Choriste du mois


Partagez | 
 

 03. forgiveness starts with an apology

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
MessageSujet: 03. forgiveness starts with an apology   Ven 13 Avr - 23:18

Mon dieu. Mais que s'était-il passé trois jours avant ? A vrai dire, c'était un peu flou pour Lynn qui avait préféré occulter l'épisode de sa mémoire au plus vite plutôt que d'essayer d'y penser. Damn it. Elle devrait éliminer au plus vite cette mauvaise habitude qu'elle avait acquise au cours des cinq dernières années. Un jour ça allait lui retomber sur la tête et elle n'allait pas comprendre pourquoi ni comment. Enfin comment... Elle s'en douterait bien évidemment mais elle se demanderait pourquoi elle n'avait pas pu l'éviter. Trois jours avant donc, un nouveau client était arrivé au garage Hummel pour faire réparer sa voiture. Etrangement, ce client était aussi un nouvel arrivé en ville et de qui plus est, assez sympathique pour inviter Lynn a sortir afin de la remercier de son travail. La new yorkaise devait avouer qu'elle n'avait pas vraiment compris au début l'invitation et elle était un peu déroutée. Elle n'avait pas rencontré quelqu'un qui voulait la remercier pour avoir fait son travail depuis... Et bien en fait depuis toujours quand on y regardait de plus près. Elle avait accepté parce qu'elle trouvait Tyler sympathique et qu'il était nouveau, du coup probablement perdu à Lima. Non pas que Lima soit très très très grande non plus, mais forcément, quand on vient d'emménager dans une ville, on ne connait pas toujours quelqu'un et on aimerait bien avoir un "guide". Bref. Elle avait accepté.

Seulement, la soirée s'était déroulée un peu étrangement, et Tyler, voulant que Lynn aille chanter devant tout le monde, avait parfaitement réussit à faire fuir la garagiste. Lynn n'avait jamais été très à l'aise en public et elle ne faisait pas partie de chorales ou de groupe de chant quelconque. Il y avait des gens comme ça qui n'étaient pas doués pour la chanson. Après tout si tout le monde savait chanter... Il n'y aurait plus trop de business dans ce domaine - du moins, il serait bien différent. Toujours était-il que Lynn avait été tellement embarrassée pour Tyler - oui parce qu'elle trouvait ça méchant de le planter sur scène et de rester assise alors qu'il s'attendait clairement à ce qu'elle vienne chanter avec lui - elle avait préféré partir pour éviter de se justifier sur le coup. Oui, drôle de façon de le sortir de son embarras n'est-ce pas ? A vrai dire, elle n'avait pas vraiment réfléchit et fait ce qu'elle paraissait le mieux... Mais pour elle. Quel égoïsme.

Lynn s'en rendait compte maintenant qu'elle était retournée travailler. Pour la première fois en deux ans, Lynn avait pris un week end de congé. Et il était tombé à pic, juste au moment où Lynn ne voulait pas qu'on la retrouve. Elle était restée enfermée chez elle à faire du rangement et de la place. Elle comptait trouver un nouveau colocataire rapidement. Shane - son ancien coloc - avait du partir elle n'avait pas très bien compris pourquoi. C'était dommage. Cette dernière année, ils avaient enfin commencé à se parler et même lier une sorte d'amitié. Mais Lynn s'était rendue compte qu'elle avait cédé trop tôt. Elle aurait du s'en douter. « People always leave », les gens partent toujours n'est-ce pas ? Shane avait promis de payer le loyer tant qu'elle n'aurait retrouvé personne. Elle lui devait une fière chandelle pour ça. Elle savait qu'il ne roulait pas sur l'or mais elle non plus. Elle aurait été bien embêtée.

La journée de sa reprise s'annonçait plutôt calme. Finn l'avait prévenue que quelqu'un avait essayé de venir la voir la veille et sans même demander qui c'était, la miss se doutait bien que ce devait être Tyler. Elle s'en voulait vraiment et à vrai dire, la perspective qu'il puisse revenir au garage l'arrangeait plutôt que la dérangeait. Elle voulait vraiment avoir la chance de s'excuser et de se faire pardonner. Elle avait pris des résolutions ces derniers temps et parler franchement pour dissiper d'éventuelles tensions en était une des premières. Elle avait été stupide, elle devait l'assumer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. forgiveness starts with an apology   Dim 22 Avr - 1:17

Le ridicule ne tue pas ... Bien qu'il puisse quand même rendre un peu bête, il ne tue pas ! Et heureusement d'ailleurs. Sinon, il y'en a un qui aurait était dans le caca bien profond. Rappelez vous, il y'a de cela vingt-quatre heures, Tyler ayant terminé dans le fossé, décide ( comme toute personne dite "normale" ) d'aller faire réparer sa voiture au garage la plus proche. Il se rend donc au garage hummel. Là, une jeune fille plutôt sympathique et charmante prend en charge sa voiture. Pour la remercier ( ce qui est la moindre des choses ) Tyler l'invite à prendre un verre au Piano-bar de Lima. La jeune fille, au grand bonheur du garçon, accepte. La soirée se déroule calmement, les deux discutent sans se soucier de rien d'autres etc ... Et là, c'est le drame. Tyler, dans un élan de bonté ( qui s'avère du coup être de la bêtise profonde .. ) décide de montrer à Lynn, ses sois disant " talents " de chanteur. Il se met donc au piano et commence à chanter. Arrivé au deuxième couplet, Tyler se met à tenir la note afin que cette dernière puisse l'accompagner au chant. Mais, au lieu de ça, la jeune fille murmura un « Je suis désolé » et partit aussi vite qu'elle le put ! Il faut dire, qu'à ce moment là, il n'était ... comment dire ... pas très à l'aise. Voir même un peu dérangé. Vous vous demandez sûrement si Ty' a bien ... finit la chanson ? Eh bien oui ! Et malgré les moqueries et les rires de certains, le garçon ne partit pas tout de suite après. Il alla discuter avec le patron pour s'excuser du dérangement causé et seulement après ce mit en route vers son domicile. Arrivé chez lui, un sentiment de honte le pris. Et pourtant dieu sait comment c'était rare pour Tyler. A ce moment précis, il avait honte de lui même .. Honte d'avoir voulu forcer Lynn à chanter surtout. La pauvre avait dût se sentir plus que mal. Il fallait absolument qu'il répare sa bêtise. Sinon, il pourrait dire adieu à cette amitié qui pourrait naître avec Lynn et au vue de leur discussion d'hier soir, Tyler aimerait bien apprendre à la connaître un peu plus pourquoi pas ? Mais, avant toute chose, il devait se reposer. Demain serait un autre jour...


Le lendemain, Ty' se leva au aurore, encore un peu chamboulé par la soirée d'hier soir. Que fallait t'il faire ? Aller la voir et s'excuser ? Demander son numéro à son patron et lui laisser un message ? Lui envoyer un cadeau d'excuse ? Certainement pas, trop superficiel ... Après de longues minutes à tourner autour de son portable, le quaterback se jeta courageusement sur son lit, pris son portable, et composa le numéro du garage qu'il avait noté hier en allant réparer sa voiture. Au fur et à mesure des "bip-bip" , le stress montait de plus en plus ... Pourtant d'ordinaire, ça ne l'aurait pas inquiété de parler à quelqu'un pour s'excuser, mais aujourd'hui, c'était un cas spécifique. Il avait peur que Lynn lui en veuille. Ce qui serait compréhensible remarque. Soudain, au bout du fil, une voie se fit entendre.

« Garage Hummel bonjour, qu'est que je peux faire pour vous ? »

Et là, ce fut le blanc.. pendant une bonne petite minute, rien ne pût sortir de la bouche de Tyler ... Ah si, quand il s'aperçut enfin que ce n'était pas la voix de Lynn, le garçon fit. « Oui bonjour, j'aurais aimé savoir si Lynn est de service aujourd'hui s'il vous plait ? » « Oui, elle l'est bien monsieur. Vous voulez que je lui transmette un message ? » « Non, non c'est bon ça ira. Dites lui juste que je vais passer la voir aujourd'hui , merci bien ! » « Ok, pas de soucis de la pa... » Non, Tyler avait déjà raccroché. A vrai dire, il était déjà sous la douche, prêt à se préparer pour aller voir celle qu'il avait rencontré la veille...

Après un rapide repas, une douche tout aussi rapide, Tyler était déjà dans le centre-ville de Lima. Au fur et à mesure qu'il marchait, le garçon cherchait ses mots .. Que dire ? Que dire à une fille qu'on a sûrement dût vexer ? Là est la question. Ca n'allait pas être simple de s'expliquer et ça, le quaterback le savait. D'ailleurs, il en stressait déjà. Lui qui d'habitude serait arrivé décontracté chez son amie et aurait dit. « Hey, je suis vraiment désolé pour hier soir, je voulais vraiment pas te mettre mal à l'aise tu sais .. Bon allez tu me pardonnes ? » Oui mais là, c'était plus compliqué que ça ... Il sentait qu'avec Lynn, ça serait un peu plus délicat. Non pas que la jeune fille est un mauvais caractère, loin de là ! Mais surtout car les deux se connaissent depuis maintenant une journée et demi. C'était plutôt délicat d'arriver comme une fleur et faire comme si ils se connaissaient depuis au moins deux ans. Et c'est donc à cette idée que Tyler s'arrêta en chemin chez la fleuriste de Lima pour y prendre un bouquet de rose blanche. Peut être que c'était en faire trop, mais pour Tyler c'était le minimum nécessaire pour s'excuser. Alors ok, c'était pas le GROS bouquet de rose blanche. Mais les moyens n'étaient pas au rendez vous ces temps-ci pour le quaterback. Alors le petit bouquet allez devoir faire l'affaire. C'est donc d'un pas stressé que Tyler se rendit au garage Hummel à l'autre bout de la ville. Quand ce dernier arriva devant l'établissement, un jeune garçon était en train de réparer une voiture. Ce devait sans doute être celui qu'il avait eu au téléphone. D'un air un peu géné, mais aussi stressé, le quaterback s'avança, le bouquet de fleur toujours à la main et demanda. « Bonjour, je cherche Lynn, est-ce qu'elle est ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
Age : vingt-quatre ans • née le vingt-et-un décembre.
Occupation : a travaillé pendant cinq ans au hummel's garage. vient de demander des congés d'un ans pour aller étudier à new york la littérature. elle vient juste de passer son 'bac' en candidat libre. a étudié deux ans à new york. vient de se faire transférer à l'université de lima pour terminer son cursus. littérature, option cinéma. elle a fait quelques stages dans un journal en tant que pigiste.
Humeur : motivée pour avancer et prendre un nouveau départ (encore). in the end everything will be okay; if it's not okay, it's not the end.
Statut : célibataire depuis peu.
Etoiles : 1070

Piece of Me
Chanson préférée du moment : astronaut • simple plan
Glee club favori : New Directions
Vos relations:
Staring at the bottom of your glass hoping one day you'll make a dream last
MessageSujet: Re: 03. forgiveness starts with an apology   Dim 29 Avr - 19:07

Lynn était dans la salle de repos en train de se servir un café lorsqu'elle entendit son nom prononcé dans le garage, très rapidement suivi de la voix de Finn criant son prénom en disant que c'était pour elle. Elle bu une gorgée de sa tasse pour se donner un peu de courage, puis elle se rendit dans l'autre pièce, tenant toujours sa boisson. Lorsqu'elle vit Tyler, les fleurs, et la tête de Finn, elle imagina toute suite ce qu'il venait de penser. Elle passa derrière Finn et se posta de l'autre côté du jeune homme. Elle le poussa de la main pour le dépêcher à partir avant qu'il ne dise quelque chose qui puisse l'embarrasser encore plus. « C'est bon Finn. Tu peux retourner travailler. Je m'en occupe. ». Le sourire sur le visage de son collègue et ami lui laissait clairement comprendre que les moqueries arriveraient bien vite. « Finnnn.... C'est bon je t'ai dit. » Mais elle réussi néanmoins à le faire retourner travailler plutôt que de les regarder. Lynn posa son café avant de tourner les yeux vers Tyler. « Hey ». Elle regarda les fleurs sans vraiment vouloir assumer que c'était pour elle parce que ce serait un peu prétentieux de sa part. Et puis surtout que si c'était pour elle, elle allait encore être gênée (oui Lynnette était gênée très facilement) surtout qu'elle allait en entendre parler pendant cent ans par ses collègues.

Trouvant que c'était plutôt à elle de s'excuser en parlant en pemier, Lynn n'attendit pas qu'il parle. Elle joua avec sa tasse de café machinalement. « Je suis vraiment désolée pour l'autre soir. Je n'aurais pas du partir comme ça. » Elle fit une pause l'air toujours aussi embarassée. « Je ne suis pas très à l'aise en public et.. Je n'aime pas vraiment qu'on me mettre devant le fait accompli non plus. » Elle fit une pause en détournant les yeux de Tyler et se passant une main dans les cheveux. Alors qu'elle s'excusait, la sensation désagréable de l'autre soir revint la hanter. Non, elle n'aimait vraiment pas être devant le fait accompli. Elle frissonna avant de reprendre. « J'espère que je ne t'ai pas trop causé d'embarras ». Elle le regarda à nouveau songeant que lui aussi avait du se retrouver plutôt mal devant le bar. Ohlalaaa. Elle n'oserait plus jamais poser les pieds là bas. C'était dommage parce qu'elle adorait se bar et y allait la plupart du temps quand elle sortait avec des amis. Damn it. Encore une honte qu'elle allait devoir affronter en face.

La miss avait l'impression d'être dans une nouvelle passe de sa vie. Il lui en aura fallu un certain temps quand même. Quatre ans à se lamenter et à essayer de survivre plutôt que de vivre et de se remettre sur pieds. Elle ne voyait casiment plus personne du lycée puisque chacun avait tracé sa route. Maintenant qu'ils avaient casiment tous terminés leurs études ou que leur nouvelle vie ne leur convenait pas, ils revenaient en ville. C'était très étrange pour Lynn car pour elle, il était difficile de reprendre une amitié où elle l'avait laissé si jamais elle n'avait pas eu de nouvelles entre temps. Et les gens s'attendaient à ça. A quoi ils pensaient hein ? Les gens changent. Et puis si on est pas ensemble dans les coups durs... Est-ce qu'on peut vraiment se qualifier d'amis ? Enfin dans tous les cas, il était rare que Lynn accepte une invitation d'une personne qu'elle ne connaissait pas trop. Mais après tout, il fallait bien qu'elle se fasse de nouveaux amis si jamais elle avait du mal à pardonner non ? Elle ne pouvait pas être seule toute sa vie, elle l'avait déjà été pour trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. forgiveness starts with an apology   Sam 11 Aoû - 1:45

Quand Tyler vie Lynn arriver, son coeur se mit à battre un peu plus fort. Comme si il redoutait cette confrontation. Allez t'elle le rejetait ou finalement le pardonner ? La question était plutôt compliquée. Mais de toute manière, il allait être fixé puisque la jeune fille arrivait maintenant devant lui. Le mécanicien qu'il avait eu au téléphone et qui semblait se nommer Finn, se mit à sourire en regardant le quaterback quand Lynn arriva. Tyler comprit alors la pensée du mécano avant même qu'il ai pu sortir une phrase. D'ailleurs, le garçon voulut se défendre en bafouillant.

« Ah .. non .. c'est pas du tout ce que .. »

Mais il fut arrêter par Lynn qui avait déjà pris les choses en main en lui demandant de s'en aller. Tyler eu alors un petit sourire nerveux et ce mit à se gratter l'arrière de la tête. Ça, chez le footballeur, c'était signe de nervosité assez peu fréquent tout de même, mais s'en était bien un. Et cette nervosité était le signe même qu'il se sentait encore plus mal à l'aise maintenant. Malgré tout, Ty' savait très bien qu'il était ici pour s'excuser et que c'était à lui de se lancer en premier, par respect pour Lynn. C'est ce qu'il comptait faire d'ailleurs, jusqu'à que la jeune fille prenne l'initiative en première et se lance dans ses excuses. Pendant une minute, il ne pu regarder la mécanicienne, déjà mort de honte à l'idée d'affronter son regard. Bien sûr, il l'écoutait attentivement, mais il n'arrivait pas à tourner la tête vers elle, sans même s'en rendre compte. Quand il réalisa enfin son manque de politesse, il se plongea son regard dans celui de Lynn, essayant de masquer malgré tout son mal-être. Quand elle eut terminé, Tyler se mit à son tour à parler.

« Je comprend Lynn, t'en fais pas ! Tu n'as pas à t'excuser d'ailleurs, c'est à moi de le faire. C'est d'ailleurs pour ça que je suis ici devant toi. J'ai pas était cool hier en te faisant ça, je me sentait bien en ta compagnie et je me suis emballé. J'en suis désolé ! »

Le quaterback marqua un temps d'arrêt. Nécessaire vu le nombre de battement que son coeur était en train de faire à la seconde. Lui qui était habitué à la pression .. Apparemment, celle là, il ne la connaissait pas.

« T'inquiète pas pour ça ! C'est mon métier, donc j'ai pas eu de soucis. Je me suis juste sentie mal à l'aise par rapport à toi. Bon .. c'est vrai que tout le monde m'a regardé d'un air bizarre et que j'ai du aller voir le patron pour m'excuser, mais, c'est pas grave. C'est normal même, j'aurais réagi pareil à ta place. »

Ty' eu alors un petit rire nerveux en repensant à la situation de l'autre soir. Situation qui en elle même était marrante à l'instant même ... Mais pas sur le moment.

« Je dois avouer que pour mon premier rendez vous à Lima, j'ai fait fort .. Mais c'est promis je me rattraperais. »

Ah ça, pour faire fort, il avait fait fort. Faire fuir une fille après l'avoir connu depuis seulement plus de 10 heures, c'était assez balèze quand même. Le quaterback se souvint qu'il avait un bouquet de fleur à la main quand il vie les yeux de Lynn se tourner vers celui-ci. Il tendit alors la main pour lui donner, mais se ravisa au dernier moment. C'est vrai qu'en prenant compte le regard sourire un peu moqueur du mécanicien envers Lynn, il n'avait pas intérêt à lui donner maintenant.

« Tiens, je t'ai ramené ça. Je sais que c'est pas grand chose par rapport à ce que j'ai pu faire hier, mais c'est tout ce que j'ai trouvé à la dernière minute et puis .. Je suis pas très doué pour les cadeaux donc les fleurs ça me paraissait bien. Même si je te l'accorde, c'est assez banal. J'espère que je te dérange pas en tout cas »

Encore une phrase très intelligente à mettre sur le coup de la nervosité. Bien sûr qu'il devait la déranger, elle était en tenue de travail, à une heure où normalement tout le monde travail . Tyler se sentit un peu bête sur le coup. Il remarqua alors le mécanicien qui l'avait accueilli tout à l'heure. Ce dernier était derrière une voiture en train de discuter avec une autre personne tout en regardant Lynn et Tyler discuter. Et comme si il voulait atteindre le sommet de la bêtise, le quaterback dit alors.

« Je crois que j'intrigue beaucoup tes amis. Ou alors c'est le fait que tu discutes avec moi qui les déranges, tu veux peut être que je te laisse bosser Lynn, je repasserais un autre jour sinon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 03. forgiveness starts with an apology   

Revenir en haut Aller en bas
 

03. forgiveness starts with an apology

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 3
-