Choriste du mois


Partagez | 
 

 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Ven 31 Aoû - 16:33



« You Shook Me All Night Long »


-YOU !

-SHOOK ME AAAAAAALLLLL NIGHT LONG !


Comme tout le reste du stade, Ashley hurlait à plein poumon les paroles de la chanson. Collée à la barrière, la blonde agitait ses bras et la tête au rythme de la musique. Angus entama son solo avec une énergie insoupçonné pour un homme qui avait la soixantaine, surtout après presque deux heures de concert. Ashley était suffisamment chanceuse pour voir les gouttes de transpiration coulait le long de son visage lorsqu'il s'approcha du bord de la scène.

C'était dans ces moments là qu'elle ne regrettait pas du tout avoir fait la queue toute la journée pour s'assurer une place assez proche de la scène en étant dans la fosse. Et encore contrairement à certains ça ne faisait pas deux jours qu'elle attendait devant le stade. Dieu merci, son charme combiné à celui d'Alec, leur avaient fait gagné quelques places. Finalement avec tout les mouvements de foule, en plein milieu du concert ils s'étaient retrouvé par la suite au premier rang. Elle était au septième ciel.

Quand un patient avait mentionné une nouvelle tournée pour AC/DC, elle avait immédiatement appelé Alec. Elle savait que le jeune homme serait partant pour y aller. Et ils n'étaient pas les seuls. Les places pour le concert de New-York s'étaient toutes vendues au bout d'une minute. Alec avait pris en charge l'acquisition des places, grâce à ses relations de musicien, ils avaient pu avoir deux places pour le concert de Chicago. Il avait fait d'elle la blonde la plus heureuse.

Le couple d'amis avaient fait le voyage en voiture depuis lame-land pour rencontrer leur destiné. 4h de route dans la voiture de la blonde à écouter du bon vieux rock. Elle n'aurait pas pu choisir meilleur compagnon qu'Alec pour cette sortie éducative. Dieu savait à quel point elle avait besoin de décompresser.
********
-Ok c'était tout simplement LE meilleur concert, s'exclama la blonde. Un grand sourire aux lèvres elle sauta sur le dos d'Alec alors qu'il venait à peine d'ouvrir la porte de leur chambre d’hôtel.

Une suite 4 étoiles que les deux partageaient à moindre frais. L'interne n'était pas souvent confortable pour partager seule une chambre avec un garçon, mais Alec savait se tenir et elle se sentait à l'aise avec lui.

Ashley pouvait remercier son père pour l'hébergement gratuit dû à ses relations. Fut un temps où l'homme aurait été radicalement opposé à ce que sa princesse partage une chambre avec monstre de mâle... C'était avant que sa fille s'avère être aussi gay qu'un arc-en-ciel. Le seul réconfort qu'il avait trouvé était d'éviter toute grossesse prématurée. Pas de teen mom pour M. Sainclair et c'était déjà un grand soulagement même s'il souhaitait des petits-enfants...plus tard.

-C'était juste énorme quand Angus à taper un solo, de quoi ? 10 minutes ? La précision, rapidité et fluidité étaient juste hors compétition ! Et puis il tient bien la forme le papy, tout comme le reste du groupe !

Ashley n'arrêtait pas de piaffer, encore surexcitée par le concert. Des mois d'attente et d'appréhension comme à chaque fois qu'elle souhaitait voir l'un de ses "vieux groupes". Généralement le moment où elle faisait souvent une petite prière, pour que le concert ne soit pas annulé à la dernière minute à cause d'un problème de santé. Après tout ils n'étaient plus tout jeunes tout de même ! Et comme à chaque fois elle avait dévalisé les boutiques souvenir du concert. Des tshirt, sweet-shirt, casquettes, mugs, sans oublier des shorty qu'elle n'avait pas manqué d'acheter.

Elle avait complètement craqué sur une version de t-shirt taille bébé. La blonde aurait immédiatement accouché pour enfiler la tenue sur un bout de chou, si elle n'avait pas pensé au petit Liam. Que Santana le veule ou non, à son retour elle fera tout pour qu'il porte la tenue ! Et puis il y avait les incontournables cornes diaboliquement luminescentes ! Un classique must have qu'elle avait acheté en plusieurs exemplaires !

-A la gloire d'AC/DC et des valeurs hard-rockienne, s'exclama la blonde en levant le poing au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Dim 30 Sep - 20:59

Les concerts, ça a quelque chose de magique. Vous savez, autant quand vous êtes sur scène devant des milliers de spectateurs que quand vous êtes l'un de ces dit spectateurs, c'est absolument génial. Ce soir-là, Alec n'était pas sur scène, accompagné par l'une de ses nombreuses guitares, mais il faisait parti du public d'un des plus grand groupe de rock du monde : AC/DC. En effet, il accompagnait Ashley, qui quelques mois plus tôt avait appelé le brun et lui avait piaillé dans les oreilles que le groupe faisait une nouvelle tournée. Quand le musicien eut retrouvé l'usage de son oreille, il a bien entendu accepté et s'était même chargé d'avoir des places pour le concert à Chicago.

Même si au première abord, on aurait pu prendre Ashley et Alec pour un vieux couple fou, ils avaient usé de leur charme respectif pour avoir les meilleurs place possible, et une fois dans l'arène atteindre le premier rang. A chanter comme un fou, Alec savait pertinemment qu'il n'aurait plus de voix le lendemain matin, et qu'il allait devoir se trimballer avec une ardoise pour s'exprimer, mais il n'en avait que faire. Il était aux anges. Il sautait sur place en suivant les mouvements de la foule, il chantait chacune des paroles qu'il connaissait par cœur, et il avait perdu la notion du temps. Malheureusement pour les deux amis, ça faisait déjà plus de deux heures que les membres du groupe s'évertuaient à faire le show.

Après trois rappel, et quatre standing-ovation, le groupe se retira, et la foule se précipita vers les différentes sorties. Alec avait l'habitude des sorties de concert, et il conseilla à la blonde d'attendre quelques minutes que ça se désengorge. Il valait mieux rester à l'écart pour éviter tout accident, et puis le musicien voulait saluer et surtout remercier quelques techniciens qui lui avaient eut les places.

Une petite heure plus tard, Alec se gara sur le parking de leur hôtel. Il avait préférait prendre le volant en voyant l'était hystérique de la blondinette. Ils étaient montés en courant, faisant la course jusqu'à la porte de leur chambre. Ils étaient au quatrième étage, mais ils ne voulaient pas prendre l'ascenseur, c'était bien plus marrant ainsi. Ils finirent ex aequo devant la chambre, et Alec chipa la carte qui servait de clef des mains de la blonde. Il ouvrit la porte, et il n'avait pas fait un pas à l'intérieur que miss Sainclair lui sauta sur le dos, se servant du musicien comme un d'un poney. C'était une grande suite quatre étoile, aux frais du père d'Ashley et de ses relations.

Blondie déclara que c'était tout simplement LE meilleur concert de tout les temps. Elle n'avait pas tort, bien qu'une des session privé de Nirvana n'arrivait pas très loin derrière. Le sourire de la jeune femme était tout simplement contagieux, et mêlé à l'euphorie, les deux jeunes gens avaient l'air complètement à côté de la plaque, mais il n'y avait personne pour les voir. La blonde fît l'analyse d'un des solos d'Angus, celui de dix minutes, dix minutes de purs bonheur. Alec rigola en écoutant son amie piaffer et ne sachant où donner de la tête. Il acquiesça de l'air le plus sérieux qu'il pouvait. « J'espère être comme lui à son âge, il gère comme personne le vieux ! » déclara t-il aux anges. Ce qui était agréable avec Ashley, c'était qu'il pouvait parlé de musique en toute liberté, et la jeune femme en connaissait un rayon. Il pouvait également partager une chambre d'hôtel en tout bien tout honneur sans avoir peur de se faire sauter dessus en pleine nuit. Il y avait en fait que des bons côtés à avoir une amie gay !

La jolie blonde avait littéralement dévalisé la boutique souvenir, elle m'avait presque soutenu que c'était une coutume chez elle. La plupart des présents achetés étaient restés dans la voiture, mais elle avait quand même réussit à en ramener une partie dans la chambre. Toujours avec la jeune femme sur le dos, il ferma d'un coup de pied habile la porte de la chambre, et avança jusqu'au deux lits parfaitement fait, même si ce n'était pas pour très longtemps. Le brun laissa tomber sa compatriote sur l'un des deux matelas, en faisant attention tout de même. Il me retourna face à elle, affalée sur son lit, et arborant fièrement les petites cornes du groupe. Elle leva le poing au ciel, en criant « A la gloire d'AC/DC » et en ventant les mérites de valeurs du hard-rock. Il rigolait tellement qu'il en avait mal aux côtes, il leva tout de même mon bras en l'air, faisant le signe rock avec les doigts et cria un bon gros « Hell Yeaaah ! ». Il attrapa leurs deux pauvres valises et les posait sur le dernier lit disponible. Soudain, il eut une illumination. Il se retourna vivement vers sa colocataire d'un soir, un large sourire aux lèvres. « Dis moi, tu as sommeil ? » il attendit à peine la réponse de cette dernière avant d'enchaîner « Il y a bien un service d'étage dans ce genre d'hôtel, non ? ». Il avait la même expression qu'un gosse sur le point de faire une bêtise, mais la différence, c'est qu'il était majeur et qu'il avait – presque – tout les droits ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Lun 1 Oct - 0:23

-Si t'es comme ça à son âge, je t'épouse sur le champ, déclara Ashley dans un éclat de rire. J'suis gay, mais si Angus, Joe Perry ou Steven Tyler s'approche de moi, je perd juste mes sous-vêtements pour eux, plaisanta Ashley alors qu'Alec la jetait dans le lit.

- Dis moi, tu as sommeil ?

Ashley fit un signe de négation frénétique avec sa tête. Elle ? fatiguée ? Elle pensait sincèrement avoir du mal à se coucher avant un bon moment. Elle était encore excitée comme une puce. Quelque chose à voir avec toute la synergie du concert qui l'avait boosté au maximum. Un grand sourire illumina son visage quand elle compris ou voulait en venir Alec. La porte de leur chambre risquait d'être bien sollicité par le room service.

-Oui y en a un, elle attrapa le téléphone et commença à composer le numéro du room service, personnellement j'ai bien soif. Allo ? Oui je souhaiterai une bouteille de champagne, avec 2 flûte, ainsi qu'une bouteille de vodka, vous avez des bières ? Ok, un pack. Et je vais prendre un hamburger avec des frites et un milk-shake au beurre de cacahuète et aux fraises. Une seconde s'il vous plait, Ash' se détourna du combiné, tu veux un truc à manger ?

La jeune femme compléta la commande et raccrocha avec un grand sourire. Elle se leva de son lit en un bon comme si elle était sur ressort. La blonde se dirigea vers l'écran plat et ouvrit la commode en dessous. Bingo. C'était la première fois qu'elle venait dans cet hôtel en particulier, mais elle était familière avec la chaîne. Ce fut donc sans surprise qu'elle découvrit une console de jeu avec Guitar Hero disponible.

-Alec Jayson, moi Ashley Sainclair te défie à une bataille épique de Guitar Hero ! Es-tu suffisamment homme pour te mesurer à l'impératrice dans ce domaine, déclara Ashley dans un ton faussement sérieux tout en lui tendant l'une des mini-guitar du jeu.

Elle alluma la console et la télé. De quoi les occuper en attendant le room-service. La télé s'alluma sur VH1 qui diffusait l'un des vieux clip de son père biologique. Ash changea de chaîne avec peut-être un peu trop "d’enthousiasme" à son goût. La blonde n'était pas prête de lui pardonner de si tôt. Elle garda toutefois son panache chassant de sa tête le seul homme qui l'avait fait pleurer.

-Est-ce que "Highway to Hell" serait un peu trop redondant... naaan j'déconne, elle lança la chanson sans plus d'hésitation. J'te préviens tu va morfler Alec, j'suis sans pitié.. et une très mauvaise perdante, déclara-t-elle dans un fou rire.

Ce fut dans les dernières notes fatidiques que l'on sonna à la porte. Le room-service était là. Ashley finit par abandonner sa guitare dès qu'elle exécuta la dernière note à merveille. Elle ouvrit la porte pour accueillir le messie avant de se jeter sur son lit et attraper son porte-feuille pour lui lasser un pourboire. Quitte à être dans un hôtel de luxe autant jouer le jeu jusqu'au bout.

-Merci, profitez de votre soirée madame, monsieur, déclara le jeune-homme en lançant un regard teinté d'admiration envers Alec et qui se voulait de connivence avec lui. Une jolie fille avec un beau mec dans une chambre d’hôtel ne pouvait mener qu'à une seule conclusion n'est-ce pas ?

-Utilise donc tes muscles de mâle pour ouvrir notre bouteille de champagne, Ô Alec mi amor, plaisanta Ash' en lui balançant un des oreillers à la tête tout en pouffant de rire après le départ du room-service. Le regard ne lui avait pas échappé. Je crois que tu viens de gagner un nouveau fan. J'ai toujours su que t'étais un aimant à groupie.


Dernière édition par Ashley Sainclair le Lun 31 Déc - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Lun 29 Oct - 15:39

A la suite de mes paroles, Ashley déclara que si le musicien était dans la même forme quand il aurait l'âge d'Angus, elle l'épouserait sur le champs, ce qui arracha un rire à Alec. Elle enchaîna en disant que si l'un des membres d'AC/DC s'approchaient d'elle, elle n'hésiterait pas à laisser tomber tout ses vêtements, et ce, même si elle était gay. Le brun la lâcha sur le lit « Finalement, ton père devrait peut-être ce méfier alors. » déclara t-il en rigolant. Il regarda son amie affalée sur le lit, criant à la gloire du groupe, une scène très comique à vrai dire. Il demanda ensuite à la blonde si elle avait sommeil. Bien sûr, il savait déjà la réponse, et le signe de tête frénétique de son amie confirma ce qu'il pensait. Il évoqua alors la présence d'un room-service dans ce genre d'hôtel, et Ashley lui répondit positivement alors qu'elle se ruait sur le téléphone.

Elle commanda alors du champagne, de la vodka, des bières, elle se commanda un hamburger accompagné de frites et d'un Milk-shake au beurre de cacahuètes et aux fraises – Alec haussa un sourcil à cette demande – puis elle détourna le téléphone pour demander au musicien ce qu'il voulait. Il fît mine de réfléchir, avant de passer commande « Demandes des ailes de poulet avec de la sauce barbecue, et des frites aussi, et un gâteau au chocolat ! » dit-il tout sourire. La jeune blonde termina sa commande, puis raccrocha. Le guitariste s'assit sur le lit à côté, tandis que sa coloc' de chambre se leva d'un bon avant de se diriger vers la télé, et de se mettre à fouiller dans les tiroirs. Alec l'espionna d'un air intrigué, se demandant ce qu'elle pouvait bien chercher. Finalement, elle se retourna vers lui, lui tendant une guitare miniature, et le défiant d'un air chevaleresque à faire une partie contre elle.

Le musicien attrapa bien entendu le faux instruments « Je relève le défi ! Tu vas mordre la poussière Sainclair. » déclara t-il d'un ton qui devait faire peur, au départ. La blonde mit la télé en route, cette dernière tomba sur une chaîne qui passé un clip qu'elle s'empressa de zapper. Alec ne releva pas, et attendit patiemment. Elle demanda en plaisantant si Highway to hell serait un peu trop répétitif, et la mit en route. Le jeune homme rigola à cette demande, tant qu'à faire, il valait mieux rester dans le ton de la soirée. Elle le prévint qu'il allait morfler, et qu'elle était très mauvaise perdante. Il lâcha de nouveau un rire « Ça tombe très bien, je suis un très bon gagnant. » dit-il ironiquement « Allez, trêve de bavardage, donnes tout ce que tu as ! ». Ils jouèrent tout deux à la perfection jusqu'à ce que le service d'étage sonne à la porte sur la dernière note du morceaux. Malgré tout, ce fût la jeune femme qui gagna, à un point près.

L'interne en chirurgie alla ouvrir au room-service « Bien joué Sainclair, j'avoue, t'es douée ! » dit-il en s'inclinant. Il posa sa mini guitare, salua le serveur, et attendit sagement qu'Ashley lui ait donné un pourboire. Une fois que le serveur fût partit, la blonde sollicita les muscles d'Alec pour ouvrir leur bouteille de champagne. « C'est bien parce que c'est toi, sainte Ashley. ». Il empoigna la bouteille, et l'ouvrit avec une facilitée hors paires. Il attrapa les deux flûtes, servit Ashley et lui tendit son verre, puis se servit lui-même, tandis qu'elle lui disait qu'il avait un nouveau fan, en parlant du serveur. « La preuve, c'est que tu ne peux pas te passer de moi. » dit-il d'un air malicieux. Ils aimaient bien se charrier l'un, l'autre. Il n'avait pas noter le regard du serveur, mais il avait très certainement dû croire que les deux étaient ensemble, sans savoir à quel point Ashley était gay. Le brun leva sa flûte vers la blonde « A cette soirée mémorable ! ». Ils trinquèrent, et le musicien attrapa le bac remplit d'ailerons de poulet. Il s'attaqua à l'un d'eux comme si il avait pas mangé depuis trois semaines. C'est que toutes ces péripéties, ça creuse ! « Il faudra qu'on remette ça ! T'es une bonne copilote. » dit-il en rigolant. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas passé une si bonne soirée, sans se soucier du lendemain, et ça lui faisait le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Lun 31 Déc - 21:08

-C'est bien parce que c'est toi, sainte Ashley.

Ash éclata de rire en entendant son nouveau titre de sainte, joignant ses mains en un signe de prière. La blonde attrapa la bouteille de champagne fraîchement ouverte par Alec et servit deux coupes pour accompagner leur repas de luxe. Rien de mieux que des ailes de poulet, hamburger et frites.

- Il faudra qu'on remette ça ! T'es une bonne copilote.

-B*tch please, I'm fabulous, répondit Ash en prenant la pose avec sa coupe de champagne. Oh, Aerosmith font une tournée dans pas longtemps, si ça te dis ! La blonde piqua avec un sourire candide une ailes de poulet à son compagnon musical, fuyant déjà les représailles. Mmmmm wow ! Super bon ! La différence entre un chef 5 étoiles et une chaîne de fast food. Ou la différence entre gagner et se prendre une raclé monumentale à GuitarHero. Elle attrapa son milkshake qui tenait également ses promesses.

Il n'y avait pas à dire, Alec était de bonne compagnie et semblait être sur la même longueur d'onde que la blonde. Ce qui changeait de d'habitude, en particulier avec l'agente masculine. Alec rattrapait l'honneur de tout une population.

-Ou sinon quand est-ce que tu fais une tournée ? Pour une fois j'aimerai bien être celle qui connait les musicos sur scène et a les badges backstage ! J'pourrais soudoyer les infirmières comme ça, en échange de tuyaux sur les chirurgies à chiper, rajouta-t-elle d'un ton presque sérieux.

Ce n'était pas une si mauvaise idée dans le fond nota elle. En poussant un peu elle pourrait même devenir le pimp d'Alec en mettant sa compagnie aux enchères pour un rencard. Du moins si elle n'avait pas un semblant de scrupule... Décidément il était bien chanceux.

-Je sais déjà que quelques infirmières se damnerait pour être à ma place ce soir... ou me maudirait. Au choix., déclara-t-elle candidement en réprimant un rire. L'interne s'empêcha bien de révéler sa liste. Plusieurs noms avaient traversé son esprit, dont celui d'une jeune-femme au tempérament de feu si ce n'était tout bonnement pas un caractère de m*rde parfois.

Facebook tenait Ash' suffisamment au courant de la vie sociale de tout le monde à défaut d'en avoir une elle-même. Elle était donc au courant des déboires d'Alec et ne souhaitait pas en rajouter une couche, même si sans le vouloir elle s'était approchée du précipice. *Yep, pas un bon sujet de conversation* Ash attrapa l'une des bière, l'ouvrit, et la passa au jeune-homme avant d'en prendre une pour elle-même et adopter un air royal.

-En tant que Sainte Impératrice incontestée du royaume de Guitare Hero, je déclare cette aventure le début d'une tradition qui deviendra ancestral lorsqu'on aura l'âge d'Angus. Amen.

L'interne trinqua avec Alec. *Meilleur changement de sujet de tout les temps*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   Ven 22 Fév - 18:00

Alec lança un regard faussement noir à Ashley lorsqu’elle lui piqua un aileron de poulet. « Aerosmith ? I’m in ! En plus ça fait un baille que je n’ai pas été les voir. » dit-il avant de mordre à nouveau dans son morceau de poulet. Elle venta les mérites du chef de l’hôtel, et remit sur la table sa victoire à Guitar Hero « Sainclair, j’ai failli te battre, ce n’est qu’une question de temps ! » déclara-t-il accompagnant ses mots d’un clin d’œil. Sacrés caractère cette Ashley, il n’y avait pas à dire ! Mais au moins, il s’amusait, sans se soucier du lendemain, et il en avait besoin. Elle lui demanda ensuite quand est-ce qu’il ferait une tournée, se faisant ensuite tout un tas de films quant au backstage, et aux chirurgies qu’elle pourrait troquer contre des places de concert. Alec rigola et secoua la tête d’un désespoir amusé « Tout doux reine tagada ! Je rêve ou tu te servirais de moi ? ». Cette Ashley l’impressionnerait toujours. Prête à vendre son ami, il ne pourrait jamais la changer ! Elle ajouta qu’elle savait déjà que certaines infirmières seraient déjà intéressées. Alec savait très bien à quoi elle faisait référence, et ça ne l’amusait qu’à moitié pour le coup. Il jeta un regard pleins de représailles à la blonde afin qu’elle comprenne que c’était un terrain bien trop glissant pour s’y aventurer.

Elle avait dû comprendre, car elle sortit une bière qu’elle tendit au musicien et déclara d’un ton théâtrale que ce genre de soirée était à présent une tradition. « Amen ! » lâcha le brun en levant bien haut sa bière avant de trinquer avec la blondinette. Il bût une longue gorgé. Il prit une grande inspiration avant de se lever. « Bon, je veux pas dire, mais ça manque d’ambiance tout de même ! ». Il alla en direction de la télé, à côté de laquelle était rangé bien soigneusement plusieurs piles de CD. Il passa rapidement chacun d’entre eux avant de tombé sur un du king, Elvis Presley. « Parfait ! ». Il sortit de disque de sa pochette et l’inséra dans la chaîne hi-fi. Le premier titre « Jailhouse Rock » retentit dans la pièce. Alec monta un peu le son – pas trop non plus pour ne pas déranger les habitants des autres chambres. Il s’approcha de la miss Sainclair et lui tendit la main « M’accorderiez-vous cette danse très chère ? » il ne lui laissa pas le temps de répondre qu’il l’embarqua. Il lui fit faire un tour sur elle-même avant qu’elle ne lui fasse de nouveau face. Il n’était pas mauvais danseur, il se défendait même plutôt bien. Tout les deux faisaient une sorte de vieux rock un peu – beaucoup – déformé. Mais ils s’amusaient, et c’était le plus important. Alec trébucha sur le carton vide des bières et manqua de tomber, mais il réussit à se rattraper. Il laissa échapper un rire communicatif quand à la situation qui, de l’extérieur, était risible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. [Chicago, IL] You shook me all night long [Ashlec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 5
-