Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Let's celebrate the sun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyLun 11 Aoû - 22:23

La météo était ensoleillée en ce début du mois de juillet, et l’arrivée rapide de températures chaudes était un peu dure à apprécier. Cette atmosphère lourde avait poussé pas mal de monde à chercher des solutions pour se rafraichir, parmi lesquelles la bienvenue plage artificielle. Absolument conquise par l’idée, Brittany était fin prête à tester l’installation : sac de plage à la main, sandales aux pieds, larges lunettes de soleil sur le nez, chapeau de paille sur la tête et robe légère enfilée par-dessus son maillot de bain, elle avait enfilée la parfaite panoplie (avec couleurs chaudes accordées, s’il vous plait !).

Elle s’avança le long des transats à la recherche de places libres, les lèvres plissées en une moue contrariée lorsqu’aucune ne lui sauta aux yeux. Lorsqu’elle vit un couple se lever un peu plus loin, elle hâta le pas pour réserver les places qu’ils libéraient. Victoire ! Elle déposa son sac sur l’un des transats pour marquer sa présence et tendit le cou à la recherche de Peter. Il la rejoignit rapidement et elle lui offrit un sourire rayonnant. « On a eu de la chance, il y a tellement de monde ! Mais il faut dire que c’est agréable, il y a même un petit vent ici, et une vue sur la rivière, » remarqua-t-elle.

Elle ôta son chapeau  pour se glisser hors de sa robe en lin.


    La sonnette résonna dans le loft de Brittany et elle s’empressa de crier : « C’est ouvert ! » Elle mit les dernières touches à son plat principal avant de refermer la porte du four pour le garder au chaud. Elle ôta ses gants de cuisine pour se glisser hors de son tablier, qu’elle rangea dans un coin, tout en se rapprochant de l’entrée. Lorsque Peter apparut entre deux nuées de ballons colorés, Brittany sourit timidement. Elle n’était pas tout à fait sûre d’elle. Lorsqu’elle avait donné le choix à son nouveau compagnon entre un dîner au meilleur restaurant de Lima et un dîner fait maison par ses soins, elle avait été fière qu’il choisisse la deuxième option, bien sûr, mais le risque était plus grand. Elle ne voulait pas le décevoir, surtout par ce soir-là !« Joyeux Anniversaire ! » s’exclama-t-elle avec toute la ferveur que méritait un tel évènement. Elle vint l’étreindre et l’embrasser tendrement, savourant cet instant simple d’affection. Lorsqu’elle se détacha de lui, elle rougit légèrement en observant la salle à manger. « Hum, je crois que j’en ai un peu trop fait sur la décoration. » Elle n’avait pas sorti les chandelles et les pétales de rose – ce n’était pas la Saint Valentin – mais elle avait soigné l’éclairage et dévalisé les boutiques de Lima en matière de ballons festifs. « Mais Summer m’a conseillé pour le repas ! » s’empressa-t-elle d’assurer, pour ne pas qu’il s’imagine le pire sur ce qui allait suivre. Elle le prit par la main et le guida à table, où un assortiment d’hors d’œuvres les attendaient. Elle lui demanda comment s’était passée sa journée tout en leur servant à boire.



Dernière édition par Brittany S. Pierce le Lun 13 Oct - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyVen 15 Aoû - 18:16


« Dad put me down… Come on, come on! »

Très sincèrement, Peter ne savait pas qui avait le plus grand sourire sur le visage aujourd’hui, était-ce sa fille ou bien sa petite amie? C’était difficile à dire. Summer trépignait d’impatience depuis l’annonce de la mise en place d’une plage artificielle dans leur ville et le médecin avait dû expliquer à Brittany qu’en dépit de son prénom, Summer ne s’était jamais rendue à la plage. C’était partiellement la faute de Peter qui avait jonglé entre ses études et son travail et qui n’avait jamais vraiment eu l’occasion de voyager avec sa fille, et selon lui, les quelques allers retours dans l’Oregon pour rendre visite à ses cousins ne comptaient vraiment pas. Quoi qu’il en soit, sa petite fille avait fait promettre à son père de l’y emmener dès qu’il aurait un jour de repos et ne s’arrêtant pas là, Summer s’était assurée que Brittany soit bien présente, histoire d’avoir un témoin. Et aujourd’hui, sa fille dans les bras et son sac dans une autre main, Peter se disait qu’il aurait dû l’y emmener plus tôt s’il avait su… Il tourna la tête et fut ravi de constater que Brittany leur avait trouvé un endroit où s'installer, la petite Grayson profita de cet instant d’inattention pour sauter à terre et elle se saisit de son seau et de sa pelle en plastique s’éloignant déjà dans le sable…

« J’ai un château à construire, il faut que je m’y mette » lança Summer sans un regard en arrière pour son père, maillot de bain et chapeau bien en place sur sa tête. « Ne t’éloigne pas trop! » se sentit obligé de lancer Peter avant de se tourner vers Brittany dans un rire. « C’est officiel, ça va être une véritable épreuve de la faire rentrer à la maison c… » Ce soir? Oui c’était la fin de la phrase de Peter mais il fut réduit au silence en regardant la robe de Brittany glisser sur ses jambes. Wow. Se dit Peter, ses yeux passant un instant sur le corps de la jeune femme. Il se reprit bien vite et ôta son propre t-shirt et son short pour se retrouver en maillot de bain. « Hmm… Crème solaire? » lança t-il dans un rire nerveux.  


    Peter avait très certainement choisi le pire jour de l’univers pour dire à sa mère que oui, il était en couple et que oui, c’était du sérieux. Mrs Grayson l’avait appelé comme tous les ans pour lui souhaiter joyeux anniversaire et quand elle lui avait demandé ses plans pour la soirée, le médecin avait répondu avec cette honnêteté déconcertante qui le caractérisait et il avait dit que non, il ne comptait pas passer la soirée avec Summer mais qu’il avait quelque chose de prévu avec sa petite amie. Et les questions de sa mère avaient bien failli le mettre en retard et il en avait encore ri dans sa voiture … Bon il avait accessoirement promis à sa mère qu’il la ramènerait à Indianapolis le plus vite possible afin de la présenter à ses parents mais… C’était juste quelque chose qu’il avait dit plus pour terminer la conversation qu’autre chose. Hey Brit you want to meet my super-overprotective parents? Pas vraiment une façon de commencer la conversation. Bref, Peter avait hâte, il n’était pas du tout habitué aux fêtes d’anniversaires et le tweet de la blonde l’avait intrigué et lorsqu’il sonna enfin à sa porte et qu’il posa ses yeux sur tous les ballons qui bloquaient l’entrée, il sut qu'il avait bien fait d'opter pour une soirée rien qu'entre eux plutôt que d'aller dans un restaurant. Et c’était bien la première fois, oui la première fois qu’on faisait autant d’effort pour lui alors face au sourire gêné de Brittany, Peter ne put s’empêcher de répondre par un sourire.

    « C’est… parfait. » affirma le médecin avant de l’embrasser. Il adorait embrasser la jeune femme et parfois quand il la raccompagnait chez elle et que leur lèvres finissaient par se rencontrer pour se dire au revoir, il se surprenait à se dire qu’il pourrait passer toute la nuit à l’embrasser. Chose qu’il avait dû dire à voix haute plus d’une fois avant de se cacher dans le cou de Brittany. Pas de ça ce soir, se dit-il en se laissant guider vers la table dressée. « Tu sais j’ai déjà dû mal à croire qu’on en fasse quelque chose pour mon anniversaire… » admit Peter n’osant pas encore se servir et attendant la jeune femme. « Et ma journée s’est très bien passée… Summer a refusé de me donner mon cadeau, enfin il est sur la table du salon mais je ne dois l’ouvrir que demain matin. Et sinon… tout le service a été très sympa avec moi et ce malgré mon très grand âge… Mais juste…  On est d’accord… Trente ans ce n’est pas vieux, hein? »
Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyLun 25 Aoû - 22:10

Brittany suivit Summer du regard, attendrie. Elle se promit qu’elle rejoindrait la petite un peu plus tard pour jouer avec elle. Peter se joindrait certainement à elles. Ni l’un ni l’autre n’étaient effrayés par l’idée de paraitre immature ou peu respectable en participant à des jeux enfantins. Un point commun qu’ils appréciaient de retrouver chez leur conjoint. Summer, loin d’être un obstacle dans leur relation, les unissait en leur rappelant les valeurs familiales qu’ils partageaient (et en étant particulièrement déterminée à ‘caser’ son père).

Mais, en attendant, la blonde qu’elle était connaissait ses priorités : les coups de soleil aimaient sa peau… ce n’était pas réciproque. Elle plia soigneusement sa robe qu’elle mit de côté et vérifia machinalement l’ajustement de son bikini rayé rouge et jaune. Elle releva les yeux, juste à temps pour apercevoir Peter retirer son short. Elle ne cacha pas son appréciation pour la vue. « Oui, » se reprit-elle rapidement. « La mienne sent la noix de coco ! » Pressée de la partager, elle fouilla dans son sac et tendit le tube à son petit-ami avec de grands yeux innocents. « Je te la mettrai ensuite et on s’y prendra à deux pour badiner Summer ! » Inconsciente de son accident lexical (ces erreurs n’étaient plus très courantes, mais ce ne serait pas la première fois qu’elle en ferait une devant Peter : c’était inévitable, à force de vouloir utiliser un vocabulaire plus développé pour se mettre au niveau d’un médecin), Brittany s’assit sur son transat. Elle prit soin de passer le bout de sa tresse française devant son épaule pour laisser son dos dégagé.

    Encouragée par la réaction positive de Peter, Brittany n’eut qu’une brève hésitation avant de se décider à le servir, empilant dans son assiette un peu de tout ce qu’elle avait préparé avant de faire de même pour sa propre platée. Son sourire et sa parfaite maîtrise de ses couverts faiblirent brièvement à la question qu’il lui posa, pensant aussitôt à son ancien époux, bien plus âgé qu’elle ou même que Peter. Elle se reprit rapidement et rit de bon cœur. « Bien sûr que non, tu es dans les forces de l’âge ! » Distraite, elle ne se préoccupa pas de son expression bancale.

    Elle n’avait pas prévu d’aborder le sujet aussitôt. Certes, c’était au programme de la soirée, mais elle n’allait quand même pas commencer cette soirée d’anniversaire en lui parlant d’un autre : bonjour le faux pas ! Elle s’empressa de détourner le sujet de conversation : « Summer a même refusé de me dire ce que c’était, il faudra que tu me le dises demain ! » demanda-t-elle avec une petite moue. « Je te donnerai le mien au dessert, » promit-elle, les yeux brillants de promesse avant d’enfourcher sa première bouchée d’œuf mimosa. Elle s’appliqua dès lors à parler cuisine en se renseignant plus avant sur les préférences de Peter, déterminée à s’assurer qu’il apprécierait ce repas et tous ceux qu’elle lui préparerait par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyLun 8 Sep - 18:50

Peut être que Peter avait rougi aux mots de Brittany, peut être, ce qui était complètement ridicule vu qu’il n’avait aucune raison d’être mal à l’aise devant la blonde. Il n’était pas vraiment mal à l’aise en fait, il ne préférait ne pas y penser, il était déterminé à être un gentleman dans la moindre des situations. Et un petit ami parfait. Aussi, le blond mit sa paire de lunettes de soleil sur son nez et il ouvrit le crème de solaire que lui avait tendu Brittany. Son regard se posa quelques secondes sur Summer qui était beaucoup trop occupée à creuser avec sa pelle miniature pour prêter attention à eux. « Si on arrive à l’attraper… Je doute qu’elle nous autorise à la laisser s’arrêter dans la construction de son chateau. » Et il était sérieux, mais… Brittany n’avait pas encore vu la petite fille en colère, quoi que, Summer se mettait rarement en colère, elle se contentait de croiser les bras sur sa poitrine et de lever les yeux vers son père avec un air qui signifiait clairement : sérieusement papa? Réfléchis à ce que tu viens de dire… (Et à en juger par les dire de Mrs Grayson, elle tenait ça de son grand père).

Peter haussa les épaules, se disant que cela ne servait à rien d’essayer d’attirer l’attention de sa fille et il reporta son attention sur Brittany et son dos… Okay Pete, you can do this. Il s’agenouilla à côté de la jeune femme et bien déterminé à ce qu’elle n’attrape pas de coup de soleil, il fit de son mieux pour appliquer la crème partout, en profitant même pour masser les épaules de la blonde pendant quelques minutes. Il ne manquait absolument rien selon Peter et cela aurait été bien s’il pouvait avoir la plage et sa petite amie et sa fille pour quelques jours. Et oui, Pete rêvait de vacances.


    Peter lâcha un léger rire à la réponse de Brittany. Il avait l’impression d’avoir affaire à une infirmière qui aurait tout fait pour rassurer l’un de ses patients, ou alors c’était juste lui qui détectait le jargon médical absolument partout. Pas de doute, il avait besoin de vacances. Mais là encore, c’était un concept qui échappait totalement au neurologue, et puis s’il devait partir quelques jours dans un coin paradisiaque désormais il se disait que ce serait lui, Summer et… Brittany, mais hors de question de précipiter les choses pour l’instant. Il l’observa la jeune femme le servir avec un autre sourire sur les lèvres, le médecin réalisant à quel point il avait faim. Lui n’était vraiment pas doué pour la cuisine et les Grayson étaient abonnés aux plats surgelés et à tout ce qui était possible de se faire livrer. Il devrait probablement demander à Brittany de lui donner des cours à l’occasion… À lui et à Summer d’ailleurs. « Elle est dû genre à ne pas partager ses secrets parfois. » lança le blond en réponse à la remarque de Brittany. Était-ce si immature que cela s’il était curieux et qu’il voulait son cadeau maintenant? Probablement. Enfin il voulait son cadeau maintenant et il voulait embrasser Brittany mais dans les deux cas… Il allait se tenir tranquille.

    « Je vais essayer d’attendre alors… » murmura t-il, accompagnant sa phrase d’un clin d’oeil se préoccupant enfin de ce qu’il y avait dans son assiette. Brittany était douée, beaucoup plus douée que lui et il se demandait vraiment si la blonde réussissait tout ce qu’elle entreprenait… La réponse devait être positive. Il l’écoutait parler cuisine en se disant qu’elle était adorable et qu’elle devait vraiment lui apprendre. Le fait qu’elle lui demandait ses plats préférés n’aidait pas son envie d’embrasser la blonde, pas du tout, mais cela ne semblait pas être le moment le plus approprié pour le faire alors il se contenta juste de parler des plats que lui faisaient très souvent sa mère, le meilleur chef du monde selon lui. Il s’était lancé dans une explication de la dinde de thanksgiving, qui chez les Grayson était une institution sacrée quand il se rendit compte qu’il parlait trop. Ça arrivait souvent en présence de Brittany, uniquement en présence de Brittany d’ailleurs. « … Mais ça c’est juste ma mère qui fait comme ça… au fait n’hésite pas à me le dire si je parle trop. Je sais que c’est mon anniversaire mais quand même… »
Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyJeu 25 Sep - 12:25

« Mmh, peut-être faudra-t-il s’y prendre autrement alors... » répondit Brittany en jetant un coup d’œil à Summer, une idée lui traversant la tête. Elle savait comment fonctionnait les enfants, pour en être une elle-même… s’il fallait ruser, son imagination débordante était prête à relever le défi ! Deux mains chaudes et fermes se posèrent sur sa peau et toute pensée élaborée s’évapora. Elle retint tant bien que mal un petit couinement mais, entre les mains expertes du médecin, elle ne fut bientôt plus qu’une masse informe de guimauve. Elle s’était tendue au premier contact mais Peter s’était tant et si bien appliqué à la tâche que ses épaules s’affaissèrent sous l’effet du massage et tout le reste de ses muscles suivirent.

Elle poussa un petit soupir bienheureux lorsque son masseur personnel s’arrêta finalement, un sourire béat sur les lèvres. « God… I like your hands, » déclara-t-elle très franchement en se retournant. Se penchant pour attraper la crème solaire, elle en profita pour tendre le cou et déposer un bisou au coin de ses lèvres, avant de frotter sa joue du bout de son nez. Elle se leva finalement pour venir se positionner derrière Peter tout en frottant une noisette de crème entre ses mains pour la réchauffer. Elle s’appliqua ensuite à rendre un massage tout aussi agréable à son petit-ami. Ses mains n’étaient peut-être pas la partie la plus entraînée de sa personne mais elle mit du cœur à l’ouvrage, appréciant au passage tout le paysage de vallées et collines dévoilées sous ses doigts.

Et si elle s’arrêta finalement en glissant ses bras autour du cou de Peter pour un nouveau baiser, plus approfondi celui-ci, eh bien… on était toujours en PG, alors on ne pouvait pas le lui reprocher !

    Brittany aimait écouter les gens, surtout quand ils avaient une belle voix, un joli visage et une conversation agréable. Elle aimait écouter plus qu’elle n’aimait parler et c’était d’autant plus vrai avec tous ceux qu’elles appréciaient alors, bien évidemment, elle était loin de se plaindre du récit de Peter. Au moins, quand c’était lui qui prenait la parole, il y avait moins de risques pour qu’il raconte des bêtises et massacre la langue anglaise. Et puis, même si elle n’était pas si pressée que cela de rencontrer les parents Grayson, elle appréciait d’en apprendre plus sur eux et l’enfance de Peter.

    Elle se leva pour débarrasser la table et amener les plats suivants, souriant tendrement à son petit-ami lorsqu’il s’interrompit. « I like your voice, » assura-t-elle simplement avant de se réinstaller et de le servir, comme auparavant. Quelques instants plus tard néanmoins, après qu’ils aient savouré leurs premières bouchées, elle carra légèrement les épaules et prit son courage à deux mains : « Il y a quelque chose dont je voulais te parler… »

    Elle prit une gorgée d’eau, le temps de trouver les mots, balayant des yeux son loft spacieux à la recherche de l’inspiration. Faute d’une illumination, elle se jeta directement à l’eau. « Mmh… J’ai été mariée, il y a quelques années, » déclara-t-elle de but en blanc. Elle avait attrapé sa serviette en papier et la triturait entre ses doigts, la pliant, dépliant, froissant, repliant... « Il était riche et... malade… cancer. Il est mort il y a deux ans maintenant … » Pour la première fois depuis qu’elle avait commencé de parler, elle releva brièvement les yeux pour observer la réaction de Peter mais cet accès de courage ne dura pas longtemps. Sa serviette se déchira entre ses doigts et elle la reposa nerveusement sur la table. « Ce que je veux dire c’est que… Je suis riche maintenant et pas mal de gens le savent en ville et ils ont tendance à dire des choses… comme quoi je me serais mariée à un homme plus âgé exprès pour hériter… ah oui, parce qu’il était plus âgé, mh… beaucoup plus âgé, plutôt la cinquantaine tu vois, donc quand je disais que tu n’étais pas vieux, mh… Enfin voilà. » Son discours se termina dans un couinement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyVen 26 Sep - 22:50

Peter ne put s'empêcher d'avoir un sourire aux lèvres alors que Brittany se détendait sous ses mains. Il l'avait dit à maintes reprises, ils travaillaient beaucoup trop tous les deux, entre le studio de danse et l'hôpital et leur implication personnelle dans leur chorale respective, ça ne faisait pas beaucoup de temps pour se reposer. Encore moins quand on savait que Peter utilisait ses rares pauses pour s'occuper de Summer, non pas que ce soit quelque chose qu'il était prêt à laisser tomber ou à regretter. Non, avant d'être un médecin, Peter était un père et c'était bien un métier qu'il n'était pas prêt d'abandonner.  Il jeta un bref coup d'oeil à Summer et ajouta un "Elle va bien, je crois qu'elle est trop fascinée par son château de sable pour songer à se baigner… On reviendra de toute façon."  Son sourire s'agrandit alors que les lèvres de la blonde entraient en contact avec une de ses joues, signe qu'il avait bien fait son job de petit-ami. Et peut être qu'il rougit, très légèrement, mais Peter restait Peter et il avait bien les joues rouges alors que les mains de Brittany vinrent se poser sur son dos, la blonde retournant ainsi la faveur.

Pete fut bien content d'être caché derrière ses lunettes de soleil, sinon cela aurait été plus qu'évident qu'il appréciait bien plus qu'il n'aurait dû. Il se mordit la lèvre inférieure pour ne laisser échapper aucun son et il fut à la fois déçu et soulagé quand les bras de Brittany vinrent s'enrouler autour de son cou et qu'elle l'entrainait dans un autre baiser, bien moins chaste que le précédent. Là, le bruit se fit entendre tandis qu'il embrassait sa petite ami, bien trop content de sentir les lèvres de la danseuse contre les siennes. Il n'y tint pas et cédant à son envie, il passa un bras autour de Brittany et la fit habilement bouger, pour que la blonde se retrouve assise sur ses genoux, Peter la regardant avec un sourire aux lèvres, ses lunettes légèrement baissées sur son nez. "Tu sais… J'étais sérieux quand je disais que je pourrais passer des heures à t'embrasser… Mais je m'égare, je voulais te demander quelque chose en fait… Je voulais savoir ce que tu pensais de l'éventuelle possibilité de partir en vacances… avec moi."

Peter était rassuré.

C'était bien la première fois dans sa vie qu'il avait l'impression d'en dire trop, pourtant ce n'était pas inconfortable et il ne s'agissait pas de remplir inutilement les silences. Non, il aimait bien, pour une raison qui lui échappait, raconter des petits détails de sa vie à Brittany. Peut être qu'il avait la sensation qu'elle l'écoutait vraiment, mais pas parce qu'elle devait le faire ou comme une autre amie l'aurait fait, mais bien parce que cela l'intéressait.  Et Peter savait la vérité, il n'était pas du tout intéressant… Le repas continua il se retint de faire remarquer qu'à ce stade là il risquait de prendre du poids, mais il était beaucoup trop heureux pour se soucier d'un détail pareil. Il prendrait volontiers dix kilos de plus. Il remarqua cependant le changement de ton Brittany et il rangea son sourire, levant un sourcil, se demandant s'il devait être alarmé ou pas. Il ne l'interrompit pas tandis qu'elle poursuivait mais ce fut plus fort que lui, alors qu'elle terminait sa phrase, Peter attrapa une main de la blonde pour la rassurer. Il n'était pas particulièrement fâché ou quelque chose dans ce style. Il était surpris, mais pas vraiment, il avait très franchement soupçonné qu'une femme comme Brittany avait eu des petits amis avant lui. Et ce n'était pas une mauvais chose, c'était logique, elle était belle, drôle et talentueuse et n'importe quel homme aurait été chanceux de l'avoir dans sa vie. "Hey Brit'… Tu ne me dois absolument aucune explication, j'apprécie ton honnêteté, vraiment, mais je suis mal placé pour prononcer un jugement et du moment que tes sentiments, vos sentiments l'un pour l'autre ont toujours été clairs… Je ne vois vraiment pas ce que je peux ajouter."

Brittany était la personne la plus positive et gentille qu'il connaissait, il la voyait mal jouer les entremetteuses, non, rien qu'à voir l'air qu'elle avait sur le visage, Peter pouvait affirmer que la mort de son mari avait été une épreuve difficile à traverser.  "Et vu comment tu as été honnête avec moi, je me dis que je dois en faire autant… je songeais à t'en parler depuis longtemps… Je veux dire, tu as bien dû remarquer que Summer n'avait pas vraiment de mère pas vrai?" Il avait pensé à mettre les choses au clair avec Brittany depuis longtemps, il n'y avait pas vraiment de bon moment alors ... "C'est… c'est compliqué, Summer est arrivé quand j'étais encore à la fac de médecine, et elle n'était pas vraiment prévue. Sa mère a débarqué chez moi enceinte après des semaines sans m'avoir donné de nouvelles mais… J'ai dit qu'on allait trouver une solution. Je ne m'attendais juste pas à ce qu'elle se fasse arrêter juste après la naissance de notre fille. Elle est en prison encore aujourd'hui, pour usurpation d'identité et d'autres trucs très joyeux… Bref, c'est pour ça que Summer ne sait pas d'ailleurs."  Il termina sa phrase par un haussement d'épaules, prétendant encore qu'il n'était pas affecté par tout ceci.

Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyMar 7 Oct - 22:24

Alors qu’elle était au collège, Brittany avait passé de longues heures à tenter d’imiter son chat. Si elle en avait retiré une incomparable capacité à se déplacer à quatre pattes avec une grâce féline (et oui, ce n’était pas donné à tout le monde, pendant de laborieux mois elle avait plutôt ressemblé à une idiote, comme le lui avait gracieusement fait remarqué Winnie à l’époque), elle n’avait jamais été capable de produire un ronronnement digne de ce nom (un échec qui l’avait longuement hanté). Après quelques essais (là encore plus ou moins réussis, merci Winnie pour ta franchise légendaire), elle avait néanmoins trouvé un équivalent plutôt enjôleur que quelques hommes avaient su apprécier (tant mieux parce que c’était quasiment devenu automatique, elle passait vraiment trop de temps avec ses chats).

Voilà donc comment elle se trouva à ronronner une fois installée sur les genoux de Peter, parce qu’il n’y avait clairement pas meilleure position au monde. Elle cala sa tête sur son épaule avec un sourire béat, ignorant le monde alentour (parce qu’ils étaient sur un lieu public, il était bon de le rappeler, oui, oui, Brittany on se calme, même si ce que vient de faire Peter est très sexy…). « Mh ? » émit-elle pour encourager Peter à parler. Elle ne se lassait pas de l’écouter (ni de l’embrasser bien entendu, il n’était pas le seul). Ce qui ne l’empêcha pas de réagir promptement à sa suggestion : « Oui ! Oh oui, c’est une super idée ! »

Dans un élan d’enthousiasme, elle resserra sa prise autour de son cou, déposa une bise sur sa joue et les déséquilibra si bien qu’ils se retrouvèrent allongés sur le transat dans un mélange de bras et de jambes confus. Pas dérangée pour un sou, Brittany s’installa confortablement, le visage à deux centimètres de celui de Peter et continua : « Avec Summer ? Oh ! On pourrait emmener Whitney, comme ça, si on a envie d’être un peu tous les deux, elle pourra s’occuper d’elle… je suis sûre qu’elle serait d’accord, tant qu’on trouve un endroit qui lui plait, un bel hôtel accueillant pour une famille… »

Brittany retourna sa main dans celle de Peter pour mieux entrelacer leurs doigts et s’assurer qu’il n’allait pas disparaitre dans un éclair de déception. Elle avait la gorge serrée à l’idée que cette conversation mette un terme à leur relation telle qu’elle était actuellement : un rayon de bonheur. Elle s’était bien trop pris la tête à ce sujet avant le début de leur dîner, raison pour laquelle les larmes lui montèrent aux yeux à la réponse tout à fait raisonnable de Peter. Elle lui sourit un peu maladroitement pour compenser.

Le changement de conversation lui permit de se reprendre et elle ravala de son mieux ses émotions pour prêter toute son attention à son super-extra-génial petit-ami. Elle avait bien remarqué l’absence d’explication sur la mère de Summer bien entendu et elle avait dépassé le stade où elle croyait encore en l’arrivée des bébés grâce aux cigognes (Dieu merci, cela avait été une période quelque peu embarrassante). Le sujet ne lui avait pas semblé vital jusque-là cependant : elle ne cherchait pas à adopter Summer après tout (… pas encore).  

Brittany cligna des yeux, soudainement perturbée par un mot bien étrange ‘urpation ‘ ? ‘surpassion’ ? qu’est-ce que c’était que ça ? Elle essaya de lui donner un sens, en vain. Après un court délai, elle réalisa que Peter attendait toujours sa réaction. « Oh, well, it doesn’t matter much, » pensa-t-elle. Ce qu’elle en retenait, c’est qu’ils avaient tous les deux un passé qu’ils étaient prêts à mettre de côté l’un pour l’autre. Et c’était tout ce qui comptait. Ses yeux s’embuèrent à nouveau et elle décida de laisser tomber les belles paroles. Elle se leva, sans lâcher sa main, et fit le tour de la table. Elle télégrapha assez clairement son intention pour que Peter recule sa chaise et qu’elle puisse s’asseoir sur ses genoux  à califourchon, serrant sa main gauche dans la sienne et glissant son autre bras autour de son cou. Elle l’embrassa longuement et tendrement, sentant instinctivement qu’il avait tout autant besoin de ce réconfort qu’elle-même après leurs aveux. Lovée contre lui, elle se détendit.
 
Quelques longues minutes plus tard, elle avoua : « Je ne sais pas si je ferais une meilleure mère, mais je serais prête à essayer. »  Et peut-être que cela sous-entendait bien des choses un peu précoces dans leur relation, mais c’était ce qu’elle pensait, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyVen 10 Oct - 23:12

Peter n’avait jamais été un grand fan des démonstrations d’affections publiques, il se sentait d’ailleurs toujours obligé de tourner la tête dans la rue quand il voyait un couple en train de se tenir la main ou même en train de s’embrasser. Il se disait simplement que c’était leur moment et qu’il n’avait pas à y prendre part et maintenant qu’il était sur une chaise longue avec Brittany dans ses bras, le médecin s’en fichait vraiment. Il jeta un bref coup d’oeil à Summer, ravi de constater que son château de sable avançait bien, avant de reporter son attention sur la blonde. Il avait eu une bonne idée, il se félicita intérieurement et il laissa échapper un rire en voyant que Brittany semblait être plus qu’enthousiasmée de partir avec les deux Grayson en vacances. Avec Whitney également? Pourquoi pas, Peter était content du moment qu’ils pouvaient tous quitter Lima quelques jours et son boulot et la chorale et juste se reposer.  « Oui avec Summer et avec ta soeur également, ça ne me dérange pas du tout et je crois que ça fera du bien à Summer d’avoir une grande soeur pour quelques temps… Et puis elle va vouloir passer son temps à vouloir coiffer Whitney persuadée que c’est une princesse donc… » Peter haussa les épaules avant de serrer Brittany contre lui, déposant un léger baiser sur ses lèvres.

Il était plus serein à présent, il avait eu peur que Brittany refuse, trop prise par le studio de danse ou même sa chorale ou autre chose, mais non… Cela allait vraiment arriver, ils allaient vraiment partir en vacances tous ensemble. Au moment où Peter pensait cela, il aperçut la silhouette de Summer, la petite arrivant à grandes enjambées, sa pelle à la main. « Et je te laisse choisir, je n’ai jamais pris de vacances de ma vie alors je serais content peu importe la destination. » lança distraitement Peter avant d’ajouter un bref « Mais je crois qu’on va devoir voir ça plus tard. »  et il sut qu’il avait raison lorsqu’il sentit la main de Summer se refermer sur la sienne la petite s’écriant déjà un : « Je crois que je vais avoir besoin d’aide papa, tu viens? » Le médecin eut à peine le temps d’adresser un sourire à Brittany qui voulait clairement signifier: je te l’avais bien dit, avant de se faire entraîner par Summer.

Peter avait songé à des milliers de façons d’expliquer la situation à Brittany mais non, il s’était bien dit que cela viendrait sur le tapis à un moment donné, il était un père célibataire, n’importe qui s’attendrait à voir arriver la mère de Summer au moins un week end sur deux mais chez les Grayson c’était beaucoup plus compliqué que cela. En fait, le médecin se rendait compte que ça n’avait pas vraiment d’importance quand ou comment il le disait, c’était la réalité, c’était sa réalité, son passé et c’était lui et Summer qui vivaient avec cela tous les jours. Il ne s’attendait à absolument rien de la part de Brittany, il avait accepté ça depuis longtemps, haussant tout simplement les épaules. Il n’avait pas du tout prévu que la blonde franchisse l’espace qui les sépare pour venir se planter sur ses genoux, l’embrassant déjà. Peter eut l’impression qu’elle lui retirait un énorme poids de la poitrine avec un simple baiser et il posa ses mains sur les hanches de la jeune femme, un sourire sur les lèvres.  « Je crois que c’est la chose la plus adorable que j’ai entendu de toute ma vie. » dit-il en réponse aux mots de Brittany. Peter était bien ainsi avec la jeune femme dans ses bras, ils n’avaient aucune idée de là où ils allaient mais il pouvait dire que c’était du sérieux. Il ne savait pas comment il le savait mais Peter était plus serein qu’il ne l’avait été depuis longtemps, c’était une bonne sensation, une très bonne sensation même. « Et crois moi tu en fais déjà beaucoup je veux dire, j’ai 30 ans et je crois que je me souviendrai de cette soirée toute ma vie… » Il pesait ses mots, ill allait se souvenir de cette soirée en particulier probablement dans …cinq ? dix ans? Bon okay, peut être que Peter exagérait, mais cela représentait déjà beaucoup pour lui. « Franchement je crois qu’il serait difficile de faire mieux. » conclut le médecin, un sourire sur les lèvres. Et oui, pour ceux qui se poseraient encore la question: Pete était heureux.

Revenir en haut Aller en bas
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! EmptyLun 13 Oct - 14:57

« Génial, » conclut Brittany, scellant ainsi leur promesse de partir en vacances. Ils s’y prenaient un peu au dernier moment, en juillet pour août, mais avec les capacités financières de la jeune femme – et de Peter parce qu’en tant que neurologue il n’était pas non plus à plaindre et exigerait certainement de payer la moitié des frais– ce ne serait pas un problème. Même s’ils devaient payer un peu plus cher, ils trouveraient leur bonheur. Et prendre des congés ne serait pas un problème pour Brittany : l’école de danse était fermée pendant la plupart des grandes vacances, Aaron et elle s’occupaient principalement de l’organisation pour l’année à venir. Une ou deux semaines sans elle ferait certainement beaucoup de bien à son ami et collègue.

Appréciant les tendres attentions de son petit-ami, Brittany ferma les yeux en réfléchissant. « Jamais de vacances ?! Oh, il faut qu’on arrange ça ! Mh, je suis partie à New York avec Whitney l’année dernière.  On devrait changer. La côte ouest ce serait bien. Los Angeles ? San Francisco ? Ou les deux ? » Elle tapotait du bout des doigts la peau douce et chaude des pectoraux de Peter lorsqu’une ombre arrêtant un instant la fournaise du soleil la rappela au moment présent.  Elle sourit en rouvrant les yeux sur Summer. Docilement, elle ajusta leur position pour que Peter puisse se lever, lui rendant son sourire avec tendresse.

Elle les laissa jouer tranquillement dix minutes tandis qu’elle rêvassait sur son transat. Mais lorsqu’elle leur jeta un dixième coup d’œil, les épaules dénudées de Summer se rappelèrent à elle. L’instinct maternel contracté en côtoyant Quinn, Santana et leurs enfants se réveilla. Elle badigeonna ses mains de crème solaire et s’approcha à pas feutrés. « Bouuuah, je suis le monstre gluant ! » s’exclama-t-elle en étalant par surprise la crème sur la peau la plus exposée au soleil de la petite. Le rire et les protestations de Summer n’y changèrent rien, le monstre rapide et agile aux grands bras vainquit !

Héritage probable de son conditionnement félin, Brittany avait la manie d’utiliser son nez autant que ses lèvres lorsque venait le temps des câlins. Son nez se glissa donc sous l’oreille de Peter tandis qu’elle respirait doucement dans son cou et souriait à sa réponse. Et tandis qu’elle descendait en une caresse jusqu’au bas de son cou, suivant la ligne de ses tendons, elle passait doucement ses doigts dans ses courts cheveux.

La remarque de Peter la rappela néanmoins à l’ordre. Avec tout cela, ils n’avaient même pas fini leur dîner ! Les yeux de Brittany pétillèrent de malice et elle remarqua, taquine : « Mais je ne t’ai même pas encore donné ton cadeau ! Oooh, tu ne le veux pas, c’est ça ? Bon, très bien, je trouverais quelqu’un d’autre à qui l’offrir… »  Elle se tapota théâtralement le menton du doigt, prétendant réfléchir sérieusement à la question. Cela ne floua personne mais Peter joua le jeu et protesta vivement, la pressant contre lui et la faisant rire.

L’appartement résonna longuement de leurs voix enjouées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
06. Let's celebrate the sun ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Let's celebrate the sun !   06. Let's celebrate the sun ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. Let's celebrate the sun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 6
-