Choriste du mois


Partagez | 
 

 Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes] Empty
MessageSujet: Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes]   Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes] EmptyMar 31 Jan - 21:43

La date « J » se rapprochait de jour en jour. Ce serait une date très important pour l’orphelin aujourd’hui adulte qui n’avait eu que de cesse de se démener pour survivre depuis cinq ans. Nous étions fin octobre et tandis que le mariage entre Will et Emma approchait à grands pas, mais Kurt lui, était plus intéressé par son inscription en faculté. Oh bien sûr il ne dénigrait pas le mariage de Will et Emma, mais il voyait devant lui la chance du siècle grâce à l’une de ses amies. Brittany. Il ne savait pas ce qu’il ferait aujourd’hui sans elle tandis que son affaire est au plus mal. Il lui revaudrait son aide à jamais, ça c’était certain. De toute façon, ce matin-là, il se leva assez tôt pour finaliser son inscription à l’Université. Bon, pour tout dire, cela lui faisait vraiment plaisir d’y aller à une heure pareille pour ne pas affronter la myriade d’étudiants envahissant les locaux du complexe. Il fallait dire que son but était loin d’attendre des heures pour ne déposer que des papiers facultatifs. Ainsi dont, la matinée fut très prenante, il commença par une douche lambda, puis se prépara comme s’il se rendait à une affaire très importante tel un homme politique ou encore un grand patron de société. Ce qu’il mit comme vêtement semblait vraiment le vieillir au sens mental du terme. Puis, après un petit-déjeuner consommé sur le pouce, il se rendit dans les transports en commun déjà bondé vers la faculté. Aujourd’hui, le garage serait tenu par Finn, celui-ci devant impérativement boucler un jour pour avoir sa paie. En quelques semaines, Kurt devenait très exigeant avec ses employés, mêmes amis. Il fallait dire qu’avec les très mauvais chiffres que faisait le garage, on ne pouvait plus se permettre du laxisme. D’ailleurs, le patron songeait de plus en plus à limoger le jeune Damon, qui provoquait plus la dissension qu’autre chose.

Vers 8h, le jeune homme se tenait donc près du grand campus, là où il allait bientôt résider et étudier. Emerveillé par cette idée, il prit tout son temps pour admirer les grands bâtiments de l’Université de Lima. L’américain trouvait cela vraiment beau et espérait que le sérieux accompagnait l’esthétique du lieu. Il se motivait à réussir pour honorer son père, qui n’aurait jamais voulu que son fils rate sa vie comme actuellement. Cela lui aura pris du temps, cinq ans, mais en cinq ans il aura mûri, mais aussi évolué tant sur le plan mental que physique. C’était maintenant un beau jeune homme, disons ce qu’il en est, Kurt attirait désormais quelques jeunes femmes (non, pas toutes couguars !) même si ce n’était pas ce qu’il préférait. Et puis tout ce qui se passait dans sa vie le fit énormément changer. Aujourd’hui, il était résolu à passer à autre chose. Un chapitre se terminait et un nouveau s’ouvrait. Une nouvelle « ère » commençait pour lui, et abandonner tout ce qui pourrait le blesser deviendrait sa priorité, tout en commençant à se construire une nouvelle vie sans pour autant renier ses amis. Il n’annonçait toujours pas à ses employés son départ à cause du manque d’alternative, mais cela rapprochait, c’est tout ce qu’il pouvait dire. Alors, il devait assumer ses responsabilités. Lorsque le futur étudiant arriva dans l’Université, il admira l’intérieur tout aussi sublime que l’extérieur et constatait déjà les premiers cours commençaient dans les tierces amphithéâtres. Il donna ainsi ses papiers à l’accueil et lui confirma son inscription pour la rentrée de la Toussaint. Ça y est. C’était définitif. Fermé dans ses pensées, il se dirigea vers la sortie puis décida de faire un tour libre dans son futur lieu de « travail ». On venait de lui donner une liste de fourniture à se procurait, un sourire joyeux sincère s’affichait sur sa bouche. À tel point qu’il en avait oublié les gens dans les couloirs. Il était heureux, vraiment.

ps : Désolé de la qualité du post. :s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes] Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes]   Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes] EmptyVen 3 Fév - 16:06



Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes] Tumblr_lxsu8z682B1r6f6cso1_500

« Kurt Hummel & Mercedes Jones »


Mercedes pesta contre son réveil qui sonnait bien trop tôt à son gout. Ce devrait être interdit d’avoir court si tôt le matin, pensa-t-elle. Si la jeune femme voulait être à l’heure pour son premier cours de la journée qui débutait à 8h30, elle devait se réveiller à 6h. D’une tape ferme, elle fit taire l’objet en question qui n’avait cessé de sonner. La choriste se tira de son lit non sans râler. Elle se dirigea d’un pas las vers la cuisine afin de prendre son petit déjeuner. La maison était trop silencieuse aux gouts de Mercedes. En effet, son père était déjà parti au travail, sa mère profitait encore de sa dernière heure de sommeil tandis que son grand frère devait être en plein milieu de sa nuit. La jeune femme sourit à l’idée d’aller réveiller son frère à une heure si matinale cependant cela la ferait certainement hurler et réveillerait par la même occasion sa mère, alors elle se ravisa. Elle regarda de nouveau l’heure pour vérifier qu’elle était toujours dans les temps. Elle finit rapidement son repas avant de remonter dans sa chambre afin de passer à l’étape importante de sa préparation : le choix de ce qu’elle porterait. La mode a toujours fait partie de manière importante de la vie de la choriste et c’était toujours le cas. Le style de la jeune femme a bien entendu évoluer depuis l’époque ou elle arpentait les couloirs de McKinley. Aujourd’hui elle est beaucoup plus à l’aise avec son corps et n’hésite plus à montrer ses formes. Après avoir longuement observé son placard et surtout après avoir longuement hésité, Mercedes finit par trouver l’ensemble qu’elle allait porter aujourd’hui. Elle fila rapidement dans la salle de temps afin de prendre une douche et de se maquiller. Il était 7h lorsqu’elle sortit de la salle de bain, elle se pressa légèrement pour mettre la touche finale à sa préparation. Puis elle redescendit dans la cuisine pour saluer rapidement sa mère qui s’était levé entre temps et elle prit finalement sa voiture pour se diriger vers l’université.

Avant d’arriver sur le campus, elle prit le soin de s’arrêter au Starbucks afin de prendre un café, histoire de bien commencer la journée. Mercedes avait prit cette habitude depuis maintenant presque un an. A tel point qu’elle faisait figure d’habituée : elle croisait toujours les mêmes personnes, qu’elle avait prit l’habitude de saluer poliment et ordonnait toujours la même chose. Ce qui faisait que lorsque son tour arriva pour passer commande, le serveur, qui était toujours le même, ne lui demanda même pas ce qu’elle voulait au lieu de quoi il la salua avec un sourire chaleureux. La choriste lui répondit avant d’attendre patiemment sa commande. Une fois récupérée, elle reprit la route cette fois ci directement vers l’université.

Après s’être correctement garée sur le parking du campus, la jeune femme se dirigea d’un pas décidé vers le bâtiment ou elle avait cours. Un rapide coup d’œil sur sa montre lui indiqua qu’elle était en avance de vingt bonnes minutes ce qui la fit sourire, satisfaite. Cependant, elle ne ralentit le pas qu’une fois à l’intérieur du bâtiment, car mine de rien l’automne était bel et bien présent et son vent caractéristique aussi.
Son regard se balada alors sur les personnes présentent dans les couloirs, cherchant un camarade de classe, c’est alors qu’elle aperçut un visage familier. Elle du plisser les yeux pour mieux le distinguer, mais elle était presque sure que c’était lui. Mercedes s’approcha doucement, se frayant un passage parmi les étudiants. Plus elle se rapprochait plus son sourire grandissait, ravie de revoir celui qui était à l’époque de lycée son ami le plus proche. Alors qu’elle n’était plus qu’à un mètre du principal intéressé, elle finit par ouvrir la bouche : « Kurt ? » interrogea-t-elle alors qu’elle savait très bien que c’était lui. Elle ne l’avait pas vu depuis un moment, mais il n’avait pas vraiment changé. Il avait toujours les mêmes traits fins, le même sourire et surtout les mêmes yeux bleus. La choriste n’en revenait pas de le voir ici, ça lui faisait tellement plaisir. A tel point qu’elle du se retenir de lui sauter au cou et de l’enlacer. Alors elle se contenta de lui sourire, presque bêtement.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau chapitre... des retrouvailles... [Fe Mercedes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 1
-