Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Ven 6 Jan - 18:11

Boys don't cry





Cela faisait seulement quelques jours que Stevie était arrivé sur Lima, et le jeune homme était déjà lessivé de ses longues après-midi de travail au Starbucks. Il ne se laissait pourtant pas décourager. Pour se remotiver dans les instants où il était prêt à tout abandonner, le blond repensait à la difficile séparation qu'il a vécu avec son frère quelques années auparavant. Stevie se sentait redevable et voulait montrer à sa famille qu'ils pouvaient tous compter sur lui pour réussir, et qu'ils ont eu raison de lui donner sa chance en le laissant rejoindre Sam dans l'Ohio.

Il était dix-huit heures, l'adolescent venait de finir son service au Starbucks Coffee, il déambulait dans les rues du centre ville de Lima en direction de son petit chez-soi. Arrivé dans le hall de son bâtiment, il grimpa pas les trois étages de celui-ci avant d'atteindre sa modeste chambre étudiante. Arrivé en face de la porte d'entrée, le blond trifouilla les poches de son jean, tentant de retrouver ses clés, mais en vain. Il sortit les mains de ses poches, tâta les poches de sa veste, et sentit ses clés dans la poche droite de celle-ci. Il prit ensuite ses clés, ouvrit la porte, et entra dans sa chambre. Désespéré, Stevie alluma la lumière et vit en arrivant une exposition de cartons subsister en plein milieu de la pièce à vivre. Il venait seulement de se rappeler qu'il n'avait pas totalement fini l'aménagement de sa chambre étudiante. Fatigué de sa journée, le jeune homme décida de repousser la finalisation de l'aménagement de sa chambre, pour se donner un petit moment de répit. Il éteignit la lumière, se dirigea vers son canapé-lit, et s'étala sur celui-ci. Soulagé, il souffla un grand coup en pensant à la journée qui venait de se finir. Il prit son portable et regarda si quelqu'un avait essayé de le contacter durant la journée. Hélas, personne. Il continua d'explorer davantage son portable pour en arriver aux photos. Le jeune homme regardait les photos de ses amis et de sa famille avec émotion, cela lui remémora sa vie dans le Tennessee ainsi que tant de souvenirs. Il posa son portable à côté de lui, et fixa de son canapé-lit le réverbère qui se trouvait en face de sa fenêtre. Ses yeux commençait à cligner de plus en plus en lentement pour finir à se fermer complètement, il s'endormit.

Quelques instants plus tard, réveillé par le bruit de quelqu'un qui frappa à sa porte, Stevie se leva en sursaut. Il se dirigea pour aller ouvrir en se demandant qui cela pouvait bien être sachant qu'il n'attendait personne. Le jeune blond ouvrit la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Sam 21 Jan - 22:07

Laisser Stevie et Stacie derrière lui à Nashville avait été très dur pour Sam, mais il avait prit la décision de revenir à Lima pour retrouver et surtout reconquérir Quinn. Vivre sans elle avait été un calvaire pour lui, même s'il avait eu quelques histoires dans le Tennessee, rien ne parvenait à l'ôter de sa tête, de son coeur. Du coup, c'est un peu égoïstement qu'il avait quitté le domicile familial dès qu'il avait réussi à avoir assez d'économies et il s'était auto-convaincu que ses deux progénitures ne lui en voudraient pas seulement c'était se mettre le doigt dans l'oeil.

Lorsque son petit frère lui apprit qu'il venait poursuivre ses études à Lima, Sam n'avait pas vraiment été étonné parce qu'au fond de lui, il savait qu'ils ne pouvaient pas être séparés bien longtemps. Ils étaient un peu comme deux meilleurs amis, ils avaient été livrés à eux-même assez souvent et leur relation fusionnelle pouvait parfois paraître étrange seulement il n'y avait jamais eu de problèmes entre eux, pas de jalousie ni d'envie de faire mieux que l'autre. Le blond avait alors demandé à Quinn si le fait de l'héberger le temps qu'il se trouve quelque chose la dérangeait, elle avait répondu par la négative et du coup, la maison était habitée par trois Evans pendant quelques temps. Sam était impressionné par tous les efforts que faisaient son frère, il en était fier d'ailleurs. Travaillant à McKinley, il le surveillait un peu mais de loin, pour ne pas avoir l'air trop protecteur mais ayant lui-même été élève ici, il valait mieux prévenir que guérir. Ils n'avaient pas du tout le même caractère et cela se voyait, Stevie avait déjà beaucoup d'amis à peine arrivé alors que Sam lui avait mit du temps à s'en faire.

L'oiseau avait fini par quitter le nid, si on peut le dire ainsi, et Stevie s'était trouvé un studio. C'est tout naturellement que Sam et Quinn s'était portés garant mais le blond savait que son frère était quelqu'un de responsable et qu'il n'y aurait sûrement jamais aucun soucis avec lui. Ayant un peu de temps libre ce jour-là, il décida d'aller voir son frère. Il savait qu'il devait être rentré du travail, sûrement fatigué d'ailleurs mais il n'avait pas l'intention de rester trop longtemps. Il voulait savoir comment ça se passait pour lui, et il avait quelque chose à lui annoncer, la grossesse de Quinn.

Arrivé devant chez son frère, il frappa et attendit un peu, il allait repartir lorsque la porte s'ouvrit sur un Stevie visiblement pas très réveillé. « Oh je suis désolé je voulais pas te réveiller, je peux repasser si tu veux te reposer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Dim 22 Jan - 16:55

Le jeune blond n'était pas encore très éveillé quand il ouvrit la porte, il se frotta les yeux et c'est à ce même moment qu'il vit un homme semblant repartir. C'était son frère, Sam. Stevie ne s'attendait pas à ce que Sam lui rende visite un soir de semaine, mais cela lui fit tellement plaisir que c'était finalement une très bonne surprise de sa part. Peut-être qu'il avait quelque chose de spécial à annoncer à son petit frère ? Peut-être pas. Quoi qu'il en soit, il était certain que l'adolescent pouvait étrangement remarquer à la tête de son grand frère qu'il ne partageait visiblement pas le même enthousiasme que lui. Au contraire, il avait plutôt l'air gêné. C'est ainsi que son aîné lui confia « Oh je suis désolé je voulais pas te réveiller, je peux repasser si tu veux te reposer ! »

Stevie ne voulait absolument pas que Sam reparte. Il le retint et tenta de le mettre de suite à l'aise en lui rétorquant « Ne sois pas désolé, je devais justement me réveiller. Quelques occupations m'attendaient ... » Le grand frère avait l'air encore dubitatif et pas très convaincu de ce que son cadet venait de lui répondre. Sam semblait se refuser d'être trop intrusif vis à vis de son petit frère, il voulait faire les choses comme il se devait de les faire. Mais le plus jeune lui assura que non, et ajouta « Entre ! » avec insistance en tendant sa main vers l'intérieur.

L'aîné sourit, il paraissait aussi enthousiaste que son cadet, il lui fit une accolade et se décida enfin à rentrer dans son petit studio. Stevie referma la porte, et alluma les lumières. Sam admirait les blocs de carton empilés dans la pièce à vivre et remarqua que son frère n'avait pas fini l'aménagement de son studio. C'est alors que Stevie se sentit gêné à son tour, il fit un sourire jaune et détourna son malaise en jouant la carte de l'humour « Sam, je te présente mes occupations du moment. Les cartons, voici mon grand frère Sam. Sam, voici mes amis les cartons. » Le grand frère se mit à sourire en lâchant un petit rire, et prit le premier carton qui lui vint sous la main.


Dernière édition par Stevie Evans le Dim 22 Jan - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Dim 22 Jan - 17:57

Sam n'aimait pas être réveillé en général alors réveiller les autres n'était pas son fort. Il fallait voir quand il réveillait Quinn le matin, il s'en voulait presque de la sortir de cet état paisible dans lequel elle semblait être mais bon, il le fallait puisque le travail n'attendait pas malheureusement.

Apparemment Stevie ne lui en voulait pas de l'avoir réveillé, ça tombait bien, même s'il doutait encore un peu, il avait l'air fatigué. Le blond se décida seulement à entrer lorsque son frère l'invita à le faire. Il serra son frère dans ses bras puis entra, regardant partout autour de lui. Il commençait à s'installer, il y avait encore quelques cartons mais c'était normal, il se rappelait très bien de son emménagement avec Quinn qui n'avait pas été de tout repos. Bon, il y avait beaucoup plus d'affaires mais quand même, les cartons étaient sa hantise.

« Je déteste les cartons, donc je comprends, tu sais quand je suis arrivé, j'étais pareil que toi, et j'ai mis du temps à tout déballer, pour tout te dire pendant le déménagement avec Quinn, j'avais encore un carton bien emballé que je n'avais toujours pas ouvert alors... » répondit-il en riant avant de prendre un carton. « Je t'aide si tu veux, à moins que tu aies des choses à cacher dans celui-là, dans ce cas, donne moi un carton neutre » ajouta-t-il. Ce studio était vraiment sympathique et il espérait vraiment que son frère allait se sentir bien ici. « Alors dis-moi tout, comment ça se passe au boulot ? ». Il fallait bien débuter la conversation par quelque chose non ? Et puis il ne voulait pas lui annoncer d'entrée ce qu'il avait à lui dire, lentement mais sûrement. « J'espère que les clients ne sont pas trop lourds avec toi, enfin je pense que tu as contribué au chiffre d'affaires en progression dans la catégorie des filles non ? il doit y en avoir un paquet qui vient juste pour tes beaux yeux maintenant, Dom Juan ». Il ouvrit le carton qu'il avait en main et en sortit les livres qui s'y trouvait. Rien de bien compromettant finalement, et il les posa sur l'étagère, Stevie aurait tout le loisir de les ranger à sa façon plus tard au moins ils n'étaient plus dans le carton, ce qui était un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Lun 6 Fév - 1:30

Sam avait l'air de compatir avec son plus jeune frère. Il lui expliqua en riant que pour lui aussi son emménagement fut difficile « Je déteste les cartons, donc je comprends, tu sais quand je suis arrivé, j'étais pareil que toi, et j'ai mis du temps à tout déballer, pour tout te dire pendant le déménagement avec Quinn, j'avais encore un carton bien emballé que je n'avais toujours pas ouvert alors... » Stevie qui était assis sur un carton au milieu de la pièce ne savait pas quoi dire, il se reconnaissait entièrement dans le discours de son frère. Ce n'était pas rare que les deux jeunes hommes partageaient les mêmes sentiments vis à vis des mêmes choses. Pour Stevie cette hantise ne se résumait pas à un simple déballage de carton, c'était un déballage de souvenirs contenant toute une vie: sa vie.

En prenant le carton, Sam le prévint « Je t'aide si tu veux, à moins que tu aies des choses à cacher dans celui-là, dans ce cas, donne moi un carton neutre » Stevie se demandait pourquoi son frère lui fit une telle remarque, il n'avait absolument rien à lui cacher, c'est alors qu'il lui répondit « C'est gentil de bien vouloir m'aider. Il n'y a pas de problème, tu peux prendre n'importe lequel » Sam acquiesça les paroles de son cadet et conserva entre ses bras le carton qu'il avait sous la main. Stevie se leva du carton sur lequel il était assis, et pris ce dernier pour l'ouvrir, il ne voulait pas laisser son frère s'adonner à la tâche que lui seul était censé effectuer. C'est alors que le plus âgé enchaîna en débutant une conversation « Alors dis-moi tout, comment ça se passe au boulot ? » L'adolescent savait pertinemment que son grand frère allait lui poser ce genre de question, car dans la famille c'était bien lui qui semblait le plus inquiet à l'idée qu'il travaille tout en suivant les cours au lycée. Le jeune blond répondit avec enthousiasme « Ca se passe bien, même si c'est crevant. D'ailleurs, ma période d'essai vient tout juste de se finir, depuis cet après-midi j'ai officiellement intégré l'équipe du Starbucks Coffee ! » Sam se mit à sourire suite à ce que son plus jeune frère venait de lui annoncer. Stevie pouvait lire sur son sourire un brin de fierté qu'il éprouvait à son égard. Toujours aussi curieux tout en étant flatteur, l'ainé lui répondit tout naturellement « J'espère que les clients ne sont pas trop lourds avec toi, enfin je pense que tu as contribué au chiffre d'affaires en progression dans la catégorie des filles non ? il doit y en avoir un paquet qui vient juste pour tes beaux yeux maintenant, Dom Juan » Sacré Sam ! Il avait toujours les bons mots pour faire rire son plus jeune frère. C'est le sourire aux lèvres que Stevie répondit avec humour « Disons qu'il y a les lourds d'un côté, et les lourdes de l'autre. C'est cet ensemble qui me constitue une fidèle clientèle me donnant des pourboires et d'agréables sourires tout au long de la journée, ce qui n'est pas non plus sans conséquence pour la progression du chiffre d'affaire. Bien entendu ! »

C'est sur ces bonnes paroles que Sam décida d'ouvrir le carton qu'il avait en main depuis quelques minutes. Dedans se trouvait de simples livres qu'il se donnait à cœur joie de ranger sur une étagère au fur et à mesure qu'il les déballait. Stevie de son côté, ouvrit et plongea son nez dans le carton qu'il avait pris. Au fin fond de celui-ci il fit une découverte des plus émouvantes : c'était une photo polaroid en noir et blanc représentant lui et Quinn à l'époque de son premier aménagement à Lima. Même si il était bien jeune, le blond se souvenait de ce moment partagé avec elle comme si c'était hier. En pensant à la jeune blonde, l'adolescent interrogea son frère tout en fixant la photo « Au fait, tu ne m'as toujours pas parlé de Quinn, comment va-t-elle ? » Étrangement Sam ne répondit pas à sa question. Le cadet riva ses yeux vers son ainé qui semblait surpris de la question qu'il venait de lui poser. Stevie invita son frère à partager sa découverte en lui montrant la photo qu'il venait de trouver.

Stevie & Quinn. Lima. 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Sam 18 Fév - 17:13

Quand Sam repensait à son déménagement… Cela n'avait pas toujours été une partie de plaisir ! Il n'avait pas énormément d'affaires à l'époque mais quand même, il n'était pas seul et il avait fallu qu'il se mette d'accord avec Quinn sur l'emplacement des meubles, la décoration etc… Stevie avait la chance d'être tout seul et quand le blond repensait à ses années où il avait vécu seul… Il y avait bien souvent eu du bazar chez lui mais il s'en moquait à l'époque puisque justement, il était seul à y vivre donc cela ne gênait personne et puis il finissait toujours par ranger sous la contraire. Aujourd'hui rien n'était pareil, Sam faisait du ménage, et se surprenait même à remettre des objets en place s'ils étaient déplacés ne serait-ce que de quelques centimètres.

« Y'a rien de plus normal à ce que je t'aide ! » répondit-il à son frère avant de s'emparer d'un carton et de l'ouvrir. Il rangea les livres tout en écoutant son frère lui racontait comment les choses se passaient au travail. Son frère était officiellement employé au Starbucks ce qui le fit sourire. « Ah mais c'est génial ! Félicitations petit frère ! ». Il n'avait pas pu s'en empêcher, mais parler des filles qui devaient lui courir après était juste la suite logique de leur conversation. Le blond avait fait pas mal de petits boulots lorsqu'il était à Nashville mais n'avait pas eu la chance de porter la casquette de serveur du coup, il était curieux. « Le principal, c'est que ça se passe bien, je suis vraiment content pour toi, mais ne te fais pas avoir par les heures supplémentaires, tu as tes études aussi, je connais un peu ça, enfin tu dois t'en souvenir aussi, mais bon j'ose espérer que ton patron est raisonnable et ne va pas abuser de ta gentillesse ! »

Sam fut un peu surprit que son frère lui demande des nouvelles de Quinn. Enfin, pas dans le sens où il ne le faisait jamais, mais plutôt que cela arrive aussi rapidement dans la conversation, mais en voyant la photo que Stevie lui montrait, il comprenait mieux. « C'est une très belle photo, tu étais encore sage et insouciant dis-moi », le blond se souvenait parfaitement du moment où la photo avait été prise. « Elle va très bien, d'ailleurs on attend toujours que tu passes à la maison un de ces jours, elle ne me l'a pas dit ouvertement mais je sais que tu lui manques ». Sam s'assit sur le tabouret qui était près de lui et regarda son frère. « Parlons d'homme à homme, il faut que je t'annonce quelque chose... », il essayait de rester sérieux, alors qu'il avait vraiment envie de le lui dire tout de suite, mais prendre cet air grave et faire un peu peur à son frère était juste jouissif pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   Jeu 1 Mar - 23:23

Alors que Sam prenait le soin de sortir les livres du carton qu'il avait pris pour les ranger minutieusement sur une étagère, Stevie, lui, continuait son déballage de cartons. La chambre étudiante de l'adolescent commençait vraiment à prendre forme et à ressembler à un endroit chaleureux, plein de vie, et non plus à un endroit vide avec des cartons errants en plein milieu de la pièce. Le jeune homme se projetait déjà dans l'amélioration de sa chambre une fois l'aménagement terminé, et commençait à avoir plein d'idées qui fusaient dans sa tête pour y rajouter des touches de couleurs, du nouveau mobilier, ainsi que tout ce qui pouvait s'ensuivre .. Qui sait, peut-être qu'il se découvrait une nouvelle passion pour la décoration ? Malheureusement pour que tout cela devienne possible, il fallait bien évidemment que les moyens suivent, or ce n'était actuellement loin d'être le cas. C'est sur ces dernières pensées que Stevie espérait un futur meilleur pour lui et sa famille.

« C'est une très belle photo, tu étais encore sage et insouciant dis-moi » commenta Sam sur la photo que l'adolescent venait de lui montrer. Que voulait-il dire par "encore sage et insouciant" ? Sous-entendait-il que Stevie ne l'était plus ? Possible, mais le cadet ne savait absolument pas de quoi son grand frère voulait parler. Peut-être qu'il n'acceptait pas encore le fait qu'il avait grandi. C'est sur, voir son frère grandir au loin a dû lui être assez difficile, donc Stevie pouvait comprendre ce qu'il voulait dire.

Après l'air surpris qu'il eut lorsque le jeune blond demanda après Quinn, le grand frère répondit à son sujet « Elle va très bien, d'ailleurs on attend toujours que tu passes à la maison un de ces jours, elle ne me l'a pas dit ouvertement mais je sais que tu lui manques » C'est vrai que depuis son arrivée à Lima, Stevie n'a même pas encore pris le temps de passer un soir chez Quinn et Sam, ce n'était pas par timidité, il savait très bien qu'il pouvait venir quand bon lui semblait et qu'il serait le bienvenu, mais plutôt par indisponibilité. En arrivant dans l'Ohio, le football, lycée et son emploi de serveur au Starbucks Coffee, lui ont de suite pris la majeure partie de son temps. L'adolescent se contentait donc par manque de disponibilité de croiser sa belle-sœur au lycée lorsqu'elle se rendait à l'entrainement de ses cheerios. Alors que Stevie culpabilisait de ne pas passer assez de temps avec Quinn et Sam, ce dernier s'arrêta de ranger les livres, prit le tabouret, s'assit face à lui et le regarda dans les yeux.

« Parlons d'homme à homme, il faut que je t'annonce quelque chose... » annonça Sam à son cadet. Avec toute l'impatience et la nervosité qui résidait en son caractère, Stevie était aussitôt comme dans tous ses états suite aux dernières paroles prononcées par son frère. Avec l'air sérieux que le jeune blond pouvait lire sur le visage de celui-ci, il voyait qu'il laissait présager le pire. Il trouvait tout de même qu'il y avait anguille sous roche, il ressentait que son grand frère tentait de garder un semblait d'air sérieux, ce qui n'était pas si curieux que ça, puisque Sam s'est toujours beaucoup amusé de faire peur aux gens en maintenant un suspens digne des Feux de l'Amour. « Ouais ? Qu'as-tu à m'annoncer de si important ? » répondit Stevie en s'attendant à une réponse futile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans   

Revenir en haut Aller en bas
 

01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-