Choriste du mois


Partagez | 
 

 02. I think I might be lost... [PV Katia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMer 13 Oct - 22:13

02. I think I might be lost... [PV Katia] Petite_image_katia 02. I think I might be lost... [PV Katia] Petite_image_nina_vert 02. I think I might be lost... [PV Katia] Petite_image_nina 02. I think I might be lost... [PV Katia] Petite_image_katia_vert
• Katia & Nina •



Ce jour là Nina s’était levée 30 minutes plus tôt que d’ordinaire, au grand désespoir de sa génitrice. En effet la jeune fille était, comme à son habitude, une vraie pile électrique et cela commençait malheureusement dès qu’elle posait un pied hors du lit. Mme Lytton était au contraire une personne très peu matinale et supportait difficilement l’enthousiasme de sa fille, même si elle l’aimait de tout son coeur. Elle avait donc développé une technique qui consistait à se cacher derrière une énorme tasse de café en marmonnant des « mmh » approbateurs de temps en temps. Mais ce matin là elle n’eut même pas le courage de s’y adonner et pris le parti de continuer sa nuit en bavouillant sur la table de la cuisine. Nina ne sembla pas s’en formaliser et débita son petit discours matinal avec un entrain tout particulier. Ce matin là, elle avait cours d’Espagnol avec le talentueux M. Schuester (qui avait surtout du mérite en tant que directeur de Glee, mais bon l’avis de Nina était un peu biaisé sur ce coup là). Elle avait été en retard la semaine dernière, pas question que ça arrive une deuxième fois ! En plus cette fois ci ; c’était pire ! La salle n’était plus la même et elle n’avait jamais mis les pieds dans la nouvelle.

C’est donc raisonnablement en avance que Nina pris le chemin de McKinley, après avoir embrassé (et donc impitoyablement réveillé) ses quatre frères et soeurs. Elle s’était vêtue d’une tunique à l’effigie de Lady Gaga portée par dessus un jean délavé artistiquement troué aux genoux. Elle portait aux pieds des baskets et son front était ceint par un lien noir et blanc. Au niveau du maquillage : eye-liner et gloss faisaient l’affaire.

C’est en dansant qu’elle arriva dans le hall d’entrée, nullement gênée par les regards interrogateurs des rares élèves qui étaient déjà là. Elle se tourna vers le secrétariat et fut déçue de ne pas y voir Burberry qu’elle aurait bien embêté un petit peu. S’approchant du mur le plus proche, Nina tenta de s’inspirer du plan d’évacuation pour trouver son chemin. Soudain tout devint clair et elle se mit en route sans plus tarder.

Un bon quart d’heure plus tard elle entendit avec horreur la sonnerie retentir et cinq minutes encore passèrent avant qu’elle n’admette qu’elle était définitivement perdue. Cependant, en réalité, elle n’était pas vraiment égarée puisqu’elle était devant...
    « Mon casier ? »

Et oui mauvaise pioche Nina. La jeune fille ouvrit la petite porte en fer et s’observa un instant dans le miroir qui était sur l’intérieur de celle-ci, se demandant que faire, un sourcil légèrement arqué. Elle c’est là qu’elle eut une idée stupide. Personne à droite, personne à gauche ? Très bien.

Nina, passant le doigt sur son maquillage, l’étala sous ses yeux. Elle ébouriffa aussi ses cheveux et se posta au milieu du couloir.

« I walk a lonely road
The only one that I have ever known
Don't know where it goes
But it's home to me and I walk alone »

Elle accompagna son chant par une démarche qu’elle pensait être celle de Billie Joe Armstrong dans le clip, trainant les pieds et ses Doc Martens imaginaires. Comme une idiote, elle simula de l’air lui ébouriffant les cheveux et éclata de rire.

« I walk this empty street
On the Boulevard of Broken Dreams
Where the city sleeps
and I'm the only one and I walk alone »

Elle s’imaginait très bien dans le désert, abandonnant sa Chevrolet qui venait de rendre l’âme et se faisant doubler par des boules de paille. Elle avait beau faire l’imbécile, la chanson était tout de même jolie et se voulait profonde. C’est donc avec un peu plus de sérieux elle entama le refrain, essayant de visualiser l’air se mouvant autour d’elle alors qu’elle progressait toujours dans le couloir désert.

« I walk alone
I walk alone

I walk alone
I walk a...

My shadow's the only one that walks beside me
My shallow heart's the only thing that's beating
Sometimes I wish someone out there will find me
'Til then I walk alone »

La voix de Nina s’éteint doucement, une fois n’était pas coutume ! Mais, tiens ? Avait-elle entendu du bruit ?
    « Ah le fantôme de McKinley ! »

A moins que...


Dernière édition par Nina P. Lytton le Jeu 14 Oct - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMer 13 Oct - 23:05

    Quelle joie de se lever d’une heure si matinale et d’aller dans un lycée, où tous un groupe de personnes vous déteste ! A peine arrivée dans son nouveau lycée que Katia s’était déjà fait des ennemis. Pas bon, pas bon du tout … Mais quand il fallait se lever, il fallait se lever. Katia s’extirpa difficilement de son lit et ignorait le « 6h30 » qu’indiquait son réveil d’un rouge éclatant. Katia alla jusqu’à sa fenêtre pour ouvrir les volets et regarda le soleil se lever sur les hauteurs de la ville. Rien ne vaut un tel moment de calme pour se réveiller en douceur. Contrairement à certains, Katia avait toujours détesté se lever avec une musique assourdissante, un jet de lumière qui venait vous aveugler dès la matinée commencée. Calme et douceur, Katia le continua au petit déjeuner en avalant un café adoucit au lait et au sucre, accompagné d’un bagel tartiné de confiture. Avec Vocal Adrenaline, Katia avait appris a carburer au café et Red Bull, bien qu’elle détestait les deux avant d’intégrer la prestigieuse chorale. Vocal Adrenaline l’avait changé en bien des points …
    Katia remonta ensuite dans sa chambre, prit quelques affaires dans son armoire sans prendre réellement le temps de regarder ce qui se trouvait dans ses mains et alla s’enfermer une demi-heure dans la salle de bain. Une fois ressortie, les cheveux humides et un chemisier rose pâle et un jean le dos, Katia repassa par sa chambre et se regarda dans la grande glace. Ses cheveux sècheront au vent, Lima avait encore un temps doux pour la saison. La jeune fille se rajouta un sautoir dans le même ton que son haut et attrapa sa trousse de maquillage. Elle appliqua au gros pinceau de la poudre pour matifier son visage, un trait de crayon accompagné d’une couche de mascara et termina par une couche de gloss. Une fois terminée, Katia regarda de nouveau son réveil. Non ! Il se foutait de sa gueule ? Comprenant qu’elle avait bien trop pris son temps, Katia descendit en vitesse de sa chambre, prit son sac et sauta dans la voiture de son père pour qu’il la dépose au passage au lycée. Tant pis si elle n’aurait aucune conversation avec lui. Dès qu’elle posa ses fesses sur le siège avant, la blondinette vissa ses écouteurs sur ses oreilles, ne permettant aucune conversation entre son paternel et elle.

    Katia était arrivée au lycée pile à heure. Elle salua rapidement son père avant de descendre de la voiture et courir vers le bâtiment principal lorsque la sonnerie retentit. Encore faut-il maintenant qu’elle trouve la salle. Katia sortit son emploi du temps pour y jeter un coup d’œil. Elle détestait faire ça, ça montrait qu’elle était nouvelle et elle aurait encore préféré laisser planer le doute. Histoire en L214. Et là on était où ? B130 ? Ce lycée était tellement mal fait ! Même à Carmel, son ancien lycée, Katia avait réussi à trouver son chemin beaucoup plus facilement ! Et il était au moins deux fois plus grand ! Au moins ! Katia sourit, elle affectionnait particulièrement son ancien lycée, mais si elle y était partie, c’était à cause des gens. D’un groupe. Son groupe. Ou ancien groupe.
    Les couloirs se vidaient petit à petit, laissant Katia, seule élève perdue, à errer à travers les couloirs, regardant par chaque petite fenêtre de chaque porte si c’était sa classe ou non. Laboratoire de biologie, cours d’espagnol, cours de français, mais non, pas d’Histoire en vue.
    Les écouteurs toujours sur ses oreilles, Katia prêta pour la première fois attention à la chanson qui passait et s’esclaffa lorsqu’elle entendit les paroles.

    I walk alone
    I walk alone
    I walk alone
    I walk a

    My shadow's the only one that walks beside me My shallow heart's the only thing that's beating
    Sometimes I wish someone out there will find me
    Til then I walk alone


    C’était Boulevard Of Broken Dreams de Greenday. Quel ironie du sort hein ? Un sourire s’élargissant sur ses lèvres, Katia prit la relève, ne se souciant pas de chanter fort, ni que des élèves à coté aient cours, ses écouteurs enfoncés dans ses oreilles ne lui faisaient faire attention qu’à la mélodie. La musique l'emportait, c'était vraiment un bouffée d'oxygène

    Ah-ah ah-ah ah-ah ahhh

    I'm walking down the line
    That divides me somewhere in my mind
    On the borderline of the edge
    And where I walk alone
    Read between the lines of what's
    Fucked up and everything's alright
    Check my vital signs to know I'm still alive
    And I walk alone

    I walk alone
    I walk alone
    I walk alone
    I walk a

    My shadow's the only one that walks beside me
    My shallow heart's the only thing that's beating
    Sometimes I wish someone out there will find me
    Til then I walk alone …

    Bien que la musique recouvre presque tous les sons mis à part sa voix, Katia entendit une autre voix faire écho. Les couloirs résonnaient-il tellement ? Etait-ce sa voix si puissante qui portait autant ? Son écho avait une voix si différente de la sienne ? Quand on parlait de son talent, Katia était très égocentrique. Certes, elle ne manquait pas de talent, mais refusait toujours d’admettre qu’une autre voix pouvait être aussi jolie que la sienne. Katia retira alors ses écouteurs, et marcha en direction de la voix qui finissait la chanson. Hum ... ne venait-elle pas de l'interrompre dans son solo ? Katia, piquée par la curiosité continua le couloir et tourna à l'angle, sachant pertinemment qu'elle s'éloignait de sa salle de classe. Au diable l'Histoire, ce n'était que du passé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyJeu 14 Oct - 19:49


Nina resta un instant plantée au milieu du couloir, la bouche ouverte, tentant de localiser d’où provenait le bruit... si bruit il y avait ! Un coup d’œil à gauche, un coup d’œil à droite... ah ! Des bruits de pas se faisaient entendre par là ! Nina vit alors une jolie jeune fille blonde tourner le coin du couloir et se diriger vers elle. Elle était bien habillée (chemisier rose tout de même !) et semblait avoir une ou deux années de plus que Nina. Il se dégageait d’elle une sensation de fierté et de tranquillité que Nina perçu très nettement. Etait-ce elle qui chantait en même temps que Nina quelques instants plus tôt ? Si c’était le cas elle devait vraiment avoir une voix belle et puissante et le savoir... En effet, Nina vit qu’elle avait des écouteurs sur les oreilles... et si il y a bien une chose que la brune ne se risquait jamais à faire, c’était bien de pousser la chansonnette avec des écouteurs sur les oreilles ! Si elle le faisait, elle chantait vraiment comme une casserole ; elle avait besoin de s’entendre pour chanter juste.

Affichant comme à son habitude un grand sourire, Nina s’avança vers la blonde avec entrain, décidée à faire sa connaissance. Elle parla un peu fort pour être sûre d’être entendue :
    « Salut ! Tu chantais tout à l’heure pas vrai ? T’es perdue toi aussi ? »

Nina se demanda si la jeune fille faisait partie d’un groupe... les Cheerios peut-être, après tout, elle en avait la prestance. Mais elle ne semblait pas si sportive que ça... elle ne pouvait pas être membre de Glee, Nina était fan de ceux-ci et les connaissait tous (de vue hein). Alors il ne restait plus qu’Awesome Voices. Si elle faisait partie de la seconde chorale, quelle rôle y avait-elle ? Soliste semblait assez probable. Mmh. Mais pourquoi une soliste d’Awesome Voice traînerait dans les couloirs de cette manière... s’attirer les foudres de l’administration n’était pas vraiment le meilleure moyen de garder sa place au sein d’un tel groupe.
    « Nina, tu te poses trop de questions, laisse déjà la jeune fille parler ! »

Le sourire de la brune redoubla alors d’intensité, se voulant encourageant. Dans un coin de sa tête, une petite voix lui dit qu’elle allait vraiment être en retard si elle s’arrêtait pour discuter. Tant pis, elle prendrait ses responsabilités ! Et rien ne l’empêchait de continuer à chercher sa salle de cours après son entretien avec la blonde. La petite Lytton fut satisfaite de son compromis avec elle-même.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyJeu 14 Oct - 21:52

    « I walk this empty street
    On the Boulevard of Broken Dreams
    Where the city sleeps
    and I'm the only one and I walk alone »


    Katia détestait écouter une chanson à moitié, elle lui restait toujours dans la tête pour le reste de la journée après ! Et si une chanson devait résonner sans cesse dans sa tête, elle aurait voulu une autre que « Boulevard of Broken Dreams ». Une chanson plus joyeuse, qui reflète moins l’était d’esprit actuel et morose de la jolie blonde. Comme Summer Days de Phoenix, qui avait le don de la mettre toujours de bonne humeur. Katia hésita à sortir son Ipod orange pour lancer la piste, mais son attention était plutôt fixée sur la mystérieuse voix. Dès son arrivée à McKinley High, Katia avait entendue parler des deux Glee Clubs. C’était une blague ? Pourquoi deux chorales dans un même lycée, surtout si elles avaient les mêmes niveaux que New Directions, ce qui veut dire lamentable pour Katia, l’ex Vocal Adrenaline. D’ailleurs, elle se demandait si la propriétaire de la voix féminine qu’elle avait entendue faisait partie d’un des Glee Club. Si elle faisait partie des New Directions, c’est normal que Vocal Adrenaline ait gagné les Régionales ! Enfin, elle aurait plus de fierté si c’était elle, qui avait chanté Bohemian Rhapsody comme convenue mais Jesse était Jesse …

    Katia tourna à l’angle et tomba sur un large couloir. Au milieu, une jeune fille brune semblait guetter son arrivée. L’aurait-elle entendu chanter ? Katia remarqua qu’elle n’avait pas d’écouteur sur les oreilles contrairement à elle. La blondinette les retira alors et esquissa un sourire. Mieux vaut qu’elle ne se fasse pas une ènième ennemie dès son arrivée. New Directions digérait encore mal leur défaite face à son ex-chorale et le faisait bien comprendre à la demoiselle Hammersmith.

    « Ah tu m’as entendu toi aussi ? »

    Katia regarda autour d’elle. C’était la première fois qu’elle allait dans cette aile. Katia n’avait encore jamais exploré le lycée de long en large, et préférait le découvrir au jour le jour, petit à petit. Carmel était plus grand que McKinley pourtant elle s’y était très vite habituée. Peut-être parce qu’elle se sentait à sa place. Ici, à Lima, tout lui semblait si nouveau et différent. Elle avait l’impression de vivre une nouvelle vie, refaire son carnet d’adresse. Il faudrait du temps à Katia pour être de nouveau chez elle. Ca lui avait pris deux ans à Akron, avant de déménager de nouveau. Cependant, mieux vaut qu’elle ne s’attache pas trop, l’université approche à grand pas.

    Si elle était perdue ? Non jamais ! Face à des inconnus, Katia se montre très hautaine, n’a jamais tort et connaît tout sur tout. Même sous la torture, elle ne dirait pas qu’elle était perdue, qu’elle connaissait mal le lycée et qu’elle redonnerait tout pour retourner à Carmel. Mais c’est elle qui avait décidé de partir, c’était à elle de se forcer à rester à McKinley. A apprendre le plan du lycée par cœur et se tenir loin des chorales pour éviter les projections de glace pilée parfumée. Et dire qu’une chorale pouvait se laisser ainsi marcher sur les pieds ! Katia n’arrivait pas à y croire, heureusement qu’elle n’avait rejoins aucun Glee Club.

    « J’ai entendu une voix lorsque j’écoutais de la musique. »

    Katia baissa les yeux vers la jeune femme et la regarda discrètement de haut en bas, bien qu’on sait que lorsqu’on regarde quelqu’un de haut en bas, ce n’est jamais discret. Katia n’avait jamais su donner les âges aux gens, donc elle s’abstient encore une fois, bien qu’elle devait se douter qu’elle était plus jeune qu’elle. Elle était tout de même en dernière année !

    « C’était toi qui chantait, n’est-ce pas ? »

    Katia s’en doutait, elle était seule dans le couloir et si ce n’est pas elle-même, c’était forcement la petite brunette. Mais ça lui arrivait parfois, de poser des questions bêtes et inutiles. Il ne faut pas l'oublier, elle est blonde !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptySam 16 Oct - 20:23

La blonde retira ses écouteurs puis sourit à Nina, qui sourit de plus belle. Quelle magnifique « invention » le sourire ! Nina adorait sourire. Et voir quelqu’un lui sourire en retour, même si c’était infime, lui donnait envie de sourire encore plus. Un sourire pour dire bonjour, un autre pour dire merci, un autre encore pour s’excuser, un pour communiquer son amour, sa joie, pour réchauffer des cœurs... Nina les maîtrisaient tous. Sa mère lui disait souvent qu’elle était « son petit soleil » et ajoutait en rigolant qu’elle était heureuse que sa fille dépense autant d’énergie à sourire à tout bout de champs parce que sinon, elle serait encore plus surexcitée... et ça, personne n’osait l’imaginer !

Son interlocutrice confirma l’idée première de Nina en demandant si la brune l’avait entendue. Ainsi Nina n’était pas la seule à chanter en solo dans les couloirs déserts du lycée au lieu d’être en cours. Intéressant. Le faisait elle pour s’amuser ou parce qu’elle en avait besoin ? Nina savait à quel point le chant pouvait être bénéfique à une âme meurtrie ou agitée, même s’il lui arrivait très rarement de chanter pour ces raisons. Elle observa avec attention la blonde qui regardait autour d’elle avec un air pensif. Nina remarqua qu’elle n’avait pas répondu à sa deuxième question et cela semblait intentionnel. Venait-elle de se faire expulser de cours ou avait-elle tout simplement trop de fierté pour admettre qu’elle s’était perdue ? Nina, qui était prête à voir le bien en n’importe qui, pencha pour la première option. Et puis, quelle honte y avait-il à être perdue ? Ca arrive à tout le monde et par la suite on ne peut que s’améliorer. Et s’améliorer est méritant.

La blonde affirma ensuite avoir entendu Nina alors qu’elle écoutait de la musique... elle devait donc écouter alors «Boulevard Of Broken Dreams » et chanter en même temps. Elle demanda ensuite confirmation à Nina, était-ce bien elle qui chantait quelques instants plus tôt ?

    « Et oui c’était moi. » Elle était la seule autre personne dans le couloir de toute façon alors impossible de le nier même si elle l’avait voulu, ce qui n’était pas le cas. « Apparemment on chantait la même chanson, c’est fou ! ». Une belle coïncidence quand même. Nina réfléchit un instant puis cru bon de préciser : « Tu sais je faisais un peu l’idiote, je trouvais que la chanson se prêtait ironiquement bien à la situation... je suis perdue et mon « rêve » d’arriver à l’heure à un cours de M. Schuester est tombé à l’eau ».


Elle se mit à rire de sa propre bêtise puis poussa un grand soupire pour tenter de retrouver un semblant de calme... il n’était jamais bon de laisser son énergie la guider quand c’était la première fois qu’elle rencontrait une personne. On l’avait prise pour une hystérique un bon nombre de fois ! Cela dit ça ne la gênait pas tant que ça vu que les personnes qui n’essayaient pas de la comprendre se révélaient par la suite décevantes... mais pas à chaque fois cela dit. Donc prudence. Pas trop quand même ! Il était de toute façon impossible pour Nina de paraître amorphe ou déprimée.

    « Tu chantais avec tes écouteurs sur les oreilles... Soit tu te fiches de chanter faux, soit tu as une voix en or. » constata Nina sans se départir de son sourire. « Tu fais partie d’une des deux chorales ? ».


Disant cela Nina fit quelques pas vers la blonde, et, amicale, attendit sa réponse avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyDim 17 Oct - 14:33

Spoiler:
 

    « En effet, le hasard fait bien les choses. »

    Katia rit à la plaisanterie de la jeune femme, mais ne rajouta rien. Broken dreams, ces deux mots ont si bien caractérisés ces derniers mois ! Elle qui était à la tête de la meilleure chorale de l’Ohio, fut rétrogradée en simple choriste. Quelle humiliation ! Et son rêve de chanter un solo aux Nationals était bien entendu tombé à l’eau. Et désormais, elle était seule dans ce lycée, à marcher seule. A croire que cette chanson était autobiographique. Pourtant, si elle devait chosir « sa » chanson, ça ne serait certainement pas elle. Ca ne reflétait que les mauvais côtés de Katia, sa déception, sa colère alors qu’elle était si joyeuse et chaleureuse lorsqu’elle le voulait ! Mais encore faut-il qu’elle le veuille et en ce moment, ce n’était pas le cas. Tout ce qu’elle voulait c’était se venger.

    « Mr Schuester ». Ce nom lui tira une légère grimace qu’elle effaça rapidement de son visage. Dans l’absolu, elle n’avait rien contre rien, même pas ses cheveux. Non, si Katia était si hostile avec lui, c’était vis-à-vis de son statut de directeur du Glee Club. Glee Club. Again. C’était pareil avec Mr Ryan, sauf que lui, elle ne le croisait jamais contrairement à son professeur d’espagnol avec qui elle avait classe trois fois par semaine. Et bien qu’il soit très patient et gentil avec elle, Katia n’arrive pas à lui rendre la pareil. A chaque fois qu’elle s’adresse à lui, elle prend cet air blasé, se demandant intérieurement si elle n’avait pas pu éviter cette conversation même si c’était pour répondre «».

    Chanter faux ? Non jamais ! Savait-elle qu'elle était devant Katia Hammersmith ? Katia ne chante jamais faux bien sur, c'est comme si on disait à Rachel Berry qu'elle s'était trompée de note. Cependant, Katia prit le seconde partie de la phrase comme un compliment e tsourit de nouveau. Oui, elle avait une belle voix et ne le cachait pas. Si elle n’allait pas chanter en faisant son show ou même chanter face aux gens, il ne lui restait pas moins une belle voix. Et si elle voulait continuer à la garder, il fallait la travailler. Par chance, elle travaillait au bar-karaoké, ce qui lui permettait de décompresser après le boulot, tout en s’amusant. Ca lui permettait de changer, sans avoir à être dans une chorale, et sans à être seule dans sa chambre. Pour l’instant, les seuls élèves qu’elle avait rencontré qui avait une aussi grande passion pour la musique que Katia faisait partie des Glee Clubs et il était évident qu’elle n’allait pas se lier d’amitié avec eux. Mais peut-être avec son interlocutrice, qui semblait avoir les même goûts musicaux malgré l’unique chanson que Katia avait entendu de son répertoire.

    « Disons que j’ai été habituée. »

    Shelby Corcoran leur faisait toujours chanter avec un casque sur les oreilles, pour les améliorer vocalement. « Lorsque vous serez sur scène, la musique et les cris d’encouragement seront si fort que vous ne vous entendrez plus chanter. Mais il est hors de question que vous chantiez une seule fausse note. Notre réputation est en jeu. En particulier toi, Katia. ». Et elle l’aurait tellement bien fait, si Mlle Corcoran lui avait laissé le solo des Regionals au lieu de le donner à Jesse ! Mama oh oh oh didn't mean to make you cry … Non, Katia était persuadée que si elle avait pu le chanter sur scène, elle l’aurait aussi bien fait que Jesse St-James.

    Katia sentit la colère monter en elle. Pourquoi toujours tout ramener à la chorale ! Katia détestait ça. Depuis qu’elle avait rejoint la chorale de Carmel High, dans son lycée, elle avait l’impression que sa vie tournait autour de chorale. Vocal Adrenaline, Selectionals. Vocal Adrenaline, Regionals. Vocal Adrenaline, Nationals. Où est-ce qu’elle allait, elle entendait parler d’une chorale. N'avait-elle pas changé de lycée justement pour fuir et éviter toutes chorales quel que soit le genre ? Awesome Voice, New Directions, Awesome Voice, New Directions. Pourquoi deux chorales dans un lycée ? D’ailleurs, ils n’étaient pas censé se dissoudre, les New Directions s’ils ne remportait pas les Regionals ? C’était Jesse qui lui avait dit, après son « infiltration » à McKinley High l’année passé.
    Katia soupira et leva les yeux au ciel et tenta de ne pas trop s’énerver après tout, la brunette ne connaissait pas son histoire. Mais c’était plus fort qu’elle. Si un thème devait-être à éviter avec elle, c'était bien les chorales, et n'essayez même pas de lui parler de Vocal Adrenaline ! Lorsqu’elle parlait de Glee Club, elle était toujours plus agressive et était toujours énervée lorsqu’elle se remémorait Vocal Adrenaline, à défaut d’être triste.

    « Pourquoi toujours faire partie d’une chorale ? Je ne peux pas juste être talentueuse sans avoir à le mettre à contribution d’un Glee Club, qui, de plus ici sont extrêmement mauvais et je ne vais pas me rabaisser à rejoindre les Awesome Voices qui est de toute évidence la plus fausse chorale de tout l’Ohio ou les New Directions qui étaient si médiocres l’année dernière qu’ils n’ont même pas réussis à se classer en Regionals ? »

    Katia venait de se rendre compte qu’elle avait crié cette tirade très rapidement, sans respirer et d’un ton assez agressif. Elle s’était laissée emporter et qu’elle devait maintenant passer pour une folle, une hystérique. Oui, elle avait un problème avec les Glee Club, mais bon elle n’était pas obligée de les crier sur tous les toits et surtout lors d’une première rencontre. Mais d’un côté, la petite nouvelle – car c’est ce qu’elle devait être si elle s’était perdue – lui a prit la tête dès le matin en lui parlant de chorale. S’il y avait bien quelque chose dont Katia ne souhait pas parler que ce soit le matin ou le soir, c’était bien les chorales. Elle avait trop donnée, et les Glee Club lui laissaient encore un goût amer.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyLun 18 Oct - 20:58

Spoiler:
 

« Disons que j’ai été habituée » avait répondu la jeune fille blonde. Une drôle de réponse selon Nina qui commença à s’imaginer toutes sortes de scénarios rocambolesques. Et elle était, au grand dam de ses proches, très douée pour ça. Peut-être que la mère de sa vis-à-vis était une chanteuse célèbre, une chanteuse d’opéra disons, et que la blonde avait passé son enfance dans les coulisses en bois d’un théâtre européen de renom, se faisant l’oreille à des mélodies et des sonorités que l’on entendait nulle part ailleurs. A moins qu’elle n’ait reçu une éducation religieuse très stricte et qu’on l’ait forcée à devenir enfant de cœur. Nina l’imaginait forcée à chanter jour après jour au nom du seigneur, une larme coulant en silence sur sa joue rosie par l’effort. Une voix d’ange mais un coeur meurtrie, quelle tragédie ! Nina dû se sermonner mentalement pour ne pas se laisser aller à pousser un soupir de compassion anticipée.

Elle remarqua alors que le visage de la blonde changeait et se crispait. Une émotion des plus fortes semblait la prendre d’assaut. Oups Nina, qu’avais-tu encore dit ? Elle lança quelques sourires en direction de la blonde, tenta un « euh » et un raclement de gorge mais rien n’y fit. L’explosion était imminente.

Quand celle-ci se produit Nina fut surprise par son intensité. D’une part la jeune fille avait vraiment une voix puissante, d’autre part elle était carrément en pétard. D’un côté Nina se doutait bien que sa vis-à-vis n’était pas du genre à prendre n’importe quel inconnu dans les bras pour lui faire un câlin mais tout de même, elle ne s’attendait pas à ce genre de réaction. Elle avait dû toucher un point sensible.

C’est alors que Nina intégra les paroles que prononçaient la blonde. Awesome Voices la plus fausse chorale de tout l’Ohio ? Alors là pas d’accord ! Son amie Dakota faisait partie de cette chorale et c’était la fille la plus altruiste et la plus sympa qu’elle ait jamais connu. En plus de ça elle avait une très jolie voix et chantait avec son coeur ! Quand à dire que New Directions était médiocre, la blague ! Elles ne pouvait pas les avoir entendu chanter où alors elle ne dirait pas ça.

Nina n’était pas dut tout du genre à s’énerver, mais il ne fallait pas trop pousser quand même. Ce fut donc d’une voix froide qu’elle s’adressa alors à sa vis-à-vis :

    « Je pense que tu devrais respecter un peu plus le travail des autres. Tu penses que les Glee Clubs n’ont pas un bon niveau, ok c’est ton avis. Mais ne l’affirme pas comme s’il s’agissait d’une vérité divine s’il-te-plait. Selon moi, les Awesome Voices sont de bons chanteurs... la chorale étant toute jeune ils manquent peut-être encore un peu de consistance, c’est vrai, mais ça n’enlève rien à leur talent. Quand à New Directions, tout le monde sait que les Regionals étaient truquées. »


Elle marqua une pause et reprit sur un ton plus doux sans parvenir à sourire toutefois.

    « Je m’excuse pour ma question, je me rends compte que j’ai dû toucher un point sensible, ça n’était pas mon intention et tout être humain à le droit d’être en colère de temps en temps. »


Nina ne sut pas quoi ajouter de plus. Devait-elle disposer ? Elle décida de voir ce qu’allait répondre la blonde (si elle répondait quelque chose) et resta sur place, soupirant de manière inaudible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyLun 18 Oct - 21:39

    Katia souffra doucement, en reprenant son calme. Ca ne servait à rien de s’énerver, mis à part se prendre la foudre des professeurs qui faisaient classe dans les salles alentours.

    « Mais s’ils étaient si bon, pourquoi ne rejoignent-ils pas la seule chorale qui puisse participer aux championnat ? Parce que je le sache, une seule chorale est autorisée à s’inscrire et ça sera New Directions. »

    Katia était au courant du concours entre Awesome Voices et New Directions mais elle était certaine que les premiers n’allaient pas gagner. Qui était leur coach déjà ? Bryan Ryan ! Oh mon dieu ou comment massacrer les Misérables en 2h30.

    Truquée ? La bonne blague ! D’ailleurs Katia ne retint pas son rire. Il fallait être fou pour ne pas se rendre compte de combien Vocal Adrenaline était génialissime ! Il fallait avouer que lorsqu’elle était en coulisse et qu’elle a entendu New Directions, ils n’étaient pas trop mauvais. Faithfully était même plutôt agréable. Mais la mise en scène de Don't Stop Believin' et l'autre chanson dont elle n'avait plus le nom en tête, était une cata ! Aucune choré, rien ! C'était les Régionales quand même ! Ca faisait très amateur.

    « Tu es en train de dire que Vocal Adrenaline ne méritait pas sa première place ? »

    Katia la regarda de haut en bas et c’est avec une voix froide et un regard noir qu’elle lui posa cette question, comme si la réponse était évidente et que si son interlocutrice répondait « oui », elle allait se prendre son poing dans sa figure. Non jamais, oh grand jamais on ne critiquerait Vocal Adrenaline devant Katia. Elle s’était donnée corps et âme dans cette chorale et avait estimé qu’elle avait fait du bon boulot en améliorant la chorale autant qu’elle pu. Bien sur, Jesse et Shelby avaient leur part dans cette amélioration, surtout leur superbe coach ! – mais il n’en restait pas moins que pendant que Jesse était partie jouer les jolis cœurs pendant six mois auprès de Rachel Berry à McKinley, elle avait été à la tête de Vocal Adrenaline.

    Ca ne lui traversa même pas une seconde qu’elle puisse parler de Aural Intensity. Et d’abord c’est quoi ce nom, Aural Intensity ? Encore pire que Awesome Voice. Mais elles étaient bien d’accord sur un point, ils étaient minables ! Un mash-up d’Olivia Newton-John et Josh Groban ! Quelles lèches bottes ! Ils ne pouvaient pas faire dans l’originalité ? Chanter et mettre en scène des chansons qui les tenaient à cœur, à eux et non aux juges. Elle était d’accord, ils avaient eu un tuyau et avait bien fait de l’exploiter, c’est ainsi qu’ils avaient gagné ! Mais même si VA avait eu cette info’, jamais ils ne se seraient rabaissé à faire un mash-up ! Bohemian Rhapsody avait tellement été parfait ce soir là ! Même avec toute sa rancune et rancœur, elle devait avouer que c’était un petit bijou et que Jesse s’était surpassé. Mais elle aurait tellement voulu le chanter à sa place ! Parfois, elle se demandait ce qui s’était passé si Jesse n’était jamais revenu. Aurait-il gagné ? Bien sur, quelle question, mais comment la suite se serait passée, au Nationales. Mais ça ne sert à rien d’y repenser, ça n’arrivera pas, autant ne pas se faire du mal.

    Katia releva la tête et fit un vague sourire plus pour combler un blanc qu’un réel sourire. Car un sourire évoquait la joie et là elle n’était pas joyeuse. Elle n’aimait pas qu’on voit ses faiblesses et estimait que Nina en avait trop vu entre le fait qu’elle ne sache même pas se repérer dans un lycée d’un bled pommé nommé Lima et son encore trop vif attachement à Vocal Adrenaline et les chorales.

    « Tu n’as rien touché du tout. Je donnais juste mon avis sur les activités extrascolaires de McKinley que sont les Glee Clubs. »

    Elle remarqua le ton plus doux de la jeune fille et la remercia intérieurement. Si elle lui avait tenu tête et s’était énervée à son tour, elles seraient entrées dans une spirale sans fin ! Katia a l’habitude de se mettre en colère, mais il y avait toujours quelqu’un pour la canaliser, rester calme en toute circonstance pour qu’elle se calme à son tour. Prenant un ton plus doux mais tout autant sarcastique, Katia lui répondit.

    « Donc, non pour répondre à ta première question, je ne suis dans aucune chorale. Je garde mon talent pour moi. »

    Parler d’elle, elle adorait ça. Elle était très égocentrique, c’était peut-être pour ça qu’elle s’était si bien entendu avec Jesse. Ils pouvaient parler pendant des heures de leur talent respectif. Etait-ce pareil avec Rachel Berry ? Ah rien que penser à ce nom, Katia sentait qu’elle allait s’énerver de nouveau toute seule. Rachel Berry. Deux mots qui lui donne des envies de meurtre. Mais, pour se « racheter » de son mauvais comportement, Katia sortit de sa bouche deux mots qu’elle n’aurait jamais pensé sortir mis à part après un « Ca va bien ». Un progrès Katia ! Faible, mais c’était tout de même un mini pas vers la nouvelle fille qu’elle voulait devenir.

    « Et toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMar 19 Oct - 20:30

Quand Nina venta les mérites de Awesome Voices, la blonde lui répliqua sèchement que s’ils étaient si bons, il rejoindraient New Directions, seule chorale à pouvoir s’inscrire aux Sectionals d’après elle. Nina trouva qu’elle aurait pu s’abstenir de faire un tel commentaire qui ne montrait pas qu’elle avait raison mais seulement sa haine irrationnelle envers Awesome Voices. Elle prit néanmoins la peine de répondre :

    « Je ne connais pas les règles mais peut-être que tu as raison. Cela étant dit, je ne vois pas ce que ça change, peut-être que Awesome Voice souhaite juste chanter pour le plaisir. Peut-être encore qu’une compétition interne sera organisée pour savoir qui de New Directions ou du nouveau Glee Club sera autorisé à participer aux championnats... »


Et puis pourquoi toujours se focaliser sur la compétition ? Est-ce que le fait de gagner une compétition est nécessaire pour prouver qu’une chorale en est bien une ? Pas selon Nina. La blonde lui demanda alors d’une voix froide si elle pensait que Vocal Adrenaline ne méritait pas son trophée.

    « J’étais présente aux Regionals et j’ai trouvé que Vocal Adrenaline n’apparaissait pas comme un groupe ou comme un ensemble de chanteurs si tu préfères. Il y avait un chanteur soliste, qui d’accord avait une belle voix, mais qui s’accaparait toute la performance... les autres choristes ressemblaient à de simples figurants, délaissant le chant au profit de la chorégraphie. Cela étant dit, je n’ai pas dit qu’ils ne méritaient pas de gagner même si j’ai préféré la performance de New Directions. J’ai juste dit que le vote du jury avait été truqué. C’est tellement flagrant quand on voit que Oral Intensity a terminé deuxième ! »


Nina se retint d’ajouter que le public lui aussi était une preuve du truquage du vote. La salle entière s’était levée pour New Directions. Aucun autre Glee Club n’avait eu le droit à pareil traitement de faveur. Mais passons. En y réfléchissant, Nina trouva bizarre que sa vis-à-vis prenne ainsi la défense de Vocal Adrenaline, même si c’était implicite. Aurait-elle un rapport avec ce Glee Club ? Etait-elle une simple fan ou plus que ça ? Ah, être nouvelle n’était pas facile ! Impossible de dire si les autres sont eux aussi nouveaux ou pas. Il faudrait qu’elle se renseigne. Oui la curiosité est un vilain défaut, et alors ?

« Tu n’as rien touché du tout » affirma ensuite la blonde. Mouais, Nina n’était pas dupe. Mais inutile d’envenimer les choses en le faisant remarquer. La brune était en principe quelqu’un de pacifique. Même si elle n’aimait pas le ton que prenait sa vis-à-vis, elle passa donc sa remarque sous silence.

La blonde lui apprit alors, avec un ton plus doux mais tout aussi inamical, qu’elle gardait son talent pour elle-même. Un brin prétentieuse la demoiselle. Cependant il était vrai qu’elle avait une belle voix d’après le peu de ce qu’avait entendu Nina. Celle-ci trouva aussi la dernière affirmation de la blonde bizarre dans le sens où elle avait l’air sacrément entraînée. Mais bon, il était logique qu’elle ne raconte pas les moindres détails de sa vie à Nina, une fille qui ne connaissait même pas son prénom !

Sa vis-à-vis posa alors pour la première fois à Nina une question ouverte. La brune vit bien qu’elle s’était forcée mais apprécia le geste tout de même.

    « Non je ne fais partie d’aucune chorale. J’aime bien chanter et j’ai pris des cours de chants mais ce n’est pas ma passion première. Ce que j’aime c’est jouer la comédie. »


Avec une autre personne elle aurait bien développé mais là elle n’avait plus trop envie même si elle avait retrouvé un semblant de sourire grâce à l’évocation de sa passion. Pas étonnant somme toute, une Nina sans sourire, c’était vraiment effrayant.

Que faire maintenant... s’éclipser ou tenter un semblant de dialogue ? Nina connaissait déjà la réponse. Il lui fallait cependant choisir sa question avec discernement, histoire de ne pas élever encore la tension.

    « Je ne me suis pas présentée... Nina. Et toi comment tu t’appelles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMar 19 Oct - 23:14

    Ce n’était pas qu’elle en veuille spécialement à Awesome Voice. C’était le fait que c’était une chorale, une seconde chorale. Alors qu’elle tendait de les oublier, faire une vie sans shows et scène. Oublier sa vocation de choriste pour cette dernière année et avec deux Glee Club, ça serait d’autant plus impossible. Will Schuester était son prof d’espagnol et devait le côtoyer plusieurs fois par semaine et où qu’elle aille, elle avait l’impression de croiser Bryan Ryan. Sans parler de Jesse qui rode soit à la bibliothèque, soit dans les couloirs à la recherche de son ex-bien-aimée qui n’est pas Katia. A cette pensée, Katia eut un pincement au cœur, mais comme toujours, pour oublier ses mauvaises pensées, elle prit une grande inspiration et souffla doucement. Non, vraiment, cette année, l’univers c’était ligué contre elle pour qu’elle voit des Glee Club partout. Cependant, elle n’avait pas encore eu vent de Vocal Adrenaline. Comment allait-il s’en sortir cette année ? Sans Shelby, sans Jesse, sans elle …

    « Quoi qu’il en soit, je ne vois pas l’intérêt d’avoir deux Glee Club à McKinley. »

    Katia fut encore choquée parce qu’elle venait d’entendre. Pas un groupe ? Ils étaient 26 ! Et on voyait qu’il y avait une harmonie entre ses 26 membres, que tous avaient un rôle. Ils n’étaient pas mis là au hasard pour combler un vide, non tous était un élément de la chorale. Il est vrai que Jesse avait chanté une bonne partie de la chanson, mais la partie baroque de Bohemia Rhapsody était chanté par tous les membres de Vocal Adrenaline ! Chorale, choriste, ça ne lui dit pas quelque chose ? Faithfully était chanté seulement par deux membres. Certes, dans les autres chansons, les autres choristes imposaient un peu leur marque vocale mais pas tellement. Leur alchimies n'étaient peut être pas aussi nette que chez New Directions - d'un côté, ils étaient moins nombreux - mais tous les membres de Vocal Adrenaline s'entendaient à merveille. C'était vraiment un bon groupe selon Katia même si la recherche de l'excellence était toujours prioritaire sur les discussions et amitiés crée au sein de VA. Et puis, que serait Bohemian Rhapsody sans les cœurs ?

    « Vocal Adrenaline a été sensationnel, tout le monde te le dira ! Et ce n’est pas parce que Jesse a chanté six minutes qu’on ne méritait pas le trophée ! On a travaillé dur pour mettre tout ça en œuvre, on a travaillé pendant des semaines pour que la scénographie soit parfaite, la chorégraphie a été pensée au millimètre près. Alors que New Directions débarque, chantent quelques chansons en remuant leurs culs et on devrait leur donner la victoire ? Certainement pas ! »

    Katia eut une pensée pour mlle Corcoran. Comment allait-elle depuis son départ de Vocal Adrenaline ? Elles étaient devenues très proches au cours de l'année et Katia se nota un pense bête à elle même de lui donner un coup de fil un de ces jours. Elle avait apprit qu’elle avait adoptée une petite fille du nom de Beth et la troupe avait envoyé un énorme bouquet à leur ex-coach. Elle s’était tellement investie dans Vocal Adrenaline ! Katia lui en serait toujours reconnaissante malgré le sale coup qu’elle lui avait fait. Elle se rendit compte qu’elle aurait au bord des larmes, parler des Selectionals et Vocal Adrenaline lui faisait toujours quelque chose, mais surtout, le solo de Jesse St-James qui leur a donné la victoire. Cette trahison lui faisait toujours comme un coup de poignard dans le cœur. Et cette blessure ne faisait que renforcer sa rancœur. Katia se maîtrisa pour rester calme et avala sa salive difficilement. Elle lâcha de nouveau un soupir qu’elle accompagna d’un sourire pour montrer à Nina qu’il ne lui était pas adressé.

    Elle venait de se rendre compte, trop tard, qu’elle s’était mise dans le lot. Qu’elle venait de se griller toute seule. Katia ouvrit la bouche pour rectifier son erreur mais la referma. Ca ne servait à rien de nier. De toute manière, elle était déjà fichée par les chorales. Une personne de plus une personne de moins. New Directions avait tout de suite reconnue la partenaire de scène de Jesse, Rachel n’avait pas oublié son humiliation sur le parking, Mercedes n’avait toujours digéré son éclat de joie à l’annonce de leur victoire. Quant à Awesome Voice, ils étaient également au courant de l’identité de Katia et ne se montrait pas très chaleureux avec elle. Car ils avaient tous cette question en tête : que faisait la princesse de Vocal Adrenaline à McKinley ? Il était inconcevable que Katia quitte sa chorale, d’un point de vue externe et encore aujourd’hui, elle se demandait si elle avait fait le bon choix.

    Comédienne, hum ? Katia savait qu’il était extrêmes dur de percer dans un métier artistique et n’avait pas l’ambition de Rachel ou Jesse d’en faire son métier. Non, chanter était un passe-temps, un exutoire. Ca lui faisait oublier tout le stress, tous ses problèmes. Et ne plus faire partie d’un Glee Club lui enlevait se plaisir, mais le bar-karaoké où elle travaillait lui redonnait ce plaisir. Ainsi que le matin sous sa douche, le soir dans sa chambre, devant les clips. Danser était un don chez Katia et elle se demandait bien maintenant ce qu’elle faisait avant de connaître cette passion.

    « Katia »

    Katia adressa un sourire, sincère, cette fois-ci. Elle s’en voulu un peu de s’être emportée mais ne dit rien. Ce n’était pas dans ses habitudes de s’excuser. Elle était une personne bien trop fière et même si elle allait lui causer du tort, ça appartenait à sa personnalité, ce brin un peu trop prétentieux. Et puis, c’était sa première vraie rencontre dans le lycée. Bien qu’elles aient des idées différentes, Katia était bien contente de trouver quelqu’un avec qui parler sans que ça finisse en règlement de compte, même si ça a presque prit cette tournure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMer 20 Oct - 18:26

Pour cesser d’envenimer la situation, Nina prit la décision de ne plus répondre aux remarques de la blonde. Ainsi quand celle-ci lui dit qu’elle ne voyait pas l’intérêt d’avoir deux chorales, Nina ne lui répondit pas que la diversité pouvait être une force et que la norme ne faisait plus la loi dans le monde d’aujourd’hui. Quand sa vis-à-vis prit à nouveau la défense de Vocal Adrenaline, Nina fut alors cette fois convaincue qu’elle en avait été membre ; l’utilisation du pronom « on » ne laissait aucun doute sur la chose. Et, oui, « avait été », car la blonde ne pouvait pas faire actuellement partie de VA si elle était scolarisée à McKinley High. Mais l’était elle vraiment ? Peut-être était elle venu glaner des infos... Non, ça paraissait improbable, les répétitions des Glee Clubs avaient lieu tard dans l’après-midi. Et puis ça n’était vraiment pas le genre de VA de venir espionner la « concurrence » : concurrence ? Quelle concurrence !? Oui c’était tout à fait ça se dit Nina. Mais alors... que faisait une ancienne VA à McKinley, fief connu de New Directions, Glee Club haï. C’était vraiment bizarre comme choix pour continuer sa scolarité. Mais il devait y avoir une raison. Il y avait toujours une raison. La blonde finit sa tirade par « Alors que New Directions débarque, chantent quelques chansons en remuant leurs culs et on devrait leur donner la victoire ? », pique à laquelle Nina eut bien envie de répondre mais sut s’abstenir, honorant ainsi l’objectif qu’elle venait de se fixer.

Quelques secondes après, Nina vit la blonde ouvrir précipitamment la bouche, comme pour parler, puis la refermer dans la seconde qui suivit. Elle était manifestement en proie au regret, sans doute parce qu’elle en avait trop dévoilé sur elle-même. Nina pouvait le comprendre : laisser entendre qu’on a appartenu à Vocal Adrenaline devant une fan de New Directions... pas une très bonne idée. Heureusement pour la blonde, Nina ne portait pas qu’une étiquette. Elle se souciait des autres et était peu rancunière (dans la limite du raisonnable bien sûr). La blonde allait-elle arriver s’intégrer à McKinley ? Nina réfléchit un instant. Bien sûr que oui ! Peut-être que la brune aimait les Glee Clubs, mais ce n’était pas le cas pour 90% des élèves... pour eux, que la blonde soit anti New Directions ou Awesome Voices, c’était tant mieux. Nina fut un peu écœurée par cette constatation : se lier d’amitié grâce à la haine était maintenant possible.

Quand sa vis-à-vis lui apprit qu’elle s’appelait Katia et qu’elle lui sourit, Nina s’adoucit intérieurement. Elle décida de se forcer à passer au dessus de tout ce qui venait de se produire, tachant d’écouter attentivement les sentiments qu’elle ressentait en prenant cette décision pour pouvoir s’en servir plus tard et travailler sur son jeu d’actrice.

    « Faisons un pacte, Katia. Je sais que tu n’aimes pas New Directions et encore moins Awesome Voices. Tu sais que de mon côté je préfère les Glee Clubs de McKinley à Vocal Adrenaline. Je ne mentionnerai plus ces derniers et mes sentiments à leur propos si tu promets de ne jamais manquer de respect à nos Glee Clubs en ma présence. »


Elle réfléchit un instant.

    « Je ne te demande pas d’être hypocrite... sachons toutes les deux quels sont les goûts de l’autre en matière de chorale et passons à autre chose. Qu’en dis-tu ? »


C’était pour Nina le seul espoir qu’il règne un jour une entende amicale entre les deux jeunes filles même si cela n’était pas obligé d’arriver. Nina souhait simplement poser de bonnes bases.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMer 20 Oct - 23:09

    Vocal Adrenaline. Ces deux mots lui feraient toujours sortir un sourire, même si au fond, son cœur se serrait de plus en plus à chaque fois qu’elle pensait à eux. C’était sa vie, ses amis, sa passion. Et tout ça les avait tellement déçue. Elle en serait morte, si la mort pouvait se trouver par la déception et le chagrin. Toujours aussi dramatique, la Katia.

    Katia remarqua que Nina avait voulu intervenir à plusieurs reprises mais s’abstient. Elle ne voulait certainement pas jeter de l’huile sur le feu et mettre Katia encore plus furax. C’était une sage décision de la laisser s’énerver toute seule, car elle allait bien finir par se calmer, face à son interlocutrice indifférente.

    « Je ne sais pas si j’en serais capable. Mais je ferais un effort. Promis. »

    Réfléchir avant de parler, elle ne l’avait jamais fait. Tout venait toujours au tac au tac et Katia s’en fichait que ça pouvait être grossier, choquant ou offensant. Elle ne mâchait pas ses mots même si parfois elle devrait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

    Katia reconnut ce regard interrogateur que tous avaient lorsqu’ils découvraient l’identité de Katia. Mais que diable faisait l’ex-leader de Vocal Adrenaline dans ce lycée pommé de Lima ? Où de plus était le QG de New Directions, leurs principaux rivaux. Mais maintenant, Katia s’en fichait, que Vocal Adrenaline gagne ou perde, ça lui était bien égal. Il fallait un peu mieux la traiter pendant qu’elle en faisait partie. Elle n’aurait certainement pas tournée le dos et leur aurait certainement donné la victoire une année de plus. Qui allait prendre son relais ? Kayla ? La bonne blague ! Il était évident que John prendrait la place de Jesse, c’était d’ailleurs ce qu’il avait fait l’année dernière, mais cette année, Katia ne parierait pas sur leur victoire.
    Katia aurait bien mit son poing dans la figure de Nina pour ce regard mais heureusement, il disparut très vite pour reprendre ce regard trop joyeux qu’elle arborait tout le temps. Mais Nina avait tort sur un poing, et Katia le lui fit remarquer.

    « Et saches qu’entre Awesome Voice et New Direction, ma haine est plus portée sur le second Glee Club »

    New Direction et Rachel Berry ! Son ennemie numéro 1. Son Glee Club était son royaume, tout était centré autour d’elle. Comment pouvait-on être aussi égocentrique ! Elle espérait toutefois que Nina ne prendrait pas ça comme une critique, elle venait de promettre après tout ! Non, ce n’était qu’une rectification. New Direction lui avait tout pris ! Sa passion, son Glee Club, son amour. Rah ! Si seulement elle pouvait le dissoudre ! Peut-être qu’elle devrait s’alier avec Sue Sylvester malgré qu’elle n’ait pas voté pour son ex-chorale. Mais ce qu’elle voulait avant tout, c’était faire tomber Rachel Berry. Mais ne parlons pas tout de suite de plan machiavélique …

    Nina était la première personne que Katia rencontrait qui aimait tant les New Directions sans avoir aucun lien avec eux. On admirait toujours VA pour leur professionnalisme mais on saluait ND pour leur générosité. Katia se demanda alors si elle en était capable. Tout donner pour donner, sans rien attendre en retour. Ses prestations avaient toujours conduite et dictée par la compétition depuis qu’elle avait commencé le chant. Car sa première chanson chantée entier face à quelqu’un, c’était lors de son audition pour Vocal Adrenaline. Il y avait toujours quelque chose derrière une chanson, alors que ND chantait pour le plaisir. Elle aussi, individuellement, elle chantait pour elle, mais dans un Glee Club, c’était toujours pour la victoire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyJeu 21 Oct - 21:45

Quand Nina interrogea Katia pour avoir son accord sur le pacte qu’elle venait d’inventer, la blonde lui répondit très franchement qu’elle ne savait pas si elle en serait capable mais qu’elle ferait des efforts. Nina apprécia cette réponse. Elle était honnête et montrait une volonté de passer à autre chose. La brune préférait 100 fois une réplique de ce genre à une autre trop enthousiaste ; quoi de plus hypocrite que quelqu’un (que vous connaissez à peine) qui vous jure instantanément que jamais, au grand jamais, elle n’enfreindra telle ou telle règle ?

Après un petit silence, Katia apprit à Nina qu’elle avait plus de haine envers New Directions qu’envers Awesome Voices. La brune ne considéra pas ça comme une infraction au pacte mais plutôt comme une information supplémentaire sur les goûts de Katia qui semblait vouloir mettre les choses au clair. Elle hocha la tête pour montrer qu’elle avait compris. Intérieurement, elle fut d’abord surprise par cette information puis réfléchit et se dit qu’au final elle ne savait pas vraiment ce que Katia reprochait ni à ND ni à AV. Ce qui était sûr c’est que tout ça n’était pas une mince affaire. On parlait de « haine » là quand même. Que reprochait Katia à ND ? Etait-elle simplement jalouse (si oui, de quoi ?) ? Ou alors était-ce par tradition Vocal Adrenalienne ? Ou bien encore... était-ce parce qu’elle supportait difficilement certains membres de ND individuellement ? Il était vrai que la chorale comptait beaucoup de personnes avec un égo très prononcé comme semblait l’être Katia. Et entre personnes fières, il était très difficile de faire avancer les choses sans heurts. Nina connaissait bien ce trait de caractère puisque son propre père, médecin de renommée internationale, avait un égo d’une taille impressionnante. Nina n’avait pas hérité de cette facette de son géniteur, heureusement, mais plutôt de sa curiosité, ce qui était une bonne chose... non ? A côté de ça, elle était plutôt humble, à l’image de sa mère.

Alors qu’elle était perdue dans ses pensées, Nina posa son regard sur les murs du couloirs et elle mit quelques minutes à intégrer ce qu’elle voyait. Elle se rappela alors qu’elle était sensée être en cours et non plantée là à faire l’école buissonnière. Et si elle était anxieuse à cette idée, ce n’était pas parce qu’elle avait peur de se faire réprimander, mais plutôt parce qu’elle pensait à toutes les choses qu’elle allait rater... Nina adorait apprendre. Comme elle ne savait toujours pas ce que faisait Katia dans le couloir et que celle-ci n’avait pas voulu admettre qu’elle était perdu, elle décida de tenter la chose suivante :

    « En fait, je suis en retard en cours, j’allais en C022... je suis perdue comme tu sais... si tu n’as rien à faire maintenant, peut-être que tu pourrais m’accompagner à ma salle, on pourrait discuter sur le chemin... »


Nina se dit qu’après tout, même si Katia était perdue, elle connaissait peut-être quand même mieux les lieux qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyJeu 21 Oct - 22:48

    Katia haussa les épaules. Elle ne comptait pas se pointer en histoire avec 1/4h de retard, ça serait vraiment mal vu. Autant ne pas y aller. Elle accepta donc d’un signe de tête, jugeant que ce tête à tête n’était pas trop désagréable, et lui plaisait plutôt même. Une première rencontre. Et même si ça n’avait pas très bien commencé, elle sentait que si elle arrêtait toute critique – et ça lui demandait un sacré effort ! – ça pourrait bien se passer. Surtout que leur premier échange était positif, elle avait dit qu’elle avait une bonne voix. Bon début, bon début ! Katia savait que même si elle le pensait, elle ne pourrait pas le dire. Non, elle était très centrée sur elle-même et avait beaucoup de mal à dire des compliments. Surtout sur une jolie voix.

    Quelle idée de vouloir aller en cours avec Schuester. Et ses méthodes de répétition. Pff. Elle aurait préféré avoir cours avec l’autre prof d’espagnol mais la secrétaire avait dit que ce n’était pas à elle de changer, qu’il fallait une meilleure excuse que « Will Schuester I hate you » même si c’était chanté, et que de toute manière son emploi du temps était définit. Crap. Et en plus il lui avait collé un partenaire complètement débile. Porter Machin-Truc. Plus stéréotype du sportif populaire, tu meurs. Katia se fiait beaucoup aux apparences, pourtant si elle avait du retenir une leçon, c’était bien que les apparences étaient trompeuses et qu’il était mal d’enfermer les gens dans des boîtes. D’ailleurs, elle était encore caractérisée comme une Vocal Adrenaline et pas comme une lycéenne lambda. Mais apparemment, elle n’en avait pas tiré de leçons.

    Katia marcha et accompagna Nina au bout du couloir, la laissant se débrouiller pour trouver sa salle. Ce n’était pas son problème et elle lui avait demandé seulement de la compagnie, pas de l’aide qu’elle le sache. Surtout qu’elle en était incapable. La suite des salles était incohérente d’après Katia et se trouvait toujours dans la mauvaise aile.

    « Alors, tu étais où avant ? »

    A une autre personne, Katia n’aurait jamais posé cette question, trop effrayé qu’elle lui pose la question retour « Et toi ? ». Elle aurait du inventer un bobard ou affronter toutes les questions sur son ancien lycée réputé pour sa chorale. Mais bon, puisqu’elle s’état grillée toute seule, elle pourrait bien parler un peu de Carmel High et de la ville d’Akron.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyVen 29 Oct - 19:29

Spoiler:
 

D’un signe de tête, Katia accepta d’accompagner Nina mais ne prit pas pour autant les devants. Cela ne dérangea pas tellement notre petite brune ; après tout elle aurait été vexée si Katia l’avait conduite illico-presto à sa salle ! Elle aurait eu l’impression d’être un colis adressé au mauvais destinataire qu’on retourne gentiment à la poste mais qui nous fait vraiment ch***. Au moins elles auraient le temps de parler un peu, de repartir sur des bonnes bases.

Enfin parler... il fallait aussi que Nina arrive en classe avant que la sonnerie ne retentisse... C’était quand même un peu gênant d’arriver en retard en cours plusieurs fois de suite... autant porter sur le front une étiquette qui dit « la petite nouvelle c’est moi ! ». Mais bon, passer inaperçue dans une petite ville comme Lima c’était de toute façon mission impossible ! Et puis ça n’était pas le but de Nina. Ce qu’elle voulait c’était tout simplement bien commencer dans ce nouveau lycée et être prise au sérieux. Faire tout son possible pour aller en cours lui semblait un bon moyen d’y arriver à ses fins. Et puis les leçons en elles-mêmes étaient aussi intéressantes. Double raison d’aller en cours donc. Triple si l’on comptait le fait que Schuester était cette fois là le professeur.

Tiens en parlant de Schuester, Nina se demandait si ça n’allait pas faire des étincelles entre lui et Katia si jamais les deux jeunes filles arrivaient un jour à destination. Mmh, Nina devrait repérer la salle de loin, histoire de faire les derniers pas toute seule et de ne pas confronter le directeur de New Directions à une blonde à la voix en or remontée à bloc. Mais d’ailleurs... comment se comporterait M. Schuester lui, envers Katia ? Savait-il qu’elle était une ex Vocal Adrenaline ? Si oui, il devrait réagir en adulte et se montrer accueillant et impartial... mais Nina avait déjà remarqué (et entendu via Burberry Coughlin) que lorsqu’il s’agissait d’être mature, M. S. n’était pas toujours au rendez-vous ! Que ça soit pour épargner Katia ou le professeur d’Espagnol, il faudrait donc que Nina prenne congé de la blonde assez loin de la C022.

Katia interrogea alors Nina sur son ancien lycée. La brune prit une inspiration tout en se forçant mentalement à répondre de manière courte... elle avait tendance à déballer sa vie !

    « J’étais au Japon, à Tokyo plus précisément. Je m’y plaisais bien, même si c’est un pays très protocolaire ! Et puis au lycée où j’allais, je ne me suis pas perdue une seule fois parce que ce sont les professeurs qui se déplacent, chaque classe à une salle attribuée ! » ajouta-t-elle en rigolant. « En fait c’est la première fois que je mets les pieds aux Etats-Unis depuis 17 ans ! Je suis Américaine mais je n’ai jamais vécu ici... ça fait une sensation bizarre. » confia-t-elle à Katia avec un sourire complice. « Et toi alors, tu étais où avant ? ... Si tu n’as pas envie d’en parler je comprendrai. » ajouta-t-elle à nouveau, toujours en souriant.


Nina avait cru comprendre que le passé de la blonde était un sujet qu’il valait parfois mieux éviter... mais elle était curieuse et puis quand on vous pose une question, il va de soi de la retourner, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptySam 30 Oct - 22:29

    Nina semblait vraiment vouloir aller en cours. Elle n’était sûrement pas une lycéenne normale. Ah oui c’est vrai que supportait les New Directions, elle était définitivement pas normale. Katia avait totalement abandonné l’idée de la première heure de cours. Elle prétexterait une panne de réveil. Ca arrive souvent et à tout le monde. Elle préférait ça à « je me suis perdue, toutes les salles étaient fermées désolé. ». Non, ça faisait trop petite fille perdue dans une ville encore plus perdue. Il faudrait qu’un jour elle prenne la peine d’apprendre le plan ou visiter par elle-même le lycée. Et vu qu’elle n’avait pas vraiment d’amis ici, l’idée de recevoir une visite du lycée était totalement exclue. Quand même, il faudrait qu’elle apprenne à contrôler ses humeurs, ça allait lui jouer des tours. Si Nina n’avait pas été intimidé par le sale caractère de madame, d’autres n’auront pas cette patience.

    « Japon vraiment ? »

    Katia ne pouvait s’empêcher d’être étonner. Le Japon, c’était vachement loin quand même. Et de l’autre côté du globe. Et surtout, ils étaient tous asiatiques là-bas, ça devait lui faire bizarre d’entendre par une Américaine qu’elle avait vécue toute sa vie dans la capitale nippone. Le mode de vie était totalement différent surtout ! Nina devait avoir l’impression d’atterrir sur une autre planète en s’installant ici. Surtout à Lima, où le nombre d’habitant devant égaler juste un des quartiers de la mégalopole. Katia avait toujours rêvé de s’installer dans les très grandes villes comme New-York ou Londres. Partir loin de l’Ohio où elle avait passé les quinze dernières années de sa vie. Elle allait partir à l’université l’année prochaine et comptait mettre tout sauf l’université d’Ohio. Dans l’absolu, Katia aurait aimé intégré UCLA ou Berkeley. La Californie l’avait toujours émerveillée. Et surtout, à UCLA, son ex, Jesse St-James avait été accepté. Et peut-être pourraient-ils reprendre leur histoire loin de Vocal Adrenaline et McKinley.

    « Pourquoi t’es revenue aux Etats-Unis ? »

    Elle ne pouvait s’empêcher de faire sa curieuse, de poser des questions. Au moins, ça montrait qu’elle avait de l’intérêt, non ? C’était mieux qu’un vulgaire « ok ». Les déménagements, Katia les avait toujours détestés. Pourtant, 4 ans, elle avait déménagé trois fois, en restant toutefois dans l’état d’Ohio. Pourtant, Katia se qualifiait comme quelqu’un de sédentaire, presque routinier et monotone, qui n’aimait pas le changement. Encore, elle avait déménager de ville en ville, pas trop loin, Nina avait carrement changé de continent ! Elle devait s’habituer à un autre langage, un autre mode de vie et une autre manière de pensée. Et puis, à Lima il n’y avait pas de métro ou de centre commercial tous les coins de rues ! Certains points de la grande ville devaient surement manquer à la brunette, et Katia cherchait pour trouver une compensation, ici à Lima.
    Katia allait lui répondre que c’était évident, vu qu’elle était une ex-Vocal Adrenaline, puis elle se souvient de ce qu’elle venait de dire plus tôt, elle n’était pas originaire de l’Ohio. Avec une autre personne, elle n’aurait pas envie d’en parler, mais avec Nina, puisqu’elle était lancée, autant continuer. Et puis, son ancien lycée, elle l’aimait beaucoup. Elle avait été triste de le quitter, mais elle ne supportait plus les gens à l’intérieur, d’où la raison de son départ. Elle gardait de mauvais souvent de Carmel mais avait tout de même apprécié sa vie à Akron. Katia haussa alors les épaules, et répond simplement :

    « Bah … A Carmel, à Akron. Une autre ville d’Ohio. »

    Katia ne voyait pas quoi rajouter. Akron était une des grandes villes d’Ohio, mais ça restait toujours cet état paumé des Etats-Unis, où il n’y avait toujours rien de bien passionnant à voir. La jeune femme réfléchit pour rajouter quelque chose, peut-être une précision mais elle ne voyait pas quoi. Elle avait emménagé à Akron il y a deux ans et n’avait encore moins envie de parler de sa ville d’enfance, Springfield. Encore pire. Non, ce n’était pas qu’une impression, Katia détestait parler de son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyDim 31 Oct - 18:35

    « Eh oui, le Japon ! J’y suis resté pendant environ deux ans. Comme je t’ai dit c’était vraiment une bonne période de ma vie. Quand on est parti j’ai eu l’impression de quitter l’endroit auquel j’appartenais. J’avais de super amies là bas. » ajouta-t-elle un peu triste avant de se reprendre : « Par contre je ne sais pas si je me serai habituée à la langue, ils ont carrément trois alphabets là bas, tu savais ? Et puis la construction des phrases ! Ce n’est ni comme l’Anglais (qui est tellement simple !), ni comme les langues latines... ça ressemble un peu aux langues germaniques. »


Ce qu’elle aimait là bas c’était aussi l’ambiance, les gens, la façon d’être, calme en apparence mais pleine d’énergie. Par exemple les gens étaient tous extrêmement polis. Mais quand quelque chose leur parlait ils pouvaient pousser de ces exclamations, à vous en arracher les tympans ! Nina ne comptait pas le nombre de fois où ses amies avaient hurlé « kawaï !!! » à l’unisson, le nombre de fois où elle-même l’avait fait non plus d’ailleurs. Autre exemple : le métro. Pour attendre le métro il fallait se tenir à l’intérieur de marques jaunes au sol... et c’est ainsi qu’une file d’attente bien disciplinée se formait devant chaque porte. Mais quand les dites portes s’ouvraient... c’était chacun pour sa pomme ! Ils fonçaient tous dans le tas, fallait voir comment ! Ce souvenir fit sourire Nina.

    « En fait ce sont mes parents qui ont décidé de revenir ici... pour moi, j’utiliserai plutôt le verbe « venir ». A la base, se déménagement devait n’en être qu’un parmi d’autres. En fait j’ai voyagé toute ma vie, je ne suis pas restée au même endroit plus de 3 ans. Mais mes parents ce sont rendu compte que ça serait mieux pour nous (mes frères et soeurs et moi) de se poser maintenant. Ils ont donc naturellement choisit leur terre d’origine, un pays où selon eux les gens ont de l’espoir, un pays où nous pourrions recevoir une bonne éducation, où nous aurions de nombreuses opportunités »


Et c’est vrai que c’était bizarre de finalement habiter dans son pays d’origine. Elle ne s’y sentait pas encore chez elle même si elle avait mis beaucoup moins de temps à s’y habituer qu’à d’autres pays. Certaines choses lui paraissaient vraiment bizarre... l’environnement par exemple. Calme, si différent des capitales du monde, verdoyant etc. Mais ça c’était plutôt bien ! Il y avait aussi la taille des barres chocolatées, immense ! Ou même celle des voitures, les lits, des rues ! Bref de tout. Les personnalités politiques lui semblaient étranges aussi... les américains semblaient les choisir parce qu’elle étaient « comme eux » plutôt que parce qu’elles avaient une formation impressionnante ou des idées novatrices.

Carmel ? Ce devait donc être le lycée de Vocal Adrenaline se dit Nina en assemblant les morceaux. En fait, elle aurait dû déjà le savoir vu qu’elle était aux Regionals et que la chorale avait été présentée à la foule... mais elle avait oublié. Nina aurait voulu en savoir plus mais il était clair que la blonde était réticente à ce sujet... et la brune devina qu’il en était de même pour le reste de son passé. Bien, Nina se força donc à changer de sujet à nouveau. « Pourquoi es-tu venue à McKinley ? » ne semblait pas être un bon choix non plus... Nina opta donc pour :

    « Tu as des frères et soeurs ? »


Elle sentait Katia seule. A McKinley évidement, pas étonnant vu son passé... mais aussi dans la vie en générale. Mais peut-être se trompait-elle. Si au moins elle avait une famille sur laquelle elle pouvait compter, Nina se sentirai rassurée en quelques sortes. Elle-même était très proches de ses frères et soeurs. Dans les périodes difficiles ils avaient toujours été là les uns pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyLun 1 Nov - 12:20

    « Tu étais où avant le Japon ? »

    Katia s’étonna elle-même de continuer la conversation, en étant réellement intéressée. Et non, Katia n’était pas toujours cette co****e qu’elle montrait et revendiquait. Il fallait juste voir au dessus des apparences, la mettre en confiance et petit à petit commencer à percer sa carapace. Ce que Nina avait très bien fait, en douceur. Elle avait tenue tête à Katia dans la battle Vocal Adrenaline vs New Directions et affirmait ses préférences, ce qu’elle appréciait. Katia détestait les personnes qui voulait à tout prix être aimé et était par conséquent toujours d’accord avec son interlocuteur. Pathétique. D’autant plus ce que ces personnes étaient doublés d’hypocrites. Et si Katia aimait le moins sur cette terre, c’était le manque de sincérité. Oh bien sur, Katia l’était parfois mais c’était toujours de manière ironique, pour que son interlocuteur comprenne bien qu’elle n’en pensait pas un mot.

    « Non, je suis fille unique. Mes parents étaient Médecins Sans Frontières, et c’était donc compliqué d’avoir une famille à charge. J’ai été élevée par mon oncle et ma tante à Springfield, Ohio, à partir de mes 6 ans. Avant, j’étais restée avec mes parents mais à partir de 6 ans, je devais être scolarisé et l’école par correspondance n’était pas un bon moyen d’après eux. »

    Katia s’était confiée naturellement, ce qui l’étonna encore une fois. Elle qui avait l’habitude de rester très mystérieuse, ne parlait pas beaucoup à part pour lancer quelques remarques impertinentes, venait de se livrer à une personne qu’elle connaissait depuis 10 minutes ! Enfin, elle n’avait pas tout dit bien entendu, avait juste esquissé sa vie en quelques phrases, sans bien rentrer dans les détails.

    Etre fille unique, contrairement à certains enfants, n’avait jamais été dur pour elle. Au contraire, elle n’aurait pas aimé avoir quelqu’un d’autre avec qui partager l’amour de ses parents. Lorsqu’elle vivait chez son oncle et sa tante, elle vivait également avec ses deux cousins, mais ses tuteurs n’étaient pas ses vrais parents, donc partager cet amour lui était bien égal. Et forcément, ne se voir qu’une fois dans l’année durant les deux mois du summer break, ça ne rapproche pas beaucoup. Au fil des années, les parents de Katia étaient devenus des étrangers pour la jeune femme. Et après son agression, ils étaient été forcément plus là pour elle, essayait de réunir cette famille d’autrefois. Toutefois, les 10 années précédentes sans eux ne pouvaient s’effacer. Ils avaient changé, elle avait changé, et ils devaient travailler main dans la main pour se connaître de nouveau, comme une vraie famille.

    « Et toi ? Combien tu en as »

    Katia avait compris – si elle ne se trompait pas – avec le petit discours de Nina qu’elle avait des frères et sœurs. Et une famille nombreuse, elle supposait. Personnellement, son statut de fille unique lui convenait très bien. Elle n’aurait pas supporté trop de monde à la maison, devoir s’occuper de ses frères et sœurs. Non, elle était trop égoïste et l’assumait. Certes, il y avait toujours quelqu’un pour discuter, se confier mais il y avait aussi les amis pour ça. Enfin, des amis, il faudrait qu’elle en trouve maintenant.
    Avec Vocal Adrenaline, ils formaient une petite famille de 26 membres, et étaient très soudés. Ils passaient d’ailleurs presque tout leur temps ensemble, formait un petit groupe très exclusif, l’élite de Carmel High. Katia restait toujours en contact avec eux, malgré leur grosse dispute lors de son départ et malgré qu’elle leur en veuille toujours un peu pour la « trahision. ». Mais une telle amitié ne se brisait pas comme ça ! Katia avait toujours énormement d’affection pour eux et allait à Akron au moins une fois par mois, mais ça ne changeait rien. Eux, étaient restés à Akron, et elle était maintenant à Lima.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMer 3 Nov - 19:36

Katia posa à nouveau une question sur le passé de Nina qui en fut quelque peu surprise. Ainsi cette conversation n’était pas seulement un moyen de passer le temps ! Un vrai désir d’en savoir plus sur l’autre transparaissait des deux côtés. Nina fut heureuse de cette constatation. Katia n’était pas bavarde et la brune sentait bien qu’elle n’était pas toujours intéressée par ce qu’on avait à lui raconter... mais ça ne voulait apparemment pas dire qu’elle ne voulait pas d’un vrai échange de temps en temps. Katia était... plurielle. Comme la plupart des gens à vrai dire. Mais elle semblait avoir un profile tellement différent de celui de Nina ! Celle-ci adorait analyser ce genre de choses.

    « Avant le Japon, c’était l’Indonésie ! Mais pour une courte période. Ma soeur Lucie était allergique aux fleurs d’un arbre de là bas, une espèce de bananier dont je ne me rappelle plus vraiment le nom. Pour moi c’était une période sympa, assez atypique puisque c’est l’une des rares fois où j’ai été scolarisée à la maison, je suivais des cours par correspondance. »


Oui c’était sympa. Mais dure de se forcer à travailler tous les jours alors qu’on pourrait aller se balader dans les environs ou faire une bataille de boue après le passage de la mousson. Et dure aussi de ne plus être en contact avec d’autres personnes de son âge, à part ses frères et soeurs. Nina les adoraient, et c’était réciproque, mais elle avait sans cesse besoin de diversité, de nouveau pour se sentir épanouie.

Katia lui parla alors de sa famille et Nina fut déçue d’apprendre qu’elle n’avait pas de frères et soeurs. Katia ne semblait pas le regretter mais Nina ne pouvait s’empêcher de se dire qu’elle ratait quelque chose. La brune apprit aussi que les parents de Katia étaient médecins ! Leur premier point commun. Enfin presque. Les parents de la blonde étaient médecins sans frontières tandis que son père était chirurgien et sa mère infirmière. Mais tout de même !
Nina s’interrogea ensuite sur le fait que Katia ait été laissée à la charge de son oncle et de sa tante pendant toutes ces années... cela devait forcément avoir laissé une marque. Mais Katia avait dit « étaient médecins »... cela signifiait-il que la famille était à nouveau réunie ? Comment Katia gérait-elle la chose ? La situation était vraiment difficile à envisager pour Nina qui se prit à se faire du soucis pour la blonde... quoi qu’il en soit, elle n’allait pas s’attarder sur le sujet pour le moment, c’était bien trop tôt. Elle ne voulait pas non plus montrer que la situation de la blonde la peinait, celle-ci l’aurait sans doute mal prit. Elle se contenta donc d’un signe de tête qui signifiait à peu de choses près « ok ». Elle ajouta également un sourire après réflexion car elle ne voulait pas que Katia pense qu’elle n’avait rien à faire de ses confessions ! Elle était touchée que la blonde s’ouvre à elle, même si ça n’était qu’un peu.

Quand Katia l’interrogea sur ses frères et sœurs, le sourire de Nina s’agrandit :

    « J’en ai 4 ! Deux frères aînées et deux sœurs cadettes, je suis pile au milieu ! Le truc marrant c’est qu’à peu de choses près, on naissait tous dans un pays différent ! Mais mon frère ainé (le plus grand) et moi on est tous les deux nés aux U.S.A, même si c’est pas dans le même état. »


Nina réfléchit un instant et ajouta :

    « Je les aime vraiment énormément, parfois je ne sais pas ce que je ferai sans eux ! »


Elle se demandait encore comment ils avaient fait pour la supporter, elle la pile électrique, pendant toutes ces années ! Bien sûr il y avait eu des disputes ! Mais rien de vraiment durable.

Nina réfléchit alors à une manière moins conventionnelle de continuer la conversation. Elle fit une pirouette et deux ou trois pas chassés histoire d’évacuer un peu d’énergie puis se tourna vers Katia avec le sourire :

    « Si tu pouvais être le personnage principal dans un roman, tu serais qui... et pourquoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyMar 9 Nov - 23:43

    Katia hocha la tête en écoutant le récit de Nina. L’Indonésie, elle y était allée lorsqu’elle était petite. Mais très petite, elle ne pouvait se souvenir de rien. Elle était partie avec ses parents, lorsqu’ils faisaient encore partie des Médecins sans Frontière. Elle devait avec trois ans à l’époque.

    Katia réfléchit, elle ne s’était jamais vraiment posée la question. Elle avait toujours aimé le jeu des questions réponse, les portraits chinois. Souvent les réponses qu’elle donnait était plutôt celle qui lui passerait par la tête, mais elle avait du répondre sérieusement lorsqu’un petit journal local d’Akron l’avait interviewé elle et quelques autres de ses camarades de Vocal Adrenaline. Mais la question de Nina n’avait pas été posée.

    « Juliette dans Roméo et Juliette sûrement. »

    Elle avait toujours été une drama queen doublée qu’une romantique. Et quel drame plus romantique que Roméo et Juliette ? Katia se souvient avoir joué Juliette lors d’une représentation des Vocal Adrenaline, et comme vous vous en doutez, elle tenait le rôle principal avec … Jesse St-James ! Comme le hasard faisait bien les choses, son Roméo avant qu’il ne se trouve une nouvelle Juliette du nom de mlle Rachel Berry. Personnellement, une Juliette se devait toujours d’être blonde et le couple Berry/St-James n’avait jamais eut l’air d’un compte de fée. Mais bien entendu, son avis n’était absolument pas objectif.

    En y réfléchissant bien, pas Juliette. Elle était bien trop faible, naïve et gnangnan. Si sa mort avait de la gueule, elle n’en restait pas moins stupide. Non, il lu fallait qu’un de plus représentatif de sa personnalité. Katia fouilla dans sa tête et passa en revu les noms de livres qu’elle a lu pour dénicher le nom adéquate.

    « Non, plutôt Andrea Sachs dans le Diable s’habille en Prada. Elle est déterminée mais n’est pas prête à vendre son âme au diable. Elle garde toujours son sang froid et être très patiente. Et puis elle a une sacrée garde robe ! Et toi ? »

    Katia rigola, c’est vrai qu’en tant que fille, elle était une adepte de la mode et du shopping ! Mais ce qu’elle avait dit été vrai : elle aurait aimé ressembler un peu plus à Andrea. Elle savait qu’elle était trop impulsive, impatiente, colérique. Mais elle préférait avoir cette personnalité affirmée plutôt qu’avec une personnalité lisse et effacée !

    Au détour d'un couloir, Katia crut voir la salle que cherchait Nina. Elle l'arrêta, et lui montra un panneau en haut de la porte. Katia se souvint alors d'être passée par là, un de ses premiers jours pour voir Mr Shuester. Il lui avait demandé de le voir dans son bureau un soir où elle était libre, et elle savait très bien pour quoi il la convoquait. Elle était passée plusieurs fois devant la salle de son bureau, et sa salle de classe par la même occasion, sans y entrer pour autant. Et à la fin de chaque cours, Katia partait vite, avant qu'il n'ait le temps de l'arrêter.

    « Tiens, c'est pas ça que tu cherches ? »

    Nina hocha la tête et la remercia. Katia sourit, elle y serait allée à son cours finalement ! Katia pour sa part avait totalement abandonnée l'idée d'aller en histoire. Elle adressa un dernier signe de la main à Nina avant qu'elle n'entre dans la salle d'espagnol.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] EmptyDim 14 Nov - 19:58

TOPIC TERMINÉE

=> à déplacer dans corbeille ou à verouiller
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty
MessageSujet: Re: 02. I think I might be lost... [PV Katia]   02. I think I might be lost... [PV Katia] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

02. I think I might be lost... [PV Katia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 2
-