mais ça fait si longtemps qu’on ne s’est pas vus. Vraiment vus, je veux dire. Pour votre mariage, je n’ai pas pu rester longtemps, et j’ai tellement regretté. Mais là, je voulais marquer le coup. » expliqua-t-elle, cherchant à justifier sa soudaine générosité. Ce n’était pas un moyen d’afficher son nouveau statut et le compte en banque qui allait avec, mais il fallait avouer que c’était bien pratique quand elle voulait faire des cadeaux à ses proches. « Vous m’avez tellement manqués, tous les deux. » avoua-t-elle à mi-voix, un sourire léger flottant sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: Re: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  EmptyDim 22 Jan - 21:23

rachel & sam

« I MISS YOU TWO SO MUCH ! »


Franchement dit, Sam ne s'était absolument pas attendu à recevoir la visite de Rachel. Il avait eu vent de sa présence à Lima grâce à Facebook qui était le moyen de communication qu'ils utilisaient le plus, c'était ce qu'il y avait de plus pratique avec le décalage horaire etc.. enfin bref, du coup, la voir ici, il en était ravi ! Il l'avait rapidement débarrassée de ce qu'elle avait dans les bras et n'avait pas pu s'empêcher de l'embrasser sur la joue. C'était comme ça, quand il voyait quelqu'un qu'il n'avait pas vu depuis longtemps et qu'il appréciait vraiment, il en devenait encore plus niais qu'il pouvait l'être à la base.

Rachel Berry. Revenu au temps du lycée, une amitié entre eux pouvait paraître complètement impossible, tout comme sa relation avec Quinn d'ailleurs mais comme quoi il ne fallait pas se fier aux apparences. La brune était rapidement devenue une très grande amie. Il pensait souvent au duo qu'ils avaient partagé et aussi à la gentillesse de la brune qui n'avait pas hésité à lui donner des conseils aussi bien au niveau artistique qu'au niveau professionnel.

Le blond ne put s'empêcher de rougir en repensant au Rocky Horror Show. S'il avait réussi à convaincre Mrs Pillsbury de le laisser porter un short plus ample pour la représentation, il avait du garder le short moulant pour les répétitions et faire face aux regards insistants des filles.

« J'ai tendance a occulter cette petite période de ma vie de lycéen » lui répondit-il en riant avant de la prendre dans ses bras et de la soulever. Ca n'était vraiment pas compliqué vu la corpulence de la brune face à la sienne. Il laissa ensuite Rachel s'installer au salon pendant qu'il préparait le nécéssaire pour le thé. « Alors on a fruits rouges, verveine, pomme et citron », ils ne buvaient pas vraiment de thé mais cet assortiment faisait partie des cadeaux de leurs amis lorsqu'ils avaient aménagé. Attrapant une tasse, du sucre et la boîte, il posa le tout sur la table basse avant d'aller chercher l'eau qu'il avait mit à chauffer.

« Non je pense qu'elle ne va pas rentrer avant 19h, elle a pas mal de cours en ce moment ». Il fronça les sourcils en entendant parler de cadeaux. « Rachel, il ne fallait pas voyons ! » Touché par son geste, Sam prit le sac qu'elle lui tendait avant de la regarder poser une enveloppe sur la table. La brune lui disait qu'elle regrettait de ne pas avoir pu rester plus longtemps. « On a très bien comprit ne t'en fais pas, je parle pour deux mais de te voir ce jour-là nous a fait vraiment plaisir tu sais », le sourire aux lèvres, il lui fit signe de choisir une saveur de thé. « Tu m'as manqué aussi, sans mentir, je pense que ton album a du tourner une bonne centaine de fois, aussi bien à la maison que dans la voiture ! »

Puis la curiosité l'emporta « Alors voyons voir... » Sam ouvrit le sac et en sortit du matériel de dessin et pas n'importe lequel. La bouche à moitié ouverte, en admiration devant ce qu'il tenait entre les mains, il leva les yeux vers son amie. « Rachel c'est... wow je sais pas quoi dire c'est vraiment magnifique, merci beaucoup ! » Il posa délicatement son tout nouveau matériel et rempli la tasse de Rachel. « Je pense que j'ai devant moi la personne parfaite pour inaugurer mes beaux crayons ». La dessiner, il l'avait déjà fait mais plutôt en comics, le faire réellement en l'ayant pour modèle serait vraiment un honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: Re: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  EmptyLun 27 Fév - 20:58

A en juger par la réaction de Sam, il était plus qu’heureux de voir Rachel. Après l’avoir rapidement débarrassé de ses sacs, il la prit carrément dans ses bras pour la serrer contre lui, la soulevant légèrement de terre. Et le sourire qu’il affichait était une preuve supplémentaire. Cela fit énormément plaisir à Rachel, car curieusement, elle s’était attachée à Sam. Et pourtant, ils n’avaient jamais vraiment eu la possibilité de nouer une réelle amitié l’un envers l’autre. Ils s’entendaient très bien, mais n’avaient jamais été aussi proche qu’ils l’auraient pu, s’ils l’avaient voulu ou si le destin en avait décidé ainsi. Pourtant, Rachel avait un profond respect pour Sam. Il avait énormément de qualités, et pour faire simple, c’était quelqu’un de bien. C’était donc bien dommage que pendant les deux années où ils s’étaient côtoyés au sein des New Direction, ils n’aient pas pris le temps de mieux se connaitre. Enfin, Rachel connaissait Sam, mais musicalement parlant. Pour l’avoir écouté chanter, et même pour avoir fait un duo avec lui, elle se souvenait bien de son grain de voix. Certes, elle avait également pu l’observer, et voir tout le bien qu’il faisait à Quinn, lui confirmant l’idée qu’elle se faisait de lui, mais ce n’était pas suffisant. D’ailleurs, pouvaient-ils vraiment se qualifier d’amis ? Ils s’étaient connus par le biais de Finn, lorsque Rachel sortait encore avec lui. Avec l’histoire de Shelby et de Beth, Rachel s’était sentie très proche de Quinn, qui sortait avec Sam, du coup elle avait pris le temps de vraiment s’intéresser au jeune homme, lui proposant même un duo. Cela étant, ce n’était peut-être pas suffisant pour qu’ils se considèrent comme des amis. Avaient-ils déjà pris un café ensemble ? Ou étaient-ils allés voir un film au cinéma rien que tous les deux ? Aujourd’hui, Rachel s’était dit qu’elle verrait Quinn, mais celle-ci étant absente, autant en profiter pour passer du temps avec Sam. Et maintenant qu’elle était revenue vivre à Lima, même si ce n’était que pour une année, c’était l’occasion ou jamais de rattraper le temps perdu, et de devenir une véritable amie pour Sam. Quelqu’un qui serait là en toute occasion, avec qui il pourrait prendre des fous rires et partager la dernière part de gâteau… enfin, l’idée était bonne, mais pour les détails, elle verrait bien.

Confortablement installée sur le canapé, Rachel tendit la main, et hésita quelques secondes, ses doigts s’agitant au-dessus des sachets de thé, avant de finalement attraper un petit sachet jaune, qu’elle laissa tomber dans la tasse. Rachel se détendit, se sentant presque comme chez elle, et quand Sam finit par céder à la curiosité et ouvrit le sac qui contenait le matériel de dessin qu’elle lui avait acheté. Une légère excitation s’empara d’elle. Elle avait mis du temps à choisir, n’y connaissant pas grand-chose en peinture. Mais le vendeur à qui elle s’était adressé lui avait assuré qu’elle prenait ce qu’il y avait de meilleur, aussi lui avait-elle fait confiance. Et à en juger par le regard de Sam, elle avait bien fait, car il la remercia chaleureusement. Une douce effluve de citron emplit l’air lorsqu’il versa de l’eau chaud dans la tasse de Rachel, et le temps que le thé infuse correctement, la jeune fille haussa les épaules.

« Ce n’est rien, vraiment. Ça me fait plaisir. Même si je dois avouer que je n’avais jamais mis les pieds dans un magasin de fournitures de dessin. Je vais plus souvent dans les magasins de disques, mais le vendeur m’a dit que c’était ce qui se faisait de mieux. » Elle considéra le matériel que Sam avait déballé d’un air songeur, tout en remuant son thé à l’aide de sa cuillère. « Je voulais juste marquer le coup. Mais je vais devoir décliner ton offre, je ne me sens pas d’humeur modèle aujourd’hui. » plaisanta-t-elle en prenant la pose, la main sur la poitrine et le regard levé au ciel, telle une dramaturge en pleine déclamation de sa prose. Étouffant un éclat de rire, elle ôta le petit sachet de thé détrempé de sa tasse et la posa dans la soucoupe attenante à sa tasse, avant de soulever cette dernière pour souffler dessus, et en boire une petite gorgée. Savourant la chaleur qui se répandit dans sa gorge, puis dans sa poitrine, elle hocha la tête, comme pour saluer le gout du thé au citron. « Le citron c’est parfait quand on fait attention à sa voix. » dit-elle distraitement en buvant une autre gorgée et de reposer sa tasse.

« Alors, comment vas-tu, depuis que tu sais que Quinn est enceinte ? Ce soit être assez… stressant, pour vous deux. Comment elle le vit ? » s’enquit-elle d’un ton anxieux.

Quinn n’en était pas à sa première grossesse, puisqu’elle avait mis au monde Beth alors qu’elle n’était encore qu’une lycéenne. Mais tout le monde savait comment tout s’était terminé : Quinn avait dû abandonner Beth pour que la petite fille soit adoptée, et Rachel savait que Quinn l’avait mal vécue. C’est une douleur qui ne semblait pas pouvoir la quitter. Cette grossesse ne risquait-elle pas d’ouvrir de vieilles blessures ? Rachel se faisait du souci, évidemment, parce qu’outre le fait qu’ils étaient encore tous bien trop jeunes pour songer à la parentalité avec sérénité, elle ne voulait pas que Quinn se fasse du mal. Sam, en revanche, semblait avoir plutôt bien pris la nouvelle, pour le peu qu’elle en savait, mais elle voulait avoir son avis sur la question. Après tout, il allait bientôt devenir père.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty
MessageSujet: Re: 01. [Evans'] I miss you two so much !    01. [Evans'] I miss you two so much !  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

01. [Evans'] I miss you two so much !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-