Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. [Schuester's] Careful what you wish for.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Pillsbury
GANGSTA CHARLIE ► Whatever happens tomorrow, we had today.
Age : 25 ans.
Occupation : Assistante de Cassie chez les SC & Rédactrice.
Humeur : Angoissée.
Statut : Épouse de Wyatt Pillsbury.
Etoiles : 1621

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Coldplay ─ Charlie Brown
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
06. [Schuester's] Careful what you wish for. Empty
MessageSujet: 06. [Schuester's] Careful what you wish for.   06. [Schuester's] Careful what you wish for. EmptyMar 19 Aoû - 15:00


06. Careful what you wish for.



« Il faudra ensuite la coucher à 20h grand maximum, elle est fatiguée ces temps-ci et elle a besoin de repos. N’oublie pas, les numéros de téléphone sont notés sur le tableau de la cuisine, n’hésite surtout pas, au moindre problème, appelle-nous. Ah et… ». Will jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, puis lui murmura : « n’hésite pas à être ferme s’il le faut. Comme c’est la première fois que tu viens la garder, elle risque de tester tes limites. Ne te laisse pas faire ». Charlie acquiesça pour la énième fois, l’ombre d’un sourire jouant sur ses lèvres. William Schuester était de toute évidence peu rassuré à l’idée de laisser sa fille seule ce soir-là ; cela faisait environ dix minutes qu’il lui tenait la jambe en lui répétant les mêmes consignes. La jeune femme, qui gardait Emily pour la toute première fois, pensait qu’il exagérait sans doute : la fillette n’avait rien d’un petit démon, bien au contraire, elle avait tout d’un petit ange inoffensif et c’était d’ailleurs bien pour cette raison qu’elle avait répondu présente lorsqu’Emma avait mentionné un gala auquel elle devait assister avec son mari. Wyatt ayant prévu une soirée de son côté avec Tate, Charlie était libre comme l’air et disponible pour donner un petit coup de main à la famille Schuester. Ainsi, sans prendre la peine de réfléchir, elle avait foncé et avait proposé à Emma de garder la petite Emily le temps d’une soirée, refusant par ailleurs toute forme de rémunération –après tout, elle faisait désormais partie de sa famille. Charlie considérait la soirée à venir comme l’opportunité rêvée de faire plus ample connaissance avec la petite princesse de Wyatt, celle dont il ne cessait de chanter les louanges. Aux yeux de Wyatt, Emily était la petite fille la plus adorable du monde, et son visage rayonnait dès qu’il passait du temps avec elle. De son côté, Charlie n’avait jamais eu l’occasion de s’en occuper personnellement ; bien sûr, elle avait tout le loisir de l’observer au cours des réunions de familles –bien que celles-ci soient occasionnelles, sans doute à cause de l’animosité qui persistait entre Will et Wyatt- ou lorsqu’elle venait passer l’après-midi chez son parrain. Elle savait donc plus ou moins à quoi s’attendre ce soir-là, d’ailleurs elle avait demandé conseil auprès de Cat qui s’occupait régulièrement d’Emily, et cette dernière lui avait dit qu’en règle générale la petite était polie et obéissante.

« Pas de soucis, Will » Lui répondit-elle avec douceur. Malgré les avertissements du beau-frère de Wyatt, elle doutait devoir se montrer ferme avec Emily. D’ailleurs, celle-ci lui avait sauté dans les bras dès qu’elle avait franchi le seuil de la porte. « Je pense que j’ai tout ce qu’il me faut. Tout se passera à merveille, je ne me fais pas de souci. Allez-y maintenant, Emma va vous attendre, elle va penser que c’est moi qui vous retiens et il ne faudrait pas l’inquiéter ». Will hocha d’un signe de la tête, puis se dirigea vers la chambre de sa fille pour l’embrasser une dernière fois avant de quitter l’appartement. Lorsque la porte se referma derrière lui, Charlie poussa un léger soupir : elle avait bien cru qu’il ne partirait jamais et qu’il passerait la soirée avec elles. Même elle, alors qu’elle n’avait pas la moindre expérience avec les enfants –hormis quelques soirées passées avec Ryder et la fille de Robbie, Livia, mais cette dernière était encore un bébé et généralement il n’était pas bien difficile de la calmer- était plus confiante que Will.

Elle jeta un coup d’œil à sa montre : il était 18h32 très précisément, ce qui signifiait qu’il lui restait à peine une heure et demie pour profiter de la compagnie d’Emily avant de devoir la mettre au lit. La choriste se retourna et son regard balaya le salon d’une propreté exemplaire, à l’image de l’appartement tout entier. Sans les photos disposées un peu partout sur le mobilier et qui illustraient la petite famille, ou encore les quelques jouets pour enfants qui étaient rangés, rien ne laissait imaginer qu’un enfant vivait ici. Charlie se demandait comment Emma s’arrangeait pour que son appartement soit toujours aussi impeccable alors qu’elle avait une fille de cinq ans, et qu’il était de notoriété publique que les enfants, eh bien, n’étaient ni très propres, ni très ordonnés. Elle-même, qui était pourtant majeure et responsable, ne parvenait jamais à laisser un appartement propre –et encore moins rangé- plus de deux jours d’affilée. Non, Emma devait sans doute avoir une recette spéciale ou une formule magique qui lui permettait de préserver l’apparence de son appartement, Charlie ne voyait pas d’autre explication possible.

Détachant son regard du salon, la Second Chances se dirigea à son tour vers la chambre d’Emily et passa sa tête dans l’ouverture de la porte. La fillette leva les yeux vers elle et Charlie esquissa un sourire qui se voulait rassurant. Bien sûr, elle n’avait aucune idée de ce qu’il convenait de faire après le départ des parents de l’enfant, mais Emily ne pleurait pas, ce qui était toujours ça de gagné. « Tu as faim ? Ta maman a préparé le repas de ce soir, tout est prêt dans les Tupperwares si tu veux. Ou sinon… On pourrait faire un jeu ensemble ? Qu’est-ce que tu en penses ? ». Charlie se redressa et fit quelques pas dans la chambre. Dans d’autres circonstances, elle aurait probablement proposé à l’enfant qu’elle gardait de regarder un dessin-animé à la télévision, histoire d’avoir la paix, mais elle souhaitait sincèrement passer du temps avec la fille d’Emma et cela changeait entièrement la donne. Elle plongea ses mains dans les poches de son sweatshirt et adressa un nouveau sourire à Emily. « Dis-moi tout ce qui te ferait plaisir ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

06. [Schuester's] Careful what you wish for.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 6
-