Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. It's been a long time since I came around

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 01. It's been a long time since I came around   Mar 27 Déc - 20:01

    « Tu retournes chez les Cheerios ? » lui lançait alors Ariel alors qu'elle était sur le chemin du gymnase. Il était vrai qu'avec un sac de sport sous le bras et un sourire librement affiché sur ses lèvres, on aurait pu se dire que celle qui avait une fois appartenu à la clique des cheerleaders et qui avait ensoleillé ce petit groupe était en marche pour renouer avec son ancienne gloire. Mais il n'en était rien, et Rainbow refusait de révéler la véritable raison de ce qui la mettait à la fois enjouée et qui la conduisait au bâtiment des sports. « Je vais seulement faire quelques pirouettes » répondit-elle alors en tapotant l'épaule de son amie. Cette dernière sembla amplement satisfaite de sa réponse et se remit dans son roman, qu'elle semblait dévorer sur son banc. D'ordinaire Rainbow aurait papoté un peu plus avec Ariel, mais elle était déjà dans un tel état d'esprit que plus rien ne lui arrivait à l'esprit. Une voiture aurait aussi bien pu arrivée en face d'elle, elle ne l'aurait pas remarqué. Même la pluie aurait semblé inefficace contre le rayonnement que Rainbow abordait, elle était plus lumineuse que jamais, son visage si ensoleillé semblait pouvoir prévenir d'un éventuel rhume chez n'importe qui. On savait donc pourquoi peu de gens déprimaient lorsqu'ils étaient postés à ses côtés: elle avait de tels effets qu'un sourire apparaissait sur chaque visage.

    C'était certainement ce qui avait plus à Hunter lorsqu'ils étaient plus jeunes, et ce qui lui plaisait toujours apparemment. Lorsqu'ils étaient l'un à côté de l'autre, il était extrêmement facile de les imaginer avec dix ans de moins et se tenant la main dans la cour de récréation. Durant tant d'années jusqu'aux années collèges, ils avaient été le petit couple phare de la ville, beaucoup prédisaient déjà qu'ils seraient l'un de ces jeunes couples qui allaient se marier aux environs de leur dix-sept ans, comme dans One Tree Hill par exemple. Hélas, l'aura bienfaitrice qui avait bercé leur agréable relation s'était arrêtée lorsqu'ils avaient encore une dizaine d'années, sans grande explication, et c'était ce qui avait le plus surpris les proches, Hunter avait décidé de rompre avec Rainbow. La fillette n'eut pas de mal à se faire à l'idée que son « amoureux » avait préféré continuer seul, sa philosophie lui interdisant d'être triste et de garder le sourire en toutes situations. C'était assurément ceux qui les entouraient qui étaient plus affectés par la séparation de ces petits bouts à qui on donnait déjà un brillant avenir. Du moins, de l'eau avait coulé sous les ponts, et les revoilà sur le devant de la scène dans la chorale du lycée et en se donnant des rendez-vous discrets afin de passer plus de temps ensemble. Comme au bon vieux temps. Ce n'était d'ailleurs pas pour déplaire à Rainbow qui retrouvait enfin le garçon avec qui elle avait partagé beaucoup de choses, comme les après-midi ensoleillés au stade de foot, où elle était évidemment la seule fille à jouer, face à toute une horde de garçons. D'ailleurs, Hunter s'était pris au jeu du petit copain idéal car à chaque fois qu'un malin s'amusait à la faire tomber, il allait lui mettre son poing contre le nez de l'insolant. Ce souvenir fit sourire la jeune Applebee, qui passait les portes du gymnase, en se dirigeant dans les vestiaires.

    Il était parfois inutile de conter certains détails, comme la façon dont Rainbow prit possession des vestiaires, se débarrassa de sa jupe aux couleurs chatoyantes et de son haut couleur azur pour enfiler une tenue un peu plus décontractée, mais dans des tons toujours aussi lumineux et qui la rendait toujours aussi féminine. C'est donc pour cette raison qu'on ne contera pas la façon dont Rainbow s'est changée. Mais une fois qu'elle l'eut fait, elle reprit son sac et se dirigea dans le gymnase en lui-même. Elle passa le pas de la double porte et déjà Hunter entrait dans son champ de vision. Elle ne s'étonna aucunement de sa beauté, après tout, même petite elle avait toujours su reconnaître les beaux garçons. Avec son excitation qu'on lui connaissait bien, elle le héla de là où elle se tenait. « Tu m'attendais, beau brun ? » fit-elle en lui lançant le ballon de basket-ball qu'elle venait de sortir de son sac de sport. Elle explosa de rire par la suite, le rejoignant au centre du terrain couvert afin de pouvoir l'apprécier de plus près. Le garçon avait bien grandi, il s'était forgé un sacré corps d'athlète et même si parfois l'expression de son visage paraissait dur, la lycéenne, elle, arrivait toujours à déceler un côté doux: les traits du garçon n'avait pas changé entre le petit garçon et l'adulte qu'il commençait à être aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. It's been a long time since I came around   Mar 3 Avr - 1:27


THE CUTEST EX-COUPLE EVER

Hunter avait fermé le bar hier soir, encore une fois cette semaine… Ce qui justifiait son absence au premier cours de la journée, et en fait, celle du deuxième aussi. Il devrait vraiment s’acheter un nouveau réveille matin, du genre aux décibels assez élevés pour casser du verre, peut-être ainsi arriverait-il à se lever en temps, pour une fois. Bref, c’est à la course qu’Hunter arriva à McKinley et entra de plein fouet dans sa professeur de mathématiques, celle du premier cours. «Mr. Worthington! Je vous conseillerais de daigner vous présenter à tous les prochains cours de l’année, où votre place au sein des Titans pourrait être compromise. Si vous voyez ce que je veux dire.» Déclara sa si gentille et compréhensible professeur de mathématiques. « Ah oui! Vous êtes à trois devoirs en retard, bonne chance pour obtenir la note de passage.» C’est ce qu’on appelle une journée qui commence extrêmement bien! Hunter fixa sa professeur, les sourcils légèrement arqués, un air ennuyé au visage. «Oui, merci pour vos vœux Madame Crawford c’est très encourageant». Un faux sourire plus tard le voici repartit en direction de son cours, auquel bien sûr il arriva le nez dans la porte. Avec un soupir exaspéré, l’adolescent poussa la porte et ni une ni deux alla s’asseoir au fond de la pièce. Le professeur sortit un phrase du genre ‘’merci de nous faire honneur de votre présence’’ à laquelle Hunter ne daigna pas répondre. Et sa sieste de l’après-midi commença.

Le jeune homme était plus que conscient qu’il devrait ralentir, il ne fournissait plus, mais malheureusement, sa mère non plus et ils avaient toujours besoin d’argent. C’était une passe dure présentement à la maison, sa mère, qui pourtant n’avait jamais donné signe de faiblesse durant les 11 dernières années, était sur le bord du breakdown. Bref, il empiétait donc sur ses cours, ses devoirs, ses sortis entre amis et faisait des heures supp au bar. Mais aujourd’hui, il ne rentrait pas travailler, oh ça non! Il ne pouvait pas manquer sa rencontre avec Rainbow, sa vieille amie, ex-petite amie, copine de chorale, bref Rainbow, une personne qu’il appréciait par-dessus tout. Seulement quelques heures passées en compagnie de la jeune fille arrivaient à lui remonter le moral.

Il n’en fallut pas long au jeune Worthington pour quitter son dernier local et se rendre derechef au gymnase de McKinley. Quelques trois secondes plus tard, Hunter était en tenu de sport et s’élançait, excité comme un jeune garçon face à un paquet de bonbons, en direction du local de sport! Il était vide, aucune trace de son amie, mais bon c’était peut-être un peu normal, il avait carrément sprinté jusqu’ici, bousculant quelques élèves au passage. Wow, ça faisait du bien, Rainbow lui rappelait tout plein de souvenirs heureux, des souvenirs du temps ou tout allait relativement bien et où Hunter n’essayait pas de tout cacher et où il affichait un visage beaucoup plus jovial et avenant. L’adolescent sautait quasiment sur place! Il ne savait plus quoi faire de ses dix doigts, n’ayant pas vraiment apporté d’équipement de sport. Oh, bien sûr il aurait pu allez chercher un ballon à l’entrepôt, mais il ne voulait en aucun cas manquer l’arrivé de Rainbow. Dire qu’en ce moment elle était aussi attendu que le messie était un euphémisme! C’en était presque ridicule. Bref le son de sa voix si entrainante éveilla l’attention d’Hunter qui, n’étant pas orienté dans la bonne direction au départ, se prit un ballon en pleine poire. «AOUTCHHH!» Son cri était plus dû à la surprise qu’à la douleur, hein! Que cela soit bien claire entre nous, Hunter Worthington était un grand jeune homme qui n’avait pas mal! «Humm, oui effectivement je t’attendais! Mais j’avais oublié à quel point tu pouvais être fracassante!» Il émit un léger son qu’on pouvait qualifier de ‘’rire’’ et pris, impulsivement, son amie dans ses bras. Uhhmmmm, wow, la serrer ainsi dans ses bras était d’un réconfort impressionnant, mais il s’avisa rapidement de la relâcher… il n’était pas supposé avoir besoin d’un quel compte réconfort. «Eh biennn, ehh bien, Mme.Applebee, prête pour une défaite cuisante au un contre un?» La défia Hunter après avoir, finalement ramassé le ballon. Tout d’un coup Hunter fronça les sourcils en remarquant une petite trace de sang sur l’épaule de son amie. Une trace de sang qui n’y était pas un instant plus tôt! «Dit Rainbow, tu t’es fait mal?» Et une autre, non, deux, trois autres goûtes aux pieds de Hunter, sur son T-shirt de sport… «Merde Rainbow, tu sais que tu n’as pas besoin d’un ballon pour faire des ravages!»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. It's been a long time since I came around   Mar 10 Avr - 17:16

La lycéenne illuminait complètement la grande salle, de par son sourire, sa joie de vivre mais surtout sa bonne humeur. L'été était fini, mais aux côtés de la jolie rouquine, il faisait toujours chaud, personne ne se retrouvait transi jusqu'au coeur tellement la chaleur que dégageait la jeune femme était contaminante. Aux éclats, elle se laissa prendre dans les bras du garçon, où elle posa doucement son cou contre son épaule. Cela faisait si longtemps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés enlacés ainsi, cela remontait encore à l'époque où l'un et l'autre pensaient que quelque chose serait de nouveau possible entre eux. Très vite, la hippie se dégagea néanmoins de l'étreinte du garçon, elle ne souhaitait pas lui donner de faux espoirs comme ça, car elle sentait qu'entre lui et elle, il y avait une sorte de courant qui s'était rétabli. Elle avait mit un certain temps à se rendre compte que c'était de l'amitié de son côté, mais elle avait toujours ce doute, cet impression que pour Hunter, c'était plus. Quand elle le voyait sourire ainsi, être aussi content de la voir, elle ne pouvait se résoudre à lui briser le coeur. Les quelques remarques du garçon concernant la future confrontation au basket-ball fit de nouveau pouffer de rire la jeune femme. « T'as pas idées comme je me suis améliorée ! » lui lança-t-elle, passant une mèche de cheveux derrière ses oreilles. L'atmosphère bon enfant laissa subitement place à une certaine inquiétude. Hunter se souciait subitement de la santé de la Applebee, pourtant, de son côté tout allait bien, elle pourrait même soulever des montagnes. Son incompréhension semblait être remarquée par le garçon car directement il prit conscience que c'était lui qui se retrouvait blessée. Rainbow avait alors fait tant de dégâts avec un si petit lancé ? Elle avait du mal à le croire, mais elle n'en fit paraître rien, se sentant victorieuse d'avoir blessé le colosse aux abdos d'acier. « Tu faiblis mon petit » lui fit-elle en posant une main compatissante sur son épaule encore valide.

Un rire vint ensuite recouvrir le silence qui s'était installé le temps de quelques secondes dans la salle. Décidément, elle n'aurait jamais cru rire autant avec lui, pas aujourd'hui en tout cas. Une fois passé ses moqueries quand à la faiblesse physique du garçon, elle reprit une attitude plus sérieuse et se décida à jouer l'infirmière. « Allez suis-moi mon gaillard, on va jouer au doctor » lui adressa-t-elle en le prenant délicatement par la main et l'amenant au banc, qui servait généralement aux joueurs exemptés de matchs et aux remplaçants. Une fois assis, la main toujours dans celle du bel âtre, Rainbow remarqua à quel point elle était ridiculement petite concernant la grande main de sportif du jeune homme. Et dire que c'était ces petites mains qui avaient fait ces quelques dommages ! « Laisse-moi voir ça » commença-t-elle en tapotant doucement le torse du garçon afin qu'il comprenne qu'il devait enlever son T-shirt. « Je dois avoir quelques pansements dans mon sac » le prévint-elle, lui laissant alors quelques secondes de répit le temps qu'elle retourne dans les vestiaires chercher son sac. Arrivée dans les vestiaires, elle remarqua alors la présence d'une petite trousse de pharmacie. Hunter n'avait rien, mais il était préférable de désinfecter un peu avant selon elle. Se transformer en petite infirmière n'avait pas fait parti du plan, elle en était consciente, et cela ne pourrait que troubler davantage le jeune homme quand à l'affection qu'elle pouvait bien lui porter. Douce et charmante, c'était ce qu'elle pouvait être parfois, à la place de brailler et de courir dans tous les sens. Elle comptait bien utiliser ce moment d'intimité avec Hunter pour essayer de se rapprocher de lui. Dans les films, c'était dans un moment comme celui-ci que deux personnes parlaient à coeur ouvert, alors elle verra bien.

Une fois qu'elle eut récupéré son sac, elle revint au banc aux côtés de son partenaire de chorale. Il avait fallu qu'ils soient dans le même club pour se rapprocher, c'était fou ça, sachant que gamin ils avaient été inséparables. « Tu vas devoir serrer les dents, je vais pas y aller de main morte » plaisanta-t-elle en sortant de la petite trousse un désinfectant qu'elle appliqua sur une petite compresse. Elle avait envie de le mettre en garde pour lui dire que cela serrait un peu froid, surtout si quelques gouttes venaient à tomber sur son torse, l'endroit le plus sensible du corps, du moins, selon la petite infirmière improvisée. Le voir gigoter pourrait être très amusant en tout cas, cela casserait l'image de gros balèze qu'il peut arborer et elle retrouverait alors le petit garçon qu'elle avait connu avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. It's been a long time since I came around   Ven 13 Avr - 21:21

Qu’on soit bien claire ici, Hunter est un grand gaillard bien musclé et bien endurcie. Il n’a pas faiblit d’aucune manière. D’accord? C’est que, voyez-vous, il s’était écorché l’épaule en sortant de la douche avant-hier, mouais contre le carde… Il avait mal calculé l’espace restant entre son épaule et le mur, ou peut-être était-ce à cause de ses gros muscles? M’enfin, Hunter n’avait pas faiblit einh! Bref, la petite gale avait été enlevée avec le frottement causé par le ballon reçu sur son épaule et là le voilà qui saignait. Ce n’était pas au planning. Rainbow prit la main de l’adolescent et il la suivit docilement jusqu’au banc des joueurs, non sans se poser quelques questions. Il se sentait vraiment bien avec son amie, c’était une des rares personnes qui le rendait plus joyeux et plus avenant, mais il y avait toujours un ombre qui pesait non loin lorsqu’ils étaient ensemble. Ce n’était pas un secret d’état qu’Hunter et Rainbow avait été le couple de l’heure tout au long de leur jeunesse, tout Lima les voyaient déjà mariés lorsqu’ils n’étaient même pas en mesure d’effectuer des multiplications. Le jeune Worthington les déçu tous en mettant fin à leur relation au début du collège, non parce qu’ils ne s’entendaient plus, mais bien parce que leur relation menaçait son secret familiale. Il n’avait pas envi de voir le visage de Rainbow dépeigné d’une expression de pitié. En somme, suite à leur retrouvaille au sein du Glee Club, Hunter avait la forte impression que sa vieille amie éprouvait encore quelque chose pour lui. De son côté, cependant, rien d’autre que de l’amitié n’était possible, oh pas qu’il ne se soit posé aucune questions, au contraire, mais il n’avait d’yeux que pour Lisa… La meilleure amie de Rainbow. Il se croyait bien mal.

Elle lui fit comprendre qu’il devait enlever son chandail. Ah ouais? Il n’était vraiment pas possible d’accéder à sa petite grafigne sans qu’il ait à se dénuder? «Hum, tu sais c’est pas grand-chose…» dit-il tout bas en affrontant le regard de sa copine. Ok, ok, il n’avait rien dit, elle avait l’air bien décidé à s’occuper de lui. Il enleva donc son chandail et fut plutôt surpris de la quantité de sang qui s’écoulait de sa blessure, ce n’était pas la mer à boire, mais ça méritais un plaster. Le petit minois tout content de Rainbow réapparut dans le gymnase transportant des pansements et quelque chose qui ressemblait à, à… OH NON! Elle n’allait tout de même pas lui désinfecter sa grafigne?! Oh non, Hunter avait horreur du picotement douloureux provoqué par ce liquide de malheur. Et la voilà qu’elle renchérissait en lui disant qu’elle n’allait pas y aller de main morte. Oh non. Il fallait qu’il fasse quelque chose, il n’allait quand même pas perdre la face devant Rainbow. «C’est pas nécessaire tu sais, je, ça ne saigne même plus!» Il lui offrit un grand sourire peut convainquant et pris son chandail dans une main ayant l’intention de le remettre et de passer à autre chose, mais la jeune fille sauta sur son égratignure et l’attaqua avec le désinfectant.

«ISSSSHHHHHHHHH» laissa t-il filer entre ses dents, le visage crisper, en s’éloignant malgré lui de Ranibow. Oulala, ça piquotait vraiment ce truc, et voila que ses yeux s’embuèrent un tant soit peu. Zut! Une fois son calvaire terminé il émit un petit reniflement discret, histoire de ravaler le surplus d’humidité de ses yeux, mais ça ne passa, malheureusement pas inaperçu. « L’air de ce gymnase est vraiment très sec!» Hum, si c’est tout ce que tu as pour te sauver la face Hunter, eh bien c’est manqué. Il prit un air très confiant avant de regarder son amie. Quelques secondes plus tard les deux ex-tourtereaux éclataient de rire.

«Bon d’accord j’avoue ça m’a fait un mal de chien! Contente?» Une idée saugrenue lui passa soudainement par la tête. Elle en avait bien profité à le voir se tortiller comme un petit garçon, il devait se venger non? Ouais. Il lui envoya un sourire malicieux, puis l’attaqua carrément de chatouilles. Ils cru se rappeler que la jeune fille était extrêmement chatouilleuse et elle se débâtit dignement, mais elle n’était pas de taille face à Hunter. Malheureusement pour le petit comique, il avait mal calculé la largeur et la stabilité du banc et les deux adolescents se ramassèrent sur le plancher froid et dur, surtout dur, du gymnase. En bon gentleman Hunter s’était ramasser en dessous et une douleur aigue traversa le son coude, mais ce n’était pas sa préoccupation principale, il ne voulait surtout pas que son amie soit blessée, même s’il avait absorbé la majorité du choc. «RAINBOW! Ça va? Oh mon Dieu je suis vraiment désolé…» Elle ne semblait pas évanouie, elle ne saignait pas et n’était pas tordue dans une position anormale, m’enfin elle semblait en un seul morceau, il se permit donc une petite plaisanterie. «Bon bon bon, est-ce que c’est à mon tour de jouer au médecin?» Il reposa sa tête contre le sol, un petit sourire aux lèvres.

Ce n’était pas la game de basketball qu’il avait prévu, mais ce n’était pas si mal non plus. Bon d’accord, c’était un désastre jusqu’à présent, mais ils s’étaient bien amusés. Cependant il aimerait bien avoir une petite discussion avec Rainbow, il tenait très fort à elle et ne voulait surtout pas lui faire de faux espoirs sur leur relation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01. It's been a long time since I came around   

Revenir en haut Aller en bas
 

01. It's been a long time since I came around

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-