Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?! Empty
MessageSujet: 04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?!   04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?! EmptyMer 27 Juin - 18:07

04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?! 5641771arpjh


La nouvelle était sortie au courant de la semaine, les quatre chanteurs des New Directions avaient été choisis pour performer au festival de musique de Lima et les duos avaient été formés. Personnellement, Hunter ne s’était pas particulièrement fait d’attentes à ce sujet, oh, pas qu’il était mauvais chanteur, mais il n’avait jamais été bien chanceux dans les tirages au sort. Eh bien les amis, il n’aurait pas pu plus se tromper : il avait non seulement été choisi pour performer devant des milliers de personnes, ce qui représentait une chance inouïe en soi, mais sa duette s’avérait être l’élue de son cœur, la belle, la magnifique Lisa Roberts. Le défi de chanter devant un grand public s’était complètement envolé, laissant place à celui de conquérir le cœur de sa partenaire.

Le footballeur avait donc décidé de prendre son courage à deux mains et de se jeter à l’eau. Il allait mettre le paquet, rien n’allait être de trop pour cette pratique de chant. Les deux élèves s’étaient donnés rendez-vous à l’auditorium, ce jeudi, à 16h30, à la fin des cours. Bien entendu, le jeune Worthington avait loupé son dernier cours au grand complet afin d’installé une ambiance romantique et y attendre sa douce. La veille au soir, il avait parcouru sa demeure de fond en comble afin de collecter le plus de chandelles possible et écumé iTune pendant des heures afin de faire un medley de meilleures chansons d’amour existantes sur la toile. Ce matin, sur le chemin de l’école, il était même allé acheter des fleurs afin d’ajouter un bouquet de roses au milieu de l’arrière de la scène. Finalement, il avait porté une attention toute particulière à son habillement, c’est tout juste s’il n’était pas aussi chic qu’au bal.

Vers 15h, l’adolescent s’était activé, il avait répandu les chandelles un peu partout, les avait soigneusement allumées, puis, avait installé sa musique de fond. L’ambiance était parfaite, Lisa ne pourrait penser à chanter autre chose qu’une chanson d’amour. Parlant de chanson d’amour, Hunter n’avait pas encore mis le doigt sur une en particulier. Voyez-vous, malgré tout cet arrangement, il n’était pas un fin connaisseur en matière de chansons féminine… les seules chansons qui lui faisait levé le poil des bras, à lui, relevait plus des groupes du genre ACDC, Aerosmith… En parlant d’Aerosmith, il avait peut-être trouvé LA chanson pour leur duo. Bon c’en était peut-être une assez intense, mais I don’t wanna miss a thing faisait fondre n’importe quel public instantanément. Il restait à savoir si un duo était possible sur cette chanson. Enfin ce n’était qu’une idée comme ça.

Les préparatifs terminés, il alla s’asseoir au milieu de la scène, le cœur battant à tout rompre et regardant sa montre à chaque 15 secondes. Après ce qu’il évalua comme étant une éternité, la cloche sonna, annonçant la fin des cours, enfin, sa belle était en chemin. Il remarqua cependant que son CD était déjà arrivé à sa fin et s’empressa de se levé, dos à l’entrée de la salle, afin de le remettre. Il entendit alors la porte s’ouvrir et dans l’empressement qu’il cultivait depuis près de deux heures, débita rapidement le texte qu’il avait tant pratiqué dans sa tête.

«Lisa! Pour notre duo, j’ai pensé qu’on pourrait chanter une chanson d’amour, tu sais le public va être en délire! Impossible de ne pas…» En se retourna il s’aperçut que la personne qui venait de passé la porte était loin d’être Lisa Roberts. Au contraire, c’était l’énorme nez de son rivale qui était à apparu à la porte. Hunter ne compris pas du tout la raison de cette intrusion et lui lança d’un ton bien sec : « Qu’est-ce tu fou là Sainsburry?!» Oui bon, ce n’était peut-être pas la manière la plus polie pour s’informer de la présence de cet indésirable, mais la surprise avait joué contre lui. De plus, l'adolescent senti une bouffé de gêne l'envahir... toute cette ambiance n'allait pas manqué de sussiter la rigolade du messi de McKinley
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?! Empty
MessageSujet: Re: 04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?!   04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?! EmptyLun 9 Juil - 15:23

TRI.OM.PHALE. Voilà de quoi avait l'air l'allure du jeune Sainsbury tandis qu'il arpentait les couloirs de McKinley en direction de l'auditorium. Et comment ne pas se sentir triomphant après un coup pareil ! Il avait peine à y croire lui même. Bon le mépris qu'il portait à Schuester et sa capacité à le manipuler n'étaient plus à démontrer mais tout de même, si un jour il avait su qu'il manipulerait le directeur de sa chorale avec un tel brio, il aurait juré sur la bible que c'était faux.
Mais alors comment manipule t'on Schuester ? C'était très simple en vérité puisqu'il était aussi naïf qu'un enfant de deux ans à peine. « Monsieur Schuester, j'aimerai vous parler seul à seul si vous le voulez bien. » « Laissez moi vous dire que je trouve cela terriblement déplacé d'imposer à Lisa de chanter avec celui qui la harcèle depuis des mois sous sa fenêtre, sur son téléphone, à son casier... et même aux toilettes... Alors qu'elle fait tant d'effort pour lui faire comprendre avec toute sa gentillesse de la laisser tranquille, vous la jetez dans la gueule du loup ainsi. » « Peut être n'étiez vous pas au courant, mais maintenant vous l'êtes, il ne tient qu'à vous de réparer cette erreur pédagogique difficilement réparable car à l'heure qu'il est la pauvre Lisa est sûrement effondrée sur la cuvette des toilettes en croyant être à l'abri alors qu'il n'en est rien. » « Si c'est un remplaçant qui vous manque je veux bien me dévouer et donner la réplique à ce cher Worthington, démuni cérébralement, paix à son âme le pauvre. » « Je me charge d'annoncer la nouvelle à Lisa. Et bien entendu je compte sur votre discrétion pour lui épargner cette fois de devoir vous parler de tout ça. Ce serait encore moins délicat que de lui imposer cette souffrance que vous lui auriez fait subir sans moi. » « Merci de votre compréhension Monsieur Schuester, elle aussi rare qu'elle est appréciable. »
Bien sûr qu'il avait été insolent, évidemment il avait menti, il s'était joué de son professeur, avait diffamer sur un autre et tout ça dans son seul intérêt personnel. Et bien il lui suffirait d'aller se confesser après le concours voilà tout. Et puis il avait servit les intérêts de Lisa également. Se laisser avoir par Hunter était l'une des pires choses qui pouvait lui arriver, elle ne le savait pas encore mais Jesus le savait et il avait agi. Elle lui pardonnerait cette éviction du concours. Peut être avec difficulté car dans le fond, il en était conscient, il avait prit sa place. Mais allez savoir pourquoi, Monsieur Schuester était persuadé que le potentiel grandissant de Worthington méritait plus de place dans la chorale. Car évidemment c'est d'abord monsieur muscle que Jesus avait essayé d'évincer, et ceci dès l'annonce des partenaires, la seconde d'après réellement. Comment supporter ce coup du sort, se voir mis de côté de la compétition en constatant en prime le sourire béat et nais que cet être inférieur nommé Hunter Worthington devait réprimé en apprenant qu'il chanterait avec Lisa. La sensation qui occupa le coeur de Jesus durant toute la préparation de ce concours était indescriptible. Il l'avait marqué en lettre capitale sur son cahier des millons de fois pour se faire à l'idée. LISA ROBERTS + HUNTER WORTHINGTON. C'était impossible...
Ce jour, la veille de la grande représentation, il avait mis de côté ses principes et misé sur la perte de mémoire de Schuester pour retenter sa chance mais en évinçant cette fois Lisa. Chanter avec Hunter n'enchantait pas le moins du monde le jeune Sainsbury mais il était certain que ceci serait plus supportable que de le voir chanter avec Lisa.

Une fois arrivé devant la porte de l'auditorium, il laissa échapper un large sourire, impatient de voir la tête de son tout nouveaux partenaire quand il découvrirait le sien... Jesus poussa doucement la porte et quel ne fut pas ce spectacle désolant qui l'attendait à l'arrivée.
L'auditorium s'était métamorphosé en chambre nuptiale des mille et unes nuit et le budget bougie de Hunter devait sûrement égaler le budget annuel du lycée. Plus aucun regret ne venaient titiller l'esprit du fourbe de l'histoire car Hunter avait décidé d'ouvrir son pauvre cœur apparemment et Lisa n'avait surtout pas besoin de ça... Jesus resta ébahi devant les efforts pitoyables du footballeur tout en avançant vers la scène et aperçut enfin Hunter le dos tourné à travers les lueurs indénombrables de ces bougies. Il croyait que Lisa approchait, il n'en fallait pas plus a Jesus pour jubiler encore un peu plus et le sourire bien franc qu'il affichait s'élargit encore un peu plus quand Hunter le découvrit.
« Si tu mettais autant d'ardeur à brûler des cierges à l'église qu'à essayer de mettre le feux au lycée, l'existence du Seigneur ne ferait plus aucun doute ! » Il s'arrêta finalement devant la scène en passant son regard de gauche à droite pour redécouvrir à nouveau le spectacle aussi incroyable qu'affligeant. Il posa finalement les yeux sur son partenaire et lui lança un regard suspicieux et interrogateur tout en feignant l'ignorance. « J'ignorais déclencher un tel incendie dans ton cœur Worthigton, qui l'eut cru n'est ce pas. » Jesus reprit un ton plus sérieux et enchaîna sans laisser traîner le suspens. « Lisa ne viendra pas, ça lui évitera de périr dans les flammes de ton amour débordant. J'ai décidé de prendre le risque et de la remplacer. Ne crois pas que ça m'enchante mais maintenant que je suis dans la compétition je compte bien en sortir vainqueur, même avec toi. »

Il grimpa finalement les marches qui menaient à la scène et fut encore plus impressionné par la vue qu'on avait d'aussi près. Le romantisme était bien au rendez vous, malheureusement , il faudrait faire avec. « Ne fais pas cette tête là, dis moi plutôt ce que diable tu pouvais avoir prévu de chanter ? » Jesus était venu les mains dans les poches littéralement, et celles ci s'y prélassait toujours tandis qu'il continuait de se retourner sur les candélabres qui l'entouraient. La représentation était le lendemain et Jesus avait jugé bon de faire confiance à Hunter sur le choix de la musique pour cette fois. Il se plaisait à le dire mais en réalité il savait très bien que ce garçon n'était pas totalement idiote et de toute façon, jamais ils n'auraient eut e temps de répéter autre chose. Il avait déjà réussi à se faire une place ici, il n'allait pas en plus devoir trouver une chanson. Hunter paraissait d'ailleurs toujours retourné par ce coup de théâtre quand Jesus lui était déjà dans la compétition. Dans la situation contraire, le jeue messie aurait pesté contre vents et marrées sans interruption en se lamentant intérieurement sur son sort. Il comprenait assez le désarroi d'Hunter, il venait de perdre Lisa et c'est Jesus qui se tenait au centre de ce décors des milles et une nuits.
Revenir en haut Aller en bas
 

04. Babe, It's a dream come tr... WHAT?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 4
-