Choriste du mois


Partagez | 
 

 05. A new notch is all you’ll be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 05. A new notch is all you’ll be.   Sam 3 Nov - 19:07

Elle porta son verre à ses lèvres carmin sur lesquelles se dessinait un fin sourire en coin. Elle en était déjà à son deuxième verre de Soho Blue, verres qu’elle avait obtenu gratuitement et en quelques minutes seulement. Quoi de plus normal après tout ? A peine avait-elle posé le bout de son Louboutin dans ce bar miteux que tous les regards s’étaient braqués sur elle, Megan Morgan. Oui, LA Megan Morgan, la vraie, en chair et en os. Elle était même presque sûre d’avoir surpris un discret flash d’appareil photo venant du fond de la salle et si cela aurait irrité beaucoup de stars de la jet-set, elle, ça la rassurait. Elle savait que tant que des ploucs de Lima prendraient des photos d’elle, on ne l’oublierait pas. Certes, elle serait plongée dans la honte d’avoir été vue dans ce genre d’établissements spécialement créés pour les chanteurs du dimanche pas assez talentueux ou ambitieux pour réellement percer dans la chanson, mais au moins, elle existerait médiatiquement. C’était donc de sa démarche assurée et hautaine que Megan avait pénétré dans le bar karaoké, accompagnée de Zephyr McQueen. Cette dernière était trop occupée à bavarder, comme à son habitude, pour se rendre compte que son interlocutrice était subitement devenue le centre de l’attention et le principal sujet de conversation. Elles s’étaient, le plus naturellement du monde, assises sur les hauts tabourets près du comptoir et avaient continué leurs commérages avec quelques cacahuètes. A celles-ci c’étaient bien vite ajoutés des cocktails de toutes les couleurs et de toutes les saveurs, visiblement offerts par tous les hommes célibataires espérant satisfaire un ancien fantasme de leur adolescence… Avec soin Megan sélectionnait toutes les boissons bleues, ses préférées, laissant l’embarras du choix à Zephyr qui ne paraissait nullement consciente de la provenance de ces verres. Tant mieux ! La jeune blonde semblait ne pas avoir vraiment connaissance de qui elle était – à savoir chanteuse à succès et accessoirement coach de la chorale rivale – et ce n’était pas dans les plans de Megan de le lui rappeler, non. Ce soir elle venait avec un but précis en tête, et elle s’en tiendrait ! Il ne fallait pas qu’elle s’éloigne de ce qu’elle avait prévu… Ainsworth pourrait enfin se la fermer une bonne fois pour toutes. Elle était la directrice des Awesome Voices, elle allait les mener à la victoire, même si cela incluait de se faire passer pour une cruche rayonnante et sympathique auprès de l’ennemi !

Zephyr n’était pas la seule avec qui Megan faisait usage de ses talents de comédienne, loin de là. Mais le fait était qu’avec elle, la manœuvre était bien plus risquée. Megan gardait en tête que la jeune blonde était professeur de théâtre et qu’elle devait en connaître un bon rayon en ce qui concernait faux-semblants, rôles, mensonges et tout le tralala. Alors, au lieu d’improviser comme elle le faisait d’habitude avec ses proies, elle s’était essayée à une approche un peu différente. Elle agissait, elle pensait, elle parlait comme si elle était dans la peau de cette looseuse de Cassandra Hamilton. Pourquoi choisir cette espèce de none tout juste bonne à mettre au couvent après sa défaite aux selectionnals ? Précisément parce qu’Hamilton était ce qu’elle était et que personne ne pouvait se sentir menacer, pas même Zephyr McQueen, par Loosandra. C’était l’objectif de cette petite soirée, mettre la jeune femme en confiance. Juste à présent, elle réussissait plutôt bien. Elle laissait Zephyr s’exprimer, répondant quand il était nécessaire, agrémentant la conversation d’anecdotes personnelles, de rumeurs qu’elle avait entendues en ville, elle riait aussi, parfois, lorsque cela était nécessaire, bref : elle était l’oreille attentive dont la blonde avait toujours rêvée. Au détail près que pour l’instant les histoires de Zephyr étaient des plus inintéressantes. Ce n’était pas grâce aux frasques extra-conjugales du voisin catholique de son informatrice, que Megan pourrait mettre les Urban Hymns hors circuit ! Il fallait qu’elle fasse dévier le sujet vers ce qui était susceptible de causer leur perte.

Prenant une longue gorgée de son cocktail, Megan hocha la tête une dernière fois avant de passer à l’offensive :

« Dis, tu ne trouves pas que depuis ces cinq dernières années les chansons, tout comme leurs interprètes sont de plus en plus éphémères ? Je veux dire… tiens ! Il n’y a pas longtemps, Timothy a interprété au Glee Club une chanson de Justin Bieber ! Étrangement, il n’y avait que moi qui me souvenait de ce gamin… bon, ce n’était peut-être pas une mauvaise chose après tout, mais… comment marquer les esprits dans un univers artistique où tout semble déjà fait ? Finn a déjà pris des directives pour les nationales ? »

Pendant sa petite tirade, elle avait pris un air léger. Donner des indications sur sa propre chorale, puis demander comment cela se passait dans l’autre, ça ressemblait plus à un échange, une conversation tout ce qu’il y a de plus amical qu’une infiltration en bonne et due forme. Megan se félicita mentalement. Cerise sur le gâteau, elle avait réussi à faire passer Ainsworth pour une tapette pré pubère. L’imaginer s’égosiller sur Baby dans le QG des Awesome Voices était tout simplement hilarant, elle devrait penser à instaurer des tirages au sort de chansons – truqués, cela allait de soi – pour une prochaine répétition ! Décidément, discuter avec Zephyr était bien plus enrichissant que cela n’y paraissait ! Un sourire un peu plus franc apparut sur les lèvres de Megan qui s’appliqua à se donner l’air le plus innocent possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. A new notch is all you’ll be.   Dim 4 Nov - 16:18

Assise sur ce tabouret, Zephyr parlait. Sage, la jeune femme avait commandé une boisson non alcoolisée et pourtant, elle ne cessait de raconter les dernières anecdotes. En début de journée, Megan l’avait contactée pour qu’elles passent la journée ensemble. Zephyr ne connaissait pas le caractère manipulateur de la jeune femme et encore moins sa réputation. Elle avait donc vu en cette invitation une simple envie de faire connaissance et elle avait servie la brune de ce côté-là ! Disons que cela faisait une bonne heure qu’elle n’avait pas laissé la possibilité à Megan de parler, mais celle-ci n’avait pas l’air de s’en plaindre. Elle écoutait patiemment la jeune professeur de théâtre et Zephyr se contentait amplement de ses vagues approbations et rires. De nature bavarde, elle était comblée !
Enfin, quand elles étaient rentrées dans le bar karaoké, l’attention qui fut porter sur sa compagne ne passa pas inaperçu aux yeux de la jeune McQueen qui n’y fit pas attention. A Lima, ils étaient du genre à s’émerveiller un peu pour tout, et elle parlait en tant qu’ancienne, alors elle n’avait pas arrêté son histoire et l’avait suivie au bar où elle avait commandé sa boisson.
Le manque de réponse de Megan se fit pourtant ressentir et Zephyr s’arrêta. Pour reprendre sa respiration en premier temps, mais elle ne s’y trompa pas, dans les dix secondes qui suivirent, Megan venait de changer de sujet. Un vague sourire d’excuse se forme sur le visage de la blonde qui cessa son discours pour écouter la question pour le moins étonnante de son amie. Portée sur la musique. Rapidement, Zephyr s’emballa de nouveau, contente de voir qu’elles avaient un point commun ! Elle se sentit bête sur le moment de ne pas avoir cherché à parler musique avec cette professeur de chant, cela aurait sans doute était plus intéressant que les derniers ragots de Lima.
Pour Zephyr, tout ce qui concernait sa ville et ses habitants l’intéressait, sa ville, c’était sa vie. Par contre, Megan venait d’autre part, et Zephyr ne savait même pas si elle avait l’ambition de finir sa vie dans l’Ohio, alors avec du recul, c’était compréhensible qu’elle se fiche totalement de savoir que sa voisine était infidèle.
Alors elle se tut et afficha un sourire compatissant prête à prendre la relève de l’oreille attentive.
« Dis, tu ne trouves pas que depuis ces cinq dernières années les chansons, tout comme leurs interprètes sont de plus en plus éphémères ? Je veux dire… tiens ! Il n’y a pas longtemps, Timothy a interprété au Glee Club une chanson de Justin Bieber ! Étrangement, il n’y avait que moi qui me souvenait de ce gamin… bon, ce n’était peut-être pas une mauvaise chose après tout, mais… comment marquer les esprits dans un univers artistique où tout semble déjà fait ? Finn a déjà pris des directives pour les nationales ? »
Zephyr but une gorgée de son verre et se mit à réfléchir… Justin Bieber, qu’est-ce qu’il chantait lui déjà ? Elle mit un petit moment avant de se rappeler que c’était le nom d’un petit jeune à la chevelure… Inqualifiable. Il avait fait un carton auprès des adolescentes avec son tube « Baby ». La jeune femme rit intérieurement, Megan avait raison, c’était une bonne chose que de ne plus l’entendre.
« Hum… Je ne sais pas trop. Pas que j’ai entendu tu sais… Contrairement à ce que l’on peut croire, je ne fais parti de sa chorale. » s’excusa-t-elle.
Zephyr reposa son verre et reprit sa reflexion. Cela faisait un petit moment que Quinn, une de ses meilleures amies, essayait de la convaincre de rejoindre les Urban Hymnes. Elle trouvait qu’elles ne se voyaient pas assez et pensait que leur passion commune pour le chant pourrait les aider à se passer plus de temps ensemble, sauf que Zephyr avait peur de ne pas arriver à gérer ses élèves et une chorale en même tant. Elle adorait chanter, c’était sa seconde passion, mais elle avait peur d’échouer. Alors elle avait promis à Quinn qu’elle y penserait, et elle le faisait toujours.
Pour appuyer sa demande, son amie lui avait même permis de venir assister à une de leur réunion, et elle les avait observé. Assise dans un coin de la salle, changeant peu à peu d’avis.
Et puis il y a quelque jours, elle avait rencontré leur directeur, Finn. Mais elle ne savait toujours pas si elle devait accepter ou pas.
« En faite, Quinn essaie désespérément de me faire rejoindre la chorale et essaie de me convaincre à coup de répétitions, et je dois te confier que je commence à céder… Ca me tenterait bien de chanter avec eux. Enfin, du coup je ne sais pas ce qu’ils ont prévu pour le concours, surement quelque chose de spectaculaire ou semblable à ce qu’ils ont fait la dernière fois. On ne change pas une équipe gagnante n’est-ce pas ? » rit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 05. A new notch is all you’ll be.   Mar 11 Déc - 12:18

Le monde du show-biz était impitoyable. C’était un univers peuplé de vautours. Des carnassiers prêts à tout pour se jeter sur le premier qui flancherait, pour le dévorer tout cru et pour prendre sa place sur le devant de la scène. Cette mentalité, Megan l’avait assimilée dès son plus jeune âge. Après tout, elle était celle qui avait poussé Phoebe Fox, feu-capitaine de l’équipe des cheerios, dans les escaliers alors qu’elle n’avait que sept ans. Dans sa chute, l’angelot blond s’était cassé le poignet et avait juré des années durant qu’elle n’était qu’une horrible sorcière travestie en petite fille. Bien évidemment, personne ne l’avait crue en ce temps et tout ce que Phoebe avait gagné à jurer aussi grossièrement, c’était quelques rendez-vous chez un psychologue pédiatrique très quotté dans l’Illinois. C’était à cette histoire que Zephyr lui faisait penser… elle n’avait certes aucune envie de la pousser dans de quelconques escaliers, ni même de lui casser le moindres os, mais cette blonde semblait si innocente et naïve que Megan en était submergée d’une vague de nostalgie qui lui rappelait sa petite enfance.
Mais McQueen n’était pas une idiote décérébrée comme pouvait l’être Phoebe Fox, d’ailleurs, Megan ne la considérait pas du tout comme tel. C’était plutôt une jeune femme naïve, innocente et potentiellement très intéressante. D’une certaine manière, ça faisait mal à Megan de laisser filer une voix comme celle de McQueen dans la chorale adverse. Aussi balourd, mièvre, médiocre et incompétent qu’était Finn Hudson, il avait sous sa baguette quelques pointures vocales suffisamment douées pour que Megan les prenne au sérieux. Du peu que Megan en avait entendu, Zephyr en faisait partie, il n’y avait aucun doute là-dessus ! Et la coach des Awesome Voices avait dans l’idée de semer la discorde dans l’esprit de la petite blonde pour qu’une fois sa mission de reconnaissance terminée, elle rallie la chorale qui, de toute évidence, était toute faite pour elle. Les meilleurs allaient chez les meilleurs, il en était ainsi, on ne pouvait pas se soustraire à son destin ! Mais en attendant, il fallait déjà que la fameuse infiltration commence, puisque, comme McQueen venait de timidement le lui rappeler : elle n’était même pas encore officiellement membre des Hudsonnettes.
Megan essuya la remarque d’un haussement d’épaule et bu une gorgée un peu plus longue de son cocktail. Les informations circulaient si vite à Lima que s’en était presque affolant. Avant même la fin des Selectionnales, Megan était déjà au courant de qui allait l’emporter, des nouveaux choristes tentés de les rejoindre et du nom du vainqueur de la prochaine saison d’X-Factor pas encore entamée. Pour qui savait poser les bonnes questions, la vie dans l’Ohio n’était qu’une succession de réponses toutes plus prévisibles les unes que les autres. Ce n’était qu’une question de temps pour que Zephyr intègre les Hudsonettes. Tout le monde le savait, elle y comprit, ce n’était que les formalités du genre…
Pourquoi n’avait-elle pas encore accepté ? Voilà où résidait le vrai mystère. A priori elle aimait la musique, les arts, si on ajoutait le fait que Fabray Junior était l’une de ses meilleures amies, qu’elle n’endosse pas sur le champ la casquette des Urban Truc était des plus étonnant.

« Tu as déjà assisté à quelques-unes de leurs répétitions non ? Certains de tes amis font partie de cette chorale… Crois-moi, c’est tout comme. » répondit-elle avait un rire léger. Zephyr continua et confirma tout ce que Megan savait déjà. Quelque chose de spectaculaire ? Megan ne s’avancerait pas jusqu’à là. Hudson n’était pas capable de faire quelque chose de spectaculaire. Il transpirait la médiocrité et ses poignets d’amour n’étaient là que pour rappeler à tous que sa vie entière était un échec dont il se consolait en mangeant tous les extra-cookies qui lui passaient sous la main. Triste vérité. « Une équipe gagnante ? Ne parle pas trop vite ! Il suffit juste que Timothy se taise et je peux te jurer que les Awesome Voices seront à la hauteur ! D’ailleurs notre porte te sera toujours ouverte si jamais tu es déçue par les Urban Hymnes… » La jeune femme se tût avant d’ajouter un qualificatif peu reluisant derrière le nom de cette chorale qu’elle méprisait tant. Elle se força à garder son masque de sympathie et leva un nouveau verre à hauteur de sa tête.

« Allez, l’heure n’est pas à la guerre mais à la fête ! Santé ! Je porte un toast à… à nous ! D’ailleurs si un duo te tente, le lieu semble tout à fait adéquat ! » Ah… le pouvoir de la musique ! Il n’y avait rien de mieux pour mettre quelqu’un en confiance que de partager une chanson. « Ne t’inquiètes pas, après ces deux-là, même Katy Perry chanterait juste. Je te laisse choisir la chanson si tu veux… » ajouta Megan, un montrant les deux adolescents qui s’égosillaient sur une reprise de Nirvana qui devait très certainement faire se retourner Kurt Cobain dans sa tombe…
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 05. A new notch is all you’ll be.   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. A new notch is all you’ll be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 2 :: Episode 5
-