Choriste du mois


Partagez | 
 

 03. Puppet on training ! [Clark's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Ven 20 Avr - 1:04

C’est comme une fugitive, une criminelle que Nina se trouvait dans les rues glacées de Lima, déjà dans l ‘ombre nocturne des lampadaires usés n’offrant qu’une lumière jaunâtre peu agréable et presque anachronique. Après tout, elle n’était pas si différente d’une hors la loi en cet instant, ses parents étaient bien loin d’imaginer qu’elle déambulait sur les trottoirs sinistres du vieux quartier. Comment leur dire en vérité qu’elle se rendait chez Crystal Clark, la digne fille de cette coiffeuse bruyante et vulgaire qu’ils méprisaient tant ? Non, au lieu de ça, elle allait passer la nuit chez Debbie Carpenter, une amie tout à fait respectable de son cours de solfège. Cette fois ci plus qu’une autre, une deuxième Nina Stewart aurait bien arrangé les affaires de notre menteuse invétérée ! Quelle insupportable sensation que celle de se trouver en un endroit où ses proches ignorent sa présence, et celle de manquer à un lieu où tout le monde vous croît. Elle connaissait bien ce sentiment, mais cela était plus rare que physiquement, elle soit un mensonge en elle même ! Tant pis, elle avait de nombreuses fois du refuser les invitations de Cissy ces derniers temps, et même si chaque fois ses prétextes étaient dignes de son imagination hors du commun pour s’inventer une vie, elle ne pouvait pas se défiler sans conséquence en permanence. D’autant plus que Crystal lui avait promis une candidate pour ce soir, et Nina ne crachait jamais sur une soirée jury de la terreur avec CeCe ! Après tout, c’était uniquement le fait de mentir à ses parents qui l’avait fait accumuler les refus, et non la perspective d’une réunion au sommet dans la chambre de sa majesté démoniaque, bien au contraire !

Une fois arrivée devant la jolie demeure de Cissy, Nina sentit son cœur battre un peu plus fort. Elle voyait cette maison comme les sous sols qui servaient de QG pour la résistance européenne contre l’ennemi lors de la seconde guerre, des résistants réunis clandestinement tout prêts à se faire débusquer par l’ennemi, dans ce rôle nous nommerons les parents !
Mais Nina n’avait pas de temps à perdre. Elle se jeta sans plus tarder derrière l’un des buissons qui bordait l’habitation. Accordant ses gestes avec dextérité, habitude et nécessité d’échapper au froid le plus vite possible, elle retira son bandeau, son chemisier, sa jupe de pensionnaire à carreau et prit dans son sac la tenue un peu plus en accord avec le dress code qu’une soirée chez Cissy impliquait !
Dans un débardeur presque transparent, un shorty bien trop court pour être montré et de longues jambières noires qui lui galbaient la jambe, elle était à présent en mesure de sonner à la porte. Elle enfila tout de même son manteau car deux secondes de plus avec quatre vingt dix pourcent de peau dénudée et la pneumonie la faucherait sur le pas de la porte, ses parents découvriraient alors leur petite fille inanimée dans sa tenue de strip teaseuse devant la sonnette des Clark, autant dire que Nina aurait une chance inouïe si elle ne venait pas à découvrir depuis l’au delà comme seule épitaphe « la pute inconnue » sur sa tombe anonyme ! Non, elle avait l’ambition de devenir un peu plus respectable après son trépas et songeait à une réputation posthume qui lui vaudrait au moins son nom sur la tombe !

Le temps qu’elle se perde dans ce scénario post apocalyptique, les deux secondes vitales s’étaient déjà écoulées, et elle était toujours en vie ! Elle n’en prit pas une de plus néanmoins à actionner la sonnette pour laisser s’échapper ce bruit strident annonçant le début des festivités !
Cece apparût en un éclat irradiant de chaleur victorieuse face au frimas incapables de pénétrer depuis l’extérieur. Ses cheveux de flammes scintillant presque en des boucles millénaires et magnifiques, son sourire d’ange déchu et ses longues jambes d’une blancheur différente de celle des vierges colombes à deux sous soutenant le tout, elle se pavanait dans une charmante nuisette jaune pâle !
Nina affichât un sourire aussi lare que celui de son amie et la serra dans ses bras avant de la regarder, éblouie et ironique. « Tu es sûr qu’on ne sera qu’entre fille ? » Elle rentra un peu plus dans l’entrée pour retirer son manteau et lâcha son sac sur le côté. En se retournant vers l’instigatrice de toute l’affaire, la brunette l’interrogea plus enjouée que jamais. « Est ce qu’elle est arrivée ?! »
Elle ? C’était la candidate pour le poste d’arme fatale instrumentalisée pour mener vengeance et désolation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Dim 20 Mai - 19:39

Une heure avant l'arrivée de ses invités, Crystal sortait de la salle de bain dans un nuage de vapeur parfumée au lotus, une serviette autour de la poitrine et une autre enrubannant sa tête. Elle venait de passer l'après-midi à nettoyer sa maison, histoire d'impressionner comme il le fallait la nouvelle qui devait être initiée ce soir même. Après son rangement, CeCe avait pris un long bain relaxant avant de se laver les cheveux. A présent, elle se préparait, ne laissant aucun détail au hasard. Pendant l'heure qui suivit, elle s'enduit de lait pour le corps délicatement parfumée, enfila une magnifique nuisette jaune pâle qui faisait ressortir ses cheveux flamboyants auxquels elle apporta un soin tout particulier, enchainant les crèmes, les huiles afin de les transformer en véritable cascade de feu. Avec son fer à friser, elle créa de larges boucles et elle ajouta un ruban de satin jaune. Pour tout maquillage, elle se contenta d'un trait de crayon et d'un coup de gloss.

Une fois son rituel terminé, Crystal observa le reflet que lui renvoyait le miroir de sa coiffeuse avant de sourire. Elle avait l'air d'une Blanche-Neige, pure et innocente. C'était absolument parfait. Pour compléter sa tenue, elle choisit une paire de ballerines Repetto jaune pâle qu'elle noua autour de sa cheville. Bien sur, CeCe préférait mourir plutôt que d'être vu en tutu, virevoltant dans les airs comme une stupide planche à pain ailée. Sans blague, toutes les danseuses classiques qu'elle avait vu avaient des pectoraux au lieu d'une vraie poitrine, comme la sienne. Cela dit, elle trouvait les chaussons de danse très jolis et de toute façon, elle préférait garder ses pantoufles à talon pour une compagnie plus … galante. Et elle ne devait pas effrayer Mackenzie, pas encore. Après tout, c'était pour elle que Crystal avait préparé cette soirée. Elle allait prendre la pauvre petite nouvelle sous son aile et en faire un suppôt digne de ce nom. La cheerio avait d'ailleurs prévu de la tequila, du sel, du cirton et un pichet de cosmopolitan. Elle même n'avait pas l'intention de boire énormément mais elle comptait bien faire en sorte que le verre de la gymnaste ne désemplisse pas. Cette soirée promettait d'être riche en événements.

La sonnette la tira de ses sombres pensées, la faisant sursauter légèrement. Un dernier coup d'œil au miroir et Crystal descendait les escaliers pour accueillir la nouvelle venue, espérant que ce soit Nina, histoire de pouvoir régler les derniers détails de cette soirée. Un grand sourire éclaira le visage de la rousse lorsqu'elle découvrit son amie, resplendissante dans son débardeur et son shorty, malgré ses sourcils beaucoup trop broussailleux. CeCe avait pourtant tout essayer pour convaincre Nina de la laisser lui épiler les sourcils, en vain, si bien qu'elle avait abandonné, attribuant ce manque de style pour une tentative d'uniqueness peu importante. Elle accueillit son amie dans ses bras et l'invita vite à entrer pour se réchauffer. Sa tenue était splendide mais vraiment pas indiquer par un temps pareil. Crystal eu un petit rire sincère quand Nina la taquina.

-Ne t'en fais pas Nina, tu te doutes bien que je serai beaucoup moins habillée si des mecs étaient invités.

Il n'y avait rien de plus vrai. La cheerleader avait toute une panoplie de tenues affriolantes qui pouvait faire bander un mort sanctifié et elle n'hésitait certainement pas à s'en servir. Après tout, elle était splendide, elle aimait la bagatelle et ça lui permettait d'obtenir pas mal d'avantage. C'était win-win pour tout le monde, mais surtout pour elle.

-Elle n'est pas encore arrivé mais j'ai tout prévu pour qu'on puisse en faire une vraie marionnette. Et même quelques herbes pour se détendre si tu vois de quoi je parle.

Se disant, elle la mena dans sa chambre où attendait l'alcool et saisit une boite de laquelle elle sortit un joint parfaitement roulé. Elle se l'était procuré au lycée et comptait bien s'en servir. Évidemment, ni Nina, ni CeCe n'y toucherai mais leur invitée n'était pas censé le savoir. Une fois qu'elle serait suffisamment soûle, elle ferait absolument n'importe quoi. Et vulnérable comme elle serait, Mackenzie n'en serait que plus facilement manipulable. Crystal sentit une sourde excitation l'envahir alors qu'un sourire un peu inquiétant détendait ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Mer 20 Juin - 3:49

"315…317….ça doit être tout près…321. Ah voilà! 323" La voiture de sa mère s’arrêta devant l’entrée du 323 dans le Vieux-quartier. Cette dernière se pencha vers la passagère pour voir à travers sa fenêtre. "Oh, c’est une jolie maison." Mackenzie acquiesça de la tête, même si elle s’était attendue à une maison beaucoup plus imposante. Quelque chose de plus gros, de massif, une grande maison rectangle avec un revêtement de brique blanche. Cette maison-ci était coquette, ce qui n’avait rien à voir avec Crystal. "Tout va bien se passer! Tu vas t’amuser comme une petite folle! Je suis si contente que tu te sois enfin faite des amies." Nora avait posé une main sur la cuisse de sa fille, affichant un large sourire. Elle semblait plus excitée que Kenzie pour cette pyjama-party. Il faut dire que la mère avait tout fait pour que l’ancienne athlète s’accommode bien de cette vie qui lui était inconnue. Chaque jour depuis son entrée au lycée publique, elle lui avait demandé si elle avait rencontré des gens et chaque fois elle était déçue d’apprendre que sa fille n’arrivait pas, ou plutôt ne voulait pas, se mélanger aux autres adolescents. Imaginez sa surprise lorsque Mackenzie lui avait annoncé qu’elle s’était enfin fait des copines et que celles-ci organisaient une petite soirée « pour mieux se connaître » avaient-elles affirmé. La brunette avait accepté, trouvant qu’il était enfin le temps de faire des rencontres et de vivre normalement. Mack embrassa sa mère sur la joue et la remercia pour le transport, puis ouvrit la portière et sortit du véhicule. Elle ouvra la porte arrière et s’empara de son sac de couchage et de son sac à dos. "Tu m’appelleras demain quand tu voudras que je vienne te chercher. Bonne soirée, chérie! " Nora lui souffla un baisé, alors que Mack ferma la portière. Elle envoya la main à sa mère qui démarra la voiture et partit. Kenzie ne la quitta pas du regard avant que l’automobile ne tourne le coin de la rue.

Mackenzie se retourna en serrant bien fort son sac de couchage sur son ventre. Son cœur battait plus vite qu’à l’accoutumé. Elle ne savait pas pourquoi elle était si nerveuse. Peut-être parce qu’elle avait entendu quelques rumeurs à leur sujet. Pourtant, elles avaient été très charmantes avec elle cette dernière semaine. La jeune fille avait été très surprise lorsque les deux cheerleaders l’avait invité à leur table, alors que la cafétéria était remplie ce midi-là. C’était LA table. Celle que tout le monde souhaitait, en secret, pouvoir s’asseoir au moins une fois dans sa vie. Kenzie avait toujours cru qu’il fallait être Cheerio ou être dans l’équipe de football pour y être invité. Elle ne faisait partie d’aucun club, ne connaissait personne, était plus ou moins nouvelle et pourtant, Crystal avait été la première à l’inviter. Mack avait remarqué les gros sourcils froncés de Nina, mais un coup de coude de la rousse plus tard, la plus petite des deux affichait son plus grand sourire et se tassa d’un banc pour laisser la place à l’ancienne gymnaste qui n’y avait vu que du feu. Ainsi, Kenzie se retrouva entre les deux reines du lycée et à sa grande surprise, et ayant en tête les racontars qui circulaient au lycée, elle avait passé un agréable moment. Pour la première fois, elle s’était sentie comme une adolescente normale parlant de potins, de garçons, de musique, de danse, de tout avec des filles de son âge. Ce fût la même histoire toute la semaine. Puis, pour couronner une belle semaine, on l’avait invité à cette soirée typique de fille. Mackenzie prit une grande respiration et se mit en direction vers la maison de style victorien.

Arrivée à la porte, elle hésita un peu avant de toquer trois fois. Une dame d’un certain âge arborant la même chevelure de feu que Cissy lui ouvrit. "Bonjour, tu dois être Mackenzie. Elles t’attendent en haut." La jeune fille la remercia d’un sourire et grimpa doucement les marches de l’escalier. Elle était soulagée que Nina y soit déjà. Elle n’allait pas se retrouver seule avec Crystal. Même si elle avait été gentille tout au long de la semaine, elle intimidait Kenzie par son fort caractère et sa confiance en elle. À l’étage, elle n’eut pas à chercher la chambre de l’hôtesse bien longtemps, sans entendre clairement ce qui se disait, elle entendit deux voix féminines à travers la troisième porte qui était entrouverte. Elle cogna deux petits coups et entra dans la pièce. "Salut…Wow!" Elle était tout simplement impressionnée par la chambre de l’impératrice. Autant elle s’était attendue à une maison plus grandiose, autant cette chambre convenait plus que parfaitement à l’idée qu’elle se faisait de la grande rousse. Elle admira particulièrement le grand lit à baldaquin. Une fois que son regard eu fait le tour de la pièce, il se posa sur ses deux nouvelles amies et aussitôt elle se sentit ridicule. Leurs tenues étaient superbes. Un peu osées, certes, mais magnifiques. Jamais, Kenzie n’allait porter ce genre d’habits, mais ils collaient très bien aux deux pompoms. En fait, les deux filles étaient sublimes. Elle, elle allait faire piètre figure avec son sac de couchage à l’effigie de Bob l’éponge et son pyjama lambda.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Lun 9 Juil - 13:54

À la vue du joint entre les doigts délicat de Cissy, Nina écarquilla les yeux quelques secondes, inquiète soudainement que les choses n'aillent trop loin. Mackenzie pouvait bien en fumer une douzaine comme ça, cela lui serait égal si l'on mettait de côté la tête sûrement hilarante que cette cruche ferait au bout du deuxième, mais il était hors de question pour Nina d'y toucher. Elle n'avait jamais bu autre chose que le vin de messe et n'avait jamais fumé, encore moins de l'herbe. Même pour une mythomane il y a des limites à ne pas franchir, et elles étaient entre les mains de Crystal. Nina se reprit très vite et se mordit les lèvres d'impatience en souriant à son amie, feintant l'excitation. Une excitation bien réelle pour voir la concurrente de cette soirée à l'exercice. « Han Cissy elle sera morte après la première bouffée ! » Sur ces mots elle se leva et se dirigea vers la penderie de l'impératrice tout en tournant la tête à nouveau vers Crystal. « J'espère en tout cas ! » Un sourire fourbe illumina ses joues, l'un de ces sourires que beaucoup trop de présomptueux étaient persuadés de ne jamais trouver sur ses lèvres. On la sous estimait souvent, c'est vrai, surtout depuis cette année qui n'était pas des plus facile, mais elle n'avait pas l'intention de faire croire à Mackenzie Kennedy qu'elle était la plus tendre des deux. En vérité, elle l'était, mais surpasser Cissy était difficile, elle l'admettait secrètement.
Elle vouait une admiration moins secrète pour son amie par contre, et surtout pour sa penderie. Faisant glisser frénétiquement les cintres de gauche à droites sur la tringle, évaluant attentivement et rapidement les tissus, les formes et les couleurs, Nina rêvait de pouvoir posséder une garde robe comme celle ci pour les après midi et les soirées à l'abri de ces parents. Car cette donnée était compliquée, trouver sa tenue de la soirée avait été un calvaire incroyable. Elle continuait son inspection avec plus de nonchalance à présent. « On pourrait l'habiller décemment et la faire aller sur le trottoir comme une fille respectable... » dit elle avec ironie et lassitude. Elle se tourna un peu plu énergiquement cette fois en souriant à Cissy. « J'immortalise l'instant si une voiture s'arrête ! » Elle retourna lentement sur le lit en s'appuyant sur le matelas les bras tendus et prit un air et une voix mystérieuses pour imiter l'annonce des titres du journal. « Trafic de prostituées bas de gamme sur les trottoirs de Lima, les clients demandent la mise en place d'un label qualité pour se prémunir de Kennedy dans les rues ! » Elle reprit un regard amusé et s'allongea sur le ventre et posa sa tête dans ses mains en riant « Ce serait épique en première page du blog du lycée ! »

Se retournant sur le dos elle redressa la tête légèrement quand l'invitée tant attendue pénétra dans la pièce l'air ébahi. Cissy et Nina elle furent plutôt offusquée et pour cause, cette idiote portait fièrement les couleurs de Bob l'éponge sur un sac de couchage encore plus affreux que son pyjama que Lisbeth Underwood elle même n'avait jamais du porter, quoique... Nina adressa un regard de dégout complice avec Crystal puis daigna seulement à ce moment saluer en retour avec un large sourire qui transpirait l'hypocrisie et le mépris cette enfant de six ans maximum... « Boooonsoiiiir Mackenzie. Tu vas bien ? » Enlacer Mackenzie n'était pas une partie de plaisir. La jeune fille n'avait pas d'odeur particulière, ni même trop d'imperfection sur la peau, Nina n'aimait simplement pas le contact rapproché avec les personnes méprisables. Comme si quelque chose en eux était contagieux. Elle s'éloigna aussi rapidement que l'étreinte furtive qu'elle lui avait accordée puis retourna sur le lit, laissant Cissy saluer cette chose et faire sa part de l'exercice.
Sur le lit Nina observa MacKenzie avec un peu plus de recul, autant dans la distance physique dieu merci que dans son esprit. Avait elle de la pitié pour cette pauvre créature ? Peut être, pendant un instant pas plus. Car Nina aurait pu être elle, assurément. Cette fille un peu inadaptée et destinée à raser les murs à tel point que personne n'eut connaissance de son existence. Mais voilà, elle n'avait pas eut beaucoup de compassion puisqu'elle avait très vite jugé que Mackenzie et elle avait fait un choix radicalement différent qui faisait d'elle des personnes très différentes à présent. La petite Kennedy était restée dans la boue quand Nina se démenait becs et ongles jour après jour pour s'en sortir. Tant pis pour les paresseux et les lâches, le monde ne leur appartient pas c'est bien connu.

Une fois débarrassées des politesses, les choses sérieuses pouvait commencer. Les deux pestes échangèrent un regard lourd de sens, celui qui disait « elle va souffrir » ! Un sourire synchronisé s'affichât sur leurs lèvres et Cissy invita Mackenzie à les rejoindre sur le lit. Après tout, cette soirée n'était pas une condamnation, elle représentait plutôt une chance pour Mackenzie de prouver qu'elle valait quelque chose, et si les activités ne li convenaient pas, elle allait devoir mentir si elle voulait avoir l'estime de ses deux nouvelles « amis ». Nina le faisait tout les jours et jugeait cela parfaitement possible et indispensable, si la guest star de ce soir ne s'y mettait pas, elle allait perdre et ce serait bien fait pour elle.
Les trois filles échangèrent quelques mots et déjà le verre de Mackenzie se remplit. Nina ignorait totalement de quoi il s'agissait, elle se contenta de sourire à celle qui parut légèrement inquiète. « Ne t'en fais pas, juste quelque chose pour se détendre. » En se levant elle caressa la tête de la petite Kennedy comme on caresse un chien et s'en alla mettre la playlist concoctée par Cissy sur son ordinateur. La voix de Pink sur les premières notes de Stupid Girl se fit entendre quad Nina se relevait à peine. C'était un choix lourd de sens en ces circonstances et c'était parfait. Dans le fond, les paroles leurs correspondait beaucoup trop bien, mais il fallait montrer à miss Bob L'éponge ce qui l'attendait si elle faisait en sorte de faire parti des leurs. Cissy et Nina commencèrent à chanter en choeur tout en se déhanchant gentiment, le tout prenant des airs de chant d'encouragement pour qu'enfin Mackenzie avale son verre et qu'enfin on lui remplisse à nouveau. « Stupid girl, stupid girls, stupid girls. Maybe if I act like that, that guy will call me back. Porno Paparazzi girl, I don't wanna be a stupid girl »
Tout en chantant, Nina se rapprochait de l'invitée d'honneur et lui prit les cheveux pour les caresser nonchalamment. « They travel in packs of two or three. With their itsy bitsy doggies and their teeny-weeny tees. Where, oh where, have the... Han Mac, tes cheveux ! Les pointes sont terriblement abimées ! On va arranger ça t'en fait pas...continue à boire » La jeune fille trottina jusqu'à son sac où elle avait bien entendu rangé une paire de ciseaux puis revint très vite derrière cette pauvre écervelée. Elle fixa Cissy dans les yeux tout en retenant un fou rire en actionnant les ciseaux et continua de caresser calmement la tête de cette biche effarouchée. « Tu me fais confiance n'est ce pas Mac ? Entre amies il n'y a pas de problème. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Mar 2 Oct - 16:52

En fait, c'était assez marrant de voir Nina se décoincer aussi rapidement. D'habitude, il lui fallait plus de temps pour se mettre dans le bain et se détendre, au contraire de Cissy qui se comportait toujours comme si elle possédait l'univers, acceptant tout ce qui se passait sans battre un cil. Elle avait simplement beaucoup trop confiance en elle pour se sentir intimidée. Quand elle expliqua ce qu'elle voulait faire avec Mackenzie, Nina eut l'air enthousiasmé par l'idée, elle proposa même un autre genre de divertissement pour humilier la pauvre cruche. La rousse réfléchit sérieusement à sa proposition avant de secouer la tête. Elle aurait bien voulu le faire mais il ne fallait pas oublier d'être prudent.

-C'est une super idée mais on va pas pouvoir la faire. T'imagine si on se fait arrêter pour racolage ? On risque de se retrouver en taule et je suis beaucoup trop belle pour aller dans ce genre d'endroit. Même si l'idée de contrôler une prison entière est super tentante. On va juste faire comme d'hab' ok ?

Tout en parlant, la jeune femme s'était laissé tomber sur son lit, sur le dos, et fixait distraitement le ciel de lit pendant que Nina farfouillait dans son dressing comme elle le faisait toujours quand elle venait chez elle. Il n'était pas rare que Cissy lui prête des vêtements mais il s'agissait surtout de bas. Ses hauts et ses robes n'allaient jamais à la silhouette de Nina qui avait beaucoup moins de poitrine qu'elle même. Elle allait lui montrer les nouvelles chaussures qu'elle s'était offert -une paire de boots rouge carmin à sangles, style biker, avec des talons si fins qu'elle pouvait vacciner quelqu'un avec elle- quand des pas se firent entendre dans l'escalier. Crystal se redressa juste à temps pour assister à l'entrée de l'invitée d'honneur. Et elle faillit faire un anévrisme sur place. Ok, elle savait que Mackenzie était une loseuse sur les bord mais fallait pas abuser ! C'était pourtant pas difficile de se trouver un pyjama décent non ? Et Bob l'éponge ! Un de couchage Bob l'éponge ! Quel âge avait donc cette fille ? Bien sur, Cissy avait aussi apprécié l'éponge carrée lorsqu'elle était plus petite mais c'était avant, quand elle était à la maternelle ! Hugh ! Nina fut la première à aller accueillir la brune qui promenait un regard émerveillé autour d'elle. Crystal ne regretterait jamais d'avoir vendu l'argenterie familiale pour financer la décoration de sa chambre qu'elle avait fait presque toute seule, et elle était très fière du résultat. Avec plus de retenue et de classe que son amie, mais avec autant de fausse gentillesse, la cheerleader fit la bise à la nouvelle venue après un regard entendu dans la direction de Nina.

-Salut Mackenzie ! J'espère que t'es prête pour ce soir ? On va beaucoup s'amuser j'en suis sur. Tu peux déposer tes affaires dans un coin et nous rejoindre sur le lit si tu veux.

Elle même reprit sa place sous les baldaquins, avec cependant plus de dignité qu'avant, avant de commencer à parler de tout et de rien comme une jeune fille à une sleepover. Assise sur son lit, les jambes croisées sagement, avec sa nuisette, son ruban dans les cheveux et ses ballerines, elle avait l'air d'une allégorie de l'innocence. Image qui se ternit légèrement lorsque Crystal sortit trois shooters ainsi qu'une bouteille de Bailey's -ne sachant pas si Mackenzie avait déjà bu, elle avait voulu commencer par quelque chose de bon et sucré, qui n'avait pas trop le goût d'alcool même si il y en avait énormément- avec laquelle elle remplit les trois verres.

-Il faut absolument que vous goûtiez ça les filles, c'est super bon et pas trop fort, pile ce qu'il nous faut pour bien commencer la soirée.

Sur ces mots, elle saisit son propre shooter et le vida cul-sec avec un élégant mouvement de tête qui montrait bien qu'elle avait de l'expérience dans le domaine. Elle tendit ensuite un des verres à Nina et lui sourit, alors que ses yeux lui ordonnaient de vider boire à son tour. Pour le moment, elles devaient gagner la confiance de Mackenzie et ne pas boire ne ferait qu'allumer des soupçons inutiles. Après un ou deux verres, Mac serait surement beaucoup trop distraite pour remarquer qu'elle ne boirait pas. Cissy tourna ensuite le regard vers la débutante en lui souriant gentiment tout en lui tendant le verre. Sentant son hésitation, elle reprit la parole.

-Bois, ne t'inquiète pas. Ça va rien te faire et c'est très bon. De toute façon, on veut pas se soûler, c'est juste pour se détendre un peu.

Nina s'en alla ensuite mettre la musique, histoire de mettre un peu plus d'ambiance. Stupid Girl de P!nk s'éleva bientôt des baffles, faisant pulser toute la chambre au rythme de la musique. Sous le regard rieur de Cissy, Nina commença à danser et chanter en même temps que la chanteuse. Au bout d'un moment, la rousse se mit elle aussi à chanter, alors qu'un éclat de rire ou deux s'échappait de ses lèvres. Cette chanson était vraiment parfaite pour ce soir. Elle aurait même pu être l'hymne de la soirée. Enfin, Mackenzie porta enfin le verre à sa bouche et le vida, avant de se mettre à tousser légèrement. A peine le verre vidé, Crystal le remplit de nouveau. Nina, elle, était encore en plein épisode gleekesque quand elle s'interrompit pour pointer les cheveux de la brune, dont les pointes étaient vraiment abimées. Stewart alla chercher des ciseaux et se campa derrière Mac, en étouffant un fou rire. Elle lui demanda ensuite de lui faire confiance. Crystal avait hâte de voir ça. Elle se leva soudainement, et se dirigea vers le couloir, en profitant pour souffler quelques mots à l'oreille de Nina.

-Ne lui rate pas trop la tête ok ? Il faut pas lui faire peur maintenant, elle est aps encore assez bourrée. Tu pourras faire ce que tu veux quand elle sera trop dans le coaltar pour dire non. Puis, elle annonça plus fort. Je remonte dans une minute, il faut que j'aille chercher quelques trucs en bas. Et Mac, Nina est une excellente coiffeuse, elle va te corriger tout ça en moins de deux.

Sur ce, Cissy s'en alla prestement dans la cuisine d'où elle sortit un poulet cru avant de prendre une demi-douzaine de bougies noires qu'elle avait acheté spécialement pour ce soir. Rien que d'imaginer, elle en riait. Avec ça et la planche oui-ja qu'elle cachait sous son lit, elles étaient partis pour une petite séance de spiritisme. Il fallait bien savoir ce que cette Mackenzie avait dans le ventre non ? Elle remonta à 'étage, s'arrêtant dans la salle de bain au passage pour y déposer le poulet -il était encore trop tôt pour le dévoiler- avant de revenir dans la chambre. Là, elle déposa les bougies dans divers endroits de la pièce avant de les allumer. Vu l'état de Mackenzie, elles en auraient besoin très vite. Une fois ça tâche finie, elle revint à sa place.

-Alors comment ça avance pour tes cheveux ? Tu sais, je pense que tu serais super jolie avec les cheveux courts Mac, ça t'irait super bien. Tu devrais y penser. Y a un ou deux ans je me suis moi-même fait couper les cheveux et ça m'allait bien. Regarde.

Elle se pencha sous son lit et en ressortit une boite, remplie de photos, de souvenirs et autres babioles, d'où elle tira une photo d'elle même, habiller en mode garçonne. Lorsque cette photo avait été publié sur le blog scolaire -dans le but évident de l'humilier- ça n'avait pas du tout eu l'effet escompté. Tout le monde l'avait trouvé super belle, comme d'habitude.

-C'était à une fête, on devait s'habiller en mec ringard. C'est plutôt pas mal non ? Tu veux pas qu'on te fasse la même chose ? Ça sera encore mieux sur toi.

Elle posa la photo sur sa table de chevet et remplit une nouvelle fois le verre vide de Mackenzie avant de faire de même avec le sien et de le vider encore une fois cul-sec. Sauf que ça ne faisait aucune différence pour Cissy qui tenait très bien l'alcool contrairement à leur invitée qui commençait à avoir le regard un peu brumeux. Encore un peu, et elles pourraient enfin passer aux choses plus sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Mer 17 Oct - 3:25

En arrivant au lycée, jamais Mackenzie n’aurait cru se retrouver un jour dans la maison de Crystal Clark et encore moins dans sa chambre. Elle avait entendue dire que très peu de personnes réussissaient à franchir « les portes de l’Enfer » et chaque jour, depuis leur rencontre, la brunette se demandait ce qu’elle avait bien pu faire pour se faire inviter par les deux tigresses de McKinley et comment l’avaient-elles remarquée alors qu’elle s’était fait toute petite depuis son arrivée. Quoiqu’il en soit leur duo était très sélect et l’ancienne gymnase ressentait néanmoins un petit velours d’avoir été choisi.

Kenzie se retrouvait donc là, à l’intérieur de la chambre de Cissy, l’air ébahi. Elle fût surprise de leur accueil chaleureux et leurs accolades. Cela lui rappela ses compétitions de gymnastique. Chaque fois que l’une des filles terminait une routine, on la félicitait en lui sautant dans les bras. "Oui, je vais bien merci et je suis prête pour ce soir!"Répondit-elle aux deux cheerleaders, excitée. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elles avaient préparé, mais elle avait bien hâte de voir et d’enfin faire des activités typiques d’adolescentes, comme se faire une manucure, se coiffer, écouter de la musique et discuter de garçons. Kenzie était certaine qu’elle n’aurait pas pu mieux tomber pour être initiée à ces activités. Elle envoya un large sourire, la nervosité disparaissant peu à peu. Que pouvait-il lui arriver à une pyjama-party de lycéennes?

Les deux demoiselles l’invitèrent à les rejoindre sur le lit, démarrant leur petite soirée. La brunette déposa son sac de couchage au pied, monta doucement et s’assit en croisant les jambes le dos bien droit. Bien sûr, elle ne remarqua rien des vilains regards que s’échangeaient à toutes les deux secondes les deux Cheerios. Alors qu’elle croyait que Crystal allait sortir des flacons de vernis à ongles, ce sont des petits verres et une bouteille de couleur brune que Kenzie supposa être de l’alcool qui prirent place devant elles. Elle n’était pas surprise par ces apparitions, cela aurait été de mentir de penser qu’aucun alcool ne serait bu ce soir-là. La jeune fille s’était préparée mentalement, puisqu’aucune goutte d’alcool n’avait jamais franchi ses lèvres, même si l’occasion s’était présentée à plusieurs reprises. Elle s’était toujours fait un point d’honneur de ne pas y toucher alors qu’elle était une athlète de haut niveau, mais puisque cela était du passé, elle pouvait bien y goûter! Elle regarda Cissy boire son verre d’un coup sec, comme s’il s’agissait d’un simple verre d’eau. Elle observa ensuite Nina prendre le sien. Aucune des deux filles ne firent de grimace. Soit c’est qu’elles étaient des expertes ou que cette boisson était douce et pas très forte telle que l’avait dit Crystal. Puis, vint son tour Elle prit délicatement le verre que lui tendait la rousse en le regardant de tous les côtés, puis elle le sentit et fût surprise par la senteur sucrée que cette boisson dégageait. Une légère odeur de chocolat et de café. D’ailleurs, on aurait dit un lait chocolaté. Elle hocha la tête et sourit la rousseà la suite des encouragements de cette dernière. Elle trempa d’abord le bout de ses lèvres dans le verre et les lécha avec sa langue pour gouter au liquide. Elle fût étonnée par le gout plus doux qu’elle ne le pensait. Puis, elle avala son verre, non pas cul-sec, mais en deux gorgées. C’était délicieux. Un savoureux mélange de chocolat, de noisette, de crème et d’amandes. Elle ne pensait pas qu’il se faisait ce genre d’alcool. Voyant qu’elle était réceptive, Crystal remplit à nouveau son verre sans qu’elle n’ait à lui demander. Elle l’avala sans tarder. Elle regarda ensuite Cissy boire son verre d’un coup sec, comme s’il s’agissait d’un simple verre d’eau. Elle observa ensuite Nina prendre le sien. Aucune des deux filles ne firent de grimace. Soit c’est qu’elles étaient des expertes ou que cette boisson était douce et pas très forte telle que l’avait dit Crystal. "C’est vraiment délicieux ce truc!"

Au même moment, Nina était allée mettre de la musique. La voix rauque d’une chanteuse sortie des hauts-parleurs. La chanson était rythmée et entrainant. Cela ne pris pas beaucoup de temps pour que les deux pompoms se mettent à danser et sauter sur le lit comme des gamines. Voilà exactement l’idée que Mack se faisait d’une telle soirée. Elle resta assise, se laissant rebondir par les sautillements du lit. Elle regarda Nina et Cissy en souriant et riant avec elles. Elle n’avait aucune idée du titre et du thème de la chanson et ne fit aucunement le rapprochement avec elle et cette invitation bidon.

À la mention de ses cheveux abimés, Kenzie empoigna une grosse couette pour les vérifier. En effet, ils avaient un grand besoin d’un rafraichissement. Cela faisait plusieurs semaines, voir mois qu’elle n’avait pas été chez le coiffeur. "Oui…peut-être…"Répondit-elle hésitante. Pas qu’elle ne faisait pas confiance à Nina pour s’occuper de sa tête, mais elle préférait quand même la laisser entre les mains d’un expert. Elle aimait beaucoup sa chevelure longue et fournie et elle n’avait pas envie qu’on la manque. Nina quitta momentanément son dos pour aller chercher quelque chose dans son sac. La nouvelle se retourna et ouvrit grand les yeux en apercevant la paire de ciseaux. Ces deux-là étaient sérieuses? Elles voulaient vraiment lui couper les cheveux? Et pourquoi ne pas faire seulement des bigoudis? Cissy sortie de la chambre quelques instants. Mack quant à elle, garda sa crinière dans sa main pour ne pas que Nina puisse les couper. Elle avait l’air un peu folle et déterminée avec l’outil coupant entre les mains. "Oui, mais je….je ne sais pas. " Elle était très stricte en ce qui concernait les cheveux. Elle aimait sa coupe simple et dégradée. Elle n’aimait pas l’extravagance et Nina la rendait vraiment nerveuse. La rousse réapparut au bout de quelques minutes et leur montra une photo d’elle avec une coupe garçonne. Comme toujours, elle était très jolie. Tout allait bien à cette fille. Elle grimaça légèrement et désapprouva d’un signe de tête lorsque Cissy lui conseilla de se couper les cheveux très courts. La jeune fille n’y connaissait pas grand-chose en ce qui concernait la mode et les coiffures en vogue, mais elle était certaine que les cheveux courts ne lui iraient pas du tout. Par contre, elle ne voulait pas se mettre ses nouvelles connaissances à dos et elle voulait leur démontrer que malgré tout, elle avait du cran. Elle relâcha tranquillement sa couette qu’elle tenait toujours entre ses mains. "Bon…mais seulement la pointe, d’accord? "Dit-elle à l’endroit de Nina. Elle se positionna droite et prit son verre de shooter que venait tout de remplir Crystal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   Ven 2 Nov - 13:00

Crystal savait elle réellement que Nina ne buvait pas d'alcool ? Qu'elle n'en buvait presque jamais et qu'elle détestait ça d'ailleurs, autant dans le goût que dans l'action elle même ? Nina n'en avait pas la moindre idée et elle ne se serait pas risquée à le rappeler à son amie. Mais le fait était que les quelques gorgées de ce nectar sucré mais non moins alcoolisé commençait à lui tourner la tête. Elle avait bu les verres qui lui avait tendu Cissy à contre cœur, s’efforçant de faire primer la mission plutôt que ses intérêt personnels, mais son corps lui, buvait sans rechigner cette substance qu'elle bannissait en toute circonstance habituellement. Pour Nina, boire était mal, surtout pour des jeunes filles de leur âge, mais pour Cissy, Nina avait démontré bien plus d'une fois qu'elle était capable du meilleur comme du pire.
Seulement elle était à présent en possession des ciseaux, une mèche de cheveux entre les mains, Mack à sa merci et sa tête qui s'engourdissait dangereusement. Elle ne pouvait s'empêcher de pouffer de rire silencieusement, et moins silencieusement quand Crystal lui glissa à l'oreille de ne pas y aller trop fort. Nina n'avait pas l'intention de lui rater la tête, elle n'avait pas l'intention non plus de lui faire quelque chose de qualité, mais pouvait elle encore tenir ses intentions. Mack semblait étrangement beaucoup plus résistante qu'elle à l’alcool, et si Cissy s'apercevait que Nina s'était faite avoir avant le cobaye... Elle n'était pas saoule en vérité, mais galvanisée par le complot et la boisson, son enthousiasme se libérait avec une étrange facilité.
Cissy s'échappa quelques instants mais Mack refusait toujours de se refaire une beauté entre les mains de Nina.
« Allez Mack, détends toi, je me coupe les pointes moi même et tu vois ! De toute façon ça ne peux plus durer comme ça, c'est vraiment pas tolérable ! »

Mack ne cédait toujours pas mais Cissy réapparut quelques instants plus tard. Nina savait ce qu'elle était allée chercher, le poulet. Elle était d'ailleurs restée assez sceptique à propos de cette idée mais comme elle ne rechignait pas de toute façon à faire tourner leur petite prétendante en bourrique, elle avait fini par s'en réjouir. Par bonheur Cissy intervint avec brio pour convaincre Mackenzie avec preuve à l'appui. Elle sortit une photo d'elle arborant un look boyish que Nina n'aimait pas vraiment. Elle préférait les cheveux longs, comme une petite fille, parce qu'aucune princesse n'avait les cheveux court. Elle n'aurait jamais objecté avec cet argument, Dieu l'en gardait, car de toute façon Mack avait accepté.
« Génial ! Oui oui les pointes uniquement ne t'en fait pas ! » Elle échangea un regard complice avec Crystal puis lui fit un signe de la tête pour lui demander si tout était prêt avec le poulet. Cissy acquiesça et l'attention pouvait revenir sur les cheveux de la petite.
Les premiers coups de ciseaux était pourtant hésitants, mais une fois les premières mèches au sol, Nina y prit très vite goût si bien que les cheveux tombèrent les uns après les autres plus rapidement chaque fois. Comme un enfant occupé à ses travaux manuels, Nina pinçait sa langue entre ses dents pour se concentrer, car il lui fallait de la concentration, moins pour la coupe en elle même que pour se décider jusqu'où elle couperai. Mais Cissy avait été formelle, ne pas lui rater la tête.
« Prend un autre verre Mack, Cissy donne lui un verre, le sien est vide ! »



Du côté de la musique, Beyonce venait d'entonner son Single Ladies. Cissy comme Nina commencèrent à danser alors même que cette dernière continuer à donner de vifs coups de ciseaux dans les cheveux de Mack. S'arrêtant de temps en temps pour esquisser les pas de la choré, elle ne se donnait même plus la peine de tenir les cheveux de Mack pour les couper quand elle y retourner, elle se contentait de donner un coup furtif dans sa masse capillaire, à la manière d'un grand coiffeur, sauf que la technique n'y était pas.
Nina reposa finalement les ciseaux et prit la main de Mack.
« Bon viens on finira plus tard ! 'Cause if you liked it, then you should have put a ring on it, If you liked it, then you shoulda put a ring on it, don't be mad once you see that he want it, 'cause if you liked it, then you shoulda put a ring on it, Oh, oh, oh, oh, oh, oh » Les cheveux de Mack n'avait rien finalement du désastre annoncé, certes le tout manquait d'égalisation, en manquait cruellement même mais rien n'était irrattrapable. En dansant avec Mack Nina remarqua tout de même qu'elle y avait peut être été un peu fort sur le côté droit mais peut être ne s'en apercevrait elle pas. Nina n'avait de toute façon pas l'intention d'y revenir plus tard comme elle l'avait annoncé, alors le tout serait de l'occuper pour lui éviter de toucher ses cheveux.
« Tu as un copain Mack ? Si oui il faut ue tu ne le présente, si non, il faut t'en trouver un !  I got gloss on my lips, man on my hips, got me tighter in my Daeron jeans, acting up, drink in my cup, I can care less what you think !»

Alors qu'elle dansait toutes les trois, Nina fit un nouveau signe de tête à Cissy en direction de la porte pour lui rappeler que le poulet attendait toujours et sans plus attendre, sachant que les choses sérieuses allaient commencer, elle tendit un nouveau verre à Mackenzie avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 03. Puppet on training ! [Clark's]   

Revenir en haut Aller en bas
 

03. Puppet on training ! [Clark's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 3
-