Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptySam 21 Juil - 13:01

Brittany ne tenait pas en place tandis qu’une serveuse déposait leurs commandes de boissons sur une table basse. Elle adorait le karaoké mais avait peu souvent l’occasion de s’y rendre, alors forcément elle était excitée comme une puce à l’idée de pouvoir se défouler toute une soirée en compagnie d’une amie. Certes, ce n’était pas l’amie qu’elle avait prévu, puisqu’elle devait s’y rendre avec Santana à l’origine, mais lorsqu’elle s’était rendue à la Pension Preston pour apprendre que la jeune infirmière avait un empêchement de dernière minute, elle n’avait pas hésité à accepter la proposition de Lexie de la remplacer. Un coup d’œil aux yeux pétillants et au sourire malicieux de la rouquine avait suffi pour la convaincre : une soirée en sa compagnie serait nettement préférable à une soirée en solitaire… Son petit doigt lui affirmait qu’elle n’allait pas le regretter.

Elles avaient rarement eu l'occasion d'être seule à seule pourtant et, en général, à l'époque du lycée, ce n'était jamais une bonne chose qu'elle se retrouve à la merci de Rouky, le monstre roux. Les temps avaient changé ceci dit. Elles se comprenaient et se toléraient bien mieux qu'il y a cinq ans. Le fait que Brittany soit une bonne cliente de la galerie aidait certainement, mais leur amitié respective avec Santana concluait toute éventuelle hésitation.

Elle se pencha sur la banquette et jeta un coup d’œil par-dessus l’épaule de Lexie. Celle-ci parcourait les menus d’une tablette tactile pour choisir leur première chanson et Brittany fronça les sourcils lorsqu’il lui fut proposé de choisir. La dernière fois qu’elle avait touchée à l’un de ces engins, elle avait réussi à faire planter tout le système informatique (elle était douée dans son genre). Elle ne tenait pas à répéter l’évènement et agita les mains vivement. « Je ne touche pas ce truc ! » s’exclama-t-elle. « Je te fais confiance, vas-y, choisis ! Quoi que tu me proposes, je suis cap’ ! »

Un large sourire aux lèvres, elle carra les épaules pour donner plus de poids à sa vantardise. Après tout, elle était dans son domaine, et Lexie n’était pas du genre à vouloir humilier qui que ce soit, alors... Tout cela ne pouvait que l’aider à se détendre un peu : cela lui ferait du bien de danser et chanter sans avoir besoin de s’inquiéter de la qualité de sa performance. Elle bossait sans relâche avec Quinn pour préparer sa représentation au festival. Elle ne tenait pas à décevoir sa chère et tendre amie, ni sa chorale, mais il lui fallait une pause. Avec Lexie, elle pouvait être certaine que danser comme des idiotes lui conviendrait aussi bien que danser comme des pros. Décidément, cette soirée s’annonçait bonne !

Les premières notes d’une chanson résonnèrent finalement dans les haut-parleurs. Brittany leva les yeux de son cocktail alcoolisé pour apercevoir le titre s’afficher à l’écran géant : Moves like Jagger. « Génial ! » s’exclama-t-elle, ravie, en tapant dans ses mains. « Tu commences fort Rouky ! » Elle bouillait d’impatience et Lexie dut le sentir car elle lui fit signe de commencer. Elle ne se fit pas prier, bondit sur ses pieds, attrapa un micro, et commença à chanter au rythme des paroles s’affichant à l’écran. Son corps élancé, vêtu d'une robe colorée aux motifs excentriques, s'agita de droite à gauche avec entrain.

Just shoot for the stars (Elle pointa vers le plafond…)
If it feels right
Then aim for my heart
(… rabattit sa paume contre sa poitrine… )
If you feel like
And take me away, make it okay
(… et tendit finalement le bras vers Lexie dans une invitation à la rejoindre.)
I swear I'll behave

Behave ? Quelle drôle d’idée ! A elles deux, elles allaient rendre cette soirée explosive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptyDim 22 Juil - 19:18

Lexie n'avait absolument pas prévu de sortir ce soir là. Bien sûr, quand on vivait à la Pension Preston, on était toujours prêt à saisir une occasion et à improviser une soirée. Aussi quand Santana avait été obligée de décliner l'offre de sa meilleure amie en raison d'un remplacement au pied levé à l'hôpital, la rouquine s'était proposée pour tenir compagnie à la ravissante blondinette, dont la mine déconfite lui avait fait grandement pitié. Et puis, en toute honnêteté, elle ne crachait jamais sur une occasion de sortir s'amuser et ainsi, elle laissait à quelqu'un d'autre la tâche de baby sitter qui lui incombait souvent. Certes, elle et Britt étaient les plus à même de s'occuper de l'adorable Liam, mais elle aussi avait le droit à leur répit et Anna devait bien s'entraîner à pouponner, vu qu'elle filait apparemment le parfait amour avec son bad boy adoré. Lex esquiva la chaussure qui lui fut lancée à la tête par son aînée et fila se préparer, promettant à son ancienne camarade de pompoms de faire au plus vite. Elle courut à toute vitesse jusqu'à sa chambre, passa un peu de crème sur son visage pâle et sans défaut, enfila un débardeur d'un vert adorable et un jean slim, partit en quête de ses immanquables talons hauts et enfin coiffa sa tignasse et souligna son regard pétillant d'un trait de noir et se précipita dans le hall d'entrée, manquant de s'écrouler dans les escaliers. Elle enfila une petite veste, s'empara de la main de son amie et de l'autre saisit son sac à main et quitta la maison du bonheur avant d'être alpaguée pour changer une couche ou faire le repas du soir.

Les deux jeunes femmes parvinrent finalement au bar Karaoké, lieu qu'affectionnait grandement la joyeuse bande de pensionnaires. Après tout, ils avaient tous un intérêt plus ou moins prononcé pour la musique et avait installé leur propre petite salle des fêtes au sous-sol, alors on pouvait dire que miss Preston était en terrain connu. Toutefois, elle n'était pas venu ici depuis plusieurs semaines et son dernier duo en bonne et due forme datait sûrement du combat Michael Jackson/Beyoncé à la Pension, en compagnie de son cher voisin, Jesse St James. Mais heureusement cette fois, nulle question de compétition, Brit-Brit et elle étaient là pour s'amuser, danser partout et chanter comme des folles. Elles se débrouillaient toutes deux assez bien, la blonde bénéficiant bien sûr de ses années d'entraînement et de son talent inné pour la danse. Mais dans ce dernier domaine, Lexie se défendait plus qu'honorablement, quant au chant, disons qu'elle avait une voix agréable et chantait généralement juste. On pardonnait ses erreurs car elle se donnait toujours avec enthousiasme et énergie. Après avoir commandé son mojito royal, la rousse s'empara de l'Ipad - pardon, la tablette électronique - qui trônait sur la table pour jeter un oeil aux titres proposés. Il y avait tous les bons vieux classiques pops, quelques obscurs nouvelles recrues de Disney Channel, rien qui attirait l'oeil. Elle proposa à Brittany de jeter un oeil, mais la blonde refusa de toucher le gadget, de crainte de l'abîmer.

La galeriste ne put retenir son rire léger en voyant son amie bomber le torse en affirmant qu'elle pouvait tout faire. Elle hocha la tête avec un sourire en coin, prenant au mot la jolie choriste. Evidemment, elle ne lui proposerait rien de trop obscur ou britannique, devinant à peu près les genres musicaux maîtrisés par miss Pierce. Finalement, une chanson s'imposa d'elle-même pour les deux danseuses qu'elles étaient. Les premières notes de Moves Lke Jagger résonnèrent et elle était tombée juste, à voir le minois ravi de la demoiselle. Cette dernière se leva d'un bond énergique et entama le premier couplet, assorti d'une petite chorégraphie. Répondant au geste qui l'invitait à monter sur scène, Lexie prit le second micro et rejoignit son amie dans une harmonie assez réussie « You wanted control, so we waited » Elle fit une brève pause, accompagnée d'un geste de la main et reprit en se lançant dans un jeu de jambes ambitieux en adéquation avec les paroles « I put on a show, now I make it » Elle se tourna ensuite pour faire face à sa partenaire en continuant « You say I'm a kid, my ego is big » La jeune femme pointa le doigt vers les spectateurs avec une certaine arrogance « I don't give a shit ! And it goes like this... » La londonienne prit la main de la blonde et lui sourit alors qu'elles entonnèrent en choeur le célèbre refrain de Marron 5 « Take me by the tongue and I'll know you, kiss me 'til you're drunk and I'll show you all the moves like Jagger, I've got the moves like Jagger ! I've got the mooooooves like Jagger ! » Lexie fit tournoyer son amie et elles s'amusèrent à agrémenter la suite de leur refrain d'une chorégraphie savamment improvisée. Comme quoi, malgré le temps passé depuis les entraînements des Cheerios, elles avaient de bons restes et étaient tout à fait capable d'assurer sur cette scène. La rouquine était heureuse d'avoir saisi cette opportunité de passer un peu de temps avec la blonde, qu'elle ne voyait presque jamais seule à seule. Et pourtant Dieu sait que cela valait le coup !
Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptyDim 29 Juil - 22:48

Aussi rares et superficiels qu’aient été les moments que Brittany et Lexie aient passé ensemble ces derniers mois, leur histoire commune était remarquable. Elles pouvaient toujours faire rire les résidents de la Pension Preston avec une de leurs anecdotes du lycée, que ce soit leurs frasques en tant que cheerios ou bien l’une des multiples occasions où Brittany avait fui Lexie-la-brittanique après une énième tentative de bourrage de crâne. Elles avaient toujours passé peu de temps ensemble, il est vrai, mais chaque instant avait été mémorable. Bien que Brittany n’en ait pas savouré toute la qualité à l’époque, elle pouvait aujourd’hui apprécier l’humour des situations dans lesquelles elles s’étaient retrouvées.

Qu’elles aient l’occasion de se créer de nouveaux souvenirs ensemble ne pouvait que la réjouir. Si elles n’avaient pas une nouvelle anecdote à raconter pour la prochaine fête à la Pension, c’est qu’elles perdaient la main ! Et ça, ce n’était pas près d’arriver : elle était peut-être veuve mais pas grabataire !

Bougeant au rythme de la musique, Brittany laissa ses bras onduler pour souligner le chant de Lexie tandis que celle-ci entonnait le couplet précédant le refrain. Lorsque leurs doigts s’enlacèrent, elle porta le micro à ses lèvres pour reprendre le refrain. Comme elle se l’était imaginée, elles dansaient sans prétention mais avec une complicité à laquelle leurs années de cheerleading n’étaient probablement pas étrangères. Ainsi, c’est avec fluidité que Brittany rendit à la rouquine sa faveur et la lança à son tour dans une pirouette. Elles terminèrent le refrain sur un moment de connivence manifeste, penchée l’une contre l’autre.
I don't need child control you
Look into my eyes and I'll own you

With them the moves like jagger
I've got the moves like jagger
I've got the mooooooves... like jagger


La musique reprit un cours plus lent et Brittany se redressa pour jeter un coup d’oeil à la suite. Aussi classique soit ce morceau, son petit pois de cerveau était bien incapable d’en retenir les paroles par cœur. Cet instant d’hésitation concorda avec les mots s’affichant à l’écran. Avec spontanéité et sans perdre le rythme, elle baissa d’un ton, fermant les yeux pour se concentrer et trouver la bonne hauteur :
Maybe it's hard
When you feel like you're broken and scarred
Nothing feels right

Elle se tourna vers Lexie et abandonna son immobilité relative pour reprendre leur danse intuitive, où leurs intentions se devinaient à quelques signes subtils.
But when you're with me
I make you believe
That I've got the key
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptyDim 19 Aoû - 15:22

Les deux jeunes femmes allaient passer une soirée d'enfer ! Lexie n'en avait pas franchement douté, après tout elle avait l'art et la manière de faire de la moindre petite chose un véritable évènement et la présence de Brittany rendait les choses d'autant plus intéressantes. Ces deux là avaient une imagination débordante et une certaine tendance à attirer les péripéties les plus variées, alors nul doute que cette excursion au karaoké ne dérogerait pas à la règle. Les anciennes Cheerios n'avaient peut être pas souvent l'occasion de discuter ou de faire des sorties en tête à tête mais leurs aventures les poursuivaient sans fin, que ce soit à cause de l'endroit bizarre où Lex traînait sa camarade ou bien à cause d'une réplique culte de Blondie, toujours est-il qu'on ne s'ennuyait pas. Comme le prouvait leur version du tube de Maroon 5, forte en déhanchés et en chorégraphie brillamment improvisée.

Brittany prenait de plus en plus goût à l'exercice et se plongeait corps et âme dans la musique et Lexie s'apprêtait à enchaîner sur le couplet suivant quand l'écran où défilait les paroles se mit à tressaillir. Elle tenta de se souvenir des paroles et parvint à chanter quelques phrases, mais le son sauta puis se remit en marche, toujours sans paroles. Et la rouquine avait beau avoir une excellente mémoire et une grande affection pour les interprètes de cette chanson, elle doutait fort de pouvoir interpréter la chanson en entier. Et vu comment son amie avait fixé l'écran pendant les minutes précédentes, il n'y avait aucun espoir qu'elle se souvienne ne serait-ce que du refrain. Mais si elles ne connaissaient pas très bien les paroles, elles savaient toujours danser. Alors après un instant de flottement où tous les regards de l'assemblée se braquèrent sur elle, la londonienne reposa son micro sur son pied, invitant sa partenaire à faire de même, avant de lui prendre la main pour se lancer avec elle dans une démonstration de la souplesse et la dextérité de leurs interminables jambes. Et même si ce n'était pas forcément parfait du côté de Lex, les jambes en question joliment moulées dans un jean étroit faisaient une part non négligeable du travail. Elles improvisèrent un rock, avec quelques pas de Dieu sait quoi et un soupçon de sexyness, parce qu'après tout, elles étaient canons et cette chanson suintait la sensualité par tous les pores. Adam Levine, Christina Aguilera et un hommage à Mick Jagger, y a-t-il vraiment besoin de justifier une choré un peu hot? Et puis ce n'était pas non plus indécent, elles étaient des jeunes filles bien élevées. Après ce qu'elles avaient fait de la dite éducation, c'était une autre histoire...

La musique s'arrêta finalement et la blonde et la rousse prirent une pose de fin des plus théâtrales, sous les applaudissement enthousiastes du public. Elles saluèrent avec un sourire radieux et le patron vint les rejoindre sur la scène. Il passa son bras autour des épaules de ses intrépides clientes, puis s'empara d'un micro et annonça « Mesdames et Messieurs, un grand bravo à ces courageuses demoiselles qui ont fourni un sacré divertissement pendant que nous réparions le système informatique. On les remercie et la soirée peut reprendre son cours ! Mais pas sans que la maison ne vous offre la boisson de votre choix pour cette performance digne des Stones eux-mêmes ! » Il exagérait peut-être un peu, mais Lexie eut tout de même un nouveau sourire lumineux et remercia l'assistance et le gérant, avant de prendre la main de Brit-Brit et de regagner leur place, où une serveuse les attendait. Bien entendu, la jeune Preston commanda le cocktail le plus cher de la carte, avec une mine malicieuse qui n'échappa pas à l'employée. Elle prit une gorgée de son mojito encore bien plein puis reporta son attention sur son amie « Haha, il fallait bien qu'il nous arrive quelque chose ! Je n'aurais jamais pensé remercier Sylvester de ses entraînements barbares mais je dois bien admettre que ça a dû nous aider à sauver les meubles. » Ca et sa pratique récurrente de la danse sur talons improbables dans diverses boîtes de nuit, de Londres à New-York en passant par Lima. Et puis, vu la joyeuse compagnie qui lui servait d'amis et de colocataires, elle n'avait pas franchement eu l'occasion de perdre la main. Santana aurait été la première à la tuer si elle s'était avéré être une compagnie honteuse sur une piste de danse. Mais fort heureusement, il n'en était rien, comme cette nouvelle prouesse le démontrait. Et après à peine une demi-heure ensemble, Brittany et Lexie avaient déjà une anecdote sympathique à raconter pour la prochaine fête à la Pension. Indubitablement, ces deux là étaient liées par des forces cosmiques qui les dépassaient. Ou elles étaient simplement de bonne compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptySam 1 Sep - 10:40

La technologie ne l’aimait pas. Systèmes informatiques, mécaniques ou électroniques, tous s’étaient liés contre elle, elle en avait la certitude. Elle ne parlait pas leur langage si particulier, ne savait pas les prendre en main comme ils le souhaiteraient, ne comprenait pas leurs alertes codées et réclamations silencieuses… Toute cohabitation était vouée à l’échec, seule la notion temporelle était variable. Aujourd’hui, elle approchait de son record (sans que l’égaler puisse être envisageable : faire sauter le disjoncteur de ses grands-parents cinq minutes après avoir posé le pied sur le perron, c’était imbattable). Et après, on l’accusait de jeter son argent par les fenêtres en s’achetant le dernier smartphone à la mode tous les deux mois… si seulement ils savaient ce que ces pauvres créatures lui faisaient subir (ou était-ce l’inverse ?) !

C’était une véritable félonie que de l’abandonner en pleine représentation, la laissant sans aucun espoir de compléter cette chanson comme il se devait. Toute tentative de se souvenir de la suite la laissait contempler le vide interneuronal de cet organe lâche et paresseux qui lui servait de cerveau. Elle se tourna vers Lexie dans l’espoir que l’intelligente rouquine palie à la situation. C’est sans hésitation qu’elle suivit son exemple et reposa son micro pour se lancer dans une improvisation épique. Ses lèvres s’étirèrent au fil de leur danse et sous l’approbation ambiante. C’est ce qu’elle aimait tant et ce qui lui manquait parfois aussi.

Dopée à l’endorphine, Brittany descendit de scène en sautillant, serrant gentiment la main de Lexie dans la sienne pour convier son enthousiasme. « Bel hommage à Mick Jagger ! » lança un client cinquantenaire en levant son verre sur leur passage. Elle lui sourit mécaniquement sans tout à fait comprendre. Lorsqu’elle se rassit finalement, elle était trop distraite pour se préoccuper de la carte des boissons et se contenta donc de commander la même chose que son amie. C’était une habitude qui lui avait parfois attiré des ennuis dans le passé (la vodka, urgh), mais qu’était la vie sans un minimum de risques ?

« Oui, tu es toujours en bonne forme, et aussi douée pour les mouvements les plus tordus que dans mes souvenirs ! Joli jeté de jambe ! »
complimenta-t-elle Lexie. Elle referma ses lèvres sur la paille de son cocktail et en draina toute la boisson restante pour étancher sa soif. Lorsqu’elle jeta un coup d’œil vers la scène, un couple d’adolescents débutait une chanson d’amour, les yeux dans les yeux. Elle les ignora bien vite pour garder mièvrerie et blues à distance. Lorsqu’elle ne se servit finalement du verre que pour s’occuper les mains, elle demanda distraitement, comme une arrière-pensée : « Au fait, tu connais un Mick Jagger, toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptySam 8 Sep - 14:39

Alors qu'elles regagnaient leur table, un client leva son verre pour les féliciter à son tour et elles récoltèrent plusieurs sourires et clins d'oeil. Visiblement, leur chorégraphie intrépide et - soyons honnêtes - leur jolis minois avaient remporté un franc succès et le patron aurait carrément dû leur offrir une bouteille vu le coup de pub qu'il venait de se faire. Un comble, son système informatique plante et il en ressort avec un blason redoré par l'énergie et l'enthousiasme de deux amatrices de karaoké et danseuses émérites. Il y a des gens qui ont de la chance. Lexie voulu un instant réclamer son dû à la serveuse, mais elle revint avec ce cocktail géant multicolore, toute pensée fut balayé de son esprit. Wahou. Ca c'était du verre. Elle préférait ne pas savoir ce que contenait l'énorme récipient qui, au vu du nombre de pailles qu'il contenait, était probablement fait pour plus de deux personnes. Mais qu'importe, en bonne petite Preston, elle avait une descente des plus respectables et tenait l'alcool mieux que la plupart des filles de son genre. Comprenait qu'elle n'avait rien des filles type white trash ou Jersey Shore qui sillonnent les bars et les boîtes de nuit et conservait en tout circonstance son humour, son excentricité et son semblant de flegme tout britannique. Même si c'était plutôt son aînée qui avait hérité de ce trait là.

Goûtant sa boisson fort colorée, elle invita Brittany à la goûter, après l'avoir remercié de ses compliments. Cela lui faisait sincèrement plaisir d'entendre quelqu'un avec le talent de sa blonde amie la féliciter pour sa souplesse et son jeu de jambes. Non pas que Lex soit de celles qui manquent de confiance en elle ou doutent de leur capacité, mais se savoir sanctifiée dans la sorte par celle qui demeure la meilleure danseuse qu'elle ai connu, ça fait toujours du bien à l'ego. Ego qui n'a sans doute pas besoin d'être plus gonflé mais tant pis. Elle fronça les sourcils en entendant des bruits bizarres en provenance de la scène et se tourna pour voir deux gamins se regarder dans le blanc des yeux et se tenir la main en essayant de chanter Endless Love. Inutile de dire qu'ils ne faisaient pas justice à Diana Ross et Lionel Richie. C'était assez douloureux pour les oreilles en vérité. Elle avala de nouvelles gorgées de cocktail géant, histoire de voir si un taux d'alcoolémie en hausse pouvait aider ses tympans à supporter la chose. D'ordinaire, la rouquine adorait les gens qui chantent faux en karaoké mais pas sur des chansons mièvres, ça perd tout son intérêt. Et puis ils étaient en train de tuer l'ambiance. Mais bon, les filles avaient peut-être placé la barre trop haut.

Mais heureusement, Brit était là. Et fidèle à elle-même, elle posa une question qui réduisit sa pimpante au silence l'espace de quelques secondes. Oui, Lexie Antonia Jane Preston, muette. Blondie pouvait se targuer d'être une des rares à savoir lui faire perdre sa répartie. Elle bu une nouvelle fois, puis répondit doucement « Tu vois le titre de la chanson qu'on vient de chanter? Moves like Jagger? Et bien Mick Jagger est la personne à qui fait référence la chanson. C'est le chanteur des Rolling Stones. » Devant son air encore passablement confus elle ajouta « Tu sais, leur logo c'est la langue tirée qu'on voit sur plein de t-shirt. » Haem, ça allait juste l'embrouiller un peu plus ça. « Tu connais la chanson Satisfaction? » Elle fredonna le refrain pour l'aider à situer « I can't get no satisfaction, I can't get no satisfaction cause I try and I try, and I try and I try, I can't get no, I can't get nooo ! » Elle commençait à s'emballer et reprit donc son explication plus posément, espérant vraiment qu'elle connaisse ce groupe mythique et parvienne à s'en souvenir « Ils ont aussi chanter Angie, tu dois connaître ! Et Paint It Black, Start me Up... » Bon, c'est peut-être beaucoup demandé là mais tous ces titres devraient la remettre sur la voie. Et puis ce ne serait pas une soirée typique de ces deux là si Lex ne lui apprenait pas quelque chose d'apparemment évident !
Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? EmptyMer 19 Sep - 14:31

Brittany se décrocha finalement de son verre lorsque la serveuse vint leur servir leur boisson gratuite. Verre vide contre arc-en-ciel liquide : l’échange était à son avantage. Admirative devant tant de couleurs, la blondinette observa son cocktail sous tous les angles, la bouche légèrement entrouverte par l’admiration et des étincelles plein les yeux. Elle n’osa y toucher qu’une fois que Lexie lui ait montré l’exemple, saisissant délicatement une paille pour aspirer une courte gorgée, prudemment. Elle laissa le liquide frais et sucré décanter sur sa langue un moment avant d’avaler, surprise de ne pas se sentir pousser des ailes ou une trompe d’éléphant. Elle s’attacha dès lors à goûter chaque couleur de son cocktail séparément, sans en casser la savante harmonie. Cette tâche ardue occupa une bonne partie de son attention jusqu’à ce que Lexie se fige suite à sa question.

Sentant venir l’une de ces difficiles explications dont la britannique avait le secret, Brittany laissa en plan son cocktail (inutile de geler ses rares neurones) pour l’écouter. Les mains à plat sur la table, elle inclina la tête en signe de concentration. A priori, le début n’était pas trop difficile à saisir. « Oh, » fit-elle. « Jagger, c’est une personne ! Je croyais que c’était un animal, tu sais, comme un gros chat : un j-jaguar ? » Ceci dit, cela restait quand même assez flou : des pierres roulantes ? Uh ?! Une langue tirée ? Discrètement, elle toucha avec sa paille le bout de sa langue, comme si cela pouvait l’aider à comprendre ce à quoi Lexie faisait référence.

Elle fronçait clairement les sourcils lorsque son amie se mit à fredonner pour la guider. Ses traits se détendirent alors peu à peu tandis que sa mémoire (fort sélective) commençait (enfin) à répondre. « Oh ! Oh, oui ! Ca fait… » Elle tapa machinalement le rythme de la chanson contre la table, sans qu’il ne soit très audible par-dessus la parodie d’Endless Love se déroulant dans leur dos. Et lorsque Lexie mentionna plusieurs autres noms de chansons, elle leva l’index, le visage éclairé par une brusque illumination. « Oh ! Mais oui, je connais ! Mon père adore ! Il y a aussi celle-ci, non ? Ah ! comment elle s’appelle ? Ca fait… Pleased to meet you, Whoo whoo, Hope you guessed my name, Whoo whoo… » Elle s’agita en chantonnant, recherchant la suite des paroles et de la mélodie. « D’ailleurs, c’est dans mon jeu Just Dance, sur la Wii, je crois. » marmonna-t-elle distraitement pour elle-même. Elle secoua distraitement la tête pour en sortir l'image d’une danseuse aux oreilles et à la queue de chat.

« Mais du coup, si c’est le groupe qu’adore mon père… on s’est trompé ! » réalisa-t-elle soudainement, avec horreur. « Le chanteur, je le voyais tout le temps quand mon père le regardait en live à la télé, et il ne bouge pas du tout comme un jagguer, j-jagar… comme un chat ! » Elle se leva vivement pour illustrer son propos. « Je me souviens : il ne bouge pas le bassin et les épaules, toujours le dos droit, tu vois. » expliqua-t-elle, les mains sur les hanches pour souligner la façon dont son bassin restait vertical tandis qu’elle effectuait quelques pas de danse. Quand on avait l’habitude d’être aussi souple et décontracté que les demoiselles lorsqu’elles dansaient, danser à la Mike Jagger n’était pas naturel et nécessitait un bon contrôle corporel (que Brittany possédait suffisamment pour une démonstration). « Donc, on s’est raté Lexie ! Le ‘moves like Jagger’, c’est raté. » constata-t-elle très sérieusement, avec une moue boudeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty
MessageSujet: Re: 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?   04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 4
-