Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. Tell me about it stud !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MODO ; We are young
So let's set the world on fire
Age : 18 ans
Occupation : Modératrice à mes heures perdues
Humeur : Curieuse
Statut : Aussi célibataire qu'un surimi perdu dans l'océan
Etoiles : 3212

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: 04. Tell me about it stud !   Lun 17 Mar - 23:04

« Ce n'était pas une demande. »

Face à Sunny, l'élève de dernière année blêmit encore davantage, si c'était possible. Sa bouche se pinça, jusqu'à ne plus former qu'une fine ligne, et tant pis pour le rouge à lèvres écarlates si soigneusement appliqué. Pour Jessica Darkman, le monde était plus ou moins sur le point de s'écrouler, rien que ça (mais les adolescents avaient une nette tendance à tout dramatiser). Elle contempla la petite blonde qui se tenait devant elle, et qui brandissait une photo, avec l'envie de pleurer. Comment les choses avaient-elles pu si mal tourner ? Alors qu'elle prenait toutes les précautions pour que son petit secret ne soit pas découvert, voilà qu'elle se retrouvait dans une situation vraiment délicate. Si tout le monde venait à apprendre qu'elle trompait son petit ami avec le frère aîné de celui-ci, elle passerait pour une garce, mais dans la mesure où elle clamait partout qu'elle était, et resterait vierge par amour pour son petit ami qui avait fait vœu de chasteté, elle serait en plus une menteuse. Son petit ami la laisserait tomber, évidemment. Ses amis lui tourneraient le dos. Elle n'avait pas besoin d'imaginer ce qui se passerait si son secret était découvert : Sunny s'était chargée de lui expliquer, point par point, ce qu'elle risquait.
Sunny quand à elle, renvoyait à sa nouvelle victime un regard impassible et dénué de sentiment. Peu lui importait que cette peste soit infidèle, menteuse, voir même nymphomane. Elle n'était qu'une étape dans un de ses plans, un moyen d'obtenir ce qu'elle voulait : un accès au bureau du principal. Et Jessica, en parfaite petite élève (la blague) faisait quelques heures au secrétariat. Autrement dit, elle avait accès à tous les jeux de clés de l'établissement. Sunny n'avait pas vraiment eu le choix, puisque le principal Figgins, après une rentrée d'argent aussi soudaine que bienvenue, avait choisi de faire changer les serrures de son bureau, obligeant l'apprentie journaliste à se procurer une nouvelle clé pour remplacer l'ancienne, désormais inutile. En se renseignant sur Jessica, ses scrupules s'étaient néanmoins vite envolés, tant cette fille s'enfonçait dans le mensonge et les travers sexuels. Son petit ami, Sunny le connaissait, et il ne méritait pas d'être traité de la sorte. Elle aurait presque eu envie d'aller lui raconter toute la vérité, mais Jessica lui était utile. Aussi garderait-elle le secret, tant que Jessica faisait ce qu'elle lui demandait de faire. « C'était un ordre. » Ou plutôt, ce qu'elle lui ordonnait de faire. « Tu m'apportes la clé du bureau de Figgins. J'en fais une double dans la journée. Tu remets la clé à sa place. Si tu te fais attraper, libre à toi d'inventer une excuse. Je sais que tu es douée pour ça, je ne m'en fais pas pour toi. » glissa Sunny sournoisement. « Il va de soi que si jamais mon nom franchit tes lèvres, cette histoire... » Elle brandit la photo. « ...ainsi que d'autres encore moins reluisantes, finiront dans la une du journal du lycée. » Jessica retint ses larmes, le menton tremblant, et Sunny sut qu'elle aurait ce qu'elle voulait.

En se laissant tomber sur la chaise de son bureau, Sunny lâcha un soupir. Une rapide introspection lui avait appris que non, elle n'avait aucun remords d'être replongée. Ce n'était qu'une question de temps, peut-être, avant que ses vieux démons ne la reprennent. Elle s'était menti à elle-même, en se persuadant qu'elle pourrait être une gentille fille, qui irait chanter des chansons sur de gentils poneys et des papillons magiques avec le reste du Glee Club, tout en écrivant des articles percutants mais toujours exclusivement consacrés à la vie du lycée. Ce n'était pas elle. Pas totalement. Tous ces mois durant, il lui avait manqué quelque chose d'essentiel. Son talent était gâché. Elle était une fouine, il ne servait à rien de prétendre le contraire. Une vilaine fouine.
Le club de journalisme était vide, tous ses membres étant occupés à diverses tâches que leur avait confié Sunny. Elle avait la pièce pour elle toute seule, ce qui était parfait dans la mesure où elle avait rendez-vous. La veille, elle avait glissé une petite note dans le casier d'un élève, lui demandant (avec un « s'il-vous-plait » en prime) de la rejoindre pour une petite interview. Elle était pratiquement certaine que Silas serait présent. Tout comme elle avait l'intime conviction que sa jolie sœur Candace l'aurait prévenu de rester sur ses gardes la concernant. Sunny n'avait rien tiré de sa conversation avec la jumelle, mais elle espérait bien que le jumeau serait plus intéressant à cuisiner. Candace était maligne, à n'en pas douter. Restait à découvrir si Silas avait hérité de ce trait de caractère.

En attendant que ce dernier arrive, Sunny se plongea dans... ses devoirs. La fin de l'année approchait à grands pas, apportant avec lui ses examens, et Sunny espérait bien décrocher une bourse d'études. Seulement pour cela, il lui fallait obtenir d'excellentes notes. Pour l'heure, elle s'en sortait très honorablement -moins bien qu'Harper Pritchard, bien entendu, mais elle n'avait pas la prétention de valoir mieux que tous les habitants de cette ville réunis, elle, au moins- et était en bonne voie. Plus que quelques mois, et elle pourrait quitter Lima, et entrer à l'université. Dire qu'elle avait hâte était un doux euphémisme.
Concentrée sur ses révisions, elle n'entendit pas le délicat bruit de pas qui se rapprochait du bureau, et manqua tomber de sa chaise lorsqu'une voix la ramena sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ;
Etoiles : 9089

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : J'aime les deux
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. Tell me about it stud !   Mer 2 Avr - 15:57

Chocolat pour Sunny Palmer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19 ans
Occupation : Etudiant en lettres et arts à l'université de Lima ainsi qu'un danseur sur le retour.
Humeur : Renfermé
Statut : A kidnappé le cœur d'une certaine Kessy
Etoiles : 215
MessageSujet: Re: 04. Tell me about it stud !   Jeu 1 Mai - 17:13

« Silas ? » Une main frôla son visage, sortant le jeune lycéen de ses pensées. « Je t'ais posé une question. » dit la jeune professeure. Il jeta un coup d'oeil furtif à droite, puis à gauche dans l'espoir de savoir de quoi il était question. Il ne trouva aucune réponse, si ce n'est des dizaines de paires d'yeux braqués sur lui. Certains réellement intéressés, d'autre simplement amusés. « Je suis désolée mademoiselle, je n'écout... » un footballeur du fond de la classe lui coupa la parole « Il ne vous a pas entendu madame, il faudrait peut-être parler plus fort, vous savez... » il pointa son oreille avant de ricaner bruyamment en donnant des coups de coudes à son voisin. Il reprit rapidement la parole « Eh McCarthy, pourquoi tu viens en cours si tu ne peux pas entendre ce que disent les profs ? ». Silas leva les yeux avant de se retourner pour lui faire face « Et toi ? Pourquoi tu viens en cours si tu ne peux pas comprendre ce que disent les profs ? » le sourire narquois du footballeur disparu d'un coup, laissant place à un air meurtrier. Le blond haussa un sourcil avant de faire de nouveau face à la professeure. Cette dernière entrouvrit la bouche, mais la sonnerie la coupa avant même qu'elle n'ait le temps de parler.
Le jeune McCarthy fourra son cahier et ses stylos dans son sac, sans prendre la peine de les ranger comme il se devait. Il attrapa son bonnet qu'il enfonça sur sa tête, et sortit de la classe, évitant du mieux qu'il le pouvait ces idiots de footballeurs.

Sa dernière étant terminée, en temps normal, il serait rentré chez lui, se serait posé dans son lit et il aurait lu jusqu'au dîner. Seulement, la veille, il avait reçu une « invitation » pour un interview au club de journalisme. Il avait d'abord cru que c'était une blague de mauvais goûts, une nouvelle fois. Mais quand il en avait parlé avec sa sœur, cette dernière l'informa que celle qui l'invitait, une certaine Sunny Palmer, lui avait déjà fait passé un interrogatoire en cours de sport. Cette interview était donc la suite logique. Si le jumeaux avait d'abord eu envie d'échapper à cette entrevu, la curiosité l'emporta et il se résigna à s'y rendre.
Il attendit quelques minutes que le couloir ne se vide avant de se rendre à son casier. Il composa vivement son code et ouvrit la porte. Il déposa ses quelques cahiers qu'il remplaça par trois livres de son cours de littérature. Il attrapa également ses baskets qu'il avait oublié la veille. Une fois fait, il referma son sac ainsi que son casier et vérifia l'heure qu'indiquait sa montre. Il était temps qu'il y aille.

Il lança son sac par-dessus son épaule et se mit à la recherche du club de journalisme. Après avoir tourné plus en ou moins en rond, il arriva finalement devant la pièce qui renfermait le club. Il prit une grande inspiration avant de pousser doucement la porte. Il aperçu une jeune fille blonde, attablée à son bureau, le nez dans ses livres. Il s'approcha jusqu'à arriver à hauteur du dit bureau. Il toussa légèrement « Salut. » il esquissa un geste de la main. « Je suis Silas. » le blond plongea une main dans la poche de son pantalon gris et en sortit le petit papier qui avait été glissé dans son casier la veille et il le déposa au milieu des feuilles de la jeune fille. « Je crois que tu voulais me voir. » lâcha t-il doucement. Il se frotta l'arrière de la nuque quand de remettre son bonnet en place afin que ses appareils auditifs ne se voient pas. Il n'était pas du tout à l'aise à l'idée d'être passé au crible pas cette lycéenne, qui d'après sa réputation, n'était pas une journaliste des plus tendres. Il n'aimait pas parlé de lui, de sa famille, de sa sœur et surtout de sa vie à Norfolk. Il n'était pas dupe : si elle lui avait demandé de venir, il y avait une raison, ce n'était pas un simple interview afin de savoir ses passions et ce qu'il faisait en dehors des cours. Il avait eu vent des questions qu'elle avait posé à Candy, et ça n'avait rien d'innocent. Il était donc sur ses gardes, et il ne comptait pas dévoiler quoique ce soit qui puisse lui porter préjudice, à lui comme à sa sœur. « Alors, de quoi est-il question ? » demanda t-il. Il se pinça la lèvre inférieure avant de reposer son regard sur la jeune demoiselle. Il n'avait qu'une envie : que ça se termine au plus vite. Quoiqu'elle espérait, elle risquait d'être déçue ! « Enfin, excuses-moi, tu voulais peut-être terminer ce que tu étais en train de faire, je peux attendre, ou repasser... plus tard. » se reprit-il vivement, en montrant les cahiers de la blonde. Il esquissa un bref sourire, espérant un instant qu'il pourrait échapper à cet interrogatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; We are young
So let's set the world on fire
Age : 18 ans
Occupation : Modératrice à mes heures perdues
Humeur : Curieuse
Statut : Aussi célibataire qu'un surimi perdu dans l'océan
Etoiles : 3212

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. Tell me about it stud !   Jeu 1 Mai - 18:32

En relevant la tête, Sunny avait espéré voir la silhouette de Silas, mais au lieu de ça, la surveillante Liberty Boyle fonça vers elle, à une telle vitesse que Sunny crut un instant qu'elle ne pourrait pas s'arrêter à temps, et qu'elle l'écraserait de toute sa masse. Mais finalement, dans un dérapage contrôlé, la surveillante stoppa net et lui tendit une boite de chocolat, avant de repartir en trottinant, probablement pour poursuivre sa distribution.
Éberluée par cette apparition inattendue, Sunny mit un moment avant de baisser les yeux sur la petite boite de chocolats que Liberty avait posé sur le bureau. Petite, mais ornée d'un ruban délicatement torsadé. Un sourire étira les lèvres de la jeune fille, qui tira sur un morceau de ruban pour le dénouer, avant de soulever le couvercle de la boite. Une dizaine de petits chocolats apparurent, brillants et appétissants. Un petit mot accompagnait la boite, et en le lisant, Sunny hocha la tête, comme si elle acquiesçait à une parole prononcée par un ami. Trouverait-elle un jour chaussure à son pied ? Probablement, même si, en ce moment, elle n'en était pas certaine. Sunny replia le petit mot qu'elle fourra dans la poche de son jean, et piocha un chocolat.

Lorsque Silas entra dans la salle, Sunny ne l'entendit pas davantage que lorsque Liberty était apparue, en revanche, elle ne sursauta pas aussi violemment. Son regard azur se posa sur la silhouette du jeune homme, et aussitôt ses yeux se plissèrent. Elle détailla le garçon, frère jumeau de Candace. Candace McCarthy était mignonne, à n'en pas douter. Elle se faisait discrète, mais on ne pouvait nier qu'elle avait un petit quelque chose qui attirait l'oeil. Silas, en revanche, n'avait qu'à entrer dans une pièce pour susciter l'attention. Il était grand, avec une petite fossette au menton et un sourire qui devait devenir aguicheur et séduisant au besoin. Les filles devaient adorer voir ce sourire. Silas était beau, à n'en pas douter, et Sunny n'irait pas dire le contraire. Fort heureusement, elle savait faire la part des choses, et si elle savourait à l'avance l'idée d'être seule avec un aussi beau garçon -parce qu'après tout, elle n'était qu'une humaine- elle n'en perdrait pas pour autant son but premier : tout savoir sur les McCarthy.
Candace avait beau lui avoir assuré que leur famille était tout ce qu'il y avait de plus normal, Sunny n'en croyait pas un mot. Elle avait bien observé Candace, pendant ce cours de gym, et la façon de bouger de la jeune fille lui avait semblé bien trop sportive pour être naturelle. Une telle souplesse, ce n'est certainement pas inné. De même, en la comparant avec les autres membres du club de chasteté, Sunny la trouvait bien trop parfaite pour correspondre au modèle. Comme si... comme si elle prenait beaucoup soin d'elle-même. Trop de détails, qui devaient être invisibles aux yeux des autres, lui donnait l'impression que les McCarthy avaient un secret. Si Candace avait été assez maligne pour ne pas se laisser avoir par les questions de Sunny, cette dernière espérait que Silas serait moins doué avec le mensonge. Déjà, il n'avait pas l'air aussi à l'aise que sa sœur, et n'arrêtait pas de remettre son bonnet en place. Il ne semblait pas aussi sûr de lui que Candace, un bon point pour Sunny, dont le visage s'éclaira soudainement d'un large sourire. « Mais non, tu ne me déranges pas ! » s'exclama-t-elle en se levant, sa chaise raclant sur le sol. Elle contourna le bureau pour attraper une autre chaise, et l'installa près de la sienne. « Assieds-toi, je t'en prie. »

Revenue sur sa chaise, Sunny referma prestement ses livres et ses cahiers et les repoussa dans un coin du bureau, avant de sortir son téléphone. Du doigt elle déverrouilla l'écran et lança l'application Audio Memo, pour enregistrer tout ce qui allait se dire. Elle savait qu'elle pouvait se fier à sa mémoire, mais après tout, la raison officielle de la présence de Silas dans cette pièce, c'était un article pour le journal du lycée. Il fallait qu'elle donne l'impression d'être professionnelle, même si elle se doutait que Candace avait dû mettre son jumeau au parfum. Et s'ils étaient aussi liés qu'on le disait concernant les jumeaux, jamais Silas ne trahirait sa sœur.
Qu'importe. Sunny était patiente. « J'ai déjà eu l'occasion de parler avec ta sœur. Elle est gentille. Un peu timide, peut-être. Mais bon, on ne rentre pas dans le club de chasteté quand on est extraverti, n'est-ce-pas ? » Ce n'était pas une question, juste un constat. La blonde croisa les doigts et se pencha en avant. « Il me reste un petit espace dans le prochain numéro du journal du lycée, et d'ordinaire, je le consacre à un petit interview. Je choisis un élève, pour diverses raisons : son appartenance à un club, son admission dans une grande université... cette fois-ci, j'ai eu envie de faire un petit article sur les jumeaux McCarthy. Car tu ne le sais peut-être pas, mais votre arrivée à McKinley n'est pas passé inaperçue... du tout. » Sunny laissa un petit silence s'installer, avant de poursuivre : « Et si tu me disais pourquoi vous êtes venus vous installer à Lima ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 04. Tell me about it stud !   

Revenir en haut Aller en bas
 

04. Tell me about it stud !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 4
-