Choriste du mois


Partagez | 
 

 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]   Mar 31 Jan - 16:13

La répète s’était terminée il y avait quelques minutes mais Saphira n’avait pas envie de rentrer chez elle. Pas tout de suite en tout cas. Son fils passait la soirée chez son parrain et la maison était bien trop… vide quand il n’était pas là. C’était comme-ci le froid gagnait la maison et dans ces moments-là, elle n’avait que trop le temps de penser à sa vie, à ses ratés et à ce qui lui manquait…

Aussi s’était-elle réinstallée au piano en promettant de fermer la salle après son départ et une fois que le dernier membre de la chorale fut partie, elle eut le loisir de laisser son esprit divaguer. Elle évitait de le faire en général, évitait par là-même de souffrir en songeant, à lui… Le temps passait, les épreuves se succédaient, mais elle ne parvenait pas à l’oublier. Ses lèvres, ses bras, ses sourires et ses boutades. Tout en lui, lui manquait, les bons comme les mauvais moments. Pourtant elle faisait son possible pour l’oublier, cela faisait des années qu’elle y travaillait. Elle avait tenté de flirté, de le haïr, mais à défaut d’autre chose, s’était seulement quand son esprit était dépassé, débordé qu’elle parvenait à avancer.

Ses mains se mirent d’elles-mêmes en mouvement sur les touches, tandis que sa voix s’élevait pour reprendre la chanson de Miley Cyrus : I miss you…

Spoiler:
 
Sha-la-la-la-la
Sha-la-la-la-la
You used to call me your angel
Said I was sent straight down from heaven
You'd hold me close in your arms

I loved the way you felt so strong
I never wanted you to leave
I wanted you to stay here holding me

[CHORUS]
I miss you
I miss your smile
And I still shed a tear
Every once in a while
And even though it's different now
You're still here somehow
My heart won't let you go
And I need you to know
I miss you
Sha-la-la-la-la
I miss you

You used to call me your dreamer
And now I'm living out my dream
Oh how I wish you could see
Everything that's happening for me
I'm thinking back on the past
It's true that time is flying by too fast

[CHORUS]

I know you're in a better place, yeah
But I wish that I could see your face, oh
I know you're where you need to be
Even though it's not here with me

[CHORUS x2]

(I miss you)

La dernière note de piano s’éleva dans l’air et Saphira essuya une larme qui coulait le long de sa joue. Comment un être tel que lui pouvait-il encore la blesser maintenant que tout était fini ? Elle ne parvenait pas à savoir ce qui la blessait le plus, sa faiblesse quand il s’agissait de lui ou bien, lui pour s’être joué d’elle comme il l’avait fait. C’était ainsi, mais ce soir elle n’était pas seule. Si durant la plus grande partie de sa chanson elle n’avait pas sentie sa présence, si en règle générale les autres membres de la chorale camouflaient ses mouvements discrets, ce n’était pas le cas ce soir-là. Ted venait de temps à autres écouter les répétitions, elle avait appris son nom en posant quelques questions et avec le temps, discrètement, Saphira s’était rendu compte qu’elle aimait l’entendre chanter, ou même simplement jouer…

Aussi reprit-elle une mélodie qu’elle composait pour son fils. Une berceuse qu’elle avait pris l’habitude de lui jouer à la guitare quand il se réveillait en pleine nuit, prit de cauchemar…

    -Viens !

Lui dit-elle, souriante, en tournant son regard vers elle pour l’inciter et l’aider à comprendre d’un mouvement de tête explicite, ce qu’elle attendait d’elle. Ted lisait-elle sur ses lèvres ? Elle n’en savait rien, mais dans le doute, elle se déplaça sur le siège sur lequel elle était assise en attendant qu’elle vienne la rejoindre…
    -As-tu envie d’entendre quelques choses en particulier ?

Lui demanda-t-elle simplement en continuant de jouer, espérant par là-même gagner sa confiance, sans pour autant la brusquer…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]   Dim 5 Fév - 0:04



Saphira&Ted



ENFIN ! Une journée de plus qui s'achevait, c'est ça qui était bon ! Non pas que ses journées n'étaient pas géniales ou trop bien ou quoi que ce soit, c'était juste que... voilà, il arrive un moment où on a besoin de vacances et là, Ted en avait REELLEMENT besoin. C'était presque devenu une question de vie ou de mort. Malheureusement, les sacro-saintes deux semaines de repos n'arriveraient que dans quinze fichus jours. Il lui fallait un petit remontant, mais pas celui que la plupart penser. Non, elle n'avait pas besoin de drogues, d'alcool ou de cigarettes pour jouir d'un moment de détente. Ted, quand elle va mal, elle se renferme dans deux des choses qui lui sont indispensables dans sa vie, même si elle le nie à chaque fois : le chocolat et la musique.

Sauf qu'aujourd'hui, Ted n'avait ni la force, ni l'argent de courir au premier café qu'elle trouverait pour s'acheter un maxi chocolat viennois avec un cookie tout chocolat. Non, la jeune blonde essayait d'économiser depuis son dernier relevé de compte bancaire. C'était la première fois qu'elle voyait vraiment qu'elle n'avait aucun appui financier, de quiconque - sous-entendu son paternel dans ce cas -. Elle devait donc se tourner vers la musique. Sans hésiter, elle parcourut la distance qui séparait sa faculté de l'endroit qui l'intéressait.

Quand elle arriva devant le QG des Awesome Voices, certains chanteurs étaient déjà sur le départ, d'autres fumaient une cigarette devant l'entrée. La jeune femme ne put s'empêcher de grimacer à la vue - et surtout à la pensée - de toute cette nicotine et autres produits des plus ragoûtants qui s'insinuaient dans les poumons de ces pousseurs de voix, endommageant lentement leurs cordes vocales si précieuses pour apporter le bonheur à ceux qui les écoutent. Ted se retint presque d'aller leur en coller une. Après tout, ils faisaient ce qu'ils voulaient, c'était bien fait pour eux, même si une partie d'elle était déjà triste à l'idée que le monde perdrait une belle voix, elle qui n'osait même plus fredonner devant tout le monde.

Elle n'intervint pas aussi et surtout parce qu'elle ne savait pas vraiment si elle avait le droit d'être ici et de pénétrer les lieux des répétitions. Elle le faisait pour d'autres Glee Club, comme pour voir Jude, son amie des Second Chance, elle aussi dans le même cas qu'elle quant à son handicap... handicapant, mais ne s'était jamais faite attrapée par les responsables, donc elle n'était pas au courant des réglementations. C'est pourquoi elle préféra rester en retrait, elle qui avait l'habitude de se cacher dans un coin quand elle arrivait en plein milieu de la répétition de groupe. Elle observa de loin chacun des membres, mais celui qu'elle cherchait n'était pas dehors. Elle en déduit donc - avec sagesse - qu'il devait soit être absent, soit être encore à l'intérieur. Quelque chose lui disait que la première proposition était impossible, aussi attendit-elle quelques minutes, le temps que tous aient enfin pris la bonne résolution de rentrer chez eux. Ce n'était pas qu'il faisait froid et noir, mais... un tout petit peu quand même. Notre jeune blondinette dut même se frotter les mains emmitoufflées dans ses gants pour se réchauffer.

Discrètement, elle se glissa à travers la porte qu'elle venait d'entrouvrit, vérifiant à droite et à gauche que personne ne la surveillait pour la prendre en flagrant délit. Elle n'avait vraiment pas envie d'avoir des ennuis avec les autorités et se voir retirer son visa étudiant et de travail. Elle monta les quelques marches qui la séparaient de la salle de répétition, mais déjà elle percevait, faiblement certes, quelques notes au piano. Cette façon de jouer, ce ne pouvait être qu'elle. Elle pressa le pas tout en restant la plus silencieuse possible.

Elle ne s'était pas trompée, c'était bien elle ! Saphira Harper. Elle avait trouvé son nom dans la liste des membres des Awesome Voices, mais aussi parce qu'elle était venue faire un article sur l'école où travaille Ted alors que la jeune blonde était en train de donner un cours. Saphira était donc au courant de son problème auditif, mais ce n'était pas si grave. La jeune femme était au piano et chantait. Même si Ted ne pouvait pas très bien l'entendre, elle sentit son corps frissonner. C'était comme cela qu'elle reconnaissait les belles voix et les très bons chanteurs. Elle s'assit sur la première chaise qu'elle vit et ferma les yeux pour se concentrer sur la musique. Immédiatement, elle se sentit apaisée, reposée. Voilà la sensation qu'elle voulait ressentir, l'effet qu'avait la musique sur son corps et surtout son esprit. Elle allait tout à coup beaucoup mieux. Un sourire serein apparut alors sur son visage tandis que Saphira faisait vibrer les dernières notes de sa partition. Ted retrouva la vue mais déjà la jeune chanteuse se remettait à jouer. Une ballade encore plus douce, comme une berceuse. La blondinette allait repartir dans son état de léthargie quand elle perçut une vibration autre que celle de la musique.

Qu'est-ce qu'elle détestait quand les gens lui tournaient le dos. Elle avait en effet beaucoup de mal à les comprendre, c'était ainsi. Elle s'aidait beaucoup de la lecture labiale pour comprendre son entourage. Par chance, Saphira n'était pas comme les autres. Elle avait gentiment tourné la tête vers elle pour qu'elle puisse la comprendre. Avec un petit sourire timide, notre protagoniste se leva de sa chaise pour s'installer à côté de la pianiste. La jeune brune lui demanda alors ce qu'elle aimerait entendre. Ted hésita un long moment, continuant sa concentration sur la musique que Saphira ne cessait de jouer. Soudain, elle redressa son regard vers la jeune femme avant de faire vibrer sa douce voix tintée d'un léger accent scandinave.

• Désolée d'avoir perturbé ta répétition solo... Je ne sais pas si tu connais... A Thousand Year de Christina Perri... Sinon, joue ce que tu veux, je suis certaine d'aimer quoi qu'il arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]   Mer 8 Fév - 14:37

Être une jeune mère célibataire, journaliste d’investigation lui demandait beaucoup d’énergie et développait des côtés de sa personnalité jusqu’alors complètement ignorés. Il lui était souvent difficile de conjuguer au passer sa vie d’autrefois, celle qu’elle avait été et celle qu’elle essayait aujourd’hui de devenir. Un modèle pour son fils, une femme forte et généreuse pour sa mère. Pourtant, quand elle se mettait à la guitare ou au piano, tout lui paraissait tout à coup bien plus aisé. La musique avait le don de l’apaiser, de l’aider à faire des choix, à avancer, à s’entêter quand la vie devenait trop compliquée. Elle se sentait tellement jeune souvent, tellement inexpérimentée. Elle avait parfois l’impression d’être passé à côté de tellement de chose. Et c’est d’ailleurs pour ça en quelques sortes, qu’elle avait fait le choix de réintégrer la chorale de Bryan, une fois de retour à Lima. Parce qu’aussi fou qu’il soit, aussi mordant parfois, cet homme-là était un pilier dans son existence. Ho bien sûr elle ne lui en avait jamais parlé, il était son professeur, elle une élève passionnée. Ils n’étaient pas même de véritable amis tous les deux. Mais il était là, à chaque fois qu’elle avait eu besoin de s’exprimer il lui en avait donné la possibilité. A chaque fois que l’émotion était trop forte pour parler, elle avait appris à chanter. Et c’était en grande partie grâce à cet homme, grâce à ce roque immuable… C’était grâce à lui qu’elle se trouvait encore là, aujourd’hui au piano, à pleurer un homme ou peut-être deux, qui l’avaient brisé…

Décidemment elle n’avait pas la chance de sa mère en la matière. Elle aurait aimé tomber sur le bon gars, tout de suite, comme elle, elle l’avait fait… Enfin bref. C’était la vie, et Lucas était peut-être même celui qui lui était destiné, l’homme rêvé. Jeune, mignon, tendre, plein de vie et d’humour ! Oui elle avait des hommes bien dans sa vie. Des hommes sur lesquels elle pouvait compter… Et sans son fils elle n’aurait jamais su ce qu’aimer signifiait…

Rassérénée par cette pensée Saphira avait pu inviter Ted à venir la rejoindre et elle était contente que cette dernière ait accepté. Cela faisait longtemps maintenant qu’elle espérait trouver l’occasion de lui parler et pourquoi pas de profiter de la musique, d’un moment, ensemble. Cette fille sans trop savoir pourquoi, la touchait. Peut-être à cause de cette passion qu’elle avait de la musique malgré son handicap. Peut-être parce qu’elle l’avait vu donner des cours et qu’elle l’avait trouvée incroyable. Au peut-être tout simplement parce que quelque chose en elle, faisait écho à son être…

    -Ne t’inquiète pas on avait terminé, je traînais juste un peu par plaisir… Tu joues ?

Lui demanda-t-elle en prenant bien soin d’articuler sans trop exagérer. Elle voulait l’aider à se sentir à l’aise, pas accentuer ce qui devait être une vraie malédiction quand on aimait la musique comme elle semblait l’apprécier.


    -Tu veux bien qu’on joue à quatre mains ? Ça m’aiderait à me concentrer sur les paroles ? Tu n’aurais pas à faire grand-chose, juste jouer ces trois notes si tu veux bien…

Lui montra-t-elle en essayant de la persuader à se laisser aller quelques instants plus tard, pour se laisser le temps de s’imprégner des notes de la chanson, d’être certaine de les avoirs retrouvé, de même pour les paroles dont elle n’était pas tout à fait certaine de se souvenir. Etait-ce même bien de cette chanson dont la belle blonde lui parlait ? Ne mélangeait-elle pas tout ? Apparemment non…
    -On essai ?

Demanda finalement Saphira en douceur en commençant à jouer avec plus d’assurance cette fois. Elle ne voulait pas l’obliger, si Ted ne jouait pas elle ne lui en voudrait pas, et ça ne l’empêcherait pas de lui offrir la chanson qu’elle lui avait demandée. Car oui, pour cette fois, elle ne chanterait que pour elle. Mais alors que les premières notes raisonnait elle se souvint d’où elle avait entendu cette chanson pour la première fois, dans un autre monde lui paraissait-il, près de 5 ans plus tôt, alors même qu’elle s’apprêtait à quitter le lycée…
    -Tu as aimé Twilight 4 ? Je crois que c’est celui des quatre films que j’ai préféré même si je suis plus fan de la musique que du film en lui-même ou des acteurs pour être honnête…

Méchant ? Non, elle ne jugeait pas le niveau de chacun. C’était seulement que son être avait plus de facilité à être touché par un air de piano, par une chanson ou par une voix que par une prouesse scénaristique…
    -Bon je me lance cette fois ?

Débuta-t-elle alors en commencer les premières notes, puis le premier couplet, parce qu’à force de parler, les mêmes notes se succédait et elle n’offrait pas à Ted le moment qu’elle voulait lui donner. Mais une question demeurait pourtant, Ted serait-elle suffisamment à l’aise pour la suivre au piano, et/ou sur la chanson en elle-même ?

Heart beats fast
Colors and promises
How to be brave
How can I love when I'm afraid
To fall
But watching you stand alone
All of my doubt
Suddenly goes away somehow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]   Mer 29 Fév - 0:29



Saphira&Ted



A peine entendit-elle le mot "quatre mains" que Ted se crispa, réprimant un frisson glacial qui parcourait sa colonne vertébrale. Jouer du piano, une chose qu'elle n'avait plus fait depuis ses quatorze ans. Pourquoi ? Parce qu'elle n'osait pas, elle avait trop peur. Peur de ne pas trouver le rythme, faire sonner les notes, fait vivre la musique. C'était bien là la seule situation où la jeune femme sentait son handicap... handicapant. Saphira avait beau être encourageante, Ted n'était pas sûre de pouvoir le faire. Mais elle ne voulait pas abandonner comme ça, elle allait essayer.

• Tu veux jouer à quel tem... O-Oublie ce que j'ai dit... Je ne sais pas si j'arriverai à jouer, je n'ai jamais touché un piano de ma vie.

C'était là bien entendu un mensonge, et il était tellement flagrant. Elle avait failli se vendre en demandant le tempo auquel la mélodie devait être jouée, elle s'était rattrapée à temps. Saphira n'attendit pas pour commencer à jouer. La main droite de Ted était quand à elle crispée en l'air, au-dessus du clavier. Non, elle y arriverait, elle appuyerait sur ces fichues touches. Son index et son majeur frôlèrent deux des tocuhes blanches quand la pianiste lui adressa de nouveau la parole, lui parlant d'un film "Twilight". Cela lui disait quelque chose...

• Non, je n'ai regardé aucun des films Twilight. Les histoires de vampires où les seules critiques sont des cris hystériques de préados en surplus d'hormones... C'est pas trop mon truc. Mais j'ai entendu cette chanson une fois, et je l'ai bien aimée, elle me rappelle quelqu'un...

Ah oui, elle s'en rappelait. Twilight 4, c'était le film que Viktor et Edwin voulaient qu'ils aillent voir ensemble au cinéma. Ils avaient insisté, en bons fanatiques de la série, ils avait lu tous les livres, suivi toutes les interviews de l'auteur et par la suite des acteurs et essayé d'obtenir des autographes - chose qu'ils avaient finalement eu à l'avant-première du troisième volet à Stockholm -. Bref, ils avaient été hystériques à l'idée de voir le quatrième film sortir et ils exigeaient le voir au moins tous les trois. Ted avait soupiré, ce n'était pas comme s'ils lui avaient fait le même coup pour Twilight 3, mais si, ils avaient encore oublié tellement elle paraissait normale. Après quelques minutes d'argumentation frénésique, la jeune femme avait retiré un de ses appareils pour vérifier son état. Etrangement, le couple - car rappelons-le, Edwin et Viktor sont ses deux meilleurs amis homosexuels qui sont en couple -, était revenu sur leur décision et était allé voir le film tous les deux, lui racontant par la suite, avec des répliques soit-disantes cultes qu'ils jouaient et rejouaient à longueur de journée. Ted en avait tellement entendu parler qu'elle n'avait même pas envisagé l'idée d'acheter le DVD, pourquoi gaspiller de l'argent quand on a le remake en direct live ?

Saphira allait commencer, et Ted n'avait toujours pas trouvé la force d'appuyer sur ne serait-ce qu'une seule touche. Ce n'était pas de la mauvaise volonté, je vous assure. Elle était juste comme paralysée de tout le corps au moment où elle devait faire sa partie. Les premières paroles arrivèrent, et la jeune blonde était encore bloquée. Elle n'arrivait même plus à plier les doigts. Soudain, le flot des souvenirs l'envahit : grimper à l'arbre, perdre l'équilibre, tomber, la voiture qui passe au même moment, être percutée, trou blanc, trou noir...

Ted retira vivement sa main du piano, la collant violemment contre sa poitrine tandis que l'autre se loger sur sa tête. C'était étrange, elle ressentait à nouveau la douleur qu'elle avait ressenti quand son front avait percuté le capot de la voiture. Elle ferma alors brusquement les yeux, se retrouvant dans une bulle de silence alors qu'elle savait que ses appareils fonctionnaient très bien il y avait à peine quelques secondes. Elle avait peur, très peur, elle voulait que tout s'arrête, mais rien n'arrivait. Ce silence, encore ce silence pesant, effrayant, déboussolant. Elle resta ainsi quelques secondes, peut-être quelques minutes, elle ne savait pas vraiment, mais elle revint à elle. La musique s'était arrêtée, ou peut-être qu'elle était encore sourde malgré ses appareils. Désorientée, elle tourna la tête vers Saphira pour chercher du réconfort et des réponses à la bonne centaine de questions qui tournaient inlassablement dans sa tête.

• J-Je... euh... Je suis désolée, je ne peux pas jouer avec toi... J'aurais bien voulu, mais je ne sais vraiment pas jouer alors à part gâcher la musique, je ne ferais rien d'autre...

Encore un mensonge, bien entendu. Quand il s'agissait de son handicap, Ted n'hésitait pas à utiliser le mensonge pour cacher une partie de sa vie et de ses émotions. Elle ne voulait pas inquiéter les gens, leur faire éprouver de la pitié à son égard. Elle voulait simplement être normale et vivre normalement. Mais il fallait croire que ses vieux démons la rattraperaient encore et toujours, sans cesse, sans répit, sans repos.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 02. La musique est le fruit du coeur [Ted]   

Revenir en haut Aller en bas
 

02. La musique est le fruit du coeur [Ted]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 2
-