Choriste du mois


Partagez | 
 

 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Sam 21 Jan - 21:26

    Il y a cinq ans, personne n'aurait crût qu'Holly Holliday en serait là. A l'époque, elle n'avait pas de relations de plus d'une semaine, et ne s'attachait à pas à ceux avec qui elle « était ». Mais là, elle se surprenait à s'attacher. Que s'était-il passé ? Elle se le demandait elle-même. Elle avait vieilli, s'était peut-être un peu assagit – enfin pas trop non plus – ou elle était peut-être tombée sur une personne différente des autres. Il y avait quelque semaine de ça, un jeune homme avait raccompagné sa nièce après une soirée à laquelle la jeune adolescente avait absolument tenue à aller. Elle avait alors attendu Hayley patiemment devant la télé. Lorsqu'elle avait ouvert la porte pour ouvrir à sa nièce, elle était tombée sur un grand brun au regard clair : Tyler Duston de son nom. Elle ne le connaissait pas, elle avait juste entendu son nom cité par quelques personne, une fois ou deux. Bien qu'il soit beaucoup plus jeune qu'elle, Holly n'y a jamais fait réellement attention. Ils se sont vus plusieurs fois, pour différente raison, et toujours amicalement. Elle l'appréciait réellement, peut-être – certainement – même plus, mais se refusait vraiment de voir la vérité en face et refoulait ses sentiments, comme elle le faisait le plus souvent.

    Ce soir-là, le jeune homme l'avait invité à diner dans l'un des restaurants de Lima, invitation qu'elle avait, bien entendu, accepté. Elle avait prit le temps de se préparé. Elle avait décidé de mettre l'une de ses robes, bleue nuit, sobre, par-dessus laquelle elle avait enfilé un gilet blanc. Elle avait également attaché ses cheveux en arrière, en une haute queue de cheval. Le jeune quaterback était passé la chercher, et ils étaient partis tout deux en ville. La soirée était passée bien trop vite au goût de la blonde, qui n'avait pas vue passer les heures. Toute le long du repas, les deux ont discuté de tout et de rien, de la vie de chacun, en passant par le temps qu'il allait faire le lendemain. Autant dire que les sujets de conversation ne leur avaient pas manqué. Les plats en eux-mêmes avaient été délicieux, pour un restaurant qu'elle ne connaissait même pas.

    Après ce repas, Tyler avait décidé de la raccompagner. Assise du côté passager, elle regardait de temps en temps le sportif, et le reste du temps par la fenêtre. Elle finit par poser son regard sur le jeune homme, se perdant dans l'inspection de chacun des traits de son visage. Au bout de quelques instants, elle réalisa qu'ils étaient de retour devant sa maison. Elle se pencha pour récupérer son sac à main, remit son gilet correctement. « Voilà, je vais y aller » dit-elle. Elle lui sourit avant de détacher sa ceinture. Elle ouvrit la portière et sortit de l'habitacle de la voiture. Un souffle d'air frais la saisi lorsqu'elle fût à l'extérieur. Elle referma un peu plus son gilet. Elle regarda face à elle, le perron de la maison dans laquelle elle cohabitait avec Jessica, qui était sa colocataire ainsi qu'une très bonne amie, et sa nièce. Jess' avait dût laisser volontairement la lumière extérieur, pensant que son amie allait certainement rentrer tard. L'avantage d'avoir une psychologue à la maison, c'était qu'elle pouvait les aider dans n'importe lequel de leurs problèmes, et elle en avait déjà plus ou moins parlé avec elle, mais pour l'instant, ça ne l'avait pas beaucoup plus aidé. La jolie blonde était, une fois de plus, perdue dans ses pensées avec la froide brise qui soufflait sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 22 Jan - 2:34

Il ne fallut qu'un seul regard. Un seul battement de cil pour faire chavirer le coeur d'un homme. Et pourtant, dieux sait que ce ne fut pas simple ...



Il avoisinait une heure du matin quand la voiture de Tyler s'arrêta pile devant la maison d'Holly. Il faisait frais ce soir. Les étoiles ainsi que la lune brillaient de tout leurs éclats. Que demandait de plus pour une soirée réussit ? Une jolie fille peut être ? C'est fait ! Oui, le garçon avait réussi à obtenir un rendez vous avec Holly Holliday. La tante d'Hayley... C'est vrai que dit comme ça, ça peut paraître assez bizarre. Mais en fait, ce rendez vous c'est avérer extra. Voir même très bien. Pourtant, rien de si spécial que ça. Un bon restaurant, une bonne discussion, de la rigolade, rien de plus compliqué. En deux heures, Tyler a réussit à découvrir une superbe femme qu'il ne connaissait que de vue jusqu'à présent mais surtout, à qui il n'osait pas parler. Eh bien voilà, c'est fait ! Il était donc une heure du matin quand Ty' gara sa voiture le long du trottoir. Une fois le moteur coupé, il tourna sa tête vers Holly lui adressant un sourire et la vit descendre. Ils n'avaient que très peu parler durant le trajet de retour mais Tyler savourait chaque seconde passer avec Holly. Ce n'est que lorsque la jeune femme lui annonça qu'elle allait rentrer, que le quaterback revint à ses esprits. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Il la regarda descendre de la voiture et rester un moment devant le perron de sa porte. Bizarrement, pas un mot ne sortit de leurs bouches. Tyler détourna son regard de la jolie blonde et, perdit son regard loin devant lui, repensant à chaque petite secondes de cette soirée.

Cette soirée était tout simplement parfaite. Tyler était passer prendre Holly au alentours de dix huit heure afin d'aller discuter tout en se promenant un petit peu avant d'aller manger. En une soirée, il a découvert une femme qui a beaucoup de point en commun avec lui. Bon, pour faire simple, Tyler est tombé amoureux. Amoureux d'une femme qui est certes plus âgée que lui mais qui lui ressemble beaucoup. Et, pour vous dire, ce sentiment s'est renforcée durant la soirée lorsque leur discussion a prit une envergure plus personnelle. D'ailleurs, quand ty' apprit qu'Holly était célibataire, il eut du mal a le croire au début. Peut être car pour lui une femme comme ça devrait forcément trouver chaussure à son pied. Eh bien non apparemment ! Tant mieux pour lui quelques part ... Mais aurait t'il ne serait ce que le courage de lui avouer ce qu'il peut éprouver ? Ça, c'est une autre histoire. Pourtant, vu la tournure de la soirée, on peut penser que c'est bien partit. Holly et Tyler ont beaucoup rit durant ce repas. C'est vrai que le garçon a ce goût prononcé pour l'humour qu'il tient de son père. Un humour qui lui a permis d'obtenir un sourire sur le visage de la jolie blonde. Jackpot ! Le repas c'était donc achever sur une touche humoristique accompagné de son assortiments de confiserie régionales. Ou comment bien clôturer un repas. D'autant plus que la cuisine du restaurant de Lima est divinement bonne.

Et voilà où ils en étaient. Devant le perron d'Holly. Tyler revint alors doucement à lui et re posa alors son regard sur la belle femme blonde. C'est vrai qu'elle était magnifique. En une seconde, défila alors toutes les idées qui lui venaient à l'esprit. Il devait aller lui parler. Il ne pouvait pas se permettre de la laisser partir comme ça , sans même un " Au revoir " ! Même pas en rêve. Tyler sortit alors de la voiture calmement et fit tout en s'étirant et en rejoignant Holly. « J'ai passé une superbe soirée Holly, je te remercie du fond du coeur. » Il s'assied alors de façon à être devant elle , sur les marches du perron et, tout en s'étirant, posa ses deux coudes sur les marches de manière à pouvoir voir les étoiles ainsi qu'Holly. « Le ciel est magnifique ce soir, j'aime beaucoup regarder les étoiles. Je tient ça de mon père a vrai dire. Il avait un télescope et la nuit, je le prenais en cachette, j'allais dans le pré et je regardais les étoiles. » Minable ! Quel approche de débutant ça... Mais en même temps, qu'est qu'il y peut, il est comme ça Tyler ! Il dit ce qu'il a sur le coeur, même au risque de paraître "gnan-gnan" ! Après quelques secondes à regarder Holly, il parvint enfin à murmurer ses mots, signe peut être d'une nouvelle page de sa vie « Holly, faut que je te dise quelques chose » ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 22 Jan - 14:04

    Debout là, devant la voiture, elle essayait de faire le point. Qu'est-ce qu'elle ressentait exactement ? Quels étaient ces sentiments qu'elle tentait en vain de refouler depuis le début ? Elle n'avait pas l'habitude de les remettre en cause d'habitude, pourquoi cette fois-là s'était différent ? Quand elle était avec Tyler, tout changeait des fois précédentes. Il était différent, non pas d'elle, au contraire, mais des autres gars qu'elle avait rencontré par le passé. Il était marrant, intelligent, gentil et attentionné. Alors pourquoi ne voulait-elle pas avoué ce qu'elle ressentait ? Peut-être par peur de ce qu'il pourrait se passer par la suite. Elle ne voulait pas lui faire du mal, le briser, comme elle avait pu le faire dans le passé. Ou au contraire, que ce soit elle qui souffre car, si pour elle la différence d'âge n'était pas importante, peut-être que pour lui ce n'était pas le cas. Pourtant tout semblait les réunir, mais était-ce une bonne idée ? Trop de question, et bien trop peu de réponse.

    Elle fixait la lumière qui provenait du perron. Elle était là, sur le trottoir, devant la voiture, à quelques mètres à peine de chez elle, mais pourtant, elle ne voulait pas que cette soirée se termine, pas maintenant. Même si la brise froide soufflait dans ses cheveux bien qu'attaché, et malgré quelques frissons dût à la température, elle était bien là. Le ciel était découvert, laissant apparaître plus d'un million d'étoiles qui brillaient dans l'obscurité. Ça avait quelque chose de magique, comme dans ces films à l'eau de rose qui passaient pendant le week-end à longueur de journée. Elle ne savait plus vraiment où elle en était, perdu entre ses pensées et la réalité. Elle leva les yeux afin d'apprécier la beauté du ciel. Un claquement de porte la fît revenir sur Terre. Elle sentit une présence s'approcher d'elle. Elle tourna la tête et aperçu Tyler. Ses yeux brillaient presque autant que les étoiles. Ses lèvres s'étirèrent en un large sourire quand il se retrouva à côté d'elle. Tout deux se mirent en chemin vers l'entrée. Il y avait quelques marche qui menait sur une sorte de petite terrasse couverte qui faisait la longueur de la façade. « J'ai passé une superbe soirée Holly, je te remercie du fond du coeur. » dit le jeune homme. Holly posa de nouveau son regard sur le sportif, arborant toujours un mince sourire. « Moi aussi j'ai passé une super soirée. C'est plutôt à moi de te remercier pour ce soir. » répondit-elle doucement, tandis que le jeune homme s'asseyait face à elle, sur les quelques marches et s'appuyant sur la dernière. La blonde resta debout un instant, regardant Tyler qui examinait le ciel avec léger sourire. « Le ciel est magnifique ce soir, j'aime beaucoup regarder les étoiles. Je tient ça de mon père a vrai dire. Il avait un télescope et la nuit, je le prenais en cachette, j'allais dans le pré et je regardais les étoiles. » déclara ce dernier. La professeur détourna la tête vers la gauche, et regarda de nouveau les étoiles. Ses yeux se perdirent quelques secondes dans la contemplation du ciel. « Oui, c'est vrai que pour un soir d'octobre on a la chance d'avoir un ciel dégagé et plein d'étoile. Moi aussi je suis déjà partie en pleine nuit, avec mon frère pour pouvoir profiter des étoiles. Ça avait quelque chose de ... » elle s'arrêta, réfléchit à ce qu'elle allait dire car elle ne voulait pas paraître trop niaise « … merveilleux... » finit-elle par lâcher. Pour la niaiserie, s'était raté. Elle se mordit la lèvre inférieur, puis décida d'aller s'asseoir à coter de Tyler. Elle sentit leurs deux épaules se frôler, et un frisson parcouru son échine. C'était une réaction d'adolescente, intimidé par le beau quaterback, elle voyait ça tout les jours, tout ces jeunes qui avaient leurs hormones qui leurs jouer des tours à longueurs de temps, ce qui leur valait souvent de finir chez la conseillère d'orientation. Mais là, elle était seule, personne qui pouvait l'aider, aucunes excuses, elle n'était tout simplement plus une jeune lycéenne. Elle croisa les bras pour tenir son gilet fermé, et ramena ses jambes sur la marche en dessous de celle sur laquelle elle se trouvait assise. Elle regardait le sol un instant, puis regardait le ciel et ses milliers d'étoiles. Elle détourna la tête vers Tyler, et croisa son regard clair. Elle sentit une certaine chaleur l'envahir, elle avait même les joues en feu. Elle priait pour que cette sensation ne reste qu'intérieur. Elle détourna son regard qu'elle posa sur ses mains, puis ferma doucement les yeux pour tenter de ralentir son cœur qui battait si fort qu'elle avait l'impression que tout Lima pouvait l'entendre.

    Soudain, Tyler reprit la parole « Holly, faut que je te dise quelques chose… ». Cette fois-ci, son cœur loupa un battement. Elle ne voulait pas savoir qu'elle tournure allait prendre les choses. Elle avait peur, elle était même morte de trouille. Peut-être qu'il ne voulait pas forcément la fréquenter de cette manière, par rapport à leur âge, à Hayley même. Maintenant elle devait l'avouer, cette idée la terrifiait, car elle l'aimait, même si elle avait tenté un bon nombre de fois de mettre ses sentiments de côté, au fond d'elle, elle était tombée sous le charme de ce jeune homme qui avait ramené sa nièce un soir, et elle était retombée sous ce charme durant la soirée en apprenant à le connaître. Aurait-elle au moins le courage de lui dire ? C'était bien moins sûr. Elle était tombé amoureuse, à qui voudrait le croire, elle l'aimait, s'était maintenant une certitude, même dans son esprit. « Oui ? Qu'est-ce qu'il y a ? » dit-elle en essayant de paraître aussi sûr d'elle qu'elle le pouvait. Mais au fond, elle ne savait plus quoi penser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Lun 23 Jan - 22:56

« Je ... Je ... » Vas y bafouille ! Elle va comprendre, c'est sûr. N'importe quoi, c'était du grand n'importe quoi. Le coeur de Tyler battait à cet instant à dix milles. Tu m'étonnes qu'il bafouillait. On aurait dit un gamin de douze ans qui va avouer à son amie qu'il l'aime. C'était ça d'ailleurs ! Tyler avait perdue son assurance et son calme d'entant. Face à Holly, il était déconcerter. C'est comme si toute son assurance avait disparue en un regard. Un battement de cil. A ce moment précis, il se sentit mal, gêné, comme si tout la honte du monde entier s'abattait sur lui. Et maintenant, je m'adresse à vous. Que ferait quelqu'un de tout à fait timide voir banale dans ce cas là ? Il s'enfuirait en courant , exact ! Et bah pour Tyler c'est l'inverse, voir totalement autre chose. Ce dernier murmura un petit : " Rhoo Merde " avant de se mettre les mains sur le visage puis de se lever les mains dans les poches, regardant le ciel. Poster a présent face à cette voiture et donc dos à Holly , il se mit à fredonner l'une de ses chansons préféré. Une chanson qui lui as permis de réussir pas mal de choses dans la vie. Pourquoi à cet instant? Peut être pour se donner le courage d'affronter la réalité. D'affronter l'amour. D'enfin mettre un pied dans un nouveau monde, un monde qu'il ne connaissait pas jusqu'à présent ...

«Oh! Everything seems to have been lost
No single solitary heart
All left streets
And if the most beautiful are already appreciate(take snuff)
If the most beautiful are as they say
What do you become?

Oh! You have the break in front of your ice(mirror,ice cream)
For a new inventory before losing face there
You want to cry for help
See again(Revise) the day light
Like(Love) still
Like(Love) more hardly»

Suprême de Robbie Williams ... Une chanson qui a beaucoup de significations, qui fait passer beaucoup d'émotions chez Ty'. Celui ci entama alors le refrain tout en se laissant emporter par la chanson, prenant parfois la main d'Holly, jouant un jeux avec cette dernière...

«When the love is not any more there
What does it remain to you to survive down here?
Look the best of yourself
And you will find the supreme love
The supreme love »

Dès qu'il eut prononcé le dernier mot, il s'agenouilla devant Holly, lui prenant la main et commença alors son discours, comme si toute cette pression venait de s'évaporer dans l'air. « Holly, je voulais te le dire déjà depuis pas mal de temps ... déjà. Je ne suis peut être qu'un simple étudiant, un simple quaterback de pacotille, un simple employé dans un bar, un simple ... homme banale mais toi... Toi tu est radieuse, brillante, génial, drôle , sensible, calme, gentille, belle .... ! Et malgré le fait que je ne te mérite pas, tu est en droit de savoir ce que j'éprouve pour toi. Holly, je t'aime ! Et sache que malgré toute les critiques que je pourrais subit par rapport à l'âge, je m'en moque car c'est toi que j'aime et toi seul ... Ton âge, je m'en fiche ! Je t'aime depuis que j'ai appris à te connaître, tu est comme moi mais en féminin ! Bref ... je n'ai pas sut trouver les mots tout de suite, les mots les plus poétiques du monde, donc j'ai chanté ... car c'est pour moi, le meilleur moyen pour faire passer un message et pour exprimer des sentiments .. »

Ça y'est, c'était enfin sortit ! Tout ce qu'il avait sur le coeur venait de sortir .. Certes de manière un peu brouillon mais il était maintenant soulagé. A vrai dire, Tyler n'était pas très fier de la manière dont il venait d'avouer ses sentiments. Mais pour lui, c'était la manière la plus efficace. Qu'est que vous voulait, il est comme ça Tyler. C'est peut être quelqu'un de gentil, d'intelligent mais il reste avant tout un sportif et la réputation des sportifs pour déclarer leur flamme n'est pas la meilleure. Tyler tenait toujours la main d'Holly, attendant toujours la moindre réaction de la part de la jeune femme qui restait silencieuse. Forcément, cela fit douter le quaterback. Avait'il eu raison de dévoiler sa flamme à quelqu'un de plus âgé que lui .. ? Il n'allait pas tarder à le savoir !


Dernière édition par Tyler Duston le Dim 29 Jan - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Mer 25 Jan - 14:54

    Tyler, il était arrivé, et avait tout changé dans la vie d'Holly, comme ça, du jour au lendemain. Pour elle, l'amour n'avait jamais fait parti de sa vie. Elle était solitaire, passer quelques nuits avec un gars et n'allait pas plus loin dans les relations, et ne faisait surtout pas intervenir les sentiments dans ces histoires. Elle avait connu beaucoup d'hommes – et quelques femmes aussi – mais c'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle ressentait ça. Mais lui, oui lui ce quaterback, faisait battre son cœur plus fort, si fort qu'elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine. Tout chez le jeune homme, lui plaisait. Autant ses grands yeux vert clair qui brillaient comme les étoiles, ou encore ses magnifiques cheveux bruns, dans lesquels elle avait sans cesse envies de passer ses mains. Lorsqu'il lui dit qu'il voulait lui dire quelque, son cœur loupa un battement, et se fût la peur au ventre qu'elle lui demanda ce qu'il y avait.

    « Je ... Je ... » commença t-il. Il semblait très hésitants et ça ne fît que rajouter des doutes à la blonde, qui avait de plus en plus peur de ce qu'il voulait lui dire. Elle posa son regard sur lui, attendant. Elle aurait voulu lui dire quelques choses, mais elle avait peur de le couper et de ne jamais savoir le fond de sa pensée. Elle passa sa main dans le dos du beau brun, histoire de le mettre plus ou moins en confiance. Il marmonna quelque chose qu'elle ne réussis pas à entendre clairement. Il se passa les mains sur le visage avant de se lever. Holly le suivit du regard, refermant à nouveau son gilet lorsqu'une brise souffla de nouveau. Il était là, dos à elle, et elle ne savait pas du tout quoi faire. Donc elle le regardait, encore et toujours. Soudain, elle entendit la voix mélodieuse du sportif briser le silence qui s'était installé. Elle reconnu presque aussitôt la chanson qu'il fredonnait. C'était l'une des chansons de Robbie Williams, un chanteur qu'elle aimait beaucoup. Lorsqu'il atteint finalement le refrain, il se mit à chanter plus fort, et se retourna, prit dans par l'élan.

    « When the love is not any more there
    What does it remain to you to survive down here?
    Look the best of yourself
    And you will find the supreme love
    The supreme love
     »
    Holly sourit nerveusement, en regardant Ty' chanter. Il prenait la main de la professeure de temps à autre, se baladant dans l'allée le reste du temps. En plus d'être doué en sport, il était doué en chant, ce qui faisait un point de plus qui faisait qu'elle craquait pour lui. Il prononça le dernier mot du refrain, et s'agenouilla devant elle et lui prit la main. La jeune femme plongea son regard dans celui de Tyler. Finalement, il ouvrit la bouche et termina ce qu'il avait tenté de commencer plus tôt « Holly, je voulais te le dire déjà depuis pas mal de temps ... déjà. Je ne suis peut être qu'un simple étudiant, un simple quaterback de pacotille, un simple employé dans un bar, un simple ... homme banale mais toi... Toi tu est radieuse, brillante, génial, drôle , sensible, calme, gentille, belle .... ! Et malgré le fait que je ne te mérite pas, tu es en droit de savoir ce que j'éprouve pour toi. Holly, je t'aime ! Et sache que malgré toute les critiques que je pourrais subir par rapport à l'âge, je m'en moque car c'est toi que j'aime et toi seul ... Ton âge, je m'en fiche ! Je t'aime depuis que j'ai appris à te connaître, tu est comme moi mais en féminin ! Bref ... je n'ai pas sut trouver les mots tout de suite, les mots les plus poétiques du monde, donc j'ai chanté ... car c'est pour moi, le meilleur moyen pour faire passer un message et pour exprimer des sentiments ... ». Holly resta bouche bée un instant, ne sachant pas quoi répondre. Elle qui avait eu peur un instant qu'il ne veuille pas aller plus loin, et finalement c'était tout à fait l'inverse. Il l'aimait, voilà ce qu'il lui avait dit. Elle n'en revenait pas. Elle était à la fois heureuse et surprise, et après ce discours elle ne savait pas quoi dire, de peur de paraître ridicule.

    Là, sous les étoiles, tout était parfait. L'homme qu'elle aimait venait de lui dire que c'était le cas pour lui aussi. Et pourtant, elle restait muette, elle s'en voulait, mais que dire ? Avant, elle serait partie, directement, mais là elle n'allait pas s'enfuir. Elle avait toujours sa main dans la sienne et toujours son regard dans le sien. Elle finit par se décider, de peur qu'il ne prenne son silence ne pour un non. Elle posa sa main libre sur l'épaule de Tyler, toujours agenouillé face à elle. Elle s'approcha doucement de son visage jusqu'à se trouver à peine à quelques centimètres de ses lèvres. Elle posa délicatement ses lèvres contre celles du brun et l'embrassa. Elle sentit le feu lui monter aux joues, et son cœur s'affoler. Elle finit par reculer quelque peu, et posa son front contre le sien, le regardant dans les yeux. « Tu n'es pas qu'un simple étudiant, sportif ou encore employé, tu es bien plus que ça, tu es l'homme que j'aime. C'est peut-être peu, mais pour moi tu n'es pas banal, non, tu es celui dont je suis tombée amoureuse, et cette soirée n'a fait que renforcer. Certes, ça ne sera peut-être simple par rapport à … enfin à la différence d'âge, mais au pire, qu'est-ce qu'on en a faire ? Je t'aime Tyler Duston, et il est hors de question qu'on gâche tout ça juste pour être comme les autres. Et en plus, tu chantes très bien. » finit-elle par dire. Elle se sentait bien plus légère à présent. Toujours le regard plongeait dans celui de celui qu'elle aimait, arborant un large sourire, elle était heureuse, juste bien.

    Elle se recula, regarda un instant Tyler, puis décida de se lever. Un fois qu'elle fût sur ses deux pied, elle tendit la main vers le jeune homme. « Viens. ». C'était une nouvelle vie pour elle, pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 29 Jan - 22:35

Chaque battement de son coeur se faisaient ressentir. Il avait l'impression que ce dernier allait sortir. Quand Holly lui avoua qu'elle aussi ressentait la même chose, ce fut ... un soulagement. Où plutôt, une explosion de joie. Enfin, un sentiment qu'on ne pouvait décrire en tout cas. Et puis, que dire de se baiser qu'elle lui avait offert. Tyler était actuellement sur un petit nuage. On aurait pu tout lui faire, il n'aurait strictement pas bougé. Il fut ramené brièvement dans cette douce réalité par Holly qui lui tendait la main. Le quaterback leva alors la tête vers celle qu'il aimait et l'a contempla durant quelques secondes, ne réalisant toujours pas la chance qu'il avait. Il prit alors la main d'Holly et la serra comme pour dire " Je t'aime et je ne te quitterai jamais " avant de lui dire « Avec un grand plaisir ! »

Ils se dirigèrent vers la porte d'entrée de la jeune femme. Quand Holly commença à ouvrir la porte, Tyler lui prit alors le bras délicatement afin qu'elle se retourne pour lui dire « Je n'ai jamais était aussi heureux qu'à cet instant, je t'aime Holly ! Pour le futur, occupons nous déjà du présent . Tout ce que je peut prédire pour le moment, c'est qu'il sera avec toi » Il appuya alors la main sur la porte et posa délicatement ses lèvres sur celle d'Holly. Ils rentrèrent alors à l'intérieur de la maison et Ty' découvrit alors une maison dont il n'aurait jamais soupçonné l'existence. La maison était plutôt grande et particulièrement bien décoré. Les murs étaient ornée de plusieurs cadres plutôt jolie et classe. Ça reflétait bien la personnalité d'Holly.D'ailleurs, Tyler ne pu s'empêcher de sourire en entrant. C'est sûr que comparé à son petit appartement au sixième étage, cette maison était le paradis. Il fit d'ailleurs à la belle blonde « Tu sais que ta maison est juste .. Superbe Holly ? Comparé à mon petit appartement Aha , ça me fait tout drôle là ! » Tyler se mit à rire doucement , évacuant par la même occasion toute la pression qu'il venait d'accumuler durant ces dernières minutes.

Tyler, inspectait la maison tout en avançant vers là où se trouvait Holly. Elle était assise sur son canapé. Ty' arriva alors derrière elle et posa doucement ses mains sur son coup. Le quaterback commença alors a masser délicatement Holly tout en lui racontant « Tu sais Holly, ce que j'ai ressenti quand je t'ai vu , ça ne m'était jamais arrivé je crois... Je crois que je n'avais jamais vécu ça comme cela auparavant. Et tout ça c'est grâce à toi. Tu veut que je t'apporte quelques chose ? Même si c'est un peu chez toi .. Aha » Tyler disait la vérité à Holly, mais dans un sens, il ne pu s'empécher de penser à Seven. Son ex petite amie qu'il a aimer comme jamais personne il n'a aimer jusqu'à maintenant. Jusqu'à cette minute précise. Tyler est conscient qu'il ne pourra jamais oublier Seven de sa vie, mais il essaie de tourner la page. Avec Holly, il a ressenti un autre sentiment qu'avec Seven. C'est différent. Le sentiment envers Holly semblait être beaucoup plus puissant que celui avec Seven. C'est vrai que c'est philosophique tout ça, mais ça fait partie de Tyler et on n'y peut rien. Est ce que l'avenir de la belle blonde et du quaterback va être radieux ? Seul l'avenir nous le diras, mais pour l'instant, le présent est juste sublime pour Ty' ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Sam 4 Fév - 23:24

    Sentir son cœur battre si fort, ses joues prendre feux, fermer les yeux et voir le visage de celui qu'elle aimer, Holly n'avait plus connu cela depuis des années. Elle se surprenait à sourire lorsqu'on prononçait le nom de l'élu de son cœur, a dessiner des cœurs sur les feuilles qu'elle avait sous la main – parfois mêmes des copies. Elle était bel et bien amoureuse. Bien que ce soit dur à croire, pour elle comme pour les autres, c'était la vérité. Ce magnifique brun qui était assis devant elle était celui dont elle était tombée sous le charme. Il fallait dire qu'il avait tout pour plaire. Beau, grand, musclé, gentil, drôle, attentionné, ça sonnait comme la description du prince charmant. Et elle vous aurait répondu volontiers que c'était le cas. Un conte de fée, elle voyait cette soirée comme tel, un vrai et sublime conte de fée, duquel ils étaient les héros. Combien de temps tout cela allait-il durer ? A vrai dire, elle n'en avait pas la moindre idée, et c'était peut-être mieux ainsi. Elle espérait le plus longtemps possible dans tout les cas, car il y avait bien longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien.

    Elle était à présent debout, la main tendue vers Tyler. Il leva son regard vers elle, avant de lui prendre la main. Rien que ce geste faisait l'effet d'une bombe en elle. Son cœur loupa une nouvelle fois un battement. Il accepta avec plaisir de l'accompagner à l'intérieur de la maison. La blonde le regarda se lever, puis main dans la main, ils se dirigèrent vers la porte. La professeure sortit les clefs de son sac et les fit tourner dans la serrure. C'est quand elle voulu ouvrir la porte, qu'elle sentit une main se poser sur son bras. Elle se retourna alors pour faire fasse au jeune homme, et elle appuya son dos contre la porte. Elle plongea une nouvelle fois son regard dans celui du quaterback. « Je n'ai jamais été aussi heureux qu'à cet instant, je t'aime Holly ! Pour le futur, occupons nous déjà du présent . Tout ce que je peux prédire pour le moment, c'est qu'il sera avec toi » dit-il doucement. Holly sentit la main de ce dernier se poser sur la porte à côté de sa tête, avant de sentir les lèvres si douces du brun se poser sur les siennes. Elle ferma les yeux et profita de cet instant, tentant une fois de plus de calmer le rythme de son pouls. « Moi aussi je t'aime Tyler, et mon futur je le vois également avec toi pour le moment, le reste m'importe maintenant. ». Elle reprit la main du sportif, puis l'entraîna à l'intérieur. Ce n'est qu'une fois dans la pièce principal qu'elle la lâcha, afin de fermer la porte derrière eux, et d'allumer la lumière. Elle enleva son gilet qu'elle posa sur l'une des chaises qui entouraient la table de la salle à manger. Tyler complimenta la maison de la remplaçante, disant également que ça changeait beaucoup de son appartement. « Merci beaucoup, on essaie de la tenir à peu près en ordre avec Jess', ça fonctionne plus ou moins. » dit cette dernière, accompagnant le jeune homme dans un léger rire. « Et bien, ce sera une raison de plus pour que tu viennes ici alors. » continua-t-elle, en levant innocemment les yeux au ciel. Elle alla s'asseoir sur le canapé qui faisait face à une petite table basse et un grand écran plat, tandis que son nouveau petit-ami admirait la pièce. Il finit par venir s'installer derrière elle, et lui massa doucement le cou et les épaules. Elle eut un léger frémissement lors du contact entre les mains du brun et sa peau. Elle posa ses mains sur les genoux du jeune qui étaient de part et d'autre d'elle, et appuya son front sur le côté de la tête du brun. « Tu sais Holly, ce que j'ai ressenti quand je t'ai vu , ça ne m'était jamais arrivé je crois... Je crois que je n'avais jamais vécu ça comme cela auparavant. Et tout ça c'est grâce à toi. Tu veut que je t'apporte quelques chose ? Même si c'est un peu chez toi .. Aha ». Elle l'écoutait avec attention, tout en sentant les mains de l'étudiant qui frottaient contre sa peau. « T'es adorable, j'ai jamais rencontré plus adorable que toi. » dit la jeune femme, sachant bien qu'elle n'était pas dans l'originalité « En dehors de toi, je ne veux rien d'autre. ». Malgré ses derniers moi qui avaient éprouvant pour Holly, la roue venait de tourner en sa faveur, et elle espérait que ça resterait ainsi le plus longtemps possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 26 Fév - 18:14

Tyler n'avait jamais était aussi épanoui, aussi heureux qu'à ce moment précis. Tout lui réussissait en ce moment. Niveau financier, niveau sportif, niveau sentimental ... Bref, ça vie était comme un conte de fée. Et ça, il faut dire que ça fait beaucoup de bien ! Surtout quand tu traversais une période de ta vie qui fut pour le moins compliqué. Ty' n'ayant plus qu'Holly dans la tête, arrêta donc son massage improvisé pour venir s'asseoir à coté d'Holly. Il posa alors sa tête sur l'épaule de cette dernière et d'un profond soupir , signe qu'il se sentait bien, fit « Tu veut que j'aille te chercher quelques chose ma belle ? La lune, les étoiles, du thé, du café ? Un truc à manger ? » Le garçon se leva alors, rapprocha son visage de celui de la belle blonde avant de dire « Tu as des macarons ? Non parce qu'il parait que ça développe la ... libido ! » Ty' lui fit un sourire avant de poser à nouveau ses lèvres sur les siennes et de partir chercher à manger.

Pendant ce cours laps de temps, Tyler pensa à sa future vie. Oui, il avait dit qu'il n'y penserait plus et qu'il vivait au présent. Mais il ne pouvait s'empêcher d'y penser un peu quand même. Que pouvait t'il bien lui arriver à présent. Il était heureux, épanoui avec la plus belle femme du monde, son sport lui réussit, son travail lui plait, un groupe va peut être se créer, mais comment imaginer son avenir ? Au près d'Holly. Il n’oserait jamais abordé le sujet. Et puis, il vient juste de se mettre en colocation, comment pourrait t'il déjà changer de logement ? Ça serait ridicule ! Il ne sait pas comment réagirais Henry et Dorian. Beaucoup trop de point incertain pour pouvoir se poser la question en ce moment. Maintenant, le point du mariage... Ty' sait très bien qu'il ne se connaisse que depuis peu, mais le mariage à comme une signification particulière pour lui. Il ne saurait la définir, mais c'est une forte signification. Symbole d'un couple qui s'aime et qui veut passer le reste de leur vie ensemble. Mais pouvait t'il vraiment se poser cette question maintenant ? Comptait t'il vraiment faire sa demande en mariage, un jour prochain... Oui, mais pour Ty', quoi qu'il arrive, il est encore trop tôt !

Pendant ce long moment de réflexion, le jeune homme qui se dirigeait vers la cuisine avait quitté la pièce pour partir loin, très loin dans ses pensées et réfléchir à tout ça. Du coup, alors qu'il était en train de se servir un verre d'eau, il n'avait pas vu qu'il en versait mais à coté du verre. Une flaque se fit rapidement par terre et ce qui devait arriver, arriva. Le quaterback en repartant vers le canapé où se trouvait Holly, fit un vol plané majestueux, élégant et surtout, très bruyant pour s'étaler de tout son long sur le sol de la cuisine. Un vol plané qui aurait pu valoir un magnifique 9.5 /10 au Jeux Olympiques. Ah si seulement ... Un petit « Oups » sortit de la bouche du quaterback. Ouais, pour faire genre," je n'ai pas mal ne t'en fait pas surtout " mais en fait, Ty' se tenait bel et bien le dos. Et oui, même les grands musclés peuvent se faire mal. Étonnant hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 26 Fév - 20:38

    Assise à côté du brun, le temps semblait s'être arrêté, ou du moins elle le souhaitait. Tout cela pouvait durer des heures, des jours, des années ou encore l'éternité qu'elle n'en aurait été que plus heureuse. Leurs épaules collée l'une à l'autre, elle sentait la chaleur qu'émaner le sportif. Il posa sa tête sur son épaule, elle sentit alors ses cheveux dans son cou. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, pour une raison qui lui échappait une fois encore. Elle prit sa main dans la sienne, et jouait tranquillement avec ses doigts. Tout cela ressemblait plus à un rêve qu'à la réalité. L'amour était souvent sur-fait, et c'était ce qu'avait pensé Holly au longs de ces dernières années. S'interdisant donc tout les trucs que font les couples, n'en n'ayant pas eut depuis des lustres. Un gars restait rarement plus de deux jours – ou nuits – avec elle, enfin c'était souvent plutôt elle qui ne restait pas avec. Elle avait toujours été effrayé par tout ça, mais elle s'était un peu assagie. Il le fallait en même temps, maintenant elle avait Hayley et il fallait qu'elle soit un minimum équilibrée, donc ramener un gars différents à chaque fois n'était pas un bon exemple pour l'ado. Et puis aussi pour Jessica, elles vivaient sous le même toit, donc tout cela n'était plus convenable. Et ce monsieur débarqua, et toutes les anciennes coutumes de la jeune femme avaient disparues. Comment allaient le prendre Hay' et Jess' ? C'était une bonne question à laquelle la blonde n'avait aucunes idées de la réponse. Très bien comme très mal. Enfin il n'y avait aucunes raisons après tout, aucunes apparentes du moins.

    Le brun lui demanda une nouvelle fois si elle désirait quelque chose. « Ça va, ne t'en fait pas. Si tu veux quelque chose, fait comme chez toi. » répondit-elle alors que le jeune se levait. Il se rapprocha d'elle, et leur visages étaient à présent séparés par quelques centimètres seulement. « Tu as des macarons ? Non parce qu'il parait que ça développe la ... libido ! » déclara ce dernier tout sourire. La professeure rigola à la suite de ces quelques paroles qu'elle n'attendait pas. « Je ne suis pas sûre qu'on en ai réellement besoin. » elle l'embrassa, puis il se dirigea vers la cuisine. Tandis que lui était en train de se servir une boisson, elle rangeait un ou deux magazines qu'Hayley avait laissé traîner sur la table du salon. Dans un mouvement rapide elle se retourna vers Tyler, qui revenait. « Tu... » elle s'interrompit lorsqu'elle vit son petit-ami glisser et tomber sur le sol. Elle resta bouche bée même pas quelques instants, avant de se précipiter à sa rencontre. Elle s'agenouilla à côté de lui. « Mon dieu, tu t'es pas fait mal ? » demanda t-elle une once d'inquiétude se faisant sentir dans sa voix. « Attend, je vais t'aider à te relever. ». Elle se releva d'abord, puis attrapa le bras de Tyler afin de lui venir en aide. Elle commença alors à le hisser vers elle. Mais malgré sa volonté, il était bien plus sportif qu'elle, et le muscle ça pèse son poids. Au lieu de le remettre sur ses pieds, se fût elle qui tomba à terre. Elle s'écrasa sur le corps de son ami déjà au sol. La blonde laissa échapper un soupir s'avouant vaincu. « Désolé, je crois que je ne pourrais pas t'aider. » finit-elle par dire. Elle priait intérieurement pour que ses deux colocs n'aient pas l'idée de descendre à ce moment précis. Si la psychologue venait les trouver ainsi, Holly n'arriverait jamais à leur faire entendre raison sur la façon dont ils en étaient arrivés là. Mais tout le monde semblait dormir, donc elle n'avait pas trop de soucis à ce faire. Nez à nez avec l'étudiant, elle ne résista pas à l'envie de l'embrasser. Il souffrait surement le martyr après sa chute, et encore plus avec la jeune femme qui venait de lui tomber dessus. Elle se releva alors tant bien que mal pour s'installer à côté de lui. Elle lui sourit avant de reprendre la parole. « Tu veux t'allonger peut-être ? ». Au vue du vol plané qu'il avait fait, comme n'importe qui, il avait dut se faire mal et rester sur le carrelage de la cuisine n'allait pas l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Dim 25 Mar - 22:29

N'empêche, il avait le don de se mettre dans les situations les plus tordus. Voilà ce qui arrive à trop penser ... Le bon dieux, si il existe l'a punit. Quand sa petite amie accourue vers lui pour essayer de le relever, ce dernier n'eu même pas le temps de finir sa phrase « Non, ma puce tu vas p.. » que cette dernière essayait déjà de l'aider. Ni une, ni deux, elle prit le bras de Ty' pour essayer de le relever, mais se retrouva vite nez à nez avec ce dernier. Ty' qui avait maintenant un peu plus le dos en compote mais bon, sa soirée était déjà parfaite, alors une petite entorse à ce bonheur passait comme une mouche dans une jungle. Le quaterback ne put s'empêcher de rire quand Holly se retrouva sur lui. Il se laissa embrasser avant de dire « Tu sais quoi, à coté de cette superbe soirée, les douleurs de dos, j'en ai rien à faire » Tyler lui fit un sourire avant de finalement essayer de se relever. Holly lui demanda gentiment si il ne préférait pas s'allonger et Ty' répondit dans un élan destiné à se relever « T'inquiète pas, je ne suis pas quaterback pour ri... » Et là crack ! Oui, c'est le cas de le dire pour le coup. Une petite douleur passagère mais néanmoins intense, passa dans le dos de Tyler à ce moment précis. Comme si son dos voulait lui dire " Fais pas le malin coco, t'est peut être musclé, mais moi je suis intelligent donc va pas trop vite sinon crack " Le garçon retomba donc directement sur les fesses avant de dire « Tout compte fait, si ça ne te dérange pas, je veut bien m'allonger un peu. » Et oui, son dos avait eu raison de lui. Après une dernière tentative qui s'avéra être la bonne, le quaterback se releva et avec l'aide d'Holly alla s'asseoir dans le canapé. Une fois installé, le jeune homme fit grise mine. Son dos le faisait souffrir plus qu'il ne le croyait. A cette intensité de douleur, il pouvait dire adieu à son match de dimanche. Dommage ! Mais, malgré la douleur, il ne pouvait enlever ce sourire qu'il arborait depuis maintenant de nombreuses minutes. Des minutes qui ne se terminaient pas, et tant mieux d'ailleurs ! Ty' regarda Holly et d'un air presque gêné par tout le boucan qu'il venait de provoquer, demanda « Mince, j'y avais pas pensé, mais Hay' doit dormir ! Je suis désolé Holly ... » Sa nouvelle petite amie lui avait également parlé de sa colocataire : Jessica Randfield, une psychologue apparemment. C'est marrant ça ! Une idée traversa l'esprit du quaterback. Qu'est que ça fait d'avoir une colocataire psychologue ? Encore une question "cliché" que tout le monde doit poser à ceux qui ont une ou un colocataire psychologue. Et Holly n'allait pas y louper. Sa curiosité le perdra un jour, c'est moi qui vous le dis .. « Mais dis moi ma puce ? Tu m'avais pas dit que tu avait une autre colocataire ? Hmm ... Jessica c'est ça ? Parles moi un peu d'elle. Je me suis toujours demandé, ça fait quoi d'avoir une coloc' qui est psy en fait ... » Tout en parlant, Ty' essayait par la même occasion de cacher sa douleur à Holly, mais de temps en temps, des petits gémissements sortaient de sa bouche en signe de d'avertissement. Tyler se mit donc à jouer avec les cheveux d'Holly, attendant une réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   Mar 24 Avr - 17:15

    Après avoir aidé Tyler à se relever et l'emmener s'allonger sur le canapé, Holly s'assit à côté de lui. Il grimaçait de temps à autres à cause de la douleur. Vue la chute qu'il avait fait, ça n'avait rien d'étonnant. Elle passa délicatement sa main dans les cheveux bruns du quaterback, espérant que la douleur ne se calme. Il s'excusa alors du bruit qu'il avait engendré en tombant. Holly secoua lentement la tête avant de lui dire que ce n'était pas grave. Elles avaient le sommeil lourds les deux qui dormaient tranquillement à l'étage. Tandis que lui aussi jouait avec les longs cheveux blonds de la professeure, il lui demanda ce que ça faisait d'avoir une psychologue pour colocataire. Une question que bien des gens se posaient, Holly la première avant de rencontrer Jessica. Il était vrai que souvent la blonde se demandait si Jess' analysait tout ce qui se passait dans la maison. Mais au final, s'était une personne des plus adorables et on aurait jamais deviné sa profession au premier abord. Mais c'était également bien pratique parfois, lorsqu'Hayley avait besoin de conseil qu'Holly n'était pas toujours apte à lui donner, ou bien seulement parce que parfois elle préférait parler à quelqu'un d'autre. D'ailleurs, sa nièce suivait une petite thérapie avec la psy, après les événements de l'été passé. Pour la professeure également, avoir Jessica était parfois bénéfique. « Oh, tu sais c'est un peu comme tout les colocataire, sauf que quand on a besoin de parler, elle est diplômée pour nous écouter et nous donner des conseils. » répondit-elle en rigolant.

    L'heure était déjà tardive, et la fatigue commençait à se faire sentir. Elle continuait à jouer avec les cheveux noirs de son petit ami bien que ses yeux commençaient à ce fermer. Elle lâcha un instant la mèche avec laquelle elle jouait pour enlever ses bottes. Elle les laissa doucement tomber sur le sol, puis s'allongea aux cotés du sportif, en prenant soin de ne pas lui faire plus de mal qu'elle n'avait déjà fait. Elle passa le bras de Tyler par dessus son épaule et serra sa main dans la sienne. « Je te fais pas mal ? » demanda la blonde. Elle s'écarta un peu afin de lui laisser plus d'espace. Elle savait très bien que cette relation allait être vue d'un mauvais œil et, rare seront les gens qui approuveront le couple. Pour une fois elle était bien, elle n'avait pas envie de s'enfuir, comme dans la plupart de ses anciennes relations. Peut-être que cette fois était la bonne ? Elle était peut-être enfin prête pour une relation durable, et pas une relation sans lendemain. Elle ne voulait pas tout gâcher, pas cette fois. Elle se battait pour rester éveillé, mais malgré elle, ses yeux se fermèrent petit à petit, elle se plongea dans un profond sommeil, tout en serrant la main du quaterback.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]   

Revenir en haut Aller en bas
 

02. When you look me in the eyes. [ft Tyler Duston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 2
-