Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyLun 13 Oct - 0:01

Brittany vibrait d’un enthousiasme sans bornes. La représentation des Cherry Blooms s’était déroulée sans un accro, la foule exaltée avait été au rendez-vous. Une telle réussite mettait du baume au cœur après l’horrible moment passé par les UH aux Sectionals. Pour ne rien gâter, les WGN avaient été grandioses, certes, mais les six filles avaient clairement eu plus de présence scénique, Brittany savait comment gérer un groupe plus nombreux et en tirer le meilleur parti chorégraphique après tout. En somme, ils avaient tous été géniaux et Brittany était ravie que tout ce soit aussi bien passé (elle pouvait l’avouer maintenant, elle avait fait quelque cauchemars en imaginant que tout se détraque à la manière des Sectionals – cette épreuve avait laissé des traces). Et d’avoir vaincu ses trois amis masculins ? Elle en était extatique. Mwahahah.

Les Cherry Blooms s’étaient séparées après une séance de félicitations, d’étreintes et de promesses de garder le contact à l’avenir (dans le cas de la seule UH du groupe). Elles s’étaient amusées comme des folles et avaient fait connaissance mais leur belle épopée n’était pas faite pour durer, elles en avaient toutes eu conscience. Brittany avait donc quitté les coulisses sans aucun regrets et avec un grand sourire. Toujours dans sa tenue de scène, elle avait attiré quelques regards, quelques personnes l’avaient même félicitée, mais globalement elle s‘était simplement mêlée à la foule pour apprécier le reste des concerts. Elle avait aperçu plusieurs connaissances et discuté avec certaines – lorsqu’il était possible de s’entendre sans hurler. Elle papillonnait de ci de là, incapable de rester en place.

C’est ainsi qu’elle se retrouva à faire l’approvisionnement en boissons, trottinant gaiement vers la buvette installée sur un côté, non loin des toilettes aménagées pour Lima Beach. Son sourire s’étira lorsqu’elle reconnut une tignasse rousse (bien coiffée, non pas comme la Vengeance Bouclée que lui avait infligé Brittany) devant elle. Elle s’avança à pas feutrés – dans une vague imitation de la Panthère Rose – et sauta sur les épaules de Lexie en riant. « Hey Rocky Bloom ! Qui sont les meilleures ? »

Les deux anciennes cheerleaders avaient été copines comme cochons durant toute cette aventure : d’une parce que Lexie était la seule que Brittany connaissait vraiment au début (elle s’était un peu planquée derrière elle, notamment lorsque Cassandra n’était pas loin, durant les premières séances, elle le reconnaissait, même pas honte), de deux parce que Brittany apportait enfin un peu de l’excentricité que Lexie adorait (et il y en avait eu des occasions pour qu’elles en profitent), et trois… parce qu’elles formaient toujours un cocktail explosif (tant que les connaissances encyclopédiques ne repointaient pas le bout de leur nez inquisiteur).

Brittany glissa un bras autour des épaules de Lexie tandis qu’elles prenaient leur place dans la queue de la buvette et joua avec ses mèches colorées de l’autre main. « Alors, alors, qu’est-ce que tu as pensé des garçons ? Oh, et le groupe de ton ami dont tu as parlé, ils étaient bons aussi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie A. Preston
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyLun 13 Oct - 22:43

Les performances et les verres avaient défilé. J.J avait failli se prendre une belle claque, sous l'oeil et les rires tonitruants de Madeleine et Lexie. Il fallait dire que si dans la pénombre d'un bar, en offrant des cocktails colorés ou d'excellentes bières, Joachim avait une certaine maîtrise de l'art de la drague, son charme particulier ne fonctionnait pas toujours. Disons que le côté dandy sarcastique ne passait déjà pas toujours bien à Londres, mais à Lima, c'était encore une toute autre paire de manches. Et il s'était bêtement laissé prendre au piège de l'estimation de l'âge de la jolie blonde avec laquelle il flirtait. On aurait pu croire qu'il était plus aguerri que ça, mais non, il avait donné vingt-sept ans à la jeune femme, qui s'était vexée. Bougon, leur chauffeur du jour avait alors décrété que, puisque c'était comme ça, ils avaient rendez-vous à la fontaine à une heure du matin. Le concert serait sans doute largement terminé mais ce n'était pas du genre de la maisonnée de fixer une limite horaire, surtout aussi peu tardive. Mais Mr Ronchon l'avait décrété, alors ainsi soit-il.

Et c'était bien beau de lancer ce genre d'ultimatum à la cantonade, mais encore fallait-il retrouver Anna. Sa chère grande soeur s'était envolée peu après la séance d'embrassades et de félicitations dont avait bénéficié la starlette d'un jour. Tout le monde avait très bien compris les raisons de cette aventure au bar, qui ne tenait pas tant de l'alcoolisme en devenir mais plutôt d'une esquive peu subtile. En effet, dès lors que le groupe de Timothy, Robbie et Ryder avait commencé à jouer, l'aînée des Preston s'était éclipsée. Sa soeur l'avait regardé partir dans un froncement de sourcils, voyant évidemment à travers son excuse transparente. Elle échangea un regard avec J.J, qui se contenta d'hausser une épaule. « Laisse la va. Quand Anna Lee aura fini de pleurer son grand amour perdu, on le saura. » D'étonnamment sages paroles de la part de son meilleur ami. Ou plutôt un moyen de ne pas avoir à s'épancher plus avant sur le coeur brisé de l'anglaise qu'il ne savait pas tellement comment gérer. Elle s'était donc contenté de lever les yeux au ciel avec un soupir las, avant de se concentrer sur la prestation de Against The Odds, sans doute le groupe le mieux nommé de toute la programmation. Quoiqu'en concurrence avec Potatoes and Turnips, qui avait particulièrement marqué la rouquine. Ils étaient cependant plus doués et apportait une vraie touche rock à la soirée. Lexie agita les mains avec le reste de la foule, secoua la tête en rythme, appréciant la performance. Une chanson plus intime démarra alors et les prunelles de la londonienne ne purent quitter la scène. Elle ne lâcha pas Tim du regard, captivée par l'émotion pure qui se dégageait de sa prestation. La rouquine chercha sa soeur des yeux, non seulement pour voir comment elle réagirait, mais aussi pour se détourner du spectacle qui était à deux doigts de lui arracher quelques larmes.

Mais elle ne la vit bien sûr nulle part, la foule était dense entre leur lieu d'observation et la buvette. La jeune femme prit alors le parti de rejoindre sa grande soeur, histoire de voir si elle avait déjà noyé toute émotion dans le rhum ou si elle tenait encore le choc. Elle déposa un baiser sur la joue de Maddie, ébouriffa la tignasse de Jamie et lança un regard à Joachim qui signalait clairement qu'elle ne voulait rien entendre. Elle joua des coudes, esquiva quelques verres de bière qui semblaient prêts à lui tomber dessus, ainsi que les piétinements des festivaliers, dangereusement proches de ses pieds. Finalement, elle parvint à hauteur du bar, où elle vit les jeunes alcoolisés et les vieux fatigués, mais point de Preston. Avec un soupir, elle rejoint la file d'attente pour les boissons et alors qu'elle pianotait sur son Iphone rose pour envoyer un message pour le moins fleuri à son aînée. Alors qu'elle venait d'appuyer sur la touche d'envoi, des mains se posèrent sur les épaules et une voix reconnaissable la salua. « Les Cherry Blooms ! » réplique-t-elle avec enthousiaste. Elle brandit un poing victorieux dans les airs et se laissa enlacée par son amie, passant en réponse un bras autour de sa taille.

La file avança et elles firent quelques pas pour s'approcher du barman, qui semblait un peu dépassé par l'affluence. Deux autres filles étaient derrière le bar, courraient d'un client à l'autre, tous essayant d'en héler une en parlant plus fort que le voisin. Britt s'enquit alors de son opinion sur la prestation de leurs grands rivaux du jour et du groupe de Tim. Maintenant un sourire joyeux, elle répondit avec autant de légèreté que possible. « Oh ils étaient pas mal, on peut dire qu'ils ont de bons arguments de vente ! Et leur mise en scène avait de la gueule, faut dire ce qui est. » Elle pencha la tête, comme pour leur concéder le talent. Elle se détacha de sa comparse, pondérant quelque peu la suite de sa réponse. « Et Tim et les garçons sont vraiment doués, la chanson plus douce qu'il a chanté était vraiment belle. » Lexie esquissa un nouveau sourire avant de changer de sujet, triturant les longues mèches colorées de Brittany. « C'est vraiment chouette, tu vois, je fais pas que des massacres capillaires. » Elle lui fit un clin d'oeil taquin, avant qu'un désistement dans la queue ne précipite leur arrivée au bar. Apercevant une liste de cocktails à quatre dollars, elle n'hésita pas plus longtemps et commanda deux Sex On The Beach, avec un sourire malicieux à l'adresse de sa blonde amie. « C'est pour moi ! » Et joignant le reste à la parole, elle tira un billet de son soutien-gorge qu'elle tendit avec un sourire de pub de dentifrice au barman. Attrapant son verre d'une main et passant l'autre sous le bras de Britt, elle quitta la buvette. « Dis-moi, tu serais motivée pour un bain de 23 heures? » Une lueur malicieuse brilla dans ses yeux et elle était prête à délaisser sans arrière pensée ses petits camarades. Elle avait vu les groupes qu'elle voulait voir après tout et elles entendraient tout aussi bien depuis la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptySam 1 Nov - 21:51

Brittany rit gaiement de l’analyse du spectacle des WGN par Lexie. Elle devait reconnaître que le trio masculin avait en effet pallié à leurs faiblesses par une mise en scène flattant leurs atouts, Artie avait certainement approuvé (s’il était là ? pas sûr que le jeune homme se soit suffisamment sorti de sa mélancolie pour braver la foule… elle espérait pouvoir retrouver une vidéo de la soirée pour lui montrer les spectacles des deux groupes de chorales). « Oui, le lancer de veste est toujours un bon classique, très vendeur ! »  approuva-t-elle avec un humour bon enfant.

Un doigt sur le menton, Brittany pencha la tête sur le côté en essayant de se rappeler de l’autre groupe qui les intéressait (Against The Olds ? ou un nom s’en rapprochant…). « Oh, alors ‘Tim’ c’était le chanteur, c’est ça ? J’allais justement te demander, je me demandais si c’était le gringalet, le tatoué ou le barbu. Le gringalet donc.  C’est vrai qu’il a une jolie voix. Mais il avait l’air triste… sa deuxième chanson m’a rendu triste. »  Elle fit la moue, lèvre inférieure en avant pour souligner combien elle n’appréciait pas de perdre sa bonne humeur exceptionnelle, même pour des belles chansons.

Heureusement, elle pouvait compter sur Lexie pour la garder sur la ‘bonne pente’. Brittany récupéra ses mèches colorées avec le sourire, et ajouta à la fin de sa boutade capillaire : « … tant que tu contrôles ton amour des bouclettes ! »  Car Lexie avec un lisseur ou des bigoudis en main était une Lexie qu’il fallait fuir aussi prestement que la Lexie ‘Encyclopédique’ (dieu merci, elle n’avait pas subi cette épreuve depuis un bout de temps). Aussi drôle qu’eut été leur frénésie sur twitter, le sujet était d’importance : ses cheveux lui avaient fait la tête pendant des jours après être passés entre les mains de Lexie, il avait fallu les apaiser à coup de lotion et d’après-shampooing.

Malgré cette épreuve et quelques écarts Prestoniens, Brittany lui faisait confiance. Elle la laissa donc docilement se charger de leurs boissons et accepta avec reconnaissance son cocktail.  Elle en sirota une première gorgée en s’éloignant du bar, afin d’éviter d’en renverser par mégarde et surtout pour remplacer toute l’eau qu’elle avait perdu durant cette soirée chaude et agitée. Serrant brièvement le bras de Lexie contre le sien, Brittany répondit après un bref éclat de rire : « Tu me connais, je suis toujours motivée. »  Si Peter, son cher, très cher Peter, accentuait tout ce qu’il y a de plus respectable en Brittany, Lexie avait l’effet inverse. Mr Pierce affirmerait sans aucun doute qu’elle avait une très mauvaise influence sur elle. Peut-être, mais elles s'amusaient tellement !

Brittany prit une démarche légèrement bondissante, facilitée par ses baskets (super confortables en plus d’être ultra mignonnes – oui, elle adorait ces pandas et elle refusait de s’en séparer !) et les engagea sur le chemin menant à la promenade le long de la plage artificielle, s’éloignant de la scène et de la foule. Lorsqu'elles furent assez éloignées pour que la musique soit un bruit de fond, et après une nouvelle gorgée, Brittany commença à s’agiter de gauche à droite et à entonner l’une des chansons qu’elles connaissaient quasiment par coeur désormais :  « All I wanna be, yeah all I ever wanna be, yeah, yeah ». Son bras s’extirpa de celui de Lexie et elle tournoya sur elle-même, prenant soin de ne pas trop agiter son verre, pour pointer à son amie « Is somebody to you »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie A. Preston
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyLun 3 Nov - 18:05

Pour toute réponse, la rouquine gloussa comme une adolescente en fleurs quand Brittany concéda à leurs adversaires du jour l'efficacité du lancer de vêtements. Elle opina alors du chef avec vigueur, se remémorant le côté très Magic Mike de cette chorégraphie, qui n'avait certainement pas été pour lui déplaire. Elle manqua ensuite de s'esclaffer bruyamment en entendant les descriptifs utilisés par son amie pour décrire le groupe, qui s'avérait plutôt exacts à bien y réfléchir. Lexie se sentit néanmoins obligée d'ajouter, avec une pointe d'humour « C'est le chanteur oui. Et il pourrait être défini comme le tatoué lui aussi, mais gringalet ne lui va pas si mal. » En temps normal, elle aurait dégainé son Iphone rose pour envoyer un message à son aînée sur cette hilarante interaction, l'enjoignant à communiquer à son petit-ami l'enthousiasme de ses nouveaux fans à son égard. Mais, comme l'avait très justement perçu la blonde, les plaisanteries n'étaient pas à l'ordre du jour pour Ainston. La londonienne ne préféra pas commenter, sachant très bien que Timothy était effectivement triste et sachant pertinemment pourquoi. Elle n'avait peut-être pas été une fan de la première heure de l'union chaotique que le chanteur formait avec sa soeur, craignant que cette dernière soit plus blessée qu'heureuse sur le long terme. Mais elle avait fini par s'attacher à leurs jetés d'assiettes et à leurs envolées dramatiques, y voyant un mode de communication comme un autre. Ils avaient leur fonctionnement, qui n'était pas le plus sain ou le plus efficace mais qui leur avait convenu. Jusqu'à maintenant. La césure lui paraissait plus brutale qu'auparavant, même de son point de vue extérieur. Elle avait fait d'immenses efforts pour ne pas s'impliquer dans leurs affaires, ayant appris de manière assez rude que cela conduisait au désastre. Elle se contenta donc d'un vague sourire et d'un haussement d'épaules, comme pour signifier à l'autre Cherry Bloom qu'elle n'avait pas plus d'informations à ce sujet et ne pouvait exprimer un avis. Après tout, ce n'était pas le moment de se laisser aller à une mélancolie par procuration et s'il y avait une personne avec qui la bonne humeur enfantine était de mise, c'était Brittany.

La conversation dériva donc sur les exploits capillaires de la galeriste, qui rit de bon coeur en se voyant rappeler sa frénésie frisée. Elle n'y pouvait rien, les cheveux bouclés lui plaisaient énormément et elle avait toujours rêvé de posséder de soyeuses anglaises. Même si elle n'était pas mécontente de sa flamboyante chevelure, fierté familiale s'il en était. Finalement, la queue devant elles avança et elles purent commander des cocktails, pour le moins appropriés à l'ambiance estivale. Lexie avait très rapidement convaincue que la mise en place de Lima Beach était une bonne idée, voyant là l'occasion idéale d'amener les vacances à ceux qui - comme les Preston - n'avaient pas la possibilité de quitter la ville. Et cela faisait également un excellent lieu d'observation, qui changeait les habitudes des locaux et offrait un paysage intéressant. Il n'y avait qu'à voir la foule désinhibée et imbibée qui s'agitait sur le rythme de la musique et paradait en vêtements fort peu couvrants, dans un tempérament loin de la bigoterie ordinaire de cette bourgade de l'Ohio. Un sourire aux lèvres et de longues lampées de Sex On The Beach avalés, la britannique observa les adolescents hormonés qui tentaient de s'approcher de l'élu de leurs coeurs, les petits couples en quête de romantisme et les bandes d'amis bruyantes et joyeuses. Toute cette atmosphère digne de ces images de la Californie, ensoleillée et festive, dont Lexie avait été abreuvée des années durant créa chez la demoiselle un élan joueur. Et évidemment, Brittany la suivit, toujours partante pour une virée délirante avec sa vieille copine Ginger Spice.

Elles marchèrent d'un pas enjoué, Sporty Bloom forçant sa comparse à faire de grandes enjambées, ses sandales compensées assez vertigineuses n'étant pas spécialement faites pour les longues promenades au clair de lune. Elles trouvèrent finalement un endroit un peu plus au calme - si on ignorait le couple qui se bavait copieusement dans la bouche sous un arbre, un peu plus loin - et sa blonde amie se mit à danser au son d'une musique qu'elle seule entendait, avant d'entonner un air qui leur était pour le moins familier. Avec un sourire, la rouquine dodelina de la tête en sirotant son cocktail, avant de rejoindre Brittany. « Everybody's tryna be a billionaire, but every time I look at you, I just don't care ! » Elle tournoya sur elle-même, se plaçant devant son amie pour danser avec elle. Elle s'apprêta à poursuivre mais fut prise d'un éclat de rire et abandonna leur petit numéro, se laissant tomber sur le sable, doux et encore un peu chaud. La jeune femme entreprit ensuite de creuser un petit trou dans lequel elle pourrait caler son verre, afin qu'il ne se renverse pas sur cette surface instable. Le plus naturellement du monde, elle ôta ensuite son débardeur et son short, se félicitant d'avoir mit un maillot de bains sous sa tenue cette fois ci. En quelques gestes, elle se débarrassa de ses bijoux et cacha son téléphone portable et sa monnaie sous ses vêtements, plus par principe que vrai soucis de sécurité. Une fois prête, la rouquine se leva et tourna un regard malicieux vers Brittany. « La dernière à l'eau paie la prochaine tournée ! » Et sans plus de cérémonie, elle courut comme une dératée jusqu'à la rivière, dont la température s'était légèrement rafraîchie depuis la tombée du jour. Mais cela n'avait pas de quoi effrayer une Baby Preston, débordante d'énergie et habituée aux eaux froides de la Manche et de la Mer d'Irlande depuis l'enfance. Profitant avec délice du contact de l'eau claire après sa performance usante et son contact avec la foule suante, elle batifola joyeusement, envoyant des gerbes d'eau à la blonde qui l'avait rejointe. Après cette journée plus stressante qu'elle n'avait bien voulu l'admettre, Lexie avait bien besoin de cet instant de détente avec sa pétillante amie.


Dernière édition par Lexie A. Preston le Dim 23 Nov - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyMar 18 Nov - 17:41

Brittany n’avait aucune timidité lorsqu’il s’agissait de la danse. S’agiter dans un milieu public à pas d’heure comme l’excentrique qu’elle était ne la dérangeait nullement. Elle se joignit à l’hilarité de Lexie lorsque celle-ci fut saisie d’un éclat de rire, mais elle ne s’arrêta pas pour autant de balancer ses hanches de droite à gauche selon un rythme qu’elle était seule à entendre et murmurait distraitement. Elle imita néanmoins la rouquine lorsqu’elle découvrit son astuce ingénieuse pour mettre leurs verres en sécurité, s’amusant à former un volcan autour du récipient après une nouvelle gorgée. Elle s’apprêtait à retourner à ses déhanchements lorsqu’elle réalisa avec un temps de retard ce que son amie avait en tête. Elle se dépêcha alors de se dévêtir. Elle n’avait pas de maillot de bain mais ses sous-vêtements sportifs conviendraient très bien.

« Tricheuse ! » cria-t-elle, bonne enfant, lorsque Lexie prit un temps d’avance. Heureusement, elle était un peu plus grande qu’elle, ce qui lui permit avec ses grandes enjambées de la rattraper un peu, mais ce ne fut bien entendu pas suffisant pour gagner la course.  Elle se jeta à l’eau avec un éclat de rire qui se transforma rapidement en un petit cri de surprise une fois confrontée à la température bien fraiche de leur baignade. Les bruits non identifiables qu’elle émit n’avaient rien de très glorieux, mais elle nagea et bougea rapidement dans le but de se réchauffer. La bataille d’eau fut un bon moyen de la distraire et d’activer ses muscles. Ses représailles furent terrrrribles (ou pas). Elle n’était pas forcément une très grande nageuse mais elle avait passé ses étés à jouer avec sa sœur à la piscine alors hors de question de se laisser faire, la riposte était prête !

Elle ne vit pas passer le temps ni ne fit attention à leur environnement, toute occupée à tenter de saisir l’anguille rousse (elle avait tentée l’approche sous-marine mais avec le peu de lumière ambiante, c’était plus perturbant pour elle qu’autre chose). Elle clama finalement haut et fort son abandon, le souffle court et les zygomatiques épuisés, et se hissa la première sur la rive tant bien que mal. Ses cheveux détachés étaient un désordre innommable et elle les essora autant que possible sans en faire un filet à poissons. Avec l’air frais de la nuit et l’eau lui collant à la peau, elle frissonnait et s’ébroua en se retournant à la recherche de ses vêtements. Elle cligna les yeux, tourna la tête de droite et de gauche et fronça les sourcils.

« Lexie ? » l’appela-t-elle timidement. Elle se retourna pour apercevoir son amie rejoindre le bord du bassin. « Où sont nos vêtements ? » demanda-t-elle avec de grands yeux perplexes – et un brin inquiets. Mais Miss Encyclopédie allait régler le problème, ça ne faisait aucun doute (s’il fallait tout vous avouer, Brittany sélectionnait ses amis pour qu’ils soient toujours aptes à régler les problèmes à sa place, voilà…), pas de panique à avoir... n'est-ce pas ?


Dernière édition par Brittany S. Pierce le Mer 3 Déc - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie A. Preston
Ginger Spice ; You bet you're gonna lose it to that hellbound crimson glory
Age : 25 yo
Occupation : Galeriste, chef auto-proclamée de la Pension Preston, life coach du dimanche et membre des Second Chance
Humeur : Déterminée
Statut : Bob oriented
Etoiles : 679

Piece of Me
Chanson préférée du moment : You're the one that I want | GREASE
Glee club favori : Second Chances
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyLun 24 Nov - 0:07

La jolie rousse éclata de son rire sonore en voyant Brittany tenter une attaque de requin, ce qui s'avéra improductif alors que la demoiselle bondissait d'un coin à l'autre en éclaboussant de l'eau en tous sens. Les deux jeunes femmes assumaient pleinement leur tendance de grande gamine, qu'elles entretenaient mutuellement à chacune de leur joyeuse escapade, aussi elles s'amusèrent dans l'eau comme des gosses à la piscine un dimanche après-midi et ne virent guère le temps passé. Elles n'accordèrent pas non plus une grande attention à la plage, profitant des lumières lointaines de la plage pour profiter de cette baignade nocturne. Néanmoins, l'eau n'était pas aussi chaude qu'en pleine journée et la blondinette finit donc par abandonner la partie et rejoignit la berge, bientôt suivie par son amie. Un petit frisson la traversa, d'autant qu'un petit vent s'était levé et qu'elle ne s'agitait plus dans l'eau. Elle ne serait pas mécontente de renfiler ses vêtements et de retourner au coeur de la foule chaleureuse. Toutefois ce plan - pourtant simple - comprenait un défaut majeur qui lui fut souligné par sa camarade Cherry Bloom. Il fallut une seconde à Lexie pour analyser la scène de crime et elle constata rapidement que si t-shirts et shorts s'étaient envolés, son téléphone et leurs verres étaient toujours là. Quiconque s'était emparé de leurs vêtements n'avaient donc pas l'intention de les voler mais plutôt de leur faire une plaisanterie. Une plaisanterie puérile certes, mais qui aurait pu être amusante si elle n'en avait pas été la victime. Tournant la tête de part et d'autres, elle aperçut finalement le petit groupe d'adolescents qu'elles avaient croisé plus tôt, qui se tenaient plus loin sur la plage et semblaient rire à gorge déployée en regardant dans leur direction. La londonienne aurait pu se dire qu'elle se faisait des idées mais elle remarqua alors deux garçons qui trottinaient vers la bande. Et elle doutait fort que ses vêtements forts courts et seyants soient à eux.

Sans réfléchir plus avant, la grande rousse démarra au quart de tour et se lança dans un sprint endiablé. Elle ne prit même pas la peine de prévenir Brittany et prit son élan, tachant de ne pas s'enfoncer sur le sable doux, courant comme une dératée après les gamins, qui s'ils ne l'avaient pas vue, l'avaient clairement entendue vociférer depuis l'autre bout de la plage « Hey ! HEY ! Arrêtez-vous ! » Ses grandes jambes et la chute d'un des adolescents - sans aucun doute plus alcoolisé qu'il ne devrait l'être - l'aidèrent finalement à gagner du terrain et pour les dissuader de repartir au triple galop, elle les héla à nouveau. « Si je récupère pas mes fringues je vous jure que je n'aurais aucun scrupules à appeler vos parents et à exiger que vous veniez nettoyer ma maison en guise d'excuses. Et y a quatre étages ! » Une des filles fait de grands gestes, parvenant à stopper le mouvement du troupeau dispersé. Essoufflée, la galeriste s'arrêta à leur hauteur, mains sur les genoux et respirant bruyamment. « Bien joué les gars, maintenant dégagez avant que je change d'avis. » On avait connu plus menaçant mais cela eut l'effet escompté et les deux garnements lui tendirent les vêtements en marmonnant de vagues excuses, puis tout le petit groupe fila bientôt sans demander son reste. Lexie se tourna vers sa blonde amie et marcha dans sa direction, brandissant son T-shirt au dessus de sa tête en signe de victoire.

Quand elle parvint à nouveau à leur petit coin au bord de l'eau, la demoiselle était pratique sèche. Sa course folle avait éliminé les dernières gouttes de sa peau et seule sa tignasse était encore humide et encore plus en bataille. Elle attacha la masse rousse en un chignon informe au sommet de son crâne et renfila short et débardeur avec un sourire satisfait. « You're welcome. » dit-elle avec une feinte arrogance, inclinant la tête en direction de Brittany. La jeune femme se laissa tomber sur le sable et récupéra son cocktail, qu'elle savoura tout particulièrement après cet effort. « J'te jure, les gosses de nos jours. Fin, je dois concéder que c'est marrant, t'imagines si on avait dû retourner sur la place sans fringues, ça aurait été beau tiens. » Elle eut un léger rire, imaginant sans mal le naturel avec lequel elles auraient géré l'embarrassant scénario. « Mais bon, heureusement que c'était qu'une bande de gamins trouillards. Aucune résistance, j'te jure, je parie que j'aurais pu leur soutirer de l'argent en dédommagement si j'avais voulu. » Peut-être aurait-elle dû d'ailleurs, ça aurait été un bon moyen de rééquilibrer, si ce n'était l'ordre cosmique, au moins ses comptes du soir. Elle jeta un coup d'oeil derrière elle, mais la petite bande était loin. Tant pis, elle devrait se contenter d'un Sex on the Beach et de la compagnie de miss Pierce. Les choses auraient pu être bien pire en somme. « Sérieusement Britt, je suis super fière de notre performance et je suis contente qu'on ai répété ensemble. Ca faisait longtemps qu'on s'était pas vues quand même ! » Evidemment, les deux jeunes femmes fréquentaient des cercles similaires mais depuis le départ de Santana de la Pension, elles n'avaient plus autant l'occasion de se croiser et de se laisser entraîner dans une expédition farfelue ou une soirée de jeux des plus enlevées. Et il était bon de revenir aux bonnes vieilles habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brittany S. Pierce
MODO ; Don't worry, be happy !
Age : 26 ans
Occupation : Gérante et professeur de Duo Dance
Humeur : Excitée
Statut : Célibataire
Etoiles : 7835

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Happy - Pharrell Williams
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! EmptyMer 3 Déc - 19:55

Loin d’avoir la vitesse de raisonnement de Lexie, Brittany la regarda réfléchir paisiblement et cligna rapidement des yeux lorsqu’elle partit au quart de tour. Les mains sur les hanches, elle se pencha sur le côté pour tenter de voir ce qui l’avait fait réagir ainsi. « Oh, » fit-elle lorsque les cris et les adolescents un peu plus loin lui permirent enfin de comprendre ce qui se passait. C'était donc une mauvaise blague. Quelle drôle d'idée. Elle fit quelques pas dans cette direction sans se presser, certaine que Lexie avait tout sous contrôle. La pose victorieuse de la rouquine quelques instants plus tard lui donna raison et Brittany plaça deux doigts entre ses lèvres pour siffler joyeusement sa réussite avant d’applaudir lorsqu’elle fut plus proche. « Beau sprint de Lexie Preston, remarquable récupération et victoire de la grande star, » observa-t-elle avec sa meilleure imitation d’un commentateur sportif et un grand sourire.

Bien heureuse de récupérer ses vêtements vus ses frissons, Brittany se rhabilla tant bien que mal malgré l’humidité et récupéra un chouchou dans sa poche pour pouvoir elle aussi maîtriser ses cheveux en un chignon, tirant la langue au passage parce que ces sales mèches faisaient de la résistance. « Merci Lexichou, je crois que j’aurais fini gelé sur place sinon… et j’adore ces baskets, franchement. »  Elle sauta sur place pour se réchauffer, sécher, et permettre à ses vêtements de s’ajuster bien qu’ils lui collaient à la peau. C’était assez désagréable et elle ne resterait probablement pas longtemps après cela. Tout ce pourquoi elle était venue avait été réussi en beauté et elle était déjà bien satisfaite de sa soirée, pas la peine de gâcher cela en attrapant un rhume en plein été.

« Je sais ! Moi aussi, je suis super contente, c’était d'excellents moments...  même si les Hamilton m’ont bien fait flippé – sérieusement, elles sont bizarres, mais moins pires que je ne le pensais. »  Elle prononça son commentaire sur leurs collègues du girls band en regardant les étoiles, parlant vide et bas. « Oh, mais Madame Schuester est trop adorable, je ne l’avais pas vu depuis son mariage, c’était vraiment amusant… »  Elle secoua la tête pour revenir au sujet d’origine. Avec un grand sourire, elle offrit sa main à Lexie pour un high-five. « We rock ! »  Elle alla ensuite récupérer son verre pour finir toute trace de son cocktail et se réhydrater après leurs folies aquatiques.

« Allez, bouge tes fesses pleines de sable Lexie ! Si je ne sèche pas rapidement, je vais finir en glaçon. »  Elle lui offrit une main pour la tirer en position debout et refusa de s’en séparer, la tirant en direction de la place et du concert. « Tu sais, c’est vraiment dommage que tu ne fasses pas partie des UH. On s’amuserait tellement ! »  Ou peut-être bien qu’elles passeraient justement leur temps à jouer les gamines et ne se concentrerait pas assez sur le chant – de l’avis des puristes en tout cas.  En tout cas, l’inverse n’était certainement pas vrai : si – Dieu ait pitié  – Brittany finissait chez les SC, elle se flétrirait plus vite que la lumière (ils avaient quelques membres intéressants, comme Lexie, Warren… ou même Larry *blush* mais il ne fallait pas exagérer) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty
MessageSujet: Re: 06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !   06. Who rule the world ? (Crazy) Girls ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

06. Who rule the world ? (Crazy) Girls !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 6
-