Choriste du mois


Partagez | 
 

 03. Audition de « Lexie Preston »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
MessageSujet: 03. Audition de « Lexie Preston »   Dim 1 Déc - 21:30

Lexie n'aurait jamais cru auditionner pour les Second Chances. De toutes les chorales de la ville, elle allait passer une audition pour les bigotes. Quoique, à part pour la Grâce de Dieu, les membres du glee club n'était pas - ou plus - franchement des modèles de chasteté virginale. Sa petite participation à leur clip endiablé sur fond de Pussycat Dolls le lui avait d'ailleurs prouvé, si tant est qu'elle eut encore des doutes. Après tout, sa Gangsta Charlie préférée avait démontré mieux que personne que les SC ne pouvaient être réduites à une bande de coincées chantonnant des ritournelles vieillies. La set list proposée ne correspondait peut-être pas à 100% aux goûts très pop de la londonienne, mais son éclectisme légendaire s'adapterait sans mal aux tendances du groupe. Et qui sait, peut-être pourrait elle apporter un peu de diversité musicale à la bande. Toutefois, la rouquine doutait fortement que ses manières frivoles et son athéisme notoire fassent sensation. Elle se garderait bien sûr de mentionner ce dernier point, mais il était indéniable qu'elle n'avait rarement fichu les pieds dans une église, à l'exception de quelques messes enfantines ou des mariages et communions. Elle ne connaissait pas grand chose au protestantisme puritain qui irriguait les comportements dans ce beau pays et, en particulier, chez ses futures consœurs de chant. La laïcité n'était donc pas à l'ordre du jour et la galeriste tâcherait de faire de son mieux pour user de son charme et de sa diplomatie légendaire. Aussi, malgré ses doutes et - disons le - ses préjugés, Lexie s'était laissée convaincre. Il s'agissait de prendre part au renouveau fun et sexy de la chorale et s'il y avait une personne idéale pour ça, c'était bien elle, non? Du moins, c'est ce que Charlie essayait de lui faire croire depuis qu'elle avait cédé à sa demande de participer à leur prise de McKinley.

Voilà donc plus d'une semaine que la jeune femme étudiait la liste de chansons proposées et remettait plus ou moins en question tous les talents que la nature avaient pu lui donner. Certes, elle avait pratiqué le cirque pendant toute son enfance et une bonne partie de l'adolescence, en plus d'avoir passé deux intenses années chez les Cheerios. Elle s'estimait donc doter de capacités en danse que n'avait pas forcément les autres, ainsi qu'une endurance et un mental d'acier. Ou plus exactement un optimisme et une bonne humeur quasiment indestructibles. Baby Preston avait forgé sa carapace de sourires et de douce folie au fil du temps et il était rare qu'elle se fissure. Et elle doutait fortement, non sans arrogance, que le stress d'une audition ou la pression d'une compétition puisse l'atteindre. Néanmoins, elle était loin d'être une chanteuse accomplie et, cette fois-ci, ses longues jambes, sa crinière de feu et ses acrobaties ne pourraient pas distraire l'assemblée. Bien sûr, elle comptait mettre en place une petite chorégraphie, ayant décidé de monter sa performance sur la chanson la plus entraînante du lot. Elle avait hésité à interpréter avec émotion et passion le hit de Vanessa Carlton, mais une mise en scène minimaliste, où seule sa voix et sa présence compteraient l'effrayait un peu. C'était donc sa personnalité pétillante et son déhanché que la londonienne allait tenter de vendre aujourd'hui. Ce qui ne l'avait pas empêché de répéter sans relâche la chanson, rendant à moitié fous ses chers colocataires avec son obsession du moment. Mais elle avait essuyé avec dignité les moqueries, particulièrement redondantes chez JJ, n'hésitant pas à s'enfermer dans sa chambre pour répéter son numéro, telle une adolescente préparant un talent show. Sa seule préparation véritable étaient les innombrables karaokés auxquels elle s'était adonnée au fil de son existence et inutile de dire que tous n'étaient pas brillants. Mais bon, elle avait survécu à un duo avec Jesse St James et avait presque était complimentée. Lexie Antonia Jane Preston était bien capable de rejoindre une foutue chorale de Lima, Fin Fond du Fond de la Cambrousse, Ohio.

C'est donc pleine de motivation et de petits discours d'encouragements d'elle-même pour elle-même que la rouquine aborda la fatidique journée d'audition. Levée du bon pied, requinquée par des exercices de vocalises trouvés sur Youtube et un thé au miel, elle se prépara de la seule façon possible. A savoir, en se distrayant de son léger trac en portant une attention particulière à son apparence. Lexie croyait fermement que s'équiper de la tête aux pieds était essentiel pour affronter les situations de stress. Pour toutes les situations d'ailleurs, la tenue parfaite est un booster de moral sûr. Douchée, parfumée, les cheveux parfaitement domptés en une masse souple et flamboyante, maquillée légèrement mais savamment et surtout, impeccablement vêtue, Baby Preston était fin prête. Elle avait choisi une robe vintage un peu sixties, d'un vert canard qui lui allait comme un gant – ou plutôt comme une robe bien coupée – et la représentait assez bien. Puis, cela irait à ravir avec sa prestation, du moins c'était ce qu'elle espérait. Lex répéta une ou deux fois en tenue, histoire d'être rodée, remonta aussi élégamment que possible son collant et se décida finalement à dévaler les marches sur ses Richelieu, pour sauter dans la voiture d'un Joachim goguenard, mais qui la déposa néanmoins à bon port.

Elle entra donc au QG du club et remarqua bien vite les autres prétendantes, ce qui accentua quelque peu la boule qui se formait dans son estomac, mais aussi des visages connus. Elle échangea un petit signe de la main avec Charlie mais n'osa pas lui faire la bise, estimant avoir été mêlée à suffisamment d'affaires de piston pour toute une vie. Lexie se contenta de se diriger vers le petit groupe de chanteuses en herbe et s'installa sur une chaise, ses écouteurs visés sur les oreilles, attendant sagement son tour. Assise là, à ne rien faire à part écouter la jolie voix émanant de son vieil Ipod reprendre sa chanson d'audition en boucle, le stress se faisait plus palpable. Baby Preston aurait largement préféré passer en premier, histoire d'être débarrassée et de savoir ce qu'il en était le plus vite possible. Mais une blonde un peu gauche passa avant elle, puis une autre, plus pulpeuse et confiante. Finalement, une brunette sortit de scène et ce fut son tour. Elle fit de rapides exercices de respiration ventrale, tapota sa cage thoracique et sa gorge pour réveiller sa voix puis s'élança enfin. Game face. Lexie sautilla avec entrain jusqu'au centre de la scène et s'empara du micro avec un sourire renversant, avant d'annoncer sans plus de cérémonie « Bonjour ! Je suis Lexie Preston et je vais vous chanter Gonna Get Over You de Sara Bareilles. J'espère que ça vous plaira ! » Elle esquissa un clin d'oeil aux jeunes femmes de la chorale puis poussa le pied du micro sur le côté, fermant un instant les yeux pour se concentrer pleinement. La musique démarra et la rouquine releva la tête avec un léger sourire, claquant des doigts sur le rythme entraînant et balançant légèrement ses fines hanches. Elle avait fait le choix d'attaquer par le deuxième couplet, sachant très bien qu'il ne fallait pas être trop longue et limiter au possible les chances d'ennuyer. Ou de faire des fausses notes. C'était également la partie que la londonienne préférait et trouvait que c'était celle qui mettait le mieux en avant le message de la chanson, auquel elle adhérait totalement par ailleurs. Qui mieux que Lexie pour chantonner gaiement, avec force de gestes, de sourires et de mimiques, sur comment vivre le célibat?

« Maybe
It's a vicious little word that can slay me
Keep me where I'm hurting, you make me
Hang from your hands
But no more
I won't beg to buy a shot at your back door
If I'm aching at the thought of you, what for?
That's not me anymore
And I'm not the girl that I intend to be
But I dare you, darlin', just you wait and see
But this time not for you, but just for me
I said... »

Elle était prête, elle avait répété avec acharnement ce passage qui réclamait un minimum de puissance vocale. Les hurlements à travers la Pension avait été une forme d'entraînement peu orthodoxe pour la force de la voix claire de la petite Preston, mais il s'agissait désormais de la maîtriser suffisamment pour ne pas tout faire foirer. Mais, portée par la musique et déjà bien lancée, son appréhension fut facilement mise de côté tandis qu'elle donnait le meilleur d'elle-même.

« Ooh, how am I gonna get over you?
I'll be alright
Just not tonight
But someday
Oh, I wish you'd want me to stay
I'll be alright
Just not tonight
But someday »

Le refrain était bien passé. Tout allait bien. Complètement plongée dans sa performance, elle ne se rendait même pas compte qu'elle approchait de son final et était plus que ravie de comment la chanson avait tourné entre ses mains inexpérimentées. Elle se lâcha donc d'autant plus et sa chorégraphie toute planifiée laissa place à quelques improvisations du meilleur goût. Du moins, il valait mieux pour elle et sa future place dans la chorale.

« Say it's coming soon
Someday without you
All I can do
Is get me past the ghost of you
Wave goodbye to me
I won't say I'm sorry
I'll be alright
Once I find the other side of someday
Ooh, how am I gonna get over you?
I'll be alright
Just not tonight
But someday »

Lexie se laissa aller à quelques vocalises qu'elle avait hésité à faire en répétition, reprenant le dernier mot sous différentes sauces, quand finalement, sa dernière note s'éteignit et la musique se termina. Le souffle un peu court, elle servit un ultime sourire Colgate Ultra Bright à la cheftaine de l'armée de bonnes soeurs – enfin ses futures collègues – et poussa le vice à leur servir une petite révérence. Elle reçut quelques applaudissement, plus polis qu'enflammés et on lui fit savoir qu'elle serait rapidement recontactée. « Merci d'avoir pris le temps de m'écouter, à bientôt ! » lança la jolie rousse, plus par bravade que réelle assurance. Elle était néanmoins assez satisfaite de la manière dont les choses s'étaient déroulées et, même si la théâtreuse superstitieuse qui sommeillait en elle se refusait à pronostiquer quoique ce soit afin de ne pas s'attirer de malchance, la jeune femme avait un bon pressentiment. Baby Preston quitta donc la scène le coeur plutôt léger, estimant avoir fait de son mieux et que si ça n'était pas assez pour les bigotes, elle se contenterait de faire profiter ses biens aimés colocataires et les inconnus des bar karaoké de ses talents – pas si cachés – de chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

03. Audition de « Lexie Preston »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 3
-