Choriste du mois


Partagez | 
 

 Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Sam 1 Fév - 16:17


Lyle Dean-Ewers
Lyle Eliott Dean-Ewers est né le 15 février 1988 à Détroit dans le Michigan. Deuxième né d'une famille fortunée, il obtient pendant son enfance toute l'attention et la protection de ses parents, qui comblèrent jusqu'à son adolescence le moindre de ses caprices. Malgré la possibilité d'intégrer une école privée, on le scolarisa dans le public afin qu'il apprenne à s'auto-gérer, côtoyant alors quotidiennement autant les jeunes de son rang que ceux des quartiers défavorisés de la ville. Rapidement confronté à la violence et à la puissance des gangs, il échappe néanmoins à leur influence en faisant preuve d'une remarquable maîtrise de ses choix pour son âge. En grandissant, Lyle acquerra une élégance, un calme et une intelligence à en agacer certains, à susciter l'admiration pour d'autres. Par conséquent, il développa un ego et une confiance qui ne l'empêchèrent pas de se faire apprécier, et il devint par la suite l'un des jeunes hommes les plus convoités de son lycée. Il se découvrit également une inclination pour la littérature, mais peu convaincu par tout ce qu'il lisait, il décida de se mettre lui-même à l'écriture et s’aperçut qu'il parvenait à manipuler les mots à la perfection.
Faisant parfois l'objet de menaces, il réussissait à se faire respecter dans la majorité des cas grâce à un don pour intimider ses adversaires ou son aptitude à se battre. Mais à l'âge de 17 ans il est victime d'une agression qui le plongea dans le coma et lui infligea de nombreux dommages physiques. S'il sembla s'en remettre rapidement, il en garde cependant toujours des séquelles psychologiques terrées dans son subconscient.



Il poursuit des études littéraires dans la prestigieuse University of Michigan et se spécialise dans la philosophie, trouvant dans cette discipline un moyen de critiquer joliment le monde. Major de sa promo trois années de suite, il obtient brillamment son diplôme en lettres modernes à vingt-quatre ans dans l'optique de devenir professeur de philosophie et passe aussitôt l'agrégation qu'il obtient avec une facilité déconcertante. S'estimant finalement trop doué pour perdre son temps à enseigner, il prend la décision de se consacrer entièrement à l'écriture devenue sa passion et rédige plusieurs essais qu'il est persuadé de voir publiés. Malheureusement pour son amour-propre, l'échec est cuisant. Comprenant qu'un théoricien de son âge n'arriverait pas à percer sans avoir au préalable une expérience plus approfondie, il commence à écrire des romans sous le nom d'Eliott Ewers dont l'intrigue principale porte principalement sur les relations amoureuses, sachant que ce genre d'histoire plaît généralement au grand public.
Ses livres rencontrent un énorme succès et se vendent dans toutes les librairies du pays, notamment dans son état d'origine. Mais après avoir effectué quelques séances de dédicaces, le jeune auteur constate à son grand désarroi qu'il a amassé plus de lectrices que de lecteurs. La rumeur (fondée) prétendant qu'il possède un physique avantageux se répand bientôt comme une traînée de poudre et une flopée de groupies se pressent à chacune de ses apparitions pour le rencontrer. Ces navrantes observations le font devenir un brin misogyne, mais plutôt que de s'apitoyer, Lyle voit très vite comment tirer profit de cette popularité et s'amuse alors à attirer dans son lit les plus potables de ses fans. Au final, blasé de ses propres récits et craignant de perdre de son renom en se remettant de suite à la philosophie, il tente d'écrire des nouvelles fantastiques mais, peu inspiré, il sort Henry Porter, pâle copie simplifiée des romans de J.K. Rowling, et se fait attaquer en justice pour plagiat. Son orgueil mis à mal, il décide de s'exiler pour prendre un nouveau départ, atterrit à Lima fin 2017 et s'achète une maison immense grâce à la fortune récoltée avec la vente de ses ouvrages. Il espère ainsi pouvoir faire oublier la déception qu'il a engendré chez ses lecteurs et prendre un nouveau départ sans se soucier de sa réputation.
30 ans • Écrivain philosophe • Célibataire
serviable · distingué · protecteur · courtois · intelligent · ambitieux · taquin · séducteur · charismatique · drôle · sincère en privé · bienveillant · cultivé · présomptueux · beau parleur · sûr de lui · éternel insatisfait · misogyne · opportuniste · hypocrite en public · cynique · borné · peu modeste · versatile

Prétend qu'il a toujours raison (le pire étant qu'il a raison)

Porte principalement des costumes et des vestons et soigne énormément son apparence

Méprise la majorité des auteurs contemporains

Aime les femmes uniquement pour ce qu'elles lui apportent

Adore se faire désirer et attirer l'attention

Ne supporte pas d'étaler sa culture, mais place des citations dans ses conversations lorsqu'il en trouve une correspondant à la situation

Sait jouer de la guitare

A une mémoire impressionnante

S'intéresse de près à l'art, sa mère étant peintre

Apprécie la philosophie politique en bon patriote

A l'impression de vieillir à vue d’œil

Se balade toujours avec un stylo

Ne peut pas réfléchir ni se concentrer sans jouer avec ce même stylo

Possède un carnet dans lequel il note toutes les anecdotes de la vie quotidienne qui, pour lui, représentent la stupidité du genre humain

A tendance à jouer avec les mots

Sait se montrer très bon acteur

Conserve comme des trophées toutes les invitations reçues à des événements littéraires

Trahie ses rares moments de faiblesse en humectant ses lèvres plus souvent que d'ordinaire

Possède un chien tout naturellement appelé Socrate, complètement stupide mais très attendrissant.


Dernière édition par Lyle Dean-Ewers le Jeu 27 Fév - 10:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Sam 1 Fév - 16:37


Women
Caitlin Rosenberg
Passionné de culture et avide de savoir, il n'était pas question pour Lyle de poser ses valises à Lima et d'attendre que le temps passe. Afin d'en savoir plus sur le patrimoine de cette petite ville, le philosophe avait donc décidé de se renseigner sur les particularités du lieu. Mais force était de constater que les curiosités touristiques n'étaient pas ce qui poussait la population à résider dans ces terres. Seule une galerie d'art de la banlieue avait retenu l'attention de l'écrivain qui avait longtemps vécu avec une mère peintre. Alors que, sans grande conviction, il s'y était rendu, il rencontra une jeune artiste, Caitlin, femme qui étonnamment parvint à l'intriguer grâce à ses réflexions originales et sa perspicacité, qualités qui s'expliquèrent rapidement par la profession qu'elle exerçait - professeure d'art plastique au lycée McKinley. Après quelques échanges concernant leur vision respective d'un tableau exposé et une explication concernant l'arrivée de l'auteur à Lima, la conversation prit un tournant inattendu lorsqu'à l'évocation de son diplôme d'enseignement, Caitlin se proposa d'aider Lyle pour intégrer le lycée McKinley où elle enseignait. Pris de court, et craignant de froisser l'enthousiasme de la jeune femme, il promit d'y réfléchir et atterrit quelques semaines plus tard dans l'établissement en tant que professeur de philosophie remplaçant.

Madeleine Wild
On lui avait suffisamment fait signifier - et il n'aurait de toute manière eu besoin de personne pour s'en rendre compte lui-même: Lyle était séduisant, charismatique, intelligent, et accessoirement un goujat. De son point de vue, l'homme idéal donc. Peu importait son mépris profond pour le peuple et les critiques qu'il pouvait bien en faire. Il était respecté, remarqué, adulé, et celui qui prétendait le contraire était soit jaloux, soit un crétin confirmé... voire très souvent les deux. C'est pourquoi lorsque l'écrivain s'était aventuré à cette soirée du speed dating en véritable trouble-fête, sans attendre quoique ce soit, il n'avait que peu prêté attention aux regards brûlants que les jeunes femmes pouvaient lui lancer, et encore moins à cette blonde qui l'avait zieuté pendant un bon quart d'heure. C'était peut-être là son erreur, car il retrouva cette exubérante blondinette quelques semaines plus tard dans l'enceinte de l'établissement qu'il venait de rejoindre, et celle-ci ne semblait pas l'avoir oublié. Quand elle lui apprit ce pourquoi elle l'avait repéré, ce fut le choc. Une surveillante d'un lycée espérait obtenir un enfant de son illustre personne. La nouvelle avait de quoi le faire sourire et pourtant il conserva l'idée dans un coin de sa tête, le temps d'y songer sérieusement. Car finalement, n'avait-il pas toujours souhaité un hériter?
Leah Woods
U.C.

Lexie Preston
U.C.
Nom
/

Nom
/


Men
Larry Faithorn
U.C.
Daniel O'Connor
/
Nom
/

Nom
/
Nom
/

Nom
/



Dernière édition par Lyle Dean-Ewers le Ven 11 Juil - 12:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Sam 1 Fév - 16:44


Ce qu'il faut savoir

• J'accepte tout type de lien pouvant faire avancer l'histoire.

• Lyle étant mon deuxième compte, j'essaie de limiter le nombre de RP que je prends en même temps. Je préviens qu'il est possible que je mette du temps à répondre selon l'époque de l'année où l'on se trouve (je suis plus présente pendant les vacances scolaires) ou lorsque l'inspiration n'est pas au rendez-vous. Je m'excuse d'avance auprès de mes partenaires si cela arrive, je m'engage tout de même à être la plus rapide possible.

• Je réponds normalement dans l'ordre chronologique mais il peut m'arriver de le faire en fonction de l'inspiration. Comprenez que si l'idée vient directement après la lecture d'un RP, il serait dommage de le faire passer après un autre et d'alors oublier ce que l'on voulait écrire.

• J'accepte les réservations qui par ailleurs sont toujours ouvertes. N'hésitez donc pas à me solliciter même si je suis overbookée, vous aurez toujours une petite place pour plus tard :) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Sam 1 Fév - 16:52


Now on Glee RPG

Épisode 4
Would you be my Valentine?
04. Visions' blending | Galerie Preston - Banlieue de Lima | Caitlin Rosenberg
04. Striking like hell | Place Bellefontaine | Leah Woods

en cours   terminé   inachevé



Dernière édition par Lyle Dean-Ewers le Sam 1 Mar - 16:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Sam 1 Fév - 16:57


Requêtes

Demandes de liens

Code:
<div class=fond3><span class="titre2">Demande de LIEN.</span>
[b]Fait-il partie des liens recherchés :[/b] [] Oui  [] Non. [size=9][i]S'il existe une liste.[/i][/size]
[b]Nature du lien :[/b] [size=9][i]Amant ? Ami ? ennemi ?[/i][/size]
[b]Idée de départ :[/b] [size=9][i]Donner votre idée de lien avec plus de précisions. Obligatoire.[/i][/size]
[b]J'aimerais un Rp tout de suite :[/b] [] Oui  [] Non [size=9][i]Vérifiez la disponibilité avant de répondre.[/i][/size]
</div>

Demandes de RP

Code:
<div class=fond3><span class="titre2">Demande de RP.</span>
[b]Lieu :[/b] [size=9][i]A quel endroit voulez vous un RP ? [/i][/size]
[b]Idée de départ :[/b] [size=9][i]Donner un mini scénario du topic que vous souhaitez. Approfondissez la par MP si la réponse est positive.[/i][/size]
</div>



À vous les loulous  kiss  (attention, les bisous de Lyle sont rares et précieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Ven 7 Mar - 2:46

Demande de LIEN.
Fait-il partie des liens recherchés : [] Oui [**] Non. S'il existe une liste.
Nature du lien : Fan ou plutôt admiratrice
Idée de départ : Alors alors, je n'ai rien de très précis en tête mais vu que Jill est une grande fan de littérature, elle à forcément dût croiser les oeuvre de Lyle (HS→ J'adore ce prénom Brille) pourquoi n'aurait-elle pas pût devenir une fervente admiratrice de cet auteur qui semble comprendre le monde comme elle le voit. Pour ce qui est d'une rencontre je ne sais pas vraiment et je vais me pencher sur ce cas. Et puis vu le caractère que Lyle et suivant la situation de départ, la réaction peut être aléatoire mais je me disais qu'il pourrait voir quelque chose en Jill qui lui apporterai quelque chose. Jill ne serait qu'une nouvelle opportunité pour lui alors que de son côté, toujours aussi naïve, Jillian penserai s'être fait un "nouvel ami" et serai heureuse de cette relation.
J'aimerais un Rp tout de suite : [] Oui [] Non Plus tard, pourquoi pas.


Je crois que c'est pas une bonne idée de faire des demandes de lien à 2h45 du mat' j'ai l’impression d'être encore plus floue que d'habitude...  mdr 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Lun 10 Mar - 0:13

Bonsoir cheerio

Demande de LIEN.
Fait-il partie des liens recherchés : [] Oui [X] Non.
Nature du lien : Négatif cassy
Idée de départ : Alors, j'ai juste eu un flash et c'est sans doute un peu léger, mais je propose quand même et on verra si on peut approfondir. Donc en fait, j'ai juste imaginé une scène où Lyle serait à galerie et ferait une remarque misogyne au sujet de la galerie/ses propriétaires, un tableau, une cliente, bref, peu importe, il tiendrait un propos sexiste et désobligeant anna Et du coup, je voyais Lexie le foutre dehors avec perte et fracas en mode, ne vous avisez plus jamais de dire des trucs pareils dans ma galerie et si vous allez être un débile de sexiste, ne revenez pas. Bref, scandaaaale mdr Mais après je sais pas si genre, Lyle vient assez régulièrement par exemple et il l'agaçait déjà et elle attendait juste la bonne opportunité pour lui remettre les pendules à l'heure ou si c'est ponctuel erm Et surtout, je sais pas sur quoi ça aboutit haha. D'autant que si t'as du lien en prévision avec la Mad, ça peut être d'autant plus intéressant tout ça. Donc voilà, it needs work, mais je me dis y a gravette moyen de s'amuser fourbe
J'aimerais un Rp tout de suite : Euh non, je suis un tantinet débordée rool Et puis à voir si on joue le RP où elle le met dehors (enfin, si l'idée te plaît) mais bon, ça peut être rigolo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
People accuse me of being arrogant all the time. I'm not arrogant, I'm focused.
Age : 31 ans
Occupation : Écrivain philosophe, Professeur de philosophie à McKinley High School
Humeur : Dépassé
Statut : Célibataire
Etoiles : 529

Piece of Me
Chanson préférée du moment : The Family Rain - Trust Me... I'm A Genius
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Mer 12 Mar - 13:36

Oulah il faut vraiment que je vienne plus souvent par ici  paf 

Jiji, ton idée est intéressante!  Brille Je sais pas si tu voyais les choses comme ça, mais j'imagine bien Jillian devenir une sorte de fan trop collante dont Lyle aurait du mal à se débarrasser  fourbe  . Elle pourrait en effet avoir rencontré Lyle à la bibliothèque par exemple, et puisqu'il a sûrement déjà mis sa photo sur la quatrième de couverture de certains de ses livres, elle pourrait le reconnaître (en tant qu'Eliott Ewers, son petit nom de code  cassy ) et lui témoigner son admiration, voire lui poser des questions, faire des remarques... Lyle a légèrement voulu fuir ses fans, donc forcément, il va se retrouver dans une situation plutôt inconfortable. Mais comme il est quand même courtois, il pourrait sans le vouloir laisser croire à Jillian qu'il était assez ouvert à elle, et donc la jeune fille s'imaginera qu'elle s'est fait un "nouvel ami" comme tu l'as dit. Alors qu'en fait, l'écrivain tentera tout pour l'éviter  rool  jusqu'à ce qu'il trouve en elle un moyen de se remettre en valeur, une chance s'il souhaite ressortir des livres et diffuser la nouvelle. Et il ne serait pas obligé de lui dire qu'il s'appelle en réalité Lyle avant de la désigner d'office comme son porte-parole fourbe Ça irait comme ça?

Lexiiie  timba  - Toi aussi ton idée est intéressante  mdr  (j'aime ce genre de commentaire vachement constructif). Alors après Lyle est quand même quelqu'un de posé et même s'il éprouve une certaine aversion pour la gente féminine (la plus stéréotypée, le reste ça lui va  rool ), il ne la crie pas sur tous les toits. Par contre, en partant du principe que Lyle se rend régulièrement à la galerie (à chaque changement d'exposition on va dire, parce qu'il a besoin de se cultiver le petit), il est évident que Lexie ait pu entendre une ou deux remarques désobligeantes. Déjà, elle l'aurait placé dans son viseur. Et à la troisième (ou plus, on s'en fout un peu hein), ça aurait été la goutte d'eau. ET BAM LE CLASH  timba . J'ai déjà un lien dans le genre "la misogynie c'est pas bien" avec Leah mais il devrait aboutir à du mi-positif on va dire  rool  donc c'est pas gênant. Surtout qu'en effet, vu ce qu'on a de prévu avec Mad, il y a de quoi faire évoluer la chose autrement pour nous  fourbe . Pour le moment je n'ai pas trop d'idée précise, tout dépend de la réaction qu'aura Lexie, mais commençons par le commencement. Toujours est-il que leur relation pourrait être fort amusante  fourbe 
Niveau RP je suis un peu débordée en ce moment moi aussi, mais comme j'aime beaucoup imaginer la Lexie virant le philosophe à l'ego à peine plus gros qu'un iceberg qui va sûrement accueillir ce renvoi lylesquement, je suis pour qu'on joue la scène, et donc je te laisse une place dans mes réservations  robbie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Mer 12 Mar - 14:37

Oh mais oui  timba Ca correspond tout à fait au genre de Jillian de faire quelque chose comme ça sans se rendre compte que sa présente peut devenir agaçante. Le rôle de la fan collante mais pas forcément hystérique lui colle à meiveille  youhou Ce genre de rencontre me va complètement puisqu'elle est totalement crédible. Pour ce qui est de la suite, tout me va aussi. Le fait que leur lien finisse bien est complètement dans l'esprit de glee. On fait comme ça donc  hartyr 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   Mer 12 Mar - 21:59

On est sur la même longueur d'ondes, moi aussi je voyais bien Lyle avoir lâché une ou deux petites remarques l'air de rien qui serait pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Puis comme les clients réguliers courent pas forcément les rues à Lima, elle l'aurait repéré quoi fourbe Et je valide gravette de jouer la scène, c'est trop bon pour passer à côté timba Et puis, en effet, même s'il y a des similarités possibles avec le lien que tu as avec Leah, ça n'aboutira pas pareille. En plus Lexie est assez intransigeante quand il s'agit de ses principes (elle en a peu, mais elle y tient cassy) donc y a moyen que le clash des cultures soit hautement intéressant mdr Breeeef, on se réserve ça et tu viens me faire coucou quand t'as un peu de place héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lyle Dean-Ewers ··· Your body lies upon the sheet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Welcome to Glee.RPG
 :: Gestion des Personnages :: Wiki Glee
-