Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. [Fabray's House] Just give me a reason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Mer 26 Mar - 7:38

Dimanche soir, Quinn attendait plus ou moins patiemment que sa fille rentre à la maison. Ces derniers jours elle s'était trouvée avec son père, Noah Puckermann, selon le tournus qu'ils avaient convenus tous les deux. Prince avait été malade durant le week-end et elle n'avait que très peu dormi, ne souhaitant pas qu'Ingrid s'en occupe trop et tombe malade à son tour. Ce n'était qu'une grippe mais suivant les cas cela pouvait être vraiment très handicapant pour elle. Et puis il fallait bien avouer que dès qu'elle avait quelques minutes, Quinn n'hésitait pas à s'occuper elle-même de ses enfants. Elle culpabilisait déjà assez de les laisser toute la semaine pour aller travailler, même si la plupart de son argent allait pour eux. Encore que ces derniers temps, son niveau fiancier c'était amélioré et qu'elle était à la recherche d'un appartement plus grand. Au moins pour avoir une chambre à elle, puisqu'elle continuait à dormir sur le canapé.

Alors qu'elle était en train d'endormir Prince, le fils qu'elle avait eu avec Sam, son esprit s'envola vers Puck. Il s'était passé quelque chose de particulier entre les deux il y a quelques jours, durant les répétitions de la chorale. Puck avait chanté une chanson d'amour en ne cessant de la regarder, ce qui avait vraiment à la fois intrigué Quinn et lui avait donné un certain espoir. Parce qu'elle devait bien s'avouer que ses sentiments pour le jeune homme étaient à nouveau en train d'évoluer. A moins qu'elle se rende réellement compte des sentiments qu'elle pouvait avoir pour lui et qu'elle avait décidé de ne pas s'en cacher pour une fois. Elle ne savait pas trop pour tout avouer, elle avait toujours aussi peu de facilité à parler de ce qu'elle ressentait.

Quinn avait chanté une chanson d'amour à son tour, qu'elle adressait à Puck, sans réellement le lui dire. Mais ses beaux yeux verts qui n'arrêtaient pas de se tourner en direction de Noah ne pouvaient que parler pour elle. Elle se souvenait d'ailleurs parfaitement avoir croisé le regard amusé de Brittany et Santana lorsqu'elle chantait. Elle ne savait pas trop ce que Puck en pensait d'ailleurs, puisqu'elle avait du se dépêcher de rentrer à la fin de la répétition. Elle le regrettait un peu, parce qu'elle aurait bien aimé voir la réaction de Puck, mais elle pouvait toujours lui en parler ce soir quand il reviendrait avec Beth. Ce qui ne devrait pas tarder d'ailleurs, put constater Quinn en regardant sa montre.

Bordant une dernière fois Prince, Quinn referma délicatement la porte de la chambre à coucher avant de se rendre au salon. Elle y alluma la télé et resta sur la première chaîne sur laquelle elle tomba, toujours aussi pensive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Ven 28 Mar - 19:33

Jetant un coup d'oeil rapide à sa montre, Noah attrapa ses clés de voiture posées jusqu'alors sur un petit meuble dans l'entrée. Le jeune homme se dirigea vers la chambre de sa fille. La petite fille était en train de jouer tranquillement avec quelques jouets quand son père fit irruption dans la pièce. D'une voix douce il s'adressa à elle. « Beth tu ranges tes jouets s'il te plait, on va y aller. » demanda-t-il, un léger sourire parcourant ses lèvres. Sans tarder l'enfant s'executa tandis que Puck prenait la valise de cette dernière. Il la déposa dans le couloir et alla boire un verre d'eau dans la cuisine en attendant qu'elle termine de ranger. Une fois les deux Puckerman prêt, Noah ouvrit la porte de son appartement, après s'être vétu de sa veste en cuir et s'être assuré que le manteau de sa fille était correctement attaché, puis ils quittèrent l'immeuble se dirigeant vers la voiture du jeune homme. Déposant la valise dans le coffre, il alla ensuite vérifier que Beth était bien attaché avant de s'installer derrière le volant de sa voiture. Une fois attaché, il mit le contact et se dirigea vers l'appartement de Quinn. Comme de très nombreuses fois, le jeune homme ramené Beth après sa semaine de garde comme cela avait été établi lorsqu'il avait demandé à avoir la garde alternée de Beth. Ainsi, le jeune homme avait depuis pris l'habitude de ramener sa fille chez la mère de cette dernière. Il devait avouer qu'au début, il avait montré très peu d'enthousiasme puisque Quinn était à cette époque mariée à Sam et qu'il fallait alors que Noah croise le jeune homme à chaque fois qu'il ramenait Beth. Bien entendu, le jeune Puckerman s'était toujours montré aussi courtois que possible mais il s'était révélé extrêmement expéditif à cette époque. Il le regrettait presque à présent car s'il s'était rapidement rapproché de Beth, cette dernière n'ayant jamais véritablement eu de père à l'époque où Shelby Corcoran en avait la garde, la petite fille avait eu beaucoup plus de mal à accepter le fait que Quinn soit sa mère et par conséquent, Noah avait parfois eu l'impression d'abandonner à nouveau sa fille lorsqu'il la contraignait ainsi à passer la semaine chez sa mère. Fort heureusement, les choses s'étaient arrangés et même si la situation de Quinn était beaucoup plus compliqué suite à son divorce avec Sam, Beth semblait plus apaisée lorsqu'elle devait se rendre chez sa mère. Peut être était-ce la présence d'Ingrid, la jeune fille au pair qu'avait engagée Quinn qui avait réussit à rassurer quelque peu Beth, en tout cas Puck trouvait sa fille beaucoup plus à l'aise à présent lorsqu'elle devait se rendre chez Quinn. Peut être devrait-il un jour remercier Ingrid de s'occuper aussi bien de sa fille, en tout cas il le ferait certainement si l'occasion se présentait.

Ces derniers jours Noah s'était posé de nombreuses questions sur sa relation avec Quinn. Il était bien obligé d'avouer que la dernière répétition des Urban Hymns l'avait quelques peu troublé. Il n'avait pu s'empêcher de chanter une chanson destinée à la jeune femme, la regardant assez souvent sous le regard amusé de ses amis en revanche il ne s'était absolument pas attendu à ce que cette dernière en fasse de même. Même s'il n'avait pas véritablement eu l'occasion d'en parler avec Quinn, la jeune femme étant parti trop rapidement après la répétition, il n'avait pu s'empêcher de penser que l'interprétation de Your Song d'Elton John qu'elle avait réalisé s'adressait à lui. Bien qu'il n'en ait parlé à personne pas même à Finn qui était pourtant son meilleur ami, le jeune homme ne pouvait s'empêcher de repenser à ce moment. Approchant de l'appartement, Noah ralentit la vitesse du véhicule, sortant ainsi de ses pensées. Une fois garé, il alla récuperer la valise de Beth tandis que cette dernière se détachait et l'attendait à côté de la voiture. Adressant un sourire bienveillant à sa fille, Puck se rendit ensuite vers l'appartement de son ex petite amie. Une fois rendu devant la porte, il lança un regard amusé à sa fille avant de prendre la parole. « A toi l'honneur mini-Puckerman mais ne frappe pas trop fort, Prince est peu être en train de dormir. » Amusée, la petite fille rendit son sourire à son père avant de frapper à la porte. Noah sentit le stress de voir Quinn l'atteindre et tentait de rester le plus naturel possible afin de ne pas éveiller la curiosité de Beth qui était très doué pour poser des questions quelques peu dérangeantes sur les sentiments de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Ven 28 Mar - 20:23



Perdue dans ses pensées, Quinn sursauta légèrement lorsqu'elle entendit que des coups étaient frappés contre la porte d'entrée. Malgré le fait qu'ils étaient fait très délicatement, ce qui signifiait que cela ne pouvait être que Beth. Même si Puck avait fait des efforts pour frapper doucement, cela n'aurait eu en rien le même effet que ceux de Beth. Mais Quinn se releva automatiquement, éteignant la télévision qu'elle n'avait d'ailleurs pas regardé plus que cela. Son esprit était resté tourné en direction de Puck tout d'abord, avant de se perdre vers Sam. Quinn devait le croiser tous les jours lorsqu'elle allait travaillé, ce qui n'était pas forcément très agréable. Alors bien sûr Sam était le père de Prince et elle aimait son fils de tout son coeur, mais en revoir son père n'étaient vraiment pas très agréable du tout. Elle s'efforçait d'ailleurs de ne pas trop le croiser, et de surtout pas croiser son regard ou lui adresser la parole lorsqu'elle devait la voir. Heureusement qu'elle avait Brittany ou Santana pour s’épancher sur ce genre de choses, même si elle choisissait la blonde pour parler de ce genre de choses de manière générale. Santana avait déjà bien assez de problèmes comme ça.

Ce fut avec un petit sourire que Quinn alla donc ouvrir la porte d'entrée. Elle était sincèrement soulagée que Beth ne fasse plus un cirque terrible et se mette à hurler lorsqu'elle devait venir passer une semaine chez elle. Cela mettait Quinn dans un état terrible à son tour, et elle passait par la suite de longues heures à sangloter dans son canapé et à regretter de l'avoir abandonnée peu après son accouchement. Malheureusement, on ne refaisait pas le passé, mais si elle avait su les choses elle aurait sans doute fait les choses différemment. Même si elle n'en parlait pas non plus, Q s'en voulait terriblement d'avoir fait autant de mal autour d'elle. Sans compter qu'elle n'avait pas su garder Sam auprès d'elle pour Prince, qui grandirait lui aussi dans un foyer pas forcément stable. Il était donc difficile pour la jeune femme de se pardonner, et elle se doutait vraiment d'y parvenir un jour. Elle devait donc maintenant faire son maximum pour que ses enfants soient le plus heureux possible.

« Bonjour ma chérie » fit Quinn avant de déposer un baiser sur la joue de sa fille et de relever son regard sur Noah. « Salut Puck! Tu restes un petit moment? »

Beth s'était déjà rendue en courant au salon, et Quinn venait de poser cette question au père de sa fille avec un petit sourire timide. Ce n'était peut-être pas la meilleure des choses du monde si elle voulait se sentir à l'aise, mais passer du temps avec Puck était vraiment quelque chose dont elle avait envie actuellement. Cela changeait de l'époque où Noah déposait Beth vraiment très rapidement avant de s'enfuir aussitôt, lorsqu'elle était encore mariée avec Sam. Elle ne prendrait naturellement pas mal un refus de sa part, mais depuis que ces chansons avaient été chantées au Glee club, tout était devenu un brin compliqué dans sa tête. Elle espérait donc qu'un peu de temps avec Noah arrangerait les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 0:52

Peu de temps après que Beth ait frappé à la porte, cette dernière s'ouvrit laissant apparaître la maman de la jeune fille. Après que sa mère l'ait embrassé, la jeune Puckerman fila en vitesse dans le salon sous le regard amusé de son père. C'est alors que Quinn demanda à ce dernier si il souhaitait rester un petit moment. Sentant son cœur s'emballer, Noah prit le contrôle de son stress et adressa un sourire à la jeune femme. « Avec plaisir. » déclara-t-il calmement. Entrant à la suite de la jolie blonde, Noah déposa la valise de Beth dans l'entrée, déposant également au passage un léger baiser sur la joue de Quinn. Il la suivit dans le salon, où Beth était déjà en train de jouer. Le jeune homme laissa son regard se perdre sur sa fille. Elle semblait véritablement plus apaisée que par le passé et se trouver dans cet appartement jouait probablement un part importante dans ce nouvel état d'esprit qu'elle développait depuis que Quinn s'était séparée de Sam. Peut être était-ce le fait d'avoir un beau-père en même temps qu'un père qui avait tant dérangé la petite Puckerman par le passé. Si elle n'avait jamais eu véritablement un relation du style père/fille avant de faire la rencontre de Noah, il était compréhensible qu'elle ait mis du temps à accepter que Sam soit l'homme qui partageait la vie de sa mère et non Noah. Peut être aussi que la naissance de Prince avait joué un rôle important dans ce changement d'attitude, la blondinette voulant à tout prix être la grande sœur parfaite pour ce petit bout.

Le jeune homme attendit de percevoir un geste l'invitant à s'asseoir ce que Quinn fit très rapidement. Assit à quelques centimètres de la jeune femme, il restait silencieux, ne sachant trop quoi dire. Il se demandait si elle se posait également des questions quant à leur relation. A vrai dire il était pratiquement certain qu'elle avait perçu les regards qu'il avait eu à son égard lorsqu'il avait chanté The Reason du groupe Hoobastank. Cependant, il avait toujours eu du mal à savoir ce que Quinn ressentait vraiment. Il était capable de décrypter lorsque cette dernière n'allait pas bien et qu'elle cherchait à le cacher, mais il devait avouer qu'avec les années qui s'étaient écoulées, le jeune homme n'était plus aussi certain d'être en mesure de comprendre aussi bien la jeune femme que cela avait pu être le cas lorsqu'ils étaient au lycée ou même lorsqu'ils étaient encore en couple quelques années auparavant. Cela faisait près de quatre ans qu'ils étaient séparés et même si Noah n'avait jamais oublié les sentiments qu'il avait pour la jeune femme, il avait fini par réussir à les faire taire après de très longs et douloureux efforts. Mais tout avait basculé de nouveau l'été précédent lorsqu'enceinte et sur le point d'accoucher, la jeune femme lui avait annoncé sa séparation d'avec Sam. Ce jour là était imprimé dans la tête de Noah et il doutait fortement être en mesure de l'oublier un jour. Quinn avait débarqué avec Beth sans que le jeune homme ne s'y attende, étant lui même sur le point d'aller chercher sa fille chez Quinn et Sam. Si la surprise avait frappé le jeune homme, il était véritablement passé par toute sorte d'émotions lors de cet après midi qui s'était ponctué par la naissance de Prince, Noah ayant amener Quinn à l'hôpital afin qu'elle mette son fils au monde. S'il avait tenté de garder ses distances ce soir là, sa fille avait finalement eu raison de lui en le faisant entré dans la chambre où Quinn s'était reposé après son accouchement. Cette journée l'avait également ramené huit ans plus tôt lorsque Beth avait vu le jour. Il gardait des souvenirs très fort de cette journée et il savait que c'était également le cas de Quinn.

Adressant un sourire à la jeune femme, Noah mit enfin fin au long silence qui s'était installé entre les deux. Le regard plongé dans les yeux verts de la jeune blonde, il prit la parole. « Alors comment ce sont passés ces derniers jours ? Etant donné qu'on s'est pas revu depuis la répétition de l'autre jour, j'espère que tout va bien pour toi. » assura-t-il d'un air sérieux et sincère. Il se surprit ensuite à se perdre dans la contemplation des yeux de son ex petite amie, le tout sous le regard de leur fille qui regardait avec curiosité la scène qui se déroulait sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 12:41


Quinn savait malgré tout que la réponse que pourrait lui donner Noah l'aiderait à confirmer ou non l'impression qu'elle avait depuis cette fameuse répétition du Glee club. Elle se disait un peu que si Puck refusait de rester, à moins qu'il ait une bonne raison, c'était la preuve qu'elle s'était trompée et qu'il n'était plus du tout intéressé par elle. Et Quinn aurait parfaitement compris, en même temps elle n'avait pas été très tendre avec lui leur de leur précédente rupture. Cela aussi elle le regrettait, mais elle n'avait pas pu se forcer. Parce qu'elle doutait bien des sentiments qu'elle avait pour lui lorsqu'ils avaient rompus. Malgré le fait que personne autour d'eux n'avaient compris, puisqu'ils semblaient très bien s'entendre. Du coup, Q aurait été parfaitement compris que Noah ne se montre pas tellement enthousiaste à l'idée qu'il puisse se passer quelque chose entre eux. Mais d'un autre côté, leur passé faisait qu'ils se connaissaient très bien, puisque dans le fond Puck avait été le seul à assister à ses deux accouchements. Même si pour celui de Prince il avait été à l'extérieur de la pièce, il avait été présent.

Quoiqu'il en soit, Puck accepta la proposition avec plaisir, pour reprendre ses mots, et suivit Quinn au salon. Elle lui fit signe de s'installer sur le canapé qu'elle venait de quitter, avant de regarder Beth qui avait commencé à jouer. Quinn se perdit une nouvelle fois dans ses pensées, avant que Noah ne reprenne la parole. Quinn répondit machinalement à son sourire, et se mordit l'intérieur de la lèvre lorsqu'elle le vit plonger ses yeux dans les siens. Il y avait longtemps que Quinn avait remarqué que les yeux de Puck étaient verts, mais peut-être un peu plus tirant sur le gris que les siens. Il lui demanda comment se sont passés ces derniers jours, c'est à dire depuis la répétition des UH, tout en précisant qu'il espérait que tout allait bien pour elle. Soucieuse de ne jamais parler de ses problèmes devant ses enfants, Quinn n'aurait pas précisé tout de suite à Puck s'il y en avait un, mais puisque ce n'était pas le cas elle serait sincère dans sa réponse. « Tout va bien... Je devrais recevoir une augmentation pour mon travail au lycée, donc je vais pouvoir laisser tomber mon boulot de vendeuse... » Quinn adressa un petit sourire à Noah, avant de reporter son attention sur leur fille. Elle regrettait toujours d'avoir du abandonner ses études pour devenir criminologue, mais elle ne voyait vraiment pas comment elle pourrait reprendre des études dans son cas. « Et toi alors comment tu vas? » s'enquit la blonde en retour.

Elle vit du coin de l'oeil Beth tenter de dissimuler un bâillement, ce qui l'amusa beaucoup. Elle savait que sa fille aimait particulièrement se trouver en compagnie de ses deux parents, et que c'était pour cela qu'elle ne voulait pas se montrer fatiguée. « J'ai l'impression qu'une petite puce est fatiguée par contre » sourit doucement Quinn alors que Beth faisait la moue. « Tu veux aller te préparer pour dormir? Ensuite tu reviens ici et on te lit une histoire, comme ça on ne réveille pas Prince. Il dort déjà, il est un peu malade... » Beth accepta et se releva pour prendre la direction de sa chambre à coucher, emportant avec elle une de ses poupées. Même si Quinn se doutait bien que l'acceptation aussi facile de Beth venait du fait qu'il y avait une histoire à la clé, elle était heureuse de la voir aller se préparer sans broncher. Même si cela faisait longtemps qu'il n'y avait plus de tension entre les deux, la maman craignait toujours de revoir sa fille se remettre à lui tenir tête et à refuser tout net toute coopération avec elle. « Elle a l'air heureuse » commenta Quinn avec un petit sourire avant de reporter son attention sur Puck. « Elle ne te dit plus qu'elle ne veut plus venir chez moi n'est-ce pas? » La question avait été posée avec une certaine forme d'angoisse, l'idée que la chaire de sa chaire n'apprécie pas de venir chez elle étant toujours aussi désagréable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 15:07

Quinn ne mit pas très longtemps avant de répondre à la question du jeune homme. Elle lui annonça qu'elle allait probablement recevoir une augmentation ce qui allait lui permettre de laisser son travail de vendeuse. Elle aurait par conséquent plus de temps à consacrer à ses enfants et Noah était ravi de voir que la situation financière de la jeune femme s'améliorait petit à petit. Un sourire sincère s'étendit sur ses lèvres et avant qu'il ait eu le temps de répondre qu'il était fier et ravi pour elle, la jeune Fabray lui retourna la question. Sans attendre Puck répondit. « Je vais bien » assura-t-il avec assurance, omettant cependant de préciser qu'il se posait de nombreuses questions sur la relation qu'il entretenait avec elle. « Et je suis ravi pour toi. Cette augmentation est méritée, tu travailles d'arrache pied et tu mérites bien d'enfin recevoir quelque chose en retour. » Du coin de l'oeil, il aperçut sa fille qui commençait à montrer de sérieux signes de fatigue. Sous le regard bienveillant de Noah, Quinn invita Beth à se préparer pour aller se coucher. Cette dernière obéit rapidement, l'une de ses poupées sous le bras visiblement heureuse de savoir que pour la première fois ses deux parents seraient réunis pour lui raconter une histoire. Noah profita du départ de Beth pour se débarasser de sa veste qu'il avait gardé malgré l'invitation de Quinn à entrer.

Juste après Quinn reprit la parole lui déclarant que Beth semblait heureuse. Visiblement la mère de la petite fille semblait véritablement touché par la joie nouvelle de sa fille. Cependant elle était loin d'être rassurée et Noah le perçu très aisément lorsque son ex-petite amie lui demanda si Beth était toujours réticente à venir chez elle. D'un ton qu'il voulait bienveillant, Noah s'adressa à Quinn, un léger sourire parcourant les lèvres du jeune homme. « Non ne t'en fais pas pour ça. Elle était très impatiente de rentrer ici. Prince lui manquait beaucoup et puis Ingrid également. Et elle n'est peut-être pas très bavarde mais je suis sûr qu'elle ressent la même chose pour toi. Elle n'est peut être pas encore capable de te le dire mais elle t'aime j'en suis sûr. » avoua Puck se voulant rassurant. C'est alors que la petite fille fit son retour. Elle venait d'enfiler son pyjama et était revenu avec sa poupée sous le bras ainsi qu'un livre. Regardant ses deux parents sans trop savoir quoi faire, Beth semblait à la fois sous le choc, ravi et perdue. Noah se leva et s'approcha de la petite fille. Discrètement de façon à ce que Quinn ne l'aperçoive pas, il tira la langue à sa fille avant de lui adresser un clin d'oeil à la petite qui avait enfin retrouvé le sourire. Le jeune homme attrapa sa fille, fit semblant de la jeter sur le canapé avant de finalement l'installé avec précaution au milieu, s'installant à ses côtés tandis que Quinn se trouvait de l'autre côté. Jetant un coup d'oeil au livre que tenait Beth, Noah soupira. Il n'avait pas véritablement envie de lire une histoire à sa fille. Une autre idée vint alors lui traverser l'esprit et un sourire s'étendit sur ses lèvres. Il prit alors la parole. « Dis moi Beth, tu as déjà entendu l'histoire de la princesse Beth ? » La petite fille secoua la tête négativement. Se redressant sur le canapé, Noah entreprit de lui raconter. Cette histoire était de la pure invention mais selon cela valait mieux qu'une histoire que sa fille devait connaître par cœur à présent.

«  D'accord je vais te la raconter avec l'aide de ta maman si elle n'y voit pas d'inconvénient. » déclara-t-il lançant alors un regard à Quinn pour recueillir son avis. Il commença ensuite son récit. « Il était une fois une princesse qui s'appelait Beth, comme toi et qui comme toi est né durant un été très très chaud. Elle grandit dans le château de ses parents et fut élevé par ces derniers qui lui offrirent beaucoup d'affection et d'amour. Mais un jour alors qu'elle était âgé d'une dizaine d'anneé, un méchant dragon kidnappa ses parents. » conta le jeune homme sous le regard absorbé de sa fille. Ses yeux ressemblaient énormément à ceux de sa mère et Noah ne pouvait s'empêcher de penser à Quinn lorsqu'il croisait le regard de sa fille. Il continua un peu son récit. « Pour sauver ses parents, la princesse parti avec son grand frère, le prince qui était sur le point de devenir un chevalier. » Laissant alors le soin à Quinn de continuer le récit, il vit que Beth commençait de plus à plus à cligner des yeux signes que la petite fille n'aurait peut être pas la chance de découvrir la fin de l'histoire que son père venait d'inventer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 15:33

Quinn avait sourit lorsque Noah lui avait répondu que lui aussi allait bien, et qu'il était content de savoir que les choses s'arrangeaient un peu du côté de la blonde. Cette dernière était naturellement très soulagée également, heureuse de voir que la roue commençait peut-être un peu à tourner. Elle ne demandait pas beaucoup, mais avoir un salaire décent sans avoir à courir après deux emplois et un lit dans lequel dormir lui semblait être la moindre des choses. Peut-être que dans quelques temps elle pourrait déménager, même si elle n'avait pas encore décidé si elle comptait offrir une chambre chacun à ses enfants ou alors si elle utiliserait cette pièce supplémentaire pour elle. Au pire elle ferait un tournus avec Beth quand elle serait chez Noah, et dormirait une semaine sur deux sur le canapé. Bref elle ne savait pas trop encore, mais Quinn avait retrouvé le goût et la force d'avancer, et elle doutait qu'elle en serait arrivé sans la présence de ses amis et de ses enfants. Et d'Ingrid naturellement, mais la blonde la comptait dans sa famille proche de toute manière. « Merci Noah » sourit simplement Quinn. Les mots n'étaient peut-être pas en grand nombre, mais le sourire qu'adressa Quinn à son ami parlait de lui-même. Elle était sincèrement touchée de le voir aussi heureux à l'idée qu'elle recommence à sortir la tête de l'eau. Les relations avec Beth avaient l'air d'aller mieux également, même si Quinn ne résista pas à l'envie de demander à Noah si elle ne se trompait pas concernant l'impression qu'elle avait par rapport à sa fille.

Un grand sourire s'afficha sur le visage de la blonde lorsque Puck lui confirma qu'elle était plus réceptive à l'idée de venir passer la semaine ici. Même si Beth n'avait pas dit que sa mère lui manquait, au moins il était désormais certain que Beth adorait Prince et qu'elle se sentait bien avec Ingrid. « Peut-être que dans quelques temps je lui manquerai assez pour qu'elle te le dise aussi » fit la blonde en fronçant légèrement les sourcils. « J'ai perdu trop de temps avec elle... » Quinn n'eut pas le temps d'en rajouter plus, puisque Beth faisait son retour dans le salon. Vêtue de son pyjama et tenant toujours sa poupée dans ses mains. Ainsi qu'un livre que Quinn connaissait bien, puisqu'il s'agissait du préféré de sa fille et qu'elle devait le lire deux à trois fois par semaine quand Beth dormait chez elle. Souriant d'un air amusé, Quinn ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. Même si Beth avait l'air un peu perdu auparavant, Puck s'approcha d'elle pour la prendre dans ses bras. Quinn sourit une nouvelle fois en entendant le rire de sa fille, avant que Puck ne l'installe entre eux deux. D'ailleurs, ce dernier ne semblait pas très enthousiaste par rapport au livre qu'avait choisi Beth, puisqu'il lui demanda si elle avait déjà entendu parler de l'histoire de la princesse Beth. Alors que leur fille secouait la tête négativement, Quinn arqua un sourcil amusé avec un petit sourire affiché sur son visage. Puck était définitivement un excellent père, dommage que Sam n'en prenne pas de la graine par rapport à leur fils. Mais passons.

Quinn croisa le regard de Puck lorsqu'il lui demanda si elle voulait bien l'aider à raconter cette histoire. Souriant doucement, Quinn acquiesça d'un petit signe de tête. « Avec plaisir. » Comme Beth à ses côtés, Q écouta attentivement l'histoire que racontait Noah à leur fille. Elle avait un petit sourire à la fois amusé et attendri devant une telle scène, et s'était mise à jouer doucement avec les longs cheveux blonds de Beth, si similaires aux siens. Les yeux de Beth semblaient déjà devenir un peu trop lourds pour les garder ouvert facilement, mais Quinn n'hésita pas à poursuivre cette histoire. Elle avait sourit lorsque Puck parla du frère de la princesse, le prince, qui lui rappela le prénom qu'elle avait choisi pour son fils. « Pour pouvoir s'entraîner à devenir chevalier, le prince avait reçu un très beau cheval. Il était blanc et noir, avec une crinière blonde comme tes cheveux et surtout rapide comme l'éclair. C'est pour ça que le prince avait décidé de l'appeler Eclair. » poursuivit Quinn en continuant de jouer avec les cheveux de sa fille. Cette dernière s'était saisie de la main de Puck et installée plus confortablement contre sa mère, qui avait été surprise au premier abord mais qui avait naturellement accepté ce contact avec un petit sourire. Mais, maintenant que Beth avait fermé les yeux, c'était ceux de Puck que Quinn regardait. « Beth et son frère sont partis sur le dos d'Eclair pour partir à la recherche de leurs parents, et traversèrent toute leur contrée sans trouver la moindre trace de leurs parents. Beth avait peur quelques fois, mais le prince était toujours là pour la rassurer et la protéger. Et la princesse avait compris qu'elle pouvait compter sur lui peu importe le sujet, alors elle lui faisait entièrement confiance. » Message subliminal à l'attention de Puck. Parce que oui, ce dernier était désormais quelqu'un en qui Quinn avait entièrement confiance, ce qui était d'ailleurs assez rare. Surtout s'il s'agissait d'un garçon qu'elle avait en face d'elle. Mais ce dernier avait su lui prouver et lui montrer qu'elle pouvait lui faire confiance. Toujours contre Quinn, Beth bougea légèrement et resserra sa poupée dans ses bras, signe qu'elle n'allait pas tarder à s'endormir.

« Heureusement, il faisait chaud dans le pays de Beth, alors ils n'avaient jamais froid. Quelques jours plus tard, ils rencontrèrent une sorcière qui avait entendu que la princesse et le prince recherchaient leurs parents. Elle leu... » Quinn s'interrompit brusquement et reporta son attention sur Beth lorsque cette dernière émit un léger ronflement. Souriant tendrement, elle caressa une dernière fois les cheveux et le visage de sa fille, avant de relever son regard sur Puck. « Notre princesse dort... Tu veux aller la coucher? Ca finira la boucle de la semaine comme ça. » Quinn lui sourit à nouveau et les regarda partir dans la chambre de Beth, avant de se relever et de se planter devant la fenêtre de son salon. Le centre-ville était éclairé mais pas très vivant pour un dimanche soir. Croisant les bras sur sa poitrine, Quinn fit une petite moue à l'idée que Puck doivent partir désormais de chez elle. Parce qu'il n'avait pas de raison de rester maintenant que Beth était couchée... N'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 17:06

Quinn reprit l'histoire là où Noah l'avait laissée. Beth de son côté s'était blottie contre sa mère tout en tenant la main de son père. Réuni tout les trois pour la première fois de leur vie, il ressemblait enfin à la petite famille que Noah avait tant rêvé avoir. Il était émerveillé et heureux de partager ce moment avec les deux femmes de sa vie. Le jeune homme écouta avec attention la suite du récit plongeant son regard dans celui de la blonde qui avait fait de même. Elle déclara alors que la petite princesse avait compris durant son voyage qu'elle pouvait faire confiance à son frère peu importe la situation dans laquelle ils étaient. Il ne savait pas si c'était un moyen pour Quinn de lui faire comprendre qu'elle avait également compris que c'était le cas pour elle et que Noah la rassurerait et la protégerait toujours, en tout cas un sourire se dessina sur les lèvres du jeune père. La jeune femme n'eut cependant pas le loisir de terminer son récit. En effet la petite Puckerman avait déjà sombré dans le pays des rêves et il était donc inutile de continuer cette histoire. Les yeux fixés sur la petite fille, il fut surpris lorsque Quinn lui demandant s'il souhaitait coucher la petite fille. Il accepta avec plaisir et adressant un sourire à la blonde, il attrapa le corps endormi de sa fille dans ses bras et se dirigea vers la chambre de cette dernière. La déposant sur son lit, il s'assura qu'elle soit bien couverte, il s'adressa ensuite à elle en chuchotant. « Dors bien ma belle. Je t'aime. » déclara-t-il en déposant un baiser sur le front de sa fille endormie. Se redressant, ses yeux se portèrent sur le berceau où dormait Prince. Bien qu'il ne soit pas son fils, Noah ne pouvait s'empêcher d'apprécier le petit bout qui le faisait beaucoup rire lorsqu'il s'amusait à lui faire des grimaces lorsqu'il ramenait Beth et que le bébé ne dormait pas. Des gémissements commencèrent à se faire entendre en provenance du berceau et Noah s'approcha doucement. Il aperçut que Prince avait perdu sa tétine et que c'était pour cette raison qu'il commençait à geindre. Soucieux de ne pas faire de bruit, le jeune homme attrapa une tétine qui se trouvait sur un meuble non loin du lit du fils de Quinn et la mit dans la bouche du petit garçon qui se calma aussitôt. Noah attendit calmement, ne bougeant pas d'un poil. Il voulait s'assurer que Prince s'était bel et bien rendormit avant de sortir de la pièce. Finalement il ne tarda pas à avoir la preuve que le petit garçon avait rejoint sa sœur aux pays des songes et le jeune Puckerman put enfin sortir de la pièce sans craintes.

Retournant au salon, il aperçut Quinn qui regardait par la fenêtre. Elle semblait soucieuse ou du moins quelque chose semblait la déranger. Ignorant de ce dont il s'agissait, Noah resta cependant dans l'entrée du salon, les bras croisés sur sa poitrine, il contemplait avec une certaine nostalgie la jeune femme. Ses cheveux blonds éclairés par les reflets provenant de la lumière des éclairages du centre ville, Quinn était encore plus ravissante. Le jeune homme comprenait encore mieux pourquoi il était toujours aussi sensible au charme de la belle Fabray. Il la trouvait véritablement magnifique et elle pouvait le troubler sans le moindre problème. Puck était complétement fou de Quinn et rien de ce qu'elle pouvait faire n'y changerait grand chose. Même si elle lui avait brisé le cœur lorsqu'il avait rompu, Noah ayant tout fait pour ne pas la revoir, évitant même le mariage de cette dernière avec Sam malgré le fait qu'il ait été invité, tout comme cela avait été le cas de Finn, Puck n'avait pris conscience du fait qu'il ne pouvait décemment pas se passer de Quinn quelques mois plus tôt. Lorsqu'il avait appris la rupture de cette dernière, le jour de la naissance de Prince, c'était véritablement ce jour là que Noah avait reprit espoir. Bien entendu dès qu'il avait repris contact avec Beth quelques mois auparavant, il avait compris qu'il était encore très attaché à la jeune femme et que malgré la dépression qu'il avait affronté après leur rupture les sentiments qu'il avait pour Quinn ne pouvait s'envoler. Et à présent qu'il la voyait aussi régulièrement que c'était le cas notamment après avoir intégré les Urbans Hymns, Puck avait réalisé que Quinn était probablement la femme de sa vie. Bien qu'il sache qu'il était probablement impossible que ce soit réciproque, leur passé ayant, à juste titre, poussé la jeune femme à être bien moins confiante à l'égard des hommes, il souhaitait tout de même être en mesure de prouver qu'il pouvait la rendre heureuse.

S'approchant discrètement d'elle, il se plaça à ses côtés regardant à son tour les rues désertes du centre ville. « Beth et Prince dorment. A mon avis tu es tranquille pour le reste de la soirée. » déclara-t-il à moitié amusé. Il savait qu'aux yeux de Quinn s'occuper de ses enfant était loin d'être une corvée. Au contraire, pouvoir partager ces moments avec eux était pour la jeune femme une bénédiction. Au vu de son emploi du temps quotidien cela relevait même de l'exploit et Noah devait avouer qu'avoir l'occasion de passer un peu de temps seul avec Quinn n'était pas pour lui déplaire non plus. Il n'en avait guère eu l'occasion depuis la fois où ils avaient diné au Rock'n'Diner un soir après les répétitions du Glee Club. Noah se rappelait avoir passé une superbe soirée et il espérait secrètement que cette soirée serait du même acabit mais il ne savait pas trop si c'était le souhait de Quinn. Puck jeta un coup d'oeil à sa montre. Au vu de l'heure il ferait mieux de ne pas tarder à rentrer, bien que  sa carrière de professeur à l'école primaire se rapproche peu à peu de la fin, il n'était cependant pas en mesure de louper ses heures de travail, ce job étant sa seule source de revenu en attendant d'être diplomé et de pouvoir postuler à un poste de coach sportif. Il ignorait encore quel sport il comptait coacher, le poste de coach de McKinley étant actuellement occupé par Sam, Noah n'avait aucunement envie de s'associer à lui pour travailler même s'il n'hésiterait pas si jamais l'opportunité d'intégrer le staff s'offrait à lui. Il n'était pas persuadé que ce soit le mieux pour le bien de l'équipe mais sa carrière était importante pour lui et réaliser son rêve ne devait pas passer après son aversion pour le jeune Evans.

Tournant les yeux vers Quinn qui regardait toujours dehors, il prit la parole. « Tout vas bien ? Tu sembles soucieuse. » avoua-t-il à contrecoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Sam 29 Mar - 22:33

Quinn n'avait pas remarqué que Puck était de retour dans son salon, toute perdue dans ses pensées qu'elle était. Elle se mordillait machinalement la lèvre inférieure en regardant dehors et les quelques gens passer, avant de sursauter légèrement lorsque la voix de son petit-ami retentit derrière elle. Ce dernier l'informa que Prince et Beth dormaient, et qu'elle était tranquille pour le reste de la soirée. Une phrase qui fit sourire doucement Quinn sans qu'elle ne quitte la fenêtre du regard. Elle était bien sûr consciente que Puck ne faisait que plaisanter sur le sujet, ce dernier était peut-être le plus conscient des personnes qu'elle connaissait de combien Quinn pouvait apprécier les moments passés avec ses enfants. Même s'il s'agissait que de quelques minutes elle les prenait. Ce n'était d'ailleurs pas pour rien qu'elle était heureuse de son augmentation, parce que cela lui permettrait d'avoir des horaires bien plus décents en plus du reste. Et donc plus de temps à accorder à sa petite famille. Ingrid pourrait elle aussi respirer un peu plus d'ailleurs. Bref, tout le monde serait donc gagnant de ce côté là. Même Brittany ne serait plus obligée de l'aider à faire les chorégraphies, bien que Quinn accepterait volontiers son aide si cette dernière voulait continuer de l'aider. Bref, tout semblait enfin s'arranger, mais Q restait sur ses gardes pour autant, ayant appris avec le temps qu'on n'était jamais à l'abri de rien.

La voix de Puck retentit une nouvelle fois, demandant à Quinn si tout allait bien, ajoutant qu'elle semblait soucieuse. La blonde rougit légèrement, n'ayant pas réalisé que c'était à ce point visible. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre d'ailleurs, puisque ce n'était pas vraiment que cela n'allait pas. Elle était plus pensive que soucieuse, mais comment dire les choses à Puck sans se trahir complètement? Parce que ce dernier était le seul à remarquer quand elle ne disait pas toute la vérité, même s'il avait quelques fois la délicatesse de ne pas pousser Quinn dans ses derniers retranchement pour obtenir toute la vérité. Parce que Quinn détestait quand on faisait cela sur elle, en principe cela ne faisait que la braquer encore plus et il était par la suite impossible de lui soutirer la moindre information, même si vous passiez des heures à lui casser les pieds. « Ca va » fini cependant par répondre Quinn d'une voix douce. « Est-ce que tu veux rester encore un peu ou tu dois rentrer? Je suis toute seule ce soir et je crois qu'un peu de compagnie ne me ferait pas mal. Mais si tu préfères rentrer pour te reposer je comprends parfaitement, ne t'en fais pas. » Quinn avait parfaitement conscience que son discours pouvait donner l'impression à Puck qu'elle voulait qu'il refuse, ce qui était pourtant loin d'être le cas. Elle lui adressa un petit sourire, espérant ainsi le convaincre de rester.

Après la réponse de Puck, Quinn fini par se détourner de la fenêtre pour le regarder, les bras toujours croisés sur sa poitrine. Elle regarda pensivement son ancien petit-ami pendant quelques secondes, avant de finalement avouer un sujet qui la turlupinait terriblement depuis ces derniers jours. Elle ne savait pas si c'était une bonne chose d'en parler ou pas, mais après tout la franchise était quelque chose de très importante dans leur relation à tous les deux. Elle se mordit donc une nouvelle fois la lèvre, avant d'ouvrir la bouche. « Je ne suis pas soucieuse tu sais, j'étais juste un peu pensive... Je repensais à notre dernière répétition des UH... Tu t'en souviens? » demanda timidement la blonde. Après tout, cela avait bien pu faire ni chaud ni froid à Puck. Elle n'aurait donc cas regarder dans les yeux de Noah pour y découvrir les quelques émotions que pouvaient lui faire revenir ces souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 0:00

La jeune femme ne tarda pas à rassurer Noah. Elle lui avoua qu'elle allait bien puis lui demanda ensuite s'il comptait rester encore un peu ou partir. Elle déclara qu'elle était seule ce soir, Ingrid étant probablement absente et qu'elle ne refuserait pas un peu de compagnie. Elle expliqua que cependant s'il devait rentrer elle le comprendrait. Non sans une pointe d'humour, Puck répondit. « Et bien, si j'écoutai le prof en moi je rentrerai certainement chez moi mais heureusement pour toi, ce prof est encore en week-end et il n'est pas vraiment impatient à l'idée d'aller travailler demain par conséquent je crois que je peux faire une exception pour toi Quinnie. » Il avait accompagner le petit surnom affectueux d'un clin d'oeil espiègle. Finalement la blonde se tourna vers lui, les bras croisés sur sa poitrine tout comme le jeune homme qui se tourna également vers elle. Elle finit par reprendre la parole avouant qu'elle n'était pas soucieuse simplement pensive. Elle lui avoua qu'elle repensait à la dernière répétition des Urban Hymns, lui demandant alors s'il s'en souvenait. Noah détourna alors son regard de celui de Quinn perdant à nouveau ses yeux par la fenêtre. Il ne regardait plus les rues mais le ciel étoilé de cette nuit d'hiver. Tentant tant bien que mal de cacher son malaise face à la question de Quinn, il tentait de calmer les battements de son cœur qui s'était de nouveau emballé à la mention de ce souvenir. Il n'avait bien entendu absolument pas oublié la répétition pas plus que ce qui s'était produit et le fait que l'un comme l'autre avait chanté une chanson d'amour qui semblait chacune dirigé vers l'autre.

Arrachant ses yeux de sa contemplation, Noah plongea de nouveau son regard dans celui de Quinn. Ne voulant pas prolonger plus longtemps le silence qui s'était installé sur à la question de la jeune femme, il prit la parole. « Bien sûr que je m'en souviens d'ailleurs, je me demandais si tu ne voudrais pas chanter une chanson avec moi. » Il s'écarta de la fenêtre et s'adressa de nouveau à Quinn. « Je reviens je vais chercher un truc dans ma voiture. » Sans prendre le temps de prendre sa veste, le jeune homme quitta l'appartement de son ex-petite amie. Il revint quelques instants plus tard accompagné d'une guitare. Il la gardait constamment dans son coffre, évitant ainsi de l'oublier à chaque fois qu'il partait pour les répétitions des Urbans Hymns. Frigorifié, il s'approcha de Quinn, guitare à la main et lui adressant un sourire rayonnant. Jouant les premières notes de la chanson, il la laissa débuter.

Right from the start
You were a thief
You stole my heart
And I your willing victim
I let you see the parts of me
That weren't all that pretty
And with every touch you fixed them
Now you've been talking in your sleep oh oh
Things you never say to me oh oh
Tell me that you've had enough
Of our love, our love

Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts
We're not broken just bent
And we can learn to love again


Captivé par la voix mélodieuse de la jeune femme, Noah continuait de jouer les notes avec un certain enthousiasme tout en faisant en sorte à ce que le son de la guitare ne réveille pas les enfants qui dormaient à point fermé. Fort heureusement le couloir menant à leur chambre permettait aisément d'étouffer le son de la guitare d'autant plus que Puck ne jouait pas les notes aussi fort qu'à l'habitude, s'étant adapté à l'environnement et l'heure plutôt tardive pour des enfants afin de leur permettre de se reposer tout en s'offrant quand même la possibilité de passer un bon moment en compagnie de Quinn. Il enchaîna sur les paroles suivantes.

I'm sorry I don't understand
Where all of this is coming from
I thought that we were fine

(Oh we had everything)
Your head is running wild again
My dear we still have everythin'
And it's all in your mind

(Yeah but this is happenin')
You've been havin' real bad dreams oh oh
You used to lie so close to me oh oh


Quinn se joingnit ensuite à lui pour continuer la chanson sous le regard bienveillant du jeune homme qui lui adressa un grand sourire.

There's nothing more than empty sheets
Between our love, our love
Oh our love, our love

Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
I'll never stop
You're still written in the scars on my heart
You're not broken just bent
And we can learn to love again


Oh tear ducts and rust
I'll fix it for us
We're collecting dust
But our love's enough

You're holding it in
You're pouring a drink
No nothing is as bad as it seems
We'll come clean


Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second
we're not broken just bent
And we can learn to love again

It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts

That we're not broken just bent
And we can learn to love again


Les yeux plongés dans ceux de Quinn, Noah appréciait le moment sans réfléchir, il écoutait simplement son cœur et profitait du moment présent. Il se remémorait d'ailleurs la fois où ils avaient tout les deux gardés les enfants de la sœur de l'ex femme de Monsieur Schue. Bien qu'à cette époque Noah ait également passé sa soirée à envoyé des messages plutôt sensuels à Santana, il avait tout de même passé une excellente soirée avec Quinn.

Give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts
That we're not broken just bent
And we can learn to love again
Oh, we can learn to love again
Oh, we can learn to love again
Oh oh, that we're not broken just bent
And we can learn to love again


Le dernier accord résonna un instant dans le silence de la pièce. Déposant sa guitare, Noah ne quittait plus Quinn des yeux. Elle était  totalement resplendissante et il avait une gigantesque envie de l'embrasser. Mais était-ce une bonne idée ? Il ne voulait nullement la brusquer ni même la blesser ou lui remémorer de douloureux souvenirs mais il devait avouer que cette envie le ronger. Après quelques instants d'hésitations, le regard toujours fixé droit dans celui de Quinn,  il fit les quelques pas qui le séparé d'elle, puis prenant délicatement son visage entre ses mains, il déposa un tendre baiser sur les lèvres de la femme qui faisait battre son cœur.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 1:18

Comme Quinn l'avait expliqué peut-être un peu trop longuement à Noah, elle ne prendrait pas du tout mal le fait que ce dernier refuse de rester encore un petit moment à ses côtés. Il n'avait plus de réelle raison de le faire, si on se disait que finalement la blonde s'était faite des idées concernant leurs duos respectifs. Mais elle fut soulagée que Noah finisse par accepter de rester en sa compagnie. Il précisa même que le prof en lui devrait rentrer s'il était sage, avant d'ajouter qu'il était encore en week-end et pas réellement impatient à l'idée de reprendre le travail demain. Quinn eut un petit sourire, sachant parfaitement ce qu'il voulait dire. Les week-end passaient vraiment trop rapidement ces derniers temps à son goût. La blonde ne put s'empêcher de rougir une nouvelle fois par contre, lorsque Puck prononça ce surnom affectueux à son égard. Elle ne s'y était pas réellement attendu, et une drôle de sensation et de chaleur se propagea depuis le creux de son ventre jusqu'à la point de ses doigts. Sensation qui la surprit au premier abord, cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus ressenti cela. Mais elle s'efforça de ne rien laisser paraître, ou du moins pas avant d'être sûre de ce que Puck pouvait bien ressentir pour elle. Pour cela, elle lui demanda s'il se souvenait des duos lors de la répétition des UH.

Quinn fut un brin déçue de voir que Puck détourna son regard du sien lorsqu'elle lui posa cette question, pour regarder à son tour dehors. Elle ne pouvait ainsi pas y lire les premières impressions de Puck, ce qui la dérangea un peu. Et ne l'aida pas à se rassurer. Mais il fini cependant par plonger à nouveau son regard dans celui de Quinn. Cette dernière le soutint tant bien que mal, tout en écoutant ce que ce dernier avait à lui dire. Il lui répondit simplement qu'il se souvenait, avant de lui proposer de chanter une chanson avec lui. Cette requête prit Quinn au dépourvu, qui laissa passer quelques secondes avant de lui répondre. « Oh heu... Oui, oui bien sûr. » Quinn lui adressa un petit sourire, mais son questionnement augmenta encore plus lorsque Puck lui dit qu'il allait chercher quelque chose dans la voiture. Quinn sentit son rythme cardiaque augmenter lorsqu'elle le vit partir, craignant qu'il ne parte définitivement. Elle écarquilla cependant les yeux lorsqu'elle vit Noah passer sous sa fenêtre, réalisant qu'il venait de sortir en T-shirt alors qu'il faisait terriblement froid. Il ne manquerait plus qu'il ne soit malade par sa faute... Ce dernier revint peu après armé de sa guitare. Un nouveau sourire s'afficha sur le visage de Quinn, qui fit quelques pas dans la direction de son ex petit-ami. Le sourire que lui adressa Puck la fit sourire en retour, et elle sentit son sourire augmenter lorsqu'il commença à jouer des notes d'une chanson qu'elle adorait et qu'elle connaissait bien. Ce fut d'ailleurs elle qui commença à chanter.

Right from the start
You were a thief
You stole my heart
And I your willing victim
I let you see the parts of me
That weren't all that pretty
And with every touch you fixed them
Now you've been talking in your sleep oh oh
Things you never say to me oh oh
Tell me that you've had enough
Of our love, our love

Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts
We're not broken just bent
And we can learn to love again


Quinn connaissait cette chanson par coeur, étant une grande fan de ce que Pink pouvait faire. Elle n'avait jamais osé la chanter cela dit, trouvant sa voix bien trop différente de la rockeuse. Mais elle était vraiment très heureuse de la chanter en compagnie de Puck, dans une version un peu plus douce que ce qu'elle avait pu s'imaginer au début, mais réellement très agréable. En même temps les enfants dormaient à quelques pas d'eux, et cela aurait été vraiment dommage qu'ils les réveillent de cette manière. Souriant une nouvelle fois à Puck, la blonde attendit plus ou moins patiemment que ce dernier fasse entendre sa voix à son tour.

I'm sorry I don't understand
Where all of this is coming from
I thought that we were fine

(Oh we had everything)
Your head is running wild again
My dear we still have everythin'
And it's all in your mind

(Yeah but this is happenin')
You've been havin' real bad dreams oh oh
You used to lie so close to me oh oh


Il était rare que Quinn et Puck aient fait un duo lorsqu'ils étaient ensemble au lycée ou même dans les UH. De manière générale Quinn préférait écouter les autres que chanter, même si elle adorait chanter. Mais elle n'avait pas une voix puissante à la Santana Lopez ou à la Mercedes Jones, et cela la complexait quelques fois. Mais avec Puck elle ne se gênait pas, et mêla donc volontiers sa voix à la sienne. Et elles s'harmonisaient bien toutes les deux à son avis.

There's nothing more than empty sheets
Between our love, our love
Oh our love, our love

Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
I'll never stop
You're still written in the scars on my heart
You're not broken just bent
And we can learn to love again


Oh tear ducts and rust
I'll fix it for us
We're collecting dust
But our love's enough

You're holding it in
You're pouring a drink
No nothing is as bad as it seems
We'll come clean


Cette chanson avait une signification particulière aux yeux de Quinn concernant sa relation qu'elle pouvait avoir avec Noah. En raison de ses paroles déjà, puisque cette chanson parlait d'un amour qui n'était pas réellement brisé mais qu'il faudrait juste reconstruire. Bien sûr en faisant quelques efforts et en y mettant du sien, mais Quinn avait réellement envie de croire qu'une histoire d'amour était à nouveau possible avec Puck. Même si elle l'avait quitté il y a quelques temps désormais. Après tout comme dirait l'autre, on peut tout se pardonner en amour, sauf ce que l'on a pas fait n'est-ce pas?

Just give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second
we're not broken just bent
And we can learn to love again

It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts

That we're not broken just bent
And we can learn to love again


Give me a reason
Just a little bit's enough
Just a second we're not broken just bent
And we can learn to love again
It's in the stars
It's been written in the scars on our hearts
That we're not broken just bent
And we can learn to love again
Oh, we can learn to love again
Oh, we can learn to love again
Oh oh, that we're not broken just bent
And we can learn to love again


Le dernier accord de la guitare de Puck résonna dans la pièce, faisant sourire doucement Quinn. Elle ne quitta pas Noah du regard lorsque ce dernier se débarassa de sa guitare, ne sachant pas réellement quoi dire. Elle se contenta donc de soutenir le regard de Puck, y compris lorsque ce dernier fit quelques pas dans sa direction, avant de prendre son visage entre ses mains. Quinn sentit alors son coeur augmenter son rythme cardiaque en anticipation à ce qui allait se passer, avant de sentir les lèvres de Puck sur les siennes. Ce baiser fit revenir à la surface tout en tas de souvenirs qu'elle croyait jusqu'alors enfouis pour ne plus ressortir. Mais la blonde fini cependant par répondre au baiser que Noah lui offrait, passant doucement ses bras autour de sa nuque. Quinn prolongea ce baiser quelques instants, avant qu'il ne prenne fin au bout de quelques instants. Même si elle ne pourrait pas dire combien de temps il avait duré, même très approximativement. Ne sachant toujours pas réellement quoi dire, Quinn se plongea une nouvelle fois dans les yeux de Puck, avant de lui faire un petit sourire timide. « Qu'est-ce qu'il nous arrive Puck? » fini par demander la blonde en regardant son ex petit-ami dans les yeux. « Je veux dire... Enfin tu sais. » Oui parler de ce genre de choses n'étaient toujours pas très facile pour Quinn, mais elle espérait vraiment que Noah comprendrait qu'elle voulait savoir en posant cette question ce que ce baiser signifiait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 1:49

La jeune femme répondit alors au baiser de Noah entourant le cou de ce dernier de ses bras. Ce fut à contrecoeur qu'il dut mettre fin au baiser, le souffle commençant à lui manquer. Tenant dans ses mains celle de Quinn, Puck la dévorait du regard. Timidement cette dernière lui demanda ce qu'il pouvait bien leur arriver. Elle tenta de détailler le fond de sa pensée mais Noah avait déjà comprit de quoi elle voulait parler. Ses yeux toujours fixés sur les prunelles vertes de la jeune femme, il lui répondit sans détour. «  Je t'aime Quinn. Tu es la femme de ma vie et je veux être avec toi. Je sais que c'est probablement compliqué pour toi et que tu as peut être besoin de temps, mais je voulais que tu saches que tout ce qui compte à mes yeux c'est d'être avec toi. » Il n'osa pas aborder le fait qu'il voulait enfin former une famille avec elle, ce sujet étant encore peut être un peu trop sensible pour être abordé. Elle avait quitté Sam depuis plusieurs mois maintenant et Noah n'avait eu de cesse de comprendre que pour être heureux tout ce qu'il lui fallait était d'être avec Quinn. En revanche à présent qu'il venait de s'ouvrir à la jeune femme, il n'était plus aussi sûr de lui. Son arrogance habituelle l'avait quitté comme à chaque fois qu'il était en sa compagnie laissant place à un homme beaucoup plus sensible. Il ne voulait aucunement bousculé les choses mais il avait ressenti le besoin de céder à cette pulsion qui lui avait ordonnée d'embrasser Quinn et il avait terriblement envie de recommencer mais cette fois-ci il décida de ne pas écouter son cœur et de suivre sa raison qui lui dicter de ne plus rien tenté.

Il sentit le besoin de s'asseoir, le stress commençant à se jouer de lui, il anticipa le tremblement qui était sur le point de se produire au niveau de ses jambes et se rassit sur le canapé, entrainant Quinn avec lui, le jeune homme n'ayant toujours pas lâché les mains de la jeune femme. Assit aux côtés de la blonde, le professeur de sport ne pouvait plus mentir. Il s'était livré mais surtout il était impatient de savoir ce que souhaitait Quinn en retour. La coach des Cheerios de McKinley avait avoir répondu à son baiser, il en fallait beaucoup plus au jeune Puckerman pour être rassuré. Peut être était-ce le contrecoup de la fin de sa relation avec la jeune Fabray. Il avait été profondément blessé par leur rupture et il ne voulait pas voir cette situation se reproduire. Calmement il reprit la parole, rompant alors le silence. « Je ne veux pas te brusquer mais si c'est possible j'aimerai savoir ce que tu veux de ton côté. Je sais que tu as répondu à mon baiser mais j'ai besoin de savoir si ce que je pense est vérifié. J'ai besoin de t'entendre dire ce que tu veux faire vis à vis de cette situation, vis à vis de nous. » rajouta-il pour clarifier encore plus les choses qu'elles ne l'étaient déjà. Il pensait que Quinn voulait retenter sa chance avec lui mais il devait l'entendre de la bouche de la jeune femme, histoire de mettre fin à ces doutes une bonne fois pour toute. Si jamais elle avouait avoir fait une erreur, Noah partirait sans broncher. Mais dans le cas contraire, il serait probablement le plus heureux des hommes. Quelque part il réalisait que son avenir était en train de se jouer. Il comprit aussi qu'il lui faudrait exposer la situation à Beth mais le temps n'était pas encore venu pour cela, Noah devait d'abord avoir la réponse de Quinn qu'il attendait avec appréhension, et retenue, de peur d'être blesser ou déçu une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 12:16

Si Quinn avait un peu peur de la réponse de Puck, ses mains qui serraient les siennes la rassuraient le plus possible. La blonde soutint le mieux possible le regard de Puck, cherchant des réponses dans ses yeux avant même qu'il n'ouvre la bouche. Il avait cette manière de la regarder qui lui faisait perdre toute notion des choses, bien qu'elle n'eut aucun mal à garder les pieds sur terre lorsqu'il prit la parole. Les mots qu'il prononça firent faire un saut à son coeur dans sa poitrine, sous le coup de la surprise et des émotions. Elle avait bien sûr espérer que ses mots soient tournés dans le sens qu'elle voulait, mais elle était loin de se douter qu'il lui dirait qu'il l'aimait et qu'elle était la femme de sa vie. Qu'il voulait être avec elle peut-être cependant, mais le reste la pris complètement au dépourvu. A un tel point que la blonde ne sut réellement quoi répondre au premier lieu, cherchant vainement les mots qu'elle pourrait prononcer pour lui faire comprendre ce qu'elle pensait et ce qu'elle ressentait. Décidément, il faudrait qu'elle s'engage quelqu'un qui pouvait lire dans les pensées, histoire de l'aider un peu. Passant sa langue machinalement sur ses lèvres, elle continuait de regarder Puck. Avant que ce dernier ne l'entraîne avec lui sur le canapé du salon. Quinn s'y assit machinalement, toujours sans quitter Puck des yeux. Alors qu'elle continuait de chercher les bons mots, elle fut surprise de voir que Noah reprenait la parole une nouvelle fois.

Quinn baissa brièvement les yeux lorsqu'il lui dit qu'il ne voulait pas la brusquer, soulagée d'avoir été comprise sans même avoir à dire un mot. Une des plus grandes qualités de Puck, à son avis. Il était naturel qu'il sache ce qu'elle voulait de son côté, et qu'il veuille savoir à quoi il devait s'attendre de sa part. Sentant son coeur s'accélérer une nouvelle fois, Quinn fini par ouvrir la bouche à son tour. « Je... Je t'aime aussi Puck... » fit doucement la blonde en reportant son regard sur lui. Elle prononçait ces mots tellement rarement qu'il lui semblait important que Puck puisse lire dans ses yeux qu'elle les pensaient profondément. Elle fronça par la suite doucement ses sourcils, dessinant une très légère ride entre les deux avant de reprendre. « Je veux être avec toi aussi, mais comme tu l'as dis toi-même, j'ai besoin d'un peu de temps pour me faire à tout ça. La vérité c'est que ça me fait peur, parce que ces derniers temps j'ai tellement pris l'habitude de tout maitriser que j'ai du mal avec ce qui m'est ingérable. » C'est vrai que Quinn avait prit l'habitude de régler sa vie toute entière comme un papier à musique, en même temps à la vue des circonstances si elle ne le faisait pas elle aurait eu du mal à s'organiser. Le seul point négatif était qu'elle avait désormais ce besoin de tout maitriser autour d'elle, qui n'était pas forcément très sain. Elle entendait encore une de ses amies lui dire qu'elle devrait lâcher prise quelques fois.

« Je ne dis pas que les choses vont mal se passer, parce que si je savais dès maintenant que notre histoire va mal finir je ne tenterais rien avec toi, mais si c'est le cas je ne pourrai pas passer des heures à manger de la glace devant la télé... J'ai Prince et on a Beth, bien que je sais que tu adores Prince et que lui t'adore. » ajouta la blonde en ne pouvant s'empêcher de sourire doucement. Les scènes entre Puck et Prince l'avaient toujours passablement attendrie, et cela faisait un peu mal au coeur à Quinn de voir que Puck était plus présent pour lui que l'était Sam. Mais les choses étaient comme cela et cela ne servait à rien de vouloir les changer apparemment. Et puis de toute manière, Sam était loin de se trouver dans l'esprit de la jeune femme pour l'instant. Elle venait de reporter son attention sur Noah et son regard se fit plus timide et beaucoup plus incertain, avant qu'elle ne reprenne la parole. « Je sais que tu as dis que tu ne voulais pas me brusquer, mais est-ce que tu te sens prêt à m'attendre? A être patient et tout ça? » La blonde se souvenait que trop bien de ce qu'elle avait découvert après avoir passé une soirée entière à faire du babysitting en sa compagnie. Puck avait en fait envoyé des sextos à Santana pendant presque tout du long, ce qui avait à la fois brisé un peu le coeur de la blonde et l'avait refroidie quand au fait de lui donner sa chance. « Tu me connais, tu sais que quand je perds pieds je peux me montrer égoïste, impatiente et perdre toute confiance en moi. Il m'arrive aussi souvent de faire des erreurs et d'être quelques fois un peu... ingérable, mais je te promets d'essayer de tout mon coeur et de toutes mes forces de faire en sorte que ça marche nous deux, si tu ne me laisses pas tomber. » Quinn déglutit avec difficulté, ayant que trop peu l'habitude de se dévoiler de cette manière. Et l'exercice n'était pas celui qui la mettait le plus à l'aise, bien au contraire. Cela faisait un petit moment qu'elle ne s'était pas sentie aussi vulnérable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 17:35

Patiemment Puck attendit la réponse de Quinn qui ne tarda pas à arriver. Les yeux dans les yeux, elle lui avoua qu'elle l'aimait également. Elle semblait tendue. Resserant la pression sur les mains de Quinn pour lui montrer qu'elle pouvait se confier à lui, Noah écouta avec attention la jeune femme qui semblait vouloir lui confier ses peurs mais aussi ses envies. Un sourire apparut sur ses lèvres lorsqu'elle déclara qu'elle voulait elle aussi être avec mais comme il l'avait prévu, elle avoua également qu'elle avait besoin de temps. Elle confia également qu'elle avait peur car depuis son divorce elle s'efforçait de tout contrôler. Seulement, elle le savait aussi bien que Noah lui même, contrôlé le jeune homme était une tâche ardue voire impossible. De plus même si Puck voulait plus que tout être avec Quinn, il ne voulait nullement se soumettre à quelqu'un et voulait garder la liberté de ces actions. Il était fou amoureux certes mais pas fou tout court. De plus il serait très malsain pour toute relation que l'un des membres du couple tente de contrôler l'autre. Noah n'était plus l'adolescent turbulent et guidé uniquement par ces hormones qu'il était par le passé, il était devenu un homme, un père responsable et il voulait montrer qu'il pouvait être, un amant ou même un conjoint tout aussi respectable que le père qu'il était devenu. Le retour de Beth dans sa vie l'avait totalement changé. Il savait que la jeune fille avait besoin de stabilité et bien qu'elle ait du mal à en parler Quinn ressemblait énormémement à sa fille de ce point de vue. Noah ne voulait briser le cœur d'aucune d'entre elles et il ne le ferait pas il le savait. Il continua d'écouter Quinn qui avoua que si elle pensait que les choses allaient mal se passer par la suite elle ne tenterait rien avec lui. Au fond bien qu'elle semble sceptique, cette phrase montrait bien qu'elle croyait elle aussi en cette relation. Après tout le véritable amour n'était-il pas éternel ? Noah savait depuis le lycée que Quinn était la femme parfaite pour lui. Il lui avait fallu du temps pour se rendre compte des exigences de la jeune femme et cette fois il espérait vraiment ne commettre aucun impair.

Quinn rappela qu'il avait Beth et qu'elle avait aussi Prince, mentionnant tout de même le fait que Noah adorait le petit garçon. Puck comprit qu'en disant cela, Quinn voulait lui faire comprendre à quel point elle devait faire attention avant de se lancer à nouveau dans une relation avec lui parce que même s'ils s'étaient mutuellement brisé le cœur à plusieurs reprises, cette fois les enjeux étaient plus grand qu'au lycée et la vie de deux enfants dépendaient complétement d'eux. Elle devait également penser à Sam, comme probablement à chaque fois qu'elle parlait de Prince. Noah n'avait que faire de l'avis qu'aurait le jeune Evans si d'aventure, ce dernier venait à être au courant de ce qui se passait entre Quinn et lui. Le fait était que Noah était plus souvent présent pour Prince que ne l'était le propre père du petit garçon. Rien que ce qui s'était passé quelques instants auparavant, lorsque Noah avait redonner une tétine au bébé et avait attendu qu'il se rendorme était probablement plus que tout ce que Sam avait pu vivre avec son fils. Quinn reprit la parole, lui demandant alors si en déclarant ne pas vouloir la brusquer, il se sentait en mesure de l'attendre. Sa patience avait d'ors et déjà était mise à l'épreuve par le passé, il avait finalement attendu depuis plusieurs années pouvoir retrouver l'amour de Quinn. Même si cela avait était réalisé par la manière forte, le jeune homme ayant totalement coupé les ponts avec son ex-petite amie, il n'avait jamais cessé de penser à elle. Après une attente aussi longue, il ne savait pas trop s'il pourrait attendre encore aussi longtemps d'autant plus que la blonde avait avoué qu'elle l'aimait également mais s'il le devait il le ferait car être avec elle lui importait vraiment.

Quinn lui rappela également la façon qu'elle avait de réagir lorsqu'elle n'arrivait plus à contrôler son environnement et elle finit par lui annonçait qu'elle ferait tout ce qu'elle pourrait pour faire en sorte que leur relation marche cette fois-ci. Laissant quelques secondes s'écouler, Noah décida alors de répondre. « Quinn, tu m'as demandé si j'étais capable d'être patient et de t'attendre, mais crois-tu vraiment que cette question nécessite une réponse ? J'ai déjà attendu longtemps mais soit si tu veux attendre encore je le ferai aussi, aucun challenge n'est trop grand pour Puckzilla. » déclara-t-il avec un sourire avant de continuer. « Cependant tu as raison sur un point. Je te connais et je sais comment tu réagis lorsque les choses ne vont pas mais il y'a quelque chose que tu oublies. Je suis et serai toujours là pour toi. Certes je n'ai peut être pas était très présent dans ta vie suite à notre rupture et j'ai volontairement esquivé ton mariage avec Sam parce que te voir avec lui me faisait souffrir. Mais dès que tu as eu besoin j'étais là. Lorsque tu as accouché de Beth j'étais là. Lorsque Sam et toi vous êtes séparés je dois être l'une des premières personnes à l'avoir appris parce que de toute façon je ne t'aurais pas laissé partir sans savoir ce qui se passait parce que dès que je vois ton visage je sais si tu vas bien où non. D'ailleurs ce même jour je t'ai amené à l'hôpital pour que tu puisses donner naissance à Prince. Je suis le seul à avoir été là pour la naissance de chacun de tes enfants Quinnie. Je t'aime et tu n'as pas à t'en faire parce que tu n'es pas seule et que pour que notre relation marche nous devons faire des efforts mais on doit les faire ensemble. D'accord ? » conclua-t-il.

Il soutenait le regard de la jeune femme avant de continuer. « Si le poids de tes responsabilités et trop lourd pour tes épaules, je t'aiderai à les porter. Jusqu'au bout. De toute façon quoiqu'il arrive toute ma vie je serai lié à tout grâce à la plus belle chose qui me soit arrivé dans ma vie avec toi, Beth. Tout ce que l'on doit faire c'est y croire. » ajouta le jeune Puckerman avant de déposer un baiser sur le front de la blonde. Voyant qu'elle avait encore besoin d'être rassuré, Noah l'attira vers lui et l'encercla de ses bras musclés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 21:01

Il était naturellement important pour Quinn de dire tout ce qu'elle avait dans la tête et dans le coeur, histoire de pouvoir commencer sur de bonnes bases avec Puck. Ils avaient déjà eu plusieurs petites histoires qui s'étaient interrompues pour plusieurs raisons, et honnêtement elle n'avait pas envie que cela se passe comme cela cette fois à nouveau. Parce, même si elle ne l'avait pas dis très franchement à Puck, Quinn avait vraiment envie que cela fonctionne entre eux deux cette fois. Elle savait qu'elle avait une connexion particulière avec Puck qu'elle n'avait jamais retrouvé avec quelqu'un d'autre. Et il ne s'agissait pas de Beth, sinon elle ressentirait aussi cette connexion avec Sam, avec qui elle avait eu un enfant également. Mais cela n'enlevait naturellement rien au fait que ses deux enfants avaient une part particulière et très importante dans sa vie. Mais Noah en avait toujours eu une particulière également, et pour ne rien cacher cela avait fait mal au coeur à Quinn lorsque ce dernier avait décidé de ne pas venir à son mariage, malgré son invitation. Mais après la manière dont ils avaient rompus, elle ne pouvait décemment pas lui en vouloir. Et elle ne lui en voulait toujours pas d'ailleurs, elle comprenait parfaitement. Cela lui aurait sans doute fait bizarre également d'avoir à se rendre à son mariage et de ne pas en être la mariée. Ils avaient perdus pas mal de temps finalement, et il était temps que cela cesse.

Après son long discours, Quinn déglutit difficilement avant de finalement relever son regard sur Puck. Elle lui avait demandé de bien vouloir être patient avec elle, et surtout s'il se sentait capable de l'être. Parce que cela serait quand même quelque chose d'important pour elle, et qu'elle savait qu'elle se sentirait bloquée si les choses se passaient trop vite. Elle écouta donc Puck lui répondre, et ne put s'empêcher de sourire doucement lorsqu'elle entendit Puck mentionner Puckzilla et lui dire qu'il était prêt à relever n'importe quel challenge. Il poursuivit en lui faisant remarquer une chose, c'était qu'il avait toujours été présent pour elle malgré tout. Il mentionna certes le mariage avec Sam qu'il avait manqué, mais parla de tous les moments importants de la vie de la blonde. Et c'était vrai, à chaque fois Puck était là pour la soutenir ou l'encourager. Quinn sourit une nouvelle fois lorsqu'il l'appela Quinnie, pour la deuxième fois de la soirée, avant de sentir son sourire s'agrandir lorsqu'il lui répéta qu'il l'aimait.

Il lui proposa ensuite de l'aider à porter un peu ses responsabilités, avant de lui faire un bisou sur le front et de la prendre dans ses bras. Et honnêtement, c'était tout ce dont Quinn avait envie et besoin à cet instant précis. Elle se sentait en sécurité dans ses bras, chose qui n'était pas arrivée depuis un sacré moment maintenant. La jeune maman bougea pour venir s'asseoir sur les genoux de Puck et déposer sa tête dans le creux de son cou. Malgré tout, le geste que venait d'avoir Puck était une belle preuve que ce dernier savait quoi dire ou quoi faire pour elle quand elle en avait besoin. Sans qu'elle n'ouvre la bouche. « Je t'aime aussi, Noah... Et je crois en nous » fit-elle doucement en souriant, avant de relever légèrement la tête pour embrasser le coin de sa mâchoire. « J'ai une chance énorme de t'avoir et que tu sois encore à mes côtés après tout ce qu'il s'est passé entre nous, et pas seulement parce que tu es un père extraordinaire pour Beth. Et pour Prince aussi, même si tu n'es pas biologiquement son père, ça représente beaucoup pour moi que tu sois aussi présent et attentif à lui. Je suis bien consciente qu'à la base tu n'aurais pas à avoir ce rôle, et pour tout t'avouer j'avais un peu peur qu'il se sente en retrait de Beth quand on officialisera notre relation. Enfin... » fit la blonde en réalisant les mots qu'elle venait de prononcer, avant de rougir. « Si on officialise notre relation... Enfin bref, tout ça pour te dire que j'aime le fait que tu ai autant d'importance dans nos vies, et que je ne t'échangerais contre personne d'autre. » Blottie contre Puck, Quinn réfléchissait aux différentes envies qu'elle avait actuellement, et qui étaient toutes contradictoires. Elle aurait aimé que Puck puisse rester dormir à la maison et s'endormir dans ses bras, mais c'était complètement contraire au fait de faire les choses lentement. Elle ne savait pas trop si elle devait lui faire part de son envie, de ses pensées ou de ne rien dire du tout. Mais, sachant pertinemment que Puck n'allait pas tarder à la questionner concernant son silence, elle décida de reprendre la parole. « Est-ce que c'est bizarre que j'ai envie que tu restes là ce soir? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 22:59

La belle blonde vint finalement s'asseoir sur les genoux de Noah déposant sa tête dans le cou du jeune homme ce dernier posant délicatement sa tête contre celle de sa bien aimée. Noah réalisa qu'elle se sentait beaucoup mieux à présent et qu'il avait trouvé les gestes adéquats pour rassurer le jeune femme. Elle répéta qu'elle l'aimait, faisant renaitre un sourire sur le visage du Puckerman. Sourire qui s'amplifia lorsque Quinn annonça qu'elle croyait en eux. Cette phrase fit un bien fou à Noah car cela signifiait que quelque partla jeune femme lui avait enfin pardonné ses erreurs passées. Elle lui dévoilà qu'elle avait de la chance de l'avoir à ses côtés le qualifiant de père extraordinaire pour sa fille et mentionnant l'attention dont il faisait preuve à l'égard de Prince. A l'instar de Liam, le fils de Santana, Puck veillait sur le petit garçon comme s'il était son propre fils. Peut être était-ce un contrecoup de la décision de faire adopter Beth lorsque cette dernière était bébé toujours est-il que Noah était véritablement fan de s'occuper des petits garçons de sa meilleure amie et de la femme qu'il aimait. Ce n'était d'ailleurs pas pour rien qu'il avait volé au secours de Santana près d'un an plus tôt lorsque le fils de cette dernière faisait une crise et étant impossible à calmer. Noah avait en quelque sorte ce besoin de s'occuper d'enfant peut être était-ce aussi pour cette raison qu'il était devenu professeur à l'école primaire.

Quinn avoua également qu'elle avait eu peur dans un premier temps que Prince soit en retrait en officialisant leur relation mais elle avait du se rendre compte que bien que ce dernier ne soit pas le fils de Puck, le jeune homme ne ferait pas de différence entre leur fille et le fils de la jeune femme. Elle se mit à rougir avant d'ajouter un si devant le fait d'officialiser leur relation. Enfin elle déclara qu'elle ne l'échangerait contre rien au monde et qu'elle était ravi qu'il ait aussi d'importance dans sa vie de famille. Blottie contre lui, Quinn resta silencieuse quelques instants. Avant que Noah ne puisse y mettre fin, cette dernière repris la parole lui demandant s'il trouverait cela bizarre qu'elle ait envie qu'il reste passer la nuit avec elle. Il leva le menton de la jeune femme pour pouvoir la regarder dans les yeux. Puis il lui répondit. «  Absolument pas. En fait je me demandais quand tu allais me le demander. » répliqua-t-il amusé. « Après tout je sais que tu ne peux te passer de moi ce n'était qu'une question de temps avant que tu me le demandes. » ajouta-t-il pour enfoncer le clou. Souriant tel un enfant, il prit un air plus sérieux avant de reprendre la parole rebondissant ainsi sur tout ce que lui avait dit la jeune femme auparavant. « Moi non plus je ne t'échangerai contre personne sur cette terre ni sur aucune autre planète d'ailleurs. Quant à toi je ne suis pas sûr que tu gagnerais au change si d'aventure tu voulais m'échanger, je suis unique tu sais. Toi aussi tu l'es et c'est pour cela que j'accepte avec plaisir d'officialiser notre relation si c'est véritablement ce que tu veux. Je veux juste pouvoir te rendre heureuse, me lever le matin et pouvoir serrer ton corps dans mes bras. Voir ton sourire au réveil, te regarder dormir durant des heures juste pour pouvoir admirer ta beauté. Tu es tout pour moi et c'est pour ça que je t'aime Quinn Fabray. » Déposant un baiser sur les lèvres de la jeune femme, il prit ensuite la décision de se lever.

Regardant le canapé d'un air inquisiteur, il demanda : « Rassure moi Quinn, ton canapé se déplie ? Parce que même si nous sommes loin d'être énorme, si il ne se déplie pas tu vas devoir être collé à moi pour ne pas tomber. » Commençant à avoir très soif, il reprit la parole presque aussitôt. « Dis moi tu n'aurais pas quelque chose à boire parce que je dois avouer que je commence à avoir un peu soif. » Quinn lui indiqua de se rendre dans la cuisine tandis qu'elle commençait à préparer le canapé pour dormir. Noah attrapa deux verres et les rempli d'eau. Il les rapporta dans le salon et les posa sur la petite table qui s'y trouvait. Il aida ensuite Quinn à préparer le canapé avant de l'entrainer vers lui une fois terminé. Lui tendant son verre d'eau, il attrapa ensuite le sien avant de déclarer. « A nous. » Il trinqua ensuite avec la jeune femme avant de boire d'une traite son verre. Attendant que Quinn ait reposé son verre, il l'attira à nouveau vers lui une fois fait et déposa délicatement ses lèvres sur celles de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Dim 30 Mar - 23:43

La question de savoir si le fait que Quinn désirait que Puck dorme avec elle ce soir était un peu particulière, puisqu'elle était un peu contradictoire avec tout ce qu'elle venait de dire à Noah auparavant. Mais après tout ce qu'ils s'étaient dit, Quinn avait vraiment besoin de le sentir à ses côtés et de s'assurer qu'elle n'avait pas tout simplement rêvé. Elle ne remettait naturellement pas les paroles de Puck en doute, mais elle s'était livrée à lui comme elle ne l'avait que très rarement fait de toute sa vie, et elle n'était vraiment pas habituée à ce genre de choses. Elle avait donc besoin de réconfort et surtout de la présence du père de sa fille à ses côtés. Même si les choses étaient toujours pas totalement claires entre les deux pour l'instant, notamment pour se situer tous les deux. Quinn était-elle autorisée à considérer Puck comme son petit-ami désormais? Quoiqu'il en soit, lorsque Quinn posa sa question à Noah, ce dernier releva son visage dans sa direction avant de lui répondre par la négative. Il ajouta qu'il se demandait quand la question lui serait posée, avant d'ajouter qu'il savait qu'elle ne pouvait pas se passer de lui. Quinn ne répondit pas oralement à cette déclaration, préférant rigoler tout en levant les yeux au ciel. Elle ne démentit pas cependant, sachant que de toute manière ce n'était pas tout faux. Spécialement ce soir.

Mais la suite de la discussion se fit un peu plus sérieuse, repartant sur ce que Quinn avait bien pu raconter à Puck auparavant. Notamment qu'il ne l'échangerait contre personne non plus, ce qui était une bonne nouvelle parce que la blonde se disait elle-même insupportable quand elle s'y mettait. Il ajouta également qu'il n'était de toute manière pas sûr si elle voulait l'échanger, ce qui la fit sourire une nouvelle fois. Tout comme le moment où Puck lui fit une jolie déclaration concernant le fait qu'il voulait juste la rendre heureuse et se réveiller tous les matins en sa compagnie. Q sourit sous ce nouveau baiser et caressa doucement la joue de Noah avant de lui répondre. « Je dois bien avouer que le fait de me réveiller avec toi à mes côtés est vraiment très intéressant » sourit Quinn avant de se lever à son tour. Puck semblait vraiment décidé à rester ce soir à l'appartement, ce qui faisait vraiment plaisir à Q. Après tout il aurait très bien pu refuser et devenir le professeur sage qu'il devait être face à ses élèves. La blonde serait d'ailleurs assez intéressée à l'idée de voir Puck dans son milieu professionnel, même si elle était sûr qu'il devait être un professeur exceptionnel. Ces enfants avaient vraiment de la chance. Après avoir regardé le canapé quelques secondes, il demanda à Quinn comment fonctionnait ce canapé. « Oui il s'ouvre, je ne suis peut-être pas très grande mais il me faut de la place pour dormir quand même » sourit doucement Quinn. « Il y a tout ce dont tu peux avoir besoin dans le frigo, tu peux aller te servir... Tu es ici chez toi » ajouta la blonde en souriant. « Je vais déplier le canapé pendant ce temps... » Il fallait presque avoir fait l'université pour l'ouvrir ce canapé, mais à force de le faire tous les soirs la jeune femme avait prit le coup. Elle déplaça la table basse pour pouvoir ouvrir correctement le canapé, avant de l'ouvrir et de sortir ses affaires de literie d'une armoire.

Lorsque Puck fut de retour dans le salon, Quinn lui adressa un grand sourire et accepta volontiers son aide pour terminer de préparer le lit. Elle accepta également le verre d'eau que le brun lui tendait, avant de trinquer avec lui. Un baiser suivit le verre d'eau, et Quinn sourit une nouvelle fois. Cela faisait une éternité que cette dernière n'avait pas sourit autant, mais c'était vraiment quelque chose de très agréable. Elle avait fait un excellent choix en proposant à Puck de rester encore un peu après avoir amené Beth. Passant ses bras autour de la nuque de Puck, la blonde décolla son visage que de quelques centimètres après ce baiser. « Pour en revenir à ce que tu as dis avant, sur le fait d'officialiser notre relation, c'est vraiment ce que je veux. Je n'ai pas envie d'une grande annonce avec des envols de colombes, mais je pense que ça peut être bien que nos amis soient au courant, tu en penses quoi? » Après tout leurs amis en communs les avaient vu évoluer tous les deux, et elle ne se voyait pas de leur cacher qu'ils étions en train de faire en sorte que leur relation fonctionne. Peu après, le regard vert de Quinn tomba sur l'horloge de la pièce et elle constata que le temps avait avancé bien plus vite que ce qu'elle avait pu imaginer.

« Est-ce que tu veux aller prendre une douche ou comme ça avant de te coucher? Je peux aussi te prêter des affaires de toilettes, j'en ai toujours en réserve. » Quinn était loin d'être Emma au niveau de la propreté et de l'hygiène, mais c'était quand même très important pour elle. Vu qu'elle s'était lavée peu avant l'arrivée de Puck et Beth, elle ne devrait pas passer par la case douche avant d'aller se coucher. Elle entraîna cependant Puck et lui sortit brosse à dent et divers autres objets dont il aurait besoin, puis elle s'éclipsa à nouveau dans le salon après lui avoir fait un bisou sur la joue en passant. Elle profita que Noah soit en train d'utiliser la salle de bain pour se changer et se préparer à dormir, avant de se rendre dans la deuxième salle de bain pour se préparer à son tour. Lorsqu'elle fut plus ou moins satisfaite de son apparence, elle ressemblait à toute femme fatiguée de 23 ans qui avait deux enfants et deux emplois à charge, elle retourna au salon puisque les bruits lui avaient indiqués que Noah avait fait ce retour dans cet endroit de l'appartement. « Tu es prêt à dormir? » demanda Quinn.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Lun 31 Mar - 0:32

Quinn passa ses bras autour du cou du jeune homme avant de prendre la parole. Elle lui annonça qu'elle voulait en effet officialiser leur relation au moins auprès de leurs amis. Il acquiesça à cette proposition d'un hochement de tête. De toute manière Noah savait pertinnement que qu'ils l'annoncent ou non, leurs amis ne tarderaient pas à réaliser que le couple qu'ils surnommaient affectueusement Quick était de nouveau d'actualité. Ils n'avaient guère mis de temps à se rendre compte que les deux anciens amoureux se tournaient autour, le retour de leur couple n'étant aux yeux de la plupart qu'une question de temps. Jetant un coup d'oeil à l'heure, Quinn lui demanda s'il souhaitait aller se doucher avant de l'entrainer dans la salle de bain en sortant quelques affaires afin de lui permettre de se préparer avant d'aller se coucher. La remerciant, Noah commença à se déshabiller tandis que la jeune femme retournait vers le salon. Le jeune homme se dirigea ensuite dans la douche, allumant l'eau et se mit à chantonner comme à son habitude. Bien entendu au vu de l'heure tardive, il évitait de faire trop de bruit, le son de sa voix étant de toute manière couvert par le bruit de l'eau qui coulait. Alors qu'il se lavait, le jeune homme ne pouvait s'empêcher de se rejouir. Il avait attendu ce moment pendant des mois voire des années et l'idée de pouvoir enfin vivre heureux avec Quinn, Beth et également Prince le comblait de joie. Il venait enfin de réaliser ce rêve et bien que d'autre l'attende, Puck savait que celui-ci le motiverait assez pour mener à bien ses autres projets notamment celui qui le mènerait bientôt sur un banc à côté d'un terrain de football. Il s'imagina avec sourire coacher l'équipe de Prince quelques années plus tard si ce dernier suivait les traces de son père et se mettait lui aussi à jouer au football.

Enfin propre, Noah sortit de la douche, attrapant la serviette que Quinn lui avait sorti pour s'essuyer avant de la nouer autour de sa taille. Il prit la brosse à dent que la jeune femme avait préparé pour lui et y mit du dentifrice avant d'entamer son brossage de dents. Une fois cela fait, le jeune homme se rhabilla quelque peu avant de se diriger vêtu uniquement de son caleçon dans le salon, le reste de ses vêtements dans les mains. De retour dans le salon il les installa avec attention sur une chaise tandis que Quinn lui demandait s'il était prêt à aller se coucher. Souriant de nouveau il répondit. « Tant que tu dors à mes côtés, je le suis. » Visiblement elle semblait fatigué ce qui contrastait avec lui qui était encore relativement en forme au vu de l'heure qu'affichait à présent l'horloge. Il n'avait pas imaginé que leur discussion s'était à ce point éternisée. Éteignant la lumière, le jeune homme alla ensuite se glisser dans les draps tandis que Quinn faisait de même. Attirant vers lui la jeune femme, il se mit sur le côté, dos au couloir tourné uniquement vers sa petite amie, puisqu'il convenait à présent de l'appeler ainsi. Cela le réjouissait plus qu'il ne pouvait le dire et même une chanson n'était suffisante pour lui déclarer à quel point il était heureux à cet instant. Caressant le visage de la jeune femme, il déposa un chaste baiser sur les lèvres de cette dernière. Se confiant à nouveau à elle, il parla avec douceur. «  J'aimerai que ce moment ne s'arrête jamais. » Il noua ses doigts à ceux de la jeune femme et la contempla en silence. Émerveillé par les traits de cette dernière, il faisait totalement abstraction de la fatigue que l'on pouvait aisément lire sur ses traits. Il la trouvait magnifique et rien ni personne n'y changerait quoique ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Lun 31 Mar - 7:43

Après toutes ces émotions la fatigue était un peu tombée sans prévenir sur la tête de Quinn, même si cette dernière s'était déjà promis de lutter contre le sommeil le plus possible, afin de profiter correctement de cette soirée. Elle prit bien soin de noter la date d'aujourd'hui dans un coin de sa tête, celui où sa relation avec Noah avait repris la véritable nature pour laquelle ils étaient fait. L'amour, même s'ils s'étaient promis d'y aller lentement et de ne pas brusquer les choses. Cela n'enlevait rien au fait que Quinn soit profondément amoureux de lui, même si elle avait eu peur de se l'avouer au cas où les choses ne seraient pas réciproques. Mais maintenant qu'elles l'étaient, la blonde avait prit conscience de ses sentiments pour lui et surtout la profondeur qu'ils avaient. Lorsqu'elle retourna au salon, Quinn y retrouva Puck auquel elle demanda s'il était prêt à se coucher, ou s'il avait encore besoin de quelque chose avant. Mais ce dernier lui répondit en souriant que tant qu'elle était à ses côtés tout allait bien, et Q ne put s'empêcher de sourire à son tour. Elle ne se fit pas prier pour retrouver le confort assez sommaire de son canapé-lit, mais peut-être qu'elle dormirait mieux avec Puck à ses côtés. Elle laissa le jeune homme éteindre les lumières avant de se glisser sous les couvertures, et se rapprocha le plus possible de lui lorsqu'ils furent allongés tous les deux. Noah était allongé sur le côté, tourné en direction de sa petite-amie, alors que cette dernière s'était allongée sur le ventre. Elle lui adressa un grand sourire, qui s'agrandit pourtant encore un peu plus lorsqu'il se mit à lui caresser le visage avant de l'embrasser. Ses mots firent échos à ses pensées, puisque le jeune homme lui confia qu'il aimerait que ce moment ne s'arrête jamais.

« J'aimerai aussi » avoua la blonde sans quitter son désormais petit-ami du regard. Les choses lui paraissaient si simples et si naturelles qu'elle se demandait pourquoi ils n'avaient pas eu le courage de se lancer plutôt. Mais finalement si attendre signifiait en être là où ils en étaient aujourd'hui, ils avaient bien fait d'attendre. Au moins ils étaient sûrs tous les deux sur les choses qu'ils désiraient l'un et l'autre, même si Quinn avait fait attendre Puck peut-être un peu trop longuement que nécessaire. Et pour la première fois, elle n'avait pas peur que ce dernier la blesse en allant voir ailleurs. Parce que bon, il faut bien avouer que les derniers hommes à avoir partagé sa vie n'avaient pas été les plus fidèles du monde. Soupirant légèrement à ce souvenir, Quinn se rapprocha instinctivement encore plus de Noah, lui demandant silencieusement de la prendre dans ses bras. Là encore, il n'y avait pas des doutes, juste un besoin de réconfort. « Est-ce que tu crois qu'on devrait mettre Beth au courant de tout ça? Elle va sûrement te voir demain matin et poser des questions. » Comme Quinn l'avait déjà partagé avec Puck, ses enfants étaient sa plus grande préoccupation dans sa vie ces derniers temps, et elle ne se voyait pas mentir à Beth concernant sa relation avec son père. « Et puisqu'on est dans les questions... Est-ce que tu fais quelque chose demain soir? » demanda doucement la blonde. Elle ne voulait pas passer pour la petite-amie un peu folle qui voulait maitriser l'emploi du temps entier de celui avec qui elle était, mais espérait néanmoins passer sa soirée avec lui. A la maison ou ailleurs, c'était selon leurs envies. « Je t'aime, Noah Puckerman... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Lun 31 Mar - 19:11

Sans trop tarder Quinn avoua qu'elle avait le même souhait que le jeune homme tandis qu'ils partageaient de nouveau un regard rempli des émotions qui les secouaient l'un comme l'autre. Les deux amants se rapprochèrent un peu plus, Noah prenant alors Quinn dans ses bras. Elle lui demanda alors s'ils devraient mettre Beth au courant. Un sourire étendit les lèvres du jeune père de famille à la mention du prénom de leur fille. Bien entendu cette dernière allait devoir être mise au courant et Noah jugea même que de toute les personnes qui devaient savoir ce qui se passait entre lui et Quinn, la petite fille devait même être la première à l'apprendre. Sans attendre il répondit. « Bien sûr qu'on la mettra au courant mais attendons demain. Elle dort et si nécessaire j'en parlerai avec elle dans la voiture demain en l'amenant à l'école mais pour l'instant profitons de cette nuit rien que tout les deux. » Peu après la jeune femme profita de l'instant pour demandait ce que le jeune homme comptait faire de sa soirée du lendemain. Légèrement moqueur mais plutôt amusé, Noah répondit. « Et bien il me semble que mon emploi du temps est très chargé. Si mes souvenirs sont exacts je passe la soirée avec ma petite amie. A moins que tes plans ne soient différents de ceux-ci. » Laissant de nouveau place au silence il fut finalement rompu une nouvelle fois par Quinn qui déclara à Noah qu'elle l'aimait. Le jeune homme l'embrassa, avant de la serrer un peu plus contre lui. La présence du corps chaud de la jeune femme contre le sien lui procurait un tourbillon d'émotions qu'il avait du mal à contrôler. Une certaine nostalgie l'envahit alors que des flashs des nombreuses nuits qu'ils avaient passer ensemble par le passé lui revenaient en mémoire. Il avait souvent imaginé à quoi pourraient ressembler ses retrouvailles avec Quinn mais jamais il n'avait pu penser qu'elles seraient aussi parfaites et intenses qu'elles l'étaient en réalité. Fixant le visage de sa petite amie, il la voyait lutter contre le sommeil, à moitié amusé mais surtout attendri par cette image. Déposant un baiser sur son front, il lui parla. « Dors bien ma belle. Je t'aime Quinn Fabray. » Il regarda quelques instants le visage de cette dernière tandis qu'elle s'endormait petit à petit. Finalement il ne tarda pas à l'imiter et laissa la fatigue avoir le dessus sur lui.

Quelques heures plus tard il fut réveillé par le débarquement de Beth dans le salon. Les larmes aux yeux la jeune fille venait chercher du réconfort auprès de sa mère après ce qui semblait avoir été un cauchemar. Visiblement surprise par la présence de son père dans le salon, elle le regarda avec de gros yeux tandis qu'il se levait. Il devina que Quinn s'était elle aussi réveillé cependant, il tenta de faire le moins de bruit possible. S'accroupissant pour se mettre à hauteur de sa fille, Noah se mit à lui caresser les cheveux. « Tout va bien Beth ? » demanda-t-il inquiet bien qu'il connaisse d'hors et déjà la réponse à sa question. Comme il s'y attendait la jeune enfant hocha négativement la tête. Noah déposa un baiser sur la joue de la petite fille avant de s'adresser à nouveau à elle. « Viens tu vas dormir avec nous. » assura-t-il se voulant le plus rassurant possible. La laissant s'installer sur le canapé lit, Noah vint ensuite se mettre à ses côtés, la petite fille se trouvant à présent entre ses deux parents pour son plus grand bonheur si Puck en jugeait par le sourire présent sur ses lèvres.

Il se leva quelques heures plus tard, nullement affecté par l'interruption de sa fille durant la nuit, il se leva délicatement et constata que Quinn et Beth étaient lovées l'une contre l'autre. Sous le charme de cet amour familial, Noah se mit à sourire. Il se dirigea ensuite vers les toilettes. En sortant, il alla dans la chambre où Prince dormait pour s'assurer que ce dernier n'était pas réveillé. Se retournant dans son lit en entendant la porte s'ouvrir le petite garçon accueilla Noah avec un petit cri qui fit rire le jeune homme. S'approchant du berceau du bébé, il continuait de rester le plus silencieux possible. « Viens là mon pote. » déclara-t-il alors qu'il prenait l'enfant de Quinn dans ses bras. L'amenant avec lui dans la cuisine, il lui prépara son biberon avant de s'atteler à la préparation du petit déjeuner. Jetant de temps à autre un coup d'oeil à Prince qui le regardait avec curiosité s'affairer, Noah ne put s'empêcher d'apprécier ce moment entre hommes qu'il vivait avec le petit garçon, lui tirant la langue à l’occasion provoquant les éclats de rire du bébé. Une fois le petit déjeuner prêt, il jeta un coup d'oeil à l'horloge. Timing parfait, le jeune homme pouvant alors aller réveiller les deux femmes de sa vie. Emmenant Prince avec lui, Noah se rendit dans le salon et déclara : « Debout mesdames, il est l'heure de se lever en plus le petit déjeuner est servi. » Sa phrase fut suivit d'un petit cri de Prince qui semblait lui aussi vouloir voir sa mère et sa sœur se lever sous le regard toujours amusé de Puck.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Lun 31 Mar - 21:49

Quinn écouta attentivement la réponse que Puck lui donna concernant le fait de mettre Beth au courant de leur retour de flamme. Bien qu'elle ne durerait pas que le temps d'une bougie, du moins c'était ce que la blonde espérait. Et de ce qu'elle avait échangé avec Puck, ce dernier semblait de cet avis aussi alors il n'y avait pas lieu d'avoir cette crainte-là. Il était naturellement important pour Quinn que Beth sache ce qu'il en était entre ce petit couple, et fut heureuse d'entendre que Noah était encore une fois de son avis. Décidément, ils en avaient fait des progrès, parce que la blonde se souvenait parfaitement avoir eu une période où elle ne faisait qu'être de l'avis contraire de Puck et de vouloir lui tenir tête. Quinn hocha la tête en répondant par la positive lorsque Puck parla d'attendre le lendemain, il était naturellement hors de question de réveiller leur princesse pour lui parler, même si c'était pour lui annoncer une excellente nouvelle « On lui parlera tous les deux, je pense qu'elle sera heureuse de voir qu'on est ensemble même pour lui parler de ce genre de choses... Elle m'a avoué l'autre fois être jalouse de sa copine Lizzie parce qu'elle vivait avec ses deux parents, alors j'espère qu'elle ne s'emballera pas trop et qu'elle n'imaginera pas qu'on habitera ensemble immédiatement et tout ça... » Non pas que c'était l'envie qui manquait à Quinn, loin de là. Mais ils avaient parlé de faire les choses lentement, ce n'était pas pour se mettre à habiter sous le même toit au bout de deux jours. Sans compter que même si ce canapé pouvait aider pour une nuit ou deux, cela serait un peu compliqué de devoir accueillir un membre supplémentaire dans cet appartement. Mais la jeune mère était déjà sûre de vouloir être certaine de voir Puck un moment dans la journée demain, d'où sa question concernant son occupation de demain soir. Si elle fit une petite moue au début de ses phrases, lorsqu'il lui dit que son emploi du temps était chargé, son visage se détendit en un grand sourire lorsqu'il lui dit qu'il comptait passer la soirée avec elle à moins qu'elle ai d'autres choses de prévues. « Pas du tout » répondit simplement la blonde en se blottissant contre lui et en fermant les yeux. Epuisée, elle était épuisée. Un petit sourire s'afficha sur son visage lorsqu'elle entendit Puck lui dire une nouvelle fois qu'il l'aimait. Elle marmonna la même chose en retour, avant de sombrer complètement dans le sommeil.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, la nuit était bien avancée, mais Puck était en train de se lever de leur lit de fortune. Quinn repéra naturellement la présence de leur fille debout dans le salon, se frottant les yeux d'une main et tenant son doudou de l'autre. Quinn connaissait bien ces yeux mouillés de larmes, qui signifiait que sa fille avait fait un cauchemar. Du reste, elle répondit par la négative lorsque Puck lui demanda si elle allait bien, ce qui ne surprit pas Quinn. Elle sourit doucement en voyant Noah la faire venir avec eux dans le lit, et passa tendrement une main dans ses longs cheveux blonds. « Dors ma poupée » murmura la blonde en embrassant la tempe de sa fille. « Tout va bien » ajouta-t-elle en se couchant sur le côté pour pouvoir observer à la fois Beth et Puck, avant de se rendormir profondément. D'un sommeil profond et réparateur, puisqu'elle se réveilla que quelques heures plus tard. Clignant les yeux plusieurs fois à cause de la luminosité, elle constata que Beth s'était littéralement enroulée autour d'elle durant la nuit. Prince se trouvait quant à lui dans les bras de Puck, qui s'en était apparemment occupé durant quelques instants avant de venir les réveiller. « Merci Puck, c'est gentil... » sourit doucement la blonde alors que Beth se réveillait difficilement à ses côtés. Elle tendit les bras en direction de Prince pour avoir son câlin du matin, ce que ce dernier semblait toujours autant apprécier. Elle déposa plusieurs baisers sur les joue du petit garçon, alors que Beth sortait du lit pour entraîner joyeusement son père en direction de la cuisine.

Quinn les rejoignit quelques instants plus tard, après avoir passé plusieurs minutes à faire les chatouilles à Prince qui éclatait de rire à chaque fois, la faisant rigoler à son tour. Elle déposa un baiser sur la joue de son fils avant de l'asseoir dans sa chaise haute. Quinn s'approcha par la suite du comptoir où se trouvait Puck et lui déposa un baiser sur la joue en guise de bonjour, agrémenté d'un petit sourire. Puis elle prit place sur sa chaise habituelle autour de la table, avant de sourire malicieusement à Puck lorsque Beth leur demanda pourquoi Puck avait dormi à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Lun 31 Mar - 23:28

Alors qu'il confia Prince à sa mère, Noah fut entraîné par Beth dans la cuisine. Tandis qu'elle s'installait sur l'un des tabourets, son père la regardait avec joie. Pour la première fois, la petite fille semblait véritablement ravi de la situation. Se lever aux côtés de ses deux parents semblait la ravir. Cependant, à n'en pas douter, la petite Puckerman avait bien l'intention d'en savoir plus sur les raisons pour lesquelles son père avait passé la nuit avec sa mère et sur la nature de la relation qu'entretenait ses parents. Debout derrière le comptoir, Noah regarda Beth entamer son petit déjeuner, s'étonnant qu'elle n'ait toujours pas poser la moindre question délicate comme elle savait si bien le faire. Silencieusement, il commença le sien de son côté, tandis que Quinn les rejoingnait après avoir installé Prince dans sa chaise haute. D'un regard extérieur, on pourrait imaginer sans peine qu'il s'agissait d'une famille banale partageant son petit déjeuner ensemble mais la réalité était beaucoup plus compliqué que cela. Bien entendu, Noah, Quinn, Beth et Prince formait une famille même si le mot était peut être trop significatif au vu de l'état actuel de la relation entretenue par les deux adultes cependant, ils en étaient proches. Conformément à ses attentes, Beth décida enfin de questionner ses parents. Elle commença par leur demander la raison qui avait poussé le jeune père de cette dernière à dormir dans l'appartement en compagnie de Quinn. Jetant un regard à sa petite amie, un sourire furtif traversa les lèvres de Noah. Se décidant à répondre, il prit la parole. « Et bien il se trouve que ta mère m'a demandé si je souhaitais rester et comme je n'avais pas spécialement envie de rentrer tout seul chez moi j'ai accepté. » déclara-t-il sans trop en dévoiler. Visiblement Beth avait compris qu'il manquait une information capitale dans ce que venait de lui annoncer son père cependant, en petite fille maligne qu'elle était, elle continua de prendre son petit déjeuner sans bruit. Noah profita du silence soudain de sa fille pour reprendre la parole. « Sinon vous avez bien dormi ? » demanda-t-il s'adressant alors aux deux femmes de sa vie. La petite fille acquiesça d'un mouvement de tête tandis que Quinn répondit peu de temps après.

Observant sa fille alors qu'il venait de terminer son petit déjeuner, Noah devina que la petite blonde était loin d'en avoir fini avec son interrogatoire. Alors qu'elle finissait elle aussi son petit déjeuner, Noah anticipa une éventuelle question. « Vas te préparer Beth, c'est moi qui t'emmène aujourd'hui. » Un sourire apparu sur les lèvres de la jeune enfant visiblement ravi d'être amené à l'école par son père, probablement dans l'optique de pouvoir le questionner encore plus une fois qu'ils seraient tout les deux seuls dans la voiture. Il suivit également le conseil qu'il venait de donner à sa fille et après avoir déposer un rapide baiser sur les lèvres de Quinn, alors que Beth était déjà parti dans sa chambre s'habiller, le jeune homme se rendit dans le salon pour se rhabiller complètement. Retournant brièvement dans la cuisine, il s'adressa à Quinn. « Prépares toi, l'inspecteur Beth n'en a pas fini avec ses questions. » Partant ensuite en direction de la salle de bain pour se brosser les dents, il prit le temps de chatouiller le petit Prince, déclenchant les rires de ce dernier. Après s'être préparé, Noah retourna dans la cuisine. Jetant un coup d'oeil à l'horloge, il constata qu'il avait encore largement le temps avant de partir pour l'école. Il entreprit alors de nettoyer la vaisselle tandis que Quinn partait à son tour se préparer. Peu de temps après Prince se mit à pleurer. S'approchant alors du bébé, Noah en comprit rapidement la raison. Se dirigeant dans la chambre du bambin pour le changer, Puck pressa sa fille afin qu'elle se dépêche un peu. Alors que Noah était en train de changer Prince, il eut la désagréable surprise de voir que ce dernier lui avait préparé un beau cadeau. Préférant prendre la situation avec philosophie, Noah s'adressa au bébé. « Écoutes Prince, je t'aime bien mais ce genre de cadeau gardes les pour ta mère s'il te plait. » Fort heureusement pour Noah, il avait pu se faire la main avec Liam ainsi changer Prince se révéla assez aisé. Il fit son retour dans la cuisine où se trouvait à présent Quinn et Beth. Cette dernière ravie que tout le monde se trouve dans la même pièce en profita pour pauser une nouvelle question. Elle demanda alors si ses parents étaient amoureux ou non. Lançant un regard à Quinn, Noah lui fit comprendre que son tour était venu de répondre aux interrogations de sa fille d'autant plus qu'il aurait le droit à encore plus de question une fois installé dans la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Mar 1 Avr - 7:31

Beth étant de nature très curieuse, Quinn ne fut pas surprise de la voir les questionner sur la raison de la présence de Puck sous leur toit ce matin. Cette dernière semblait réellement intriguée et Quinn échangea un regard et à un sourire avec Puck. Elle était presque autant curieuse que sa fille, à se demander ce qu'il allait répondre à cela. Et la réponse qu'il lui donna était, à son sens, très bien. Puck lui expliqua que Quinn lui avait proposé de rester dormir ici et qu'il avait accepté parce qu'il ne voulait pas rentrer chez lui. Ce qui était totalement vrai, donc. Cette réponse sembla convenir à la petite fille qui n'en demanda pas plus pour l'instant, se contentant de reprendre la dégustation de son petit-déjeuner. Amusée, Quinn tendit un morceau de pain à Prince, avant de s'attaquer elle-même à son propre petit-déjeuner. Puck coupa le silence qui s'était installé, mis à part les babillages de Prince, en leur demandant si elles avaient bien dormi. Beth approuva d'un simple signe de tête, et Quinn sourit avant de répondre. « Mieux qu'il y a très longtemps » confirma-t-elle en lui lançant un clin d'oeil. « Et toi ça va? J'espère que tu n'auras pas mal au dos plus tard dans la journée... » Parce que bon, son canapé n'était pas connu pour avoir les meilleurs effets sur les dos avec le temps.

Beth venait de terminer son petit-déjeuner lorsque Puck lui dit d'aller se préparer, parce que c'était lui qui l'emmenait à l'école. Et dans le fond cela arrangeait un peu Quinn qui n'aurait ainsi pas à préparer Prince pour aller déposer Beth à l'école. Elle commençait plus tard et devait en plus attendre le retour d'Ingrid. Beth sauta de sa chaise pour aller se préparer, avant que Puck ne prenne son propre conseil au pied de la lettre apparemment, et se lève à son tour pour faire de même. Elle sourit en sentant ses lèvres rencontrer les siennes, et termina tranquillement son petit-déjeuner. « Je sais pas toi, m'aurais j'aurais bien passé cette journée en famille! » fit la blonde à l'attention de son fils. Ce dernier lâcha un petit cri qui fit rire la blonde, avant qu'elle ne se lève pour apporter les choses dans l'évier. Ce fut à ce moment là qu'un Noah habillé fit son apparition dans la cuisine, pour lui faire remarquer qu'ils allaient sans doute devoir subir un interrogatoire de l'inspecteur Beth. La jeune mère sourit doucement en regardant Puck. « On ne va pas y couper, c'est sûr... Mais je suis plus que prête pour ça. » Elle lui adressa un nouveau sourire, et entassa les services dans la machine avant de nettoyer la table ainsi que la chaise haute de Prince. Lorsque Puck arriva à nouveau, il lui proposa de faire la vaisselle et Quinn alla donc se préparer. Décidément, Noah Puckerman était devenu un vrai gentleman.

Après une bonne douche, s'être habillée puis préparée, Quinn retourna dans la cuisine où elle retrouva sa fille. Elle semblait vraiment très excitée, sans que Quinn ne sache vraiment si c'était le fait que Puck se trouvait à la maison ou ce qu'elle avait vu hier soir. Peut-être un mélange des deux cela dit... Elle leur demanda d'ailleurs s'ils étaient amoureux l'un de l'autre, et Puck envoya un regard significatif à Quinn pour lui faire comprendre que c'était à elle de répondre cette fois. Souriant donc doucement, Quinn s'approcha de Beth et se mit à sa hauteur en lui prenant sa main. « Oui ton père et moi sommes amoureux ma chérie. Je ne peux parler que pour moi parce que les sentiments de ton père lui appartienne, mais je suis amoureuse de lui. Ca va peut-être faire quelques changements dans nos vies, mais peut-être pas tout de suite. Par contre je pense que Papa va passer un peu plus de temps avec nous, et ça c'est une très bonne nouvelle non? » Effectivement heureuse de cette nouvelle, Beth répondit un grand oui, avant un sourire qui lui déchirait presque le visage en deux. Souriant à son tour, Quinn l'attrapa dans ses bras pour lui faire un bisou sur la joue. Et dire qu'il y a quelques temps Beth refusait ses câlins... Les choses évoluaient et Q en était vraiment très heureuse. Annonçant qu'elle allait chercher son sac d'école, Beth sortit de la pièce en trottinant, alors que Quinn se relevait en regardant Puck. « Tu es officiellement obligé de venir ici plus souvent maintenant, sinon tu auras deux blondes qui risquent de te faire la tête... Et je ne serais pas étonnée d'apprendre que le deuxième héritier Fabray te boude aussi » ajouta-t-elle avant de passer doucement ses bras autour de sa nuque pour l'embrasser tendrement. La journée allait être longue jusqu'à ce qu'elle puisse le revoir. Prince babilla une nouvelle fois derrière eux quelques instants plus tard, faisant sourire une nouvelle fois la blonde qui déposa quelques instants sa tête sur le haut du torse de Puck. Quand elle ne trichait pas à l'aide de talons haut, il avait quand même quelques centimètres de plus qu'elle. Tous deux entendirent au loin Beth appeler son père en lui disant qu'elle allait être en retard s'il ne partaient pas maintenant. Bien que tout le monde savaient que la demoiselle voulait juste pouvoir cuisiner correctement son père. « Bonne chance avec l'inspecteur Beth » sourit malicieusement Quinn.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   Mar 1 Avr - 18:20

Quinn ne tarda pas à comprendre ce que le regard de Noah signifiait et elle se décida donc à répondre à Beth, annonçant d'emblée qu'ils étaient en effet amoureux l'un de l'autre même si elle avoua qu'elle parlait surtout en son nom propre, Noah ayant également des sentiments qui lui étaient propres, la jeune femme ne souhaitait pas s'exprimer à sa place. Elle assura à Beth que des changements allaient surement intervenir dans la vie des deux tourteraux et de la famille tout entière, et que le jeune homme allait probablement passer plus de temps avec elles. La joie non contenue de sa fille fit sourire de nouveau Noah. Il était heureux de voir sa fille ravie à ce point. L'émotion lui remplit le cœur lorsqu'il aperçu cette dernière enlacer sa mère avec tendresse. Voir les deux femmes de sa vie si proche le rendait heureux et il réalisa alors qu'il ne ce bonheur qu'il pouvait à présent toucher du doigt n'avait finalement jamais été aussi loin qu'il avait pu lui paraître par le passé. En réalité il avait toujours été à portée de main du jeune Puckerman et tout ce qu'il avait eu à faire avait été de faire face à ses sentiments. Après de longs moments d'hésitations, ce dernier avait donc fini par céder à ses sentiments la veille, embrassant alors Quinn ce qu'il rêvait de pouvoir refaire depuis de longs mois. Au départ il avait eu peur que la rupture de cette dernière ainsi que son divorce avec Sam soient trop récents pour lui permettre de faire quoique ce soit mais il avait finalement décidé d'agir tout de même. Au final après près de huit mois Quinn semblait avoir fait son deuil de sa relation avec Sam ou du moins elle en était proche car Noah doutait fortement qu'elle eut fait quoique ce soit, ne serait-ce d'ailleurs que répondre à son baiser si les sentiments qu'elle ressentait à son égard n'étaient pas plus fort que ceux qu'elle pouvait à présent avoir pour son collègue de travail et ex-mari.

Alors que Beth était parti chercher son sac pour partir à l'école, Noah regarda avec dépit l'horloge lui indiquant qu'effectivement l'heure de quitter l'appartement de Quinn approchait grandement. Soupirant, il se préparait à partir, allant chercher sa veste tandis que Quinn s'adressait à lui. Enroulant ses bras autour du cou de l'ancien footballeur, elle lui déclara qu'il était contraint de venir plus régulièrement s'il voulait éviter de subir les foudres des deux blondes ainsi que du petit dernier qui d'après Quinn serait capable de bouder lui aussi si jamais le professeur de sport ne venait pas assez souvent à son goût. Laissant Quinn l'embrasser tendrement, il alla ensuite enfin chercher sa veste quand sa fille lui demanda de se dépêcher. Répliquant sans attendre, il s'adressa avec humour à la petite fille. « Dis donc toi, c'est qui que l'on attend de puis tout à l'heure ? » Il faisait bien entendu référence au fait qu'il l'avait presser à se dépêcher quelques instants auparavant. Il aurait juré avoir entendu cette dernière répondre que c'était lui que l'on attendait mais prenant la chose avec humour, il décida de ne pas répliquer une nouvelle fois. Alors que Quinn lui souhaitait bonne chance avec Beth, ce dernier s'approcha de sa petite amie. « Merci coach Fabray. » déclara-t-il amusé. « Bon courage et bonne journée. Je t'aime Quinn. » finit il avant d'embrasser cette dernière tendrement. Tournant les talons pour se rejoindre Beth, il s'adressa à la petite fille. « Allez en route Puckerman Girl. Sinon on va être en retard. » ajouta-t-il le sourire aux lèvres. La complicité qu'il entretenait avec sa fille lui faisait grandement plaisir et il était ravi de voir que la petite fille semblait s’accommoder elle aussi de la situation sans trop de soucis. Ils partageaient souvent des moments père/fille assez simple mais c'était ce naturel dans leur relation que recherchait Noah et il était heureux de pouvoir partager ces moments avec sa fille qu'il aimait plus que tout au monde. Elle avait totalement changé sa vie en y faisant son retour et il ne pouvait que lui être ultra reconnaissant car elle avait véritablement fait de lui un homme.

Alors qu'ils rejoignaient la voiture, Puck et Beth semblaient avoir tout deux aussi peu envie d'aller à l'école. Cependant en père responsable, Noah savait qu'il devait amener sa fille à l'école malgré le peu d'enthousiasme dont ils faisaient preuve tout les deux. A n'en pas douter, la tentation de faire demi-tour animait grandement les deux Puckerman et c'est donc avec une certaine tristesse bien qu'elle soit relative, qu'ils démarrèrent et prirent la direction de l'école primaire. A présent qu'il était en train de conduire Puck n'avait qu'une hâte, que la journée passe suffisamment vite pour qu'il puisse retrouver Quinn et leur petite famille qui il l'espérait s'agrandirait un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 04. [Fabray's House] Just give me a reason   

Revenir en haut Aller en bas
 

04. [Fabray's House] Just give me a reason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 4
-